Install Party ESIAL

Posté par . Modéré par patrick_g.
Tags :
3
18
fév.
2010
Communauté
L'ESIAL, École Supérieure d’Informatique et Applications de Lorraine organise sa première INSTALL PARTY le samedi 6 mars 2010 de 14h à 17h dans ses locaux situés Université Henri Poincaré Nancy 1, 193 avenue Paul Muller à Villers-lès-Nancy (54).

Venez à l'ESIAL avec votre ordinateur et apprenez à y installer des logiciels libres tels que Linux, OpenOffice, Firefox, Thunderbird, ainsi qu'un environnement de développement. Pour cela vous aurez l'aide d’élèves-ingénieurs et d’enseignants de l’école mais aussi de membres de Mirabellug,

Au programme également, des démonstrations et ateliers spécialisés.

Cette manifestation, organisée en partenariat avec Mirabellug (groupe d utilisateurs de GNU/Linux et de logiciels libres à Nancy et ses environs), s'inscrit dans le cadre de la journée Portes Ouvertes de l'école qui a lieu le même jour et au cours de laquelle le public pourra visiter le bâtiment et s'informer sur les études et le métier d'ingénieur dans le domaine de l'informatique et de ses applications en rencontrant des diplômés, des élèves et des enseignants de l ESIAL.


Plus d infos : +33 (0)3 83 68 26 23
  • # À l'ESIAL?

    Posté par . Évalué à 3.

    Le lapin! Le lapin! Le lapin!
    • [^] # Re: À l'ESIAL?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Oh punaise, 12 ans plus tard on retrouve toujours les mêmes trucs, quelle force de culture !
      • [^] # Re: À l'ESIAL?

        Posté par . Évalué à 1.

        Pierre Tramo aurait donc fait l'ESIAL il y a 12 ans !?
        • [^] # Re: À l'ESIAL?

          Posté par . Évalué à 2.

          Pierre Tramo aurait donc fait de l'Eiffel !?
          • [^] # Re: À l'ESIAL?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Huhu, j'ai connu la transition compilo ISE -> premières alpha de SmallEiffel, même :-)
            • [^] # Re: À l'ESIAL?

              Posté par . Évalué à 1.

              Eheh, je te félicite. ;) Nous n'avions qu'à corriger les petits bugs restants (je fais partie de la promo I99). Dommage que Small/SmartEiffel soit plus ou moins mort, ca fait un petit pincement au coeur tout de même.
              • [^] # Re: À l'ESIAL?

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                je fais partie de la promo I99

                Ah, comme moi tu fais partie de ces gens qui ont connu le couarail et se sont entassés dans le couloir du troisième étage du bâtiment 1er cycle :o)

                Dommage que Small/SmartEiffel soit plus ou moins mort, ca fait un petit pincement au coeur tout de même.

                Je suis bien d'accord. Je trouve que Eiffel est un bon langage pour apprendre la programmation objet.
    • [^] # Re: À l'ESIAL?

      Posté par . Évalué à 2.

      Ah, le lapin. Que de souvenirs... ;)
  • # 1ère ? Noooon !

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Juste pour chipoter, ce n'est pas la première install party ESIAL puisqu'à l'époque du CSILL (Club de Sécurité Informatique et Logiciels Libres) plusieurs install parties avaient été organisées par les membres du club !

    Ceci dit, ça fait plaisir de voir que le libre a encore sa place dans l'école !
    • [^] # Re: 1ère ? Noooon !

      Posté par . Évalué à 2.

      +1

      Disons voir que c'est la première qui est institutionnalisée. À l'époque c'était les étudiants qui s'en occupaient totalement. :)

      Vu que l'ESIAL semble pousser le logiciel liblre, est-elle adhérente de l'APRIL (http://www.april.org) ?

      Dans tous les cas, content que le libre soit présent dans l'école.

      /
  • # Bonne initiative ...

    Posté par . Évalué à 1.

    ... ça fait plaisir de voir que ça bouge côté libre à l'ESIAL.
    • [^] # Re: Bonne initiative ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Ajoutons également que l'ESIAL héberge aussi les réunion du LorraineJUG. C'est sympa d'avoir enfin des locaux à soi ; ça change du 3e étage du bâtiment 1er cycle de mon époque.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.