Mandriva sort Enterprise Server 5

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
19
29
juin
2009
Mandriva
Mandriva a sorti la semaine dernière une nouvelle version professionnelle de son système d'exploitation pour serveurs, rebaptisé Enterprise Server. Cette cinquième version est une mise à jour majeure par rapport à Corporate Server 4 et dispose d'une multitudes de nouvelles fonctionnalités. L'accent a été porté sur la simplicité sans nuire aux fonctionnalités. Concrètement, Enterprise Server 5 est basé sur Mandriva Linux 2009.0 (Corporate Server 4 était basé sur Mandriva 2006.0), livré avec le noyau Linux en version 2.6.27. La section Specs sur le site officiel liste les versions des programmes livrés avec MES 5. Cette version est fournie avec un contrat de maintenance corrective et évolutive d'une durée de 5 ans, soit jusqu'en 2014.

Mandriva a voulu produire un produit à la fois puissant et simple à installer et à configurer. Cela passe par une installation entièrement graphique, à la façon d'une Mandriva Linux Free ou Powerpack, avec le choix des composants à installer avant l'installation. Parmi ces choix se trouvent un bureau Gnome minimal, permettant ainsi de travailler si besoin en mode graphique. Au final, avec tous les composants sélectionnés, l'installation du système d'exploitation ne prend que quelques minutes.

Une seconde nouveauté se trouve dans l'intégration de Directory Server, le gestionnaire d'annuaire LDAP de Mandriva. Celui ci permet via une interface Web de configurer ses services, utilisateurs et groupes via des assistants. Cela n'empêche pas de configurer manuellement ou "à la main" chacun des services voulus.

Enfin, Enterprise Server intègre désormais le programme de sauvegarde client/serveur Bacula. Sont également intégrés Xen en version 3.3.1 et KVM.

Ainsi, Enterprise Server 5, s'il n'est pas aussi puissant qu'une Red Hat Enterprise Server, semble avoir le mérite tout de même d'intégrer bon nombre de fonctionnalités, de proposer des nouveautés, mais on retiendra surtout qu'elle est plus facile et rapide à installer et à configurer par ses assistants multiples. Il est possible de télécharger une version complète de MES 5 depuis le site officiel (moyennant un passage via un formulaire d'inscription), seules les mises à jour ne seront pas opérationnelles.
  • # Essai de mandriva ES5

    Posté par . Évalué à 3.

    Dommage que je n'ai pas sous la main deux ou trois machines, mais sinon j'aurais bien essayé de faire un 'mini-parc' avec un serveur Mandriva ES5 et deux postes clients Mandriva 2009.1 avec partages de fichiers, etc.

    Cela aurait permis de faire un test au niveau installation et configuration.
  • # une interface graphique sur un serveur ?

    Posté par . Évalué à 10.

    mais pourquoi faut-il toujours que les nouveautés soit d'ajouter l'interface graphique sur un serveur ?

    je veux bien que les serveurs actuels soient parfois surpuissants, mais qu'est ce que cela apporte d'avoir une interface graphique ?

    une interface web, je comprendrais,
    mais une interface graphique...
    à part lors de la premiere configuration, je ne vois pas ou peu se trouver l'interet...

    peut-etre suis je trop vieux/con ?

    ;)
    • [^] # Re: une interface graphique sur un serveur ?

      Posté par . Évalué à 4.

      La gestion LDAP se fait via un service web d'après ce que j'ai vu sur la vidéo proposée par Mandriva.

      Pour les autres services, je ne sais pas.
    • [^] # Re: une interface graphique sur un serveur ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Comme ces entreprises nous mettent du XML partout dans /etc, il leur faut ensuite eclipse pour développer une super interface graphique de la mort avec 3 millions de ligne auto-généré rien que pour faire leurs boites de dialogues...

      Bref, comme toi, ils me gonflent. Il ne va bientôt plus être possible d'avoir un serveur sans X !
      • [^] # Re: une interface graphique sur un serveur ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Je ne connais pas le cas de mandriva, mais si on prend le cas de redhat/fedora, ce qui est bien, c'est que des fois, le logiciel qui lance l'interface graphique, si on lui passe l'option -T, on a une interface en ncurse ou à base d'option.
      • [^] # Re: une interface graphique sur un serveur ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Pour installer certains produits, il faut du X. Exemple : Oracle ...
        • [^] # Re: une interface graphique sur un serveur ?

          Posté par . Évalué à 4.

          C'est là que la transparence réseau de X tombe à point, j'ai installé un oracle sur un serveur sans interface graphique via une connexion ssh qui déportait l'affichage sur ma machine.
          Sinon, dans le même ordre d'idée un serveur VNC sur le serveur peut faire l'affaire, ça évite de devoir se déplacer jusqu'au serveur.
          • [^] # Re: une interface graphique sur un serveur ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Pas tout à fait. Pour faire cette installation tu as besoins d'installer X, au minima.

            Je ne parlais pas d'installer Oracle en X directement sur le serveur, mais bien via un canal ssh.

            Tout ma confuse pour la sombrité de mon propos (ça fait du bien de tres mal parler un mardi matin à l'embauche et surtout pas réveillé !!)
    • [^] # Re: une interface graphique sur un serveur ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      mais pourquoi faut-il toujours que les nouveautés soit d'ajouter l'interface graphique sur un serveur ?

      Mais non, la véritable nouveauté, c'est comme toujours le changement de nom. Rassure toi.
    • [^] # Re: une interface graphique sur un serveur ?

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      Ou dans la dépêche as-tu lu "interface graphique" ?

      Le texte parle d'interface Web pour gérer le LDAP, et plus généralement l'interface d'admin est en Web.

      "There's no such thing as can't. You always have a choice." - Ken Gor

      • [^] # Re: une interface graphique sur un serveur ?

        Posté par . Évalué à 5.

        Ou dans la dépêche as-tu lu "interface graphique" ?

        Parmi ces choix se trouvent un bureau Gnome minimal, permettant ainsi de travailler si besoin en mode graphique.

        Aussi minimal soit-il, GNOME reste une interface graphique...
    • [^] # Re: une interface graphique sur un serveur ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      J'imagine que dans une PME sans informaticien sur site, ou pour un artisan qui aurais besoin d'un serveur, pouvoir accéder à une interface graphique pour ajouter un compte ou régler certains paramètres, ça fait moins peur que d'apprendre la ligne de commande.

      A la limite, tant que les deux sont disponibles, toi tu ne t'en serviras pas, et la personne pour laquelle c'est une tâche annexe pourra la réaliser sans trop flipper de faire une connerie.

      Bref, je ne vois pas en quoi ça gène.
      • [^] # Re: une interface graphique sur un serveur ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Parce que je ne veux pas l'installer...

        Parce que je veux que cfengine gère mes fichiers de conf, donc je veux des fichiers de conf fait pour les humains et pas du XML....

        Si tu suppose que tu as une IHM derrière, alors la config est un bric a brac de XML ou est mélangé paramêtre global et parametre de conf pur. Je le vois en pratique, les trucs à fichiers de conf en XML ne sont quasiment pas paramétrable sans IHM.
        • [^] # Re: une interface graphique sur un serveur ?

          Posté par . Évalué à 2.

          L'interface graphique gnome minimal est une option proposée à l'installation de MES 5. C'est donc l'administrateur qui choisit de l'installer ou pas.
          L'assistant de configuration et Mandriva Directory Server s'utilisant via une interface web, on peut donc avoir une gestion "graphique" à distance sans pour autant avoir installé X sur le serveur.
          • [^] # Re: une interface graphique sur un serveur ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Deux autres questions dans ma réponse :

            - peux-t-on se connecter sous le compte root. On parle ici de PME et la première chose que je vois avec la Suse est que dès que le support vient, il se logue en root sous X !

            - si interface web alors il y a un serveur qui tourne. Mais ce qui m'intéresse est-il possible de gérer les choses en mode console. Je prèfere une bonne interface ncurses réactive à une application Web mal codé, peu réactive et au final plus que dangeureuse.

            Pourquoi ne pas suivre la trace de debian avec son debconf qui a un backend gtk et un backend curse (et qui pourrait avoir un backend web). Ainsi tout le monde est content. Si a cela on ajoute une couche d'écriture pour avoir des formats humains modifiable via vi, ce sera parfait.

            Hier on avait des formats de fichiers de configuration humains et les machines les lisaient bien. Aujourd'hui, c'est à l'homme de s'adapter à la machine car celui-ci utilise des environnements qui mettre des boutons à click de partout mais ne savent plus faire un parseur adapté au problème.
        • [^] # Re: une interface graphique sur un serveur ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Hé bien tu choisis une autre distribution.

          Di Ver Si Té.

          Linux, y'en a pour tous les goûts, y'a plein de crémeries, avec plein de sympatiques crémières.

          Sinon, la dernière fois que j'y ai jeté des coups d'yeux, les fichiers de conf n'étaient pas du XML - que je n'apprécie pas plus que toi.
          • [^] # Re: une interface graphique sur un serveur ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            Le problème est que le XML s'introduit petit à petit partout. Les grands constructeurs en mettent dans leur gamme a grand d'IHM. Cela a pour conséquence :

            - l'IHM n'est pas toujours libre...

            - debian est très bien mais ne peut pas ré-écrire tous les programmes pour virer du XML ici ou la !

            Le dernier exemple que j'ai en date et qui me traverse l'esprit est heartbeat2 et GFS de Red-Hat. Il y a aussi tout le tralala Tomcat. Ce sont certainement de bon outil mais conçu pour être piloté par une IHM. Cela se sens à la gueule du fichier de conf.

            Je ne suis pas contre les IHM comme valeur ajoutée et comme manière d'introduire cela un peu partout plus facilement (PMI, PME...). Ce qui me chagrine, c'est la conception des service sous jacent qui n'ont pas été fait pour être humainement compréhensible.
            • [^] # Re: une interface graphique sur un serveur ?

              Posté par . Évalué à 2.


              Il y a aussi tout le tralala Tomcat.


              Pour tomcat, la conf est en XML, mais c'est du XML "humainement lisible" !
            • [^] # Re: une interface graphique sur un serveur ?

              Posté par . Évalué à 1.

              Entre la conf d'apache et de Tomcat, je préfère 100 fois celle de Tomcat (niveau de complexité equivalent, même si celle d'appache est claire).

              Tomcat n'est pas si compliqué que ça à configurer, mais faut apprendre un peu comment ça marche et pourquoi il y a ceci-cela.

              T'as pas de pot concernant le XML, il sera de plus en plus utilisé par les appli desktop (s'inspirant des appli web), pour principalement changer les vues sans changer le code.
              • [^] # Re: une interface graphique sur un serveur ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                > il sera de plus en plus utilisé par les appli desktop

                Et je trouve ca très bien !

                Que l'IHM soit enregistré en XML plutôt qu'en dur, je ne vois pas ou est le problème. La définition d'une IHM n'a rien a voir avec la configuration du logiciel ! Je ne parle que de configuration, notamment dans /etc, ou le XML n'a pas sa place à mon sens sauf peut être des cas particuliers. Or, on nous transforme petit à petit le /etc (ou le ~/.config) en un mic mac de XML. Cela va finir par être incompréhensible et on va se retrouver comme sous Windows, avec une espèce de machin ou tout sera mélangé et pas grand chose ne sera commenté...
  • # Sacré Gustave ...

    Posté par . Évalué à 4.

    Amusant la référence à la tour Effeil dans les vidéos ...
    Mandriva, l'ingénierie à la française dans ce qu'elle à de meilleur ?
    • [^] # Re: Sacré Gustave ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Par contre ils auraient pu prendre quelqu'un avec une voix plus sympa pour la voix off, là ça fait un peu poivrot (désolé), presque autant que la mienne :-p.
      • [^] # Re: Sacré Gustave ...

        Posté par . Évalué à 3.

        Ah merci, vraiment... on va devoir lui payer son déjeuner pour le consoler maintenant... pfff... pas malin, vraiment :-)
  • # innovation?

    Posté par . Évalué à 8.

    Le titre dit que Mandriva innove avec les serveurs et sort Entreprise Server 5 mais franchement je ne vois pas ce qui est innovant? ...une interface web pour gérer le LDAP?...le terme Entreprise Server dans le nom du produit?
    Bref des nouveautés par rapport à leur gamme précédente pour serveur à la limite je veux bien (et je ne connais pas assez Mandriva pour juger) mais de là à parler d'innovation, je trouve ça curieux ou peut-être suis-je passé à coté de quelque chose?
    • [^] # Re: innovation?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Skiper a malheureusement tendance à s'emballer sur les annonces, je lui ai déjà fait la remarque pour des articles du wiki Mandriva. Ça ne part pas d'une mauvaise intention, mais c'est clair que moi aussi ça me gave, parce qu'à force de superlatifs, les mots perdent leur sens. Je préfère le factuel, surtout que là on ne voit clairement rien qui justifie de parler d'innovation. Mettons cela sur le compte de son jeune âge ;-). Il a quand même le mérite de proposer des news pendant que nous autres mandriviens on moule :-p
    • [^] # Re: innovation?

      Posté par . Évalué à 1.

      Pouvoir installer facilement et en quelques minutes des piles applicatives intégrées comme par exemple un serveur de mail complet avec anti-spam, anti-virus, un webmail (et création des comptes dans le ldap via MDS en quelques clics) c'est une innovation.
      • [^] # Re: innovation?

        Posté par . Évalué à 3.

        Visiblement tu n'as jamais utilise Exchange
        • [^] # Re: innovation?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Désolé mais autour de moi, ton serveur a la réputation de prendre un homme temps plein !!
        • [^] # Re: innovation?

          Posté par . Évalué à 2.

          Je pensais que çà allait de soit ici mais vu ta remarque j'aurais dû ajouter le mot "libre" dans "des piles applicatives *libres* intégrées..."
        • [^] # Re: innovation?

          Posté par . Évalué à 3.

          Rien qu'à déployer avec les pré-requis, Exchange prend bien deux heures... la faute à pas de systèmes de paquets (non MSI ça compte pas) et des softs tellement lourds par rapport à ce qu'ils font qu'on se demande ce qu'ils mettent dedans...
  • # Plaquette de pub?

    Posté par . Évalué à 5.

    Bon, au risque de passer pour un Ubuntiste frustré, je trouve que le ton de la dépèche est très nettement promotionnel, avec des mot-clé de communication moderne à base d'"innovation" et de trucs comme ça.

    C'est peut-être parce que je traîne trop sur Wikipédia, mais je trouve que ce type d'information publicitaire perd toute crédibilité du fait de son côté enthousiate naïf : après tout, clamer que son produit est meilleur que les autres, c'est quand même le niveau 0 de la publicité. Quand une boîte doit communiquer sur le fait qu'elle innove, c'est qu'en fait elle n'innove pas du tout (Microsoft communique sur la confiance de ses clients ou la qualité de ses softs; la SNCF sur la ponctualité, et Quick sur le goût des produits :-) ). Du coup, on se retrouve avec une annonce d'une énième distrib orientée serveurs, et pas grand chose d'utile pour les non-initiés.

    Au passage, je trouve ça bien qu'on ait le choix entre une configuration manuelle ou une configuration à la main. Linux a la réputation d'être un OS plus technique que ses concurrents, et grâce à Mandriva, on voit enfin venir le bout du tunnel.

    Quoi qu'il en soit, je crois que je préfère mon Ubuntu, parce que sous Ubuntu, on a le choix : soit la configuration est automatique, soit la machine choisit les bonnes options sans que tu n'aies rien à faire.
    • [^] # Re: Plaquette de pub?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      parce que sous Ubuntu, on a le choix : soit la configuration est automatique, soit la machine choisit les bonnes options sans que tu n'aies rien à faire.

      Donc soit c'est automatique, soit c'est automatique ;-)

      Ça a un gros avantage pour l'utilisateur, il ne peut pas se tromper.
      • [^] # Re: Plaquette de pub?

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        C'est parce qu'il préfère lorsque la configuration se fait manuellement de façon manuelle.

        Au passage, je trouve ça bien qu'on ait le choix entre une configuration manuelle ou une configuration à la main
      • [^] # Re: Plaquette de pub?

        Posté par . Évalué à -6.

        Donc soit c'est automatique, soit c'est automatique ;-)

        J'organise un dîner avec des amis vendredi, nous aimerions que tu te joignes à nous :-D
    • [^] # Re: Plaquette de pub?

      Posté par . Évalué à 7.

      Je te répond tout de suite : le but de cet article était de décrire MES 5 et ce qu'l apporte.

      NULLE PART je n'ai dit qu'il était meilleur que les autres. Même, j'ai bien clairement indiqué qu'il n'était pas aussi puissant qu'une Red Hat. La comparaison avec la version server d'Ubuntu ne m'est même pas venu avec l'esprit. J'ai juste expliqué en quoi il était simple.

      Je l'ai essayé avant d'écrire l'article, je fais passer la news, je vois qu'il y a des vidéos et des articles, je les met à disposition de ceux qui veulent se faire une idée, point barre.

      Enfin, qui te dit que tu es forcé d'avoir une interface graphique?

      Tu as le choix d'installer ou non le Server Setup. Tu peux te passer d'un environnement graphique, tu n'es pas obligé d'installer! A toi de choisir, tout est déselectionné au départ. Tu peux toujours modifier à la main et installer à la main les paquets dans une console, rien ne t'empêche de cela.
      • [^] # Re: Plaquette de pub?

        Posté par . Évalué à 0.

        Euh, je prends pour les autres ou quoi là? J'ai jamais parlé d'interface graphique, du serveur setup ou de la gestion des paquets...

        NULLE PART je n'ai dit qu'il était meilleur que les autres; Non, mais tu écris:

        Mandriva innove avec les serveurs, dispose d'une multitudes de nouvelles fonctionnalités., L'accent a été porté sur la simplicité sans nuire aux fonctionnalités. , Mandriva a voulu produire un produit à la fois puissant et simple à installer et à configurer. ; tout ça c'est du discours marketting (pour vérifier, essaye juste de voir ce que ça donnerait si tu disais le contraire:

        "Mandriva n'innove pas avec les serveurs"
        "La nouvelle version ne dispose pas de nouvelles fonctionnalités"
        "L'accent a été mis sur la complexité, mais des fonctionnalités ont disparu"
        "Mandriva a voulu produire un produit à la fois peu puissant et complexe à installer et à configurer".

        Bon OK, c'est caricatural, mais ce que je veux dire, c'est que beaucoup de phrases ne pourraient pas être différentes. Pour moi, il est évident que sécurité / performance / simplicité / fonctionnalités par exemple, ça ne peut pas être optimisé en même temps; il y a des contraintes qui faut qu'on va privilégier certains critères par rapport à d'autres. Clamer qu'on optimise tout sans dire ce qui a été considéré comme moins important, ça me parait assez peu informatif.

        Mais bon, la teneur de mon commentaire, en gros, c'est qu'à force de m'habituer à Wikipédia, ça me fait tout bizarre de lire des articles résolument laudatifs, et ma première impression, c'est qu'il est impossible de savoir si l'information est crédible.
        • [^] # Re: Plaquette de pub?

          Posté par . Évalué à 3.

          Je veux bien reconnaître que le titre a pas vraiment été bien choisi.

          Pour le reste, si je vire ce que tu n'approuves pas, ou ce que tu trouves de très commercial, dans ce cas, la dépêche se résumerait à "Mandirva sort Enterprise Server 5" point barre. Rien ne serait dit sur ce qui est particulier dans ce système, rien n'aurait été dit du tout.

          D'autre part, dire qu'il y a des nouvelles fonctionnalités n'est pas un argument marketing, c'est le propre de toute mise à jour ou système qui évolue.

          Ce qui doit gêner, c'est "innovation". C'est ça qui cloche dans mon article. D'un autre coté, c'est ce qu'a cherché à faire Mandriva, et pas que dans un discours marketing stérile.

          Un article plus équilibré et complet peut être fait si quelqu'un trouve le courage et l'envie de tester l'objet de la discussion. A ce moment là, on peut espérer quelque chose qui correspond mieux à tes attentes.
          • [^] # Re: Plaquette de pub?

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Le terme "innovation" m'a fait tiquer aussi, je n'ai pas pris vraiment le temps d'éditer la dépêche :/ (il manque la wikipédification notamment), dommage de l'avoir retenu si tu ne peux pas l'expliquer. Pour moi, le terme innovation se justifiait à peu près d'un point de vue marketing (parce que bon, du point de vue technique tout est toujours possible, reste l'intégration qui est un point fort de Mandriva) :
            - l'offre MES5 est fournie par Mandriva avec du support Bacula (solution de sauvegardes) inclus
            - Bacula peut être fourni avec du support MES5 inclus
            - Pulse2 fournit une infrastructure de déploiement pour des postes clients (ou des serveurs d'ailleurs), permettant la gestion des mises à jour d'un parc
            - le tout s'intègre avec Mandriva Directory Server (qui fournit l'authentification et autres services)

            C'est un ensemble de services d'infrastructures qui sont particulièrement importants en entreprise, même si rarement pris en compte correctement (l'utilisateur il veut que son poste client fonctionne, il ne voit que l'ordinateur sur son bureau et pas forcément toute la mécanique derrière qui est en fait nécessaire), de l'intérêt d'arriver avec un tout cohérent.

            Cette offre est modulaire, ce qui permet de répondre à ceux qui veulent "tout en un" et à ceux qui ont déjà des briques existantes et n'iraient pas payer pour le tout pour n'en utiliser qu'une partie. Elle met en oeuvre des partenariats, permettant aux clients de bénéficier d'une intégration plus poussée, tout le monde y gagne.
            La prochaine fois, il faudra caser intelligence économique plutôt qu'innovation tiens :D
            • [^] # Re: Plaquette de pub?

              Posté par . Évalué à 1.

              Me suis légèrement emporté avec l'innovation. Je changerais bien le titre et un peu le contenu si je pouvais...
    • [^] # Re: Plaquette de pub?

      Posté par . Évalué à 4.

      + 1 sur ton commentaire "trop promotionnel"

      Mais nous pourrions faire un bémol sur la difficulté de tester la distribution et d' en faire part sur linuxfr.

      Quant à Quoi qu'il en soit, je crois que je préfère mon Ubuntu, parce que sous Ubuntu, on a le choix : soit la configuration est automatique, soit la machine choisit les bonnes options sans que tu n'aies rien à faire.
      C' est du troll de bas étage. Mais que fait le Président de UbuntuFR ? :p Christophe, à l' aide ! les trolleurs sont de retours ! (ie : on essaye d' arreter ce genre de stupidité, alors stp, fais de même. c' est à dire avoir des commentaires pertinents et argumentés, pas ce "truc imberbe" que tu nous ponds là. En 2 mots Ubuntu propose, avec pertinence, un choix lors de l' installation. Et permet, un peu comme Debian, de disposer d' un serveur (de serveurs) classique(s) facilement et rapidement. Mandriva propose une interface d' installation spécifique (tu ne l' a pas essayer vu ton commentaire) ainsi qu' une pile logicielle pré-configurée)

      La différence entre les deux n' est pas essentielle. (surtout pour moi). Mais ce sont ces petits plus qui font que telle ou telle boite choisira Mandriva : parceque c' est du gain de temps et une boite derrière. Tout comme on choisi Redhat.

      Dis moi, ton Ubuntu Server, elle supporte combien de connections pourries NFS à la seconde avant de s' écrouler ? Vas y teste stp ...
      • [^] # Re: Plaquette de pub?

        Posté par . Évalué à 1.

        OK, donc pour faire court:

        Soit t'es très fatigué, soit mon sens de l'humour est un peu trop cryptique pour les lecteurs de Linuxfr. Parce que t'es au moins le deuxième à être passé complètement à côté de ma vanne et d'avoir pris mon post au premier degré, ça commence à m'inquiéter...
  • # outils en provenance de la clic ?

    Posté par . Évalué à 4.

    Les outils de clustering genre la copie distribuée (pour la gestion des paquets ou des fichiers de configuration) ne sont toujours pas utilisé ?

    Cela existait dans la clic depuis des années et cela faciliterait énormément la gestion de parc de machine...

    "La première sécurité est la liberté"

  • # 2.6.27

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Je trouve que le choix du noyau 2.6.27 est le bon car c'est un noyau qui est maintenu "gratuitement" pour Mandriva par Adrian Bunk : http://marc.info/?l=linux-kernel&m=122375909403298&w(...)

    C'est un noyau à support de longue durée (comme l'était le 2.6.16) donc c'est une très bonne idée de baser une distribution entreprise dessus.
  • # analyse sémantique

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    ..dispose d'une multitudes de nouvelles fonctionnalités... lequelles ? là c'est pas de l'info pour l'instant.

    .... Mandriva innove .... Concrètement, ES 5 est basé sur Mandriva Linux 2009.0 .... faire du nouveau basé sur du vieux ?

    ... Mandriva a voulu produire un produit ... afin de monter en haut des distros ? Au fait, ils ont réussi à faire ce qu'il voulait, ce serait de l'info ^^

    nouveauté 1
    puissant, simple à installer et à configurer. Cela passe par une installation entièrement graphique ... ah bon ? python ou perl n'ayant pas d'interface graphique ne sont ni puissant, ni simple à installer ou configurer ?

    nouveauté 2
    ...Une seconde nouveauté se trouve dans l'intégration de Directory Server... planquée dans une entrée de l'arbre ? PS phpldapadmin existe depuis 5 ans or l'innovation consiste-t'elle pas à être le premier ?

    #3
    Enfin, ES intègre désormais le programme de sauvegarde [..] Bacula. ... mouahaha ça c'est du nouveau aussi.

    la conclusion qui tue
    Ainsi, ES 5 ... semble avoir le mérite tout de même d'intégrer bon nombre de fonctionnalités, de proposer des nouveautés, mais on retiendra surtout qu'elle est plus facile et rapide à installer et à configurer par ses assistants multiples. euh ... monsieur lapalisse qui se répète toutes les distros intègrent moults fonctionnalités et des choses nouvelles à chaque release. Et franchement l'histoire des installeurs graphiques sur les serveurs ça se faisait déjà il y a 20 ans par microsoft/SUN/AIX .... mouhhahaha

    conclusion
    Le mot neuf/innovation est cité souvent cependant on reste au niveau de la méthode coué ou de l'hypnotisme : rien de nouveau dans ce qui est annoncé dans l'article. De plus un sysadmin évite de rajouter sans raisons des paquets (surtout X) sur les serveurs qui ont tendance à pouvoir offrir des opportunités de gain de privilèges.

    Skiper, j'espère que vous n'êtes ni un employé ni un fan de mandriva, car la présentation dessert plus mandriva qu'elle ne la sert. Pour le futur, évitez les répétitions, contresens, lapalissades et pléonasmes. ^_^
    • [^] # Re: analyse sémantique

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Ça tombe bien que tu démontres tes capacités d'analyses des dépéches, car je pense que plus que jamais, linuxfr a besoin de gens pour relire et améliorer le contenu du site.

      On a tendance à l'oublier, mais ce que font les gens à relire les fautes dans les commentaires et ce genre de choses, ils peuvent le faire aussi en étant relecteur linuxfr en amont, avec à la clé une meilleur qualité dans les dépeches, moins de bruit dans les commentaires, et donc une plus grande pertinence. Ce qui permet à la fois d'aider le libre en ayant des nouvelles bien présentés, mais aussi de convaincre les non libristes.

      Linuxfr est une des nombreuses facades du libre en france, et si on veut convaincre les gens, la devanture doit être la meilleur possible.
      • [^] # Re: analyse sémantique

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        alleluiah !

        Bon sérieux, si je contribue à libroscope c'est que je suis un chtouilla d'accord avec toi : il faut contribuer. Si je ne contribue pas à linuxfr (modo ou autres) c'est que je ne suis pas exactement dans le moule de la représentation du libre ^_^ parfois ne pas contribuer c'est contribuer au bien être de projet que l'on apprécie ;)

        Ne pas augmenter le rapport signal bruit très cher devrait être listé dans les contributions à faire au libre.

        Mon commentaire a au moins ceci qu'il est argumenté contrairement à l'article. Le logiciel libre serait de la médiocratie si ceux qui publient (aussi louable soit l'effort) ne s'exposaient pas à une critique fondée. Et, le logiciel libre n'a jamais été tendre (souviens toi les bashes que GNU/Hurd a mangé).

        Le politiquement correct, le consensus mou et la médiocrité ne sont pas exactement les choses qui m'ont attiré dans le libre. L'argument de la bonne image du libre pour laquelle on doit laisser passer des conneries a le don de me mettre un peu en rogne : c'est du pure fallacieux, de plus tu as pas du aller souvent sur des ML de dev car les désaccords sur les listes publiques sont légions nonobstant la mauvaise image que ça donnerait.
        • [^] # Re: analyse sémantique

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Julien, tu as manifestement des qualités pour l'analyse, la critique et la rédaction. Ce n'est pas le cas de tout le monde.
          Skiper a eu l'immense mérite de proposer une dépêche. Qu'il en soit remercié. Si son style n'est pas très adroit, tout le monde en convient, même lui. Je pense que la prochaine fois il y passera plus de temps et se relira 10 fois. C'est ça l'expérience !

          Rédiger un bon article bien construit demande du temps, souvent de une à deux heures, parfois beaucoup plus (je pense à patrick_g et à ses célèbres articles sur le kernel).

          Bravo Skiper et continue ! Si tu le désires, je peux t'aider à rédiger tes prochaines dépêches afin qu'elles ne prêtent plus le flanc à ce genre de critiques. (Tu peux facilement trouver mes coordonnées avec un moteur de recherche).
    • [^] # Re: analyse sémantique

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Bin en même temps c'est pas en démontant les gens qui postent des dépêches que ça va les encourager à contribuer... C'est clair que la news sonne trop discours marketeux, et les geeks ont un peu tendance à rembarrer tout ce qui ressemble de près ou de loin à un commercial... Malheureusement Skiper en fait un peu les frais, mais il ne faut pas se formaliser... Il faut savoir sortir quelque chose de positif de la critique quand elle est constructive.
      • [^] # Re: analyse sémantique

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Je démonte pas l'auteur, je démonte la sémantique de l'article.

        Si il veut pas que son article soit démonté, il suffit d'en écrire sans aberrations stylistiques et avec du contenu.

        Si tu lui dit rien, comment va-t'il savoir que l'important dans un article c'est le fond ? Tu connais une manière polie de le dire ? Moi non. J'ai était correct quand on parle à une personne intelligente :
        - pas d'attaques personnelles ;
        - les remarques sont basés sur ce qui est important quand on produit du texte : le sens et le style.

        Je ne l'ai pas rembarré parce que c'était du commercial sur un site sur le logiciel libre, je l'ai rembarré parce que le texte n'a ni queue ni tête. J'aimerais moi aussi être jugé sur ce que j'écris et non sur je ne sais quels arguments fallacieux.
    • [^] # Re: analyse sémantique

      Posté par . Évalué à -2.

      > nouveauté

      Grosse nouveauté, le changement de nom...
      Enfin nouveauté...
      C'est totalement pompé sur Red Hat.

      Il y a Red Hat Entreprise Server depuis longtemps, il y a maintenant ... Mandriva Entreprise Server. Comme par hasard.
      Red Hat Entreprise Server a été rapidement abrégé par RHEL, Mandriva fait de suite et de même avec MES.

      RHEL est à la version 5 et que voit-on... Mandriva qui après Corporate Server 3.0 (il y a pas eu de 4.0) passe à ... MES 5. Notons aussi que Red Hat a abandonné la notation .0. Ben Mandriva fait de même.

      De la dépêche :
      > Cette cinquième version est une mise à jour majeure par rapport à Corporate Server 4

      Il n'y a pas eu de MCS 4.
      Ou alors j'ai raté un truc.
      • [^] # Re: analyse sémantique

        Posté par . Évalué à 1.

        > Mandriva qui après Corporate Server 3.0 (il y a pas eu de 4.0)

        Et merde, je me suis trompé.
        • [^] # Re: analyse sémantique

          Posté par . Évalué à 3.

          Je t'assure que si, Corporate Server 4 a bien existé et est toujours supporté même.

          Le raison de ce changement, selon mes sources, c'est que Enterprise aurait un sens plus explicite et/ou claire que Corporate, qui se veut moins explicite, mais ça n'engage que ceux qui ont choisi cela. Apparemment, c'est seulement parce que Corporate n'était selon eux pas très approprié.

          Quant à ressemblance à RHEL, ben c'est un fait, les deux sont maintenant très similaires, mais bon, les noms ne sont que des noms.
        • [^] # Re: analyse sémantique

          Posté par . Évalué à 2.

          CS4 a bien existée et a été vendue jusqu'à la sortie de MES 5. Sa maintenance est assurée jusqu'à fin 2011 cf :
          http://mandriva.com/en/mandriva-product-lifetime-policy
  • # Comparaison RHEL ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Ainsi, Enterprise Server 5, s'il n'est pas aussi puissant qu'une Red Hat Enterprise Server

    Pourquoi ? Autant le ton de la news semble très promotionnel, autant on a là une critique directe sans aucune explication.

    Pourquoi MES ne serait "pas aussi puissant" que RHEL ? (pour peu que ça veuille dire quelque chose quand ce sont toutes deux des distributions GNU/Linux)
    • [^] # Re: Comparaison RHEL ?

      Posté par . Évalué à 0.

      > Pourquoi MES ne serait "pas aussi puissant" que RHEL ?

      Ça parle de "puissance". RHEL est pour le haut de gamme et a des records de bench. C'est une distribution assez optimisée et utilisée sur des gros serveurs (par exemple le NYSE utilise RHEL). C'est un domaine où Red Hat fait attention et même les versions mineurs apportent des évolutions.
      RHEL 5.2 et 5.3 (versions mineurs) pour se faire une idée :
      http://linuxfr.org/2008/05/24/24127.html
      http://linuxfr.org/2009/01/20/24901.html

      Il y a-t-il une version de MES pour les mainframes IBM par exemple ?
      • [^] # Re: Comparaison RHEL ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Si j'ai bien compris, RedHat va rechercher les grands comptes et Mandriva se positionne plutôt sur les PME. C'est loin d'être une mauvais stratégie !
        Sur les grands comptes, la lutte est acharnée et le lobbying sur les directeurs (qui ne connaissent pas le sujet) est très important.
        Sur les PME, c'est différent, la situation est moins bloquée et surtout, il y a des milliers de PME qui attendent des solutions standard et économiques que l'on peut mettre en place en quelques heures.

        Je pense que MES est un produit stratégique pour Mandriva qui se positionne de la meilleure façon car on peut le télécharger et l'utiliser sans limitation. Seule l'assistance est payante.
        De ce point de vue, c'est plus cool que RedHat.
        • [^] # Re: Comparaison RHEL ?

          Posté par . Évalué à 1.

          on peut le télécharger et l'utiliser sans limitation. Seule l'assistance est payante

          Les mises à jour aussi sont payantes non ? Ce qui donne un intérêt tout relatif à son utilisation en mode je me débrouille tout seul, non ? CentOS serait dans ce cas une meilleure alternative, peut-être ...
        • [^] # Quelqu'un l'utilise ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Hmm sans vouloir troller, c'est une vraie question... Vous connaissez des boites qui utilisent ça en prod ? Je veux dire par là, il existe vraiment un marché ? Parce que sans parler des innovations, réelles ou imaginaires :-), apportées par cette distrib Enterprise, il y a quand même de la R&D derrière, et ça, ça coute cher... Si Mandriva le fait, je présume que ce n'est pas sans raison. Mais personnellement, aussi bien chez des grands comptes que dans des PME, je n'ai jamais vu de Mandrake en production.
          • [^] # Re: Quelqu'un l'utilise ?

            Posté par . Évalué à 2.

            A l' Education Nationale il y en a, par exemple. Les VPN établissement <-> rectorat sont gérés sur Mandrake Firewall première et seconde génération. Au moins pour certains établissements et rectorats du sud.
            Au Ministère de l' Agriculture il y a aussi du Mandriva.
            Chez Total également.
            A la MatMut il me semble, aussi.
            Chez CapGemini, les séminaires de formation Linux parlent de Mandriva autant que de Redhat, et c 'est pas pour rien j' imagine...

            Bref ça existe...
            Même si on est pas aux USA et que les comptes acceptent moins facilement de parler de leur solution technique, ça existe...

            ps pour IsNotGood :
            Le NYSE (ainsi que la bourse de Londres, si tu ne savais pas) n' utilisent pas la version standart de RHEL. Ton commentaire ne le précise pas. Pas question d' obtenir la version de RHEL utiliser par ces bourses au même tarif qu' une ES par exemple ... Ces bourses utilisent la version de Redhat basé sur ce projet : MRG.

            Il s' agit d' un projet spécifique : déterminisme absolu dans la gestion de plusieurs ressources. C' est pour cela que les bourses ont choisies RedHat.

            (Ce développement est par ailleurs absolument fantastique.)

            Un exemple de ftp mirroirs pour le mode projet ( redhat E.T.) de MRG :
            http://riksun.riken.go.jp/pub/pub/Linux/redhat/ftp.redhat.co(...)

            Le guide officiel de déploiement :
            http://www.redhat.com/docs/en-US/Red_Hat_Enterprise_MRG/1.0/(...)


            C' est pourquoi, à titre personnel, je plussoie le commentaire de la dépêche "moins puissant qu' une redhat" parceque le MES n' est pas décliné en plusieurs versions spécifiques. C' est un produit unique permettant de répondre aux divers besoins :
            . Serveurs mails
            . Gestion annuaire utilisateurs
            . Serveurs Web
            . Serveur de virtualisation
            . Serveur de déploiement
            . Serveur de patchs / mises à jour (pour postes windows et linux)

            Et ce, pour un coût inférieur à une Redhat.
            Pour ces besoins, le MES est très compétitif.
            Le support dans le temps est un peu moins long (par exemple l' update 8 des RHEL sortie le mois dernier est la denrière update comporte des ajouts de supports de nouveaux matériels. La 4 sera désormais supporté uniquement par les mises à jour de sécurité et correctifs).

            Donc non seulement c' est un produit destiné (semble t il) aux PME et autorités administratives, mais elle se positionne également comme bon compétiteur pour les grands comptes.


            Cordialement.
    • [^] # Re: Comparaison RHEL ?

      Posté par . Évalué à 4.

      MES 5 peut évidemment être déployée dans les grands comptes (y compris sans X, sans assistant d'installation, et configurée à la main par un admin) comme d'autres distributions. En France les grands comptes sont d'ailleurs ravis de pouvoir bénéficier d'un support de proximité et en français.

      Pour le reste Mandriva reste fidèle à ses valeurs qui sont : Open, Simple, Innovative.
      Son plus c'est donc de proposer aussi des outils pour faciliter la vie des exploitants et l'adoption de GNU/Linux dans les entreprises de type PME.
      • [^] # Re: Comparaison RHEL ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Linux is user friendly, it's just very picky about who its friends are...
        ^_^

        Le plus ce serait de ne pas offrir des installeurs graphiques mais des formations :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.