Forum Linux.général ubuntu je me pose des questions....

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
3
6
nov.
2014

Bonjour,

J'utilise actuellement Ubuntu 14.04 LTS sur mon pc portable.
J'utilise aussi Debian (stable) pour monter des serveurs.

Je suis entrain de m’interroger pour Ubuntu car je lis plein d'articles sur internet à son sujet à savoir le lien avec Amazon et le fait de Canonical ne participe pas ou très peu à l'évolution Linux, etc…

J'avoue que cela me pose un soucis d'éthique, car pour moi Linux c'est le libre et le partage et Canonical à moins que cela change ne va pas dans le bon sens…

Le bon coté d'Ubuntu c'est qu'il est basé sur Debian avec l'avantage de paquets récent avec le support des drivers.
Unity ne pose pas de soucis particulier je me suis habitué.

D'autre personnes se sont-elles posées cette même interrogation ? sont-elles rester sur Ubuntu ? , si non vers quelles distributions ce sont-elles rapprochées ?

Merci d'avance

  • # Debian

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Oui, je me suis posé ce genre de questions comme pas mal d'autres j'imagine.

    Je n'ai jamais trop compris l'apport d'Ubuntu et je n'aime pas Unity.

    La réponse : utiliser Debian, soit en version stable pour les machines qui ont besoin de stabilité mais pas des dernières version de logiciels et drivers, soit en version testing pour être aussi à jour qu'un Ubuntu quitte à perdre un peu en stabilité.

    Sur mon poste de travail j'utilise Debian Jessie.
    Sur les serveurs j'ai du Debian partout et quelques Ubuntu historiques mais je trouve qu'ils n'apportent rien de plus.

    Il avait aussi le plus grand respect de l'humour parce que c'était une des meilleures armes que l'homme eût jamais forgées pour lutter contre lui-même.

    • [^] # Re: Debian

      Posté par . Évalué à 4.

      Quitte à partir sur une debian à jour autant utiliser unstable (sid). Testing peut être parfois sévèrement cassée car son but est de rendre stable "stable". Si testing a besoin d'être cassée pendant une semaine pour le bien de stable, ça sera le cas. Unstable est vouée à vivre en "stand alone" et est par conséquent plus "stable" que testing (ou en tout cas les problèmes sont réparés bien plus rapidement), et bien plus adaptée à une utilisation quotidienne. Je l'utilise sur ma machine principale depuis des années je n'ai jamais eu de gros problème, contrairement à testing.

      • [^] # Re: Debian

        Posté par . Évalué à 2.

        unstable casse régulièrement, il faut donc savoir comment se dépatouiller un minimum.

        testing casse nettement moins, car il y a une procédure de migration entre unstable et testing. Si le paquet casse méchamment en unstable, alors il y a fort à partier que des rapports de bugs seront ouverts par les valeureux testeurs, qui bloquerons la migration vers testing.

        Donc si tu utilises seulement testing, ça se passera bien. Le seul problème étant les gros ensemble (genre KDE), dont certaines parties peuvent arriver dans testing alors que d'autres n'y sont pas, et ça fout la merde. Mais bon, ça c'est la faute des packageurs.

        Et attention à ne pas confondre « stable » (qui ne change pas) et « fiable » (dont le comportement est attendu).

        • [^] # Re: Debian

          Posté par . Évalué à 3.

          Juste pour info ces dernières années quels paquets ont été cassés dans unstable plus de quelques heures ?

          • [^] # Re: Debian

            Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 06/11/14 à 20:47.

            Oh le coup de vieux :( Je me souviens de problèmes… mais c'était en 2010, soit 4 ans déjà ;-(

            Là sur le coup j'ai un (mauvais) exemple : nut. Le paquet a des erreurs à l'install pour des scripts systemd… et du coup il ne peut pas se lancer correctement si tu utilises systemd, ce qui est par défaut.

            Mais c'est un mauvais problème, puisque ce paquet est passé en testing depuis pas mal de temps, et le problème existe toujours.

            EDIT : il y a également shinken qui ne migre pas très bien vers la nouvelle version 2… mais idem, il est passé en testing.

        • [^] # Re: Debian

          Posté par . Évalué à 2.

          Donc si tu utilises seulement testing, ça se passera bien

          Le gros problème de testing, c'est les corrections de sécurité. Les paquets ne sont pas mis à jour très rapidement, ça traîne, alors que du coté de Sid et de Stable, c'est mis à jour tout de suite dès que le problème apparaît. C'est une des raisons pour laquelle je reste en Sid.

          unstable casse régulièrement

          J'aimerais bien savoir quand exactement Sid a "cassé"…. Aucun souvenir. Parfois une mise à jour veut absolument virer un paquet auquel on tient. Il suffit alors d'annuler la maj, de patienter au plus tard pendant 24h et tout rentre dans l'ordre.

          • [^] # Re: Debian

            Posté par . Évalué à 3.

            À propos de la sécurité de testing, d'après la FAQ de l'équipe sécurité :

            Q. : Comment est gérée la sécurité pour unstable ?

            R. : La sécurité pour unstable est d’abord gérée par les responsables de paquets et non par l’équipe chargée de la sécurité. Bien que l’équipe chargée de la sécurité puisse envoyer des correctifs de sécurité urgents quand les responsables ont l’air inactifs, la prise en charge de stable sera toujours la priorité. Si vous souhaitez un serveur sûr (et stable), vous devriez garder la distribution stable.

            Q. : Comment est gérée la sécurité pour testing  ?

            R. : La sécurité pour testing bénéficie des efforts sur la sécurité réalisés par tout le projet pour unstable. Cependant, un délai minimal de deux jours existe pour la migration, et les correctifs de sécurité peuvent parfois être retenus par les transitions. L’équipe chargée de la sécurité aide à faire avancer ces transitions qui retiennent les envois de sécurité importants, mais ce n’est pas toujours possible et des contretemps peuvent survenir. En particulier, les mois qui suivent une nouvelle publication de stable, quand de nombreuses nouvelles versions sont envoyées dans unstable, les correctifs de sécurité pourraient être mis en attente. Si vous souhaitez un serveur sûr (et stable), vous devriez garder la distribution stable.

            J'en conclus que la sécurité de testing est légèrement moins bonne que unstable… mais que de toute façon si tu veux vraiment de la sécurité, il faut aller vers la stable.

            • [^] # Re: Debian

              Posté par . Évalué à 1.

              J'en conclus que la sécurité de testing est légèrement moins bonne que unstable

              Je me réfère toujours à cette page qui est d'ailleurs ma page d'accueil d'Iceweasel https://lists.debian.org/debian-security-announce/2014/maillist.html

              Exemple typique (7novembre), ici concernant Curl
              https://lists.debian.org/debian-security-announce/2014/msg00257.html
              For the stable distribution (wheezy), this problem has been fixed in
              version 7.26.0-1+wheezy11.
              For the upcoming stable distribution (jessie), this problem will be
              fixed in version 7.38.0-3.
              For the unstable distribution (sid), this problem has been fixed in
              version 7.38.0-3.
              En général pour Testing, c'est "soon/bientôt" (cela peut durer 2, 3, 4 jours), pour Sid et Stable c'est "has been fixed"

    • [^] # Re: Debian

      Posté par . Évalué à 4.

      Je n'ai jamais trop compris l'apport d'Ubuntu et je n'aime pas Unity.

      L'apport d'Ubuntu ? Une distribution installable facilement et fonctionnelle out of the box par une personne ayant relativement peu de connaissances en admin system ?

      • [^] # Re: Debian

        Posté par . Évalué à 3.

        Sans compter la documentation simple, accessible aux débutants. C'est absolument indispensable.

      • [^] # Re: Debian

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        En effet, mais debian a beaucoup progressé dans l'interval, du coup c'était l'apport d'ubuntu en 2004.
        Quand a l'apport d'ubuntu aujourd'hui, j'avoue que je suis perplexe finalement.
        Je pense sincèrement que ubuntu à été une bonne chose pour linux, mais je ne suis pas convaincu de son avenir

        • [^] # Re: Debian

          Posté par . Évalué à 3.

          Essaie d'installer des pilotes non libres sur une Debian par exemple, et tu comprendras en quoi Ubuntu peut être pratique par rapport à une Debian. Sinon, tu as aussi le fait d'avoir un certain nombre de choix de logiciels par défaut plutôt cohérent. Donc Canonical n'a peut-être pas forcément contribué autant que d'autres au développement (dans le sens de développement de code) de Linux et des LL, mais ils ont quand même permis de faire connaitre GNU/Linux (et ils ont plutôt bien réussi de ce côté).

          • [^] # Re: Debian

            Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 06/11/14 à 17:47.

            Bonsoir,

            Je suis entièrement d'accord avec toi, Ubuntu à permit de faire connaître Linux et même de faire passer des gens à Linux.

            Je suis aussi d'accord sur le fait que Ubuntu est accessible à tout le monde est facile à l’installation.

            Son point faible comme quelqu'un la précisé on ne sais pas son avenir ni comment il va s’oriente je tiens pas a voir un système qui espionne sinon je serai sur Mac os x et Windows :) .

            Le fait que Ubuntu a crée Unity n'ai pas un soucis après on n'aime ou on n'aime pas, moi ce qui me gène c'est l’association avec Amazone… et le rapport de Camonical avec le Libre qui est bizarre d’après ce que j'en n'ai lu.

            Si j'ai bien compris il faudrait que je part avec une Debian avec les comtrib non-free pour les drivers …
            une Debian testing ? j'ai vu que les avis étaient partagés avec sa version : stable, testing, …

            avez vous des avis sur OpenSuse et Fedora ? ,
            ```

            • [^] # Re: Debian

              Posté par . Évalué à 2.

              Le fait que Ubuntu a crée Unity n'ai pas un soucis après on n'aime ou on n'aime pas, moi ce qui me gène c'est l’association avec Amazone… et le rapport de Camonical avec le Libre qui est bizarre d’après ce que j'en n'ai lu.

              C'est vrai pour Amazon : ça peut être gênant, mais il me semble qu'on peut désactiver/retirer cette "fonctionnalité". Mais pour le reste il faut savoir prendre un peu de recul : comme chacun a sa vision du libre et sa propre idée de ce que c'est, on peut trouver des propos assez orientés de la part de ces personnes, et avant d'y porter crédit il faut se renseigner : tout n'est pas si simple ou si noir que certains le pensent ou le disent.

          • [^] # Re: Debian

            Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 07/11/14 à 10:34.

            J'ai peu être eu de la chance jusque là mais, il m'a toujours suffit d'ajouter

            contrib non-free

            dans mon sources.list

            edit: après une petite réflexion, il se peut que j'ai un peu appris et que ce qui me parrait simple aujourd'hui m'aurait semblé compliqué il y a 10 ans

            • [^] # Re: Debian

              Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 07/11/14 à 11:26.

              Ca se après l'installation non ? Si c'est le cas et que le pilote en question est un pilote de carte réseau, comment fait l'utilisateur non initié ?

              Je dios ça parce que ça m'est déjà arrivé au taf sur une machine de supervision (une mise à jour qui n'a pas pris en compte les nouveaux pilotes de carte réseau faite par un collègue quelques semaines avant, sans redémarrer la machine, et qui a empêché la machine de redémarrer correctement). Entendons nous bien, ce n'est pas une critique de Debian, je veux juste mettre en évidence la valeur ajoutée d'Ubuntu par rapport à Debian pour une personne qui n'a pas un niveau élevé d'administration système Linux. Une debian, ça demande un peu plus de travail et de faire des choix pour avoir quelque chose de fonctionnel par rapport à Ubuntu.

              • [^] # Re: Debian

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                en effet dans ce cas là c'est vraiment pénible, c'est en cela que j'ai du avoir de la chance dans mon utilisation: je ne suis jamais tombé sur du matériel aussi éxotique avec debian .

                Par contre si ça fonctonne avec ubuntu, ça veut dire qu'il embarque la totalité des pilotes non libre pour tout les materiel (en tout cas au moins graphique / clavier / réseau) dans le CD d'installation avec encore de la place pour unity, libre office etc…
                c'est vraiment fort.

                Néanmoins, (et je ne veux pas critiquer ubuntu pour le plaisir de dire du mal), ce qui, pour moi différenciait débian de ubuntu il y a 10:
                - des pilotes non-libre accessible facilement
                - sudo
                - synaptic: une GUI pour apt.
                - une communauté d'utilisateurs de ouf.

                aujourd'hui il reste les pilote non libre sur le cd d'install et la communauté (si elle est toujours aussi accueillante avec les nouveaux, mais je pense que c'est le cas)

                donc je me range à ton avis: ubuntu a encore des avantages sur debian, mais moins qu'avant.
                Par contre le prix à payer pour ses avantages est plus important qu'avant

  • # suite...

    Posté par . Évalué à 1.

    Merci pour vos témoignages,

    Pour Debian je suis fan pour les serveurs c'est une super distribution, après pour un pc de travail j'ai une appréhension…

    Avez-vous des avis sur Fedora ? ou OpenSuse ?, ou Mint? ,

    • [^] # Re: suite...

      Posté par . Évalué à 1.

      Debian sur pc portable c'est prise de tête quand on ne sait pas trop comment fonctionne les drivers (et personne ne tente de vous l'expliquer quand vous débarquez sur linux, tout le monde se contente de dire "ça fonctionne", se qui n'est pas vrai pour tout le monde).
      L'objectif de canonical n'est pas de faire avancer le noyau linux mais de fournir une distrib grand publique utilisant le dit noyau (le boulot n'est pas le même).
      Si l'histoire d'Amazone te trouble (comme beaucoup de libriste, comme très peu de geek qui de toute façon ont steam sur leur machine), tu peux passer a des alternatives (xubuntu, kubuntu, voyager OS, Mint) qui sont exempts de ces joyeusetés.

      Mint, ça fonctionne très bien, interface pas mal, fourni avec assez de pilote pour tourner sur quasi tout.
      Fedora sa fait un bail mais si je me rappel bien la consommation de ressources machines était supérieur.

      PS: tu peux les essayer en machine virtuelle avant de choir :)

    • [^] # Re: suite...

      Posté par . Évalué à 5.

      Avez-vous des avis sur Fedora ? ou OpenSuse ?, ou Mint? ,

      • sachant que Mint c'est une Ubuntu modifiée
        • sachant que Ubuntu est une Debian modifiée
      • sachant que Mint Debian Edition est une Debian modifiée
      • sachant que Debian est une … ah non, en fait Debian est un produit original

      autant partir directement sur du Debian si tu veux du libre, du vrai libre.
      Bon tu peux quand meme ajouter le depot non-free pour avoir un pilote materiel ou flash pour ton navigateur (en attendant le web 100% Html5)

      • [^] # Re: suite...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        mais euh, mint, c'est hachement mieux ? c'est un peu comme ArchLinux, ça fonctionne pour ceux qui le veulent ?

        ah ok, debian ça juste marche pour ceux qui le voudraient ;-)

        (autant partir sur mageia qui tout comme debian fonctionne tant qu'on n'a pas d'uefi..).

    • [^] # Re: suite...

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je suis un ancien debianeux.

      Le passage s'est fait suite à mon changement de laptop. Debian marchait mal dessus, j'en avais marre de debian SID et ses mises à jour hebdomadaires monstrueuses et j'avais envie de voir ailleurs.

      J'ai donc installé une Fedora (17 ou 18) à l'époque. L'ensemble de mon matériel est correctement géré. Le compromis entre version de logiciel, facilité de mise à jour et stabilité est imho idéal.

      Je ne regrette pas mon choix, même si yum, par rapport à apt, ce n'est pas encore ça.

      Mes 2 ¢

      • [^] # Re: suite...

        Posté par . Évalué à 1.

        Bonsoir,

        c'est se qui me gene je pense "Je ne regrette pas mon choix, même si yum, par rapport à apt, ce n'est pas encore ça."

        le yum je suis trop habitué à apt-get :)

        Je vais tester Fedora 21 qui sort le 09/12/14

        En attendant je reste sur Ubuntu :)

        Un grand Merci à tout le monde pour vos témoignages :)

    • [^] # Re: suite...

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      J'installe et j'administre les ordis de la famille proche (9 personnes) avec des Debian, des Ubuntu, des Mint.

      Pour moi, Ubuntu et Mint sont à peu près équivalents; le choix Ubuntu vs Mint est dicté par le bureau souhaité. Donc en ce moment, j'installe des Mint Mate et des Ubuntu Gnome.
      En cas d'égalité sur le choix de l'interface, un désavantage de Mint est que (dans mon expérience), les dépots supplémentaires sont moins rapides.

      Aujourd'hui, je réserve Debian à des machines sur lesquels je suis l'utilisateur principal parce que
      - l'installation d'Ubuntu/Mint est plus rapide.
      - En cas de googlage pour résoudre un problème, c'est plus facile d'avoir comme référence une configuration relativement déterminée, ce qui n'est pas le cas pour une machine qui a vécu plein d'upgrade en testing/sid. Quand ça ne marche pas, le diable est parfois dans un fichier de configuration dont on ne sait plus trop d'où il vient.

      Vu le rythme des releases, je trouve qu'il n'y a pas grand intérêt pour un PC de bureau à être sous Debian stable (*). Mais être sous testing ou sid, ça demande du temps. Ce n'est pas particulièrement compliqué, mais ça demande une hygiène d'entretien (mises à jour) à peu près régulier, on a ce temps ou on ne l'a pas.

      (*) sauf pour une tour construite avec des composants récents pour lesquels on va compiler un soi-même un noyau récent, auquel cas je trouve Debian plus pratique qu'Ubuntu

  • # Que veux-tu dire par "le fait de Canonical ne participe pas ou très peu à l'évolution Linux, etc…" ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Tout est dans le titre.

    • [^] # Re: Que veux-tu dire par

      Posté par . Évalué à 1.

      Bonjour,

      je l'ai lu dans cet article , http://www.epingle.info/?p=3140

      plus précisément "Canonical ne contribue que marginalement au développement du logiciel libre", il est vrai que je n'ai pas formuler correctement ma phrase de mon article précédent.

      PS : je précise que je suis pas la pour juger mais juste échanger sur ces avis …
      ```

      • [^] # Re: Que veux-tu dire par

        Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 08/11/14 à 08:45.

        Canonical ne contribue que marginalement au développement du logiciel libre

        C'est résumer l'évolution du logiciel libre à l'évolution du kernel linux, c'est triste.

        Canonical a largement contribué à démocratiser GNU/Linux (et par extension le logiciel libre), et grâce à la concurrence d'Ubuntu, Debian s'est largement amélioré, a écrit de multiples logiciels libres (Unity, Upstart, Launchpad, bazaar, xfce4-volumed-pulse, LightDM, les applications indicators, Ubuntu qui sert de base pour de nombreuses autres distributions…), a participé à l'évolution des bureaux linux (même encore aujourd'hui), des LTS qu'on peut utiliser 5 ans (c'est quoi Debian stable ? 3 ans ?), etc…

        Bref, il y a les gens qui ne voient que le petit bout de la lorgnette ("tu participes pas au kernel ? mais t'es nul ! bouhhhhhhh !"), et ceux qui voient l'influence de Canonical/Ubuntu et de sa communauté depuis 10 ans.

        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

        • [^] # Re: Que veux-tu dire par

          Posté par . Évalué à 3.

          Tout à fait. Certes, tout n'est pas rose, il y a eu quelques décisions de Canonical qui ont été controversées, mais ces décisions ne doivent pas faire oublier ce qu'ils ont apporté au Logiciel Libre (et c'est valable dans l'autre sens : ce qu'ils ont apporté ne doit pas non plus excuser ou minimiser l'importance des décisions qu'ils auraient prises dans le "mauvais sens" du Logiciel Libre).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.