Forum Linux.debian/ubuntu [Bluemind] Réception de mail

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
0
13
avr.
2016

bonjour,
j'ai deux soucis avec mon serveur mail je vais essayé de vous décrire au maximum mes problèmes.

Le premier point :

J'ai un serveur mail installer sur une machine virtuelle, le serveur mail est accessible en local uniquement depuis la VM avec l'adresse 192.168.1.x, mais si je rentre cette adresse ou meme mondomaine.fr HORS VM mais sur le même réseau par exemple sur la machine qui héberge la VM, il est impossible d'y accéder, comment faire pour que l'interface en local soit accessible via d'autres pc sur le réseau et non pas uniquement depuis la VM?

Résumé :
Serveur accessible depuis n'importe quel pc ou portable en dehors de mon réseau et depuis la VM mais inaccessible sur tous mon réseau.

Le deuxième point :

Le serveur mail est accessible via internet en dehors de mon réseau via mail.mondomaine.fr sans problème, je peux envoyer des mails et la personne reçois le mail.

Par contre je suis incapable de recevoir un mail, la personne qui envoi un mail reçois ceci : host mondomaine.fr[ip.de.mon.serveur.] said: 550 sorry, no mailbox here
by that name (#5.1.1) (in reply to RCPT TO command)

J'ai tester l'ouverture de tous les ports 25 110 80 443 ils sont tous ouvert.
J'ai peut être une piste, je pense que cela viens des pointeurs MX de mon domaine, je n'ai pas trouvé de tuto pour configurer cela, vers ou pointer ? etc

Résume :
Je peux envoyer des mails mais pas en recevoir.

Merci d''avance et désolé du pavé.

  • # les MX

    Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 13/04/16 à 17:05.

    il faut simplement explorer la piste des MX pour le moment.

    le MX, c'est comme la CNAME, mais pour les emails,
    en gros ca dit à quel serveur envoyer l'email @domaine.com

    ex :

    domaine.com MX serveur1.domaine.com
    domaine.net MX serveur2.domaine.com

    les emails @domaine.com seront donc pousser à serveur1.domaine.com
    et ceux @domaine.net le seront vers serveur2.domaine.com

    ensuite il peut y avoir des priorités.

    domaine.com MX 10 serveur1.domaine.com
    domaine.com MX 20 serveur2.domaine.com

    dans ce cas les emails @domaine.com vont etre envoyer, en priorité à serveur1.domaine.com
    puis s'il n'est pas joignable, il sera proposer à serveur2.domaine.com

    il est possible que ce soit cela qui te manque,
    ton registrar a du créé un tondomaine.com MX lesserveursduregistrar.net
    il faut modifier cela pour aller sur ton serveur.

    d'ailleurs un test tout bete serait de faire un
    telnet tonserveur.tondomaine.com 25

    pour forger un email est voir si tu le recoit.
    si c'est le cas, alors ce n'est probablement que le MX
    sinon, c'est que la verité est ailleurs.

    • [^] # Re: les MX

      Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 13/04/16 à 17:41.

      Merci de ta réponse, si jamais quelqu'un a une solution pour le problème 1, je prends

      • [^] # Re: les MX

        Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 13/04/16 à 21:19.

        Déja, ton résumé ne correspond pas à ton énnoncé.
        Je te conseille de te documenter (wikipedia fera l'affaire…) sur un réseau privé, les classes de routage (plus spécifiquement la différence entre un réseau routable sur internet et un non). Ensuite sur la résolution DNS et son organisation en arbre. D'ailleurs la seule façon que ton "résumé" soit plausible, c'est que les personnes externes à ton réseau recoivent une information DNS différente… Après que ces prérequis soient, non pas maîtrisés, mais au moins compris, je pense que l'on pourra reparler de serveur SMTP.

        Sinon la réponse qui ne va t'avancer à rien (si ce n'est te faire patauger plus loin), c'est que tu as besoin de transformer ton PC hôte en routeur. Pour le problème 2, il se situe au niveau de la configuration du serveur mail, difficile de t'aider sans 1) avoir la configuration 2) avoir les logs du serveur 3) savoir ce que tu cherches à faire.

  • # routage et MX

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Pour ton problème 1, c'est un problème de routage entre tes VM et ton réseau. Afin de te simplifier la vie, je t'encourage à plutôt utiliser le Bridge de ta techno de virtualisation. Tes VM se retrouveront sur ton véritable réseau avec les mêmes IP que ton LAN.

    Concernant le problème 2, en effet cela doit être une problématique de configuration des MX.

    • [^] # Re: routage et MX

      Posté par . Évalué à 1.

      Concernant le problème 2, en effet cela doit être une problématique de configuration des MX.

      Pardon mais c'est un problème de configuration du serveur mail… Sympa de vouloir encore plus l'embrouiller ;-)

      host mondomaine.fr[ip.de.mon.serveur.] said: 550 sorry, no mailbox here by that name (#5.1.1) (in reply to RCPT TO command)

      traduction: machine mondomaine.fr[] dis: 550 désolé pas de boîte mail à ce nom.

      Bref son serveur répond, il est juste mal configuré et ne reconnaît pas l'adresse du RCPT TO en tant qu'une qu'il peut traîter. Pour info 5xx = erreur permanente ou fatale.

      • [^] # Re: routage et MX

        Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 15/04/16 à 17:34.

        Vu le message, le serveur reconnaÎt probablement* le domaine (ce qu'il y a à droite de @ dans l'adresse email) mais ne trouve pas d'user. Après il y a 36 mille façons de configurer un serveur de mail: virtual users, users système, .forward, en fonction du domaine, un mix de tout, etc.

        *:fin bon je me répète, tant que le programme et la version du serveur n'est pas spécifiée, on ne peut qu'essayer de deviner. Tiens ça me fait penser que ça serait marrant d'écrire un serveur de mail qui envoit des messages d'erreurs qui n'ont aucun sens… :D

        • [^] # Re: routage et MX

          Posté par . Évalué à 1.

          Merci beaucoup pour les pistes! Puis-je te parler en privé benja?

          • [^] # Re: routage et MX

            Posté par . Évalué à 1.

            Why not, mais bon tu auras plus de retours à écrire dans un forum directement.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.