Forum Linux.général Question théorique sur les clefs USB

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
3
10
juil.
2013

Bonjour,

  • Je précise que c'est une question purement théorique -

Est-ce qu'il est possible d'utiliser une clef USB pour accélérer un notebook sous linux ?

Le disque dur de mon portable à un taux de transfert bien supérieur à un clef USB mais le temps d'accès est 16 fois moins rapide.
Est-ce qu'il est possible de stocker sur la clef certains éléments (le journal du système de fichier, un cache pour accélérer le parcours des répertoires ou je ne sais quoi) pour profiter de cette différence de temps d'accès ? Je dis bien possible, je n'attend aucun gain de performance visible d'une telle opération, surtout sur une machine qui sert essentiellement à lire des fichiers audio. Je sais que la solution pour booster la vitesse d'un disque passe par un SSD, ne prenez pas ma question de haut :) ).

J'avais utilisé sous un os privateur un logiciel qui faisait des recherches dans une grande base de donnée. Les performances était bien meilleurs lorsque cette base était copié sur la clef USB en question (10 fois plus rapide, je ne connais pas l'algorithme de recherche).

  • # En théorie

    Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 10/07/13 à 15:13.

    Un OS privateur dont je tairais le nom pour ne pas faire de publicité aux ordures ménagères, qui serait plus rapide sur un netbook ? C'est vrai que c'est de la pure théorie :)

    Plus sérieusement, en théorie tout est possible. Ce n'est pas une question d'OS mais de développement.

    Si ton temps d'accès est aussi rapide, tu peux déjà essayer de transférer le swap.
    Tu diminuera déjà la charge sur ton disque dur, mais tout à un prix.

    Utiliser une clé USB que ce soit pour readyboost ou ce que l'on pourrait développer sous Linux à un impact sur la durée de vie de ta clé USB.

    L'intelligence, c'est le seul outil qui permet à l'homme de mesurer l'étendue de son malheur. (Pierre Desproges)

  • # Facile

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    C'est tout à fait faisable et très facile, mais pas forcément judicieux :

    • y mettre la swap, c'est globalement inutile parce que vu la quantité de mémoire qu'on a aujourd'hui, la swap n'a qu'une utilisation mineur, et si ce n'était pas le cas, ce serait une connerie parce qu'une clef USB, ça s'use en écrivant souvent dessus !
    • y mettre /, c'est probablement très efficace pour accélérer le démarrage du système et le lancement des logiciels, mais c'est probablement une connerie pour la même raison.
    • [^] # Re: Facile

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Mettre / sur la clé c'est probablement pas une bonne idée. Par contre, y mettre /usr ça doit le faire vu que c'est censé être majoritairement du read only.

      Matthieu Gautier|irc:starmad

    • [^] # Re: Facile

      Posté par . Évalué à 1.

      y mettre la swap, c'est globalement inutile parce que vu la quantité de mémoire qu'on a aujourd'hui, 
      

      Sur un netbook en général 1 ou 2 go. Donc on l'utilise plus que sur un laptop ou une station, surtout sur certaines distributions.

      Ceci dit je suis d'accord avec toi. J'ai bien dit "essayer", parce que je doute du gain significatif de performance et de la validité de flinguer une clé USB pour ça.

      L'intelligence, c'est le seul outil qui permet à l'homme de mesurer l'étendue de son malheur. (Pierre Desproges)

      • [^] # Re: Facile

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Sur un netbook en général 1 ou 2 go.

        Ça c'est déjà 512 ou 1536 Mio de plus que nécessaire.

        • [^] # Re: Facile

          Posté par . Évalué à 4.

          Dans une utilisation cliente ? Permet-moi d'en douter.
          Sous Debian pour une utilisation serveur, je veux bien le croire, mais sur des distrib plus gourmandes…

          L'intelligence, c'est le seul outil qui permet à l'homme de mesurer l'étendue de son malheur. (Pierre Desproges)

        • [^] # Re: Facile

          Posté par . Évalué à 4.

          Ça c'est déjà 512 ou 1536 Mio de plus que nécessaire.

          Pas vraiment non. En 64 bits, Kubuntu swap beaucoup avec 1 Go de RAM. Avec 2 Go de RAM, ça ne swap plus et c'est fluide.

          Xubuntu, qui est pourtant plus légère, prends déjà près de la moitié de la RAM après avoir ouvert la session (avec la configuration par défaut) sur 512 Mo, en 32 bits.

          Et là je viens de lancer Firefox il y a 10 minutes, et il me prends déjà 246 Mo de mémoire. Je sais qu'il s'adapte selon ce qu'il y a de disponible (4 Go en l'occurence), mais 512 Mo avec Firefox reste limite.

          Et puis vu le prix de la RAM, pourquoi se priver ?

          Et si les usages de l'utilisateur requièrent plus que 512 Mo (virtualisation, par exemple. Ça fait des années que c'est démocratisé grâce à VirtualBox et compagnie) ? On va lui interdire ?

          Non vraiment, ça fait des années que 1 Go (2 Go pour Windows Vista et suivants vu comment ça swap avec 1 Go) en 32 bits, et 2 Go en 64 bits, sont le minimum.

          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

        • [^] # Re: Facile

          Posté par . Évalué à 4.

          Ça c'est déjà 512 ou 1536 Mio de plus que nécessaire.

          Ça dépend comment tu défini necessaire.

          Si c'est necessaire pour les programmes, alors oui, 512 MiB suffisent largement. Si c'est necessaire à un bon fonctionnement fluide, 2 GiB sont souvent appréciable, même sur un netbook, ainsi beaucoup de lectures se font sur le cache, les écritures peuvent se faire bufferiser largement…

    • [^] # Re: Facile

      Posté par . Évalué à 1.

      la swap n'a qu'une utilisation mineur, et si ce n'était pas le cas, ce serait une connerie parce qu'une clef USB, ça s'use en écrivant souvent dessus !

      En fait ça dépend de la clé USB. Mais on trouve généralement des mémoires flash qui supportent 100000 (cent mille) cycles d'écriture et comme il y une répartition des écritures sur l'ensemble de la mémoire, il faut plusieurs années (5, 10, 20 ans ?) avant d'atteindre la limite. C'est très difficile de savoir précisément, car ça dépend beaucoup des écritures qui sont faites.

      Mon sentiment est qu'en pratique on n'atteint jamais la limite d'usure.

      • [^] # Re: Facile

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Toi tu n'as jamais essayé de faire des sauvegardes sur clef USB. Moi si : au bout de deux mois, a plus clef USB. Enfin, il y a toujours, mais inutilisable, les données dessus n'étant même plus lisibles.

        • [^] # Re: Facile

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Deux mois c'est quand elles sont de qualité relativement correcte.
          J'ai acheté 100 clefs USB avec le logo de mon entreprise imprimé dessus.
          Elles fonctionnent bien jusqu'à ce qu'elles soient remplies (4 Gio). Une fois remplies, une centaine de suppression/ajout flingue la clef : lecture seule.

  • # bcache / kernel 3.10.

    Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 11/07/13 à 10:22.

    Le noyau 3.10 intègre bcache comme un mécanisme de cache par SSD. Il te faut le paquet bcache-tools, ensuite d'après la doc du noyau (fichier /usr/src/linux/Documentation/bcache.txt) tu fais quelque chose comme make-bcache -B /dev/sdb. Pour plus d'infos voir le wiki http://bcache.evilpiepirate.org/ et un article (2012-05-14) à https://lwn.net/Articles/497024/

  • # éclaircissement "taux de transfert"

    Posté par . Évalué à 1.

    Le disque dur de mon portable à un taux de transfert bien supérieur à un clef USB mais le temps d'accès est 16 fois moins rapide.

    Je ne comprends pas bien et tu as l'air de te contredire dans la même phrase.
    - De quel taux de transfert parles-tu ? Entre quelles parties, dans quelle direction ?
    - Et quel temps d'accès ? Entre quelles parties, dans quelle direction ?

    • [^] # Re: éclaircissement "taux de transfert"

      Posté par . Évalué à 3.

      il faut lire sa phrase en deux temps

      Le disque dur de mon portable à un taux de transfert bien supérieur à un clef USB

      donc son disque dur va plus vite que sa clef USB

      mais le temps d'accès est 16 fois moins rapide.

      mais il est plus long pour trouver une info sur ses plateaux

      • [^] # Re: éclaircissement "taux de transfert"

        Posté par . Évalué à 1.

        C'est exactement ça, le disque dur transfert les données plus rapidement que le que la clef USB, mais il faut du temps pour positionner la tête de lecture.

        Je me demandais quels programmes ou quels mécanismes pouvaient bénéficier d'un gain de performance du fait du temps d'accès très rapide de la clef, bien que le taux de transfert soit calamiteux.

        J'ai eu le cas sur un logiciel que nous avons fait développer au travail. Il doit être lancé depuis un disque SSD ou une clef USB fonctionner. Il fait une recherche dans une base donnée copiée sur la clef et vu la façon dont le soft est écrit, le taux de transfert n'a aucune importance. Tout repose sur le temps d'accès du disque.

        Merci à ceux qui ont répondu. Bonne soirée à tous.

        • [^] # Re: éclaircissement "taux de transfert"

          Posté par . Évalué à 3.

          quels programmes ou quels mécanismes pouvaient bénéficier d'un gain de performance du fait du temps d'accès très rapide de la clef, bien que le taux de transfert soit calamiteux.

          Il y a un benchmark qui compare bcache, flashcache (technologie de facebook) et RAID. Tout ça utilise des SSD et non pas des clefs USB, mais on distingue le motif auquel tu t'attendais: les benchs qui accèdent à de nombreux petits fichiers sont très favorisés, alors que ceux qui qui font des lectures étendues sur de gros fichiers ne gagnent rien.

          Note que tu as tout à gagner à utiliser un mécanisme de cache, le noyau est intelligent et ne l'utilise que quand ça fait gagner du temps.

          http://www.accelcloud.com/2012/04/18/linux-flashcache-and-bcache-performance-testing/

          • [^] # Re: éclaircissement "taux de transfert"

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            le noyau est intelligent et ne l'utilise que quand ça fait gagner du temps.

            Ce qui n'est pas le cas d'un célèbre système d'exploitation propriétaire. Je n'ai jamais compris comment ça pouvait être aussi mal fait.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.