LinuxFr.org Historique des serveurs LinuxFr.org

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
55
14
sept.
2011
LinuxFr.org

À l’occasion d’un passage au datacenter pour récupérer les disques de l’ancien serveur qui part au recyclage, et pour finir une migration système (avancée de deux versions de Debian dans la foulée), j’ai eu l’occasion de prendre des photos des serveurs LinuxFr.org restants, pour compléter la galerie photos.

D’abord un petit résumé de l’historique et, dans la seconde partie de la dépêche, les photos et caractéristiques détaillées :

  • 1998 : un boîtier tour avec un 486 DX4 100 MHz, baptisé blob ;
  • 2000 : arrivée de deux VA Linux bi‐P3 500 MHz, baptisés zobe et prout ;
  • 2003 : arrivée d’un HP Netserver LT 6000 hexa‐Xeon 700 MHz, baptisé trogood. Merci à HP. Mythique panne en octobre 2007, avec horloge bouclant toutes les 5 secondes ;
  • 2007 : arrivée d’un Dell PowerEdge 2950 (2U), baptisé zobe en hommage et par flemme, merci à Fotovista ;
  • 2011 : arrivée d’un Dell PowerEdge R210, pas encore baptisé, merci à la fondation Free.

En 1998, le premier serveur de LinuxFr.org est un boîtier tour avec un 486 DX4 100 MHz, baptisé blob.

blob

En 2000, deux serveurs rackables 2U type VA Linux bi‐P3 500 MHz viennent s’ajouter. Ils disposent de 4 disques 9 Gio U2W en RAID 5 (carte RAID matérielle Mylex) avec 512 Mio de RAM ECC et une carte réseau 100 Mbit/s. Ils sont baptisés zobe et prout.

blob, zobe et prout

En 2003, grâce à HP, l’association récupère un HP Netserver LT 6000 hexa‐Xeon 700 MHz, 2 Gio de RAM, des disques de 18,2 Go SCA (référence D7174A), baptisé trogood. Ce sont ces disques que je suis allé récupérer au datacenter, avant d’envoyer le serveur au recyclage. On notera les 3 arrivées électriques nécessaires au fonctionnement, et donc la forte consommation électrique. De toute façon, le serveur n’était plus vraiment utilisé, suite à la panne de l’horloge bouclant toutes les 5 secondes en octobre 2007. RIP trogood.

trogood vu de devant
trogood vu de derrière
trogood vu de dessus

Suite à ce problème, en 2007 donc, grâce à Fotovista, nous mettons en service un Dell PowerEdge 2950 (2U), bi‐Xeon 3 GHz, 8 Gio de RAM, RAID PERC 5/i, 8 disques SAS de 73 Gio tournant à 10 000 tr/min. Il est baptisé zobe (2e du nom), par flemme et en hommage.

zobe2 vu de devant
zobe2 vu de derrière

Enfin, en 2011, grâce à la Fondation Free, le nouveau serveur qui n’a pas encore de nom (NdM : appelons‐le kinapadnon, ça fait Grèce antique… Mise à jour en avril 2012 : il a été baptisé gruik finalement), un Dell PowerEdge R210 (comme les Dédibox, en version 1) :

  • rackable 1U ;
  • 16 Gio de mémoire vive (DIMM 1 333 MHz, 4 × 4) ;
  • 2 To de disque dur (ext4, RAID 1, Seagate Constellation ES 2 To SATA II 32 Mio de cache — modèle ST32000644NS) ;
  • 45 Gio d’espace d’échange ;
  • Intel Xeon L3426 1,87 GHz (4 cœurs × 2 via hyperthreading) ;
  • 2 cartes réseau Broadcom NetXtreme II BCM5716 Gigabit Ethernet ;
  • module d’administration à distance DRAC interne ;
  • jantes alu et néons bleus ;
  • hôte Ubuntu Server 64 bits avec LXC (jusque là tous les serveurs étaient sous Debian uniquement), et conteneurs sous Debian.

gruik vu de devant
gruik vu de derrière

Et merci à la Fondation Free pour l’hébergement des deux serveurs actuels.

  • # Merci pour tout

    Posté par . Évalué à  9 .

    Sympa les photos et l'historique. On peut savoir pourquoi vous avez choisi Ubuntu plutôt que Debian pour le serveur actuel ?

    • [^] # Re: Merci pour tout

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 . Dernière modification : le 14/09/11 à 21:26

      bah ubuntu, Lukhas< y a répondu dans la précédente dépêche lors de la migration :) en gros installé par free, nous étions aux rmll et sans accès physique au serveur, donc bon choix de pas de réinstall' à distance (c'est toujours ballot de perdre la main sur le serveur dans ces cas, nécessitant parfois intervention sur site), vu qu'il y avait déjà pas mal de choses à faire retomber en marche :)

      Les hôtes dans lxc sont des debian GNU/Linux, bien sûr :D

    • [^] # Re: Merci pour tout

      Posté par . Évalué à  1 .

      Tjrs sympa en effet de savoir comment est héberge/monté notre site préféré.

  • # Hostname

    Posté par . Évalué à  10 .

    pas encore baptisé

    Je propose « bouchot »

  • # Niet

    Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

    On notera les 3 arrivées électriques nécessaires au fonctionnement, et donc la forte consommation électrique.

    C'est faux, les 3 alimentations électriques sont là pour la redondance. Un câble seul peut passer bien plus que les 400W maximum que le HP consomme.

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://agauch.fr

    • [^] # Re: Niet

      Posté par . Évalué à  5 .

      Je dirai deux alims pour trois câbles au cas où une alim est en panne et qu'on ai besoin d'une prise pour l'aspirateur.

      • [^] # Re: Niet

        Posté par (page perso) . Évalué à  -2 .

        3 câbles: 1 par phase. Si une ou deux phases sautes on a toujous du jus.
        bon après, il faut un circuit pour sélectionner quelle phase va sur quelle alim.........

        • [^] # Re: Niet

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Je ne pense pas que se serveur tourne en tripahsé. D'ailleurs c'est des prises standard de monophasé sur la photo. Il y a effectivement trois fils: une pahse, un neutre, et la terre.

          Sinon, c'est peut-être comme comme pour les fusées, il y a trois sources de tension et un algorithme élit le bon voltage /o

  • # Une bête de course

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Concernant la première vénérable machine "blob", serait-il possible de connaître la configuration logicielle qui était en place dessus en son temps ?
    Et la charge approximative quelle devait supporter au départ, puis celle qu'elle a pu supporter à la fin ?

    En tout cas, sympa l'évolution ! Et merci pour l'historique !

    • [^] # Re: Une bête de course

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      peut-on noter les endroits géographiques des serveurs a mesure du temps ?
      je crois que blob a commencé à Angers si je me souviens bien :-)

      • [^] # Re: Une bête de course

        Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

        À ma connaissance : en 1998, le serveur était chez l'employeur du moment de Fabien Penso, fondateur du site. En 2000, migration chez Multimania. En 2002, migration chez Illiad/Free (à l'époque dans le 16ème dans Paris dans un hôtel particulier avec des vitraux, puis migré en datacenter). Transférés ensuite à la fondation Free à sa création.

    • [^] # Re: Une bête de course

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Concernant blob, je n'étais pas là à l'époque de sa mise en place, et la base de données actuelles commence en septembre 2000 (Tout n'est pas encore passé et certaines pages ne sont toujours pas transferées. on peut dire qu'elles ne le sont toujours pas...). Faudrait faire de la paléonto-informatique ou demander aux Grands Anciens.

      Même chose pour les stats sur cette période... Sur le site actuel, les données statistiques conservées commencent en 2007 (sinon faut lire les dépêches annuelles sur le trafic des 12 mois précédents). Peut-être en demandant à archive.org les pages de 1999.

    • [^] # Re: Une bête de course

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Pour avoir fait de l'hébergement avec des machines semblables (Pentium 75 & Pentium 120), je peux te dire que ça n'avait rien d'extraordinaire. Il ne faut pas oublier qu'à l'époque PHP, mySQL, Linux, la libc, apache, Perl, etc. étaient tous "plus petits" et consommaient beaucoup mais alors beaucoup moins de ressources. Et puis les sites étaient nettement moins visités qu'aujourd'hui. Et les lignes étaient... disons que beaucoup d'hébergeurs n'avaient qu'une LS à 64 kbps.

      Par exemple, sur un Pentium 120, je pouvais avoir une quarantaine de sites, certains avec des scripts cgi assez lourds.

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

      • [^] # Re: Une bête de course

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

        Et maintenant pour un site avec architecture moderne (J2EE, ou autres, soyons pas sectaires) il faut une quarantaine de serveurs pour faire tourner, sans scripts cgi lourds bien sûr !

        • [^] # Re: Une bête de course

          Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

          Et maintenant pour un site avec architecture moderne (J2EE, ou autres, soyons pas sectaires) il faut une quarantaine de serveurs pour faire tourner, sans scripts cgi lourds bien sûr !

          C'est clair. Le php.ini par défaut conseillait un memory_limit de 8MO en php-4.4, aujourd'hui c'est 128MO. Et souvent on t'en demande 256. Après tu peux toujours expliquer que c'est quand même un quart de giga et que ça risque de moins scaler sur la page d'accueil mais ça, c'est que t'es pour un vieux con sans ipad.

          Le Jean-Claude Computing est en marche les gars , accrochez-vous.

  • # Grece ou Egypte ?

    Posté par . Évalué à  7 .

    (NdM : appelons‐le kinapadnon, ça fait Grèce antique…)

    kinapadnon, je trouve que ca sonne plus egyptien que grec.

    mais comme j'ai pas d'idée pour le nouveau nom, y a qu'a recyclé
    on a viré "trogood", suffit de nommer le nouveau "trogood 2e du nom" ;)

    • [^] # Re: Grece ou Egypte ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Moi je trouve que "kinapadnon" c'est pas mal.

      There is no spoon...

    • [^] # Re: Grèce ou Égypte ?

      Posté par . Évalué à  3 .

      kinapadnon, je trouve que ca sonne plus egyptien que grec.

      En fait, c’est parce que c’est plus proche d’Agamemnon que de Toutânkhamon.

      mais comme j'ai pas d'idée pour le nouveau nom, y a qu'a recyclé
      on a viré "trogood", suffit de nommer le nouveau "trogood 2e du nom" ;)

      Bof ! Pourquoi pas Junior à l’américaine pendant que tu y es…
      Si c’est trogood, c’est so good, c’est (James) Brown.

    • [^] # Re: Grece ou Egypte ?

      Posté par . Évalué à  9 .

      En référence à la publication récente des sources de la Freebox, et vu qu'il a été donné par la fondation Free, je suggère de l'appeler "GPLv3".

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Grece ou Egypte ?

      Posté par . Évalué à  9 .

      Ahnônimh est égyptien.

  • # Tout s'explique!

    Posté par (page perso) . Évalué à  -10 .

    2011 : arrivée d’un Dell PowerEdge R210, pas encore baptisé, merci à la fondation Free.

    Je comprends mieux les tendances apologiques, que dis-je, laudatives, entourant les histoires de licences des Freebox...

    Voila voila, oui je tente le -10 sur ce coup la...

    • [^] # Re: Tout s'explique!

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 . Dernière modification : le 14/09/11 à 22:35

      la fondation free ne nous impose quasiment rien (hormis lors de dépassements techniques), garder notre indépendance éditoriale nous tenant à cœur, tu fais bien de le faire remarquer àmha.
      Par exemple, http://linuxfr.org/news/free-publie-enfin-ses-patchs-sur-les-logiciels-libres indique ce qu'il était légitime de demander depuis quelques temps, en toute franchise et factuellement àmha.

      • [^] # Re: Tout s'explique!

        Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

        la fondation free ne nous impose quasiment rien

        Pourrais-tu copier ici la clause du contrat d'hébergement que la fondation free a fait signer a linuxfr et qui dit en substance que linuxfr s'engage a ne pas nuire ses intérêts ?
        Cette clause est assez éloignée de "quasiment rien", c'est au contraire un engagement contractuel clair.

        • [^] # Re: Tout s'explique!

          Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

          La clause que tu évoques (et tu connais pour avoir eu le même contrat à signer) est « (...) s'interdit de porter atteinte directement ou indirectement à la réputation, à l'image de marque du Mécène (...) ». On peut aussi mentionner la clause de publicité : « Le logo et ou nom du Mécène sera présent sur le site Internet et l’ensemble des supports de communication de l'association (...) ». Le Mécène étant la Fondation Free. C'est le genre de clauses que l'on trouve dans tous les contrats de mécénat ou de subventions que j'ai pu voir, et un moteur de recherche célèbre le confirmera avec moultes occurrences. Oui, c'est un engagement contractuel clair évidemment.

          Ceci étant dit, par rapport au commentaire précédent sur « LinuxFr.org vs GPL+FreeBox », ce contrat ne peut être invoqué, vu que le Mécène est bien la fondation Free, association déclarée au J.O. en 2008, et non Free, entreprise de type SAS datant de 1999, ou Iliad, entreprise de type SA datant de 1980.

          • [^] # Re: Tout s'explique!

            Posté par . Évalué à  4 .

            Je savais pas que linuxfr était lié par un tel contrat :-o

            Ça veux dire que si je fais un article argumenté sur des éventuels affaires louche de la fondation Free, ils peuvent demander à linuxfr de le virer comme ça ?

            • [^] # Re: Tout s'explique!

              Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

              Ouais, c'est comme ça que MacGyver s'est retrouvé enchaîné à la Fondation Phoenix, il avait pas lu les petites lignes...
              ~~~~> [ ]

    • [^] # Re: Tout s'explique!

      Posté par . Évalué à  2 .

      Voila voila, oui je tente le -10 sur ce coup la...

      C'est réussi!

  • # IPv6 ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

    Dans la dernière dépêche il était noté :

    Et par ailleurs, l'IPv6 pourrait arriver à terme.

    Qu'en est-il aujourd'hui ? Le datacenter où est le serveur ne gère pas IPv6 ?

    • [^] # Re: IPv6 ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Qu'en est-il aujourd'hui ? Le datacenter où est le serveur ne gère pas IPv6 ?

      Si. Ça fait partie des choses à faire.

  • # C'est vide chez free

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Moi, je trouve qu'il y a bien de la place dans le data-center de Free. Chez moi, les serveurs sont empilés les uns sur les autres. En plus, c'est mieux, il n'y a pas de retour de la chaleur par le milieu...

    • [^] # Re: C'est vide chez free

      Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

      Salut,

      Il manque les caches entre chaque serveur. Je te conseille la lecture/écoute/visionnage de cette video pour voir pourquoi ils procèdent ainsi :

      http://dai.ly/iXT78I

      Amicalement,

             Christophe
      
      
      • [^] # Re: C'est vide chez free

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Ca a l'air super intéressant... Je regarde cela ce soir chez moi (j'ai pas le son au boulot !)

      • [^] # Re: C'est vide chez free

        Posté par . Évalué à  -2 .

        Il dit qu'il a plus de genoux.

        On remarque que les racks sont vides - genre qques U de pris sur 42.
        Et tu réponds qu'il manque les caches entre les serveurs. Des serveurs invisibles dans le rack donc ?
        Ok, je cherche la petite bête ; dsl.

        Merci pour l'article en tout cas.

        • [^] # Re: C'est vide chez free

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          L'explication (forte intéressante) est dans la vidéo, regarde au lieu de râler !

          En gros, la principale raison pour laquelle on ne colle plus les serveurs est qu'il y a une sortie d'air sur le dessus du rack à l'arrière.

          Et les caches pour éviter un retour de l'air chaud dans le couloir d'air froid par les trous, si les caches n'y sont pas l'air chaud est re-aspiré par le serveur et donc n'est plus refroidi...

          • [^] # Re: C'est vide chez free

            Posté par . Évalué à  0 .

            Sans dec' tu m'en apprends une belle !
            Pas besoin de regarder un vidéo pour ça ; je me doutais.
            Google va plus loin en ne mettant pas de carcasse. après tout on appelle ça une salle blanche, donc il n'y a pas d’intérêt à protéger les serveurs de la poussière.

            Reste que mon commentaire porte sur la réponse apportée à la question qui est, je trouve un peu à côté. la question porte sur la rareté des serveur dans le DC Free. La réponse est il n'y a pas de cache entre les serveurs...
            Non, la réponse a été apportée plus loin : ce sont des emplacements pour la fondation Free et pas les emplacements Free.

            Mais merci de ta critique qui me permet de m'exprimer.

            • [^] # Re: C'est vide chez free

              Posté par . Évalué à  4 .

              ça dépend des machines utilisées.

              un exemple workstations que tout le monde connait :
              Les Dell, tu les ouvres : elles chauffent plus. Parcequ'à la conception l'intérieur à été pensé pour gérer les flux d'air. Parfois cela pose problème, si tu as besoin de racquer une carte graphique en refroidissement passif, le port étant tout contre le cache principal : la carte n'a pas l'espace nécessaire pour refroidir correctement.

              Pareil pour les serveurs. C'est une remarque par le conférencier, dans cette vidéo : il montre les serveurs plus récents exigeant une sortie d'air au dessus, donc un rack en 1-0-1 et plus possible de faire du 1-1-1 (une machine sur chaque rack : pas possible il faut des racks vides entre)

              Bref, si Google fait comme cela, c'est qu'ils ont de bonnes raisons.
              Cela ne signifie pas qu'il s'agisse d'une vérité absolue. Ça va dépendre du matos (du bon dimensionnement et du bon placement des cables, aussi)

              • [^] # Re: C'est vide chez free

                Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                Bref, si Google fait comme cela, c'est qu'ils ont de bonnes raisons.

                Et aussi qu'ils ont du matos totalement custom (ie des serveurs qu'on ne trouve pas comme ça). Tout comme leurs baies, où les serveurs sont placés des deux côtés si je ne me trompe.

              • [^] # Re: C'est vide chez free

                Posté par . Évalué à  3 .

                Les Dell, tu les ouvres : elles chauffent plus

                Pas les Optiplex SFF du genre GX150 qui doivent être conçus pour fonctionner ouverts et posés sur la tranche. Par contre pour les Thinkcentre S51 –oui, je m'équipe en vieilles machines– on voit nettement que c'est conçu pour être utilisé fermé car les composants à refroidir sont alignés dans le flux d'air. Dans le cas où le boîtier est ouvert, l'air passe au dessus du dissipateur thermique du CPU et évite l'ensemble de la machine.

                The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

                • [^] # Re: C'est vide chez free

                  Posté par . Évalué à  3 .

                  Oui mais c'est du desktop ; donc pas conçu pour être en salle blanche mais sur un plateau poussiéreux :)

                  • [^] # Re: C'est vide chez free

                    Posté par . Évalué à  4 .

                    Datacenter != Salle blanche...

                    J'imagine que c'est un abus de langage de ta part, car une salle blanche c'est ca:
                    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/5/50/Clean_room.jpg

                    Je peux me tromper, mais les datacenter, même si ce sont des endroits "propres", sont très loin des standards de propreté des salles blanches. J'ai jamais vu le sys admin se promener en pyjamas blanc et chaussons en papier :p

                    • [^] # Re: C'est vide chez free

                      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                      Chez nous, les salles machines sont mêmes plus sales que les autres pièces car les femmes de ménage n'y rentre jamais !

                      Enfin, les machines ont l'air de s'y faire...

          • [^] # Re: C'est vide chez free

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

            C'est quand même complètement stupide cette méthode d'aération par le haut du chassis du serveur. Si c'est pour faire ca, autant faire un chassis 2U, les ventilos auraient de bien meilleurs rendements, et le chassis offrirait bien plus de possibilités..

    • [^] # Re: C'est vide chez free

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Les photos ne sont pas une vision correcte du datacenter de Free en général. Il ne s'agit que des baies de la fondation Free, qui héberge de nombreuses associations du libre.

      Voir la vidéo de Free présentant deux datacenters

    • [^] # Re: C'est vide chez free

      Posté par . Évalué à  4 .

      Moi, je trouve qu'il y a bien de la place dans le data-center de Free.

      Attention, il n'y a pas tant de place que ça.

      Les photos avant celle du serveur sur la palette ne sont pas des photos prise au datacenter Free.

      Par ailleurs, la fondation Free, c'est un peu particulier. Il s'agit de 4 baies isolées en plein milieu du datacenter. Du coup, il vaut mieux qu'il y ait de la place de libre, au cas où il y aurait d'autres serveurs à accueillir. Ça me semble un peu compliqué de rajouter une autre baie.

      Chez moi, les serveurs sont empilés les uns sur les autres.

      En même temps, chez toi, ce n'est certainement pas un datacenter.

      En plus, c'est mieux, il n'y a pas de retour de la chaleur par le milieu...

      Les baies modernes prennent ça en compte. Tout est fait pour que le flux d'air suive un chemin prédéfini. Les extracteurs d'air, ventilateurs et autres sont pensés pour.

      • [^] # Re: C'est vide chez free

        Posté par . Évalué à  2 .

        il y a aussi une problématique d'alimentation électrique : aujourd'hui les serveurs ont une consommation conséquente, et en remplissant une baie complète de serveurs 1U, tu risques de rapidement exploser les 32A de la baie (surtout si les serveurs bossent un peu)

  • # Merci !!

    Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

    Trainant mes guêtres ici depuis environ l'an 2000, j'ai eu une petite larme à l'oeil sous le coup de l'émotion.
    Comme je possédais aussi un DX4 100Mhz sous Slack, ça m'a fait chaud au coeur de voir que cela pouvait faire tourner un site comme linuxFr... Bon, ok en 98, y avait pas la même fréquentation :)
    Donc MERCI

    • [^] # Re: Merci !!

      Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

      Bon, ok en 98, y avait pas la même fréquentation :)

      ouais, il y avait plus de monde sur Usenet!

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

      • [^] # Re: Merci !!

        Posté par . Évalué à  6 .

        sur quoi ?

        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

        • [^] # Re: Merci !!

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          fidonet!

          2:320/104.9
          Ramses BBS

          • [^] # Re: Merci !!

            Posté par . Évalué à  6 .

            Ah, toi aussi tu es vieux :-)

            À 9600 bauds c'était une tuerie. Les messages étaient récupérés avant qu'on soit revenu des toilettes !

  • # Swap pour un serveur

    Posté par . Évalué à  10 .

    Je vois que le dernier serveur linuxfr est équipé de 16Go de ram (cool) mais aussi 45Go de swap, et du coup j'ai une question:
    A quoi ca sert d'avoir autant de swap sur un serveur sachant que, même s'il va du coup avoir plein de ram virtuelle, ca va ramer (justement :p) des que l'utilisation ram pure sera trop forte?
    Est ce que c'est une config spécifique pour du virtualisé sous linux?

    PS: merci de ne pas me ressortir la règle swap=2xRAM, règle d'un autre temps et qui n'a plus aucune justification technique a l'heure actuelle (ou alors faites péter la justif)

    • [^] # Re: Swap pour un serveur

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Ça va ramer, mais ça va lui éviter de planter.

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

      • [^] # Re: Swap pour un serveur

        Posté par . Évalué à  9 .

        Tu me fais penser à un épisode de Futurama. Celui où le super tanker dipsose de 1000 couches d'acier, pour éviter un accident et que des matières soient perdues par le tanker dans la nature.

        Mais pas de bol, ça ne se révèle pas efficace. Commentaire de Bender « Si seulement ils avaient mis 1001 couches ! »

        Ici, on a 16Go de RAM. Pourquoi mettre de la swap ?

        16Go, ce n'est pas assez ? Alors il fallait en mettre 17 (Bon arrondissons à 32Go).

        Tu sembles dire que ça risque de planter si jamais on dépasse ces 16Go. Là on est tranquille jusqu'à 16+45 = 61Go.

        Bon et on fait comment si on a besoin de 62Go ?

        Sans compter que swapper à hauteur de 45Go, ça promet beaucoup de joyeuseté en terme d'usure de disque et de goulot d'étranglement (I/O disque).

      • [^] # Re: Swap pour un serveur

        Posté par . Évalué à  4 .

        Ça va tellement ramer qu'on ne pourra pas reprendre la main dessus et le faire revenir en situation normale.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Swap pour un serveur

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      PS: merci de ne pas me ressortir la règle swap=2xRAM, règle d'un autre temps et qui n'a plus aucune justification technique a l'heure actuelle

      En même temps est-ce que ce n'est pas toujours le réglage par défaut dans les installeurs des distros ? Quand j'ai installé ma squeeze ça m'a configuré (je crois, je ne me souviens plus exactement) une swap de 4 Go...et j'ai 2 Go de RAM.

      • [^] # Re: Swap pour un serveur

        Posté par . Évalué à  0 .

        Ça sert encore à quelque chose le swap sur une machine personnelle ?

        C’est une vraie question. Je vois pas bien comment je pourrai remplir mes 2Gio de RAM :

        (root) |> ~ <| fdisk -l /dev/sda | grep dev
        Disk /dev/sda: 500.1 GB, 500107862016 bytes
        /dev/sda1              63     9992429     4996183+  83  Linux
        /dev/sda2         9992430    19984859     4996215   83  Linux
        /dev/sda3        19984860   976768064   478391602+  83  Linux
        
        (root) |> ~ <| mount | grep /dev/sda   
        /dev/sda1 on / type reiserfs (rw,relatime)
        /dev/sda2 on /var type reiserfs (rw)
        /dev/sda3 on /home type reiserfs (rw)
        
        (root) |> ~ <| free -m                     
                     total       used       free     shared    buffers     cached
        Mem:          1872       1140        731          0          4         69
        -/+ buffers/cache:       1065        806
        Swap:            0          0          0
        
        
        • [^] # Re: Swap pour un serveur

          Posté par . Évalué à  3 .

          Essaye de lancer une compilation (pas un hello world, une vrai application...) avec un :

          make -j32
          
          

          Tu vas voir tes deux giga-octect de RAM s'ils sont pas pleins :/

          Ouvre un jpeg de 60000x60000, pareil.

          • [^] # Re: Swap pour un serveur

            Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

            Ou lance Firefox.

          • [^] # Re: Swap pour un serveur

            Posté par . Évalué à  -2 .

            make -j32

            C’est vrai que lancer 32 threads sur un CPU avec 2 cœurs physique et 2 cœurs « logique », c’est super utile.

            Ouvre un jpeg de 60000x60000, pareil.

            T’en vois souvent passer des images comme ça ? Moi pas.

            (arcaik) |> ~ <| < printsize.py 
            import Image
            import sys
            
            for f in sys.argv[1:] :
                try:
                    im = Image.open(f)
                    print im.size
                except:
                    continue
            
            

            (arcaik) |> ~ <| python2 printsize.py Pictures/**/* | uniq          
            (2592, 1944)
            (2048, 1536)
            (2592, 1944)
            (430, 466)
            (790, 267)
            (426, 469)
            (128, 128)
            (500, 500)
            (4320, 3240)
            (1366, 768)
            (1920, 1200)
            
            
            • [^] # Re: Swap pour un serveur

              Posté par . Évalué à  1 .

              make -j32
              C’est vrai que lancer 32 threads sur un CPU avec 2 cœurs physique et 2 cœurs « logique », c’est super utile.

              J'ai un double cœurs. Ce qui est recommandé c'est un -j3. Et bien j'ai pu remarquer que ça compilait des fois un peu plus vite avec un -j5 ou -j7.

              En fait je me suis rendu compte que ça pouvait bouffer un max de RAM après avoir fait un make -j (sans valeur pour l'option -j), là j'ai l'impression que make lance un nombre infini de threads...

              T’en vois souvent passer des images comme ça ? Moi pas.

              Souvent non. Mais ça existe. Je me souviens d'une photo satellite de ground-zero qui avait circulé sur le web...

              • [^] # Re: Swap pour un serveur

                Posté par . Évalué à  2 .

                Bon pour 60000x60000 j'ai un peu exagéré. Mais du 15000x15000 c'est courant. Si tu l'ouvres sous Gimp et que tu commences à appliquer des filtres etc, ça va en bouffer de la RAM...

                • [^] # Re: Swap pour un serveur

                  Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                  Pas besoin d'une image aussi maousse, tu prend une image de 10Mpx avec une grosse dizaine de calques + des masques + un historique d'annulation assez grand et tu as un truc bien balèze déjà. Et pire pour un panorama.

              • [^] # Re: Swap pour un serveur

                Posté par . Évalué à  10 .

                Pareil, mon déménagement a été bien plus rapide avec un j7 qu'avec un j5.

          • [^] # Re: Swap pour un serveur

            Posté par . Évalué à  1 .

            Tout à fait, ou devoir faire des test sur d'autres OS grâce à la virtualisation.

            Et le swap c'est aussi utile pour hiberner

            • [^] # Re: Swap pour un serveur

              Posté par . Évalué à  -6 .

              'Et le swap c'est aussi utile pour hiberner'
              Non c'est un autre fichier. Rien a voir.

              • [^] # Re: Swap pour un serveur

                Posté par . Évalué à  5 .

                Et pourquoi dans ce cas là il faut que j'indique à lilo que pour sortir de l'hibernation il doit utiliser la partition swap ?

                append=" vt.default_utf8=1 resume=/dev/cryptvg/swap"
                
                
        • [^] # Re: Swap pour un serveur

          Posté par . Évalué à  3 .

          'C’est une vraie question. Je vois pas bien comment je pourrai remplir mes 2Gio de RAM :'
          Parce que tu programmes pas.
          LA ram c'est rapide les acces disques d'une lenteur abominable, si t'as besoin de faire un peu de calcul, t'as plus vite fait de commander une barette de ram, te la faire envoyer par la Poste en mode lent, l'installer lancer ton calcul, que d'essayer de lancer ton calcul tout de suite.

          • [^] # Re: Swap pour un serveur

            Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

            Personnellement, je programme et je me suis très longtemps demandé comment on pouvait utiliser autant de ram.

            J'ai fait du C/C++, perl, python, ada, pascal, common lisp, shell, ruby et pleins d'autres dont je ne me souviens pas dans l'immédiat. Je n'ai que rarement rempli la mémoire et quand c'est arrivé c'était à l'exécution du programme soit une faute de programmation ou du fait d'une structure de programmation volumineuse (Pas d'autre solution moins consommatrice).

            Et puis un jour, j'ai commencé à travailler dans un monde J2EE et là paf, déployer un HelloWorld en local avec éclipse sur weblogic fait exploser les machines à 1go de ram. Les dèv. avec 4go se plaigne constamment de la lenteur.

            Je présume donc que tu dois faire du JEE ? Je me trompe ?

            Si c'est le cas, sache que point de vue consommation de mémoire c'est l'écosystème java qui fait figure d'exception. Non, ce n'est pas normal de ne pas pouvoir faire un HelloWorld sur une machine avec 1go de ram.

            • [^] # Re: Swap pour un serveur

              Posté par . Évalué à  -1 .

              Non suffit de vouloir resoudre ce genre de probleme:
              http://fr.wikipedia.org/wiki/Probl%C3%A8me_du_sac_%C3%A0_dos
              Avec suffisamment de parametres tu mets rapidement n'importe quelle machine grand public a genoux.
              C'est certes tres particulier comme cas, mais des que tu fais du calcul la memoire peut monter tres vite.

            • [^] # Re: Swap pour un serveur

              Posté par . Évalué à  3 .

              Ah non je regrette, je connais une appli C++ utilisant ilog et versant (de la bdd objet), qui à besoin d'un paquet de ram pour compiler (visual c++ 6 est incapable d'ouvrir le projet sans planter, je pense que les plus récents passent, mais j'ai plus l'appli pour tester).

              Mais bon y avait aussi un antivirus qui aidait bien à remplir la ram.

              Au fait quant est ce que les services info règleront les antivirus pour ne pas transformer les ordinateurs en brouette lors de la compile, avec le machin en mode parano, c'est limite si ça ne quadruple pas le temps de compil.

              Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

              • [^] # Re: Swap pour un serveur

                Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                Donc, ton problème ne semble pas un problème de programmation mais d'antivirus et de compilo. Rien à voir avec des besoins énormes.

                • [^] # Re: Swap pour un serveur

                  Posté par . Évalué à  2 .

                  la machine avait 4 Go, l'antivirus consommait entre 100 et 500Mo, le reste était pris par la compile (à base de makefile).

                  et lors de l'édition de lien on ne faisait plus rien sur la machine. Quant a l'idée de faire un make -j 2, elle a vite été oubliée.

                  Le problème de ram c'est juste sur un projet spécifique, par contre le problème d'antivirus c'est un problème que j'ai avec toutes les grosses boites tournant avec windows. Le problème c'est que comme la conf de l'antivirus est bloquée par mot de passe, la solution retenue par pas mal de collègue est l'arrêt complet de l'antivirus.

                  Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                  • [^] # Re: Swap pour un serveur

                    Posté par . Évalué à  0 .

                    Quant a l'idée de faire un make -j 2, elle a vite été oubliée

                    Pourquoi ?

                    • [^] # Re: Swap pour un serveur

                      Posté par . Évalué à  2 .

                      quand ta machine est raz la gueule coté ram, où t'en est a faire la chasse aux applis inutile pour swaper un minimum, avoir un deuxième compilo se lançant en parallèle du premier et augmentant au passage l'activité de l'antivirus; on a fait le test avec et sans, le constat a été sans appel.

                      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

              • [^] # Re: Swap pour un serveur

                Posté par . Évalué à  4 .

                Faut dire que lancer la compilation d'un gros bousin sur une machine sur laquelle tourne déjà un autre énorme bousin, qui va aller scanner chaque nouveau fichier crée par le processus de compilation (en plus d'occuper 1/8 de ta RAM), c'est une excellente idée.

            • [^] # Re: Swap pour un serveur

              Posté par . Évalué à  3 .

              Tu peux faire péter 1Go de ram en compilant un projet c++ qui utilise la lib cimg, un .h de qq mo de template.

              "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

            • [^] # Re: Swap pour un serveur

              Posté par . Évalué à  -2 .

              Et puis un jour, j'ai commencé à travailler dans un monde J2EE et là paf, déployer un HelloWorld en local avec éclipse sur weblogic fait exploser les machines à 1go de ram. Les dèv. avec 4go se plaigne constamment de la lenteur.

              D'un autre cote, si tu veux faire une appli simple qui traite tres peu de donnees, utiliser weblogic et j2ee c'est un peu debile.

              Le but de weblogic et de j2ee c'est de faire tourner de phats applis sur des phats serveurs.
              Et la, tu vas avoir du mal a t'en sortir avec moins de 1 ou 2 go de ram.

              L'autre but, c'est de simplifier l'admin/provisioning de vm. Et la constation s'impose: une barrette de 8Go de ram, ca coute vachement moins cher qu'un admin, surtout sur le long terme. Et c'est aussi vachement plus facile a trouver.

              If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

        • [^] # Re: Swap pour un serveur

          Posté par . Évalué à  7 .

          C'est précisement le point que je veux soulever ici:

          Le swap sert encore en cas de besoin de mémoire exceptionnel, ou même de stockage de logiciel qui foutent rien (un linux standard qui reste 24h aura toujours un peu de swap utilisé), mais je vois absolument pas l’intérêt de mettre autant de swap sur un serveur, car c'est souvent contre productif.
          J'ai eu le cas plusieurs fois sur un serveur Linux qui n'avait pas été configure par mes soins, il avait 512 de ram et 4Go de swap (doh). Il y a eu un memory leak de Mysql et le serveur était juste plante a cause des I/O de fou sur le hdd (en gros, un wait a 99%, un load a plus de 100 et plus grand chose ne marchait, j'ai réussi a récupérer la machine en coupant apache puis mysql). Mysql leakait sur la ram global, donc linux allouait des montagnes de ram en swap, ce qui bloquait tout le reste.
          S'il n'y avait eu que 1Go de swap, linux aurait kille mysql beaucoup plus tot, rendant effectivement le serveur non disponible, mais j'aurais pu me connecter en ssh largement plus tôt et régler le problème beaucoup plus vite (dans l'exemple, j'ai du attendre facilement 30min pour reprendre la main sur le bestiau)

          Sur une machine 16Go, je mettrais que 1 ou 2Go de swap, rendant donc beaucoup plus rapide le linux qui pète la tête au processus gourmand en ram: Ca fait planter la machine certes, mais je peux me connecter de suite pour réparer, au lieu d'avoir un serveur qui rame (et qui de doute façon se plantera bien crade au dela de 150 en load) et qui n'est pas contactable. Et si le plantage (donc ram overload) est régulier, c'est que j'ai mal dimensionné la RAM, pas le swap.

          Ça, c'est ma logique d’après mon expérience perso, maintenant je voulais savoir si l'utilisation de machine virtuelles changent la donne (en effet, si le linux hote kill la machine virtuelle, ca peut ne pas etre cool) qui pourrait justifier autant de swap (même si perso, au delà de ram=swap et que le swap est régulièrement utiliser a 25% ou plus, c'est qu'il y a pas assez de ram)

          Un spécialiste virtualisation dans la salle?

          • [^] # Re: Swap pour un serveur

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Pour finir sur le hors sujet, tout cela se règle sur un Linux grâce au paramêtre /proc/sys/vm/swappiness :

            Plus d'info et de liens compliqués ici : http://blog.slucas.fr/en/tips/swappiness

            Personnellement pour mes portables je met le swappiness à 10 pour éviter les accès disques inutiles et limiter l'utilisation du swap.

            Par contre sur des serveurs je le laisse par défaut ou le baisse à peine.

          • [^] # Re: Swap pour un serveur

            Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

            Le problème que tu décris n'es pas vraiment un problème de quantité de swap. Le problème est qu'un seul processus peu tuer le système. Tu devrais mettre des limites :

            $ ulimit -a
            [...]
            max locked memory       (kbytes, -l) 64
            max memory size         (kbytes, -m) unlimited
            [...]
            stack size              (kbytes, -s) 8192
            cpu time               (seconds, -t) unlimited
            max user processes              (-u) unlimited
            virtual memory          (kbytes, -v) unlimited
            [...]
            
            

            Tu peux aussi regarder du coté des cgroups :
            http://lxr.free-electrons.com/source/Documentation/cgroups/memory.txt
        • [^] # Re: Swap pour un serveur

          Posté par . Évalué à  9 .

          Est-ce que l'hibernation n'utilise pas le swap pour dumper la RAM ?
          Cela justifierai son utilisation sur une machine perso.

          Sur un serveur, je me demande en effet.

          Si c'est pour se prémunir d'un manque de RAM, est ce que quelques Gio de swap et une alerte à l'administrateur ne suffirait pas ?

          Est ce qu'il faut absolument que Swap > RAM ?

          • [^] # Re: Swap pour un serveur

            Posté par . Évalué à  1 .

            Donc au pire une taille équivalente à la RAM suffirait. Mais en pratique, tout n'est pas dumpé sur le swap, seulement l'indispensable, et c'est compressé.

            • [^] # Re: Swap pour un serveur

              Posté par . Évalué à  1 .

              Attention, si, dans une utilisation occasionelle, le swap est déjà un tant soit peu rempli, alors une taille de swap juste égale à la quantité de RAM totale ne suffira pas à l'hibernation.

              Pour donner un exemple : sur une machine avec 1 Go de RAM, avec un Firefox et de nombreux onglets ouverts, plus quelques applications conséquentes, ça vient vite.
              Dans un tel cas, l'hibernation nécessite une quantité de Swap plus conséquente que 1 Go. Je propose 1,8 Go pour voir large.

    • [^] # Re: Swap pour un serveur

      Posté par . Évalué à  2 .

      Je vois que le dernier serveur linuxfr est équipé de 16Go de ram (cool) mais aussi 45Go de swap, et du coup j'ai une question:
      A quoi ca sert d'avoir autant de swap sur un serveur sachant que, même s'il va du coup avoir plein de ram virtuelle, ca va ramer (justement :p) des que l'utilisation ram pure sera trop forte?

      A décharger de la ram tout ce qui est inutilisé pour pouvoir profiter de la ram pour faire du cache ?

      Par contre, si les disques sont en raid 1 hard, super, il y a rien de mieux pour avoir un swap bien redondé et ... un gros flood d'I/O des qu'il sert.

  • # LXC

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    J'ai fait une migration arrière et suis revenu à openvz,
    LXC n'est pas du tout prêt pour de la prod, j'ai remonté des bugs assez
    grave il y a plus d'un an ..., ils sont toujours là ;)

    A+

    Nicolas

    • [^] # Re: LXC

      Posté par . Évalué à  1 .

      j'ai remonté des bugs assez
      grave il y a plus d'un an ..., ils sont toujours là ;)

      On utilise LXC sur de la prod depuis le début de l'année, et tout se passe relativement bien. Bon, en même temps on n'y fait rien tourner de bien méchant. Quels bugs assez graves as-tu identifié ? "Graves" au sens "on pète le jail comme on veut pour remonter sur le serveur physique" ?

  • # recyclage

    Posté par . Évalué à  2 .

    Est ce que vous avez recyclé les anciennes machines ? De quelle manière ?

    Merci pour l'article.

    • [^] # Re: recyclage

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Concernant trogood, on passe par la fondation Free qui le transmet à une association qui fait du reconditionnement/recyclage de serveurs (suivant les cas).

      Concernant les précédents, je ne sais pas.

      • [^] # Re: recyclage

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        Le premier il a jamais été recyclé, il était chez ma mère jusqu'à y a 15j, ou les encombrants sont passés (si c'est bien le même boitier).

  • # VGA

    Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

    Ça me surprendra toujours de voir des ports VGA à l'arrière de serveurs.

    C'est comme les lecteurs de disquette, destinés à ne jamais servir, que l'on nous a refourgué pendant des années avec chaque PC vendu (heureusement c'est terminé). Mais contrairement au lecteur de disquette, le chipset graphique doit consommer du jus en permanence.

    J'ai vu dans des prospectus qu'il y a toute une technologie du switch KVM (Keyboard-Video-Mouse, pas Kernel Virtual Machine), avec conversion en ethernet pour prendre la main à distance et le tout plutôt cher !

    Sinon il y a ssh (et les ports série)...

    • [^] # Re: VGA

      Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

      Pour administrer un Windows Server, tu peux te gratter avec le port série ;-p

      Mais c'est toujours pratique quand le serveur n'a plus de réseau, et à l'install quand on a pas installé le boardel pour le terminal vt100 série ...

    • [^] # Re: VGA

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Bah oui, c'est DRAC qui fait office de pour les Dell... (indiqué dans la news)

      C'est ILO chez HP.

      Chez IBM, il y a bien un équivalent mais comme indiqué sur le site wikipedia, ça marche pas top

      Ce n'est pas si cher que ça comme solution... et en entreprise c'est très très très vite rentabilisé... (Déplacement en salle serveur qui est des fois à des centaines de kms... Temps de déplacement et remboursement frais kms, le calcul se fait très vite)

      JYL

    • [^] # Re: VGA

      Posté par . Évalué à  0 .

      J'ai teste un Raritan KX2-101-V2 il y a peu.
      C'est compatible nunux, mais les 2 clients disponibles sont des binaires java (minimum 1.6).

      En dehors de cela (Java est bloquant pour moi, j'y suis allergique), ça marche plutôt bien. Les fonctionnalités disponibles (notamment de contrôle d’accès) sont nombreuses.

      Quant au prix ... ~ 400 USD

  • # Souvenir partagé et (in)conscience collective

    Posté par . Évalué à  5 .

    J'étais devant mon valeureux AMD Duron 900mhz, équipé de 512mo de ram, à glander entre le web, le p2p, le terminal de windows 2000 pro (mon dernier windows, pas sniff), et certainement un utlitaire pas très catholique pour le réseau. Opérateur Numericable, belle époque. Ouhaip, tranquillou. Il faisait beau dehors, mais j'étais bien dedans. La radio tournait et je zappais entre france info, inter, et le mouv'. Et d'un coup PAF tout le monde s'est mis à causer d'un truc, le temps d'écouter et de percuter un peu...
    Hop, j'allume mon poste télé, un vaillant 12 pouces cathodique, et là : PAF des images, les images. Et paf le second avion, en direct.

    fear

    Surtout que la veille je venais de me regarder Couvre-Feu) (que je recommande chaudement comme film)

    Quelques jours plus tard, tout mon appart explosait avec le souffle d'azf. Hiver sans fenêtre.

    Que de beaux souvenirs.

    • [^] # Re: Souvenir partagé et (in)conscience collective

      Posté par . Évalué à  2 .

      oupss désolé "m'a gourré" d'onglet
      :-(

    • [^] # Fenêtres

      Posté par . Évalué à  3 .

      windows 2000 pro

      Hiver sans fenêtre.

      :-)

      Que de beaux souvenirs.

      Ouais, pas grand chose à regretter de cette année-là, en fait...

      Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.