Munich passera-t-elle au Libre ?

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
8
avr.
2003
GNU
La ville de Munich, capitale de la Bavière et une des capitales économiques et culturelles de l'Allemagne (renommée, entre autres, pour ses BMW et sa Fête de la Bière), va bientôt faire migrer la majeure partie de son infrastructure informatique (les anciens systèmes sont sous NT). Le coût estimé est d'au moins 30 millions d'Euros (200 MF), pour 10000 PC, serveurs, etc... La mairie a commandé une étude (à Unilog Integrata) pour savoir quelle solution est la meilleure (qualité, sécurité, etc.) : "tout MS" (XP avec MS-Office), "tout libre" (Linux avec des outils bureautiques libres), ou un des 3 autres mélanges pris en compte.

Résultat : la solution "tout libre" l'emporte, la solution "tout MS" se place avant-dernière. De plus, le "tout MS" coûterait globalement 25 pour cent plus cher au contribuable. Munich en arrive donc à la même conclusion que Schwäbisch Hall (qui est déjà passée sous Linux), mais à une toute autre échelle : Schwäbisch Hall compte 35.000 habitants, Munich 1,3 millions.

Microsoft s'est inquiété et a vivement réagi : Ballmer a interrompu ses vacances au ski en Suisse, et a pris rendez-vous avec le maire Christian Ude. MS propose (notamment) des rabais importants sur ses licences et des aides pour l'équipement informatique et internet des écoles munichoises (probablement des logiciels "gratuits").

Le conseil municipal a reporté sa décision au 28 mai, afin d'inclure ces nouveaux éléments dans l'étude.
  • # Re: Munich passera-t-elle au Libre ?

    Posté par . Évalué à  10 .

    • [^] # Re: Munich passera-t-elle au Libre ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

      Une autre info chez ZDNet avec les réactions de Ballmer :
      http://news.zdnet.de/story/0,,t101-s2133005,00.html(...)
      • [^] # Traduction ou résumé ?

        Posté par . Évalué à  3 .

        Pas simple l'allemand pour moi :(

        Si un résumé est disponible ou l'article repris sur un autre ZDNet merci de mettre le lien.
        • [^] # Re: Traduction ou résumé ?

          Posté par . Évalué à  1 .

          J'ai traduit et résumé le principal dans l'article. Les articles allemands contiennent quelques petites informations et un peu de délayage anecdotique en plus (il faut bien remplir les colonnes), mais rien d'essentiel.

          Par exemple, le responsable informatique qui dit en gros "oui, nous ne sommes quasiment rien face à MS, c'est un peu comme si vous vouliez marchander une botte de persil à votre supermarché Leclerc". Ou alors le maire qui aurait souvent répété à Ballmer : "What else can you offer ?".

          D'autres questions ?
          • [^] # Réactions

            Posté par . Évalué à  1 .

            C'était mon côté curieux qui se demandait quelles avaient été les réactions de Ballmer mais merci pour les précisions ;)

            Olivier
  • # Nous vous ferons une propositon que vous ne pouvez pas refuser ?

    Posté par . Évalué à  10 .

    Microsoft s'appreterait à leur faire une proposition qu'ils ne pourront pas refuser ?!

    Plus sérieusement, j'espère qu'ils ne se laisseront pas embobiner par de faux rabais, qui seront récupérés à la première mise à jour !? J'ai quand même bon espoir qu'ils se fassent correctement conseiller par les auteurs de l'étude.
    • [^] # tactique habituelle ?

      Posté par . Évalué à  10 .

      Il s'est passé la même chose plus ou moins chez nous ... une grosse entreprise (parc utilisateur >10.000 PC); des études en internes ont montré qu'il était plus intéressant de migrer sous une solution Linux/OpenOffice ... le top management a reçu la visite de Bill Gates avec une proposition à la clé ... et nous travaillons toujours avec des PC sous Windows :/

      Je me souviens d'un mail il y a peu de temps qui authorise les commerciaux de Microsoft d'appliquer eux-même des remises s'ils sentent que le marché va leur échapper.

      Dernière chose tant que j'y suis ... la parution dans des journaux "toutes boîtes" d'annonces de Microsoft encourageant les PME à se mettre en ordre de licences vis à vis de leurs produits. Jusque là ... ok mais ensuite un représentant appelle les PME et s'invite pour constater de lui même que la société est en règle ....

      voilà c'est tout ;o)
      • [^] # Re: tactique habituelle ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

        > Je me souviens d'un mail il y a peu de temps qui authorise les
        > commerciaux de Microsoft d'appliquer eux-même des remises s'ils
        > sentent que le marché va leur échapper

        C'est des pratiques courante, il faut laisser de la marge à ceux qui sont au contact du client.

        Ça prouve tout de même que Microsoft se fait des c***** en or, et qu'il peuvent se permettre de baisser les prix.
        • [^] # Re: tactique habituelle ?

          Posté par . Évalué à  6 .

          Ça prouve tout de même que Microsoft se fait des c***** en or, et qu'il peuvent se permettre de baisser les prix.
          Leur "bizness model" reposant sur ces marges énormes, ce genre de nouvelle est trés trés bonne.
          C'est le début.
          Pour l'instant, ils peuvent se permettrent de baisser les prix qui sont archi gonflés, mais quand TOUT LE MONDE saura qu'ils se font entuber, ils seront obligés de faire chuter les prix pour tout le monde, ensuite finies les grosses marges, ensuite finis les investissements mirifiques pour accaparer les marchés ou pour les développements d'OS, et bienvenues les vaches maigres.
          A moins bien sur qu'ils utilisent le même genre de méthode que l'industrie pétroliére us pour accaparer un marché qui va leur échapper.
        • [^] # Re: tactique habituelle ?

          Posté par . Évalué à  9 .

          MS a du rendre publique récemment (car la loi américaine l'y oblige étant ue entreprise côtée en boure) la ventilation de ses gains par secteur. Je ne me souviens plus des chiffres exacts, mais je crois qu'elle avait des marges très largement supérieures à 30% dans les domaines où elle est en quasi-monople : Windows et Office en particulier alors que beaucoup d'autres secteurs étaient déficitaires et donc financés par la vache à lait bureautique. Le problème est que MS se sert de ses vaches à lait et de son trésor de guerre pour pousser à la faillite ses concurrents dans les domaines où elle en a encore, afin d'établir une position de monople à nouveau. Sous d'autres cieux, ce sont typiquement des pratiques condamnées par la loi, pas aux US qui sont libéraux et pendant que j'y suis (pour la légalité internationale, je pense à l'Irak) quand cela les arrange, mais on connaît la chanson.
          • [^] # Re: tactique habituelle ?

            Posté par . Évalué à  4 .

            Bien plus de 30% en effet pour windows et ms office. C'est 85% pour windows:
            http://www.liberation.com/page.php?Article=67738(...)
            • [^] # Re: tactique habituelle ?

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Oui, enfin, tu ne peux pas réfléchir comme cela.
              La branche client de MS ne fait que vendre, il me semble. Elle ne s'occupe pas de développer les produits.
              -> les unités de développement ont des pertes (logique : elles développent mais ne vendent pas)
              -> la branche client a des résultats très très très positifs.

              Toujours prendre les chiffres avec prudence, on peut leur faire dire ce qu'on veut.
              • [^] # Re: tactique habituelle ?

                Posté par . Évalué à  1 .

                Sauf que la je suis pas sur que la branche client soit a oppose a branche developpement...
                D'ailleurs on peut lire que la branche divertissement perd de l'argent ainsi que la branche solutions d'entreprise... et bien d'autres...
        • [^] # Re: tactique habituelle ?

          Posté par . Évalué à  8 .

          Pareil scénario dans l'institution caritative où travaille une connaissance.

          a) Coup de fil et menace de MS pour savoir si l'institution est en ordre de licence.

          b) L'institution prend peur et recense tous les postes Windows

          c) Calcul des sommes à payer : bcps trop cher pour le budget informatique de l'institution.

          d) Annonce à Microsoft qu'ils sont dans l'impossibilité de dégager un tel budget et que l'institution étudie le passage à OpenOffice sur windows et à Linux sur certains postes.

          e) Première (à ma connaissance) en Belgique : l'institution reçoit un don de Microsoft sous forme de licence.

          Moralité :

          - Microsoft, en bonne société qui surveille son marché, veut éviter d'éloigner les gens de sa plate forme. Ils négocient du donnant donnant. Tu utilises mes produits gratis, je te sponsorise et je le fais savoir.

          - Les institutions du secteur associatif doivent absolument prendre en compte la composante informatique de leur organisation et quantifier son prix réel (éviter les copie par çi-par là). Cela permet un e prise de conscience.

          Sinon la chute pourrait être dure.

          Une migration vers une autre plateforme ça se prépare, les utilisateurs s'éduquent. Surtout que dans l'associatif les profils purement technique sont minoritaires.
    • [^] # Re: Nous vous ferons une propositon que vous ne pouvez pas refuser ?

      Posté par . Évalué à  10 .

      Est-ce que par hasard ca ne serait pas plutot Munich qui joue au chat et a la souris avec MS en brandissant la menace des logiciels libres ? Ca devient tellement frequent maintenant.
      • [^] # L'arroseur arrosé ?

        Posté par . Évalué à  4 .

        C'est de bonne guerre quand il y a une décision commerciale à prendre je crois. On fait tous la même chose ... on compare et on discute avec le vendeur afin d'avoir la meilleure remise possible (voiture, prêts, ...)

        La décision a été post-posée au 28 mai maintenant il me semble; on verra ce qu'il se passera.
      • [^] # Re: Nous vous ferons une propositon que vous ne pouvez pas refuser ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        Peut être ...

        M'enfin, faut voir le bon coté des choses :

        * Le libre est suffisament crédible pour faire changer la politique MS sur des cas particuliers.

        * Même si MS l'emporte, ils auront au moins gagné un peu moins de sous que si Windows avait été choisi d'office.

        Bon, voilà, c'est pour le lot de consolation :-(

        PS : Je recherche toujours déséspérément une référence pour ce qui s'est finalement passé au Pérou. Je crois que c'est MS qui a gagné à coups de réductions, mais je n'ai pas eu de confirmation sérieuse.
        • [^] # Re: Nous vous ferons une propositon que vous ne pouvez pas refuser ?

          Posté par . Évalué à  5 .

          Ah bon. Moi ça me fout plutôt les boules si ça se passe comme ça. Car ça signifierait que les poids lourds, capables d'apporter du crédit aux LL en les utilisant, ne voient pas en eux une alternative viable mais simplement un moyen de mieux négocier avec Microsoft. Et vu que ça semble faire son petit effet sur MS, on va voir pulluler ce genre de fausses bonnes nouvelles. J'attends la décision fin mai en espérant que je suis trop parano.
  • # Re: Munich passera-t-elle au Libre ?

    Posté par . Évalué à  10 .

    Il y a déjà une bonne nouvelle : Ballmer a gaché ses vacances :)
  • # Et les brevets? Passeront-ils par Munich?

    Posté par . Évalué à  3 .

    C'est dans la ville de Munich que se trouve le siège de l'OEB:
    Office européen des brevets: siège : Erhardtstraße 27, D'80331 Munich ; adresse postale : OEB, D'80298 Munich.

    Si seulement il pouvait aussi y avoir en plus une volonté constructive et claire dans cette ville (et au sein de cet organisme) contre les brevets logiciels...
    • [^] # Re: Et les brevets? Passeront-ils par Munich?

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Je ne vois pas trop ce qu'un engagement local (la ville de Munich) aurait comme incidence possible sur l'Office Européen des Brevets, qui, comme son nom l'indique, est européen ;-).
      Ce sont deux mondes différents.
      • [^] # Re: Et les brevets? Passeront-ils par Munich?

        Posté par . Évalué à  2 .

        Parceque ceux qui travaillent à l'OEB (enfin pas tous parceque il y a des bureaux ailleurs en europe... mais vu que Munich en est le siège) vivent à Munich.
        Personnellement, j'ai des amis qui y travaillent...

        Evidemment, la décision ultime du 'oui' ou 'non' au brevet sur le logiciel viendra plutôt des gouvernements européens... mais n'oublions pas non plus qu'il y a déjà quelques logiciels qui ont été breveté par l'OEB par des voies plus ou moins dissimulées.
        Ceux qui approuvent déjà ces dépôts sont avant tout des habitants et si la ville où ils vivent prend une position claire, pour ma part, il me plait de penser que ça peut les influencer ou mieux leur faire prendre conscience de la chose.

        Ensuite, pour moi, Munich est le symbole des brevets européens comme Strasbourg celui de l'Europe... et les symboles, ça m'a toujours marqué.
        • [^] # Re: Et les brevets? Passeront-ils par Munich?

          Posté par . Évalué à  4 .

          N'oublions pas que l'office européen des brevets n'est pas une instance officielle de l'Union.
          Ce fait peut vouloir signifier deux choses:
          - l'Union n'a aucun pouvoir sur l'OEB
          - les brevets de l'OEB n'ont aucune valeur

          En fait, la vérité n'est ni l'un ni l'autre; l'union considère avoir des prérogatives sur l'OEB (qu'elle a dans le collimateur d'ailleurs), et les états reconnaissent cet office. Son statut fait cependant que personne n'a trop de droit de regard sur ce qu'il brevette, et c'est bien là le problème.
  • # Re: Munich passera-t-elle au Libre ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    Munich c'est surtout la capitale de la biere.

    Et tandis que les big boss tournent au whisky, la biere et les logiciels libres ca a toujours ete une grande histoire d'amour.
  • # Re: Munich passera-t-elle au Libre ?

    Posté par . Évalué à  1 .

    Je m'insurge contre le titre de cet article, qui aurait dù s'appeler plutôt "Munich passera-t-elle à Linux ?". En effet, dans un des liens, la distribution annoncée est une SuSE qui, comme chacun sait, n'est pas entièrement libre.
    • [^] # Re: Munich passera-t-elle au Libre ?

      Posté par . Évalué à  4 .

      Je m'insurge contre le titre de cet article, qui aurait dù s'appeler plutôt "Munich passera-t-elle à Linux ?". En effet, dans un des liens, la distribution annoncée est une SuSE qui, comme chacun sait, n'est pas entièrement libre.

      C'est vraiment pour couper les cheveux en quatre hein !

      La SuSE contient aussi quelques logiciels non libres, mais de là à nier que si Münich installe des SuSE, Münich passe au libre, faut pas pousser.
      • [^] # Aucun rapport [-1]

        Posté par . Évalué à  2 .

        <i>> C'est vraiment pour couper les cheveux en quatre hein ! On dit «fendre les cheveux en 4», parce que couper des cheveux en 4, ça n'a rien de difficile ni d'exceptionnel, et pas besoin d'être prècis pour le faire. :) [-1]

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.