Forum général.cherche-matériel Liseuse ebook

Posté par .
Tags :
1
12
mai
2011

Bonjour tout le monde,

Je cherche une liseuse électronique du type Amazon Kindle ou Sony e-Reader. Mes critères sont :

  • pas de problème d'utilisation sous Linux
  • pas de blague du genre "effacement des livres à distance" comme sur le Kindle
  • facile pour mettre mes propres PDF / TXT
  • bonne résolution
  • bonne autonomie
  • solide et légère

Wifi, 3G, bookstore intégré ne sont pas des critères prioritaires. Un rétro-éclairage serait très appréciable pour pouvoir lire quand il fait sombre / nuit.

Bref, une bonne liseuse qui respecte le libre. Avez-vous une bonne expérience avec une machine déjà sortie ? Vaudrait-il mieux attendre quelques mois pour attendre une évolution intéressante ?

Merci beaucoup !

  • # liseuse ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    La première question à résoudre, c'est liseuse ou tablette ?
    La liseuse à rétro éclairage, ça n'existe pas. La résolution des liseuses est identique sur tous les modèles (aujourd'hui) : les écrans 5 et 6 pouces font tous du 800x600. Les 8 pouces doivent faire du 1024x768 et les 9 pouces du 1200x800.

    Il y a essentiellement 3 sortes d'écran : les eInk vizplex (vieux), les eInk pearl (ceux des nouveaux sony et kindle) et les SiPix (fnacbook, oyo, cybook orizon). Les plus beaux sont les eInk pearl (un blanc nettement plus blanc que les autres, et plus de niveaux de gris que les vizplex).

    Personnellement, j'ai un cybook orizon. Il ne pose aucun problème sous linux (se monte comme une clef usb, il suffit de mettre un fichier n'importe où et on peut le lire ensuite) sauf peut-être pour les DRM[1], lit bien l'epub, le txt, le html et les pdf[2], ainsi que les images jpg, png. Il lui manque un dictionnaire (certaines liseuses permettent au surlignage d'un mot d'en avoir la définition). Et il ne permet pas de lire dans la pénombre (il faut plus de lumière que pour un livre papier). Niveau autonomie, je m'attendais à plus, mais c'est tout de même raisonnable.

    [1] : Mais je boycotte les DRM, donc je ne sais pas et ne saurai jamais.
    [2] : Pour les pdf, il sait rogner les marges blanches par contre, il ne sait pas "reflower" ni lire des documents bicolonnes intelligemment.

    • [^] # Re: liseuse ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Personnellement, j'ai un cybook orizon.

      Pareil, avec exactement le même avis. Je préciserai que cette liseuse, sans battre des records de poids-plume, est plus légère qu'un livre de poche. Et qu'elle est fabriquée par une boîte française, Bookeen, tout comme le Fnacbook qui est un modèle de chez Sagem.

      • [^] # Re: liseuse ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Ah, un autre élément intéressant : le Cybook Orizon a un écran tactile comme le Fnacbook, mais contrairement à lui, il permet de tourner les pages en appuyant sur un bouton, ce qui est plus rapide et moins salissant. C'est le critère qui m'a fait choisir le Cybook Orizon plutôt que le Fnacbook.

        • [^] # Re: liseuse ?

          Posté par . Évalué à 1.

          J'ai essayé le fnacbook en magasin et j'ai trouvé que tourner les pages était horriblement long (bien plus qu'avec le sony reader). Est-ce que je suis tombé sur le mauvais Fnacbook? Est-ce pareil sur le lecteur dont tu parles?

          Sinon, le Sony Reader m'a semblé très bien, mais je suis très réticent à acheter du Sony.

          • [^] # Re: liseuse ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Ben, changer de page, sur Cybook Orizon, ça prend le temps de rafraîchir l'écran, donc un peu moins d'une demi seconde je dirais. Sauf si ça implique un changement de fichier HTML — un EPUB c'est potentiellement plusieurs fichiers HTML — auquel cas ça ajoute le temps de le décompresser et de le charger en mémoire.

          • [^] # Re: liseuse ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            J'ai essayé l'oyo mais pas le fnacbook. Et entre le cybook et l'oyo, c'est le jour et la nuit au niveau rapidité. Et pourtant le matériel (écran, processeur, mémoire) est exactement le même (et le fnacbook aussi).

            • [^] # Re: liseuse ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Et entre le cybook et l'oyo, c'est le jour et la nuit au niveau rapidité.

              Et c'est lequel le plus rapide ? Ton commentaire ne l'indique pas…

              • [^] # Re: liseuse ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Le cybook et l'oyo c'est le jour et la nuit respectivement.

                Le changement de page prend vraiment du temps sur l'oyo. Mais le pire est la bibliothèque qui est très lente, à croire qu'il réindexe les livres à chaque fois.

    • [^] # Re: liseuse ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Liseuse, pas tablette. L'autonomie de plusieurs jours est décisive dans mon cas.
      Effectivement, un dictionnaire serait une très bonne chose. D'autres propositions ?

  • # Résolution

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Question définition, les liseuses actuelles ont le plus souvent un écran de 6 pouces de diagonale, avec 800×600 pixels. Cela fait une résolution de 167 points par pouce. En pratique, les pixels ne sont discernables qu'en s'approchant de l'écran plus qu'il n'est raisonnable pour lire. Par conséquent, ils sont indiscernable à distance de lecture.

  • # Rétro-éclairage

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Honnêtement, je te déconseille vivement tout ce qui est rétro-éclairé, parce que c'est agressif pour les yeux. L'intérêt des liseuses à encre électronique est justement de ne pas avoir de rétro-éclairage.

    Si tu veux lire la nuit, le plus agréable sera plutôt d'utiliser une lampe de lecture portable ou une frontale légère. Sérieusement.

  • # Autre liseuse, autre retour

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Pour ma part j'ai un sony reader touch.

    J'en suis satisfait aussi. Ecran autonomie... en terme de poids c'est plus lourd qu'il n'y parait mais tout a fait OK même quand on lit longtemps.

    Avec Gnux, aucun problème (j'utilise Calibre). D’ailleurs ma liseuse n'a jamais connu le DRM...

    Pour les PDF c'est souvent OK, mais de temps en temps quand il y a des mise en page un peu bizarre c'est coupé, ou l'ordre de lecture n'est pas respecté. Ça devient alors impossible à utiliser. Mais tant qu'on a principalement du texte. Ça marche très bien. De même avec quelques graphique simples. Le pb du PDF c'est que les documents sont généralement fait pour impression sur A4 alors que l'écran d'un liseuese c'est plutôt du A5.

    Le Sony reader a un dictionnaire (anglais, mais mon exemplaire vient d'un pays anglophone, donc en France je ne sais pas). Le dico est pour moi très pratique. Par contre c'est la seule réelle utilisation de l'écran tactile. tu touche le mot tu as la définition. Mais pour tourner les pages et autres, bien sur tu peux le faire avec le tactile, mais avec les boutons ca marche bien aussi. or l'écran tactile fait un peu plus de reflet qu'un écran non tactile. Donc si je ne lisais qu'en Français, je préférerai un non tactile.

    Allez, pour finir, un peu de parano. Je préfère un bon cable aux connexions sans fil, surtout pas de 3G, car alors tu ne maitrise vraiment pas trop ce qui passe. Les expériences de retrait de livre à distance sur le Kindle, y compris de livres qui n'avaient pas été achetez chez Amazon font que je préfère un bon cable... Je dois brancher une fois par mois pour charger quelques bouquin... c'est pas contraignant pour la sécurité apporté.

  • # Achat bouquins électroniques

    Posté par . Évalué à 1.

    Je pense de plus en plus, notamment quand je pars en vacances avec mon sac blindé de livres pour m'occuper, à m'acheter une liseuse.
    Hormis le fait de ne pas posséder une version papier, comment cela se passe pour l'achat de la version électronique ?

    La liseuse s'y connecte directement (comme le kindle ou le fnacbook je suppose) et/ou y a t il des sites généralistes accessibles par toutes plateformes (notamment linux) ?

    En terme de coût moyen, c'est moins cher ou plus cher qu'une version papier ?
    Si on perd le fichier, on peut le récupérer à nouveau ?

    Bref, pour ceux qui sont déjà utilisateurs de ce genre d'outils, trouvez vous aussi facilement le bouquin que vous cherchez (pas forcement le dernier BHL :) à la mode) et pouvez vous rapidement y accéder ? Avez vous des sites favoris pour faire vos achats ?
    Je n'avais rien trouvé de transcendant pour les livres en français il y a quelques mois lorsque je me suis penché sur la question.

    • [^] # Re: Achat bouquins électroniques

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      La liseuse s'y connecte directement (comme le kindle ou le fnacbook je suppose)

      Oui. Les oyo et fnacbook sont vendus par des libraires donc se connectent à la librairie associée. Le cybook orizon se connecte à la librairie bookeen, mais peut se connecter un peu partout. Les samsung vendus par carrefour se connectent à la librairie carrefour (hé oui !).

      y a t il des sites généralistes accessibles par toutes plateformes (notamment linux) ?

      Acheter un livre, c'est juste se connecter à un site web. Je fréquente uniquement http://e.belial.fr et http://www.epagine.fr où j'ai une pseudo-bibliothèque d'où je peux retélécharger les bouquins si je veux.

      En termes de coût moyen ?

      Ça dépend des éditeurs. Le belial, Bragelonne, publie.net proposent des bons prix (de 0 à 10€ chez le Belial, 3 à 4 € chez publie.net, 5-6 € chez Bragelonne) et des livres sans DRM (ils ne sont pas les seuls heureusement). Le masque verrouille ses bouquins et vend 16€ des bouquins qui sont en poche à 8€. Et ils ne sont les seuls : Gallimard aussi par exemple.

      Au niveau choix, bah ça a l'air de bien évoluer, avec l'ennui du DRM cependant. Si tu veux le dernier Marc Levy ou Stephen King, tu le trouveras, verrouillé. Certains éditeurs n'ont encore rien ou très peu de choses en numérique mais tout le monde commence à s'y mettre.

      • [^] # Re: Achat bouquins électroniques

        Posté par . Évalué à 1.

        Merci

        Cool, je vois que la sf, la fantasy, etc vivent avec leur temps avec des prix raisonnables.
        Au moins, ce sont des livres récents qui sont proposés par tous ces sites.
        Pas de stock de livres à gérer voire à détruire si pas de ventes, tout cela est un coût pour la version papier qui devrait être enlevé du prix prix public par rapport à la version traditionnelle.
        Si les éditeurs ne le font pas, ils vont dans le murs s'il suivent les éditeurs de musiques et de films en faisant une erreur similaire : la vente du bien immatériel au prix de la version physique.

        Les drm, c'est un problème mais bon, si cela s'étoffe du coté des vendeurs sans drm et si les ventes de ces bouquins, libres techniquement, suivent, on peut espérer que cela se généralise (bisounours toussa).
        Je pense que pour le principe, je serai même prêt à payer plus cher virer les drm et compenser ainsi le risque pris vis à vis du piratage.
        J'achète bien actuellement des livres papiers à + de 20 euros, je peut donc faire un effort dans ce cas.

        Par contre, pour prendre un exemple précis, je suis actuellement la trilogie du vide de Peter F. Hamilton. http://www.peterfhamilton.co.uk/index.php?page=Void_Trilogy
        L'éditeur étant Bragelonne d'ailleurs.
        J'attends la traduction du dernier tome prévue pour juin.
        J'ai un peu cherché pour les trouver en VF en version électronique, sans succès.
        J'ai trouvé une version epub vf de son cycle précédent : La Saga du Commonwealth sur le site ePagine d'ailleurs pour moins de 20 euros les 4 tomes ( 4.99 l'un / contre ~ 23 euros en version brochée) sans drm ! Ce qui est très bien.
        Par contre pour les derniers en date, point de salut.
        C'est peut être une stratégie de l'éditeur pour être sur de vendre la version papier sans trop de concurrence déloyale du fait du piratage.
        Mais bon c'est dommage pour ceux qui voudraient les lire, dès leur sortie, en version électronique.
        Est ce le cas pour la majorité des livres récents d'avoir un décalage de leur sortie version électronique ?

        Bref, c'est pas encore ça mais on y vient apparemment.

    • [^] # Re: Achat bouquins électroniques

      Posté par . Évalué à 4.

      Je ne sais pas pour les livre commerciaux, je n'ai pas encore expérimenté.
      Mais il y a plusieurs sites qui proposent des livres dans le domaine publique (soit des classiques, soit, plus rare, des livres diffusés librement directement par l'auteur).

      Par exemple:
      http://www.ebooksgratuits.com/
      http://fr.feedbooks.com/ (celui-là a une partie payante et une domaine publique)
      http://beq.ebooksgratuits.com/
      et bien sur le projet gutenberg
      http://www.gutenberg.org/browse/languages/fr

      • [^] # Re: Achat bouquins électroniques

        Posté par . Évalué à 1.

        Hum, merci

        C'était justement les trucs le plus mis en avant quand j'avais un peu cherché, c'est cool mais bon les classiques... j'en ai lu pas mal déjà, beaucoup lors de mes études (pas tous c'est certain) mais j'aime bien les auteurs un peu moins morts aussi.

        Merci pour ces liens en tout cas.

  • # CEB01 ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Ce sujet tombe bien: en passant à carrouf' après le boulot, je suis tombé sur un modèle "distributeur" ayant pour modèle CEB01.
    Écran 6" en E-ink, 2 Go de mémoire + emplacement pour une éventuelle SD, autonomie indiqué à 8000 pages, le tout pour 180g.
    Alors certes, pas de wifi, bt, tactile et autres raffinements mais affiché à 49 euro ?!

    N'étant pas habitué à ce genre de matériel, je ne sais pas si c'est de la bonne came mais j'ai trouvé l'utilisation correcte et le rafraichissement raisonnable.
    Quelqu'un d'avisé peut-il dire ce qu'il en pense ?

  • # samsung e65

    Posté par . Évalué à 1.

    Je possède pour ma part un samsumg e60 obtenu en fin de série : 100€.
    C'est une très bonne machine.
    La lecture sur un écran passif à encre est vraiment reposante.
    Le successeur de ce modèle est le e65, avec un clavier en dur, comme le kindle.
    Bref, une bonne évolution du e60 mais au prix plein : dans le 250€.
    Le système a l'avantage d'être ouvert et parfaitement compatible avec linux (mass storage).

    Slt

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.