Forum Programmation.web Les recours possibles contre une agence web

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
4
26
nov.
2015

Bonjour à tous,

Un ami est venue me voir il y a quelque temps de ça, bientôt deux mois, pour que je lui donne mon avis sur deux site web qu'il avait commandé à une agence.

Pour éviter tout problèmes, je ne vais pas indiquer les url des sites ni le nom de l'agence, mais si vous avez une vrai expertise à donner je peux vous les fournir en privé.

Au premier abord on est dans un style qui date niveau design, mais soit passons.
Du coté HTML, CSS et JS la on peu juger. Ça charge 20 framework en exagérant un peu, rien n'est optimisé, des feuilles CSS à vous faire déchirer la copie et du html qui fait peur, je comprends que les dev ne veulent plus rien faire. Mais ouf, pas de tableaux pour la mise en page, c'est pas passé loin.

Bref c'est merdique et je lui dis, j'indique deux trois truc qui me semble facile à modifier il leur fait la commission et basta, sur ce j'oublie le truc et le temps passe.

On ce revois on en rediscute et la je suis sur le cul, le site lui en a couté 9000€ a mis plus d'un an à être crée.
Pour moi c'était un boulot de noob, pas d'une agence… et surtout je ne pensais pas qu'il avait investie autant.
Je refonce examiner ça, le site permets aux utilisateurs de s'inscrire, il n'a pas de page admin qui lui permette de savoir combien il a d'utilisateurs. Réponse des dev: c'est normal, ce n'était pas prévue, donc non pas de listing, point.
Le site est multi-langue mais affiche la page fr par défaut, pas la peine de régler de préférence de lang dans le nav ça ne sert à rien.

Ok y a une base de données et un formulaire de recherche ultra complet (qui prends toute la page d'acceuil, gg les gars!) mais bon, est ce que ça vaux 9 000€ ce truc ?!

Cerise sur le gateaux, entre temps il leur re commande un autre site (avant que le premier soit finis) qui à peu de chose utilise le même template, j'imagine que cela à du leur prendre trois fois moins de temps à developper, modifier la sgbd les form et le css, même prix même merde.

Je me suis intéréssé un peu plus à la boite, et il semble qu'ils soient plus infographiste que dev, j'ai regardé d'autre choses qu'ils ont fait et la oui on a des sites modernes…

Il a des recours ? Du coté obscure on jure que le travail est finis qu'ils n'ont pas que ça à faire et qu'il a toutes les cartes pour réussir son bussiness, que c'est à lui de jouer.

Ça fait un gros pavé, mais j'avais envie de bien expliquer la situation, lui manque de motivation et d'argent pour les les attaquer en justice, et imo comme j'ai dis, il viens de perdre beaucoup d'argent soit de contracter une belle dette technique, mais ça je ne lui ai pas dis, cette histoire impact sa sphère privé j'ai pas voulue en rajouter, aussi je viens vous demander conseils.

Vous faîtes quoi vous ?

  • # cahier des charges ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    ou pas ?

    Système - Réseau - Sécurité Open Source

    • [^] # Re: cahier des charges ?

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est compliqué de tout savoir, je lui ai demandé et je n'ai pas eu de réponse: Je pense que non et qu'il ce sent con dans cette histoire.

      Allez tous vous faire spéculer.

      • [^] # Re: cahier des charges ?

        Posté par . Évalué à 4.

        C'est surtout que généralement, ce cahier des charges est drivé par l'agence, qui ne va surtout pas mettre l'accent sur les points qu'ils ne veulent pas traiter et ainsi livrer le site en un minimum de temps.

  • # mon avis

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    J'ai dépensé +/- 1000 euros d'avocat pour régler un litige sur une marque. Et c'était une affaire facile : les avocats etaient quasi d'accord au premier A/R de courrier. Donc pour un litige comme ca, ca me parait difficile. La meilleure chose à faire c'est de ne pas payer ou de payer au fur et à mesure.

    La seconde chose, c'est que je propose ce genre de presta, que contrairement à pas mal d'agences je fais des trucs techniques bien foutus (en general je ne m'occupe pas directement des aspects "design"), que si ton pote a besoin de rattraper des trucs, on peut en discuter.

    S'il est en mode "creation de boite", a mon avis le plus sur est d'arreter toute collaboration et paiement avec la boite et de contacter un avocat d'affaire serieux juste pour prendre conseil. J'en connais un serieux sur Grenoble si jamais il est dans le coin.

    • [^] # Re: mon avis

      Posté par . Évalué à 1.

      En effet il cherche quelqu'un pour lui refaire le site, mais pas du tout la même région.

      Allez tous vous faire spéculer.

      • [^] # Re: mon avis

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        On peut peut-être échanger sur le projet en privé ?

        Il m'est arrivé de reprendre en urgence des projets, ça s'est toujours bien passé.

        Si ton ami envisage de collaborer avec moi, il pourra toujours appeler mes clients avant de s'engager, histoire d'être sûr de son coup. (j'ai pas mal de propositions, donc si ça ne l'intéresse pas, pas de pb ; et comme dit dans un autre message, je ne collabore pas avec des clients qui ne sont pas en confiance avec moi)

        Je te laisse mon adresse mail : damien point accorsi arobase algoo point fr

  • # pas facile

    Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 26/11/15 à 21:46.

    en plus du cahier des charges il y a le devis qui décris la futur prestation, et la il faut la casquette "acheteur". Si il a été capable de payer 9000€ pour cela sans sourciller le mieux :

    ne pas lui ouvrir les yeux, laisser en l’état, car tu prend le risque d'ajouter des problèmes psychologique et une tension nerveuse qui ne seras pas la tienne. Et ca se trouve ca fonctionne pas trop mal.

    +1 pour un avocat d'affaire (€€€)
    il peut contacter son batonnier pour avoir plusieurs nom

    lui suggérer pour les prochaine fois d'ajouter un audit de site sur le devis par une société extérieur avec paiement conditionnelle, mais peu de noobs designer l'accepterons.

    L’expérience est une formation qui coûte chère.

    • [^] # Re: pas facile

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Pour compléter par rapport au CDC : tous les echanges écrits font foi. CDC, bon de commande, mais aussi emails.

      Plus qu'un audit, la solution c'est en général de payer progressivement. C'est la meilleure soluce pour que les deux parties aient un engagement progressif et une relation saine/équitable.

    • [^] # Re: pas facile

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Par rapport à l'audit : je suis pas noob mais je refuserais. Le business est basé sur la confiance. Si tu fais déjà un audit, c'est que tu n'as pas confiance. Si tu n'as pas confiance, tu es méfiant et les relations sont déjà dégradées avant que la presta commence. J'aime autant bosser avec des clients qui partent sur une presta en mode confiance. C'est plus sûr, plus agréable, et pour tout le monde.

      • [^] # Re: pas facile

        Posté par . Évalué à 2.

        En effet, il faut un minimum de confiance avec le fournisseur.
        tu peux, par contre exiger, un certain niveau de conformité par rapport aux normes, par exemple par rapport au validateur du W3C ( https://validator.w3.org/ ) ou un outils comme sonar si il y a du code. Tu peux toujours essayer de valider les sites et si c'est vraiment catastrophique, il peut se retourner contre le fournisseur, qui est sensé être un professionnel, et donc a un devoir de conseil (il doit conseiller, par exemple, la mise en place d'une partie administration) et doit travailler dans les règles de l'art (à vérifier quand même au niveau juridique si ça peut justifier un recours).
        Toutefois, attention aux échanges qu'il a eu avec son fournisseur, qui peuvent se retourner contre lui.
        Ceci dit, s'il n'a aucune connaissance en informatique, il ne connaît sûrement pas le W3C et encore moins les normes. Mais dans ce cas, il faut se faire conseiller par une connaissance, un ami ou autre qui soit professionnel/amateur très averti avant de signer, sinon il est carrément sûr d'avoir mal dans le bas du dos à la fin.
        Après pour le prix ça représente grosso modo 18 jour de prestation soit 9 jours de développement (et oui, il faut compter aussi dans la prestation un peut de chefferie de projet, de spécifications, de test, de garantie, …) et en 9 jour tu ne fait pas grand chose.

        • [^] # Re: pas facile

          Posté par . Évalué à 2.

          Après pour le prix ça représente grosso modo 18 jour de prestation soit 9 jours de développement (et oui, il faut compter aussi dans la prestation un peut de chefferie de projet, de spécifications, de test, de garantie, …) et en 9 jour tu ne fait pas grand chose.

          Faut voir par rapport à la complexité du site en question… entre un « site vitrine » et un site e-commerce syndiqué FB, Twitter et consort, module de GRC et compagnie, on peut pas trop comparer. L’auteur ne précise rien à part que des utilisateurs peuvent s’inscrire… D’ailleurs si les utilisateurs peuvent s’inscrire ajouter une page pour les compter/lister ça doit prendre 2j à tout casser… c’est étonnant que l’agence n’ait pas profité pour se faire un beau billet pour ajouter cette fonctionnalité :)

          Du coté HTML, CSS et JS la on peu juger. Ça charge 20 framework en exagérant un peu,

          Déjà que l’utilisation d’un framework ne se justifie pas toujours, en mélanger plusieurs c’est effectivement zarbi…

          rien n'est optimisé, des feuilles CSS à vous faire déchirer la copie et du html qui fait peur, je comprends que les dev ne veulent plus rien faire. Mais ouf, pas de tableaux pour la mise en page, c'est pas passé loin.

          Oui mais si ça fonctionne ? C’est du gruïïïk de compét’ OK et alors (hors le fait que c’est difficilement maintenable/évoluable) ? Sinon il serait intéressant de savoir pourquoi l’ami d’Elie lui a demandé son avis… (bon OK, quand c’est gruïk ça marche rarement de manière lisse…)

      • [^] # Re: pas facile

        Posté par . Évalué à 4.

        marrant je fais le contraire :).

        mais j'explique un minimum ma démarche, ça ce passe bien malgré des petites alusions au départ sur le manque de confiance latent etc … . Après les connards ce détecte de suite avec ce principe. Du coup je gagne du temps \o/ et des emmerdes en moins.

        \my life pro
        depuis 3 ans je suit un fournisseur avec ce principe très rigoriste depuis le début, audit, signature partout etc … , la confiance devient très forte à force car il n'y a aucune place au doute. Du coup c'est vraiment agréable des 2 cotés.

        au départ le regard était un peu tendu :) c'est vrai.

        \mylife

        c'est depuis un long séjour au brésil que je n'hesite pas une seconde a tout contrôler, la bas dans les aéroports pour retirer ta valise, une hôtesse contrôle ton billet et regarde l'etiquette de la valise puis t'autorise a la prendre. Pour moi c'est un contrôle normal.
        Une fois toujours la bas j'ai payé avec ma carte bleu non signé, la vendeuse a appelé la police \o/
        Donc c'est posible :)

        je pense que les contrôle, audit, verifications doivent être acceptées et plus souvent développées. Tous le monde y gagne a long terme

      • [^] # Re: pas facile

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Si tu fais déjà un audit, c'est que tu n'as pas confiance.

        Faux : la confiance n’empêche pas le contrôle (au contraire! si tu refuses un contrôle extérieur, pourquoi devrais-je te faire confiance?)

        J'aime autant bosser avec des clients qui partent sur une presta en mode confiance.

        Quoi de mieux pour inspirer confiance de dire qu'on accepte de se faire contrôler?

        Bref, même réaction sur la confiance, mais conclusion totalement inverse : tu refuses un contrôle, je me demande donc pourquoi je devrai avoir confiance.

        • [^] # Re: pas facile

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Faux : la confiance n’empêche pas le contrôle (au contraire! si tu refuses un contrôle extérieur, pourquoi devrais-je te faire confiance?)

          En théorie je suis d'accord. En pratique, faire un audit sur un site web complet à 9K€ pour valider qu'on respecte les règles du W3C je trouve ça ridicule. Quitte à dépenser de l'argent en plus de la presta, là, la dépense intelligente c'est de faire appel à un conseil extérieur pour rédiger le cahier des charges.

          Quoi de mieux pour inspirer confiance de dire qu'on accepte de se faire contrôler?

          Bref, même réaction sur la confiance, mais conclusion totalement inverse : tu refuses un contrôle, je me demande donc pourquoi je devrai avoir confiance.

          En fait quand on parle entre techniciens ou personnes du même métier, un audit me paraît être un bon moyen de gagner de la confiance. Mais pour cela il faut être capable de choisir un auditeur (donc parler de la même chose… un mec qui capte rien au web sera incapable de choisir un bon ou mauvais auditeur, donc on décale le problème).

          Un bon moyen d'inspirer confiance sur ce genre de prestation (la création d'un site web), c'est de prendre le temps d'expliquer au prospect/client les bonnes et mauvaises pratiques, les compromis qu'on peut faire sur la qualité / les fonctionnalités pour réduire le coût initial, bref faire du conseil et s'impliquer dans le projet du client, ce qui inspire de fait confiance, plus qu'un audit qui va dire "bien" ou "pas bien".

          Je pense qu'inspirer confiance, ça peut passer par un audit pour certaines choses, mais par du conseil pour d'autres. Dans mon cas, si un prospect me demande d'intervenir sur un site existant pour implémenter des trucs en python (géoloc, api rest, paiement en ligne, etc) et qu'il me dit "ton code sera audité", c'est pas un problème : il y a un besoin clair, des normes et on sera très probablement en discussion "entre gens du métier" (donc aptes tous les deux à juger ce qui est critique dans les résultats de l'audit, et ce qui ne l'est pas). Et on peut chiffrer précisément des fonctionnalités (sous-entendu : besoin clair et CDC détaillé).

          Dans le cas d'un site web, on n'a quasiment jamais un CDC très clair, le client lui-même ne sait pas, en général, ce qu'il veut/ce qu'il faut. Et souvent il rajoute des choses qui paraissent bénines mais sont techniquement complexes. Dans ces conditions l'avis de l'auditeur sera difficile à interpréter de manière impartiale et objective. Exemple : pour un client "normal", le respect stricte des règles du W3C n'a pas d'importance par rapport au développement d'un backoffice ou à une optimisation SEO, ou alors on est dans le cas d'un client connaisseur, et dans ce cas, on revient au cas ci-dessus (collaboration entre personnes du métier).

          • [^] # Re: pas facile

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            En théorie je suis d'accord. En pratique, faire un audit sur un site web complet à 9K€ pour valider qu'on respecte les règles du W3C je trouve ça ridicule.

            Tu n'as pas compris : c'est ce que tu dis en théorie que je critique; tu dis que si on demande un audit extérieur c'est qu'on n'a pas confiance, et je dis que si tu refuses c'est la qu'il n'y a pas de confiance possible.

            Après, qu'en pratique tu dises "ben c'est x k€ en plus", c'est une autre histoire.
            La seule chose que je dis, c'est que "non" ne m'inspirerai pas confiance, ce qui ne dit pas que ce doit être gratuit ("pas de problème pou un audit, je rajoute sur le devis" m'inspire plus confiance que "non non non allez fait-moi confiance").

            Dans le cas d'un site web, on n'a quasiment jamais un CDC très clair,

            "doit passer le checker W3C sans une seule erreur non expliquée" est déjà un début, non?

            • [^] # Re: pas facile

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Tu n'as pas compris : c'est ce que tu dis en théorie que je critique; tu dis que si on demande un audit extérieur c'est qu'on n'a pas confiance, et je dis que si tu refuses c'est la qu'il n'y a pas de confiance possible.

              Tu as raison.

    • [^] # Re: pas facile

      Posté par . Évalué à 1.

      Tu me rassure sur le fait de ne pas tout lui dire, pendant un moment je me suis trouvé lache, mais non ça vas c'est juste de l'empathie :)

      Allez tous vous faire spéculer.

  • # Un amis dans l'informatique ou pas ?

    Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 27/11/15 à 03:09.

    Concernant l'absence de backoffice, désolé mais si ce n'est pas dans le cahier des charges c’est pas au prestataire de l'ajouter de son propre chef. Après le presta peut proposer une base incompressible à laquelle le cahier des charges viendra se greffer ou conseiller le client sur le contenu de celui-ci s'il pense qu'il manque quelque-chose d'important.

    Et c'est là qu'arrive la question : l’entreprise de ton ami a-telle le moindre lien avec l'informatique ?

    Car la loi n'est pas du tout la même quand un professionnel achète du matériel relatif à son activité ou non.

    Exemple un dentiste ne bénéficiaira presque d'aucune protection sur l'achat d'un fauteuil dentaire, mais d'une protection proche de celle du droit à la consommation (qui lui est réservé aux particuliers) sur l'achat d'un ordinateur pour son cabinet.

    Si ton ami a commandé ce site en tant que "non-professionnel de l'informatique" le prestataire a une obligation de conseil et d'information.

    • [^] # Re: Un amis dans l'informatique ou pas ?

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est un peu cette réponse que j'attendais !

      J'en ai parlé à une autre connaissance en info (un dépanneur, mais un bon et qui connais du monde) et il me disais qu'il pensais à un défaut de conseil.

      Pour répondre non son activité n'a rien à voir de prés ou de loin avec l'informatique, et lui même ni pipe pas grand chose.

      Allez tous vous faire spéculer.

  • # Pas forcément anormal

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    9k€ … pour un an !

    je ne suis pas sûr que cela ne vienne que de l'agence .. il y a sûrement eu des modifications de besoins avant la livraison

    ça ne me parait pas exagéré, certaines agences facturent plus le 10k€ pour des sites qui utilisent à peine une base de données.
    ça peut paraître très cher, ce ne n'est pas tant que ça, je te conseille donc d'éviter de d'en mêler …

    • [^] # Re: Pas forcément anormal

      Posté par . Évalué à 2.

      Je veux bien que ce prix ne soit pas quelque chose d'extra ordinaire, et même j'en suis conscient, mais pas la.
      Je ne peux juger du code php, je ne suis pas celui qui devrais faire ça, mais rien dans le site mérite ce prix.
      Le design est vieux, pas de logo, quelques couleurs, un ou deux dégradé, deux icones (fontawesome) et basta. Le css est ultra pourrie, sans mentir ni exagérer, le html est à som image.

      Pour l'année de dev il leur à dis ne pas être pressé, histoire de recadrer mon récit (mea culpa).

      Bref son site ne fonctionnera jamais en l'état (ca aussi je ne lui ai pas dis), il a de la concurrence, et personne ne vas préférer son site à ceux des autres. Il est moche, lourd, l'UX fais cliquer sur "vite google trouve moi autre chose" et niveau SEO… tu connais la suite.

      À ce prix j'ai cherché ou était leur expertise, en toute bonne foi, je ne l'ai pas trouvé, peut être coté serveur qui sait.

      Allez tous vous faire spéculer.

      • [^] # Re: Pas forcément anormal

        Posté par . Évalué à 5.

        Il y a une différence entre "le site et moche", "le code est moche" et "le site ne fonctionnera jamais en l'état".

        Pour le site moche, ton pote a certainement du valider le design, il y a peu de chances que l'agence apporte gracieusement des modifications (à moins que ce soit mineur).

        Pour le code moche, malheureusement, vis à vis de ton pote, c'est l'agence qui a développé le site qui reste l'experte dans ce domaine.

        Pour le non fonctionnement du site, là, ça dépend de si ton pote paie ou non un forfait annuel de "maintenance du site" (ce qui est souvent le cas avec ce genre d'agence). S'il n'a pas pris cette option et qu'il a validé le fonctionnement du site, c'est foutu, il faudra qu'il paye en plus. S'il l'a prise, il suffit de leur remonter les problèmes. S'ils font la sourde oreille, souvent, ça marche bien de leur faire un retour plus technique, rédigé par un dev/technicien (déjà testé, ils aiment pas trop qu'on leur mette le nez dans leur caca). S'ils ne font toujours rien, il faut saisir les autorités compétentes pour leur expliquer que lorsque l'on paie pour un service, on s'attend à ce que ce service soit rendu.

        Si ce site est si critique pour le business de ton pote, il faut qu'il en prenne conscience et qu'il mette les moyens. Il faut arréter de croire que "le web c'est facile, moi, personne lambda, je suis capable de gérer un site" (je ne vise pas ton pote en particulier).

        Non, le web c'est compliqué, et même si les outils sont accessibles à tout le monde, tout le monde n'est pas capable de concevoir un site (c'est comme ça que l'on se retrouve avec des failles de sécurité à la pelle, et on sait tous qu'elles sont nombreuses).

        De même, tout le monde n'est pas cabable de rédiger un cahier des charges digne de ce nom. Si le besoin est critique, il faut le rédiger en collaboration avec un consultant informatique indépendant, qui connait les besoins/containtes sous-jacent(e)s, pour ensuite le fournir à l'agence responsable du développement. Par contre, ce ne sera pas le même prix.

  • # Et si ça se trouve

    Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 27/11/15 à 17:44.

    il s'est engagé sur 4 ans…

    Que dit son contrat?

  • # Consultez un avocat

    Posté par . Évalué à 1.

    "Le consommateur peut dénoncer le contrat de vente d'un bien meuble ou de fourniture d'une prestation de services par lettre recommandée avec demande d'avis de réception en cas de dépassement de la date de livraison du bien ou d'exécution de la prestation excédant sept jours et non dû à un cas de force majeure. Ce contrat est, le cas échéant, considéré comme rompu à la réception, par le vendeur ou par le prestataire de services, de la lettre par laquelle le consommateur l'informe de sa décision, si la livraison n'est pas intervenue ou si la prestation n'a pas été exécutée entre l'envoi et la réception de cette lettre. Le consommateur exerce ce droit dans un délai de soixante jours ouvrés à compter de la date indiquée pour la livraison du bien ou l'exécution de la prestation" selon le code de consommation, dans ton cas consulte un avocat.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.