Isabelle Attard députée favorable au Logiciel Libre, Jeudi 20 février, 20h au TRIANGLE à Rennes

Posté par . Édité par Benoît Sibaud et tankey. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags : aucun
9
17
fév.
2014
Communauté

Nous accueillons:

  • Isabelle Attard, députée " Le secteur public de l’Enseignement supérieur doit dorénavant donner la priorité aux logiciels libres et aux formats ouverts pour ses systèmes d’information"
  • Pierre Larrouturou, Economiste, " Une baisse importante du temps de travail n'est pas tabou, nous ne devons plus attendre le retour de la croissance, les banques d'affaires et de dépôts doivent être séparées"
  • Bruno Gaccio, Essayiste, « Ne rien faire et râler n’est plus suffisant »

Nouvelle Donne vient de se créer, à partir du collectif ROOSEVELT 2012, qui à l'initiative de Stéphane HESSEL, Pierre LARROUTUROU, Suzanne GEORGES, Edgard MORIN, Bruno GACCIO, Patrick PELLOUX a regroupé 110 000 citoyens. Un nouveau parti pour ceux qui n'acceptent pas de voir leurs amis, leurs proches, se réfugier dans des partis qui en guise de politique prônent l'exclusion, ou renoncer au vote. Pour ceux et celles qui n'attendent plus rien des vieux partis, reconnaissent que les comportements quotidiens individuels, associatifs, syndicaux… ne sont pas suffisants et qui, tenant compte des réalités écologiques, technologiques et géopolitiques, souhaitent proposer des solutions concrètes de solidarité et de liberté.

Vidéo de l'émission « on n'est pas couché » à laquelle Pierre Larrouturou était invité.
Sur le site de Nouvelle Donne (commencer la lecture à 0.46.25)

  • # Parti de gauche

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Suis-je le seul à penser que Nouvelle Donne regroupe des gens qui partagent toutes les idées et le programme du Parti de Gauche mais qui préfèrent avoir leur chapelle ? À les écouter et les lire, on retrouve les mêmes tendances : critique du parti socialiste, maintien dans l'UE, volonté de gouverner etc.

    • [^] # Re: Parti de gauche

      Posté par . Évalué à 2.

      Il me semble qu'il y a au moins un point de désaccord dans les programmes : Nouvelle Donne semble pour le non-cumul des mandats, y compris dans le temps, tandis que le parti de gauche est visiblement pour le cumul des mandats, avec par exemple un champion « professionnel » de la politique.

      • [^] # Re: Parti de gauche

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Une rapide recherche sur google montre que le Parti de Gauche est pour le non cumul des mandats (par exemple). Effectivement, dans le temps, non (c'est à dire enchainer des mandats successifs), mais on verra si quand les membres de Nouvelle Donne seront élus, ils arrêtent tous la politique après un mandat :-)

        • [^] # Re: Parti de gauche

          Posté par . Évalué à 2.

          Sans vouloir enfonçer le parti de gauche, il me semble qu'il y a un écart entre le discours « non cumul des mandats », et la réalité, avec 10 députés cumulards :

          http://www.francetvinfo.fr/france/ton-depute-est-il-un-cumulard_111915.html#political=FG

          À noter que le cumul dans le temps est le plus préoccupant sur le long terme, puisqu'il permet de construire des pro de la politique, indévissable, accroché à leurs privilèges. Et là, bizarrement peut de parti se positionnent sur ce cumul dans le temps.

          Au vu de l'actualité, on peut malheureusement être pessimiste pour nouvelle donne, puisque des élus du PS se tourne vers Nouvelle Donne pour continuer à se présenter, comme Castex. Mais bon c'est le début.

          • [^] # Re: Parti de gauche

            Posté par . Évalué à 4.

            Il reste à vérifier s'il y a des parlementaires PG dans ta liste (PG != FDG). Il me semble qu'ils sont quasiment tous PCF.

            Après, il y a le cas Mélenchon, professionnel de la politique.

    • [^] # Re: Parti de gauche

      Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 17/02/14 à 18:07.

      Et puis le cumul des mandats est un sacré sac de noeuds. Par exemple à titre personnel je suis fondamentalement contre ce cumul, à tout les niveaux, et pencherai même pour une interdiction de cumul des rémunérations et émoluments afin de forcer à faire bouger les derniers récalcitrants …

      Cependant, d'un autre point de vue, le cumul des mandats peut être aussi l'accélérateur calme d'une refonte des dits mandats. Le fait de cumuler des fonctions est finalement l'exemple parfait -absolument parfait- de cet état de faits : trop d'élus, trop de postes aux fonctions redondantes, aux responsabilités et périmètres devenus flous et se chevauchant. Le fait de pouvoir cumuler est bien l'ultime preuve que certaines fonctions sont remplies par ailleurs (ou bien sont inutiles ? hum, cela serait un peu trollesque ça).

      Bref, les deux se défendent. Par contre, le non-cumul des rémunérations semble être le meilleur outil, dans les deux cas.

      Hop. ;-)

      • [^] # Re: Parti de gauche

        Posté par . Évalué à 1.

        Les petits partis qui n'ont pas beaucoup d'élus sont pour le non-cumul des mandats. Les grands partis sont contre. C'est assez logique… On ne peut pas être juge et parti. La réponse facile serait de faire un referendum. Mais cela me semble démagogique.

        Je serais pour un tirage au sort de citoyens qui réfléchissent à tous les enjeux du non-cumul des mandats avant de le voter ou non.

  • # Autres partis & politique.

    Posté par . Évalué à 2.

    À noter que 45 élus ont signés le pacte du Logiciel Libre, ce sujet n'est pas cantonné chez "nouvelle donne". Et ce n'est qu'un début, nous pouvons en suivre ici l'évolution

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.