Forum général.général Unreal engine gratuit oui ! Libre non ! Mais open source ?

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
2
2
mar.
2015

Salut les enfants ! Je viens de lire sur cet article http://www.phoronix.com/scan.php?page=news_item&px=Unreal-Engine-Made-Free
Que l'unreal engine 4 est désormais gratuit et de même pour les versions futures (C'est un moteur de jeu privateur connu)
Et il se trouve que j'ai un mauvais niveau en anglais :/
Donc j'ai compris qu'il est devenu gratuit mais qu'il n'est pas devenu libre cependant je n'ai pas trouvé si le code source est désormais accessible et s'il est modifiable
Merci d'avance :)

  • # L'origine

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Voici le lien vers l'article de blog unrealengine qui annonce la nouvelle: https://www.unrealengine.com/blog/ue4-is-free

    Ensuite (parce que lit l'anglais :) ):

    • C'est gratuit … mais pas trop. Il faudra payer 5% de taxes sur revenus à partir de 3000 ventes/produit/trimestre.
    • C'est open source.
    • À cause du premier point, c'est surement pas libre.

    Le code source est probablement disponible ici, mais vu qu'il faut s'inscrire et que je l'ai pas fait, je garanti rien.
    Pour ce qui est modifiable, c'est de pratique assez courante (il me semble) dans le jeux-vidéo d'avoir le code source (et le droit de le modifier) quand on achète un moteur. Je pense que d'aura le droit de modifier le code donc.

    À noter que le code source était déjà disponible. Il fallait payer 19€/mois pour profiter d'unreal engine 4. Il semble donc que ce soit juste le mode de facturation qui change.

    Matthieu Gautier|irc:starmad

    • [^] # Re: L'origine

      Posté par . Évalué à 1.

      Merci de ta réponse aussi rapide !
      C'est peu être pas libre mais je trouve ça génial car si le code est visible, les développeurs de godot pourront s'en inspirer !

    • [^] # Re: L'origine

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est gratuit … mais pas trop. Il faudra payer 5% de taxes sur revenus à partir de 3000 ventes/produit/trimestre.

      donc c'est gratuit pour les jeux qui seront gratuits :p

      • [^] # Re: L'origine

        Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 03/03/15 à 00:31.

        En fait, ce qui change, c'est la politique tarifaire. si j'en crois wikipedia

        Le 19 mars 2014, Epic Games annonce que son moteur sera disponible pour tous pour le prix de 19 $ par mois, ainsi que 5 % de royalties.

        Maintenant, c'est gratuit, et 5% des royalties si utilisations commerciales gagnantes.

        Ceci dit, Unreal Engine 4 est un moteur de dernière génération dont une grosse majorité des titres ne sont pas encore sortis ( http://www.vg247.com/2014/07/01/crackdown-fortnite-best-unreal-engine-4-games/ ). Alors, pour les fans du secteur, allez jeter un coup d'oeil ca peut être intéressant.

    • [^] # Re: L'origine

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      C'est open source.

      Non. "Open source" correspond à une définition précise, à savoir les 10 points spécifiés par l'Open Source Initiative, qui en pratique recouvrent à peu prés la même chose que les 4 libertés du logiciel libre.

      Là on se rapproche du concept plus nébuleux de "shared source" de Microsoft.

      • [^] # Re: L'origine

        Posté par . Évalué à 1.

        Ah d'accord ! Il me semblait que l'open source s'était les avantages techniques de libre mais sans la philosophie (genre llvm/clang ou encore les licences BSD)

        • [^] # Re: L'origine

          Posté par . Évalué à 3.

          Ah d'accord ! Il me semblait que l'open source s'était les avantages techniques de libre mais sans la philosophie (genre llvm/clang ou encore les licences BSD)

          Les licences BSD ça serait plutôt la philosophie du libre moins quelques avantages techniques, comme la redistribution du code modifié. Au final c'est quand même une licence plus libre que la GPL.

          Mais bon, pour avoir un avis plus ferme que des "il me semble", il suffit de les lire. Par exemple, ci-dessous pour la licence BSD. Et c'est même pas très long:

          Copyright (c) 1998, Regents of the University of California
          All rights reserved.
          Redistribution and use in source and binary forms, with or without
          modification, are permitted provided that the following conditions are met:

          • Redistributions of source code must retain the above copyright notice, this list of conditions and the following disclaimer.
          • Redistributions in binary form must reproduce the above copyright notice, this list of conditions and the following disclaimer in the documentation and/or other materials provided with the distribution.
          • Neither the name of the University of California, Berkeley nor the names of its contributors may be used to endorse or promote products derived from this software without specific prior written permission.

          THIS SOFTWARE IS PROVIDED BY THE REGENTS AND CONTRIBUTORS ``AS IS'' AND ANY
          EXPRESS OR IMPLIED WARRANTIES, INCLUDING, BUT NOT LIMITED TO, THE IMPLIED
          WARRANTIES OF MERCHANTABILITY AND FITNESS FOR A PARTICULAR PURPOSE ARE
          DISCLAIMED. IN NO EVENT SHALL THE REGENTS AND CONTRIBUTORS BE LIABLE FOR ANY
          DIRECT, INDIRECT, INCIDENTAL, SPECIAL, EXEMPLARY, OR CONSEQUENTIAL DAMAGES
          (INCLUDING, BUT NOT LIMITED TO, PROCUREMENT OF SUBSTITUTE GOODS OR SERVICES;
          LOSS OF USE, DATA, OR PROFITS; OR BUSINESS INTERRUPTION) HOWEVER CAUSED AND
          ON ANY THEORY OF LIABILITY, WHETHER IN CONTRACT, STRICT LIABILITY, OR TORT
          (INCLUDING NEGLIGENCE OR OTHERWISE) ARISING IN ANY WAY OUT OF THE USE OF THIS
          SOFTWARE, EVEN IF ADVISED OF THE POSSIBILITY OF SUCH DAMAGE.

        • [^] # Re: L'origine

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Il me semblait que l'open source s'était les avantages techniques de libre mais sans la philosophie

          Alors les choses peuvent être résumées, dans un certain sens, de cette manière, mais encore faut-il comprendre ce que ça veut dire derrière.

          Pour Richard Stallman, le créateur du terme "Free software" l'important c'est la liberté (des utilisateurs du logiciel), qui a été formalisée par les 4 libertés fondamentales du logiciel.
          Pour les créateurs de l'"Open source", Bruce Perens et Eric S. Raymond, l'important est la saine collaboration afin d'obtenir de bons logiciels (cf le texte "La cathédrale et le bazar"). Cette idée est formalisée par les 10 points qui font qu'un logiciel est Open Source, et qui va donc bien plus loin que pouvoir voir le code source.

          Au final, les licences considérées comme libres (par la FSF classiquement, mais Debian a par exemple des critères encore plus stricts), qu'elles soit héréditaires/contaminantes (GPL, LGPL, AGPL, CC-SA…) ou non (BSD, MIT, CC-BY…) sont aussi considérées comme Open Source par l'Open Source Initiative. Il existe certes des licences Open Source mais pas libres, mais c'est de l'ordre de l'exception, en générale cela recouvre les mêmes licences. Du coup, l'UnrealEngine4 qui ne peut pas être considéré comme libre, ne peut pas être Open Source.

          Donc un projet peut en pratique être indifféremment être vu comme libre ou open source. Maintenant si ses contributeurs parlent plus de libre ou d'open source, cela peut indiquer en effet leur vision des choses (philosophiques ou pragmatiques), mais il faut bien voir que ce n'est pas blanc ou noir ; un pragmatique peut envoyer un patch à un projet qui se défini comme libre, un libriste peut contribué à un projet qui se défini comme Open source. Et bien des projets ne se positionnent pas spécialement.

          genre llvm/clang ou encore les licences BSD

          Et pour le coup là ça ne veut donc pas dire grand chose. Parmi les gens qui choisissent une licence BSD, certains le font par pragmatisme (ex: être utilisé par plein de gens et recevoir des patches), d'autres par philosophie (certains pensent que BSD est plus libre que GPL, mais c'est un autre débat) ; les 2 raisons ne sont bien évidemment pas mutuellement exclusives.

          Pour LLVM, même si Apple en est un gros contributeur (et que cette entreprise de manière générale ne peut être considérée comme libriste) :

          • il n'y a pas que Apple qui contribue.
          • un libriste peut tout à fait être embauché par Apple pour bosser uniquement sur ce projet.

          Pour le coup, dire que LLVM est plus open source que libre dans l'approche n'a pas vraiment de sens ; des tas de gens avec des desseins différents bossent dessus.

          • [^] # Re: L'origine

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Pour Richard Stallman, le créateur du terme "Free software" l'important c'est la liberté (des utilisateurs du logiciel)

            Pour Stallman, l'important est l'accès aux sources, afin de garantir à l'utilisateur une certaine sérénité. D'où l'obligation de donner accès aux sources si on le demande.
            Sa licence GPL n'est « pas très libre » justement pour obliger à donner cet accès aux sources.

            Avec la licence BSD c'est un peu l'inverse : chacun fait ce qu'il veut.
            C'est plus libre, mais personne n'a de garanties.

            Cela dit la partie « pas très libre » de la GPL n'enquiquine que ceux qui posent problème (il y a un contre exemple ?). Et dans bien des cas la LGPL est là pour que tout le monde soit content.

            • [^] # Re: L'origine

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Pour Stallman, l'important est l'accès aux sources, afin de garantir à l'utilisateur une certaine sérénité. D'où l'obligation de donner accès aux sources si on le demande.

              Non l'important c'est bien la liberté ; c'est pour ça que ça s'appelle "Free software" et pas "Accessible source code software". L'accessibilité n'est qu'une des nombreuses conditions techniques qui permettent les 4 libertés. D'ailleurs le code de UE4 est accessible ; il est très loin d'être libre pour autant.

              Avec la licence BSD c'est un peu l'inverse : chacun fait ce qu'il veut.
              C'est plus libre, mais personne n'a de garanties.

              Comme je l'ai dit, on peut tout à fait penser que la licence BSD est plus libre que la GPL. Ça revient à se poser la question "la liberté d'enlever la liberté est-elle une bonne chose ?". Mais dans tous les cas, quelle que soit la licence entre BSD et GPL qui apporte le plus de liberté (je rappelle que pour la GPL, le but est la liberté des utilisateurs finaux avant tout) ça ne remet pas en cause l'intention de Stallman.

              Par exemple, à mon avis, brider le design de GCC afin de mettre des bâtons dans les roues au logiciel propriétaire était stupide, car cela a aussi privé le libre d'un compilateur qui aurait pu être bien meilleur. Comme je le dis souvent, l'enfer est pavé de bonnes intentions.

              Et dans bien des cas la LGPL est là pour que tout le monde soit content.

              Si seulement :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.