Forum général.cherche-matériel Choisir une imprimante 3D.

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
1
15
oct.
2017

Bonjour,

J'aimerais m'acheter une imprimante 3D, mais honnêtement, je ne trouve aucune documentation claire. J'ai l'impression que tout ce que je lis est soit "sponsorisé", soit c'est du "bon sens".

Bref, il y a-t-il des amateurs d'impression 3D ici ? 

Qu'avez-vous comme problèmes ? Qu'appréciez-vous dans votre machine ? Comment la choisir ? 

Merci pour le partage de vos avis et expériences ! :)

  • # Mon expérience

    Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

    Pour ma part, j'ai une Dreamer de Flashforge. Mais je ne l'ai pas choisi, c'est une récupération.
    A l'usage, je trouve qu'il manque un ajustement automatique de la hauteur du plateau. Elle est double tête, mais je ne me sers que d'une à la fois.
    Je suis obligé d'utiliser leur logiciel (sous windows).

    Mais il y a tellement de choix dans les imprimantes 3D. J'ai aidé un ami aussi à monter la sienne il y a 2-3 ans, une Prusa. Cela a été très instructif, mais on a passé beaucoup de temps pour au final une machine pas très exploitable. Les kits actuels m'ont l'air beaucoup mieux.
    Tu penses mettre quel budget ? Pour faire quoi ?

    • [^] # Re: Mon expérience

      Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

      Merci pour ton retour.

      Je suis du genre "artiste-créatif" (sans être doué, j'aime bien bricoler).

      Ça pourrait servir à :

      • Des projets pour les enfants à l'école (ma femme est enseignante)
      • Faire des poignées de porte (ou de tiroir, je fais de la menuiserie).
      • Des petits range-câbles pratiques…
      • Des trucs de réparation…
      • Des trucs de pêche…

      Franchement, un peu de tout. Je ne mesure pas encore la portée de l'objet, pas plus que les contraintes ou le reste. :)

      Question budget, pas trop cher, je ne suis pas assez doué. 300-400 ? Aux environs selon les machines et les apports. :)

      • [^] # Re: Mon expérience

        Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

        Pour ce budget, je crois que pouvoir imprimer de l'ABS va être plus dur. Il faut une imprimante avec plateau chauffant.
        Un carénage est préférable pour maîtriser la température de l'environnement. Un capteur pour l'ajustement automatique de la hauteur du plateau est un plus.
        Évite les imprimantes avec des cartouches de fil propriétaires.

        • [^] # Re: Mon expérience

          Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

          La pièce d'impression est à l'intérieur de la maison avec une température stable. Mais c'est effectivement un point à prendre en compte. Je n'y avais pas songé, merci pour la suggestion.

          Pour les cartouches, ce sera davantage du PLA (c'est écologique, paraît-il). Une boîte française en fait de très bonne qualité.

          J'imagine que le plateau chauffant est un plus. À voir si ce n'est pas modulable sur certaines machines.

          • [^] # Re: Mon expérience

            Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

            ce n'est pas une histoire de stabilité de température.
            C'est une histoire de température du fil et de l'ensemble.
            Pour de l'ABS, tu chauffes aux alentours de 250°C… et ton plateau chauffant plus de 100°C.
            si tu mets dans un carter, tout est chauffé plus facilement… et en plus, tu peux éviter de libérer dans ta baraque des vapeurs… (acétone etc.)

            Bref… suis l'avis de tout le monde : oublie l'ABS pour 400€ et sans carter.
            Un bon capteur de niveau coute déjà 80-100€, (j'ai dit un bon…) et on se rend vite compte que pour ces trucs là… la qualité est importante.
            Je m'étais construis une "itopie" (variante de la prusa) et franchement, ça imprimait bien . mais du PLA.

            Ca m'est revenu à 500€ en tout. Il y a pas mal de chan IRC pour cela :)

  • # MaVie

    Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

    Perso, il y a 2 ans, je suis tombé sur une promo sur un kit contenant l'essentiel des pièces pour une imprimante 3D : tout sauf l'alim et la mécanique (armature, rails…) pour 220€. Quasiment un an plus tard, quand je me suis dis qu'il fallait enfin que j'en fasse quelque-chose, j'ai voulu voir combien me couterait tout le reste. Rien que les rails, les roulements linéaires et quelques accessoires, j'en avait pour une centaine d'euros. Et puis je suis tombé sur célèbre site chinois qui vendait en promo un kit complet en promo pour 120€ (je crois qu'il manquait juste la plaque en verre ainsi qu'une bobine de PLA). Je me suis dis qu'au pire, à ce prix, j'aurais des pièces pour bricoler.

    Pour le prix, je suis plutôt satisfait. Bon, il ne faut pas s'attendre à de la haute couture. Les instructions de montage laissent à désirer, mais quiconque ayant fait un peu de Lego dans sa jeunesse devrait s'en sortir. La machine est plutôt grosse, l'armature — en acrylique — cassera un jour. Le microcontrôleur est fait maison, mais rien ne semble empêcher de le remplacer par autre chose. Le firmware est basique, pas forcément très intuitif à utiliser via l'écran et les boutons, mais parfaitement fonctionnel (je pense qu'il est possible de le flasher, mais j'ai pas encore tenté le diable). Je vous parle pas d'un éventuel support technique…

    Coté qualité d'impression, c'est plutôt correct (pas aussi précis que les Ultimaker 2 & 3 que j'ai au boulot, mais pour 1/15ème du prix, c'est plus que correct). J'ai un peu amélioré la précision en changeant les courroies qui étaient trop rigides, mais vu que j'ai monté l'intégralité du kit, l'opération était assez facile.

    Coté logiciel, le "manuel" préconise un vieux Cura, mais n'importe quel slicer devrait faire l'affaire. Il faut juste savoir faire un peu de dessin 3D si on veut faire ses propres pièces.

    Faut compter un bon week-end de montage, et encore un bon week-end pour l'apprivoiser. Je précise que je partais de pas grand chose : j'avais juste joué 2-3 fois avec une Ultimaker 1 quelques années auparavant, et que je me débrouille pas trop mal en dessin 3D industriel (des restes de filière SI au lycée).

    Bref, un kit à ce prix, c'est pas un mauvais investissement pour qui veut se faire la main.

    Par contre, je pense avoir beaucoup plus appris de choses sur le firmware et ses réglages ainsi que sur le GCode en fabriquant une table traçante 2D from scratch à partir d'un Arduino équipé d'un shield CNC (par exemple, celui-là).

    • [^] # Re: MaVie

      Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

      L'armature en acrylique est donc un point à noter.
      La qualité d'impression, tu la mesures comment ? 
      Monter son imprimante = C'est le bien.

      • [^] # Re: MaVie

        Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

        C'est pas non plus rédhibitoire l'armature en acrylique.
        J'ai cru comprendre que ça vieillissait mal au soleil, donc je l'ai mise à l'abri de la lumière naturelle (de toute façon, il faut éviter de mettre une imprimante 3D à un endroit qui subit des changements de température, ça peut faire foirer une impression). Sur mon imprimante, les pièces en acrylique sont issues de découpe laser. Ce sont donc des pièces planes, que je pense pouvoir refaire si le besoin se présente. Ça ne résiste pas très bien au stress non plus, je fais donc attention quand je la bouge. Ça fait presque 18 mois que je l'ai, et l'armature ne présente pour l'instant aucun signe de faiblesse.

        La qualité de l'impression, je la mesure à l’œil et au pied à coulisse. Attention, je parle de micro-défauts, principalement des imperfections au niveau de l'état de surface (de l'ordre de 0.1mm). Les cercles sont ronds et les carrés ont des angles droits (j'ai ma toute première impression entre les mains, un pseudo cube sensé faire 38mm de coté, et mon pied à coulisse me donne des mesures entre 37.9mm et 38.1mm). Par contre, la surface du cube n'est pas parfaitement lisse (rien qu'un peu de papier de verre ou de peinture ne saurait masquer). C'est principalement liés à du jeu dans l'assemblage, et mon changement de courroie a beaucoup amélioré la situation (je n'ai pas ré-imprimé de cube depuis, donc je n'ai pas de point de comparaison par rapport à ma première impression). Lorsque j'ai des pièces qui s'assemblent, que ce soit sur une mon imprimante ou une Ultimaker 2, je prévois un jeu de 0.2mm (voir 0.1mm si je suis chaud pour affiner ça à la lime), et tout s'assemble parfaitement.

        J'ai aimé monter mon imprimante moi même, mais je sais que c'est le genre d'activité que j'apprécie. Pour quelqu'un qui ne bricole pas trop, ou qui n'est pas prêt à sortir un multimètre pour vérifier qu'il n'a pas fait de connerie, c'est pas forcément la meilleure idée (à moins d'avoir un kit de bonne qualité, ce qui n'était pas mon cas).

        • [^] # Re: MaVie

          Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

          Merci pour ton retour d'expérience. C'est très clair et ça me permet de mieux cibler "la logique derrière tout ça". :)

          Je vais pouvoir écumer les différents tests et caractéristiques avec un peu plus de bouteille…!

  • # Prusa I3 Rework 1.5 d'EmotionTech

    Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

    Rien à dire, super simple à utiliser.
    Montage facile.
    Support technique disponible. (Boîte française)
    Qualité correcte.

  • # Fablabs

    Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

    Je ne sais pas si tu as l'intention de t'en servir souvent mais tu devrais voir si il y a des fablabs près de chez toi (il y en a dans les grandes villes -> Montbéliard a un fablab), voir le matos qu'ils utilisent.
    Si tu as l'intention de l'utiliser souvent ça te permettra d'avoir l'avis du fablab sur le matos qu'ils ont
    Si tu as l'intention de t'en servir occasionnellement ca te permet d'éviter de faire l'investissement

    • [^] # Re: Fablabs

      Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

      C'est à plus de 50 kilomètres et avec un péage. xD

      Mais pour me renseigner, c'est une bonne idée. :)

      • [^] # Re: Fablabs

        Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

        Je savais pas que tu habitais si loin d'un fablab, ça doit dépendre des régions
        Bonne recherche !

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.