Atelier pratique sur IPv6/Linux à Québec

Posté par (page perso) . Édité par Christophe Guilloux, NeoX, Nils Ratusznik et baud123. Modéré par Christophe Guilloux. Licence CC by-sa
Tags :
11
28
fév.
2013
Internet

Le GUL « Linux à Québec » (LinuQ) organise ce samedi 02 mars un atelier ayant pour thème IPv6 et dont le but est de démystifier IPv6 et de fournir des outils Linux pour effectuer la configuration et le diagnostique (commandes : « ip », « dig », « ip6tables »). Nous effectuerons la configuration d’IPV6 sur un réseau local utilisant un lien Internet IPv6 natif (TekSavvy). À l’aide de Wireshark, nous observerons le comportement des hôtes :

  • processus de configuration automatique (Neighbor Discovery, Router Advertisement, DHCPv6) ;
  • établissement d’une connexion vers un serveur (que se passe-t-il si le serveur offre IPv4 seulement, à la fois IPv6 et IPv4, ou seulement IPv6 ?) ;
  • côté serveur, comment diagnostiquer un problème d’accessibilité IPv6 ?

Si le temps nous le permet, nous aborderons quelques aspects de sécurité d’IPv6 et des outils à disposition sous Linux : nmap, thc-IPv6, scapy.

L'atelier se tiendra de 13h00 à 17h00 au Centre St-Louis-de-France situé au 1560, route de l’Église dans l'arrondissement Ste Foy proche de l’angle chemin St Louis / route de l’Église. Le centre dispose d'un stationnement gratuit.

LinuQ dépendant cette année des activités de loisirs de la Ville de Québec, il est nécessaire de vous inscrire soit auprès auprès de la Ville (détails de la marche à suivre sur notre site web), soit auprès d'un responsable du GUL le jour même de l'activité. L'inscription est valide jusqu'en Août 2013 et vous permet de participer à toutes les autres activités organisées par le GUL, coût : 20$.

  • # Ah ben zut alors, ca fait un peu loin pour moi...

    Posté par . Évalué à  4 .

    Ça me fait penser : Je travaille au quotidien sur GNU/Linux, mais je n'ai jamais assisté a une conf, un LUG, un atelier quelconque… bref, je vis en marge des assos, etc. J'ai bien imaginé un jour participer a une map-party pour ma ville, mais mon emploi du temps ne s'y est pas prété (ou je n'ai pas fait assez d'effort pour… bref).

    Quoiqu'il en soit, j'ai très souvent vu des ateliers destinés aux "débutants" : venez avec votre PC, voir comment linux c'est fun, etc.

    Et là, je vois un atelier qui m'intéresserait VRAIMENT, il se trouve qu'il est à des milliers de Km de chez moi :(

    D'où ma question : pourquoi est-ce que les ateliers sont souvent destinés aux débutants, qu'on voudrait faire adhérer à "la cause", et pourquoi on n'a pas plus souvent des ateliers destinés à des gens dejà partiellement "formés" ?

    Je vous vois déjà me répondre "parceque ce sont dejà des gens curieux, ils n'ont pas besoin de ces ateliers", mais pourtant, dans ce cas tres particulier (IPV6), si on faisait un atelier à portée de chez moi (oui, en plus je suis a 1h30 de Paris…), ben j'essaierais de faire l'effort de m'organiser je pense…

    my 2 cents…

    • [^] # Re: Ah ben zut alors, ca fait un peu loin pour moi...

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Je trouve aussi que cet atelier est une excellente idée, bravo à LinuQ ! Si ça tente un LUG ou autre organisation de proposer cela en région parisienne, je serais certainement de la partie !

      Je n'ai pas d'exemples précis en tête mais je suis sûr qu'il y aussi régulièrement des rencontres pour plus ou moins experts autour de GNU/Linux. Je pense par exemple à un atelier de présentation autour de la maintenance de paquets dans Debian qui avait été organisé par Linux Azur il y a plusieurs années.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.