Forum Linux.débutant kworker/0.2

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
1
9
nov.
2014

Bonjour à tous. Je me suis mis à l'informatique tres recemment. Séduit par le concept linuxien, j'ai installé ubuntu pour commencer en douceur. De tuto en forum, j'essaie d'apprendre les lignes de commande avec les infos recueillies. Et me voila tout fierot qui tape "top" dans mon terminal.
La, je constate que 40 à 60% de mon processeur est occupé par ce kworker/0:2 (pid 208) ou par son pote kworker/0:0 (pid 4). Et c'est la, que je fais appel à votre savoir. Est-ce normal? qui sont ces kworker? que font-ils dans mon pc?
Je vous remercie d'avance de votre aide, et j'espere que vous serez indulgent si ma question est stupide et que tout est normal.

  • # Google est ton ami

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Salut,

    Trouvé en 1 minute sur Google :
    http://askubuntu.com/questions/33640/kworker-what-is-it-and-why-is-it-hogging-so-much-cpu

    https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

    • [^] # Re: Google est ton ami

      Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 09/11/14 à 20:54.

      un lien en français qui donne moins mal a la tête:
      https://www.debian-fr.org/kworker-cpu-60-a-80-t48074.html

      citation tirée du lien:

      Si tu as du mal avec l'anglais : En gros, kworker rassemble un ensemble de process, et qui grossit en fonction du nombre d'éléments que tu as en cours. Pour palier à ton problème, une solution proposée est de diminuer le nombres de tâches en cours (libreoffice, rss, lecture vidéo, navigation internet,…).

      Un autre lien en français qui confirme le précédent (hélas l'encodage des caractères semble bugger):
      http://www.generation-nt.com/reponses/kworker-prend-trop-cpu-entraide-4238242.html

      • [^] # Re: Google est ton ami

        Posté par . Évalué à 1.

        Merci pour ces liens. Je ne saurait dire avec quoi je suis le moins à l'aise : l'anglais ou l'encodage buggé.
        En tout cas, il est possible que cela soit une histoire de kernel(?), je vai demander à notre ami ce qu'il en est. Merci .

        • [^] # swap

          Posté par . Évalué à 1.

          Il y a-t-il un espace d'échange (p.e. une partition ou un fichier, préférence au premier) configuré sur ton système ?
          Son absence pourrait-être une raison de ce fonctionnement qui est anormal. Linux est en effet prévu pour fonctionner avec un "swap".

          PS: la plupart du temps le mécanisme de kworker est utilisé par les divers mécanismes de gestion de la mémoire, y est compris la pagination (le "swapping"). Par exemple, il peut être nécessaire de paginer de la mémoire vive afin de la libérer pour ensuite l'allouer à un transfert vers un périphérique. S'il n'y a pas d'espace swap tu forces un fonctionnement dégradé du noyau, et peut-être qu'il va devoir travailler plus pour sélectionner de la mémoire libérable (attention ceci n'est qu'une pure spéculation de ma part).

          • [^] # Re: swap

            Posté par . Évalué à 1.

            Merci pour cette piste, bien qu'ayant un partie swap je suis allé vérifier le disque. La partie swap etait bizarement désactivée. Malheureusement rien de changé apres réactivation.Etant un total débutant, je ne maitrise pas toujours ce que je fais. En tous cas merci d'avoir emis une hypothese.

            • [^] # Re: swap

              Posté par . Évalué à 1.

              Merci pour cette piste, bien qu'ayant un partie swap je suis allé vérifier le disque. La partie swap etait bizarement désactivée.

              Attention à ne pas confondre une partition active au niveau de la table des partitions du disque dur tel que visible avec un outil de type gparted/parted/fdisk/…. et l'activation d'un swap au niveau de OS.

              La première était utilisé à l'époque pour indique au MBR sur quelle partition démarrer, ça n'a plus vraiment d'utilité lorsque l'on utilise un boot-loader plus évolué tel que grub sous linux (peut-être que bootloader de windows utilise lui encore cette information ?). Cela n'a aucune incidence sur l'utilisation ou non d'une partition swap.

              Pour la seconde, il faut bien vérifier le retour de la commande 'swapon', 'free' ou la bonne ligne de la sortie de 'top' (p.e.: KiB Swap: 3903484 total, 124 used, 3903360 free. 2056384 cached Mem -> ici j'ai ~4G de swap activée).

              Pour activer automatiquement une partition swap, il faut que celle-ci soit renseignée dans /etc/fstab ou bien le faire à la main de manière non permanente avec la commande 'swapon /dev/PARTITION' où PARTITION correspond au disque et à la partition adéquate (p.e. sda5 ou mapper/vg_sys-lv_swap si utilisation d'un LVM).

              Bref pour vous aider plus correctement à déterminer si cette hypothèse est valable, il y aurait besoin que vous copiez verbatim toute la sortie de top et le contenu de votre fichier /etc/fstab.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.