• # au hasard

    Posté par . Évalué à 4.

    http://lmgtfy.com/?q=linux+systemd

    sinon dans la recherche en haut à droite du site

  • # Ça va troller chérie.

    Posté par . Évalué à 10.

    Bonsoir,

    J'espère que tu as conscience qu'une telle question, même aussi sibylline, est au troll ce que la bombe atomique est aux armes de destruction massive. En principe, on ne les pose qu'en environnement contrôlé et sécurisé.

    Lis déjà ceci :
    http://linuxfr.org/news/un-entretien-avec-lennart-poettering
    http://0pointer.de/blog/projects/systemd-docs.html

    SystemD est le daemon qui doit remplacer SysVInit, donc le processus « init » et tout le système d'initialisation des services et des runlevels. Autrement dit, c'est la racine de tout le système après le noyau lui-même. C'est censé apporter tout un tas d'améliorations, certes attendues de (très) longue date, mais au prix d'une grande complexité et surtout d'une compatibilité limitée avec l'existant.

    C'est également l'un des bébés de Lennart Poettering (avec PulseAudio) qui est un personnage très controversé également : c'est une sorte de Jayce à qui on aurait donné d'authentiques capacités et un poste-clé chez l'éditeur de l'une des plus importantes distributions de la scène. Son pouvoir de production est proprement impressionnant et, à parler franchement, à la limite de l'autisme. Seulement, en toute bonne foi, il semble également avoir un horizon très limité et ne tenir aucun compte ni de l'existant, ni de ce que peuvent penser qui ont déjà beaucoup d'expérience et qui, surtout, utilisent le système au quotidien (voire : sont obligés de s'en porter garants).

    Autrement dit, il joue à ré-écrire un O.S. tel que lui le voit et dans l'instant présent. Techniquement, ses arguments sont valables mais honnêtement, à tout remplacer et à vouloir intégrer des trucs comme udev, il joue aux apprentis sorciers. Ça risque vraiment à terme de compromettre à la fois la stabilité et la sécurité qui ont fait la réputation du système. Ça pose aussi une question : est-ce que les distributions de Linux doivent rester des unixoïdes ? Quand on utilise des distribs comme Fedora, on finit vraiment par se poser la question. Mais quitte à tout changer, autant repartir directement sur un nouveau modèle et concevoir sérieusement l'O.S. qui servira de modèle pour quarante nouvelles années comme l'a fait UNIX. Mais ça, c'est un travail de fond qui doit impliquer la communauté entière. Il ne s'agit pas de satisfaire les lubies d'un individu très prolifique mais un poil trop mégalomane.

    • [^] # Re: Ça va troller chérie.

      Posté par . Évalué à 3.

      Merci Obsidian, ce résumé est parfait et trés compréhensible. Malgré mes recherches, je n'avais jamais saisi le sel de cette histoire :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.