Forum Linux.débutant Xubuntu 15.04 : partitions pour bien démarrer

Posté par . Licence CC by-sa
2
4
août
2015

Bonjour,

Voilà, après une après-midi passée à tester diverses distributions pour débutants, j'ai décidé de me tourner vers Xubuntu pour mon nouvel ultra-portable (Celeron 1037U + 4 Go, avec SSD 120 Go), qui sera exclusivement dédié à Linux (pas de Windobs en dual boot). Je pense que je fais le bon choix ; mais là où je suis moins sûr de mon coup, c'est sur la config des partitions…

J'ai deux questions toujours en suspend :

  • Partition primaire ou logique pour la racine, pour home ? Quelle(s) différence(s), concrètement ?
  • Quelle taille pour le SWAP ? Égale à la RAM ou le double ?

Après avoir parcouru plusieurs tutos et vidéos, je tombe sur des versions soit imprécises (un minimum d'explications est toujours appréciable quand on veut s'initier), soit qui parlent encore de Ext3 (donc probablement obsolètes), soit qui semblent contradictoires (concernant la taille du SWAP, notamment).

Avez-vous des liens utiles ? Sinon, quelle configuration me conseilleriez-vous ?

Merci d'avance pour votre aide ;)

  • # quelques idées

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Les partitions primaires concernent de vieux bootloaders.
    Tu peux tout mettre dans une grosse partition étendue.
    A la limite, si tu as le temps de googler et que tu veux des connaissances fraiches, ça peut valoir le coup de t'intéresser aux tables de partition gpt, qui ont vocation à remplacer à terme les tables de partitions msdos dont tu parles.

    Perso, je prends toujours un swap strictement plus grand que la ram, pour éviter tout problème de "suspend to disk".

    Mes règles perso : un / autour de 30 Go, et je crée une partition de taille comparable de manière à pouvoir faire une install fraîche d'un autre système. Et bien sûr, /home séparé.

    Les prix des ssd ont bien baissé, 120 Go me semble un peu modeste aujourd'hui.

    • [^] # Re: quelques idées

      Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 04/08/15 à 11:28.

      [@modo : post à la mauvaise place déplacé, merci de supprimer.]

  • # mon avis

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Salut,

    Partition primaire ou logique pour la racine, pour home ? Quelle(s) différence(s), concrètement ?

    Aucune différence. De plus, si c'est un nouvel ordinateur, tu dois être en UEFI et donc avec une table de partitions GPT ; dans ce cas, il n'y a plus ces notions.

    Concernant les tailles, sur un disque de 120 Go je dirais :
    - 20 Go pour /, en ext4
    - 100 Go pour /home, en ext4

    Quelle taille pour le SWAP ? Égale à la RAM ou le double ?

    Pour ma part, avec une machine de 4 Go de RAM ou plus, je mets 1 Go de swap. Car si ta swap est utilisée, cela veut dire que tu as trop de trucs ouverts : une utilisation normale d'une machine ne fait pas dépasser les 4 Go de RAM. De toute manière, si ton PC se met à utiliser la swap tu vas le sentir et ça va vite t'énerver, tu vas fermer des trucs avant que ça ait atteint 1 Go.

    Sauf bien sûr si tu veux utiliser l'hibernation (suspend-to-disk), qui a besoin de copier l'intégralité de la RAM dans la swap.

    https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

    • [^] # Re: mon avis

      Posté par . Évalué à 2.

      Hum … 20 Gb en / me parait un peu juste avec une machine qui "vit" (la miennne a explosé ls 20 Gb récemment. Celà dit j'ai installé Android Studio et je pense que c'est gourmand en espace disque). Personnellement je mettrais un peu plus (30 Gb par exemple), et le tout sous LVM : comme ça si un jour tu changes de disque pour en mettre un plus gros, ce sera beaucoup plus simple à gérer.

    • [^] # Re: mon avis

      Posté par . Évalué à 2.

      Pour ma part, avec une machine de 4 Go de RAM ou plus, je mets 1 Go de swap. Car si ta swap est utilisée, cela veut dire que tu as trop de trucs ouverts : une utilisation normale d'une machine ne fait pas dépasser les 4 Go de RAM.

      Ca ça veut absolument rien dire : tout dépend de l'utilisation de la machine.

      Le problème du swap n'est pas tant la quantité de swap utilisé que la quantité de swap in/swap out. Tu peux très bien avoir une machine qui utilise 1 Gb de swap sans que celle-ci ne manque de RAM.

      Sauf bien sûr si tu veux utiliser l'hibernation (suspend-to-disk), qui a besoin de copier l'intégralité de la RAM dans la swap.
      Si c'est le cas, il faut au moins autant de swap que de RAM.

  • # Limiter l'usage du SSD avec zRAM ?

    Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 04/08/15 à 11:35.

    Le SSD n'était pas en option (c'était ça ou rien) et ça me parait intéressant d'un point de vue consommation / autonomie. Je compte de toute façon m'en servir comme ordi d'appoint, 120 Go me parait alors suffisant pour un usage à 90% Internet / 10% multimédia.

    Support UEFI activé, table de partition GPT créée avec GParted ; partitionnement prévu pour Xubuntu :

    • Partition / à 18 Go (valeur recommandée, qui me parait suffisante pour le peu de programmes que je compte installer)
    • Partition swap à 2 Go (pour 4 Go de RAM, peut être avec 4 Go de plus à l'avenir…)
    • Partition home occupant tout l'espace restant (100 Go)

    Si je comprends bien, l'installeur de Xubuntu devrait donc automatiquement créer de nouvelles partitions GPT, c'est bien ça ? Je n'ai rien à faire de plus à ce niveau là avant d'installer ?

    Après je vois qu'il est possible d'effectuer quelques optimisations intéressantes du système et de la gestion des ressources, et c'est au chapitre 1.4 de ce dossier où il est question d'optimisation du SWAP et que je suis redirigé vers cet autre dossier… Il y est notifié (tout en bas) :

    Les SSD disposant d'un nombre limité de cycles d'écriture, il est déconseillé d'y loger une partition swap ou un fichier d'échange (voir ici).

    Mais vu qu'il semble hautement déconseillé de ne pas créer de partition swap, je pense donc activer zRAM pour limiter son usage en compressant autant que possible la mémoire vive. 1 ou 2 Go pour la partition SWAP semble alors suffisant dans ce cas, mais il doit aussi et surtout être question de sollicitation du processeur (et de consommation) là dedans… Est-il assez véloce pour compresser à la volée tout ce que peut contenir 4 Go de RAM, d'après-vous ?

    Merci pour vos lumières expertes ! :)

  • # ma vie

    Posté par . Évalué à 3.

    un reflexe de vieux :
    /boot à part 256Mo ou 512Mo

    sinon le reste est simple :
    / sur 10 à 20Go
    SWAP = RAM pour la mise en veille profonde (suspend to disk)
    /home sur le reste

    • [^] # Re: ma vie

      Posté par . Évalué à 1.

      Etant donné que le démarrage d'un système, qui plus est Linux, installé sur SDD ne met que quelques secondes à démarrer, je ne vois pas d’intérêt à utiliser l'hibernation et ne compte donc pas l'utiliser.

      À vous lire, je peux donc bien me contenter d'une partition SWAP à 2 Go avec mes 4 Go de RAM…

      Dernière petite chose : si besoin, est-il possible de réajuster/augmenter les partitions GPT sensibles (racine, swap) simplement avec GParted une fois le système installé ? Sans risque de perte de données ?

      Merci :)

      • [^] # Re: ma vie

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Entre quelques secondes, et moins de 2s (même pas le temps de s’asseoir), on prend très vite goût à l'hibernation qui, par exemple, poursuit la lecture musicale où tu en étais…
        Ça vaut pas le coup de s'en priver ; au contraire.

      • [^] # Re: ma vie

        Posté par . Évalué à 2.

        installé sur SDD ne met que quelques secondes à démarrer, je ne vois pas d’intérêt à utiliser l'hibernation et ne compte donc pas l'utiliser.

        par qu'un redemarrage à froid impose d'avoir arreter les processus en cours
        l'hibernation stocke ce qui tourne et reouvre tout ca au demarrage d'apres.

        en plus ca te permet de fermer l'ecran et d'eteindre l'ordi plutot que de le laisser allumer dans ton sac à dos (au risque d'une surchauffe)

        gain de temps ?
        oui car ton traitement de texte reprend ou tu l'avais laissé,
        ton navigateur sur les onglets que tu avais ouvert,
        ta playlist, là ou elle en etait…

        donc plus que le demarrage du systeme, c'est sur le demarrage de tes applis derriere que tu gagnes du temps avec l'hibernation.

      • [^] # Re: ma vie

        Posté par . Évalué à 2.

        Dernière petite chose : si besoin, est-il possible de réajuster/augmenter les partitions GPT sensibles (racine, swap) simplement avec GParted une fois le système installé ? Sans risque de perte de données ?

        Comme je te l'ai dit plus haut, si tu eux de la souplesse, utilise LVM. T upourras modifier la taille de tes "partitions" plus facilement qu'avec un disque partitionné de façon "classique".

  • # Install OK, mais pas d'hibernation...

    Posté par . Évalué à 1.

    Voilà, installation faite :

    • / > 26 Go
    • swap > 4 Go
    • home > 90 Go
    • Et une partition de boot à 1 Mo ; il n'était mentionné nul part qu'il fallait la créer…

    Le tout sur partitions GPT donc, et support UEFI désactivé.

    Tout fonctionne, le système est plutôt réactif ; quant au swap, il n'a pas été utilisé jusque là et n'aura probablement pas à l'être puisque je ne semble même pas utiliser plus de 10-15% de RAM à ce stade en utilisation normale. Tant mieux.

    Seul hic, l'hibernation ne fonctionne pas : en suivant ce tuto, le système ne conserve pas son état au redémarrage après le test de la commande sudo pm-hibernate. Ça signifie que je peux faire une croix dessus ? Ça serait dommage, après que je me sois laissé séduire par vos discours élogieux sur l'hibernation !

    Merci.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.