Le test bed XtreemOS est ouvert et accessible à tous

Posté par . Modéré par patrick_g.
Tags :
14
19
oct.
2010
Linux
XtreemOS, un projet de recherche en partie financé par la Commission Européenne visant à promouvoir un système d’exploitation fondé sur Linux pour simplifier l’utilisation des grilles de calcul, est heureux d’annoncer l’ouverture au public de son banc d'essai (test bed).

Le but de ce banc d'essai est de permettre aux scientifiques, informaticiens, chercheurs, étudiants et à tous les développeurs intéressés de faire des expérimentations et d’en apprendre plus sur le système XtreemOS. XtreemOS est un ensemble de technologies développées pour faciliter l'utilisation des clusters et des grilles (et disponible pour la distribution Mandriva Linux). XtreemOS a été développé au cours des 4 dernières années par un consortium international de 19 partenaires académiques et industriels.

Lorsqu'on lui demande pourquoi le consortium a décidé d'ouvrir leur banc d'essai, le Dr Christine Morin, directrice de recherche à l'INRIA (Institut National de Recherche en Automatique Informatique) et coordinatrice scientifique du projet depuis son lancement en 2006 répond : « Nous avons voulu démontrer concrètement nos efforts des quatre dernières années, et également encourager d’autres chercheurs/scientifiques en informatique à participer au développement futur de notre système XtreemOS ».

Les utilisateurs du "test bed" pourront effectuer différents tests, porter leurs applications et exécuter des travaux de manière interactive dans un contexte de grille. Le "test bed" est réparti entre plusieurs partenaires dans toute l'Europe.

Les utilisateurs intéressés sont invités à se rendre sur le wiki XtreemOS pour obtenir des informations plus complètes : http://xtreemos-user.wiki.irisa.fr/tiki-index.php?page=OpenT(...)

Pour plus d’information sur le projet et la technologie XtreemOS : www.xtreemos.eu

Contact : info AT xtreemos POINT eu
  • # emerge -qv world

    Posté par . Évalué à 1.

    J'ai toujours rêvé de faire ça sur un cluster pour voir combien de temps il mettrait à compiler ma Gentoo :D .
  • # Pas mal ce projet!

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    On en parle un peu, il y a des trucs de publies et qui sortent.
    Bonne continuation!
  • # le commentaire lourd

    Posté par . Évalué à 1.

    je n ai pas pris le temps de faire de tests même si ce genre d' outils fait cruellement defaut.
    Neanmoins:
    -pourquoi utiliser une distrib custo au lieu de fournir ( de manière claire, minimum) des packages ( RPM ou DEB ou tar.gz ) et des listes de dépendances .
    -pouquoi avoir utilisé Mandriva comme distrib de base?
    -pourquoi obliger à ouvrir un compte pour parcourir le WIKI ?
    -qui voudrait utiliser un cluster de calculs sur un smartphone ?
    • [^] # Re: le commentaire lourd

      Posté par . Évalué à 2.

      >-pourquoi avoir utilisé Mandriva comme distrib de base?
      Cela correspond assez simplement au fait que lorsque le projet a été lancé, Mandra{ake,iva} était la seule distribution basée entièrement en Europe, et est toujours.
    • [^] # Re: le commentaire lourd

      Posté par . Évalué à 2.

      -qui voudrait utiliser un cluster de calculs sur un smartphone ?

      Pour casser une clef wpa ?

      Blague à part, XtreemOS m'à l'air d'être un partage de ressources au sens large et ne semble pas uniquement réservé au calcul. Tu peux, si j'ai bien compris, accéder à tes données avec XtreemFS et ne plus être limité à la capacité de ton smartphone, ou inversement mettre tes photos prises depuis le smartphone directement sur ton cluster. Tu peux également partager certaines ressources de ton smartphone comme ta connexion 3G, ton GPS... Je ne pense pas que l'usage avec un smartphone soit le but premier de ce projet, mais ça permet de montrer que l'on peut partager les ressources ne n'importe quel ordinateur, du plus gros super-calculateur au plus petit smartphone.

      Sinon, quelqu'un a-t-il déjà utilisé XtreemFS ? Est-il utilisable en production ou est-ce trop expérimental pour l'instant ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.