Forum Linux.debian/ubuntu Quel système de fichiers choisir ?

Posté par .
Tags : aucun
1
5
sept.
2009
Salut,

J'ai un disque dur externe USB de 1To que je voudrais relier à mon petit Ordipost Pico ( http://www.ordipost.com//index.php?option=com_content&task=v(...) ).

Celui-ci me sert de serveur personnel et est sous Debian Lenny. Je voudrais lui adjoindre le disque afin d'avoir un serveur de fichier. Le partage des fichiers se fera donc via NFS, Samba (pour mes postes sous Windows), diffusion UPnP, etc... Il contiendra essentiellement du contenu multimédia (vidéos, musique, photos) et sûrement après d'autres fichiers divers.

La question première est donc comment agencer ce disque ? Tout dans une seule partition ou le diviser ? Et quel système de fichiers utiliser ?
  • # Reiserfs

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Salut,

    J'ai toujours utilisé reiserfs pour mes disques de données et je n'ai jamais eu de souci en 7 ans.
    Sinon tu peux tout mettre dans une seule partition mais tu peux la faire en lvm, comme ça si jamais tu veux créer une autre partition plus tard, tu pourras le faire très aisément et de manière fiable.
    • [^] # Re: Reiserfs

      Posté par . Évalué à 1.

      Moi je dirai XFS. C'est adapté pour les gros fichiers style vidéos et tout ça. C'est d'ailleurs utilisé sur le disque dur de la freebox (et celle-ci sait le reconnaître également).
      LVM pour gérer tout ça semble être idéal effectivement ;)
      • [^] # Re: Reiserfs

        Posté par . Évalué à 1.

        En effet, j'avais oublié ce petit détails. Cela me permettrait si l'occasion se présente de connecter mon disque à ma Freebox. Cependant, celui-ci sera t'il reconnu avec LVM dessus ? Je n'ai rien trouvé à ce sujet sur le net.
    • [^] # Re: Reiserfs

      Posté par . Évalué à 2.

      Sinon tu peux tout mettre dans une seule partition mais tu peux la faire en lvm, comme ça si jamais tu veux créer une autre partition plus tard, tu pourras le faire très aisément et de manière fiable.

      Euh, pour l'extension d'accord mais pour la réduction, ça reste une action très très délicate!


      Sinon tout comme toi, 9 ans de reiserfs, pas un seul pépin et même dans des situations assez brutales, j'ai sans doute eu du bol :)
  • # Pourquoi compliquer quand on peut faire simple?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Si j'étais toi, je mettrais tout dans une seule partition physique, en ext4. Pourquoi ce choix? Parce que c'est la solution la plus simple, la plus répandue, pour laquelle le plus d'outils fonctionnent et donc celle avec laquelle tu devrais avoir le moins de problèmes.

    Ext4 est un système de fichiers moderne, et il n'y a a ma connaissance aucun intérêt technique a utiliser d'autres systèmes moins répandus. Quand à LVM, qu'est-ce qu'il apporte dans ce cas?
    • [^] # Re: Pourquoi compliquer quand on peut faire simple?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Pour le LVM, c'est juste au cas où il voudrait redimensionner sa partition à l'avenir, LVM le fait de manière très sûre, sinon, effectivement, une simple partition physique est bien suffisante.

      Par contre, je proposais Reiserfs car je l'utilise depuis que je suis sous gnu/linux (2001) et je n'ai jamais eu de souci avec donc il est bien stable. Ext4 est très jeune et souffrait de manque de maturité il y a encore quelques mois : gros bugs qui font peur comme remplacer un fichier existant par un fichier vide.
      Perso, j'utilise maintenant l'ext4 uniquement sur ma partition système mais pas pour mes datas.

      Sinon, en effet, je ne pense pas qu'une freebox sache reconnaître une partition lvm, mais est-elle même capable de reconnaître une simple partition formater en ext4/reiserfs/xfs ? Je ne sais pas.
      • [^] # Re: Pourquoi compliquer quand on peut faire simple?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Elle est capable de lire le HFS d'apple, donc ça doit aussi être le cas pour les formats libres.

        Envoyé depuis mon lapin.

      • [^] # Re: Pourquoi compliquer quand on peut faire simple?

        Posté par . Évalué à 1.

        Oui la Freebox permet de brancher un disque formaté en :
        * FAT32 (ou FAT16), avec une limitation de 4 Go maximum par fichier
        * HFS+, soit jusqu'à 16 exaoctets (16*2^60 octets) par fichier
        * XFS, jusqu'à 9 exaoctets (9*2^60 octets) par fichier
        * NTFS est également supporté mais en lecture uniquement

        Après j'avoue que ce n'est pas la priorité vu que le disque n'est pas vraiment là pour être déplacé. Donc je cherchais plutôt des avis sur un système de fichiers qui serait "performant" pour l'utilisation que je veux en faire.
        • [^] # Re: Pourquoi compliquer quand on peut faire simple?

          Posté par . Évalué à 2.

          Ainsi que l' ext3.
          Mes disques externes sont tous en ext3 (clefs + disques en fait) et la Freebox mange ça normalement. Aucun soucis.

          Freebox wifi ET Freebox HD : les deux reconnaissent et permettent de naviguer dans un dur en ext3.
      • [^] # Re: Pourquoi compliquer quand on peut faire simple?

        Posté par . Évalué à 2.

        Le pb de Reiserfs est que ces outils de diagnostique/réparation ne font pas grand chose, au contraire des outils ext* qui sont plus au point.

        "La première sécurité est la liberté"

  • # Je dirais ext4 + lvm

    Posté par . Évalué à 2.

    J'ai une eeebox qui me sers de serveur, à laquelle j'ai rajouté un disque usb de 160Go.
    J'utilise le systeme de fichier ext4 sur du LVM ce qui m'a permit de rajouter des volumes, et d'en agrandir d'autre (j'ai pas testé la reduction). J'en suis pleinement satisfait.
  • # nomade ou pas ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Si le disque est fixe, uniquement connecté à cet machine, XFS est pas mal pour du multimédia (utilisé sur la freebox, comme dit plus haut) ou ext3, qui est un peu le standard actuellement.

    Si le disque dur doit être nomade, càd connecté à d'autres machines, UDF est supposé marcher un peu partout (pour ma part, même mon linux ne le supportait pas); oublies ntfs, très lent et gourmand sous linux. La solution de repli est FAT32 qui marchera très bien sous Linux (très rapide chez moi sur mes 2 disques de 320GB), Windows (oui, on peut dépasser les 32GB) et MacOSX, entre autres.

    Après, je ne vois pas l'utilité d'un partitionnement ou de couche supplémentaire comme LVM puisque tu n'as qu'un seul usage: stocker des fichiers pour du partage local. Tu ne souhaites à priori pas y installer d'OS ou de "/home". Autant faire simple.
    • [^] # Re: nomade ou pas ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Le disque a pour vocation d'être fixe.

      Mon choix c'est finalement porté sur XFS non seulement par curiosité mais aussi parce que je trouve ext4 un peu jeune et je préfère me reposer sur un système de fichiers qui existe depuis un petit moment.

      Ensuite, j'ya ai ajouté une couche LVM qui s'est déjà avérée utile car cela m'a permis de séparer mon disque aisément.


      Merci de votre aide.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.