Forum général.petites-annonces [Offre d'emploi] Technicien informatique (pourvu)

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
12
9
juin
2016

MediaArea est une TPE française dans le domaine de l’analyse vidéo, créée en 2007. Notre principal produit est MediaInfo, qui fournit des informations techniques et les tags à propos de vos fichiers video et audio. Nous avons été sélectionné dans le cadre du projet européen PREFORMA concernant la conservation à long terme des archives nationales audio/vidéo utilisant uniquement des logiciels FOSS et développons un nouveau produit MediaConch.

Poste : maintenance et développement autour des produits MediaInfo, MediaConch et QCTools.

A court terme
Automatisation et gestion de mise en production et des builds quotidiens des différents logiciels de MediaArea (utilisation de Open Build Service, virtualisation/KVM/Docker…) sur l’ensemble des plates-formes supportées (Windows, Mac, Debian, Ubuntu, Fedora, RedHat/CentOS, OpenSuse/SLE)
Automatisation des tests de qualité / tests de non régression (Travis CI/Jenkins)
Q&A du logiciel (tests et correction de bugs mineurs)

A moyen terme
Gestion de la communauté (prise en charge des tickets de bug…)
Intégration dans les environnements de bureau (Windows, MacOS, KDE, Gnome…)
Intégration dans les App Stores (Mac App Store, Windows Store, Ubuntu Store, FlatPack, Ubuntu Snap, à terme Google Play et iOS App Store)

A long terme
Développement de MediaInfo et MediaConch, le site web, applications mobiles, support de Raspberry Pi et autres plates-formes embarquées… Suivant les opportunités et les souhaits personnels.

Compétences nécessaires
Scripting Shell/Python (connaissances basiques)
Anglais technique écrit (rapports de bug et autres échanges avec les utilisateurs)
Autonomie, curiosité
Travailler par objectif, être force de proposition

Compétences souhaitables
Esprit FOSS (compte openhub / github / … permettant de montrer ses précédentes réalisations. Un investissement personnel dans un projet FOSS serait un grand plus); tout en ayant une ouverture envers le non FOSS
Méthodes agiles / Kanban
C++ sans besoin de connaissances avancées (voir le code de MediaInfo et MediaConch)
Git
Connaissance du monde audio / vidéo

Diplômes
Aucun diplôme requis, personnes auto-formées acceptées.

Environnement de travail
Télétravail ou bureau seul
Domicilié en UE (avec toutefois une préférence pour la France)
Horaires flexibles
CDD 35 heures d’un an avec possibilité de CDI à terme, SMIC + indemnité d’occupation des locaux (~100 €/mois) + indemnité de remboursement des frais liés au télétravail (~100 €/mois net d’impôt) + PEE (~250 €/mois net d’impôt) + mutuelle santé payée à 100% par l’employeur + intéressement + prime individuelle.
Respect d’un “Code of Conduct” (basé sur https://www.djangoproject.com/conduct/ )
Commits en nom propre.
Environnement informatique au choix (si c’est libre, avec un kernel Linux, à base de RPM, et tant qu’à y être sous Fedora avec KDE c’est mieux :-P)

Poste à pourvoir dès maintenant.
Contactez-nous à jobs@mediaarea.net
Note : pour les curieux, il y a une présentation du projet MediaConch sur LinuxFr et une interview aussi sur LinuxFr du fondateur de l’entreprise.

  • # Enfin !

    Posté par . Évalué à 7.

    Depuis le temps que tu semblais te tâter, content de voir que tu te lances !

    Bon courage pour le recrutement (et bravo pour la sélection dans PREFORMA).

  • # du coup vous allez être combien ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    3, non ?

    • [^] # Re: du coup vous allez être combien ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 10/06/16 à 08:33.

      Donner un nombre n'est pas facile, chaque personne ayant des envies différentes quand au type de relation (subordination ou pas, nombre d'heures dans le mois… Bref chacun est libre) avec MediaArea et suivant les pays, je dirai que suivant comment on a envie de compter on navigue entre 3 et 5 équivalent temps plein sur les projets MediaArea.

  • # mouais

    Posté par . Évalué à 2.

    C'est gentil d'embaucher, mais d'une part je n'ai pas vraiment l'impression que vous êtes dans les clous pour le recours au CDD (bon, je suis pas juriste non plus), et d'autre part le SMIC c'est pas vraiment énorme au regard des compétences requises.

    Mais ça a l'air sympa pour un jeune pas forcément diplômé qui veut faire ses premières armes.

    • [^] # Re: mouais

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Oui, enfin moi je trouve ça pas si degueu comme offre, le télétravail total est possible, avec en plus 100€ pour ce faire, 35h par semaine en télétravail, c'est vite fait, pas de déplacement etc… Et peut être que les primes sont importantes.
      Pour quelqu'un qui a un conjoint qui travaille dans une région reculée et bon marché de france, ou au portugal/espagne/italie/grèce, un smic peut suffire sans problèmes
      Par contre, il vaut mieux savoir que si on se chamaille avec le chef, il faut être champion interuniversité de rhétorique pour espérer avoir raison ;)

      • [^] # Re: mouais

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        ou au portugal/espagne/italie/grèce

        Pas sûr que ce soit simple de bosser à l'étranger sous salaire français. Tu risque vite d'avoir des emmerdes avec l'inspection du travail locale. Je ne dis pas que c'est impossible mais que le niveau d'emmerde pour l'employeur doit être rebutant.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: mouais

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Pas sûr que ce soit simple de bosser à l'étranger sous salaire français.

          Je n'ai pas dit que je devais absolument faire du salariat français. Aucun soucis de ce côté.

          • [^] # Re: mouais

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Pas sûr que ce soit facile de faire du salariat étranger quand on est une boîte française. Mais tu t'y connais sûrement mieux que moi là dedans.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: mouais

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              Je précise : je n'ai pas dit que je devais absolument faire autant du salariat que du français.
              Dit autrement : ça peut très bien être du non salariat non français.

        • [^] # Re: mouais

          Posté par . Évalué à 3.

          faut juste appliquer la meme logique qu'avec les travailleurs "polonais"
          l'etat francais veut qu'on paie un travailleur polonais au salaire d'un francais quand ce travailleur vient bosser en france.

          toi si tu vas en espagne, tu devras etre payer au salaire espagnol :D

      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 11/06/16 à 11:03.

        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

        • [^] # Re: mouais

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Tu prends le problème al'envers.
          C'est sur que cette offre ne s'adresse aux personnes celibataires, ou aux personnes qui vivent dans des régions chères.
          Imagine que tu ais suivi ton conjoint qui à décroché le poste de ses reves dans la creuse, ou alors que tu sois, pour des raisons affectives, trés lié au habitants et a ta famille dans ton village de 50 habitants en lozère; Alors dans ce cas, c'est bon

        • [^] # Re: mouais

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          (le plus bas cité est de 25000 €).

          1/ peut être un montant sans indemnités / avec complémentaire payées qu'à 50% / sans PEE / sans prime
          2/ semble être pour des emplois avec diplôme / à lieu fixe / à horaires fixe / proprio. Peux-tu me donner les nombre pour quelque chose similaire à l'offre?

          Je dirai que tu compares des choux et des carottes.

          Ici, l'offre est "non habituelle", hors sentiers battus, pour laisser sa chance à des gens pas dans la bonne ville ou village, pas au point au niveau étude tout en étant intéressé par l'info. Si personne ne s'y intéresse, je passerai à une offre plus standard avec un salaire standard associé à une demande standard de diplôme et d'attentes pros.

      • [^] # Re: mouais

        Posté par . Évalué à 3.

        Oui, enfin moi je trouve ça pas si degueu comme offre, le télétravail total est possible, avec en plus 100€ pour ce faire, 35h par semaine en télétravail, c'est vite fait, pas de déplacement etc… Et peut être que les primes sont importantes.

        35h c'est vite fait, c'est vrai, mais a partir du moment ou on parle de télétravail, on badge pas, donc on compte pas. Et clairement, c'est le genre de poste, vu l'étendue des taches demandées (de la QA sur un soft de décodage vidéo, c'est un sujet sans fin, j'en connais un rayon) et le fait qu'on te demande d'être passionné par ton sujet, manifestement ca dépassera les 35h.

        Bref, j'aurai pu etre très interessé il y a 2 ans lorsque je cherchais a changer, je pense sans prétention que j'aurai pu être un très bon profil si il y a un minimum d'ambition autour du projet.

        Mais sincèrement, le salaire, les conditions, donnent vraiment l'impression d'un poste au rabais et d'un manque d'ambition pour le projet. Cela donne l'impression d'une boite qui cherche a survivre. Bref, il faut avoir de trimer pour une boite qui n'est pas la sienne. Les gens qui candidateront à ce poste sont ceux qui sont un peu dans la merde, faute de job, il faut être honnête.

        Recruter n'est pas un exercice facile, gérer sa boite non plus, mais là, clairement, je pense que Zenitram, tu devrais faire attention. Financer sa R&D doit être le souci n°1 d'un PDG d'une boite/startup. Ca doit être ta préoccupation constante, au dela même du challenge technique. C'est le seul moyen que tu auras pour recruter des gens de tous horizons et recevoir plus de 1000 CV par mois de personnes toutes plus intéressantes les unes que les autres, capables de dépasser le cadre de leur taches et de t'apporter un minimum d'innovation.

        Mon conseil: Ne néglige pas le personnel, surtout dans le dev de software, il te le rendra au centuple :-)

        • [^] # Re: mouais

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Je m'attendais à ce genre de réaction plus tôt, ça m'étonnais de ne pas l'avoir mais fallait bien que ça arrive…

          35h c'est vite fait, c'est vrai, mais a partir du moment ou on parle de télétravail, on badge pas, donc on compte pas.

          Dans les deux sens.
          Bizarrement tu considères qu'un sens… L'employeur serait toujours l'esclavagiste, le salarié toujours le gentil, jamais l'employeur qui se ferait avoir par un salarié qui glande. C'est une question de confiance… réciproque.

          et le fait qu'on te demande d'être passionné par ton sujet, manifestement ca dépassera les 35h.

          ???

          Tu fais en fonction du temps que tu as.
          La, ce que tu dis c'est qu'une personne pourrait faire 1000 heures par semaine, ça n'a aucun sens.

          Mais sincèrement, le salaire, les conditions, donnent vraiment l'impression d'un poste au rabais et d'un manque d'ambition pour le projet.

          Les conditions genre travailler où tu veux, quand tu veux, faire du libre, ne sont pas un point positif pour toi, soit, mais ça peut intéresser d'autres personnes.
          Les primes sont la pour au cas tu as de l'ambition et que tu montres que tu vaux plus (dans la limite de mon budget certes, je ne payerait pas comme Facebook/Twitter/Google, mais si vous valez ça vous êtes déjà chez eux). A noter que certaines personnes n'ont pas spécialement d'ambition et veulent juste un boulot tranquille et profiter de leur temps à côté, pourquoi devoir absolument faire de son idéal l'idéal des autres?

          Financer sa R&D doit être le souci n°1 d'un PDG d'une boite/startup.

          Ici, on parle de technicien, pas de R&D. J'ai déjà une personne pour la R&D. Le poste peut rapidement évoluer vers de la R&D avec le salaire en conséquence si vous valez ça.


          Je trouves ça assez fou : on me sors "au regard compétences requises" quand le poste dit "aucun diplôme requis". Les critiques, ok, mais un minimum d'objectivité…
          L'offre de poste ne s'adresse pas à un parisien doué en obtention de diplôme sachant bien présenter aimant claquer sa thune dans les restos 3 étoiles mais à une personne qui aime l'info sans forcément être amis avec l'éducation française et souhaitant travailler où bon lui semble (par exemple : pas dans une grande ville) sans devoir forcément bien présenter, bref laisser sa chance à des gens habituellement "exclus" du monde du travail.
          Parait qu'il y a beaucoup de chômage en France, bon sans doute qu'il y a personne en France sachant faire un peu de scripts au chômage, finalement personne ici

          PS : une personne qui regarde que le salaire brut sans regarder tout ce que peut apporter les "à côté" et comprendre le niveau de vie que ça apporte au final ne m’intéresse pas.

          Mon conseil: Ne néglige pas le personnel, surtout dans le dev de software,

          Je ne le néglige pas.
          Ici, il s'agit justement de laisser sa chance à une personne "sortie du système" qui n'a pas envie de "sucer" et qui a envie de rester là où il habites et non pas devoir aller dans une grande ville (par exemple). Si si horrible que ça de vouloir laisser sa chance à des gens à qui on ne laisse pas forcément sa chance?

          il te le rendra au centuple :-)

          Oui, mais bien sûr… Tu n'as jamais été employeur pour oser sortir ça.
          Ca dépend beaucoup des gens.


          Ne faites pas de votre vision de comment doit être votre vie une généralité. D'autres ont d'autres visions et d'autres priorités.

          • [^] # Re: mouais

            Posté par . Évalué à 3.

            Je trouves ça assez fou : on me sors "au regard compétences requises" quand le poste dit "aucun diplôme requis".

            Les compétences requises, c'est pas que le diplôme…

            Ici, il s'agit justement de laisser sa chance à une personne "sortie du système" qui n'a pas envie de "sucer" et qui a envie de rester là où il habites et non pas devoir aller dans une grande ville (par exemple). Si si horrible que ça de vouloir laisser sa chance à des gens à qui on ne laisse pas forcément sa chance?

            Il me semble pas avoir critiqué le fait que l'annonce était ouverte a tous, c'est qque chose de très bien. Je t'indique juste que le fait que le salaire soit plus bas que celui d'une caissière a Carrefour est un très mauvais signal envoyé aux potentiels candidats.

            Oui, mais bien sûr… Tu n'as jamais été employeur pour oser sortir ça.

            Les éventuels candidats (s'il reste des motivés) sont prévenus.

            • [^] # Re: mouais

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              le salaire soit plus bas que celui d'une caissière a Carrefour

              Il faut être à côté d'un carrefour pour avoir ce poste. Il faut penser que faire du libre ne procure aucune valorisation personnelle de plus que faire caissier et que monter dans le train du libre ne procure aucune possibilité future de plus par rapport à caissier pour comparer les deux.

              Tu oublies tous les à côté, dont les primes. Le fixe, rien que le fixe, et celle écrite à un endroit précis seulement, il n'y a que ça à vos yeux. Soyons clair : une personne incapable de comprendre l'offre dans sa globalité, avec ses avantages que tu considères toi comme inintéressant pour tous au nom de tous sans permettre à des gens d'être différent de toi, ne m’intéresse pas.

              J'ai l'impression qu'il faut rester dans le "standard de chez standard" pour avoir grâce aux yeux de certains. Ici, l'offre est clairement atypique, avec des avantages différents de ce qui se fait habituellement. Si personne n'est intéressé par de l'atypique, je passerai à une offre plus standard pour trouver une personne plus standard.

              • [^] # Re: mouais

                Posté par . Évalué à 0.

                Tu oublies tous les à côté, dont les primes. Le fixe, rien que le fixe, et celle écrite à un endroit précis seulement, il n'y a que ça à vos yeux.

                C'est exact. Le salaire est une garantie, le reste ce sont des promesses, elles n'engagent que ceux qui y croient. Oui, même le télétravail ou la promesse de bosser sur du libre sont des promesses, ce sont des clauses qui peuvent facilement sauter.

                Soyons clair : une personne incapable de comprendre l'offre dans sa globalité, avec ses avantages que tu considères toi comme inintéressant pour tous au nom de tous sans permettre à des gens d'être différent de toi, ne m’intéresse pas.

                Tu veux bien me quoter lorsque j'ai dit que ces avantages étaient inintéressants pour tous au nom de tous ? J'ai l'impression que tu discutes avec un ami imaginaire, pas avec moi. Je t'ai juste expliqué pourquoi, moi, même lorsque j'avais envie de changer d'emploi et que j'en avais marre de mon job, je n'aurai pas candidaté a cette offre et ce que ca trahit pour un candidat en terme d'état d'esprit pour une boite. Tu prends ou tu prends pas, c'est toi qui voit.

                • [^] # Re: mouais

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  C'est exact. Le salaire est une garantie, le reste ce sont des promesses, elles n'engagent que ceux qui y croient. Oui, même le télétravail ou la promesse de bosser sur du libre sont des promesses, ce sont des clauses qui peuvent facilement sauter.

                  Oui, enfin l'avantage de cette offre, c'est que si tu arrives à bâtir une relation de confiance, compréhension, et de respect mutuel avec ton chef, et si ton chef est honnête, les promesses seront tout ce qu'il y a de plus réel, car tu traites directement avec la personne qui prend les décisions de la réalité de ces promesses.
                  J'ignore si c'est le cas de zenitram. On ne peut s'en rendre compte qu'en travaillant avec lui.

                  • [^] # Re: mouais

                    Posté par . Évalué à 4.

                    J'ignore si c'est le cas de zenitram. On ne peut s'en rendre compte qu'en travaillant avec lui.

                    Pour bosser avec lui (oui, je suis le fameux employé), il tient ces engagements.
                    Si je dois bosser un peu plus que la normal à un moment, il fera ce qu'il peut pour récompenser d'une façon ou d'une autre.

                    Et il est capable de faire la différence perso/pro.
                    Pis, c'est marrant de pouvoir troller avec son chef.

                    PS: et non, je n'écris pas ce commentaire avec un Zenitram qui me fait pression par chat… Enfin, pas que… :)

                    • [^] # Re: mouais

                      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                      (…) par chat (…)

                      Je vais le vendre non mais, allez logs, première phrase du samedi du chat :

                      (6/11/2016 12:21:21 PM) tribouille: alors? heureux? :)

                      trolleur du samedi.

                      • [^] # Re: mouais

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Et en plus tu le fais travailler le w/end ! :-)

                        • [^] # Re: mouais

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Et en plus tu le fais travailler le w/end ! :-)

                          si le boulot est fait et que l'employé avait besoin du jeudi…
                          je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas travailler le WE.

                          perso j'aurais aimé etre dispo jeudi pour aller faire du sport pendant qu'il faisait beau,
                          et je suis dispo aujourd'hui car il fait un temps pourri.

                          au final j'etais au bureau jeudi, et je suis coincé à la maison aujourd'hui à cause du mauvais temps

                          • [^] # Re: mouais

                            Posté par . Évalué à 4.

                            Pour info, quand ya un smiley, ca veut dire que c'est une blague.

                          • [^] # Re: mouais

                            Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 11/06/16 à 15:04.

                            perso j'aurais aimé etre dispo jeudi pour aller faire du sport pendant qu'il faisait beau,

                            Je n'ai pas précisé d'exemple mais comme le poste n'est pas "devant des gens", il est parfaitement possible de poser un jour de congé (ou de rattrapage ou autre) pour le jour X, sensé commencer à 8h, à 7h59, sans que l'employeur y voit le moindre problème ("il fait beau", "la poudreuse tombée cette nuit!", "j'ai trop bu hier", "la nounou m'a lâché" ou autre, rien à battre).

                            Certaines personnes peuvent être plus sensibles à cette facilité qu'à un montant "pas assez haut", bref il y a des avantages et des inconvénient à cette offre atypique qui deviendra typique ("ben non, tu es payé typiquement donc contraintes de demandes de congés typiques") si elle ne trouve pas preneur.

                            A noter que la présence par chat le samedi n'est pas obligatoire (j'ai bien noté le smilley, mais on sait jamais certains peuvent le prendre comme une tyrannie de l'employeur ;-) )

                • [^] # Re: mouais

                  Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                  C'est exact. Le salaire est une garantie, le reste ce sont des promesses, elles n'engagent que ceux qui y croient

                  Faut arrêter un peu.
                  Zenitram ne possède pas une SSII, dans ce genre de boîtes ne pas respecter ses promesses est très risqué pour les partenariats ou recrutements futurs.

                  Dans le monde du travail il est important de faire confiance, si tu veux que tout soit codifié à 100% c'est le meilleur moyen d'avoir des relations tendues et de ne rien obtenir de positif.

                  Oui, même le télétravail ou la promesse de bosser sur du libre sont des promesses, ce sont des clauses qui peuvent facilement sauter.

                  C'est le genre de choses qui se mettent normalement dans le contrat de travail. Du coup c'est très facile d'en faire une promesse contraignante.

                  De toute façon faut garder à l'esprit que c'est un CDD d'un an, une belle période d'essais pour tester l'entreprise et les promesses avant éventuellement de s'engager plus longuement.

                  • [^] # Re: mouais

                    Posté par . Évalué à -1.

                    C'est le genre de choses qui se mettent normalement dans le contrat de travail. Du coup c'est très facile d'en faire une promesse contraignante.

                    Bof. Si demain c'est pas respecté, tu fais quoi ? Les plus courageux vont aller raler et la réponse sera simplement: "si ca te convient pas, la porte est la bas".

                    La réalité, c'est qu'en dehors du salaire et de 2-3 clauses, le contrat de travail ne sert pas a grand chose. Après, je dis pas qu'il faut tout réglementer: je le prend juste pour ce que c'est. Ce sont des promesses, on ne sait pas si elles seront tenues. C'est simplement la réalité :-/

                    • [^] # Re: mouais

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      Euh, si ton contrat de travail n'est pas respecté, il y a les prud'hommes.
                      Et c'est valide aussi pour un contrat de travail avec des clauses illégales.

                      Que veux-tu de plus ? Quand quelqu'un ne respecte pas la loi ou un contrat, c'est la case justice. C'est invariable. Je ne vois pas en quoi le télétravail est un problème différent du salaire là dessus…

                      • [^] # Re: mouais

                        Posté par . Évalué à 0.

                        Que veux-tu de plus ? Quand quelqu'un ne respecte pas la loi ou un contrat, c'est la case justice. C'est invariable. Je ne vois pas en quoi le télétravail est un problème différent du salaire là dessus…

                        Tu parles comme un avocat. Il faut juste vivre dans le monde réel: personne ne s'amuse a faire ca. Ce sont des clauses mineures, et quand bien même tu serais dans ton droit, tu seras indemnisé en fonction du préjudice subi (mon dieu, on t'as fait bosser sur code proprio…).

                        La réalité du monde du travail en France, c'est qu'on demande déjà beaucoup de sécurité de salaire aux employeurs envers leurs employés, il faut bien un peu de souplesse par ailleurs.

                    • [^] # Re: mouais

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Rappel : on est dans le libre, avec des commits en nom propre. Pour qui est intéressé, il n'est donc pas bien difficile de se renseigner pour savoir si la personne qui poste l'offre a tenu ses promesses passées.

                      On part ici dans des problèmes de confiance (à sens unique, bizarrement toujours dans le même sens, mais je me répète). A partir du moment où il n'y a pas de confiance, la relation de travail (comme personnelle) ne m’intéresse pas le moins du monde (je préfère garder l'argent pour moi et vivre tranquillement, je n'ai pas comme idée de devenir le prochain milliardaire mais de vivre ma vie tranquillement, et le taf sera fait pas une personne que je paye déjà 2x plus chère qui fera le taf 2x plus rapidement que ce que je prévois avec ce poste, tant pis pour les gens qui se plaignent de ne pas avoir de taf mais ne sont pas prêtes à montrer qu'ils "valent mieux que ça" pour reprendre une expression du moment).

                      • [^] # Re: mouais

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Je suis complètement d'accord. Promesses, confiance, on parle de la même chose.

                        Je répondais juste au fait de le mettre noir sur blanc sur le contrat. Ca permet de mieux formaliser (les détails peuvent changer les choses), mais ca ne donne pas ou peu de garanties que ce sera appliqué. En tous cas pour moi ca change pas grand chose. Après je veux pas pourrir ton annonce sur ce point, je pense que ce sont des choses que tu respectes.

                    • [^] # Re: mouais

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      Oui, d'accord, tout ça c'est des promesses, mais finalement, dans la vie, il y a une quantité importantes de choses qui sont des promesses, et finalement, vivre, c'est un peu choisir les promesses auxquelles on décide de croire. Promesses de fidélité, promesses de retraite, promesses de santé économique future, promesses de mieux être. Et on ne peux pas contrôler car tout ça dépend de tellement d'éléments extérieurs sur lesquels tu ne peux pas agir

      • [^] # Re: mouais

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Par contre, il vaut mieux savoir que si on se chamaille avec le chef, il faut être champion interuniversité de rhétorique pour espérer avoir raison ;)

        On n'est pas obligé ni d'avoir raison ni d'être d'accord avec le chef.
        (ceux travaillant déjà avec moi étant assez loin d'être d'accord avec moi sur tout)

        Il y a une différence entre le pro et le perso.
        (ok, dans certaines limite, je ne tolérerai pas un nazi sexiste par exemple, le Code Of Conduct le dit déjà)

        • [^] # Re: mouais

          Posté par . Évalué à 0.

          Il y a une différence entre le pro et le perso.
          (ok, dans certaines limite, je ne tolérerai pas un nazi sexiste par exemple, le Code Of Conduct le dit déjà)

          Question, je suppose que tu te l'es posé: Est ce légal ?

          Etre sexiste ou nazi peut être condamnable selon ce que tu fais, mais a partir du moment où tu n'associes pas l'image de ton entreprise, ca me semble pas être une clause de licenciement acceptable.

          Typiquement, si je vais à un spectacle de Dieudonné et que je me fais dégagé de mon taf, clairement j'attaque au prud'homme.

      • [^] # Re: mouais

        Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 11/06/16 à 13:05.

        Et peut être que les primes sont importantes.

        Si la personne vaut plus, elle aura plus, sans aucun problème. Ici, c'est laisser sa chance à une personne pas forcément des plus douée (ce n'est pas une insulte, tout le monde n'est pas surdoué), si elle est fait le minimum car a des soucis (ne comprend pas tout etc) elle ne se fera pas virer pour incompétence mais pas de prime, si elle et douée et m'allège tellement que je peux faire plus de choses à côté elle aura une prime en conséquence.

        L'idée est de laisser sa chance à des gens qui n'ont pas forcément les compétences pour faire le script parfait du premier coup, bref des gens qui ont besoin d'apprendre, le tarif comprend le temps pour la personne d'apprendre (et si elle sait déjà faire trop de chose, elle fait le taf super rapidement et a la prime en conséquence), et le fixe peut rapidement évoluer aussi dans le cas où la personne montre qu'elle le vaut. J'ai l'impression parfois que vouloir laisser sa chance à des gens qui ne sont pas dans le moule fait de moi une horrible personne, je devrais faire comme les autres "pas de diplôme = tu restes au RSA".

        Mais ne pas espérer avoir le même salaire qu'avec facebook (si vous pensez valoir ça, vous y êtes déjà de toutes manières).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.