AlbatrOS prend son envol

23
7
avr.
2014
Distribution

Dibab est un outil initialement écrit par Yann Le Doaré pour faciliter le développement de LinuxConsole 2.0, une distribution indépendante qui sert à transformer d’anciens ordinateurs en consoles de jeu (référencée sur Distrowatch depuis 2004).

Parallèlement à LinuxConsole, Dibab s’est étoffé pour produire différents CD vif (live-CD) et Live-USB optimisés pour les configurations modestes, mais qui contient des logiciels récents, qui ne sont pas forcément des jeux (LibreOffice, GIMP…).

C’est cette image ISO, baptisée récemment AlbatrOS 2.1, que présente cette dépêche. AlbatrOS est le nouveau nom de la distribution de base.

Sommaire

AlbatrOS vs Dibab

Créé et maintenu originellement par Yann Le Doaré, l’outil Dibab a permis de fédérer cette année un collectif, qui a souhaité explorer les possibilités modulaires et la légèreté de cet outil afin de produire diverses sous‐distributions. Dibab a donc été amélioré pour pouvoir générer des CD amorçables différents, suivant l’utilisation choisie.

Dans le cadre de l’association LanPower, Patrice a participé au projet visant à produire LinuxConsole 2.0, qui est sorti au mois de décembre 2013. Outre les outils de base permettant une gestion de l’ordinateur, la majeure partie du CD est centrée sur les jeux libres, avec notamment Super TuxKart, Foobillard, 2h4u et Danger Deep.
Malgré tout le soin pris pour réaliser cette version et sa mise en ligne, nous avons eu assez peu de retour sur son utilisation.

Par ailleurs, un dérivé orienté multimedia est mis au point en association avec Clément Berard, qui s’occupe de l’intégration de XBMC sur la base AlbatrOS. Le CD final devrait permettre de déployer un media center sur un ordinateur modeste, à l’instar d’autres distributions spécifiques (Openelec, GeexBox). Il n’y pas, actuellement, d’interface de jeux pour XBMC, mais cet ensemble média pourrait constituer dans le futur l’interface de LinuxConsole 3.

Un autre membre du collectif (Franck, dit l’Archeolog) a souhaité adapter Dibab pour une utilisation spécifique : une distribution typée Bureautique tournant sur un ordinateur modeste. Ce dérivé s’appelle Papyrus.
Si cette idée semblait dans un premier temps s’éloigner de l’objectif initial, le but reste, à terme, d’employer des ordinateurs anciens comme stations de travail. Les premiers essais permettent de faire tourner sur un ordinosaure de 2005 équipé d’1 Gio de RAM l’ensemble GIMP, Inkscape, LibreOffice, en toute fluidité (pour les ordinateurs d’avant 2003, il faudrait se rabattre sur une distribution de type Toutou Linux Retro ou Slitaz).

AlbatrOS, la distribution « mère »

Côté pratique, générer et tester des images ISO spécifiques à chaque usage, en intégrant des ensembles différents de logiciels, s’est vite révélé difficile à gérer.

Un nouveau mode de développement a donc été mis en place : avant de produire des sous‐distributions spécifiques (Papyrus, LinuxConsole, XBMC…), on génère les logiciels spécifiques à ces distributions, sous forme de paquets (simples à mettre à jour, contrairement à des ISO).

Le gestionnaire de paquets, basé sur opkg, doit permettre d’installer des programmes spécifiques.

L’installation de ces paquets supplémentaires est opérationnelle même en live CD, tant qu’il y a de la RAM disponible. Ceci est une des caractéristiques originales importantes d’AlbatrOS.

AlbatrOS n’est donc pas une distribution classique, mais s’inspire plutôt du modèle des systèmes d’exploitation pour smartphones : on n’a pas vraiment le choix pour le système de base (bureau LXDE), et l’on installe seulement des applications.

La base d’AlbatrOS permet un démarrage léger et très véloce, qui demande moins de 400 Mio de RAM. Cette base est, de plus, nativement multilingue : pour l’instant, trois langues sont disponibles au choix dès le démarrage (espagnol, français et anglais).

Les diverses images ISO sont installables sur une clé ou un disque USB, avec unetbootin.
On peut aussi installer le système « à côté » de Windows grâce à un wubi modifié.

Un fonctionnement simplifié

  • le système de fichiers global est simplifié au maximum :
    • noyau,
    • initramfs (avec BusyBox),
    • module drivers (fichiers _ko_) en SquashFS,
    • module firmwares (issus de firmware-nonfree de chez Debian) en SquashFS,
    • module x86, qui contient tous les programmes et bibliothèques « de base », en SquashFS également ;
  • bureau LXDE ;
  • gestionnaire réseau Networkmanager ;
  • gestionnaire de fichiers PCManFM ;
  • gestionnaire d’extensions par paquets opkg.

Modules spécifiques aux sous‐distributions

Chaque sous‐distribution contient un module (fichier squashfs) du nom de cette sous‐distribution :

  • pour LinuxConsole, ce module (linuxconsole-x86.squashfs) contient des jeux directement utilisables ;
  • pour Papyrus, le module papyrus-x86.squashfs contient des outils pour la bureautique.

La taille d’une image ISO de sous‐distribution est proche de 700 Mio, il est possible d’utiliser opkg pour installer d’autres programmes.

Nouveautés

Dates de sortie

Nous essaierons de proposer une nouvelle ISO à chaque fois que le noyau aura changé de version majeure, en proposant la dernière version stable du noyau précédent. Par exemple : la version 2.1 utilise le noyau 3.13.8, qui est la dernière version de la branche 3.13 à la date où le noyau 3.14 est sorti.

Persistance de données

Les données utilisateur (programmes installés, préférences…) sont maintenant sauvegardées, quand on est mode live USB ou wubi.

NB : en mode live USB, il faut une clé USB au format ext(2,3,4), le format FAT32 ne gérant pas les liens symboliques.

Gestionnaire de paquets

La gestion de paquets se fait grâce à opkg. Le gestionnaire est un client GTK 2 pour opkg (opgk-gui).
opkg

Steam

Une version de Steam est installable, générée depuis https://github.com/GhostSquad57/Steam-Installer-for-Wheezy, dont la licence non libre inclut une clause assimilable à du NC, d’après http://metadata.ftp-master.debian.org/changelogs/non-free/s/steam/steam_1.0.0.45-1_copyright.

Google Chrome

On a maintenant le choix entre Google Chrome ou Firefox (28).

GTK+3

GTK+3 a été rajouté, pour ne pas être dépendant seulement de GTK+2.

LibQt

La bibliothèque Qt a, elle aussi, été intégrée.

Utiliser AlbatrOS 2.1

Dans tous les cas, il vous faudra télécharger l’ISO.

Mode liveusb

  • formater votre clé en ext(2,3,4) ;
  • télécharger unetbootin ;
  • installer l’ISO sur la clé avec cet outil.

Mode wubi

  • télécharger dibab.exe ;
  • déplacer cet exécutable dans le même dossier que l’ISO ;
  • le lancer.

Projets futurs

Construire une version personnalisée

Une autre spécificité de Dibab est qu’il n’y a pas besoin d’être root pour lancer le build.
Les outils de développements « classiques » (gcc, make…) devront bien sûr être installés avant de commencer (voir le fichier configure).

Récupération du code source

git clone git@bitbucket.org:yledoare/dibab.git

Génération du fichier de configuration

make config.ini

Édition du fichier de configuration

  • Choix de la version du noyau
  • Choix de la version de BusyBox

Édition des paquets à compiler pour l’ISO (fichier SquashFS)

vim packages/list-x86

Édition des paquets supplémentaires

vim packages/list-opkg

Lancement de la génération complète

make
  • # But?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Malgré tout le soin mis à réaliser cette version et sa mise en ligne, nous avons eu assez peu de retour sur son utilisation.

    Pas très étonnant : une console c'est une combinaison matériel + logiciel utilisable directement par un enfant de 3 ans. Face à un clavier et une souris, c'est plus pareil. Sans parler des bugs sur un matériel donné qui font que ça marchera pas pour moi.

    J'ai eu l'occasion d'essayer MarioKart sur une Gamecube récemment, et c'est vraiment imbattable aujourd'hui : pour 20€, tu trouves la console, tu la branches à une TV analogique jetée, et c'est parti à 4 joueurs!

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: But?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Non,non, LinuxConsole 1 était orientée jeux et émulateurs, mais là, ce n'est plus du tout l'objectif. Disons, que les jeux est la variante LanPower.

      • [^] # Re: But?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        LinuxConsole 2.0 était aussi orientée jeux.

        Malgré le fait qu'on puisse y installer Steam (en plus des nombreux jeux libres présents), on ne peut pas dire que ça réponde à un besoin.

        Effectivement, acheter une console et des jeux d'occasion c'est sans doute plus intéressant.

        • [^] # Re: But?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Un ordinateur est quand-même plus polyvalent qu’une vieille console, d’ailleurs les consoles récentes font souvent beaucoup plus que lancer des jeux (lecteurs vidéos de salon, etc) et ces usages nécessitent plus qu’une vieille console d’occasion. Personnellement, j’ai pas mal cherché une distribution pour se bricoler une console de salon, et bien que je ne représente pas une masse critique d’utilisateur(s) à moi seul, je crois qu’il y a un besoin auquel LinuxConsole peut répondre.

          Par contre, la communication autour de ce projet est quasi-inexistante, même le site internet ne contient guère qu’une liste de jeu (sans même de lien vers leurs sites web respectifs pour les présenter). Ça n’inspire pas confiance, et si la distrib’ n’est en fait qu’une compilation de jeux, n’importe quelle distrib’ fera l’affaire car les potentiels utilisateurs sauront sûrement installer des jeux eux-même.

          Dans mon cas, je suis parti sur OpenELEC : j’installe les jeux à la main et j’ajoute des lanceurs dans XBMC. Ça marche bien, et à terme ce sera encore plus intéressant quand les projets XBMC et RetroArch auront fini leur rapprochement et s’intégreront bien l’un avec l’autre.

          • [^] # Re: But?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 09/04/14 à 09:19.

            Par contre, la communication autour de ce projet est quasi-inexistante,
            Disons qu'on s'est un peu précipité à faire une annonce en avant première sur Linuxfr avant de travailler sur la présentation et les articles sur les sites concernés (LinuxConsole et LanPower entre autre). On n'a pas non plus eu le temps de faire un site du nom d'AlbatrOS.

          • [^] # Re: But?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            LinuxConsole 3.0 pourrait utiliser XBMC comme interface par défaut.
            On travaillera mieux notre communication pour la version 2.2 !

  • # .

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    L'installation de ces paquets supplémentaires est opérationnelle même en Live-CD, tant qu'il y a de la RAM disponible. Ceci est une des caractéristiques originales importantes d'AlbatrOS.

    Euh sur n'importe quel live-cd Debian, Ubuntu ou Fedora on peut installer des paquets avec apt/yum bien que / soit en RAM…

    • [^] # Re: .

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      C'est assurément plus rapide avec AlbatrOS.

      • [^] # Re: .

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Ah bon? tu as chronométré?

        Sur un PC avec 4 Go de RAM, et un Live USB Mageia, j'ai pu ajouter supertuxkart et y jouer en 3 minutes, le plus long a été le téléchargement des 150Mo…

        … désolé mais je pense qu'en dehors du plaisir que vous trouvez à générer Albatros, il n'a pas de créneau qui l'attende.

        ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

        • [^] # Re: .

          Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 08/04/14 à 15:49.

          Essaie d'abord avec moins de 4Go de RAM et sur CD. Et avec un PC qui a 10 ans tant qu'à faire…

      • [^] # Re: .

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Et par quelle magie inaccessible aux autres distributions ? Vous décompactez vos modules avec ZIPoT ?

        • [^] # Re: intérêt

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Je ne sais pas, peut-être que Yann pourra répondre. Ceci dit cette fonctionnalité n'est pas la seule intéressante, c'est aussi la possibilité de se faire son propre Live CD avec l'aide de Yann (quand on n'y connait pas grand chose dans le domaine, c'est utile quand même). Tu me diras, d'autres distro le font aussi. Mais à mon avis , ce n'est pas aussi personnalisé : dans mon cas, pour obtenir certains jeux, on compile des sources qu'on ne trouve nulle part dans aucune distro.

        • [^] # Re: .

          Posté par (page perso) . Évalué à 7. Dernière modification le 08/04/14 à 22:48.

          Alabatros a un processus de démarrage hyper simple, avec un bureau très léger.

          La commande "free -m " (mémoire vive utilisée) me donne 298Mo pour Alabatros et 925 Mo sur Mageia 4 - livecd - kde4 (je n'ai pas trouvé de liveCD avec LXDE sur https://www.mageia.org/fr/downloads)

          Voila pourquoi on peut facilement lancer supertuxkart avec 1Go de Ram, en live CD avec Albatros et pas Mageia, qui par ailleurs est une excellente distribution, mais sans doute pas adaptée aux anciens ordinateurs.

          • [^] # Re: .

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            La commande "free -m " (mémoire vive utilisée) me donne 298Mo pour Albatros et 925 Mo sur Mageia 4 - livecd - kde4

            Tu prends la première ligne de free, ou celle qui ignore le cache disque? Parce que j'ai nettement moins que 925Mo sur ma Mageia : 266Mo une fois que l'écran de bienvenue est fermé.

            ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

            • [^] # Re: .

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Sinon, pour Mageia, ce que j'avais pu observer, c'est une accélération graphique pas toujours supportée. Mais bon, ça a pu changer.

              • [^] # Re: .

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Ça fait un peu FUD quand même :

                • Mageia bouffe 900Mo de RAM, pas nous
                • Ah bon, je ne vois que 250Mo de bouffés chez moi?
                • Sinon, une accélération graphique pas toujours supportée.
                • Ah bon, je l'utilise avec AMD R600, Nvidia G98, et Intel HD sans problèmes.
                • Sinon, que vas-tu trouver cette fois-ci?

                ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

                • [^] # Re: .

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Si tu me trouves quelqu'un pour me faire une ISO Mageia jeux avec accélération graphiques aux petits oignons, je veux bien.

                • [^] # Re: .

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 11/04/14 à 16:35.

                  faut pas pousser …
                  Merci de démarrer en liveCD Mageia, et de poster ta capture d'écran du "free -m" (en mode Xorg), en précisant l'URL de l'ISO
                  Comme ça je pourrai peut-être comprendre pourquoi j'ai un chiffre trois fois plus élevé que le tien.

                  • [^] # Re: .

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Screenshot c'est un peu de l'abus, mais voici en mode texte :

                    [live@localhost ~]$ free
                                 total       used       free     shared    buffers     cached
                    Mem:       3273296    1877632    1395664          0     257976    1247844
                    -/+ buffers/cache:     371812    2901484
                    Swap:            0          0          0
                    

                    Désolé, les 250Mo c'est effectivement une fois installé. En Live, c'est 363Mo, voire 329Mo en quittant l'applet réseau. L'iso est tout bêtement la MGA4 KDE en 32 bits téléchargée en torrent.

                    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

                • [^] # Re: .

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  256Mo avec KDE, j'ai tout de même un doute… J'ai 500Mo occupés au moins. Ce qui semble concorder avec ce test sur Phoronix.

                  Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                  • [^] # Re: .

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Tu utilises la version 64 bits comme sur Phoronix je pense. Je tombe même à 190 Mo en désactivant net_applet, mgaapplet et akonadi.

                    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.