Forum général.cherche-logiciel Cherche logiciel de synchro

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
4
7
fév.
2011
Bonjour,

je cherche un soft de synchro auto pour synchroniser mon DDE et mon disque dur local dans le but de mettre toutes mes données utiles au même endroit, avec la sécurité d'une sauvegarde automatique.

Idéalement il faudrait, quand le DDE est branché il faudrait monitorer les deux répertoires et synchroniser automatiquement de manière bidirectionnelle.

J'ai vu Unison qui a l'air sympathique mais pas très automatisé.

Si quelqu'un a une idée :)

Merci beaucoup !
  • # regle UDEV pour lancer la synchro

    Posté par . Évalué à 3.

    en fait il te manque juste l'etape d'automatisation de la synchro

    et là c'est du coté de UDEV qu'il faudrait regarder, car c'est lui qui va monter le peripherique quand tu le connectes à la machine.

    seulement, il faudrait aussi qu'il t'indique ou il en est pour ne pas que tu le debranches s'il n' pas finit...
    • [^] # Re: regle UDEV pour lancer la synchro

      Posté par . Évalué à 3.

      Quelque chose comme ça ?
      $ udevadm info -a -n /dev/sdb
      une seule fois pour identifier le dde (ne pas sauvegarder automatiquement sur n'importe quelle clé USB...)
      Une règle udev utilisant les infos utiles parmi celles récupérées, nommant le périphérique et exécutant un script dès son branchement :
      SUBSYSTEMS=="usb", ATTRS{serial}=="I3EKWHWRC66B", NAME="dd_ext"
      SUBSYSTEMS=="usb", RUN+="/usr/bin/ma_synchro.sh"
      ma_synchro.sh contenant :
      $ xterm (pour avoir une petite fenêtre d'observation tant que pas fini)
      $ unison (puisque synchro bidirectionnelle - profil à définir avec source et destination)
      (Montage à faire de /dev/dd_ext)
  • # rsync

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Le mieux est encore de gérer la synchro comme ut veux avec rsync. Pour la surveillance, inotify fait de la surveillance de filesystem, mais je ne sais pas si l'on peut interfacer les deux.
    • [^] # Re: rsync

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Aucun soucis pour inotify + rsync, mais c'est un peu barbare lorsqu'il y a beaucoup de fichiers (ou alors je m'y prend mal).

      Le top est d'utiliser UDEV comme l'indique Neox, qui lance le script inotify+rsync, ou rsync tout seul suivant ce qu'on veut.

      Le gros inconvénient d'automatiser, c'est lorsque justement tu n'es pas dans la situation habituelle. Par exemple tu viens d'effacer par erreur un fichier.
      Ahah, pas de problème, tu as ta sauvegarde. Tu branches... et pan, la synchro t'efface le fichier sur la sauvegarde :-)
      Si tu as des sauvegardes versionnées, tu récupères ton fichier d'hier. Sinon tu récupères zéro.

      Avis perso: un simple double-clic sur une icône qui lance la sauvegarde, c'est 1000 fois plus simple et plus sûr. En plus, tu peux refaire une sauvegarde sans débrancher/rebrancher le disque (dans le cas où ce n'est pas une sauvegarde en continu).
      • [^] # Re: rsync

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        un simple double-clic sur une icône qui lance la sauvegarde, c'est 1000 fois plus simple et plus sûr.

        C'est justement la non-automatisation qui fait que quasi-personne ne fait de sauvegardes, même si on sait tous que çaymal... Donc il faut forcément que ce soit automatique, mais il faut faire de la sauvegarde incrémentale.
        • [^] # Re: rsync

          Posté par . Évalué à 3.

          je penses comme Kerro, qu'elle peut etre semi-automatisée.

          faire un script qui gere le backup comme il faut (rsync, tar, cpio ou autres outils)
          une fois le script au point, une icone dans le menu, sur le bureau, ou dans une barre à l'ecran

          et un lancement manuel, pour etre sur qu'on a le temps de faire le backup, qu'on veut vraiment le faire.
        • [^] # Re: rsync

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          C'est justement la non-automatisation qui fait que quasi-personne ne fait de sauvegardes
          Ben ça ne change rien au problème alors, car dans ce cas personne ne va brancher le disque-dur USB :-)
          Ou alors le disque est branché en permanence. C'est mieux que rien.

          La demande est: comment automatiser lorsque du branchement du disque USB.
          On suppose alors que le disque est branché de temps en temps. Le reste du temps il est stocké... souvent juste à côté.

          Le mieux reste, comme tu le sous-entends, une machine dans un coin qui récupère les données toute seule, avec gestion des versions.
          Le hic reste toujours les fichiers volumineux temporaires ou qu'on n'a pas envie de sauvegarder (vidéos dont on n'a pas vraiment l'utilité, machines virtuelles qui est modifiée en permanence, etc). Il faut penser à les mettre à un endroits dédiés à la non-sauvegarde.
          Je suis preneur de toute astuce à ce propos.
          • [^] # Re: rsync

            Posté par . Évalué à 5.

            « Ou alors le disque est branché en permanence. C'est mieux que rien. »

            Le truc très con : utiliser eject sur un disque dur usb a de grande chance de l’éteindre. Ainsi on peut automatiser la sauvegarde sans avoir ce problème.

            Mais je crois que pire que tout, la discussion a allégrement mélangée la notion de sauvegarde de la notion de synchronisation. Ça n’a strictement rien à voir. Il faut séparer les deux. Dans le premier cas l’incrémental est un confort supplémentaire, dans le second cas, si on efface un fichier sur un support le comportement normal serait de l’effacer aussi automatiquement sur le second support.

            Pour moi dès le début David FRANCOIS parle de syncro. donc je suppose que le disque dur n’est pas tout le temps à côté de l’ordi. mais voyage.

            En ce qui concerne le problème : peut-être avec inotify sur /dev/… ? Ce sera peut-être plus simple. Il faut installer le paquet inotify-tools ou équivalent, qui fournit les utilitaires inotifywait et inotifywatch à utiliser dans un script shell adéquat.
          • [^] # Re: rsync

            Posté par . Évalué à 2.

            Reponse pour Kerro :

            avec rsync tu peux preciser les chemins/dossiers que tu veux eviter de traiter
            en general ca passe par un fichier qui les listes tous :p

            ensuite, perso, je fais
            rsync -a --progress --exclude-file=mon-fichier-contenant-les-exclusions source destination

            ca me sert surtout avec des disques en train de lacher, ca me permet de 'sauvegarder' le contenu du disque puis, quand il se boque sur un fichier avec des erreurs I/O
            j'ajoute le fichier qui foire dans la liste des exclusions
            et je relance rsync
            qui reprend là ou il s'etait arreter moins le fichier foiré
          • [^] # Re: rsync

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Le hic reste toujours les fichiers volumineux temporaires ou qu'on n'a pas envie de sauvegarder (vidéos dont on n'a pas vraiment l'utilité, machines virtuelles qui est modifiée en permanence, etc).

            Pour prendre mon exemple, lors de la sauvegarde, je sauvegarde tout, sauf certains répertoires. (Enregistrement Freebox, ~/tmp, ...).
            J'exclu ainsi les répertoires qui contiennent régulièrement de gros fichiers dont je me fiche de la sauvegarde (la partie "magnétoscope numérique, la version numérique de mes CDs, ...). Et lorsque je manipule temporairement de gros fichiers pour lesquels je n'ai pas besoin de sauvegarder, je sais que je dois travailler uniquement dans certains répertoires.

            Tout le reste est sauvegardé : comme cela, si je ne réfléchis pas au besoin de sauvegarde, alors ce sera protégé.

            Je préfère sauvegarder trop que pas assez...
            • [^] # Re: rsync

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Je procède d'une manière similaire.
              Le "problème" est qu'il faut y penser. Lorsque c'est moi, pas de soucis. Lorsque c'est ma femme qui débarque avec ses photos et vidéos pourries qui dépassent les 15 Go, ben ça ne le fait pas :-) Elle déballe ça sur son bureau et vlan la machine de sauvegarde se prends 15 Go de données alors que tout sera effacé dans un mois.

              Je n'ai pas envie de surveiller ce genre de chose (pareil au boulot). C'est pourquoi une astuce géniale serait bienvenue. Je paie cher :-)
              • [^] # Re: rsync

                Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                ben, chacun son compte, non ?

                c'est pas dur de lancer une nouvlle session sans fermer une déja ouverte (sous Gnome/gdm en tout cas)
              • [^] # Re: rsync

                Posté par . Évalué à 2.

                Tu dois pouvoir filtrer en fonction de la taille des fichiers et utiliser préventivement un df -h ou du -sh qui gueule sur ta femme si jamais il se rend compte qu’il y a un gros dossier.

                Ou alors acheter un nouveau disque dur dédié à ça… pour ce que ça coûte, je crois que c’est le plus simple. :)
                • [^] # Re: rsync

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Ou alors acheter un nouveau disque dur dédié à ça… pour ce que ça coûte, je crois que c’est le plus simple. :)
                  C'est jusqu'à présent ma méthode. Même en entreprise, 2x10 To en RAID pour la machine de sauvegarde avec historique, ça ne coûte pas cher face à la tranquilité des utilisateurs.

                  N'empêche, j'aime bien que ce soit efficace. Et acheter des disques plus gros n'est pas la solution idéale. C'est juste la solution pragmatique.
                  C'est déjà pas mal.
              • [^] # Re: rsync

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Je paie cher

                Fallait le dire plus tôt ! ;-)

                Ça dépend bien entendu de ce que tu utilises comme outil de sauvegarde, et des autres fichiers qu'il y a à sauvegarder.

                Si elle déballe ça sur son bureau, et si elle n'a pas d'autres fichiers aussi gros dont la sauvegarde serait légitime, alors il suffit de ne pas sauvegarder les fichiers dont la taille dépasse un seuil limite.

                Sur un outil comme backuppc (celui que j'utilise), on peut indiquer quels options passer à rsync : --max-size=5Go peut devenir interessant.
  • # Une synchro n'est pas une sauvegarde !

    Posté par . Évalué à 5.

    Si le but est de conserver des sauvegardes, le mieux est encore d'utiliser backuppc, en le configurant pour qu'il démarre dès que le disque externe est branché, avec une fréquence de backup donnée ( 1 jour, une semaine, etc...). Avantage majeur, backuppc est très économe au niveau espace de stockage, et donc cela ne coûte quasiment rien de conserver des versions sur très longtemps.

    En revanche si le but est d'avoir ses données hors connexion, ou de les trimbaler sur plusieurs postes, là unison est parfaitement adapté, d'autant plus qu'il peut faire les synchros ultérieures en ssh. Une option permet aussi de le lancer en tâche de fond, avec une resynchro toutes les N minutes. Enfin gros avantage, unison est parfaitement résilient aux coupures de connexion : un debranchage à chaud du disque en cours de synchro ne générera pas de pertes d'infos (dans la limite de la non corruption du système de fichiers). Enfin dernier avantage, Unison est vraiment multiplateforme, même si cela reste toujours assez pénible d'automatiser ssh sous windows...
  • # backup != synchro

    Posté par . Évalué à 1.

    Pourquoi tu ne pousse pas simplement les données vers ton DDE ? La synchro c'est bien si les deux sources changent, mais là tu décris un scénario où seul ton HD local voit les données bouger.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.