C++17 exprime la virgule flottante en hexadécimal et offre des cadeaux aux lecteurs de LinuxFr.org

Posté par . Édité par Davy Defaud, Oliver H, ZeroHeure et Storm. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
Tags :
29
7
déc.
2016
C et C++

Chaque jour (ouvré) de décembre a droit à sa surprise. Après le if constexpr, aujourd’hui, le calendrier de l’Avent du C++ présente la spécification technique P0245 concernant le littéral pour exprimer la virgule flottante en hexadécimal.

Les Nerdettes s’entraînent pour le concours des littéraux hexadécimaux sur LinuxFr.org

Sommaire

Spécification technique

La réunion de Jacksonville en février 2016 a amendé le TS P0245 qui permet d’exprimer les virgules flottantes (IEEE 754) en hexadécimal. Le C++ permet enfin d’avoir une représentation exacte des virgules flottantes. Cette fonctionnalité était déjà présente depuis longtemps dans d’autres langages : C99, Java 5 (2004)…

Représentation exacte

La représentation hexadécimale a l’avantage d’être celle du registre (mémoire binaire). Attention à la notation décimale des virgules flottantes. Par exemple, 0.1f ne vaut pas exactement 0.1 mais 0.10000000149…. Un exemple :

#include <stdint.h> // int64_t
#include <iostream> // std::cout
int main()
{
  float un_dixieme = 0.1f;
  float f_1e11 = un_dixieme * 1e12f; // Erreur d'arrondi
  int64_t i_1e11 = 0.1 * 1e12; // Pas d'erreur d'arrondi
  double  diff = f_1e11;
  diff -= i_1e11;  // soustraction f_1e12 - i_1e11

  std::cout.precision(99);
  std::cout << 
   "un_dixieme = "<< un_dixieme << "\n"
   "f_1e12     = "<< f_1e11     << "\n"
   "i_1e12     = "<< i_1e11     << "\n"
   "diff       = "<< diff       << '\n';
}

Qui donne le résultat :

  un_dixieme = 0.100000001490116119384765625
  f_1e12     = 99999997952
  i_1e12     = 100000000000
  diff       = -2048

Les hexadécimaux permettent d’écrire la représentation exacte des virgules flottantes en s’affranchissant de ces erreurs d’arrondis.

La pratique

Passons à la pratique des fractions hexadécimales :

float  v = 0xa.bp3f;
assert(v == 85.5f);
  • 0xA.B = 0xA*16^0 + 0xB*16^-1
  • 0xA = 10
  • 0x.B = 11/16 = 0,6875
  • 0xA.B = 10,6875
  • p3 = 2^3 = 8
  • v = 10,6875*8 = 85,5
  • 'f' final = type 'float'
double w = 0xC0DE2017.1CAFEp-1;
assert(w == 1617891339.55602931976318359375);
  • 0xC0DE2017 = 3235782679
  • 0x1CAFE = 117502
  • 0xFFFFF = 1048576
  • p-1 = 2^-1 = 1/2
  • w = (3235782679 + 117502/1048576) / 2

Concours

Chère lectrice, cher lecteur LinuxFr.org, as‐tu d’autres idées de jeux de mots avec cette notation hexadécimale ? Alors, défoule‐toi dans les commentaires. ;-)

Les plus beaux jeux de mots seront récompensés avec des cadeaux de la part de LinuxFr.org. Alors, tu as un peu de temps disponible aujourd’hui ? Fais comme les Nerdettes (les deux filles sur l’illustration), bogue du cerveau et propose ton code source de folie pour tenter de remporter un des lots.

Les modalités :

  • les jeux de mots peuvent utiliser le nom des variables, la forme des caractères et symboles, les opérateurs ;
  • il faut au moins un littéral hexadécimal à virgule flottante ;
  • le code source doit pouvoir être compilable par un compilateur C++17 ;
  • le code source doit être sous licence libre (licence de ton choix) ;
  • les meilleures réponses seront sélectionnées parmi celles qui auront le plus de points « pertinents » et le moins de points « inutiles » ;
  • la liste des gagnants sera diffusée quelques jours plus tard, dans une autre dépêche C++ ;
  • les vainqueurs auront un livre à choisir parmi ceux des éditions Eyrolles et ENI ;
  • réception des récompenses par courrier électronique postal.

Notation

Remarquez le p à la fin. Celui‐ci représente l’exposant binaire et il est suivi par un entier décimal (et non pas hexadécimal). Cet exposant binaire est obligatoire pour plusieurs raisons :

  • il évite l’ambiguïté du f final dans 0xA.Bf (float ou le chiffre F hexadécimal ?) ;
  • il évite l’ambiguïté du E dans 0xa.bE-12 (exposant -12 ou 0xA.BE - 12 ?) ;
  • il correspond à la norme IEEE 754 (puissance de deux) ;
  • 100 % compatible avec la notation C99 (et celle d’autres langages).

Tentons de représenter cette notation hexadécimale en expression rationnelle :

  • 0[xX][0-9a-fA-F]+[.]?[pP][+-]?[0-9]+[fFlL]? ;
  • 0[xX][0-9a-fA-F]*[.][0-9a-fA-F]+[pP][+-]?[0-9]+[fFlL]?.

Termes du standard

Allez, soyons curieux, regardons comment le standard C++ spécifie cette notation avec un extrait du chapitre § 2.13.4 Floating literals du brouillon C++17 :

hexadecimal-floating-literal:
hexadecimal-prefix hexadecimal-fractional-constant binary-exponent-part floating-suffixopt
hexadecimal-prefix hexadecimal-digit-sequence binary-exponent-part floating-suffixopt
hexadecimal-fractional-constant:
hexadecimal-digit-sequenceopt . hexadecimal-digit-sequence
hexadecimal-digit-sequence .
binary-exponent-part:
p signopt digit-sequence
P signopt digit-sequence
sign: one of
+ -
digit-sequence:
digit
digit-sequence ’opt digit
floating-suffix: one of
f l F L

Et l’équivalent chez cppreference.com :

0x | 0X hex-digit-sequence
0x | 0X hex-digit-sequence .
0x | 0X hex-digit-sequence(optional) . hex-digit-sequence

Hexadecimal digit-sequence representing a whole number without a radix separator. The exponent is never optional for hexadecimal floating-point literals: 0x1ffp10, 0X0p-1, 0x1.p0, 0xf.p-1, 0x0.123p-1, 0xa.bp10l

The exponent syntax for hexadecimal floating-point literal has the form:
p | P exponent-sign(optional) digit-sequence

exponent-sign, if present, is either + or -

suffix, if present, is one of f, F, l, or L. The suffix determines the type of the floating-point literal:

  • (no suffix) defines double
  • f F defines float
  • l L defines long double

Utilisation de strtof() et std::hexfloat

En attendant C++17, il est possible d’utiliser strtof() et std::hexfloat pour jouer avec les virgules flottantes hexadécimales :

#include <iostream>
#include <cstdlib>
#include <cstdio>
int main (int argc, char *argv[])
{
  if (argc != 2) {
    std::cout <<"Usage: "<< argv[0] <<" 0xA.Bp-1  => Decode hexfloat" "\n";
    return 1;
  }

  std::cout <<"Decode floating point hexadecimal = "<< argv[1];
  long double l = std::strtold(argv[1],NULL); if(errno==ERANGE)std::cout<<"\nstrtold() erreur";
  double      d = std::strtod (argv[1],NULL); if(errno==ERANGE)std::cout<<"\nstrtod() erreur";
  float       f = std::strtof (argv[1],NULL); if(errno==ERANGE)std::cout<<"\nstrtod() erreur";

  std::cout <<"\n"  "long double = "<< std::defaultfloat << l <<'\t'<< std::hexfloat << l
            <<"\n"  "double      = "<< std::defaultfloat << d <<'\t'<< std::hexfloat << d
            <<"\n"  "float       = "<< std::defaultfloat << f <<'\t'<< std::hexfloat << f
            <<'\n';
}

Nous pouvons regretter qu’il faille utiliser des fonctions strtof() issues du C, qui imposent de vérifier si errno == ERANGE. En théorie, std::hexfloat devrait fonctionner pour l’entrée (istream). Mais dans la pratique std::hexfloat semble ne fonctionner que pour la sortie (ostream). L’exemple suivant ne fonctionne toujours pas avec GCC 6.2, Clang 3.9 et MSVC++15 :

double d;
std::istringstream iss("0xA.Bp-1");
iss >> std::hexfloat >> d;
std::cout << d;

Notons que c’est l’extraction qui ne s’effectue pas correctement. Le std::istringstream reste quand à lui dans un état correct, ainsi les erreurs sont vérifiables :

std::cout
  << std::boolalpha
  << iss.fail() << '\n' // false
  << iss.bad()  << '\n' // false
  << iss.eof()  << '\n' // false
  << iss.str()  << '\n';// "0xA.Bp-1"

Réutilisation

Le texte de cette dépêche est protégé par le droit d’auteur la gauche d’auteur et réutilisable sous licence CC BY-SA 4.0. Les images utilisées sont aussi sous licence libre (cliquer sur l’image pour plus de détails).

Donc, n’hésitez pas à réutiliser ce contenu libre pour créer, par exemple, des supports de formation, des présentations (Meetups), des publications sur d’autres blogs, des articles pour des magazines, et aussi un article C++17 sur Wikipédia dès que Wikipédia passera de la licence CC BY-SA 3.0 à la CC BY-SA 4.0 (le contenu de cette dépêche utilise la version la CC BY-SA 4.0).

Les auteurs

Par respect de la licence, merci de créditer les auteurs :

Continuer à améliorer ce document

Malgré tout le soin apporté, il reste certainement des oublis, des ambiguïtés, des fôtes… Bien que cette dépêche restera figée sur le site LinuxFr.org, il est possible de continuer à l’enrichir sur le dépôt Git du Groupe des utilisateurs C++ francophone (C++FRUG). C’est donc sur ce dépôt que se trouvent les versions les plus à jour.   (ღ˘⌣˘ღ)

Alors que cet article restera figé sur le site LinuxFr.org, il continuera d’évoluer sur le dépôt Git. Merci de nous aider [à maintenir ce document à jour][md] avec vos questions/suggestions/corrections. L’idée est de partager ce contenu libre et de créer/enrichir des articles Wikipédia quand la licence sera CC BY-SA 4.0.   ٩(•‿•)۶

Appel à contribution

Nous nous efforçons de vous fournir une dépêche de qualité chaque jour ouvré. Et, en plus, avec une illustration sympathique. Mais cela demande beaucoup de travail, et tenir les délais n’est pas toujours simple.

Merci de nous donner un coup de main, que ce soit sur la correction orthographique, le dessin, la lecture des spécifications techniques, la rédaction d’une nouvelle dépêche à intégrer au calendrier de l’Avent du C++. Tu peux aussi apporter ta contribution à la dépêche Faut‐il continuer à apprendre le C++ ?

Rejoins‐nous sur la page du groupe de travail C++ sur LinuxFr.org (un compte est nécessaire pour y accéder).

À suivre…

  • # Séparateur décimal

    Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

    Quel choix a été fait pour le séparateur décimal des nombres en virgule flottante hexadécimale ? Est-ce que c'est la virgule en français et le point en anglais ou bien est-ce que c'est le point partout, indépendamment de la locale (ce qui me semblerait assez sain) ?

  • # 0xB16B00B5p0

    Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+6/-3).

    static const long HV_LINUX_GUEST_ID_HI = 0xB16B00B5p0;

    Ah pardon, ça avait déjà été fait

    Désolé pour mon humour 0xcacap1-pi

    • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

      Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+5/-0).

      Oui, c'était disponible dans le standard C depuis le siècle dernier (C99).

      Pour nourrir le troll, voici mon humour :

      int C = NULL;
      auto avenir  =   C + + 17   +    0xC00L;

      Qui dit mieux ?

      Commentaire sous licence Creative Commons Zero CC0 1.0 Universal (Public Domain Dedication)

      • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

        Posté par . Évalué à 6 (+5/-1).

        "mieux"

        • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

          Posté par . Évalué à 6 (+5/-0).

          Oh la blague pourrie… 0xEp1< 0xfa1L

          Mes commentaires sont en wtfpl. Une licence sur les commentaires, sérieux ? o_0

      • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+3/-1).

        windu.2b

      • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

        Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

        Oui, c'était disponible dans le standard C depuis le siècle dernier (C99).

        Pour ceux qui ont la chance de ne pas devoir maintenir un code pour Visual Studio :( Aux dernières nouvelle, ils viennent seulement de terminer le support C99.

      • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

        Ton code n'utilise pas de littéral hexadécimal à virgule flottante. Tu es donc disqualifié pour le concours :-)

        P.S.: Je place mon commentaire original sous licence CC0. (Mais le code est un travail dérivé du noyau linux et est donc GPL2)

    • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

      Posté par (page perso) . Évalué à -10 (+10/-26). Dernière modification le 20/12/16 à 15:00.

      Trop drôle l’humour sexiste, d’ailleurs les commentaires du journal que tu références sont un florilège de rhétorique anti-féministe, du «ouin on peut plus rien dire» au «détends-toi du slip». Dans une société où le corps des femmes est objectifié/sexualisé, vous voyez pas un problème à écrire «gros seins» dans le code source? Ou le même le simple fait que ça soit risible d’écrire noir sur blanc un fantasme de mec hétéro?

      C’est pas comme si des développeuses arrêtaient de contribuer à Linux à cause du sexisme. Ah, si. C’est pas comme si Linus et les autres développeurs Linux ne comprenaient pas que leurs attitudes virilistes sont un problème. Ah, si — car oui, c’est ça, gueuler sur les gens et envoyer bouler les gens qui se sentent agressés d’être agressés verbalement, et on emmerde celles et ceux qui ont une sensibilité.

      D’ailleurs, nerdette est un terme à éviter: on ne parle jamais de geeket/nerdet, par contre on parle de geekette/nerdette — pourquoi systématiquement construire le féminin en prenant le masculin et lui ajoutant un suffixe diminutif? Perso je dis simplement «une nerd».

      Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

      • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

        Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+15/-1).

        Trop drôle l’humour sexiste

        C’est pas de l’humour sexiste. De l’humour vulgaire, à caractère sexuel, pueril à la rigueur, si tu veux.

        vous voyez pas un problème à écrire «gros seins» dans le code source?

        Non. Et je t’invite à écrire « 0xP3T1T3_B1T3 » dans le code source de tes logiciels, tout le monde s’en fout, et c’est pas sexiste. C’est graveleux, sexuel, sale, ce que tu veux, mais c’est pas sexiste.

        C’est pas comme si des développeuses arrêtaient de contribuer à Linux à cause du sexisme. Ah, si.

        « Lassée des injures », « Une contributrice du Kernel Linux a rendu son tablier en raison de l’ambiance jugée malsaine au sein de la communauté. Elle dénonce les propos, brutaux, injurieux et sexistes des responsables au premier rang desquels Linus Torvalds. »

        Du coup elle est partie parce qu’elle était lassée des injures et des propos sexistes et brutaux. Pas des références au corps humain dans le code source.

        Faire un sous-entendu qui dit « les gonzesses ça soûle, ça sait pas coder en plus elles ont leurs règles beurk et elles sont émotives », ça c’est sexiste. Dire « lol perso j’aime les nibards, pas vrai ?? », c’est pas sexiste. C’est relou à la limite. Mais rien à voir avec le sujet actuel.

        pourquoi systématiquement construire le féminin en prenant le masculin et lui ajoutant un suffixe diminutif? Perso je dis simplement «une nerd».

        Ok.

        • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

          Posté par (page perso) . Évalué à -2 (+7/-11).

          « Lassée des injures », « Une contributrice du Kernel Linux a rendu son tablier en raison de l’ambiance jugée malsaine au sein de la communauté. Elle dénonce les propos, brutaux, injurieux et sexistes des responsables au premier rang desquels Linus Torvalds. »

          Du coup elle est partie parce qu’elle était lassée des injures et des propos sexistes et brutaux. Pas des références au corps humain dans le code source.

          Faire un sous-entendu qui dit « les gonzesses ça soûle, ça sait pas coder en plus elles ont leurs règles beurk et elles sont émotives », ça c’est sexiste. Dire « lol perso j’aime les nibards, pas vrai ?? », c’est pas sexiste. C’est relou à la limite. Mais rien à voir avec le sujet actuel.

          Ça fait partie de la culture geek et tech de prendre voir les femmes — ou une partie — comme des objets. Cet article illustre bien le problème.

          Comment ne pas voir «big boobs» comme une référence à ce fantasme mainstream ou cette catégorie de site pornos qui réduit une femme à sa poitrine? Comment ne pas une objectification du corps/de la «fonction sexuelle» des femmes, comme quand Linus compare les logiciels et les femmes («Software is like sex: it’s better when it’s free»)?

          Et au final, ça fait partie des petits trucs qui donnent l’impression que le noyau Linux est club de mecs et aide pas à se sentir à l’aise là-bas. D’autre part, tolérer des petites choses sexistes mène à perpétuer cette état de fait et à tolérer des gros trucs sexistes. cf. ceci et ceci par exemple.

          Je précise que je dis pas que cet acte en soit est hyper grave, mais qu’il fait partie d’un ensemble de mécaniques qui vont à l’encontre des femmes et qu’il est dommage de considérer comme «pas sexiste» ou «sans importance». Ne condamner que le sexisme flagrant, c’est passer sous silence toutes les micro-agressions, pas assez grosses individuellement pour s’en indigner, mais qui perpétuent le sexisme.

          Au passage, quand j’aborde ce sujet sur LinuxFr je me fais beaucoup inutiler, pourtant j’apporte des arguments et des sources étayant mes propos. J’ai peut-être pas raison mais je fais des commentaires construits.

          Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

          • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

            Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+17/-2).

            Ça fait partie de la culture geek et tech de prendre voir les femmes — ou une partie — comme des objets. Cet article illustre bien le problème.

            C’est marrant, les nichons ça concerne donc que les femmes ? Attention, je vais bientôt te traiter de transphobe.

            Parfois c’est « oui mais non, le genre c’est pas une question de biologie ou d’apparence physique » et parfois c’est « quand on admire les nichons et qu’on en parle publiquement c’est qu’on méprise les femmes ». Faut faire un choix.

            comme quand Linus compare les logiciels et les femmes («Software is like sex: it’s better when it’s free»)?

            Tu vois où la mention de femme ici ?

            Et au final, ça fait partie des petits trucs qui donnent l’impression que le noyau Linux est club de mecs et aide pas à se sentir à l’aise là-bas.

            Ah oui, ben là par contre c’est vrai. Le noyau linux (et le milieu du dev en général) est un club de mecs, et ça aide pas à se sentir à l’aise là-bas quand on n’aime pas la « culture de mec ». Mais on peut très bien être une femme et aimer tout pareil que les mecs, et se comporter tout pareil, non ? Ou alors j’ai encore mal compris certains trucs :(

            Et le noyau linux (et le milieu du dev en général) est un club d’anglophones, pas facile de s’intégrer quand on ne parle pas anglais.

            Et le noyau linux (et le milieu du dev en général) est un club de personnes qui aiment l’alcool et se retrouver autour de bières, faire des blagues sur la bière, remercier les gens avec des bières, se bourrer la gueule après les conventions, etc. Pas facile de s’intégrer quand on déteste l’alcool et la bière en particulier.

            Et le noyau linux (et le milieu du dev en général) est un club de personnes qui aiment star trek et star wars. Pas facile de s’intégrer quand on n’aime pas ça.

            Alors oui, y’a une « culture » particulière dans le milieu, certains aspects sont très chiants et peuvent repousser les gens qui n’aiment pas ces aspects. Oui ça fait chier, mais c’est pas du sexisme.

            D’autre part, tolérer des petites choses sexistes mène à perpétuer cette état de fait et à tolérer des gros trucs sexistes. cf. ceci et ceci par exemple.

            Oui, le sexisme c’est mal et faut le punir, en parler, le dénoncer et essayer de changer les choses. Mais là c’est pas du sexisme c’est juste une culture à la con (non, ça me fait pas spécialement marrer de lire « lol nichons » dans du code source) qui ne plait apparemment pas à une majorité de femmes.

            • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

              Posté par (page perso) . Évalué à -10 (+3/-15).

              Le milieu du dev en général, il t'emmerde de ma part.

              Hereusement que tous les projets ne sont pas comme ça, parce que sinon je ferais beaucoup moins de logiciel libre.

              • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+6/-1).

                Le milieu du dev en général, il t'emmerde de ma part.

                Oui, effectivement, y’a certains aspects du milieu qui m’emmerdent (notamment le côté « lol alcool, viens j’t’offre une bièèèèère~ »). Mais j’en fais pas une histoire de discrimination contre moi. C’est juste des trucs qui font chier et que j’évite, du coup.

                (Et oui, je sais bien que c’est pas ça que t’as voulu dire, mais comme je vois pas pourquoi tu me dis ça, j’ai choisi de répondre de cette manière)

                • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+4/-1).

                  ça m'énerve un peu qu'on puisse dire que tout le "milieu du dev en génral" est comme ça. Il y a des projets qui fonctionnent différemment, et c'est dommage de les oublier et de dire "c'est comme ça et on peut pas y faire grand chose".

                  Il y a plein de projets de logiciels libres:
                  - où on est pas obligés de boire de la bière
                  - pas en anglais (il y en a pas mal qui sont en japonais par exemple (exemple au hasard: http://www.geocities.co.jp/Berkeley/2093/driller.html), ou en russe (je l'ai plus sous la main, mais c'était un émulateur de la puce son du zx spectrum), ou en chinois, ou de l'open hardware en tchèque (http://www.8bit.8u.cz/Files/Faudraj/))
                  - plus accueillant que l'équipe du noyau Linux

                  Alors certes, c'est pas forcément les plus visibles ou les plus connus (surtout ceux qui ne sont pas en anglais), mais il y a des gens qui font des efforts dans ce sens, et dire que le milieu du dev en général fonctionne forcément comme l'équipe qui dirige le développement du noyau Linux, ça manque un peu de respect pour tous ceux qui font des efforts pour que ça change. Et ça m'énerve, apparemment.

                  • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

                    Ben c’est une tendance, et une grande majorité des cas.

                    Mais ouais, y’a des endroits où c’est pas le cas, bien vu.

                    • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                      Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+7/-1).

                      Bon, je reprends un peu plus calmement après avoir passé la journée à y réfléchir. D'abord, je ne viendrai plus sur Linuxfr avant d'avoir fini mon petit déjeuner: je suis irritable et agressif quand j'ai le ventre vide.

                      Mais plus important, je vois plein de problèmes à dire "c'est le milieu du dev qui est comme ça". Je pense qu'il est pertinent de revenir là dessus et pourquoi j'ai réagi aussi violament ce matin.

                      D'abord, c'est un aveu d'échec. C'est un peu fataliste et ça n'avance pas à grand chose, parce qu'on ne peut pas changer tout le monde d'un coup.

                      En généralisant comme ça, on déresponsabilise les gens qui ont un comportement déplacé. Ils ont l'impression d'avoir raison avec la majorité. Il vaut mieux les mettre face à leur responsabilité individuelle, ce qui peut les conduire à réfléchir et à adapter leur comportement. Je pense que dans l'ensemble, il y a beaucoup de gens qui sont un peu mal à l'aise avec les codes habituels ("boire de la bière, humour gras") mais qui laissent passer parce que "c'est comme ça" et qu'on a pas toujours envie d'être le pénible de service qui vient expliquer que c'est déplacé et gâcher la soirée (merci à ceux qui ont le courage de le faire quand c'est nécessaire). En faisant changer d'avis tous ces gens qui croient avoir une position neutre, il ne restera que les quelques uns qui aiment vraiement la bière / l'humour gras. Et on pourra leur dire quand ils dépassent les limites plus facilement.

                      Enfin, tous les projets n'ont pas la même ambiance, et je dirai même, loin de là. Il y en a qui font des efforts pour s'améliorer sur ce point, d'autres ou ça se passe naturellement plutôt bien. Et c'est vexant pour eux de se trouver amalgamés à d'autres projets qui assument pleinement leur agressivité ou leur manque de respect. Alors que au contraire, on ferait mieux de montrer en exemple les projets qui marchent bien sur ce point, même si en ce moment, ils ne sont peut-être pas majoritaires (ça me semble difficile d'estimer ça, cela dit. Peu de projets mettent ce genre de choses en avant, dans un sens ou dans l'autre).

                      Donc, merci de ne pas mettre tous les devs dans le même panier, même s'il y a une tendance ou une grande majorité (de toutes façons, même si ce n'était qu'une seule personne dans un projet, ça serait toujours une de trop). ça contribue à ce que la situation reste la même. Alors que si au contraire, on montre qu'il y a des projets et des communautés qui sont plus ouvertes et moins agressives, on peut arriver, d'une part à intéresser plus de gens au développement, et d'autre part, à changer les mentalités là-dessus.

                      Voilà, j'espère que c'est plus clair.

                      • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                        Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

                        Et pour avoir la perspective du « camp d’en face » : https://status451.com/2016/09/15/social-gentrification/

                        • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+3/-3).

                          Je suis pas très fan de son analyse.

                          Déjà, comparer la gentrification qui fout des pauvres à la rue et dont la communauté change et dans laquelle ils ne se reconnaissent plus, je trouve ça assez limite. Y a toujours des trucs qui deviennent populaires, mais y a aussi plein de nouvelles communautés qui se créent. Et profitent de la popularisation de tout ça pour gagner — par exemple — des films de qualité sur lesquels baser leur communauté.

                          Je crois qu’on le voit bien avec les distributions GNU/Linux, ou les fans d’une distro n’apprécient plus les changements et vont migrer vers une autre communauté. L’exemple qui me semble le plus marquant est l’énervement de bon nombre de Linuxiens «hardcore» à cause de systemd, et qui finalement ont fini par trouver leur place ailleurs (Linux ou BSD).

                          En plus ce qui m’énerve, c’est qu’il défend les pauvres nerds car «ils avaient que ça»: a-t-il pensé deux secondes que la culture sexiste autour de l’informatique, des jeux vidéo, geek/nerd/etc. n’avait pas écarté des tas de femmes du seul lieu où elles auraient pu trouver leur places, elles aussi? Ben non.

                          Quand au mouvement GamerGate, c’est vraiment le pire exemple qu’il aurait pu prendre. Déjà le soucis ne vient absolument pas des «gros mots» comme il le dit dans l’article. Rappelons que le mouvement GamerGate, c’est surtout une bande de réactionnaires particulièrement violents qui ont harcelé et doxxé plusieurs femmes qui osaient critiquer le manque de bonnes représentations féminines dans les jeux vidéo.

                          Et finalement, le rapport avec LinuxFr? Ben on a une communauté qui s’est créée, de gens qui veulent parler de logiciel libre et de Linux, sauf que du coup elle est pas mieux que les autres sur tout le reste. Et c’est dommage car le libre manque toujours de bras et qu’il devrait être fait par tou·te·s pour répondre aux besoins de tou·te·s.

                          Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                          • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                            Posté par . Évalué à 4 (+4/-2).

                            Rappelons que le mouvement GamerGate, c’est surtout une bande de réactionnaires particulièrement violents qui ont harcelé et doxxé plusieurs femmes qui osaient critiquer le manque de bonnes représentations féminines dans les jeux vidéo.

                            Euh non, ce n'est pas ça du tout.

                            Le Gamergate, c'est les gamers qui en ont marre qu'on les prenne pour des attardés sexistes (via une série d'articles anti-gamers formant un véritable tir ciblé), et c'est aussi un combat contre les conflits d'intérêts et la corruption au sein du journalisme vidéoludique.

                            Peut-être que les gens Pro-GG ont fait du doxxing (enfin, je vois surtout des SJW qui font et prônent le doxxing/harcèlement/violences verbales et physiques : voir cette liste longue comme mon bras) pour s'éviter une discussion argumentée qu'elles sont sûres de perdre), mais résumer le Gamergate à ça est au mieux mensonger.

                            Quant au manque de bonnes représentations féminines dans le jeu vidéo, c'est loin d'être aussi vrai que Anita Sarkeesian, la reine des sexistes, veut nous faire croire. Bon nombre de jeux permettent de jouer des femmes (en premier lieu, tous les RPGs mainstream tels que quasi-tous les jeux Bioware/Obsidian/Bethesda. Tu sais, la série des Fallout, par exemple ?) et/ou ont nombre de NPCs femmes.

                            Quelques uns ne permettent de jouer que des hommes (Deus Ex), d'autres ne permettent de jouer qu'une femme (Tomb Raider, Metroid). Beaucoup d'autres ne spécifient rien quant au genre et autres attraits du protagoniste joueur (les jeux de stratégie tels que XCOM, les simulations tels que les MechWarrior, etc. …)

                            "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                            • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                              Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+5/-3).

                              Le Gamergate, c'est les gamers qui en ont marre qu'on les prenne pour des attardés sexistes (via une série d'articles anti-gamers formant un véritable tir ciblé),

                              Oui y a beaucoup de sexistes parmi les gamers, ou en tout cas qui se lâchent quand le sujet touche les jeux vidéo. Personne n’a jamais dit que tous les gamers étaient sexistes.

                              Quand je vois les titres des articles incriminés sur KnowYourMeme, bah honnêtement je comprends pas, ça a juste l’air d’articles banals et/ou un peu nazes.

                              et c'est aussi un combat contre les conflits d'intérêts et la corruption au sein du journalisme vidéoludique.

                              Regarde la page Wikipédia en anglais.

                              By August 2014 Quinn had been the target of eighteen months of increasing harassment
                              […]
                              Quinn and her family were subjected to a virulent and often misogynistic harassment campaign. The people behind this campaign […] adopted the Twitter hashtag "Gamergate"
                              […]
                              The accusations and harassment were coordinated by 4chan users over Internet Relay Chat (IRC), spreading rapidly over imageboards and forums like 4chan and Reddit.
                              […]
                              The attacks included doxing […] and hacking of her Tumblr, Dropbox, and Skype accounts; she was also subjected to rape and death threats. The release of personal information forced Quinn to flee her home […].

                              Et si ça s’était arrêté à Zoe Quinn…

                              Gamergate supporters subjected others to similar harassment, doxing, and death threats. Those who came to the victims' defense were ridiculed as "white knights", or "social justice warriors" (SJW) […]
                              […] video game developer Phil Fish had his personal information, including various accounts and passwords, hacked and publicly posted in retaliation for defending Quinn and attacking her detractors.
                              […]
                              The campaign expanded to include renewed harassment of prominent feminist media critic Anita Sarkeesian […] Sarkeesian received rape and death threats, and private information including her home address was leaked; she was compelled to flee her home.

                              Oh et peut-être une autre développeuse?

                              […] Brianna Wu, another independent game developer and co-founder of video game studio Giant Spacekat, saw her home address and other identifying information posted on 8chan as retaliation for mocking Gamergate. Wu then became the target of rape and death threats on Twitter and elsewhere. After contacting police, Wu fled her home with her husband […].

                              Et ça a mis du temps à se tasser:

                              Harassment related to Gamergate continued for several months after the onset of the controversy. Two critics of Gamergate were targets of attempted "swatting"—hoaxed reports to emergency services intended to provoke a SWAT team response at the target's home.

                              Oh, et peut-être encore une femme qui se fait harceler?

                              Actress and gamer Felicia Day wrote a blog post about her concerns over Gamergate and her fear of retaliation if she spoke against it. Almost immediately her home address and phone number were posted online, leading to harassing letters and phone calls.

                              Le Rational Wiki a l’air d’avoir une bonne page sur le sujet, mais j’ai pas pris le temps de la lire entièrement.

                              Et quand je vois que Milo Yannopoulos, une immonde raclure, a propulsé le mouvement et en est le porte-parole, ça ne gâche rien. Sa dernière horreur en date.

                              Peut-être que les gens Pro-GG ont fait du doxxing (enfin, je vois surtout des SJW qui font et prônent le doxxing/harcèlement/violences verbales et physiques : voir cette liste longue comme mon bras)

                              Longue comme le bras? Oups le harcèlement du GamerGate a été organisé, massif et y a plein d’exemples et par exemple.

                              En plus dans le lien que tu donnes, y a des trucs absolument ridicules genre ce tweet et un DDOS de 8chan ce que je trouve LÉGITIME quand on sait qu’ils organisaient leur harcèlement là-bas.

                              Alors je ferais pas 100% confiance à tous ces témoignages de pro-GG, mais il parait probable que certains aient subit du doxing et je pense pas que c’est acceptable. Mais faut remettre les choses en perspective par rapport aux nombres de pro-GG, à la quantité de harcèlement et de doxing que ces derniers ont fait subir à d’autres, à la durée de ce harcèlement qui pour plusieurs personnes s’est étalée sur des mois, et à la violence de leur mouvement.

                              Quant au manque de bonnes représentations féminines dans le jeu vidéo, c'est loin d'être aussi vrai que Anita Sarkeesian, la reine des sexistes, veut nous faire croire.

                              «Reine des sexistes», bah ptdr tu fais pas dans la finesse toi.

                              J’ai regardé rapidement les articles et pour avoir vu l’intégralité de sa série de vidéos «Tropes vs Women in Video Games», leur argumentaire me semble juste faux et à côté de la plaque. Certains arguments sont même carrément hilarants de stupidité, genre consommer régulièrement des médias sexistes ça rendrait pas sexiste ptdr bah oui on est sexiste de naissance peut-être??

                              Quand au reste de tes arguments, Anita Sarkeesian y répond très bien dans ses vidéos en fait. Elle détaille énormément ses analyses, donne un très grand nombre d’exemples et prend le temps de donner un avis nuancé. Par exemple, elle critique certaines représentations et elle dit que le problème, c’est bien ce que ces représentations sont hégémoniques et pas que cette représentation existe en soi. Elle précise aussi au début de ses vidéos qu’on peut bien sûr apprécier les jeux vidéo tout en restant critique.

                              Je vais juste donner répondre rapidement pour, j’espère, te donner envie de jeter un œil à une ses vidéos.

                              En faisant une analyse rapide et superficielle, le sexisme dans les jeux vidéo ne nous saute pas aux yeux, pour deux raisons. La première, c’est que la situation est bien meilleure qu’y a une ou deux décennies, et offre un argument facile de «regarde maintenant tout va bien» alors qu’y a encore du boulot (ex: en pratique on a tou·te·s les mêmes droits, en pratique y a des discriminations).

                              La deuxième, c’est qu’y a plein de trucs dont on se rend pas compte quand on ne connait pas; ainsi les analyses de texte, par exemple, permettent de déceler les parti pris, les biais, les implicites, les glissements sémantiques, les techniques , etc., tout un tas de choses qui nous influencent plus ou moins fortement, s’appuyant sur certains lieux communs, préjugés, renforçant certaines idées, en renversant d’autres…

                              En bref, son travail consiste à décortiquer les médias sous un angle particulier (ici le traitement des personnages féminins dans les œuvre vidéoludiques), elle attaque jamais personne, pas de quoi en faire une campagne de harcèlement (ah en fait si).


                              Lire une défense du mouvement GamerGate, ça me fait trembler de rage, quand je vois ce qu’il a fait notamment à de nombreuses femmes (j’en suis), contre des gens qui défendent une cause noble (que je défends également), et l’humiliation que Milo Yannopoulos et ses fans ont fait subir à une jeune femme trans (j’en suis).

                              Donc si tu veux me contredire, autant me moinsser direct, j’ai pas le temps ni l’énergie pour continuer à débattre. J’ai déjà passé beaucoup trop de temps sur ce fil de discussion…

                              Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                              • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                                Posté par . Évalué à -1 (+1/-4).

                                Je vois qu'il n'y a pas moyen de te faire voir la réalité. Continue donc à haïr tout ce qui n'est pas conforme à ta vision des choses, peu importe à quel point elle est déformée et injuste.

                                C'est dommage, mais je n'ai pas non plus le temps ni l’énergie de me battre pour des causes perdues.

                                "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                            • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                              Posté par . Évalué à 1 (+1/-2).

                              Putain la mauvaise foi ! Quoique, je me demande s'il ne faut pas carrément parler de mensonge éhonté, là.

                              On notera juste que le Gamergate, c'est loin d'être « les gamers », c'est juste les membres d'un sous-culture particulièrement méprisable. C'est pas par hasard que littéralement la seule réaction de la plus grande chaîne eSport de France a été un vague article pour le condamner.

                              On notera aussi que tu n'a manifestement pas regardé les vidéos de Feminist Frequency, pour répondre autant à côté de la plaque, et que tu fais sans doute partie des gens assez limités pour croire à ce genre de conneries, juste parce qu'elles te brossent dans le sens du poil.

                              LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

                              • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                                Posté par . Évalué à -2 (+0/-4).

                                Feminist Frequency ?

                                Celle qui a été rebutée par tout le monde pour ses arguments idiots ?

                                Juste… Va t'informer un minimum sur le sexisme, sur le Gamergate & Co., et reviens quand tu sauras de quoi tu parles, OK ?

                                "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                                • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                                  Posté par . Évalué à 1 (+0/-1).

                                  Oui, Feminist Frequency, c'est à dire… la chaine d'Anita Sarkeesian, dont tu parlais dans le commentaire auquel je répondais. Non, parce que ton seul argument dans le commentaire lui répondrais, si ce qu'elle disait c'est qu'il n'y a pas de personnages féminins jouables dans les jeux vidéos. C'est dire si tu es à côté de la plaque.

                                  LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

                                  • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                                    Posté par . Évalué à 1 (+0/-1).

                                    Juste pour apporter une certaine nuance : j'ai pas vu toutes les vidéos de Sarkeesian, mais celles que j'ai vues étaient vraiment intéressantes. Cependant, même si elles étaient maladroites, je suis relativement d'accord avec certains de ses détracteurs sur certains points. Par exemple, lorsqu'elle parle du fan service dans les JV, je pense qu'elle marque des points, mais elle occulte effectivement que beaucoup de trucs ultra-sexistes sont liés à l'origine des studios qui produisent ces jeux. Par exemple, une version de Metroid a un mode caché où l'on peut Samus en petite tenue (sans son armure donc). C'est clairement du fan service, et c'est clairement sexiste. Mais il est aussi vrai que ce genre de choses existe principalement à cause des studios de JV japonais et de la culture japonaise, bien plus que la culture US ou européenne. Et de ce côté, cette critique est à mon avis valide, dans le sens où beaucoup des jeux qu'elle critiquait (dans cette vidéo sur le fan service, donc) étaient d'origine japonaise avant tout1.

                                    Ça ne veut pas dire qu'il ne faut pas lutter contre, mais il faut tout de même avouer que son analyse manquait du coup d'un peu de finesse et de remise en contexte culturellement parlant. Comme je n'ai pas vu toutes les vidéos je ne peux pas dire si c'est quelque chose de systématique ou bien si c'est confiné à cette vidéo spécifiquement.


                                    1. On pourra toujours parler de GTA, des premiers Tomb Raider, etc., mais globalement, surtout avec GTA III et suivants, il faut composer/nuancer avec l'histoire/background du perso incarné par le joueur.  

                                    • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                                      Posté par . Évalué à 1 (+0/-1).

                                      Je ne suis pas d'accord que le fan-service est spécifiquement japonais, en fait. Et j'ai pas l'impression que les japonais soient pire. Tu cites toi-même Tomb Raider, mais je peut t'en faire une longue liste, de jeux non issus d'un studio japonais et pleins de fan service. Et pas des petits jeux inconnus, hein. League of Legend, Mortal Kombat, Duke Nukem, Quake III Arena, …

                                      Pour rappel, Duke Nukem 3D, c'est en 1996, dans un genre où les Japonais ne sont absolument pas présent, et c'est ça. Je pense qu'on est largement un cran au dessus de Metroid. Quake III Arena ? Hunter. Shadow Warrior ? Et pas d'histoire ou de background pour compenser, dans ces jeux.
                                      Si tu veux du plus récent, c'est difficile de faire plus fan-service que Smite.

                                      LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

                                      • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                                        Posté par . Évalué à 2 (+1/-1).

                                        Bon déjà, comme tu le dis toi-même, mis à part Smite (que je ne connaissais pas du tout), la plupart des jeux dont tu parles on 15 ans ou plus. Je ne dis pas qu'il n'y a jamais eu de fan-service dans les JV « occidentaux » mais par contre, oui, la proportion est bien différente entre JV japonais et les autres (dernier exemple en date : j'adore Street Fighter en tant que jeu de combat, mais les persos féminins de SF5 sont clairement sexualisés à l'extrême, même quand ce n'est pas la « personnalité » du perso en question).

                                        Duke Nukem 3D est pour moi un jeu avec un humour adolescent (donc gras, acnéen, et avec un cible bien précise : les garçons vaguement pubères boutonneux qui jouent aux jeux vidéos). Oui, c'est sexiste, et moi-boutonneux-et-plein-d'hormones-à-seize ans ça m'a fait marrer au moins 30 secondes, et puis ensuite je suis retourné buter du monstre1. Après j'avoue que je jouais à DN3D principalement en multijoueur donc les strip-teaseuses m'ont pas émues plus que ça. Pour le cas de Shadow Warrior (sorti vers… 97 ? 98 ?) pour moi la scène que tu mets en lien se moque justement du côté japonais-fan-service et du côté pervers du joueur boutonneux (si tu t'approches trop pour mater, la fille sort un uzi pour tuer ton personnage). Autant Duke Nukem 3D est un jeu avec un humour beauf, sexiste, machiste, etc., autant Shadow Warrior est plutôt un jeu qui se moque de tous les clichés trouvés dans les mangas et films japonais/asiatiques justement.

                                        Pour Quake III Arena je vois vraiment pas. Quand j'y jouais, on avait des persos de base en 3D qui se tapaient dessus à coups de lances-roquettes, et y'avait des hommes à moitié à poil, des hommes en combinaison de l'espace, des femmes en combinaison de l'espace, et p'tet des femmes en tenues genre bikini ou autres, mais certainement pas moins dénudées que les hommes en question. À moins que tu ne parles de mods ? Dans ce cas ce n'est pas quelque chose d'officiel (le lien que tu donnes pour hunter est en fait un lien pour Q3, et j'ai le jeu, auquel j'ai joué il y a 2 jours, et je n'avais pas ce choix de perso de base).

                                        Hunter je ne connais pas du tout. Je ne connais pas du tout Smite non plus. Est-ce que ça a du succès ?2 Clairement la vidéo et le déhanchement des persos est fait pour attirer le mâle en rut (un peu comme le modèle « physique » de Dead or Alive pour les seins des héroïnes, qui peut se régler en « normal » ou « bouncy » ou je sais pas quoi).

                                        Concernant Tomb Raider : le tout premier n'était pas sexiste à mon sens, puis il l'est devenu peu à peu, et les derniers développent (de ce que j'ai pu voir) une vraie histoire, un personnage bien moins sexualisé, etc., et du coup il me semble que cette série de JV a dépassé sa phase sexiste (jusqu'au prochain studio de dév, bien sûr).

                                        Mais dans tous les cas, le fan-service auquel tu fais référence est à mon sens 10 ou 100 fois moins présent que dans les JV japonais, notamment les très récents.

                                        Encore une fois, ça ne veut pas dire que les femmes ne sont pas mal représentées de façon disproportionnée dans les JV (même si ça s'améliore quand même), mais je pense qu'il y a malgré tout un effort conscient chez pas mal de studios pour faire plus gaffe. Et je trouve que Sarkeesian fait un boulot intéressant, mais que si, malgré tout, comme elle a quand même un certain objectif/biais (tout le monde en a, c'est normal; il faut juste ne pas oublier le « contexte »), elle fait quand même l'impasse sur certaines nuances importantes.


                                        1. Après je me rends bien compte que ça contribue à l'aspect systémique du sexisme et de l'objectification de la femme, etc., etc. Et pour en rajouter une couche : ces filles sont considérées comme des « monstres » dans le compte final de monstres tués dans un niveau. 

                                        2. Je réponds à ma propre question: apparemment oui.  

                                        • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                                          Posté par . Évalué à 1 (+0/-1).

                                          Ahah il y a eu un gros malentendu sur Hunter. C'est le nom du personnage/de la skin en premier dans la vidéo de Quake 3 Arena. Et par contre, oui, toutes les skins en question sont dans Quake 3 de base !

                                          Tu as oublié League of Legend, dans les jeux plus récents. C'est vrai que la plupart des jeux que j'ai cité sont vieux, mais il y a une raison : comme tu n'a évoqué que Metroid, en jeu japonais, je me suis adapté, j'ai cherché dans la même époque principalement. Sinon, j'aurai sans doute mentionné Blood Rayne, God of War, Saints Row…

                                          Personnellement, j'ai beaucoup plus l'impression que c'est une question de genre que de nationalité. Les genres à fort fan-service, c'est les jeux de baston et les moba, par exemple. Tu parles de SF5, mais on peut aussi regarder la série américaine des Mortal Kombat que j'ai déjà mentionné.

                                          Sinon, pour Shadow Warrior, le personnage principal est un vieux japonais lubrique qui parle en petit nègre. On est plus proche du cliché raciste que de la caricature de l'otaku, concept qui n'existait même pas encore vraiment à l'époque, non ? C'est dans le remake récent (très bon, d'ailleurs) qu'ils ont fait de Lo Wang un vrai geek (surtout branché comics, mais quand même !)

                                          Je te rejoins sur le fait que ça évolue plutôt dans le bon sens récemment sur la plupart des jeux occidentaux ces derniers temps, mais je ne pense pas qu'historiquement le fan-service soit plus le fait des japonais que des autres.

                                          LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

                      • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                        Posté par . Évalué à 6 (+3/-0).

                        Mais plus important, je vois plein de problèmes à dire "c'est le milieu du dev qui est comme ça". Je pense qu'il est pertinent de revenir là dessus et pourquoi j'ai réagi aussi violament ce matin.

                        Je pense surtout que tu fais de l'exégèse. Je vois très souvent ici, des gens partir au quart de tour parce « bon dieux, il a fait une généralité et il a oublié tous les autres cas ! ». Il n'y a pas longtemps c'était Zenitram qui faisait exactement la même chose sur une question d'entreprise et de logiciel libre.

                        Ajouter une remarque en disant qu'il existe d'autres chose pourquoi pas, mais ton commentaire montre que tu a précisément le même constat que la phrase qui t'a tant énervé et que tu n'es entrain de te battre que sur une question de forme. Je ne crois pas que ça mérite une telle violence.

                        Sérieusement essayez de commencer par lire les choses sous un angle positif au lieu de sabrer d'abord au cas où.

                        Je pense que dans l'ensemble, il y a beaucoup de gens qui sont un peu mal à l'aise avec les codes habituels ("boire de la bière, humour gras") mais qui laissent passer parce que "c'est comme ça" et qu'on a pas toujours envie d'être le pénible de service qui vient expliquer que c'est déplacé et gâcher la soirée (merci à ceux qui ont le courage de le faire quand c'est nécessaire). En faisant changer d'avis tous ces gens qui croient avoir une position neutre, il ne restera que les quelques uns qui aiment vraiement la bière / l'humour gras. Et on pourra leur dire quand ils dépassent les limites plus facilement.

                        Je suis pas à l'aise avec ton paragraphe. J'ai l'impression que tu fais une association entre la bière et un type d'humour d'une part. Et deuxièmement tu semble vouloir dire que si on ne s'inscrit pas dans cette opposition alors on est dans le camp d'en face.

                        Je ne bois pas d'alcool et je vois pas pourquoi je devrais dire aux gens qui m'entourent comment vivre leur vie (tout comme je ne leur demande pas d'utiliser linux). D'autre part quand on tente de me forcer la main pour faire quelque chose, ça a juste tendance à titiller mon esprit de contradiction.

                        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                      • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                        Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+4/-0).

                        J'aime l'humour.

                        Vraiment. Que ce soit l'humour téloche, l'absurde, le bien gras, l'humour de beauf, l'humour noir, l'humour par degré… A peu près tout et n'importe quoi me fait rire.

                        Il va de soit que BIGBOOBS me fait sourire également…

                        La seule limite dans l'humour, c'est celle que l'on s'impose. Personnellement, j'estime qu'à partir du moment où l'on devient malveillant, on a dépassé le stade de l'humour. Chacun aura sa limite.

                        J'entends bien que tout le monde ne rira pas des mêmes choses mais est-ce une raison pour interdire les autres de rire ? Pourquoi forcément opposer le sérieux au rire alors que les deux peuvent être parfaitement complémentaires et même, dans une optique d'apprentissage, j'ai tendance à retenir plus facilement lorsqu'il y a utilisation d'une touche d'humour.

                        Enfait, l'humour c'est très personnel. Ce qui sera déplacé pour toi, ne le sera pas forcément pour un autre et je pense que tu n'as pas à juger de ce qui l'amuse ou non du moment que cette personne fait son travail correctement, puisque c'est là le sujet.

                        Tout comme nous autres, aficionados du rire, nous devons adapter notre humour en fonction de nos interlocuteurs afin de ne pas paraître malveillant et de ne pas ralentir le travail par le rire. Une même phrase, sortie dans un contexte différent n'aura pas le même effet. Typiquement, j'aime beaucoup rire du racisme par l'utilisation de phrases racistes préconçues, c'est une forme d'absurde qui fait réellement rire les gens qui me connaissent et me côtoient mais qui m'attirerait les foudres des internautes si je l'écrivais sur internet (et c'est aussi pour cette raison que je ne participerai pas à ce concours mais c'est une autre histoire).

                        La culture geek originale, bien que mainstream aujourd'hui, tend à renforcer ce lien à l'humour avec l'informatique. Nous, développeurs, sommes l'héritage d'une culture subversive, qui aime rire de ce qui l'entoure et du monde absurde dans lequel elle évolue. Pas étonnant qu'il reste des ersatz de rigolos ;)

                        La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas sentis la différence.

                  • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                    Posté par . Évalué à 10 (+8/-0).

                    Le milieu du dev en général, il t'emmerde de ma part.

                    Ouai

                    Hereusement que tous les projets ne sont pas comme ça, parce que sinon je ferais beaucoup moins de logiciel libre.

                    Tu démontre tellement bien ton attachement à des valeurs tels que l'ouverture d'esprit, la discussion et la recherche d'un consensus :)

                    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

              Posté par (page perso) . Évalué à -5 (+1/-8).

              Ça fait partie de la culture geek et tech de prendre voir les femmes — ou une partie — comme des objets. Cet article illustre bien le problème.

              C’est marrant, les nichons ça concerne donc que les femmes ? Attention, je vais bientôt te traiter de transphobe.

              Parfois c’est « oui mais non, le genre c’est pas une question de biologie ou d’apparence physique » et parfois c’est « quand on admire les nichons et qu’on en parle publiquement c’est qu’on méprise les femmes ». Faut faire un choix.

              Il me semble quand même que quand les mecs parlent de nichons, dans 99,999% (à la louche) ils parlent de meufs ou de «moobs» pour se moquer. Avec ce genre d’argument plus aucune représentation genrée de la société ne concerne que les femmes ou que les hommes car les personne trans existent… ben non.

              comme quand Linus compare les logiciels et les femmes («Software is like sex: it’s better when it’s free»)?

              Tu vois où la mention de femme ici ?

              Comme au-dessus, je suppose qu’il évoque la prostitution à son public majoritairement mec hétéro. Après j’imagine qu’on peut chipoter et dire que si tu prends la phrase hors-contexte. Ai-je tort de prendre la phrase dans son contexte (où les gens savent à quoi il fait référence), dans l’ensemble de la culture autour du noyau Linux, etc.? Car prendre la phrase indépendamment n’a pas vraiment de pertinence, je trouve (c’était juste un exemple) — sauf si H.S. encore plus pour parler de la prostitution.

              Et au final, ça fait partie des petits trucs qui donnent l’impression que le noyau Linux est club de mecs et aide pas à se sentir à l’aise là-bas.

              Ah oui, ben là par contre c’est vrai. Le noyau linux (et le milieu du dev en général) est un club de mecs, et ça aide pas à se sentir à l’aise là-bas quand on n’aime pas la « culture de mec ». Mais on peut très bien être une femme et aimer tout pareil que les mecs, et se comporter tout pareil, non ? Ou alors j’ai encore mal compris certains trucs :(

              Et le noyau linux (et le milieu du dev en général) est un club d’anglophones, pas facile de s’intégrer quand on ne parle pas anglais.

              Y a une différence entre être inaccessible à cause d’un choix technique (l’utilisation de telle ou telle langue, par exemple) et le sexisme (qui se manifeste parfois de façon subtile… ou pas).

              Et le noyau linux (et le milieu du dev en général) est un club de personnes qui aiment l’alcool et se retrouver autour de bières, faire des blagues sur la bière, remercier les gens avec des bières, se bourrer la gueule après les conventions, etc. Pas facile de s’intégrer quand on déteste l’alcool et la bière en particulier.

              Je suis d’accord, l’alcool peut être un problème. Mais faut pas exagérer, ça n’a rien à voir avec le sexisme: y a pas de «sobrophobie».

              Et le noyau linux (et le milieu du dev en général) est un club de personnes qui aiment star trek et star wars. Pas facile de s’intégrer quand on n’aime pas ça.

              Je vois bien que tu te fous de ma gueule hein je suis pas si naïve que ça, mais j’essaie d’être respectueuse dans ma réponse (même si au final on est pas d’accord?).

              Et de toute façon que ça soit sexiste ou pas… si on est contre tou·te·s les deux contre alors c’est bon? Ou alors c’est extrêmement grave de dire à tort que quelque chose est sexiste? (vu qu’accuser quelque chose de sexisme n’a pas franchement de conséquences au-delà des cercles d’initi·é·s)

              Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

              • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+4/-0).

                Et de toute façon que ça soit sexiste ou pas… si on est contre tou·te·s les deux contre alors c’est bon?

                Non, je suis pas spécialement contre. Je trouve que ça craint, voire parfois ça peut m’agacer personnellement. Mais j’ai pas envie d’interdire aux gens de mettre « lol nichons » dans leur code.

                • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+2/-3).

                  Ben y a des choses qu’on interdit ou pas dans nos communautés, nos forums, nos codes sources. Je pense que trop de libertés servent celleux qui ont le pouvoir, et les règles établies servent de contre-pouvoir. Si on autorise les gens à mettre du code du style «beauf pas subtil» (entre autre) dans son code, faut pas s’étonner du résultat.

                  Comme beaucoup ici je pense que le logiciel libre est très important, et je trouve ça triste le peu de réflexion sur la non-mixité de fait (et pas que sur la question du sexe/genre) de nos communautés.

                  Cela dit, le code sur lequel j’ai fait mon 1er commentaire n’est peut-être pas le meilleur exemple: difficile de parler d’un phénomène très vaste et dilué à partir d’une seule instance isolée.

                  Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

              • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+8/-4).

                Je suis d’accord, l’alcool peut être un problème. Mais faut pas exagérer, ça n’a rien à voir avec le sexisme: y a pas de «sobrophobie».

                Ben tiens. Quand je commande un jus d'orange et qu'on dit à mon voisin de table "oh pardon, j'avais pas vu que vous étiez venus avec des enfants", je trouve ça vexant et dégradant. Et oui, ça m'est déjà arrivé en vrai.

                • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+4/-5).

                  Je suis d’accord, l’alcool peut être un problème. Mais faut pas exagérer, ça n’a rien à voir avec le sexisme: y a pas de «sobrophobie».

                  Ben tiens. Quand je commande un jus d'orange et qu'on dit à mon voisin de table "oh pardon, j'avais pas vu que vous étiez venus avec des enfants", je trouve ça vexant et dégradant. Et oui, ça m'est déjà arrivé en vrai.

                  Nan mais une oppression/discrimination, c’est pas juste un truc qui t’as rendu triste et tu mets -phobie derrière hein.

                  Tu sais le sexisme ça recouvre des trucs très sérieux: harcèlement de rue, discrimination à l’embauche, maltraitances médicales, salaires moins élevés à expérience et travail égaux, plus grand taux de pauvreté, violences conjugales, agressions sexuelles, viols, féminicides, et sans doute quelques autres trucs que j’ai oublié.

                  Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                  • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                    Posté par . Évalué à 7 (+6/-2).

                    J'adore ce besoin d'affirmer sa cause comme plus grave que celle des autres, parce que tu comprends « moi c'est sérieux ».
                    Pourquoi cherche-tu à comparer ? C'est souvent considérer comme très masculin cet esprit de compétition dis aussi le « kikalaplusgrosse ? ».

                    On pourrait t'expliquer que l'alcool est mis en cause dans un millier de morts en France, que c'est aussi la cause d'un certain nombre de viol, de grosses non-désirées, etc. Et que les petits comportements entraînent les grands abus pour l'alcool comme pour le sexisme.

                    Mais que le plus grave soit l'un ou l'autre, qu'est-ce ça change ? Ça invaliderait ton combat ? Ça vaut le coup de perdre du temps avec ce genre de choses ?

                    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                    • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+1/-2).

                      Je dis juste qu’y a pas d’oppression des personnes qui boivent pas d’alcool. Y a pas de gens qui se font buter, agresser ou violer car ils boivent pas d’alcool. Arrêtez de me prêtez des propos qui ne sont pas les miens.

                      Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                      • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

                        Non mais il y a des gens qui se font moquer.

                        Enfait, la souffrance d'un individu ne se mesure pas à la gravité de l'acte qu'il a subi.

                        Cela dit, je suis d'accord, l'histoire de pulkomandy prête à sourire et relève sans doute plus d'un manque d'autodérision que d'une réelle souffrance vis-à-vis de sa non consommation d'alcool. Mais qui peut lui reprocher ? Personne.

                        La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas sentis la différence.

                    • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-0).

                      de grosses non-désirées

                      héhéhéhé ;-))))))

              • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                Posté par . Évalué à 9 (+9/-2).

                Mais faut pas exagérer, ça n’a rien à voir avec le sexisme: y a pas de «sobrophobie».

                Non, mais la culture du "le seul moyen de s'amuser c'est de se mettre minable à ramper par terre", ca exclue de fait ceux qui ne boive. Une fois que tout le monde est minable, ca peut vite mettre mal à l'aise ceux qui boivent pas.
                Les gros lourds bourrés qui te prennent la tête pendant 10 minutes pour que tu prennent leur putain de shot que tu veux pas parce que tu conduit et qui finissent par un "alleeeeeez, détends toi du slip, t'es pas un marrant toi" valent pas tellement mieux que les sexistes de bases "nan mais c'est bon, on rigole, c'est juste une blague sur les nibards".

                Perso, j'organise plus d'aperos avec mon équipe, parce que 2 gars ne boivent pas. Pas une goutte, rien. Et ca les met mal a l'aise de se retrouver dans un bar. On va au resto, ou on fait un truc dans la cuisine au bureau, les autres ont le droit de boire, on fait juste pas ca dans un endroit don't la finalité est l'alcool.

                Les boîtes qui organisent des beuveries excluent de fait ces personnes de ces soirées, et c'est pas cool.

                Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+4/-3). Dernière modification le 10/12/16 à 18:43.

                  parce que 2 gars ne boivent pas. Pas une goutte, rien. Et ca les met mal a l'aise de se retrouver dans un bar.

                  Euh… Je ne vois pas le rapport.
                  Je connais plein de monde qui ne boit pas (à commencer par mes enfants que j’emmène sans problème dans des bars! mais pas que), et il y a aucun malaise à aller dans un bar car un bar sert une tonne de choses et pas que alcoolisé ("un Perrier Menthe, un! Ha la un jus de pomme, un!").
                  Même en coktailbar en fait, dans un cocktailbar correct il y a justement une page "sans alcool".
                  Et on peut très bien passer une bonne soirée en bar (ou coktailbar) avec des gens qui boivent et d'autres qui ne boivent pas (la seule condition est d'éviter "se mettre minable à ramper par terre", mais associer l'alcool à "se mettre minable" serait un gros préjugé).
                  Tout comme je connais une tonne de monde qui est végétarien mais ne demande pas à avoir un restaurant que végétarien "sinon je suis pas à l'aise", mais demande juste d'avoir quelques plats végétariens pour ne pas imposer aux autres.

                  Bref, faut pas mélanger non plus "je ne bois pas" et "je ne suis pas à l'aise dans un bar", ça n'a rien à voir.
                  Ca devient extrémiste, où on doit s'interdire des endroits neutres (un bar est neutre, si: on y sert de l'alcool mais pas que) car "je suis mal à l'aise sinon"… A un moment faut se poser et réfléchir à ne pas accepter tout sous couvert de vouloir être sympa avec tout le monde.

                  Et le jour où la présence d'une femme met mal à l'aise un de tes collègues, on est bien d'accord que pour être cohérent avec toi-même tu t'interdiras des restaurants où il y a de la mixité, hein, afin de contenter tout le monde? (oui je pousse, mai j'essaye de te faire comprendre le problème avec une telle réaction "pour faire plaisir à tous", le piège se refermera sur toi un jour : tu as accepté d'éviter l'alcool même de loin, pas de raison de ne pas faire de même pour d'autres demandes)

                  Perso, j'organise plus d'aperos avec mon équipe, parce que 2 gars ne boivent pas.

                  Manque un cheminement logique dans ta phrase, qui ressemble à "la banane est jaune parce que la terre est ronde".
                  Perso, dans les derniers apéros auxquels j'ai assisté, on a autant de bières que de jus d'orange (par exemple), aucun lien "apéro = alcool" en tous cas pour les apéros auxquels j'ai assisté (j'en déduis que le problème n'est pas l'apéro, que le problème est sur comment est géré un apéro, bref, mauvais coupable).
                  Après, si tu veux pas détecter les femmes enceintes, certes (tiens la grand buveuse qui a pris le jus la… tiré d'un cas vrai, mais marche aussi avec le café à la place de l'alcool)

                  les sexistes de bases "nan mais c'est bon, on rigole, c'est juste une blague sur les nibards".

                  Bon après, tu as aussi réussi à mélanger graveleux (ça ne veut pas dire que c'est bien et à tolérer hein) et sexisme malgré ce qui a été écrit, donc bon… Mais pourquoi tant d'associations et de préjugés dans la tête des gens? :(

                  PS : j'anticipe la réaction "tu parles de ce que tu connais pas", merci je connais, à un moment je ne buvais pas et ai quand même passé de bonnes soirées en boite etc, merci pour les préjugés sur l'idée qu'une personne qui ne boit pas ne pourrait pas passer une bonne soirée en boite (pire qu'un bar).

                  • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                    Posté par . Évalué à 5 (+7/-4).

                    oui je pousse, mai j'essaye de te faire comprendre le problème

                    Non. T'hyper rationalise et fait des parallèles complètement délirants sur un ton agressif qui ne font que braquer les gens contre toi.
                    Depuis des années que tu fait ca plusieurs fois par jour ici, que tu ne convainc jamais personne et que ca t'a été dit et répété des dizaines de fois, on est en droit d'espérer que tu finirais par comprendre?

                    J'arrête la perso, pas envie de me prendre la tête avec la machine à troller.

                    Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                  Posté par (page perso) . Évalué à 0 (+2/-4).

                  Non, mais la culture du "le seul moyen de s'amuser c'est de se mettre minable à ramper par terre", ca exclue de fait ceux qui ne boive.

                  C’est pas ce que j’ai dit. Cela dit, le sexisme c’est quand même autrement plus courant et pas limité dans le temps.

                  Voir mon autre commentaire: https://linuxfr.org/nodes/110688/comments/1686144

                  Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

              • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-1).

                Comme au-dessus, je suppose qu’il évoque la prostitution à son public majoritairement mec hétéro.

                Peut-être qu'il veut glorifier “l'amour libre” à la façon des hippies?

          • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

            Posté par . Évalué à 7 (+8/-1). Dernière modification le 09/12/16 à 01:46.

            J’ai peut-être pas raison mais je fais des commentaires construits.

            Sur le fond, j'ai pas grand chose a dire, mais sur la forme, je trouve que ta véhémence ne peut que desservir ton propos. Au lieu d'ouvrir la discussion et de pouvoir écouter les arguments de chacun, cela ne peut que partir en dialogue de sourds.

            • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

              Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+5/-6).

              Disons que je préfère déballer les arguments direct, vu que c’est toujours les mêmes arguments qui ressortent. J’espère quand même que les gens se rendent que c’est pas pour faire chier les gens ou les attaquer — d’ailleurs j’ai rien contre la personne du message initial, je voulais juste souligner que c’était un truc qu’on devrait condamner plutôt que blaguer dessus.

              Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

              • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                Posté par . Évalué à 10 (+11/-1).

                Et au final, tu n'as (probablement) convaincu personne, ni même provoqué la moindre remise en question. Au contraire, tu as (probablement) renforcé chez certain l'idée que les féministes sont des pénibles. (Parce que, même si tu déplores les raccourcis intellectuels, certains vont simplifier "ariasuni est pénible" en "les féministes sont pénibles").

                Comment veux-tu convaincre si tu es aussi fermé d'esprit que ceux que tu critiques ?

                • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-1).

                  Comment veux-tu convaincre si tu es aussi fermé d'esprit que ceux que tu critiques ?

                  Cela implique donc que ceux qui n'acceptent pas les arguments en carton sont fermés d'esprit.

                  Pas la peine de répondre, tout le monde a bien compris ce que tu veux dire :-)

                • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                  Posté par (page perso) . Évalué à 0 (+2/-4).

                  Je vois pas en quoi je suis plus fermée d’esprit que les autres personnes avaient qui j’ai discuté ici. Tu as l’impression que je suis fermée d’esprit car j’ai un avis qui te semble radical (je suppose) et que j’ai un argumentaire assez construit, étant donné que j’ai passé beaucoup de temps à m’intéresser à ce sujet.

                  Bref, je n’ai pas trouvé les arguments qu’on m’a donné suffisamment convaincant pour changer d’avis, cela fait-il de moi quelqu’un de fermé d’esprit? Non, ça s’appelle simplement être rationnel, je ne vais pas accepter n’importe quel argument sous prétexte qu’on me le répète suffisamment de fois.

                  Et puis surtout je prends le temps de lire et de répondre point par point à chacun des arguments auxquels ils me semblent pertinents, c’est pas comme si je rejetais en bloc chaque commentaire.

                  Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                  • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                    Posté par . Évalué à 5 (+5/-0).

                    Tu supposes mal : je n'ai pas critiqué le fond, mais la forme. Ton avis n'est pas plus radical que celui d'autres personnes sur le sujet.

                    Tu es fermée d'esprit parce que tu n'es pas la pour avoir une discussion avec les autres (en tout cas, si c'est ton but, la forme de tes messages va clairement contre cette intention), mais pour exposer tes idées, parce que tu es convaincue d'avoir un avis construit et éclairé sur le sujet et que les autres n'ont aucun argument pertinent.

                    Et le pire, c'est que la forme de ton intervention a pousser les gens à réagir aussi par de l'agressivité, plutôt que d'ouvrir le dialogue et réfléchir à des arguments pertinents. Ce qui te conforte encore plus dans tes idées, en te prouvant que tu as raison de penser que les autres n'ont aucun argument solide à t'opposer. Et conforter les autres dans leur idée que les féministes sont des casses-pieds.

                    Bref, un bon moyen de se conforter dans ses idées.

                    • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                      Posté par (page perso) . Évalué à 0 (+2/-4).

                      Tu es fermée d'esprit parce que tu n'es pas la pour avoir une discussion avec les autres (en tout cas, si c'est ton but, la forme de tes messages va clairement contre cette intention), mais pour exposer tes idées, parce que tu es convaincue d'avoir un avis construit et éclairé sur le sujet et que les autres n'ont aucun argument pertinent.

                      Je veux bien comprendre pourquoi mes interventions ont suscité de l’agressivité (assez peu au final). «la forme de tes messages», «la forme de ton intervention», c’est très vague, tu me l’accorderas. En tout honnêteté, vraiment, je préfère nettement avoir une discussion constructive plutôt qu’une engueulade.

                      Et puis surtout si je suis toujours ici, c’est parce que je pense que ce lieu peut a de l’importance et que c’est important de parler aussi de ces sujets-là, puisqu’il touche fortement nos communautés (encore moins de femmes dans le libre que dans les entreprises d’informatique!). Enfin vous avez sans doute remarqué qu’y a presque aucune femme ici.

                      D’ailleurs j’ai à plusieurs reprises expliqué plusieurs en détails pourquoi je considérais que cette constante s’inscrivait dans un schéma sexiste ou en tant excluant (en particulier mais pas exclusivement, puisqu’il semble indispensable de le préciser) des femmes.

                      Et au passage, oui certaines interventions sur ce fil sont d’une imbécilité atterrante donc j’y ai peut-être répondu un peu sèchement, mais quand on y connait rien sur un sujet, on ferme sa mouille au lieu de faire la leçon.

                      Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                      • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                        Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

                        vous avez sans doute remarqué qu’y a presque aucune femme ici.

                        Comment l'as-tu remarqué ? Ton navigateur web a une extenstion pour indiquer le sexe selon le pseudo ? Et surtout il indique de quel sexe sont les visiteurs non inscrits ?
                        Ou il y a un sondage qui a été fait à ce propos ? Ce qui ne serait pas bête, même si peu représentatif ça donnerait une vague idée.

                        • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+2/-2).

                          Des membres du sites dont je sais le genre qu’il ou elle utilise pour se désigner, je ne connais que deux personnes qui utilisent le féminin: moi et O'neam Anne que j’ai pas vu depuis ultra longtemps. Pour ceux qui utilisent le masculin (sauf erreur de ma part), y a Zenitram, Jehan, xcomcmdr, Gof, Troy McClure, gouttegd, Foutaises, Nicolas Boulay, devnewton, alpha_one_x86, ʭ ☯, rewind, idéefixe, gnumdk, BAud (pour ceux que je vois fréquemment ici). Il me semble (sauf exception qui m’aurait échappé?) que la totalité de l’équipe de LinuxFr est masculine (Administrateurs, modérateurs, rédacteurs), dont plusieurs publient régulièrement des commentaires, journaux et dépêches (que je n’ai donc pas cité dans la liste précédente).

                          Donc vous allez pas me faire croire qu’y a beaucoup de femmes ici mdr. Par contre un sondage serait intéressant pour donner une idée des proportions. Néanmoins même si y avait beaucoup de femmes lurkeuses (je pense pas qu’y en ait des masses non plus) mais peu qui commentent, ça serait quand même embêtant.

                          (Et cela sans parler du fait que les quelques études qui existent montrent un nombre très bas de femmes dans le Libre.)

                          Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                          • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                            Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+4/-0).

                            la totalité de l’équipe de LinuxFr est masculine

                            La totalité de l'équipe de LinuxFr est actuellement masculine (pour autant que je sache, il y a des personnes dont je connais juste les pseudos). Au moins trois femmes ont déjà fait partie de l'équipe (de modération en l'occurrence) à divers moments. En regardant les statistiques de modération, qui ne comprennent pas tous les membres de l'équipe globale, on voit « Membre passé ou présent de l'équipe de modération (49) ». On a donc un sous-ensemble de l'équipe de LinuxFr (restreint à la modération) avec probablement 3 sur 49, soit approximativement et malheureusement les 6% déjà évoqués pour LinuxFr ou pour l'April par exemple.

                          • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                            Posté par . Évalué à 1 (+1/-2).

                            Alors désolé, mais je réfute, je n'ai jamais utilisé le féminin pour me désigner, et pour cause : je suis un homme. Le nom que j'ai choisi ici est un jeu de mot que je pensais transparent, et que j'ai mis pour remplacer mon vrai nom, que j'utilisais avant.

                            Ceci dit, c'est vrai que quand Zenitram m'expliquait doctement que ma position comme quoi il fallait éviter de mettre les femmes mal à l'aise sur leur lieu de travail en fixant leurs seins était égoïste, ou quelque chose comme ça, je ne l'ai pas repris sur son erreur, je lui ai juste répété ce que je lui avais déjà dis quelques messages plus haut, à savoir que sa façon de débattre était juste insupportable et que je n'avais absolument aucune envie ni aucune raison de débattre avec lui. Je veux dire, quel intérêt, il m'aurait juste traité de “white knight” ou autre connerie…

                            Et quand on voit que xcomcmdr fait un commentaire à la gloire de Gamergate et qu'il est à +4 -0, on voit que LinuxFr est quand même une belle communauté de merde, parfois !

                            LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

                            • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                              Posté par . Évalué à -1 (+0/-3).

                              Ah ben pas ma faute si vous savez pas ce que c'est justement, le Gamergate.

                              Ni les gamers, d'ailleurs.

                              "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                              • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                                Posté par . Évalué à 0 (+0/-2).

                                Mec, je sais exactement ce que c'est que le gamergate, et les gamers. Ma bibliothèque Steam, ma fréquentation de Twitch, des Meltdown (et j'ai même travaillé pour eux), etc, me classent clairement dans les gamers. Et le Gamergate, pour l'avoir observé des ces débuts, je sais parfaitement le sac de merde que c'est. Désolé, essaie encore.

                                LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

                                • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                                  Posté par . Évalué à -3 (+0/-5). Dernière modification le 07/01/17 à 09:03.

                                  Tu n'y connais rien du tout, oui. T'es pathétique avec tes insultes à deux sous. Alors tu sais quoi, je vais continuer à me mettre à ton niveau.

                                  Le mec, il me cite Feminist Frequency comme source.
                                  La personne qui ne connait même pas les jeux dont elle parle.
                                  La personne qui prétend qu'on ne peut pas jouer autre chose qu'un homme ou objet sexuel dans les jeux vidéo.
                                  La personne qui bloque tout commentaire dans ses vidéos pour ne pas avoir de débat.
                                  La personne qui va à une conférence de l'ONU pour promouvoir la censure de toute avis dissident.
                                  La personne qui a essayé d'arrêter une campagne pour aider concrètement les femmes du tiers monde (tu sais, celles qui meurent dans des guerres, par exemple. C'est autrement plus important que des problèmes inventés dans les jeux vidéos, tu en conviendras) parce que ça faisait de l'ombre pour sa campagne de propagande anti-jeux vidéo !
                                  La personne qui fait tout pour échapper aux impôts (solidarité ? connaît pas !)
                                  La personne qui demande des millions sur Patreon, pour ne rien produire de ce qu'elle promet.

                                  Cette personne totalement abjecte, tu la cite comme référence ! Mais t'es totalement daubé ma parole !

                                  Et le pire c'est que ta définition (toi comme l'autre nouille) tu l'as pris chez elle et ses copains SRJW (pour Sexist & Racist Justice Warrior), sans même aller voir l'autre côté de l'histoire.

                                  Le Gamergate, c'est né du fait que des ""journalistes"" et des créateurs de jeux vidéos ont tiré à boulet rouge sur les joueurs pour "dénoncer" leur sexisme et celui de leur média préféré (sans la moindre preuve, d'ailleurs. Affirmez, il en restera toujours quelque chose. Comme ceux qui affirment que le Gamergate c'est des néonazi… Non mais n'importe quoi… Plus c'est gros, plus ça passe, on voit ça d'ailleurs dans tes posts).

                                  De là (je résume vite, t'as qu'à lire Wikipedia, hein !) des conflits d'intérêts ont été révélés, et depuis le mouvement est là pour révéler ce genre de comportement à la déontologie douteuse.

                                  Maintenant, il y a des merdes partout. Chez les "féministes" qui ont bien niqué le mouvement (doxing, harcèlement, etc …), et sûrement chez ceux qui se prétendent être du mouvement Gamergate (guess what : tout le monde peut prétendre en être, leurs actes ne définissent pas le mouvement pour autant. Tout comme les "féministes" tels que Anita ne changent pas le fait que le féminisme est normalement un mouvement qui n'a rien à voir avec le harcèlement. Idem pour le gamergate. Vous comprenez mieux ou je parle trop sophistiqué là ?).

                                  Bon, vu que tu as décidé que j'étais raciste/sexiste parce que j'ai l'audace de ne pas être d'accord avec vos conneries, je ne m'attends à pas grand chose (à part encore des insultes et des arguments idiots), mais il fallait bien répondre à ta hargne tout à fait déplacée.

                                  Bon, j'ai pas que ça à faire, alors je te laisse dans ta fange, toi et ta pote "féministe" (lol, le féminisme est bel et bien mort. Dommage…).

                                  "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                                  • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                                    Posté par . Évalué à 2 (+2/-2).

                                    La personne qui prétend qu'on ne peut pas jouer autre chose qu'un homme ou objet sexuel dans les jeux vidéo.

                                    Tu vois, ça, c'est ce qu'on appelle simplement un mensonge éhonté. Le genre de mensonge à la Trump.
                                    Je pourrais te citer des dizaines d'exemples pour montrer que tu te trompe, mais je vais juste en citer un pour le moment:
                                    https://youtu.be/QC6oxBLXtkU?t=15m17s
                                    Voila. Ici, Anita Sarkeesian cite un exemple d'un jeu où on peut jouer une femme qui n'est pas sexualisée. Comme elle le fait souvent.
                                    À toi d'essayer de trouver où est-ce qu'elle aurait prétendu que non, on ne peut pas jouer autre chose. Tu ne trouvera pas, évidemment.
                                    C'est chiant, hein, les faits ? Ça vient casser tes petits fantasmes idéologiques ! T'a qu'à faire comme Trump et les ignorer.

                                    La personne qui va à une conférence de l'ONU pour promouvoir la censure de toute avis dissident.

                                    La personne qui est invitée à une conférence de l'ONU pour parler du cyber-harcèlement. Ça, c'est les faits. Elle n'a jamais demandé la censure d'avis dissident. Et la preuve : tu ne va absolument pas pouvoir trouver de sources crédibles pour appuyer ton affirmation.

                                    La personne qui a essayé d'arrêter une campagne pour aider concrètement les femmes du tiers monde (tu sais, celles qui meurent dans des guerres, par exemple. C'est autrement plus important que des problèmes inventés dans les jeux vidéos, tu en conviendras) parce que ça faisait de l'ombre pour sa campagne de propagande anti-jeux vidéo !

                                    Alors là, je n'ai aucune idée de quoi tu parles. Un nouveau délire GGesque dont je n'ai pas encore entendu parlé ? Ou une petite création personnelle ?

                                    La personne qui fait tout pour échapper aux impôts (solidarité ? connaît pas !)

                                    Uh, quoi ?

                                    La personne qui demande des millions sur Patreon, pour ne rien produire de ce qu'elle promet.

                                    C'est vrai, Anita n'a produit aucune des vidéos qu'elle a promise. Ces vidéos, qui sont celles sur lesquelles tu la critique, sont apparues sur YouTube par l'opération du Saint Esprit.

                                    Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire comme conneries. T'y crois réellement, ou c'est des techniques de manipulation ? Parce que tes affirmations, pour vérifier qu'elles sont fausses, ça se compte en seconde, alors à ce niveau…

                                    Le Gamergate, c'est né du fait que des ""journalistes"" et des créateurs de jeux vidéos ont tiré à boulet rouge sur les joueurs pour "dénoncer" leur sexisme et celui de leur média préféré

                                    Le Gamergate, c'est né du fait que des gens dont ton genre soient incapable d'accepter la critique des aspects sexistes de certains jeux vidéos, et que du coup ils ont poussé un gros temper tantrum et décider de menacer de mort, harceler et doxxer toute personne faisant ces critiques, tout en se revendiquant pour la liberté d'expression parce qu'on n'est plus à une contradiction prêt. Faudrait grandir dans ta tête !

                                    Bon, j'ai pas que ça à faire, alors je te laisse dans ta fange, toi et ta pote "féministe

                                    Mais oui, casse-toi, après tout je cite des sources précises et je te demande les tiennes, donc c'est l'heure ! Comme tu le dis si bien, « Affirmez, il en restera toujours quelque chose. », mais confronter le fait que tu es un gros menteur manipulateur ? Ça, non, ça ne t'aidera pas, alors hop hop, on me laisse vite dans ma fange et on va « affirmer pour qu'il en reste quelque chose » ailleurs, à un endroit où il n'y a personne pour relever les mensonges.

                                    LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

                                    • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                                      Posté par . Évalué à -1 (+0/-3). Dernière modification le 07/01/17 à 15:43.

                                      Voila. Ici, Anita Sarkeesian cite un exemple d'un jeu où on peut jouer une femme qui n'est pas sexualisée. Comme elle le fait souvent.

                                      Certes. Mais avait-on vraiment besoin de Feminist Frequency pour s'en rendre compte ?
                                      Les personnages féminins qui ne sont pas juste des fantasmes existaient bien avant elle.

                                      La personne qui est invitée à une conférence de l'ONU pour parler du cyber-harcèlement. Ça, c'est les faits. Elle n'a jamais demandé la censure d'avis dissident.

                                      Euh si.

                                      Et alors pourquoi interdire les commentaires sur toutes ses vidéos ? Pourquoi elle ne répond jamais à la critique si ce n'est en essayant de la censurer ?

                                      Alors là, je n'ai aucune idée de quoi tu parles. Un nouveau délire GGesque dont je n'ai pas encore entendu parlé ?

                                      Nope. Seconde partie.

                                      Uh, quoi ?

                                      Par ici. Et là.

                                      C'est vrai, Anita n'a produit aucune des vidéos qu'elle a promise. Ces vidéos, qui sont celles sur lesquelles tu la critique, sont apparues sur YouTube par l'opération du Saint Esprit.

                                      Elle a produit très peu de ce qu'elle a promis depuis des années. Ça s'appelle de l'escroquerie. Wahou, quelle différence.

                                      Pendant ce temps, énormément de gens produisent bien plus, bien plus sourcé et bien moins biaisé, en bien moins de temps (genre : Thunderfoot, Lazy Game Reviews, etc…).

                                      Le Gamergate, c'est né du fait que des gens dont ton genre soient incapable d'accepter la critique des aspects sexistes de certains jeux vidéos

                                      Non, et non.

                                      Le gamergate, je l'ai déjà expliqué.

                                      Quant à la critique des aspects sexistes du JV, vas-y si tu veux. Mais on est tout à fait en droit de critiquer la critique, surtout quand elle est faite n'importe comment.

                                      et que du coup ils ont poussé un gros temper tantrum et décider de menacer de mort, harceler et doxxer toute personne faisant ces critiques, tout en se revendiquant pour la liberté d'expression parce qu'on n'est plus à une contradiction prêt. Faudrait grandir dans ta tête !

                                      Où l'ai-je menacé de mort ?

                                      Encore une fois :
                                      1. Tu mens sur les origines du GamerGate. Les faits sont .
                                      2. La liberté d'expression, ça va dans les deux sens. Si la critique dérange, fallait pas sortir des vidéos pourris.
                                      3. Tu veux qu'on parle de tous les SJW qui font exactement la même chose (doxing/harcèlement/menaces de mort) ? Ça sert à quoi à part prouver que dans les deux camps y'a des gens merdiques ?

                                      mais confronter le fait que tu es un gros menteur manipulateur ?

                                      C'est pas moi qui ai rien compris au GamerGate et qui essaie de remplacer la vérité, hein…

                                      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                                      • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                                        Posté par . Évalué à 0 (+0/-2).

                                        Certes. Mais avait-on vraiment besoin de Feminist Frequency pour s'en rendre compte ?

                                        Ce dont tu avais besoin de te rendre compte, c'est que soit tu te trompais sur ce qu'elle dit, soit tu mentais éhontément. Je me demande laquelle de ces deux solutions fais de toi quelqu'un de plus méprisable. Quel est ton avis là-dessus ?

                                        1. Tu mens sur les origines du GamerGate.

                                        Je n'ai pas développé sur les origines de Gamergate. Si tu veux revenir au début, le mouvement est né d'un ex petit ami d'une développeuse de jeux indés qui l'a accusé d'avoir couché avec des journalistes pour obtenir des reviews favorables. S'en est suivi une chasse au sorcière contre la développeuse en question, d'où des accusations de sexisme de la part notamment de journalistes, d'où la tension qui couvait depuis longtemps entre des journalistes qui dénonçaient le sexisme et ceux dont j'ai déjà parlé, qui sont incapable d'accepter toute critique de sexisme dans le jeu vidéo, qui a explosée. C'est d'ailleurs à ce moment là que les Gamergateux ont ramené Feminist Frequency dans l'affaire alors qu'elle n'avait rien, mais alors rien à voir avec tout cela.


                                        C'est pas moi qui ai rien compris au GamerGate et qui essaie de remplacer la vérité, hein…

                                        Attends, je regarde.

                                        La personne qui prétend qu'on ne peut pas jouer autre chose qu'un homme ou objet sexuel dans les jeux vidéo.

                                        Bah si, c'est bien toi qui essaye de remplacer la vérité, hein.


                                        Pour tes liens, évite de m'envoyer vers des vidéos YouTube de merde comme ça. Par exemple, pour Anita Sarkeesian qui demande de la censure, envoie un lien vers, disons, une vidéo d'Anita Sarkeesian filmée en train de demander de la censure, ou encore mieux un transcript. Ou si tu n'as pas ça, un rapport par quelqu'un d'un minimum neutre, pas “Thunderfoot” (lololol).
                                        Je veux dire, c'est comme si moi je te forçais à regarder toute cette vidéo pour voir que Thunderfoot parle d'Anita Sarkeesian même quand il fait une vidéo sur Ghostbuster, et qu'il est complètement détaché de la réalité depuis longtemps. Quoique, maintenant là tout de suite j'aurais bien envie de faire ça.

                                        LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

                                        • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                                          Posté par . Évalué à -2 (+0/-4).

                                          Ah ben je te donne des sources t'es pas content. Et y'a pas qu du YouTube. Au moins j'aurai essayé de t'enlever la merde dans tes yeux.

                                          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                                          • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                                            Posté par . Évalué à 0 (+0/-2). Dernière modification le 07/01/17 à 17:35.

                                            Moi aussi j'aurais essayé. Mais tu aura quand même réussi à renier ton affirmation originale sans jamais avoir admis l'avoir faite lol.
                                            Enfin, j'en déduis que tu es parfaitement d'accord avec mon analyse sur les origines de Gamergate, que la seule chose que tu ai a reprocher à Anita soit de ne pas avoir créé toutes les vidéos qu'elle a annoncé alors même que tu détestes toutes les vidéos qu'elle a créé parce que fuck la logique.


                                            Je viens d'avoir une idée : et si tu étais comme les grands pontes de Gamergate Milo Yannopoulos et Christina Hoff-Summers, et que tu ne jouais même pas aux jeux-vidéo, que tu avais juste rejoins le mouvement pour cracher sur le féminisme ? Ça ne m'étonnerais pas !

                                            LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

                                            • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                                              Posté par . Évalué à -3 (+0/-5).

                                              Pffff
                                              Ce délire…
                                              Tout ce pour éviter le débat et la vérité.
                                              Sale troll, j'ai clairement perdu mon temps.

                                              "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                                              • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                                                Posté par . Évalué à 0 (+0/-2). Dernière modification le 08/01/17 à 05:05.

                                                Éviter le débat ? C'est toi qui le refuse, c'est toi qui te casse.
                                                Enfin, je dis ça, mais pour le moment tu ne te casses pas, tu reposte juste un nouveau message sans répondre à mes arguments pour expliquer que tu te casses. Je veux dire, vas-y, explique-nous donc à quel point j'ai tort de dire que des grandes figures de Gamergate comme Milo Yannopoulos et Christina Hoff-Summers sont des gens qui n'en ont jamais rien eu à foutre du jeu vidéo avant Gamergate, et qui l'ont rejoins uniquement parce qu'ils détestent le féminisme. Vas-y, ne te gène pas ! Envoie donc des liens vers des vidéos YouTube de Sargon of Akkad pour prouver tes dires !
                                                Ahah Thunderfoot moins biaisé, je ne m'en remet pas. Le type qui fait littéralement une obsession sur Anita Sarkeesian, au point d'en parler même dans des vidéos qui n'ont rien à voir, genre sur Ghostbuster, pendant des années et des années et des années, mais il est moins biaisé trololololol.


                                                Quel genre de gamer déclare “Few things are more embarrassing than grown men getting over-excited about video games.”? Le genre “Héros de Gamergate”, pourquoi :P ?

                                                LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

                                                • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                                                  Posté par . Évalué à -3 (+0/-5).

                                                  C'est toi qui ne regarde même pas mes sources. Qui me prend pour un antifeministe tout ça parce-que je ne suis pas d'accord avec la manipulation d'une escroc pro-censure. Quoi que je fasse ça tourne à l'insulte. Donc oui je me casse, et je t'emmerde.

                                                  "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                                                  • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                                                    Posté par . Évalué à 0 (+0/-2).

                                                    Oh mon dieu, comment est-ce que j'ai fais pour te prendre pour un anti-féministe vu tout ce que tu as écris dans les commentaires de cette dépêche, et ailleurs, qui prouvent que tu es un fervent féministe !
                                                    Foutage de gueule.
                                                    Et ton seul et uniquement argument depuis le début de la discussion, c'est « Anita Sarkeesian elle est vilaine ».
                                                    Et avec des arguments d'un niveau, mais alors d'un niveau…

                                                    Anita Sarkeesian a coupé les commentaires sur ses vidéos YouTube vu qu'ils étaient remplis de commentaires de merde, donc elle est pour la censure ! Mais oui ! C'est terrible de couper les commentaires sur une vidéo YouTube, ça t'empêche totalement de t'exprimer, genre, en faisant une vidéo de réponse (indice : des vidéos de réponse, il y en a des centaines au moins…).

                                                    Ou alors Thunderfoot qui produit des vidéos « mieux sourcées et moins biaisées ». Ce qui est complètement faux, la preuve !

                                                    Ou bien ton « La personne qui a essayé d'arrêter une campagne pour aider concrètement les femmes du tiers monde », qui correspond à quoi ?

                                                    Regardons ensemble. Un anti-Anita a lancé une grosse campagne de vide, qui consiste à dire aux gens « Donnez-moi de l'argent pour que je le redonne à une association déjà existante ». La valeur ajoutée de passer par lui, ici, est uniquement se comparer à Feminist Frequency. Et il le dit lui-même, je cite, “It's about giving people an alternative to Anita's brand of bullshit”. Ah mais l'alternative, elle existait déjà, depuis longtemps, par la forme de l'association qui elle fait vraiment des trucs. La petite merde égotique de Amazing Atheist qui vient juste se mettre entre les donateurs pour dire “Nananah Anita”, si jamais le but c'est vraiment d'aider les femmes, elle n'apporte aucune alternative, elle est littéralement inutile, voire nuisible.

                                                    Donc déjà, on parle d'une campagne dont le seul but est de réagir à Anita, pas d'aider les femmes.

                                                    Ensuite, voyons ce que Anita a fait pour stopper cette campagne. Ah, elle a critiqué… une campagne anonyme, sans même mentionner laquelle. Ah ouais, là, si on est un électeur de Trump et qu'on se torche le cul avec les faits, on peut dire qu'elle a vraiment tout fais pour la faire censurer.

                                                    T'es heureux que j'ai perdu mon temps à écouter ta merde pour pouvoir montrer ce qui était évident dès le début, à savoir que c'était de la merde ? C'était le but, me faire perdre mon temps, ou tu pensais vraiment que c'était pas de la merde ? Dans ce cas là, faut te faire soigner, hein. Parce que « [Anita] a essayé d'arrêter une campagne pour aider concrètement les femmes du tiers monde » pour dire « Anita a mentionné qu'un YouTuber avait monté une campagne pour la discréditer sans dire de laquelle il s'agissait et un YouTuber qui a effectivement monté une campagne pour la discréditer l'a pris pour lui », c'est clairement pas la même.

                                                    Bref, vu la merde que c'était, je crois bien que je ne vais pas regarder tes histoires sur les impôts non plus.

                                                    Par contre je serais ravi si tu partages ton avis sur les origines de Gamergate :

                                                    Je n'ai pas développé sur les origines de Gamergate. Si tu veux revenir au début, le mouvement est né d'un ex petit ami d'une développeuse de jeux indés qui l'a accusé d'avoir couché avec des journalistes pour obtenir des reviews favorables. S'en est suivi une chasse au sorcière contre la développeuse en question, d'où des accusations de sexisme de la part notamment de journalistes, d'où la tension qui couvait depuis longtemps entre des journalistes qui dénonçaient le sexisme et ceux dont j'ai déjà parlé, qui sont incapable d'accepter toute critique de sexisme dans le jeu vidéo, qui a explosée. C'est d'ailleurs à ce moment là que les Gamergateux ont ramené Feminist Frequency dans l'affaire alors qu'elle n'avait rien, mais alors rien à voir avec tout cela.

                                                    et sur les grands pontes de Gamergate :

                                                    Je viens d'avoir une idée : et si tu étais comme les grands pontes de Gamergate Milo Yannopoulos et Christina Hoff-Summers, et que tu ne jouais même pas aux jeux-vidéo, que tu avais juste rejoins le mouvement pour cracher sur le féminisme ? Ça ne m'étonnerais pas !

                                                    Uhuhuh, Gamergate un truc de gamers, qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre comme connerie :P. Miloooooooooooo!

                                                    LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

                                                    • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                                                      Posté par . Évalué à -3 (+0/-5).

                                                      Prout.

                                                      Je dirais même un gros PROUT.

                                                      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                                                      • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                                                        Posté par . Évalué à 1 (+1/-2). Dernière modification le 11/01/17 à 00:32.

                                                        Tiens, ton argumentation est légèrement meilleure maintenant que tu n'essaies même plus.
                                                        Le fait que tu n'ai rien à répondre me parait confirmer tout ce que j'ai dis :).
                                                        T'a même abandonné le fait d'inutiler toutes mes réponses .

                                                        LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

                                                        • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                                                          Posté par . Évalué à -3 (+0/-5).

                                                          Non, je n'essaie même plus, face à un quelqu'un qui est une pure perte de temps.

                                                          T'es totalement binaire. Pas d'accord ? -> anti-féministe !

                                                          On a pas vu plus con.

                                                          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                                                          • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                                                            Posté par . Évalué à 1 (+0/-1).

                                                            Oh, je suis binaire, moi ?
                                                            Je ne sais pas si t'as remarqué, mais ce n'est pas moi qui t'ai accusé d'être anti-féministe. Je n'ai rien dis là-dessus avant que tu n'introduise le sujet.
                                                            Et étrangement, quand je discute avec Lasher, ça se passe bien. On n'est pas du même avis, mais on en discute tranquillement et sans animosité.
                                                            Mais bien sûr, le problème, c'est moi !

                                                            LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

                      • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                        Posté par . Évalué à 3 (+3/-2).

                        Et au passage, oui certaines interventions sur ce fil sont d’une imbécilité atterrante donc j’y ai peut-être répondu un peu sèchement, mais quand on y connait rien sur un sujet, on ferme sa mouille au lieu de faire la leçon.

                        Un principe que tu devrais appliquer à toi-même plus souvent. J'veux dire, résumer de manière tout à fait erronée le Gamergate alors qu'il suffit d'aller sur wikipedia pour se rendre compte de l'erreur grossière, ça se pose là !

                        (et il n'y a pas que ça)

                        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

          • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

            Posté par . Évalué à 10 (+12/-0). Dernière modification le 09/12/16 à 08:41.

            Au passage, quand j’aborde ce sujet sur LinuxFr je me fais beaucoup inutiler, pourtant j’apporte des arguments et des sources étayant mes propos. J’ai peut-être pas raison mais je fais des commentaires construits.

            Je peux te ressortir des commentaires construits avec des arguments poussés à propos de la Sainte Trinité ou du sexe des anges. Ça ne rendra pas pour autant le sujet intéressant ou pertinent.

            Personnellement, je met au même niveau les pignolages intellectuels des religieux « oui mais le fils est-il le Saint-Esprit ? » et les pignolages intellectuels des féministes « oui mais 0xB16B00B5, est-ce sexiste ? » : j’ignore les deux. Je peux aussi comprendre que ça fatigue certains et qu’ils moissent en conséquence.

            • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

              Posté par . Évalué à 8 (+8/-2).

              Je peux te ressortir des commentaires construits avec des arguments poussés à propos de la Sainte Trinité ou du sexe des anges. Ça ne rendra pas pour autant le sujet intéressant ou pertinent.

              On est vendredi, alors je me lance et je m'inscris en faux ! :-P

              Lorsqu'une multiplicité d'hommes et de femmes se réunissent sous des lois de contraintes extérieures réciproques afin de constituer un État de droit, elle le fait sous l'égide d'une structure trinitaire constituée des trois pouvoirs : pouvoir législatif, pouvoir exécutif et pouvoir judiciaire. Ce faisant, ces personnes ne font que projeter extérieurement la structure formelle trinitaire de l'esprit humain : raison, entendement et faculté de juger. Structure que l'on retrouve dans le fameux syllogismes : tous les hommes sont mortels, or Socrate est un homme, donc Socrate est mortel.

              Les fonctions de la raison et de l'entendement ne pouvant être confondues, tous comme les fonctions de la majeure et de la mineure dans le précédent syllogisme, le principe républicain exige la séparation du pouvoir législatif et du pouvoir exécutif.

              D'un autre côté, lorsque des hommes et des femmes se réunissent, non sous de lois juridiques pour constituer une communauté juridique ou un État, mais librement sous des lois éthiques ou lois de vertu (qui ne reposent donc plus sur la contrainte extérieure réciproque, mais la contrainte intérieure, c'est-à-dire que l'on ne dit plus : « je peux contraindre autrui à agir ainsi » mais « je me contrains à agir ainsi »), ces personnes peuvent, par analogie et symboliquement, se représenter leur communauté sous l'égide d'un être qui unifierait en lui ces trois pouvoirs en la personne de Dieu : le Père, le Fils et le Saint Esprit. Unification qui, dans le domaine juridico-politique, serait par contre le signe du despotisme.

              Ensuite selon la tradition messianique du judaïsme, un homme doit venir un jour sur terre afin de sauver l'humanité. La communauté des chrétiens reconnaît, en la personne de Jésus Christ, ce messie, ce qui est nié tant par les juifs que par les musulmans. Il va de soi que les chrétiens font erreur : le messie tant attendu est bien déjà né mais il s'agit de Richard Matthew Stallman ! :-)

              Nous vivons donc, aujourd'hui, en l'an 63 après RMS qui libéra et sauva l'humanité le 27 septembre 1983. Il est à noter que contrairement aux tables de la Loi qui furent données en privé à Moïse, la révélation stallmanienne a eu lieu publiquement. Il est, par la suite, devenu Saint Ignucius chef de fil de l'Église Emacs. Et tel les premiers chrétiens qui utilisaient le symbole du poisson pour se reconnaître entre eux, ses fidèles arborent fièrement un GNU pour manifester leur adhésion au grand mouvement libérateur de l'humanité.

              Néanmoins, comme toujours, la Grand Satan ne l'entend pas de cette oreille et a bien l'intension de mettre à mal ce projet. Pour ce faire, et comme à son habitude, il installa ses pions et des traîtres au sein de la communauté. Le plus connus d'entre eux n'étant autre que Linus Torvalds qui, d'une manière bien plus subtile que les adeptes de vi, réussi à répandre la supériorité du chiffre de la bête : en effet git peut s'écrire 617, ce qui ne peut tromper que ceux qui ne savent pas voir 7 - 1 = 6 !

              Heureusement, de preux chevaliers de la foi résistent encore et toujours à la tentation, et promeuvent fièrement le GNU et la volute débianiste : le seul système d'exploitation universel1.


              1. universel, qui en grec se dit : catholique. 

              Sapere aude ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement. Voilà la devise des Lumières.

          • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

            Posté par . Évalué à 10 (+9/-1).

            Et au final, ça fait partie des petits trucs qui donnent l’impression que le noyau Linux est club de mecs et aide pas à se sentir à l’aise là-bas.

            Tu sembles partir du principe que tous les mecs se sentiraient à l'aise là-bas, et ça n'est pas du tout le cas. Le kernel est un endroit où ça fritte, c'est une sorte de vestiaire de rugby, les mecs se mettent des grands coups de serviette mouillées et vont dans des bars à putes après les matchs. C'est tolérable parce que ça n'est pas une obligation d'aimer cette ambiance, on peut même apprécier le rugby en tant que spectateur sans pour autant imaginer aimer l'ambiance des vestiaires. S'il leur faut ça pour gagner, alors je ne vois pas vraiment le problème. Bien sûr, tu pourrais dire par exemple qu'il pourrait y avoir de bons joueurs de rugby qui ne boivent pas ou qui sont homos, et qu'ils se détournent de ce sport parce qu'ils ne supportent pas l'ambiance. C'est très certainement vrai, mais est-ce qu'un monde complètement lisse est aseptisé est réellement souhaitable? Les machos vulgaires, ça existe, et c'est très dur de les changer ; s'ils jouent bien au rugby ou contribuent au meilleur OS du marché, est-ce que ça ne revient pas à leur donner un rôle social où ils sont utiles?

            Après tout, le logiciel libre c'est surtout une histoire d'initiative, et ceux qui ont le pouvoir, c'est ceux qui se sortent les doigts du cul. Torvald a créé autour de lui une communauté à son image, il a tout monté tout seul, grâce à son énergie et sa compétence indiscutée, à la fois (ce qui est très rare) sur le plan technique et sur le plan humain (oui, parce qu'étrangement, il y a des gens qui sont particulièrement motivés par les ambiances de compétition). Si j'étais big boss du noyau, ça n'est pas du tout comme ça que ça fonctionnerait. Mais le big boss du noyau, c'est Linus, et moi je suis le boss de mes propres fesses (et c'est déja pas mal).

            Si tu trouves que certains débiles essayent de reproduire cette ambiance dans leur petits projets où deux contributeurs se battent en duel, c'est probablement vrai, et c'est un peu pathétique. Mais on s'en fout, des minables, il y en a partout, et ça n'a jamais empêché le monde de tourner.

            Je suis certain qu'il est possible de monter des communautés de développeurs autour de grands projets libres en imposant une culture différente. Il suffit que les gens qui montent le projet aient la volonté d'imposer une ambiance de travail différente, et surtout qu'ils fassent en sorte que ça soit efficace et que les contributeurs soient compétents. On ne peut pas dire que le libre manque de grands chantiers : client email moderne, traitement de données multimédia, plateformes de développement, traitements de texte de nouvelle génération, jeux, IA… tant de choses à faire. Y'a plus qu'à faire ce qu'on veut de la manière dont on voudrait qu'elles soient faites.

            Au passage, ça pourrait être intéressant d'avoir le point de vue de développeuses qui apprécient l'ambiance "kernel". Je trouve ça assez caricatural finalement d'imaginer que tous les mecs aiment se faire rabrouer et que toutes les filles sont des choses fragiles à qui il faut parler en douceur.

            • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

              Posté par . Évalué à 0 (+0/-2).

              Méritocratie, et celui pour qui ça marche a raison ?

              À mon avis ce genre de logique trouve quand même pas mal sa limite quand finalement le projet a pris tellement d'ampleur qu'il a largement dépassé le stade de projet à ambiance entre amis. Là on est sur un projet ou des gens doivent être obligés de contribuer parce que c'est leur job, et tu te retrouve alors dans une ambiance comme une ambiance de boulot ou t'es pas obligé d'être pote avec tes collègues, et ou t'es en droit de dire que leur conversation est déplacée.

              Et puis finalement, c'est un peu étrange d'avoir une logique de logiciel libre et ouvert quand on produit un entre soi. N'importe qui peut utiliser le logiciel, mais n'importe qui ne peut pas le développer ?

              C'est une impression personnelle, mais j'ai parfois l'impression un peu désespérante que certain sont pour le logiciel libre de manière parfois complètement égoïste, genre "je suis vexé parce qu'on m'a rembarré, donc on me censure, par conséquent je vais faire du libre parce qu'au moins avec du libre je peux dire de la merde dans mon coin et que le logiciel, lui, il me dira pas de la merde". C'est pas trop ma vision du libre.

              • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                Posté par (page perso) . Évalué à -2 (+3/-7). Dernière modification le 10/12/16 à 14:57.

                On repart sur les visions du libre? On ne parle plus vraiment de C++ la… (dans la dépêche ils demandent de ne pas troller sur le C++, on respecte :) ).

                Là on est sur un projet ou des gens doivent être obligés de contribuer parce que c'est leur job

                Personne n'est obligé de contribuer. Tout le monde est libre (au pire de démissionner, si si on est libre, et merci de m'éviter les "mais il faut bien vivre" bla bla bla on est libre de changer de taf, de trouver "moins bien" si on veut pas ce truc la, c'est un choix de vie que de vouloir consommer).
                Si tu veux parler que parfois il faut suivant tes objectifs, OK, mais c'est un peu moins pesant, et tu peux mettre les bons mots.

                et ou t'es en droit de dire que leur conversation est déplacée.

                Et les autres sont en droit de te rembarrer, la liberté n'est pas à sens unique. Et donc?
                (=tu n'as en rien argumenté, c'est de la phrase générique passe-partout qui ne résout rien)

                N'importe qui peut utiliser le logiciel, mais n'importe qui ne peut pas le développer ?

                Le libre s’intéresse à l'utilisateur, oui, et ne dit absolument rien sur le développement, en effet. Donc oui avec du libre on peut interdire à n'importe qui de développer, absolument rien d'incompatible.

                C'est pas trop ma vision du libre.

                On s'en fout de ta vision, ce qui fait le libre est sa définition (qui se fout de ta vision autant qu'elle se fout de qui se voit interdit de commiter).
                C'est fou cette volonté de vouloir "voir" le libre d'un seul côté, le libre est bien plus large, si on ouvrait un peu son esprit et qu'on acceptait le libre pour ce qu'il est, c'est à dire quelque chose de très large et non limité à sa vision?

                • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                  Posté par . Évalué à 2 (+4/-4).

                  Une définition, ça doit vivre. Sans mouvement social autour, la définition c'est une suite de mots inerte.

                  Sinon j'ai l'impression qu'on touche à quelque chose qui est bien au delà du libre ou du pas libre : la question du respect. C'est pas le fondement du libre, c'est le fondement d'une société.

                  si on ouvrait un peu son esprit et qu'on acceptait le libre pour ce qu'il est, c'est à dire quelque chose de très large et non limité à sa vision?

                  Tu demandes une ouverture d'esprit mais une fermeture des comportements ? Désolé, ça compile pas chez moi. Je te respecte pas mais respecte moi, quoi. Je me fiche que je te blesses mais accepte que je te blesse et passe ton chemin. Tend la joue droite et ferme ta gueule.

              • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                Posté par . Évalué à 4 (+3/-1).

                N'importe qui peut utiliser le logiciel, mais n'importe qui ne peut pas le développer

                Ça a toujours été comme ça. Personne n'est obligé d'accepter tes patchs, ni même d'argumenter pour expliquer pourquoi tes patchs ou tes rapports de bugs sont ignorés. En fait j'ai l'impression que tu ne sais pas trop comment fonctionnent les différentes communautés, certaines sont très ouvertes, certaines sont très fermées, et pour certains logiciels il n'y a même pas de communauté.

                Dans tous les cas, tu es libre de développer, et si tu n'es pas content, tu forkes. Et si tu ne veux pas forker, tu n'envoies plus tes correctifs si tu n'es pas content.

                C'est pas trop ma vision du libre.

                Ta vision du libre, tu peux l'imposer dans le fonctionnement de la communauté qui s'est formée autour du logiciel que tu développes, et c'est déja bien. Avec une telle vision, tu devrais attirer des milliers de contributeurs dégoûtés de l'ambiance pourrie des autres communautés. Y'a plus qu'à.

            • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

              Posté par . Évalué à 3 (+5/-4).

              Après tout, le logiciel libre c'est surtout une histoire d'initiative, et ceux qui ont le pouvoir, c'est ceux qui se sortent les doigts du cul

              Justement, non. Ceux qui ont le pouvoir se sortent effectivement les doigts du cul. Mais ils sont aussi des hommes, et le plus souvent blanc. Une femme va partir avec un gros handicap de respect et va devoir batailler beaucoup plus pour atteindre le même niveau de respect, justement à cause de cette ambiance de gros lourd qui pèse dans la communauté.

              Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

              • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+7/-2).

                Une femme va partir avec un gros handicap de respect et va devoir batailler beaucoup plus pour atteindre le même niveau de respect, justement à cause de cette ambiance de gros lourd qui pèse dans la communauté.

                À cause du sexisme de certains, qui leur fait penser que les femmes sont moins compétentes, ou que c’est pas fait pour elles, ou qu’elles devraient faire autre chose, ou que « quand même, je vais pas recevoir d’ordre d’une femme ». Ouais.

                Par contre une femme va partir avec un gros handicap à cause des… “big boobs” qu’on peut voir dans certains logiciels… ?

                • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                  Posté par . Évalué à 1 (+2/-3).

                  je comprends pas ta question?

                  Big boobs ne peut pas créer un handicap, c'est une chaîne de characteres.
                  C'est juste une expression de la culture qui fait que les femmes partent avec un handicap.

                  Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                  • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                    Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+7/-2).

                    C’est pas un peu sexiste de considérer que les femmes n’aiment pas l’humour potache, graveleux, ou à caractère sexuel, tandis que les hommes ne sont pas dérangés ?

                    • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                      Posté par . Évalué à 0 (+1/-3).

                      Deux choses:
                      - Qui a dit que les hommes n'étaient pas dérangés par ce genre d'humour?
                      - L'humour noir est un art difficile, une vanne pareil dans ce contexte est garantie de tomber à plat pour une grande partie de "l'audience". Une fois ta vanne à plat, il reste plus que ce moment gênant ou le lecteur se dit "heuuu, ouais?".

                      Perso, dans un contexte pareil, ca me fait pas rire et ca me saoulerait pas mal de voire cette chaîne défiler dans mes logs. C'est juste pas professionnel du tout.

                      Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                      • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                        Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+5/-1).

                        • Qui a dit que les hommes n'étaient pas dérangés par ce genre d'humour?

                        Ben les gens qui disent que c’est sexiste et que ça donne un désavantage aux femmes. Si les hommes sont également dérangés par ce genre d’humour, alors tout le monde est sur un pied d’égalité et c’est pas une raison pour que les femmes s’intégrent moins facilement à l’équipe de dev.

                        • L'humour noir est un art difficile, une vanne pareil dans ce contexte est garantie de tomber à plat pour une grande partie de "l'audience". Une fois ta vanne à plat, il reste plus que ce moment gênant ou le lecteur se dit "heuuu, ouais?".

                        Ouais mais la critique initiale c’était « olala c’est sexiste » ou « olala ça fait fuir les femmes ». Et non pas « olala c’est pas rigolo ». Parce que ouais, c’est pas rigolo, mais c’est pas le sujet.

                        • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                          Posté par . Évalué à 1 (+2/-3).

                          Ben les gens qui disent que c’est sexiste et que ça donne un désavantage aux femmes

                          Je suis pas sur qu'on se comprenne. Ce qui fait fuir les femmes, et les désavantage, c'est pas big boobs en hexa dans le code.
                          Ce qui fait fuir les femmes, c'est l'attitude généralement sexiste du milieu.

                          Cette attitude sexiste se manifeste par plusieurs choses:
                          - des vannes graveleuse au coeur du code (c'est meme pas un commentaire, c'est la valeur de la constante…)
                          - une discrimination des femmes
                          - probablement une myriade d'autres choses

                          Dit autrement, linus peut remplacer big boobs par 0x12345678, ca changera pas la mentalité sous jacente de la communauté. Au final, on se fout un peut que big boobs se soit glisse dans le code. Par contre, le fait que ca ait passe la code review en dit long sur la mentalité.
                          Le fond du problème, c'est la mentalité, pas big boobs.

                          Si les hommes sont également dérangés par ce genre d’humour,

                          Les hommes sont deranges, certes (et encore, pas tous, visiblement), mains ne sont pas discrimine. C'est comme si tu me disais que la segregation était pas un problème parce que certains blanc sont aussi derange par ce genre de lois, et donc tout le monde part avec le meme désavantage.
                          Ou encore que l'esclavagisme n'est pas un problème parce qu'un certain nombre d'esclaves ont accepte leur condition et font avec.

                          Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                          • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                            Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+3/-1).

                            Cette attitude sexiste se manifeste par plusieurs choses:
                            - des vannes graveleuse au coeur du code (c'est meme pas un commentaire, c'est la valeur de la constante…)

                            Et en quoi c’est sexiste ? J’ai toujours pas compris ce qui fait fuir plus les femmes que les hommes, dans les vannes graveleuses.

                            Si tu trouves que c’est une ambiance puerile, pas pro etc, ok. Mais j’ai pas compris ce qui est sexiste et qui fait fuir les femmes en particulier.

                            • une discrimination des femmes

                            Ça ok.

                            • probablement une myriade d'autres choses

                            Probablement…

                            Les hommes sont deranges, certes (et encore, pas tous, visiblement), mains ne sont pas discrimine. C'est comme si tu me disais que la segregation était pas un problème parce que certains blanc sont aussi derange par ce genre de lois, et donc tout le monde part avec le meme désavantage.

                            Sauf que là, dans la discussion qui nous intéresse, y’a rien qui concerne en particulier les hommes ou les femmes. Et y’a rien dans cette blague qui les sépare ou quoi que ce soit.

                            Donc oui, y’a du sexisme, mais ça n’a donc aucun rapport avec la blague sur les nichons qu’on trouve dans le code de Linux… Ce qui était un peu la question.

                          • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                            Posté par . Évalué à 4 (+3/-0).

                            Dit autrement, linus peut remplacer big boobs par 0x12345678, ca changera pas la mentalité sous jacente de la communauté

                            Il ne peut pas, cette constante vient de Microsoft : pour référence

                            Par contre, elle pourrait être écrite 2976579765u. Plus de problème.

                            Mes commentaires sont en wtfpl. Une licence sur les commentaires, sérieux ? o_0

          • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

            Posté par . Évalué à 10 (+11/-2).

            […] quand Linus compare les logiciels et les femmes («Software is like sex: it’s better when it’s free»)?

            Euh… Vraiment ? Linus est un goujat qui tape sur à peu près tout ce qui bouge (enfin je crois qu'il s'est calmé), mais tu cite le plus mauvais exemple possible là. Cette phrase parle de sexe, elle n'objectifie pas les femmes. Même si Linus est hétéro, il parle aux hétéro homme ou femme, aux homosexuels, aux bi ou à n'importe quel LGBT. Éventuellement c'est une vision d'une sexualité plutôt débridée, mais c'est au contraire dis de manière à ne pas cibler un groupe de personne en particulier.

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

            Posté par . Évalué à 6 (+5/-1). Dernière modification le 09/12/16 à 11:14.

            […] quand Linus compare les logiciels et les femmes («Software is like sex: it’s better when it’s free»)?

            "Le sexe c'est meilleure quand c'est gratuit."

            Rien de sexiste là dedans.

            A moins que… Tu préfères faire l'amour avec des gens qui vendent leurs corps pour survivre ?

            Et c'est Linus le sexiste ?!

            "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

            • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

              Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+9/-3).

              Tu préfères faire l'amour avec des gens qui vendent leurs corps pour survivre ?

              HS : ta phrase n'est pas sexiste, mais a un gros préjugé, tu imagines que tout le monde fait du "bas de gamme" (oui, c'est horrible à dire, mais la on parle business, et comme partout ailleurs il y a du bas et du haut de gamme). A cet argument "à la con", j'ai déjà entendu une personne concernée dire texto "toi ta gueule arrête de nous les briser, je préfère passer 1 à 2 nuits par mois dehors que de passer 160 heures par mois à faire caissière, tu n'y connais rien, tu ne nous connais pas, alors ferme la et arrête de penser à notre place".
              En résumé : avant de balancez ça, ayez la capacité de leur offrir mieux, sinon arrêtez. Et globalement le sujet parlé n'est techniquement pas différent que tout autre métier (parce que bon, se flinguer la santé à construire des immeubles, c'est pas beau non plus, si vous allez faire un tour sur un chantier) et dépend de votre (et non pas celle de la personne concernées) vision de ce métier. Et toute personne devrait pouvoir survivre voire vivre sans travailler, quelque soit le taf (on appelle ça parfois le "revenu universel"), ça n'a rien à voir avec un métier précis à part pour les gens ayant des préjugés genre qu'un endroit du corps féminin devrait être un sanctuaire du point de vue de toutes les femmes, elles n'ont pas le choix elles doivent penser ça) et voulant les imposer à d'autres.

              Bon, je vais essayer de ne pas aller plus loin dans le HS, à la base on parlait quand même de C++!

          • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

            Posté par . Évalué à 6 (+4/-0).

            Comment ne pas une objectification du corps/de la «fonction sexuelle» des femmes, comme quand Linus compare les logiciels et les femmes («Software is like sex: it’s better when it’s free»)?

            Primo: cette phrase veut dire que Linus est contre la prostitution (marchandisation du corps).
            Secundo : cette phrase marche tout autant avec des hétéros qu'avec des homos. Donc non, elle ne se rapporte pas uniquement aux femmes

            • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

              Posté par . Évalué à -2 (+1/-4).

              De la même façon: "un homme et son fils sont dans une voiture et ont un accident. Le père meurt et le fils est transporté à l'hopital. Le docteur arrive et dit 'cette personne est mon fils'", est totalement logique (le docteur étant la mère de l'enfant).
              Pourtant, ça n'empêche pas les gens d'être perplexe quant à la situation, parce que "le docteur", pour eux, signifie qu'il s'agit d'un homme (et cela marche aussi en anglais, où "the doctor" n'est pas masculin).

              C'est la même chose ici: techniquement, la phrase fonctionne dans tout les sens, mais cela ne veut pas dire que son interprétation est faite selon tout ces sens.
              Dans notre société occidentale, le sexe payant et son usage, c'est associé au contexte de la prostitution féminine avec clientèle masculine, qui est elle-même le résultat d'une différence sociale entre homme et femme. (peut-être que tu peux répondre: "pas pour moi: quand j'ai entendu cette phrase, j'ai pensé à la prostitution masculine", mais encore faut-il prouver que parmi ceux qui ont entendu cette phrase, personne n'est biaisé par le contexte pourtant dominant dans la culture)
              Les mots ne sont pas des morceaux de code interprété par des machines: les mots sont des outils pour les interactions sociales, qui passent avant tout par des représentations clichés de leur signification.
              La réalité, c'est que cette phrase est effectivement non neutre: pas parce que techniquement elle ne fonctionne que dans le contexte de la prostitution féminine, mais parce que socialement, c'est à la prostitution féminine que ça fait référence.

          • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

            Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+6/-3). Dernière modification le 09/12/16 à 18:36.

            comme quand Linus compare les logiciels et les femmes («Software is like sex: it’s better when it’s free»)

            C'est sexiste de penser que sexe = seuls les hommes s'amusent à payer, et ça serait seulement pour des femmes.
            Gigolo, tu connais?
            La prostitution des hommes pour des hommes tu connais?
            Ton horizon semble assez bouché, tu devrais te cultiver.

            En fait, le plus rigolo dans les délire de pseudo-anti-sexistes, c'est leur sexisme (je te rassure : tu n'es pas le seul à être sexiste tout en pensant ne pas l'être, on a pu le constater plus d'une fois).
            Ici, c'est toi qui est sexiste, Linus n'a pas parlé des femmes mais toi oui, en les rabaissant à des personnes qui ne seraient pas capable de vouloir payer pour baiser (ce qui, même si statistiquement il y a plus d'hommes que de femmes qui payent, est faux). La phrase de Linux est complètement générique au niveau du genre des personnes à qui on demanderai de payer, et le genre des personnes qui recevraient de l'argent, seul toi y met une connotation sexiste.

            Perso, je n'aime pas le sexisme, et remarque que dans tes exemples Linus ne fait pas de sexisme mais toi tu en fais bien comme il faut, tu gros stéréotype.
            Bref : paille, poutre, tu devrais commencer à faire la morale à toi-même, le premier sexiste ici est devant ton miroir. Parce que franchement, ça gonfle les personnes sexistes qui disent être anti-sexistes, ça ressemble aux racistes disant être tout sauf raciste la main sur le coeur, ou à la Manif pour tous qui aime bien les homos si si mais quand même.

            PS : c'est fou comme des gens doivent absolument penser que les femmes sont des pauvres petites incapables de faire ni apprécier des blagues graveleuses. Et aimer les blagues graveleuses, ça n'a rien à voir avec le sexe d'une personne, autant les hommes que les femmes peuvent les aimer ou les détester.

            Au passage, quand j’aborde ce sujet sur LinuxFr je me fais beaucoup inutiler, pourtant j’apporte des arguments et des sources étayant mes propos. J’ai peut-être pas raison mais je fais des commentaires construits.

            Non, tu n'as pas raison, au contraire, le problème est même que tu es bien sexiste, sans compter que tes sources sont HS car ça parle d'autre chose que ce qu'il y a ici (car oui, il y a du bon gros sexisme dans le monde du développement, et c'est dur, très dur, pour pas mal de femmes, de se prendre des attaques sexistes assez souvent, et en fait pas que dans le code). A noter que je ne dis pas que les blagues graveleuses sont bien, perso je les vire des endroits que je gère pour avoir une meilleur ambiance et inclure les personnes qui n'aiment pas les blague graveleuse, à part si c'est pour faire chier les sexistes se cachant derrière de l'anti-sexisme car j'aime moins les personnes sexistes que les gens n'aimant pas les blagues graveleuses.

            Alors merde! Si vous souhaitez vraiment combattre le sexisme, commencez par vous regarder et arrêtez vos préjugés sur les femmes genres elles seraient toutes à ne pas aimer les blagues graveleuses et que les hommes seraient tous à les aimer, arrêtez de mélanger graveleux et sexiste. Les deux sont "pas biens" pour avoir une inclusion de tout le monde, mais ce sont des sujets complètement orthogonaux.

            • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

              Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

              c'est dur, très dur, pour pas mal de femmes, de se prendre des attaques sexistes assez souvent, et en fait pas que dans le code

              Article très intéressant à lire. J'avais vu le reportage dans le JT de France2 et j'en étais resté sans voix, mais la réalité est encore pire que ce que montrait le reportage. :-/

              Sapere aude ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement. Voilà la devise des Lumières.

        • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

          Posté par . Évalué à 4 (+3/-0).

          je t’invite à écrire « 0xP3T1T3_B1T3 » dans le code source de tes logiciels

          Salaud, P et T c'est pas des caractères hexa valides. Son code ne va pas compiler.

      • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+4/-4).

        pourquoi systématiquement construire le féminin en prenant le masculin et lui ajoutant un suffixe diminutif?

        Un quoi ?
        Vas-y explique ce que ça veut dire, je me sens stupide sur ce coup là.
        /me part chercher des chips

        • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

          Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+10/-6).

          -et et -ette sont des suffixes généralement utilisés pour indiquer qu’une chose est petite. Une fillette c’est une petite fille, une kitchenette c’est une petite cuisine (kitchen en anglais), une réformette c’est une petite réforme/réforme insignifiante, etc.

          /me part chercher des chips

          Je trouve pas ça drôle, je suis sérieuse.

          Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

          • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

            Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+6/-0).

            Tu « oublies » juste que le « -ette » est souvent utilisé pour montrer le côté mignon (ma cuisine est toute proprette, ma copine à de belles gambettes, j'aime la raclette (ah non, ça ne marche pas pour ça), etc).
            Un geek/nerd n'est au départ pas du tout un compliment. Par contre une geekette/nerdette ça fait tout de suite bien moins crétine associale.

            Alors avant de l'ouvrir pour dénoncer l'horrible anti-féminisme qui règne sur la totalité du globe, tu devrais redescendre un peu sur terre et te confronter à la bête réalité : l'immense majorité des gens n'en à strictement rien à cirer d'enfoncer les femmes. Et, chose importante, ne le fait tout simplement pas. Ou du moins pas plus qu'on n'enfonce les hommes, les vieux, les riches, les cons, le boulot, , les sites de rencontres, les bagnoles, …

            Si TU te trouves enfoncée, c'est probablement TON comportement et/ou TA perception qui pose problème.

            • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

              Posté par (page perso) . Évalué à -2 (+3/-7).

              Tu « oublies » juste que le « -ette » est souvent utilisé pour montrer le côté mignon

              Petit/mignon, on est dans le même registre. Le fait qu’on doive être désigner comme mignon plutôt que de façon neutre dans les mêmes circonstance c’est un problème oui.

              Par contre tu connais rien à rien au sexisme. Y a un champ de la sociologie qui s’appelle les études de genre, ça étudie les rapports femme/homme, tu devrais y apprendre des choses.

              Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

              • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                Posté par . Évalué à 5 (+4/-1).

                Ou pas.

                Beaucoup d'études sont (très) critiquables.

                La science sociale, c'est pas de la religion. On peut et on doit la questionner.

                "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

              • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+7/-5).

                tu connais rien à rien au sexisme

                Je suis parfaitement d'accord sur ce point : les personnes qui parlent de sexisme sont infichues de fournir des arguments qui tiennent la route plus de 10 minutes, donc clairement je ne me suis jamais penché sur le « problème ».

                Surtout qu'il y a de réels problèmes contre les femmes, mais qui n'ont strictement rien à voir avec « le suffixe -ette est destiné à rabaisser les femmes et les considérer comme des objets sexuels, et à assurer la domination masculine dans tout le système solaire ».

                Le sexisme, le vrai, c'est par exemple l'arabe de 20 ans en bas d'un immeuble qui tape sur une nana enceinte ET avec une poussette pour je ne sais quel prétexte. Je lui propose par la fenêtre de faire avec un adversaire plus combatif, et il me rétorque que c'est sa sœur donc il fait ce qu'il veut. L'argument ne m'a pas convaincu mais il s'est barré avant que j'arrive en bas (ce n'est pas le sexisme qui me gonfle, mais les cons. Sauf moi, question de survie).
                Mais devine quoi, ce sexisme est principalement véhiculé par les mères. Et avec grosse grosse insistance.

                • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                  Posté par (page perso) . Évalué à -2 (+2/-6). Dernière modification le 22/12/16 à 12:01.

                  Mais devine quoi, ce sexisme est principalement véhiculé par les mères. Et avec grosse grosse insistance.

                  «Le sexisme c’est la faute des femmes»

                  Le sexisme, le vrai, c'est par exemple l'arabe de 20 ans en bas d'un immeuble qui tape sur une nana enceinte ET avec une poussette pour je ne sais quel prétexte.

                  1/ «Bonjour je suis un homme je sais mieux que les féministes ce qu’est le sexisme»

                  2/ Tu sors «Le sexisme, le vrai, c’est [exemple avec un arabe], tu vas me dire que c’est tu l’as pris au hasard? Marrant ce racisme qu’on ne voit que chez les arabes, enfin que chez «les autres».

                  On en parle de Baupin, DSK, Trump, Johnny Depp, Bill Cosby, etc. où toutes les femmes sont accusées d’être manipulatrices, d’être vénales et/ou de vouloir détruire la carrière de la célébrité/personnalité politique, et où les accusés de viol/agressions sexuelles sont soutenus au moins par leurs potes, parfois massivement…

                  Tiens si on parlait de l’assemblée nationale. Y a cette fois où des députés UMP ont hué Cécile Duflot quand elle venue en robe.

                  La Manif pour tous et autres Vigigender, majoritairement des cathos intégristes bien blancs (avec l’appui du pape), avec leurs «pas touche à nos stéréotypes», leur livrets distribués aux écoles expliquant que l’ABCD de l’égalité est dangereux, leurs vidéos expliquant qu’une femme peut pas être camionneuse parce que c’est une fille quoi (sans parler de l’homophobie et transphobie crasse de tous ces mouvements).

                  Le harcèlement (= menaces de mort, de viols, doxxing) de femmes par le mouvement GamerGate ou des membres de Jeuvidéo.com. Les commentaires sexistes incessants sous les vidéos Youtube de femmes. Le nombre hallucinant de mecs sur les sites de rencontre qui viennent te faire chier car ils croient que tout leur est dû. Le nombre de PUA qui partagent leurs techniques abusives, de manipulation pour «draguer» des femmes. (…) y a plein qui défient vos préjugés, deux beaux exemples: un haut-placé chez Danone et Lorànt Deutsch.

                  C’est pas du vrai sexisme ça?

                  NdM.: Ce commentaire a été édité par l'équipe de modération.

                  Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                  • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+7/-0).

                    On en parle de Baupin, DSK, Trump, Johnny Depp, Bill Cosby, etc.

                    Le cas DSK s'est soldé par un accord confidentiel (Sofitel), un classement sans suite (Banon), une relaxe (Carlton) et au moins un autre cas non jugé (Merlino).
                    Le cas Baupin en est au stade de l'enquête préliminaire.
                    Trump n'a pas été poursuivi ou jugé à ma connaissance.
                    Le couple Depp/Heard a apparemment trouvé un arrangement dans le divorce sans jugement.
                    Bill Cosby est actuellement inculpé et son procès aura lieu en 2017.

                    Autant la première partie de ta phrase « toutes les femmes… politique » me semble indiscutable (il y a toujours des attaques sur les accusatrices), autant la seconde partie est problématique car aucun n'a (encore) été jugé coupable, quoi que l'on pense d'eux.

                    Et concernant ta dernière phrase, utiliser le terme « raclures » n'élève en rien le débat loin de là, et est tout autant problématique (sur la forme, indépendamment de ce que je pense du sujet).

                    Merci de rester courtois.e dans les échanges et de respecter les règles de modération en vigueur sur le site.

                • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

                  Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+3/-0).

                  Merci d'éviter les propos stigmatisants, de rester courtois et de respecter les règles de modération en vigueur sur le site.

      • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

        Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0). Dernière modification le 09/12/16 à 08:24.

        Merci pour ton commentaire.
        Je ne vais pas cacher que mon commentaire était un appât à troll. (Je suis déçu qu'il n'ai pas plus mordu. Peut être que les féministes ne lisent pas les dépêches parlant du C++ ?)

        Je dois dire que pour moi, ce que je trouve amusant dans ma « blague », est la référence au faits précédent et au journal, et pas le « jeu de mots » lui-même.
        Je ne pense que que la constante soit insultante ou choquante. (Bien que je ne mets pas ce genre de blagues dans mon propre code car je trouve ça enfantin et peu professionnel)

        • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

          Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+2/-2).

          C'est pas forcément choquant, mais c'est au moins déplacé. On se dit que ça va, que c'est pour rigoler, mais quand tout un projet est plein de blagues douteuses de ce genre (que ça soit dans le code, sur des listes de diffusions ou n'importe où), ça ne crée pas une ambiance très accueillante.

          En ce moment c'est le Google Code-In, pour les projets qui participent, ça veut dire, canaux IRC pleins de participants au concours, entre 13 et 18 ans. Et on a du virer des gens de notre canal IRC pour comportement déplacé (pas des contributeurs au projet, heureusement).

          Enfin, s'il y a au moins une personne qui se sent choquée ou insultée, c'est insultant ou choquant. Ce n'est pas à l'auteur de la plaisanterie d'en décider, tout ce qu'il peut faire, c'est s'excuser ou admettre qu'il n'en a rien à faire que les gens soient choqués par ses blagues, ou bien que c'est volontairement provocateur.

          • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

            Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+4/-3).

            Enfin, s'il y a au moins une personne qui se sent choquée ou insultée, c'est insultant ou choquant.

            Euh… A ce niveau la, ferme tout, tu auras toujours une personne qui voudra être choquée ou insultée.
            Non, avoir une personne qui se sent choquée ou insultée, ce n'est insultant ou choquant. Autant il faut arrêter le sexisme, le graveleux et j'en passe, mais il faut aussi dire "stop" aux personnes qui se sentent choquées ou insultées ou autre pour tout et n'importe quoi (petite pensée à la stupide Donglegate, où des personnes sensibles voient du sexisme là où il n'y en a pas, avec mise en public d'une blague nulle privée, par exemple), parfois il faut dire "he ho on se calme" à tout le monde, y compris les personnes qui se sentent choquées ou insultées pour tout et n'importe quoi.

            Bref, il faut un juste milieu, et ne pas passer d'un extrême pipicaca à un extrême neplusriendiresinontuprendras, et trouver un juste milieu.

          • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

            Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+4/-1). Dernière modification le 09/12/16 à 20:04.

            Je reprend ta phrase, encore, désolé d'y aller fort mais tu as tendu quand même une sacré perche dans l'idée de devoir tout accepter même le pire pour ne "pas choquer et choquer c'est mal" :

            Enfin, s'il y a au moins une personne qui se sent choquée ou insultée, c'est insultant ou choquant.

            Ici, tu affirmes implicitement qu'une femme, par exemple, qui s'amuse à sortir de chez elle (simplement) et aller boire un verre au bar du coin, est une personne qui "admet qu'elle n'en a rien à faire que les gens soient choqués" pour reprendre tes mots, et d'après ton message c'est quelque chose de négatif (corrige-moi si je me trompe et que tu penses que choquer au moins une personne n'est pas négatif), donc implicitement tu souhaiterais que les femmes restent à la maison, afin que personne ne soit choqué (c'est le seul moyen pour ne pas choquer, suivant ta définition). Et si on pense que c'est qu'une affaire d'une religion précise, n'oublions pas qu'il y a peu de temps en France une femme portant un pantalon choquait (et on pouvait, sous excuse de protéger la bonne ambiance et ne faire râler personne, que de bonnes intentions, t'interdire de rentrer dans l'école), et si on veut parler des hommes n'oublions pas qu'une plage naturiste à Paris fait hurler une tonne de gens choqués par voir un sexe masculin se balader si ils vont à un endroit précis (dont on se demande pourquoi ils iraient si ça les choque, masochisme?).

            Comprends-tu maintenant où mène ta phrase? Elle est très dangereuse pour les libertés individuelles, genre pour qu'une femme puisse simplement sortir de chez elle ou porter un pantalon (ce qui choque des milliers voire des millions de gens sur la planète, largement plus que ce que tu utilises pour définir ce qui est choquant).

            "C'est choquant", "c'est insultant", voire "c'est déplacé" ou "c'est inapproprié", sont des armes souvent utilisées pour enfermer les autres dans des obligations morales.

            Ce n'est pas à l'auteur de la plaisanterie d'en décider

            Et ce n'est pas non plus à la personne se sentant choquée d'en décider, à part si on est prêt à accepter le sexisme, le racisme, et j'en passe, pour ne pas choquer les sexistes, les racistes et j'en passe. Et maintenant?
            Bref, c'est beaucoup plus compliqué que tu l'imagines avec ta phrase qui se veut simple mais qui ne résout rien.

          • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

            Posté par (page perso) . Évalué à -1 (+4/-7).

            Enfin, s'il y a au moins une personne qui se sent choquée ou insultée, c'est insultant ou choquant. Ce n'est pas à l'auteur de la plaisanterie d'en décider, tout ce qu'il peut faire, c'est s'excuser ou admettre qu'il n'en a rien à faire que les gens soient choqués par ses blagues, ou bien que c'est volontairement provocateur.

            J’aimerais ajouter une précision sur ce point: je pense que c’est important de suivre ce genre de règles simplement pour vivre en bonne harmonie. Après ça ne veut pas forcément dire que quelque chose est sexiste/raciste/etc. Même si ce qui l’est ou pas est parfois (souvent) sujet à débats, l’oppression se définit par des critères matérialistes c’est-à-dire observables.

            Le soucis, c’est que c’est souvent très compliqué, quand on est pas éduqués à ces problématiques (au-delà de «le sexisme c’est mal» et autres lieux communs), de voir au-delà de sa vision biaisée de la réalité, celle-là même qui permet au sexisme ordinaire par exemple de passer sous notre radar ou de le minimiser.

            C’est à ça que servent les sciences humaines, à sortir de nos croyances modelées par notre expérience de vie et nos biais cognitifs, et malheureusement elles sont encore grandement ignorées en particulier des adeptes des sciences dures qui croient pouvoir appliquer la même méthode aux rapports humains et pouvoir parler du sexisme sans jamais avoir lu quoique ce soit sur le sujet.

            Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

            • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

              Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+3/-4). Dernière modification le 10/12/16 à 08:27.

              de voir au-delà de sa vision biaisée de la réalité, celle-là même qui permet au sexisme ordinaire par exemple de passer sous notre radar ou de le minimiser.

              … Ou à des gens tellement le nez dans le guidon et voulant tellement trouver des problèmes qu'ils inventent des problèmes quand il n'y a en a pas assez (ce qui a comme effet de minimiser les vrais problèmes en les diluant, ha la pratique…).

              nos croyances modelées par notre expérience de vie et nos biais cognitifs

              En effet. Et en préjugés basés sur des "croyances modelées par notre expérience de vie et nos biais cognitifs", ariasuni y est quand même allé très fort dans les commentaires ici, même sans parler du mélange dans la tête entre graveleux et sexisme qui est lui-même du sexisme.
              (par exemple ariasuni "y a pas de «sobrophobie»", c'est à partir de son expérience, et perso je connais plein de cas de «sobrophobie», bref le regard de ariasuni est très limité et ce qui n'a pas été vu n'existe pas).

              Paille, poutre…
              Note : il y a peut-être un fond de bonne volonté, mais franchement la forme fait l'inverse, surtout avec la recherche de victimisation ("D’ailleurs j’avais plus ou moins quitté le site après mon journal qui a reçu 400 commentaires pour me dire que mon avis c’était de la merde", sans même sous-entendre que peut-être hypothétiquement c'était vrai). Alors peut-être qu'il faudrait commencer par soit-même, se demander si sa façon de faire est logique et cohérente par rapport à ce qu'on critique chez les autres, avant d' "attaquer" les autres sur leurs "croyances modelées par notre expérience de vie et nos biais cognitifs"?

              je pense que c’est important de suivre ce genre de règles simplement pour vivre en bonne harmonie

              Question pratique : comment fais-tu pour "vivre tous en bonne harmonie" si une personne est choquée par la présence d'une femme, et qu'une autre personne est choquée par ce sexisme?
              Tu attaques les "personnes des sciences dures" (tout le monde dans le même sac, bam les préjugés…) mais oublie de te poser les questions sur les cas pratiques. Donne moi une idée de ce qui serait la vie en harmonie dans ce cas la et avec l'idée que tu semble aimer que tout ce qui choque est à éviter.

        • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

          Posté par (page perso) . Évalué à 0 (+4/-6).

          Peut être que les féministes ne lisent pas les dépêches parlant du C++ ?)

          La plupart des féministes fuient ou ne lisent pas les commentaires sur LinuxFr à mon avis — en tout cas celles et ceux que je connais. D’ailleurs j’avais plus ou moins quitté le site après mon journal qui a reçu 400 commentaires pour me dire que mon avis c’était de la merde, quelques mois plus tard y a eu Riendf qui a comparait les végétariens à une secte et à des «malades mentaux» et la modération ne faisait rien ou presque, alors que ça faisait très longtemps que ce membre était régulièrement insultant/méprisant (j’ai vu récemment que le compte a finalement été supprimé).

          Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

          • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

            Posté par . Évalué à 2 (+2/-1).

            Riendf qui a comparait les végétariens à une secte et à des «malades mentaux»

            C'est très surprenant.

      • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

        Posté par . Évalué à 4 (+6/-3).

        Perso je dis simplement «une nerd».

        T’as quand même intérêt à faire bien gaffe à la prononciation. « n » et « m » sont des sonorités proches, un malentendu serait vite arrivé…

        Mes commentaires sont en wtfpl. Une licence sur les commentaires, sérieux ? o_0

    • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

      Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

      Hey c'est quoi ce p0 à la fin que je ne capte pas ?

      • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

        Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

        As-tu lu le paragraphe Notation ?

        Commentaire sous licence Creative Commons Zero CC0 1.0 Universal (Public Domain Dedication)

        • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

          Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

          Euh… non.

          J'ai dû croire qu'un paragraphe sur Perl s'était glissé par inadvertance dans la dépêche.

    • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

      Posté par . Évalué à 2 (+2/-0).

      Désolé de casser un peu l'ambiance mais ce ne serait pas du Hexspeak?

      Tout un tas de chaines hexa sont connues une partie est listée ici:
      https://en.wikipedia.org/wiki/Hexspeak

      Il existe une version plus réduite connue sous le nom de leet (1337)
      https://en.wikipedia.org/wiki/Leet

      Sur ce joyeuse fêtes ;)

      • [^] # Re: 0xB16B00B5p0

        Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

        Merci Jabbounet.
        Oui c'est ça : du parlé hexadécimal :-)

        Peux-tu nous fournir des exemples en langue française ?

        Si tu trouves un moyen de les articuler ensemble pour faire des jeux de mots, alors tu auras une grande chance de gagner au concours.   ^-^

        Bonne fêtes de fin d'année,
        Et bonne inspiration à tous les participants

        Commentaire sous licence Creative Commons Zero CC0 1.0 Universal (Public Domain Dedication)

  • # Remboursez nos invitations !

    Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

    Chaque jour (ouvré) de décembre a droit à sa surprise

    *tousse* Y a rien eu, hier ! *tousse*

    • [^] # Re: Remboursez nos invitations !

      Posté par . Évalué à 3 (+2/-1).

      Ou alors, c'était ça la surprise : qu'il n'y ait rien alors qu'on s'attendait tous à un article ?
      (mais ça ne marche qu'une fois)

    • [^] # Re: Remboursez nos invitations !

      Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+3/-0).

      Pour le coup, la dépêche était prête et en modération, mais comme justement il était question de cadeaux, il nous fallait le retour de celui qui les attribue (le grand et magnanime Floxy) avant publication.

      • [^] # Re: Remboursez nos invitations !

        Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

        Ça veut dire qu'on va avoir DEUX dépêches, aujourd'hui ? :-)

        • [^] # Re: Remboursez nos invitations !

          Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-0).

          On a calé sur la dépêche du court-circuit du constructeur par copie car on l'a reformulé à plusieurs reprises afin d'obtenir une dépêche à la fois pédagogique (facile à comprendre) et sans erreurs techniques (C++). Ces deux objectifs ne sont pas simples à atteindre, et ce serait cool si tu pouvais nous aider :
          http://linuxfr.org/redaction/news/cpp17-court-circuite-le-constructeur-par-copie

          Commentaire sous licence Creative Commons Zero CC0 1.0 Universal (Public Domain Dedication)

          • [^] # Re: Remboursez nos invitations !

            Posté par . Évalué à 2 (+2/-0).

            Je viens de lire rapidement la dépêche sur le court-circuit du constructeur par copie. A la fin, dans "Un code portable est moins performant que l’élision", j'emmetrai quelques reserves sur ce qui est dit.

            • Je ne connais aucun compilateur qui ne fait pas l'elision de la copie lors du retour par valeur. Comme vous l'avez vu, gcc et clang nécessitent des options pour ne pas faire cette optimisation. Le retour par valeur est donc en général bien plus efficace est portable.

            • Si vous voulez un petit jeu, essayez le code suivant:

              std::array"double, 2" f(const std::array"double, 2"& x) {
              std::array"double, 2" y{};
              y[0] = std::sin(x[0] + x[1]);
              y[1] = std::cos(x[0] + x[1]);
              return y;
              }

            et écrivez le même code avec un retour "par référence". Vous verrez que le retour par valeur est 2 fois plus rapide (avec un bon compilateur. Il me semble qu'il faut soit icpc, soit gcc >= 6.0).

            • [^] # Re: Remboursez nos invitations !

              Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0). Dernière modification le 09/12/16 à 10:18.

              Merci pour ton aide sur une dépêche en cours de rédaction :

              Pour nous aider, le mieux est d'éditer directement ces dépêches.
              N'hésite pas à corriger directement la dépêche quand tu es sûre de toi.
              Sinon, tu peux écrire dans la dépêche quelque chose en Markdown comme cela :

              ------------------------------------------------------------------------------
              ------------------------------------------------------------------------------
              TODO: Le paragraphe suivant me semble maladroit car ceci et cela
              ========================================================================
              ------------------------------------------------------------------------------
              ------------------------------------------------------------------------------
              À mon avis, il faudrait plutôt écrire:
              ceci
              et cela
              
              ------------------------------------------------------------------------------
              ------------------------------------------------------------------------------

              Ce qui s'affichera comme cela :



              TODO: Le paragraphe suivant me semble maladroit car ceci et cela



              À mon avis, il faudrait plutôt écrire:
              ceci
              et cela



              Et si tu as vraiment la flegme, écris juste un message sur la tribune, c'est en haut à droite pour ceux qui ont un écran large.
              Sur les petits écrans des téléphones portables, la tribune s'affiche en bas, après la dépêche.

              Merci encore pour ton aide, nous en avons bien besoin ;-)
              Oliver

              Commentaire sous licence Creative Commons Zero CC0 1.0 Universal (Public Domain Dedication)

            • [^] # Re: Remboursez nos invitations !

              Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

              Je viens d'introduire une note au sujet de l'aliasing, mais c'est vrai, sans le code.

              Sinon, le problème de la portabilité ne se pose AMA que quand on a des constructeurs avec effets de bords et que ces effets de bords sont importants ou lorsque l'on compare par rapport à un mode débug.

              Sinon, le RVO et le NRVO je les avais avec Sun CC 5 (?) il y a plus de 10 ans. Ca serait effectivement malheureux que les compilateurs d'aujourd'hui ne sachent pas faire éluder de façon systématique les cas simples.

      • [^] # Re: Remboursez nos invitations !

        Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+1/-0).

        […] (le grand et magnanime Floxy) […]

        Encore …

    • [^] # Re: Remboursez nos invitations !

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

      tousse Y a rien eu, hier ! tousse

      Ni vendredi.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.