Forum Linux.débutant Renseignements pour débutant

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
3
25
juin
2014

Bonjour à tous,
Je viens chercher ici des réponses aux questions que je me pose :

Je ne connais pas du tout Linux et je n'ai personne dans mon entourage qui est capable de me renseigner ou même de me montrer comment "tourne" le système d'exploitation.
- visuellement, ça ressemble à un Win "classique" (voui, je l'avoue, je ne connais que ça…)
- quels logiciels existent ? (traitement de texte, tableur)
- un novice a-t-il possibilité d'entrer dans la communauté sans connaissance particulière (je consomme du "pré-maché"… et je n'ai pas grand chose à apporter à l'édifice… malheureusement…)

Enfin dernier point et c'est pour lui que je m'intéresse à Linux :
mon fils est fortement dyslexique : l'écriture, ce n'est vraiment pas ça… or pour qu'il avance dans sa scolarité, je souhaite pouvoir lui offrir un ordinateur disposant d'un traitement de texte équipé d'une écriture prédictive/intuitive.

Les smartphones disposent de cet élément pour la rédaction des SMS/MMS et si j'ai bien tout saisi, ceux-ci tournent pour la plupart (hors "Pomme") sur des dérivés de Linux… donc je me dis que dans la communauté, quelqu'un a bien dû être confronté au même problème que moi…

Vous remerciant par avance,
bien amicalement

300sav

  • # Alors

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Je ne connais pas du tout Linux et je n'ai personne dans mon entourage qui est capable de me renseigner ou même de me montrer comment "tourne" le système d'exploitation.
    - visuellement, ça ressemble à un Win "classique" (voui, je l'avoue, je ne connais que ça…)

    Aujourd'hui, vu les différences entre les versions de Windows, il est difficile de répondre. Si tu veux quelque chose avec des concepts assez proches des anciennes versions de Windows (XP…) pour t'y retrouver sans problème, je te conseille les environnements de bureau GNOME en mode classique et Xfce.

    • quels logiciels existent ? (traitement de texte, tableur)

    Tout ce qu'il faut pour faire de la bureautique, à condition que tu ne sois pas trop accroché à Microsoft Office : ce que tu trouveras, c'est LibreOffice, que tu connais peut-être déjà sous Windows.

    Après, à peu près tout ce qu'il faut pour des tâches courantes en fait : de quoi lire et écrire du courrier électronique, regarder des films, surfer sur le Web… Le tout largement préinstallé, en fait.

    • un novice a-t-il possibilité d'entrer dans la communauté sans connaissance particulière (je consomme du "pré-maché"… et je n'ai pas grand chose à apporter à l'édifice… malheureusement…)

    Si tu trouves un groupe d'utilisateurs de GNU/Linux près de chez toi, ils pourront certainement t'accueillir et te conseiller. Pareil pour l'installation, si tu peux trouver une install-party pas trop loin de chez toi.

  • # dyslexie

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je ne connais pas assez ce problème, mais il faudrait je pense prendre l'avis d'un spécialiste pour savoir si un ordinateur est une solution ou pas. En dehors de cela, il n'y a pas de contre-indication à utiliser Linux dans tous les cas. -OpenOffice/LibreOffice fait l'écriture prédictive sauf erreur de ma part.
    -quand à utiliser des outils autant qu'ils soient libres, ça sera plus pérenne dans le temps.

    • [^] # Re: dyslexie

      Posté par . Évalué à 1.

      L'ordinateur est une "béquille". Nous "baignons" dans la dyslexie et ses conséquences au quotidien depuis quelques années déjà… je souhaite l'équiper moi-même par ce que si j'attends que la MDPH débloque les fonds pour les propres préconisations qu'elle émet, mon fils risque d'être déjà grand père… L'ordinateur, je l'ai, le logiciel spécifique qui répond au handicap n'existe pas… mais l'écriture prédictive de type "T9" répond en partie au cahier des charges…

  • # faux probleme, vrai solution

    Posté par . Évalué à 5.

    mon fils est fortement dyslexique : l'écriture, ce n'est vraiment pas ça… or pour qu'il avance dans sa scolarité, je souhaite pouvoir lui offrir un ordinateur disposant d'un traitement de texte équipé d'une écriture prédictive/intuitive.

    je ne suis pas sur qu'une saisie predictive/intuitive favorise la reussite scolaire
    car :

    • la personne persistera dans sa dyslexie
    • sera dependante d'un outil

    par contre, activer la correction d'orthographe, avec soulignage des mots mal orthographiés
    peut permettre de visualiser qu'il y a une faute, d'apprendre l'orthographe exacte.

    et puis la dyslexie des doigts sur un clavier, ce n'est quand meme pas la meme chose que la dyslexie orale ou sur papier.

    • [^] # Re: faux probleme, vrai solution

      Posté par . Évalué à 2.

      En fait, la dyslexie se compense autrement… c'est assez compliqué.
      Le but de l'ordinateur ce n'est pas pour créer une dépendance, mais pour servir de "béquille"…

      Le correcteur d'orthographe, c'est bien lorsqu'il y a à peu près toutes les lettres dans l'ordre… malheureusement, c'est pas aussi simple pour tout le monde…

  • # Question

    Posté par . Évalué à 2.

    Qu'entends-tu par « écriture prédictive » ?

  • # Visuellement…

    Posté par . Évalué à 3.

    visuellement, ça ressemble à un Win "classique" (voui, je l'avoue, je ne connais que ça…)

    Sur les distribution Linux, l'aspect visuel du bureau (pas que visuel en fait, tout le bureau) c'est un ensemble de logiciel à part entière, que l'on peut changer.

    Il y en a plein de différents. Ceux qui ressemblent le plus à windows sont :

    • LXDE (par défaut sur Lubuntu)
    • XFCE (par défaut sur Xubuntu
    • Gnome (l'ancienne version)
    • KDE

    Plus moderne et que l'on prend rapidement en main il y a :

    • unity (par défaut sur Ubuntu)
    • Gnome (par défaut sur Debian, Fedora…)

    Please do not feed the trolls

  • # police de caractères

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    il parait que cette police de caractère aide beaucoup les dyslexiques car les lettres qu'ils confondent sont fortement différenciées: http://opendyslexic.org/

    • [^] # Re: police de caractères

      Posté par . Évalué à 2.

      La confusion n'est pas la seule en cause… disons qu'au démarrage de la lecture, on associe deux lettres qui forment une syllabe et l'association de syllabes forme des mots… petit à petit l'association est instantanée pour les mots longs et pour les mots courants on a une lecture globale : on a mémorisé l'architecture générale et on ne "lit" plus le mot (exemple, "Coca Cola" un gosse de 2 ans saura te "lire" la marque sur une canette… pourtant il n'a aucune idée de ce que représentent les lettres)

      Le temps de lire le paragraphe ci-dessus, un dyslexique aura déchiffré et associé les premières lettres d'un mot pour faire la première syllabe. Multiplie par trois ce temps pour déchiffrer les syllabes du mot " voiture" par exemple : quand il a fini de lire séparément les trois syllabes, il ne sait plus quelle est la première ("voi") et recommence l'association de v de o et de i… c'est tout bonnement épuisant… pour l'enfant comme pour l'adulte…

      On arrive à compenser petit à petit par le répétitif et par l'adaptation de la forme des lettres et par la visualisation des syllabes : l'espacement entre les lettres est agrandi et les syllabes peuvent être de couleurs différentes…

      Aujourd'hui, ces premières étapes sont maintenant dépassées pour mon fils : il a "déclenché" la lecture courant décembre dernier et progressivement arrive à la fluidifier, mais il est très bosseur… il a 10 ans et lit comme un enfant de CE1… la lecture étant étroitement liée à l'écriture, il accuse là un gros retard. La copie d'un texte ne pose pas de problème, sa lecture et sa compréhension non plus… mais la dictée (imposée ou imaginée) reste un véritable défi… d'où cette idée de "béquille"

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.