Forum Programmation.autre Réimplémenter un code php sous licence cc-by-nc dans un autre langage, quelle licence s'applique ?

Posté par .
Tags :
6
21
jan.
2012

Bonjour les amis,
ma question du jour est un peu idiote, je ne me suis jamais trouvé dans cette situation :) je viens de tomber sur un bout de code PHP qui est exactement ce que je veux faire en C++, je compte donc bien transposer ce code en C++ et l'utiliser dans mes logiciels.

Le seul hic c'est que le code PHP est sous licence non libre (cc-by-NC) et que moi je code du GPL ... es-ce que le fait de transposer "mot pour mot" le code PHP -> C++ m'autorise à changer de licence ?

En bref, c'est l'épineuse question de "c'est quoi qui est concerné", l'algo ou le code ?

Précision: je compte bien indiquer d'ou vient l'idée de départ, et le bout de code php représente 300 lignes (commentaires inclus).

Merci pour vos réponses :)

Éric

  • # Pas possible

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Pour moi, c'est une adaptation du code, tu es donc soumis au respect de la licence (sinon, ce serait trop facile de traduire le java en c++ (ou inversément) pour mettre les logiciels dans la licence qui t'arrange).

    Par contre, il me semble que CC-By-NC n'implique pas SA et que tu peux donc très bien changer la licence si tu adapte le code (du moment que tu cite l'auteur) mais je ne suis pas sûr.

    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Pas possible

      Posté par . Évalué à 1.

      Je suis assez d’accord bien que je ne préfère prévenir que je ne suis pas juriste. Tu effectue une simple traduction donc les droits de l'auteur originel et du traducteur s'appliquent à l’œuvre dérivée. Il te faut donc l'accord de l'auteur pour changer la licence. Dans le cas où la traduction serait faite par un moyen automatisé, tu n'aurais même aucun droits (comme pour une compilation).
      Dans le cas où tu écrirais une implémentation complètement différente du même algorithme, il n'y aurait plus de problème (hors problèmes de brevets), les deux œuvres seraient indépendantes. C'est ce qui a d'ailleurs permis de produire des implémentations libres de protocoles ou formats de fichiers propriétaires.
      Je pense que le plus simple est de contacter l'auteur, vous devriez pouvoir trouver un terrain d'entente et mettre en place au minimum une double licence sur la version C++.

      • [^] # Re: Pas possible

        Posté par . Évalué à 4.

        J'ai pris contact avec l'auteur bien entendu :)

        C'est d'autant plus vrai que l'algo en question est vraiment pointu et que ça doit représenter quelques centaines d'heures de boulot ... hors de question d'aller voler du code, ma question est vraiment sur le fond.

        Dans la forme ça ne me serait pas venu à l'idée de ne pas en parler à l'auteur :)

        Merci pour vos éléments de réflexion.

        Éric

        • [^] # Re: Pas possible

          Posté par . Évalué à 5.

          C'est bon, je viens d'avoir la réponse de l'auteur, c'est ok pour GPL3 sur le code C++.

          Mais ma question sur le fond est toujours posée, si l'auteur n'avait pas répondu ou que ce bout de code était livré avec une adresse email qui ne marche plus ... qu'elle aurait été la solution juridiquement valable ?

          Éric

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.