Forum Linux.général Sauver la planète avec un serveur ?

Posté par . Licence CC by-sa
2
12
mar.
2015

Bonjour,
chez moi j’utilise un NUC comme serveur de fichier pour sauvegarder mes photos de familles, mirroir debian pour les ordinateurs de la maison, serveur de scanner (USB). Je souhaite pouvoir consommer moins d’énergie. Mais garder le serveur disponible.

Je souhaite que le Nuc passe en veille au bout de 5 mns de non sollicitation réseau, je souhaite qu’il se réactive dès qu’un paquet arrive.

Je ne connais pas bien les mécanismes de veille.
J’ai plusieurs question :

  • En veille RAM, est-ce que n’importe quel paquet réseau réactive le CPU ? ou faut-il obligatoirement un magic packet ?
  • Un cron (pas de systemd sur debian wheezy) réveille-t-il la machine ?

Ensuite pour la mise en place existe-t-il des logiciels faisant tout ça directement ? Peut-on configurer le réveil de la machine à une heure donnée ? Pour par exemple la mettre en hibernation ou éteinte après 2h du matin et la rallumer vers 8h ?

  • # systemd dans wheezy

    Posté par . Évalué à 2.

    Systemd est présent dans wheezy:
    https://packages.debian.org/search?keywords=systemd&searchon=names&suite=all&section=all

    Sinon pour le reste, je ne peux malheureusement pas répondre… cependant je doute qu'un cron réveille le système, puisqu'il faut que celui-ci soit éveillé pour que cron tourne.

    Par contre dans les BIOS tu peux parfois paramétrer un allumage automatique à une certaine heure.

  • # WakeOnLan

    Posté par . Évalué à 2.

    Bonjour,

    Certains routeurs et/ou Box intègre un WakeOnLan qui permettra de réveiller votre serveur à l'heure voulue. C'est ce que j'utilise personnellement pour diminuer la consommation de mon serveur que je n'utilise pas la nuit (vu que je dors) et très rarement en journée la semaine (puisque je travaille). Mais au pire je peux toujours le réveiller et en moins d'une minute il est de nouveau opérationnel :D

    • [^] # Re: WakeOnLan

      Posté par . Évalué à 2.

      Oui, mais j’ai entendu parlé du Paquet magique, et ma question était ce paquet est-il nécessaire où une tentative de connexion nfs, ssh… suffit-elle.

      • [^] # Re: WakeOnLan

        Posté par . Évalué à 1.

        C'est vraiment ce paquet qui fait le boulot car la carte réseau reste en fonction. Et lors de la réception de ce paquet elle démarre le PC.

        Après je ne sais pas si ce système est possible via le fait qu'un autre pc essaye d'accéder à des ressources du serveur. Si cela existe, je ne connais pas mais ça m'intéresse.

      • [^] # Re: WakeOnLan

        Posté par . Évalué à 1.

        Oui, mais j’ai entendu parlé du Paquet magique, et ma question était ce paquet est-il nécessaire où une tentative de connexion nfs, ssh… suffit-elle.

        Cela dépend des fonctionnalités offertes par ton BIOS/EFI. Chez Dell par exemple, tu le choix entre paquet magique ou dés qu'il y a une activité réseau à destination de cette interface, je ne sais pas quels sont les critères exacts..

  • # rtcwake

    Posté par . Évalué à 5.

    Je ne l'ai jamais utilisé.

    RTCWAKE(8) Administration système RTCWAKE(8)

    NOM
    rtcwake - Mettre le système en veille jusqu'à une date de réveil indiquée

    SYNOPSIS
    rtcwake [-hvVluan] [-d périphérique] [-m mode] {-t heure_t|-s secondes}

    DESCRIPTION
    Ce programme permet de mettre le système en veille jusqu'à une date de réveil indiquée.

    Il utilise des interfaces Linux multiplateformes pour mettre le système en veille, et ne pas l'y laisser au-delà d'une date indiquée. N'importe quel environnement de pilote d'horloge matérielle (RTC) prenant en charge les options de réveil normalisées peut être utilisé.
    C'est normalement utilisé comme l'ancien utilitaire apmsleep, pour réveiller à partir d'un état de veille comme ACPI S1 (pause) ou S3 (veille). La plupart des plateformes peuvent les implémenter sans les analogues de BIOS, APM ou ACPI.
    Sur certains systèmes, cela peut aussi être utilisé comme nvram-wakeup, en réveillant à partir d'états comme ACPI S4 (hibernation). Tous les systèmes ne possèdent pas de support persistant permettant ces modes de veille.
    http://korben.info/faire-hiberner-et-reveiller-automatiquement-votre-ordinateur-linux-a-une-certaine-heure.html

  • # hibernation + wakeonlan

    Posté par . Évalué à 2.

    Comme ptit-poulet, je dirais qu'il suffit de :
    - configurer l'hibernation pour arreter la machine quand elle ne fait rien
    - configure le wakeonlan pour pouvoir la reveiller à distance

    • [^] # Re: hibernation + wakeonlan

      Posté par . Évalué à 2.

      configurer l'hibernation pour arreter la machine quand elle ne fait rien

      Ça je ne sais pas faire. Qui détermine que la machine ne fait rien ? le noyau, un démon quelconque… je suis un peu incompétent sur le sujet, hélas.

      • [^] # Re: hibernation + wakeonlan

        Posté par . Évalué à 2.

        Oui, c'est un peu dur. Sur un PC de bureau, on regarde l'activité clavier et souris. Mais sur un serveur, c'est différent.

        J'ai déjà fait cela toutefois en s'y prenant autrement : Si certaines IPs ne pinguent plus ( typiquement les PC de bureau du réseau ) depuis plus de 10 minutes alors rien ne sert de garder le serveur allumé. La méthode de réveille peut être choisie après selon le besoin. J'avais opter pour un WakeOnLan au démarrage des PC de bureau, le /home étant en nfs sur le serveur.

        • [^] # Re: hibernation + wakeonlan

          Posté par . Évalué à 0.

          Moi j'ai plus compris qu'il pouvait avoir d'autres PC allumés (et donc répondre au ping) mais que le serveur doit se mettre en hibernation si ces PC n'utilisent pas les ressources du serveur.

          • [^] # Re: hibernation + wakeonlan

            Posté par . Évalué à 2.

            Oui, je préférerai une solution où le serveur s’arrête s’il n’y a pas de sollicitation réseau.
            J’avais imaginé un truc du genre :

            • Dans le firewall : Si un paquet arrive, on stocke la date.
            • Dans un démon : À l’heure d’éteindre, on vérifie la date si elle a bougé, on prévoit un réveil dans « date + T » et on s’endort. Sinon, on met le PC en veille.

            Après, comme la sortie de veille n’a l’air possible que avec un paquet magique, je me demande si configurer le firewall des clients pour que sur envoie vers l’ip du serveur, il envoie automatiquement un paquet magique pour réveiller le serveur. Cette partie peut également être faite avec un timer pour éviter de spammer ce pauvre serveur avec des paquets magiques.

      • [^] # Re: hibernation + wakeonlan

        Posté par . Évalué à 2.

        je ne sais pas comment fait mon nas (synology)
        mais il gere cela tres bien,

        il est allumé en permanence,
        se met en veille (pas totalement arreter non plus) quand je ne l'utilise pas
        et se reveille en quelques secondes quand je tente d'y acceder

        • [^] # Re: hibernation + wakeonlan

          Posté par . Évalué à 0.

          Ça ne serait pas que les disques durs qui se coupent ? Car j'ai mis ça aussi sur mon serveur, histoire de les soulager et de faire une petite économie électrique :D

          • [^] # Re: hibernation + wakeonlan

            Posté par . Évalué à 2.

            aucune idée, mais il n'a plus quele voyant d'alimentation qui clignote,
            un peu comme les mises en veille prolongée des PC (a ne pas confondre avec l'hibernation qui est un arret complet)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.