OSE, OpenNMS Sans Effort est disponible en version 2.0

Posté par . Modéré par Mouns.
Tags :
10
13
jan.
2010
Technologie
OSE (OpenNMS Sans Effort) est une distribution Linux basée sur CentOS qui installe et configure automatiquement le logiciel de supervision OpenNMS.

La principale nouveauté est l'intégration d'un système pour recevoir les alarmes provenant d'un serveur Nagios, de les décoder et de les afficher correctement dans OpenNMS.

Les autres nouveautés sont les suivantes :
  • Intégration de OpenNMS 1.6.8 ;
  • Intégration de CentOS 5.4 ;
  • Intégration des mises à jour de CentOS ;
  • Intégration de mib2opennms 0.3 : un outil pour traduire les MIBs en fichier de configuration XML de OpenNMS ;
  • ose-init-opennms 2.0 : un script pour configurer automatiquement openNMS au démarrage ; celui-ci utilise à présent ose-admin-tools ;
  • ose-admin-tools 1.0 qui contient :
    • Un script pour configurer OpenNMS facilement ;
    • Un script pour configurer PostgreSQL facilement ;
    • Un script pour optimiser PostgreSQL ;
    • Un script pour effectuer la sauvegarde des données d'OpenNMS (fichiers de configuration, base de données et fichiers de données) ;
    • Un script de restauration des données d'OpenNMS ;
  • Nouveau look.
Pour rappel, OpenNMS est une solution de supervision réseau écrite en Java dont les principales fonctions sont les suivantes :
  • Découverte d'équipements et de services ;
  • Suivi de disponibilité de ces équipements et services ;
  • Collecte de données (SNMP, HTTP, JMX) et présentation graphique de ces données (RRD, jrb) ;
  • Traitement d'évènements (traps SNMP, syslog) et des alarmes ;
  • Corrélation d'évènements (drools) et enfin rapport ;
  • Décodage des MIBs SNMP grâce à l'outil mib2opennms.

Bien que la documentation de OpenNMS puisse en rebuter plus d'un, il faut savoir qu'OpenNMS est le seul outil de supervision Open Source pouvant fournir la fonctionnalité principale d'un hyperviseur à savoir :
  • La traduction et l'affichage des traps SNMP reçues sous forme d'évènements (sans corrélation) et sous forme d'alarmes avec deux fonctions de corrélation de base :
    • La déduplication : un compteur s'incrémente lorsque plusieurs alarmes du même type sont reçues ;
    • La corrélation début-fin : l'alarme de fin acquitte l'alarme de début.

La meilleure façon est encore de l'essayer avec OSE.
  • # Questions

    Posté par . Évalué à 1.

    Bonjour,

    Pourquoi n'y a-t-il aucun commentaire ?

    Quelqu'un a-t-il déjà installé OSE ? Si oui, quels en sont les points à en retenir ?

    De mon côté je testerai bien, mais je n'en ai pas encore l'utilité...

    A +
    • [^] # Re: Questions

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Un superviseur système en java, c'est un peu comme un driver écrit Haskell, ou une application web écrite en ASM 68000.

      Les sysadmins codant généralement pour le système en langage système (python, perl, ruby) je ne les imagine pas installer sans un gentille pression d'un décideur pressé cette solution car ils ont déjà un métier avec son jargon et n'ont pas envie d'apprendre une floppée de sigle pour faire tourner un serveur qui va manger de la RAM de l'espace disque et des aspirines en grande quantité. D'où ton manque de retour ... CQFD

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.