Pétition EUCD.info « Non au projet de loi DADVSI ! »

Posté par (page perso) . Modéré par Sylvain Rampacek.
0
4
déc.
2005
Justice
Après avoir expliqué en long, en large et en travers que le projet de loi DADVSI (transposition de l'EUCD en France) posait de multiples problèmes (contrôle et traçage de l'usage privé, atteinte au droit à la copie privée, attaque contre les logiciels libres, problèmes d'interopérabilité, de monopoles, etc.),
Après avoir demandé à de multiples reprises un siège au CSPLA et un vrai débat sur le sujet,
Constatant la volonté du gouvernement de passer en catimini ce projet de loi de nuit pendant les fêtes de Noël avec une procédure d'urgence,
l'initiative EUCD.info a lancé une grande pétition demandant le retrait de l'ordre du jour parlementaire du projet de loi DADVSI.

Cette pétition a déjà reçu le soutien de plusieurs milliers d'individus et de dizaines d'associations (du logiciel libre, de bibliothécaires, d'internautes, etc.) mais aussi de groupes d'artistes, de sociétés, de webradios, etc. LinuxFr, qui depuis longtemps vous informe sur le sujet (voir plus bas), fait bien sûr partie des signataires et vous invite à signer et à faire signer cette pétition.

Vous pouvez aussi agir en contactant les présidents de groupe et les députés pour leur demander de s'élever contre le passage en urgence du DADVSI. Inspirez vous de la lettre du député François Brottes ou de la la lettre type EUCD.INFO. Dépêches ayant parlé de l'EUCD ou de DADVSI :
l'équivalent du DMCA voté en Europe !
Voter pour protéger le Logiciel Libre
Webcast en grève
Interview d'Alan Cox
Le CSPLA présente l'EUCD
Rapport juridique sur la directive du 22 mai 2001 ou EUCD
Pétition contre l'application de l'EUCD en Belgique
Annonce du projet de loi visant à transposer l'EUCD
Conférence: European Copyright Directive (EUCD) - 27 nov 20h
Le DMCA debarque en france, encore plus dur
La copie privée en péril
Defense de la liberté, notre liberté, face au lobby des médias
DVD autodestructeurs
La FSF au CSPLA ?
Adoption de l'EUCD retardée
Lettre ouverte sur la copie privée
EUCD.INFO présenté par Loïc Dachary
La FSF France au CSPLA ? Pas encore.
27 janvier : Conférence EUCD.INFO à l'Assemblée Nationale
Bilan de quatre ans de DMCA
Double page sur la copie privée dans le monde
Aillagon favorable à une refonte de la copie privée
European Digital Rights et sa lettre bi-hebdo
La Finlande a repoussé l'EUCD - pour le moment
EUCD : Entrevue avec Loïc Dachary
Présentation : "L'EUCD en question"
colloque sur la propriété intellectuelle à lyon.
Enregistrements ogg/vorbis des conférences sur la propriété intellectuelle à Lyon
EUCD.info : « Moins de copie privée et des mouchards sur les oeuvres »
Conference EUCD.INFO samedi 17 mai à Paris
Copie privée : mesure technique de protection et première condamnation
Premier numéro de « Sélection libre »
L'Empire du disque contre-attaque, cette fois en Europe !
Le DeCSS de nouveau interdit de publication aux USA
P2P : Débat public avec le Ministre de la Culture
Projet Proxima : pour une appropriation de l'Internet à l'Ecole et dans les Familles
Librement Vôtre
L'EUCD appliqué en Allemagne
« Sélection libre » du 25 octobre (n°8)
L'EUCD en route pour être transposé en France
Conférence sur les biens communs informationnels et l'EUCD
Débat "L'informatique, une marchandise comme les autres"
Lolut : install party, radio et First Tuesday
Livret du Libre, deuxième édition
Restitution de la conférence sur les biens communs informationnels et l'EUCD du 4/12 à l'Assemblée Nationale
La culture libre dans Courrier International
EUCD, LEN, LIL : offensive annoncée après les régionales
Colloque « Nouvelles technologies, nouvelles créations »
Un Mur du Son contre le Mur des lois liberticides
EUCD : Lettre ouverte de la FSF France au Premier Ministre
Nouvelles autour de l'EUCD et de la lutte contre la contrefaçon
La « Sélection libre » a un an
Râleurs pessimistes ou visionnaires d'un avenir sombre ?
Réforme du droit d'auteur : motivation et traduction législative
Conférence à Paris : contexte législatif du logiciel libre
DRM : l'UFC poursuit Sony et Apple alors que l'UE enquête toujours sur Microsoft
Publication du bilan moral 2004 de l'APRIL
Sortie de la troisième édition du Livret du Libre
La lecture d'un DVD sous GNU/Linux interdite à la rentrée ?
Droit d'auteur : l'Europe doit cesser d'être le royaume d'Ubu, du non-dit et du tout-répressif ?
Lettre d'information d'août de l'APRIL
Copie privée : EUCD.INFO demande au député Suguenot de revoir sa copie ... et celle de ses collègues.
Quand un député et un professeur de droit dit "indépendant" vont faire causette chez Microsoft
DMCA français : le gouvernement va tenter de passer en force
Divergence Numérique ce soir sur Divergence-FM
DMCA français : lettre à Dominique de Villepin
L'EUCD en Finlande et le virus de protection des oeuvres
Divergence Numérique N°24 jeudi 27 octobre 2005 à 19h00 pétante !
EUCD/DADVSI : des contrefacteurs partout ?
Projet de loi DADVSI: EUCD.INFO publie un dossier d'information complet et un appel
Lessig traduit et publié en français
À l'approche de l'examen du projet de loi relatif au DADVSI, les webradios se mobilisent
Mobilisation anti-DADVSI : rencontres à l'occasion du prochain First Jeudi
Firefox et DADVSI dans Le Monde
Réunion-débat le 10 décembre à Nantes: Les enjeux du projet de loi DADVSI

Dépêches ayant parlé du DMCA :
Crypter des cochons en latin ?
La Scientologie s'en prend à Slashdot
Gnutella en ligne de mire de l'industrie cinématographique
L'industrie du disque paralyse des recherches universitaires au nom du droit d'auteur
Le DMCA remis en question par la justice américaine ?
Adobe abandonne ses poursuites contre Dmitry Sklyarov
Sklyarov n'est pas tout seul...
Le DMCA arrivera-t-il au Canada ?
Le Washington Post tire à vue sur le DMCA
DMCA, quand tu nous tiens
Charbon: virage spectaculaire sur les brevets
SSSCA ou la tentative de tuer le logiciel libre ?
Sony massacre son Aïbo à grand coup de DMCA.
Linux Weekly News du 8 novembre 2001
Alan Cox s'explique sur l'affaire du DMCA, son futur et le futur de Linux
Free World's Information and software repository: le point de vue du webmestre
l'équivalent du DMCA voté en Europe !
interdiction de diffuser DeCSS
Digital Rights Management Operating System
Légalisation de la gravure de CD pour les particuliers
Philips se fâche... (se lâche ?)
DMCA Serial Cloning
La FSF sponsorise le projet Digital Speech
Le DMCA au service de la scientologie
Article du Monde sur l'affaire Skl[yi]arov
Dreamworks choisit Linux
Webcast en grève
Interview d'Alan Cox
Nouveau noyau 2.2
Le CSPLA présente l'EUCD
Rapport juridique sur la directive du 22 mai 2001 ou EUCD
La XBox bientôt sous Linux ?
2600 arrête de défendre DeCSS
HP utilise la menace du DMCA pour empêcher la publication d'une vulnérabilité
Bruce Perens viré de HP
Projet d'assouplissement du DMCA
La cour supreme de Californie innocente le lecteur de DVD LiViD
Le DMCA debarque en france, encore plus dur
Jugé pour avoir visualisé un DVD légalement acheté.
La FSF au CSPLA ?
Liberté 1 - DMCA 0 ?
Bilan de quatre ans de DMCA
Lexmark et le DMCA
Un GNU/cadeau surprise pour Lawrence GNU/Lessig
Etude sur la loi américaine DMCA
Lexmark, la concurrence et le DMCA
8 états des USA veulent interdire le NAT
Internet sera-t-il déclaré secret défense ?
Une université soutient officiellement le libre et les standards ouverts !
Projet européen de lutte contre le piratage: le DMCA, en pire
Le développeur principal d'xMule poursuivi en justice
Le nouveau format de fichiers de Microsoft Office empêche les concurents de lire les documents !
Projet Proxima : pour une appropriation de l'Internet à l'Ecole et dans les Familles
Du fait du DMCA, Google censure ses résultats
Livret du Libre, deuxième édition
Interview de Benoît Sibaud dans le JDN
S'il te plaît, dessine moi un pingouin (avec un gros flingue)
Autonomy : un roman Libre pour emporter à la plage
La « Sélection libre » a un an
Râleurs pessimistes ou visionnaires d'un avenir sombre ?
Sortie de la troisième édition du Livret du Libre
La lecture d'un DVD sous GNU/Linux interdite à la rentrée ?
Quand un député et un professeur de droit dit "indépendant" vont faire causette chez Microsoft
DMCA français : le gouvernement va tenter de passer en force
DMCA français : lettre à Dominique de Villepin
EUCD/DADVSI : des contrefacteurs partout ?
  • # Un article sur AgoraVox

    Posté par . Évalué à 4.

  • # Sources :

    Posté par . Évalué à 1.

    projet de loi (sans amendements) :
    http://www.assemblee-nationale.fr/12/projets/pl1206.asp

    demandes d'amendements eucd :
    http://eucd.info/152.shtml

    amendements déposés :
    http://recherche.assemblee-nationale.fr/amendements/resultat(...)


    j'ai pas lu tous les amendements deposés ( y en a une centaine), mais ca tempère un peu les cri de vierges effarouchées qu'on entend ça et là, qui prétendent qu'on vit en dictature, que personne ne réagi.

    Oui, c'est bien d'écrire aux députer, de creer un lobby (au sens propre) des LL qui monte des dossiers forts et mobilise la communauté.

    Mais faut pas perdre confiance dans le systéme parlementaire, et éviter de dire tout de suite que les députés ne peuvent pas résister aux majors. Je suis vraiment enclin à moinsser tout commentaire qui dit que la france est une pays fasciste/totalitaire à la solde de <mettez ce que vous voulez>. Bref le "tous pourri" qu'on lit souvent.

    Je rappelle à toute fin utile qu'un déouté est un homme qui à une famille, des loisir, qui possèdera à noël un lecteur mp3 ou un pda, qui achète des ordis/cd/dvd à ses enfants.Et qui à mon avis met chaque loi qu'il lit en perspective avec sa vie. Donc il faut garder confiance, informer et rester mobilisé.
    • [^] # Re: Sources :

      Posté par . Évalué à 1.

      En particulier quelques amendements qui sont prévus, seronts exposées et sans doutes votés à l'unanimité :
      (oui, car un projet de loi est un brouillon, et que comme les choses seront présentées proprement, il n'y a aucune raison de penser que les députés cherchent à faire le mal)

      http://recherche.assemblee-nationale.fr/amendements/visualis(...)

      Celui là, c'est plus brutal, un peu nul d'ailleurs (car la vrai contrefaçon, il faut la combattre)
      http://recherche.assemblee-nationale.fr/amendements/visualis(...)

      (j'ai juste regardé ce qui concerne l'article 13)
      voilà.
      • [^] # Re: Sources :

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Hello,

        je viens de lire en diagonale l'ensemble des amendements posés: j'ai effectué des recherches sur les termes:
        - SACEM (1 seule réponse)
        - logiciel
        - radio
        - DRM (1 seule réponse)
        - mesure(s) technique(s)

        Finalement, il y a des amendements qui, selon moi, vont dans le bon sens. Je note donc:
        - l'amendement n°79 qui demande la fin de la collecte d'IP par des personnes morales de droit privé.
        - l'amendement n°83 sur les webradios
        - l'amendement n°84 sur la portée des mesures techniques de protection (pour le non usage systématique).
        - l'amendement n°85 qui demande la conservation du droit à l'interopérabilité et la fourniture à titre gratuit du détail technique des mesures de protection (on y fait référence aux LL).
        - l'amendement n°125 qui demande la même chose... (presque doublon mais déposé par des personnes différentes).

        Je note aussi que tous ces amendements sont issus de l'opposition...

        <mode relou>
        Sinon, en marge des amendements, je constate quelques fautes de grammaire (des accords principalement et des participes passés), ce qui fait assez tâche dans un futur texte de référence même s'il s'agit d'un brouillon.
        </mode relou>
    • [^] # Re: Sources :

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      le problème n'est pas tant là.
      Ma mère a un lecteur mp3, un PC, une chaine hifi et une connexion ADSL.
      Mais l'EUCD, elle ne sait pas ce que c'est, ni ce que ça représente.
      Tu peux conduire une voiture sans rien connaitre au phénomène de la catalyse dans un pot... catalytique (c'est bien, vous suivez).

      Le plus exaspérant, c'est tout le côté nébuleux de toutes ces lois : passage en catimini, la nuit, devant une assemblée clairsemée.
      De plus, tu crois avoir fait flancher le texte une bonne fois pour toute, et il revient déguisé, caché, à peine edulcoré si ce n'est aggravé pour y être revoté.
      C'est consternant ce genre de méthode.

      Pour revenir à ton post : Les amendements, c'est bien... mais rien ne dit qu'ils seront votés...
      Une loi claire dès le début, c'est mieux.
      • [^] # Re: Sources :

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Tous pour un, tous pour he*

        Citation libre de coluche...

        Sinon plus sérieusement, j'attend de voir ce qui va passer, mais un parti unique qui a la majorité absolue et au bote d'univer-sale...

        Pour moi c'est a peu près plié...

        Enfin, peut-être que les quelques lettres a mes députés réussiront a faire passer quelques amendement limitant la perte de liberté...

        Petit rappel sur la puissance du RIAA :
        Ils ont fait changer les conditions d'utilisation des serveurs dédiés de chez ovh
        (plus de p2p de discussion de type direct-connect)

        Alors quand on vois comment ils sont copains avec certains députés, c'est assez mal barré, mais avec un peu de chance on limitera la casse...

        * Jeu de mot sur la consonance anglaise de he
    • [^] # Re: Sources :

      Posté par . Évalué à 10.

      Eh bien j'ai bien failli m'étouffer en lisant çà. Vous commencez assez fort il faut dire :

      "les cris de vierges effarouchées", ben oui, la méfiance (la clairvoyance ?) est l'apanage des paranos et des trollers, c'est tellement plus simple.
      LA VIGILANCE EST LE PRIX DE LA LIBERTE. Beaucoup l'ont oublié.

      "qui prétendent qu'on vit en dictature, que personne ne réagi."
      Parce que Chirac qui part à Bruxelles au lendemain du référendum dire aux européens : "Les français ont voté NON, mais rien de bien grave
      faites comme s'ils n'étaient pas là. Ils n'ont pas compris la question.", Chirac qui ne passe pas devant ses juges alors qu'un gamin qui télécharge
      quelques MP3 est condamné à de la prison ferme, Sarkozy qui privatise EDF alors que la majorité des français est contre (et qui fait diversion en faisant exploser les banlieues), les milliers de chômeurs qui sont arbitrairement rayés des statistiques pour mieux mentir au bon peuple et qu'on éloigne des villes en laissant sournoisement le marché immobilier s'en charger (c'est aussi vrai pour beaucoup de salariés, tout le monde ne s'appelle pas Gaymard), le million de gosses qui ne mange pas à sa fin en 2005 en France quand ce même gouvernement fait de larges cadeaux fiscaux aux classes aisées, les OGM qu'on cultive en plein champs et qui contaminent les cultures bio pendant que "Monsanto la nécrophage" se sert sur le compte bancaire de la Confédération Paysanne et la liste est tellement, mais tellement longue...
      Sans parler du "diviser pour mieux régner" : profs contre parents d'élèves, public contre privé, jeunes contre vieux, actifs contre chômeurs, flics contre magistrats, etc. Et le pire de tout : BLANC contre NON-BLANC ! Dès qu'il y a un problème, durcissement systématique des lois sur l'immigration. Le poison étant répandu par les chaînes aux ordres TF2 et consoeurs, vous savez les productrices "de temps de cerveau disponible" (chaînes qui je le rappelle, sont sous contrôle total du gouvernement durant le couvre-feu qui vient d'être étendu à 3 mois). Mais bon puisque vous dites qu'il "ne faut pas perdre confiance".

      Vous le sentez maintenant l'air suffoquant de la dictature qui approche ? ou toujours pas ? Etudiez un peu la période 30-39 et si vous ne voyez toujours rien, vous aurez tout le loisir de le sentir ensuite. J'espère que vous ne comptez pas sur cette chose qu'on appelle le PS pour rétablir un peu de liberté, Hollande a prévenu : "Quoi ? défaire ce qu'à fait la droite ? Ne sommes-nous donc bon qu'à çà ?". Eh bien non effectivement, même celà, vous n'en êtes pas capable.

      Quand à votre conclusion sur les députés qui mettent les lois en perpective avec LEURS vies, et bien vous avez raison, et c'est bien celà le problème.
      Eux n'éprouvent pas le BESOIN d'utiliser des logiciels libres, ils peuvent s'offrir les produits M$. C'est avec la vie des français qu'il faut faire des perspectives, pas avec celle des nantis !!!

      Et puis, quand Chirac reçoit Bill Gates comme un chef d'état à l'Elysée à NOS frais alors qu'il refuse de recevoir officiellement le Commandant Massoud qui venait chercher de l'aide, et qui sera assassiné juste après, ayez confiance, le troupeau est bien gardé.

      GNU/Linux ne résistera pas encore longtemps aux coups répétés du néolibéralisme. Déjà, plusieurs distributions libres s'emputent elle-mêmes de fonctions "vitales" aux utilisateurs lambas (lecture MP3, MP4, etc.) par peur de représailles juridiques ultérieures. Ce projet de loi sera adopté, et ce n'est qu'un début.

      Pout terminer, vous menacez par ailleurs de moinsser les propos qui vous déplaisent ? La démocratie n'est plus ce qu'elle était ! Ils ont du aussi changer la définition de ce défunt mot dans le dico, celà devait être juste avant d'introduire les bienfaits du colonialisme dans les livres d'histoire.
      • [^] # Re: Sources :

        Posté par . Évalué à -7.

        Moi aussi j'ai failli m'étouffer de rire, en lisant ton post (tu peux aussi me tutoyer).


        Pout terminer, vous menacez par ailleurs de moinsser les propos qui vous déplaisent


        Pas qui me déplaisent. Qui font de l'amalgame, qui amènent dans le débats des trucs qui n'ont rien à voir, et versent dans le tous pourri.
        Je devrais même selon ces principe inutiliser ton post (qu'apporte-t'il au débat ??? Rien à par une diatribe gerbante. Celui qui interessentera ton message n'aura rien compris au principe des +/-).

        Mon propos était justement de proner la mesure, d'encourager le débat démocratique, voire ce qui se passe vraiment à l'assemblée.
        Mon propos était de dire que dans tout débat politique, faut arrêter de verser dans la caricature.
        Arrêter de faire croire qu'un projet de loi, c'est une loi déjà votée justifiant les insultes et les critiques.

        Attention, je suis entierement d'accord de dire qu'il faut écrire aux députer, expliquer, demander des comptes. Mais au sujet de ce projet de loi, on lit tellement, dans divers blogs, commentaires etc... de choses risibles que ca en devient ridicule.

        L'initiative de EUCD est louable. Et marche puisque des amendements sont déposer. reste qu'a convaincre les députés que ces amendements sont indispensable.
        (je précise que par cris de vierges effarouchés j'entendais bien sûr les délires paranoïaques , pas le dossier EUCD.info)

        Et puis, je te rapelle que linux est apolitique (dans le sens non-affilié à un courant) et que ton discours a dérivé.
        • [^] # Re: Sources :

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Et puis, je te rapelle que linux est apolitique (dans le sens non-affilié à un courant) et que ton discours a dérivé.

          N'empêche, la politique va s'occuper de Linux.
        • [^] # Re: Sources :

          Posté par . Évalué à 1.

          Moi aussi j'ai failli m'étouffer de rire, en lisant ton post (tu peux aussi me tutoyer).
          [...]
          Et puis, je te rapelle que linux est apolitique (dans le sens non-affilié à un courant) et que ton discours a dérivé.



          Ton argumentation brille par son absence, c'en est navrant.



          ****************
          HS: mon commentaire aura une note de O.93 !!?
          ****************
      • [^] # Re: Sources :

        Posté par (page perso) . Évalué à -3.

        Il y a loin, tres loin, d'une democratie imparfaite a une dictature. Je trouve ton commentaire CHOQUANT et INSULTANT, pour tous ceux qui survivent en liberte controllee par une junte militaire, un president elu a vie, un roi cingle... sans parler de ceux qui sont deja morts sous la torture, le peloton, ou dans l'anonymat des assassinats clandestins.
        Tu as deja vecu dans une dictature ? Je peux t'assurer que c'est bien plus terrible que ce que tu enonces.

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

        • [^] # Re: Sources :

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          Tu as deja vecu dans une dictature ? Je peux t'assurer que c'est bien plus terrible que ce que tu enonces.


          Et alors ? Est-ce qu'il a dit le contraire ?
          Ce n'est pas parce que c'est pire ailleurs qu'il ne faut pas réagir ici. Ou alors est-ce que, suivant ton raisonnement, il faut attendre d'être dans une république bananière avec torture banalisée pour commencer à se bouger ?
          • [^] # Re: Sources :

            Posté par (page perso) . Évalué à -5.

            Ce qu'il dit, que je trouve choquant deplace et absurde, c'est que la France est en train de devenir une dictature. Il faut vraiement ne pas avoir vecu dans ce genre de pays pour tenir des propos pareils. De plus ce genre de propos detruit en le decredibilisant, tout l'argumentaire qu'ils sont cense soutenirs.

            "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

            • [^] # Re: Sources :

              Posté par . Évalué à 8.

              parce que l'autorisation des écoutes sans autorisation judicaire sont des comportement hautement démocratiques? (les nouvelles lois lpsi, lct etc...)

              Que l'on ne soit pas en dictature ok.
              Qu'il y a des dictatures qui sont pas bien , horribles etc...ok.
              Que l'on ne tend pas vers une dictature : pas ok.
              Chaque actions du gouvernement qui enlevent nos libertes individuelles au profit de "plus de sécurité" "la sauvegarde des entreprises multi millionnaire" nous fait tendre indubitablement vers une dictature.
              On y est pas encore , tout comme log (50 000) n'est pas à l'infini . Mais log tend quand meme vers l'infini. Et il semblerait que l'ont soit plutot dans une courbe exponentielle que logarithmique des lois "liberticides" .

              Petit apparté , certains auteur de cyberpunk pensait qu'il était mort (le cyberpunk) avec l'arrivée d'hollywood dans ce créneau.
              Il semblerait que non , mais l'univers sera tres réaliste et pas confiné à un livre, si les gouvernements actuels continuent dans cette voie amha.
              • [^] # Re: Sources :

                Posté par . Évalué à 6.

                La référence au cyberpunk est plus que pertinente, mais ce mouvement littéraire ne prevoit pas de dictature au sens old school.

                - développement du communautarisme, montée des nationalismes et balkanisation des états souverains tel que nous les connaissons.
                - montée en puissance des enterprises mondiales (corporations) qui possède une puissance économique telle qu'elle sont à même de faire la pluie et le beau temps sur l'économie d'un pays. Les lois deviennent assujetie aux exigence des entreprises. privatisation des armées et des forces de l'ordre.
                - Grave problème d'épuisement des ressources naturelles.
                - Surmédiatisation de la population, qui ne sait plus dénouer le vrai du faux, et developpement de l'industrie du loisir...

                C'est ceci, que l'on entends par le terme "dictature".
        • [^] # Re: Sources :

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Les meilleures dictatures sont celles où règnent une insécurité juridique généralisée... Chaque citoyen fouette et ferme sa gueule parce qu'il pourrait se retrouver au trou pour n'importe quel motif... Or, ce projet de loi crée une réelle insécurité juridique qui concerne tout le monde.

          Juste quelques faits récemment arrivés en France:
          - un type condamné en comparution immédiate à de la prison ferme pour avoir insulté Sarkozy;
          - des militants de plus en plus fréquemment menacés d'emprisonnement pour avoir manifesté (j'en connais même un personnellement);
          - un syndicaliste médiatique arrêté à son domicile par toute une armada policière pour avoir détruit des plants OGM et condamné à de la prison ferme (alors que parallèlement, une autre organisation syndicale paysanne peut se permettre d'aller jusqu'à sacager un ministère ou occasionner des centaines de milliers d'euros de dégâts sans même être inquiétée);
          - des militants arrêtés pour avoir peint sur des affiches publicitaires;
          - des personnes arrêtées sans motif parce que musulmanes, donc potentiellement terroristes;
          - des bavures policières nombreuses et sans conséquences pour leurs auteurs...

          Le tout d'en un contexte de sur-flicage généralisé (vidéo surveillance omniprésente, diminution des pouvoirs de la CNIL, possibilité de croiser plusieurs bases de données, projet de fichage génétique, etc.). "Bah, vous savez, quand on n'a rien à se reprocher..." Ce n'est pas parce qu'aujourd'hui on n'a rien à se reprocher que demain ce ne sera pas le cas. Si les individus peuvent mal tourner, les lois aussi !

          J'ai appris à l'école qu'on vivait dans une belle démocratie avec plein de magnifiques principes et dont la devise est "Liberté, Egalité, Fraternité". Moi aussi, je suis transporté par une telle devise, et j'ai envie d'y croire.

          Mais à un moment, il faut ouvrir les yeux et savoir admettre le décalage flagrant entre le discours et la réalité. Ce n'est pas parce qu'on n'a pas d'exécutions publiques dans les stades qu'on est une démocratie !

          Et la vie n'est pas forcément terrible dans une dictature. Certains y vivent et n'ont jamais eu aucun problème (mis à part l'absence de liberté et la trouille). Tout le monde n'y est pas systématiquement torturé, assassiné, etc.

          Et puisque tu parles de torture et d'assassinat, je te rappelle que ce qu'il est convenu d'appeler "la plus grande et la plus belle démocratie du monde", détient des prisonniers sans aucun droit, dans la plus totale opacité, dont on peut supposé que le traitement n'est pas totalement "Human Rights Compliant" (Cf. Abougraïb), et qu'un homme a été abattu par des flics anglais parce qu'il était supposé être un terroriste (une hypothèse qui a dû être formulée en royalement une minute, vu la brutalité des faits...).

          On peut toujours dire que ce n'est pas la même chose en occident, que ça se justifie, etc. Mais il faut vraiment être aveuglé par ses certitudes...
          • [^] # Re: Sources :

            Posté par (page perso) . Évalué à -1.

            « un type condamné en comparution immédiate à de la prison ferme pour avoir insulté Sarkozy »

            Tu sors cet exemple d'où ? J'ai pas le dalloz sous la main mais je doute fortement que l'emprisonnement soit encouru pour des injures publiques.


            « des militants de plus en plus fréquemment menacés d'emprisonnement pour avoir manifesté (j'en connais même un personnellement); »

            Par qui, quand, où et comment ?


            « un syndicaliste médiatique arrêté à son domicile par toute une armada policière pour avoir détruit des plants OGM et condamné à de la prison ferme (alors que parallèlement, une autre organisation syndicale paysanne peut se permettre d'aller jusqu'à sacager un ministère ou occasionner des centaines de milliers d'euros de dégâts sans même être inquiétée); »

            On n'évalue pas la responsabilité de l'un à l'aulne du manque de condamnation des autres.
            Je trouve la condamnation de Bové parfaitement démesurée, mais elle était dans le champ du possible.
            Le fait que l'on ferme les yeux sur le comportement d'autres paysans ne change rien à l'affaire.


            « des personnes arrêtées sans motif parce que musulmanes, donc potentiellement terroristes; »

            Qui, quand, où et comment ?


            « des bavures policières nombreuses et sans conséquences pour leurs auteurs... »

            Qui, quand, où et comment ?



            Par ailleurs, tu parle d'arrestation rocambolesque alors qu'il m'avait semblé avoir lu qu'il était venu au tribunal en tracteur, comparaissant libre...


            « des militants arrêtés pour avoir peint sur des affiches publicitaires; »

            Ben ouais, ne pas aimer les pubs, ça ne place pas au dessus des lois. On ne peut pas détruire.
            Si ces « militants » n'étaient pas arrêté pour ces faits parce que d'autres portent plainte avec constitution de partie civile contre eux, on en viendrait au cas de figure que tu dénonce plus haut, celui des paysans qui sacagent un ministère sans que cela débouche sur des poursuites.



            « On peut toujours dire que ce n'est pas la même chose en occident, que ça se justifie, etc. Mais il faut vraiment être aveuglé par ses certitudes... »

            Tu ne fais qu'étaler des affirmations gratuites et manifestement tu n'as strictement aucune notion de ce que pouvait être la vie sous Pinochet, Polpot ou Hitler.
            • [^] # Re: Sources :

              Posté par (page perso) . Évalué à 8.

              « un type condamné en comparution immédiate à de la prison ferme pour avoir insulté Sarkozy »

              Tu sors cet exemple d'où ? J'ai pas le dalloz sous la main mais je doute fortement que l'emprisonnement soit encouru pour des injures publiques.

              12/02/04 - Un mois de prison ferme pour insulte à Sarkozy
              Un homme de 21 ans a été jugé en comparution immédiate et condamné à un mois de prison ferme mardi par le tribunal correctionnel de Strasbourg, pour avoir insulté Nicolas Sarkozy lors de sa visite, la veille, dans le quartier de Hautepierre, a-t-on appris auprès du parquet.
              Le jeune homme, qui a nié les faits, a été maintenu en détention.
              Présent au milieu d'un groupe de jeunes qui attendait le ministre de l'Intérieur devant le gymnase de la "maille" Catherine, il aurait lancé à plusieurs reprises: "Sarkozy, va niquer ta mère !" Il avait été immédiatement interpellé.
              Le même tarif a été appliqué le 2 février par le tribunal correctionnel de Paris à un homme qui avait insulté le ministre de l'Intérieur dans le quartier des Halles.
              Source : Reuters, 11 février 2004

              Je n'en étais plus sûr, mais il me semblait bien qu'il y avait eu deux cas successifs d'emprisonnement pour insulte à Sarkozy.

              « des militants de plus en plus fréquemment menacés d'emprisonnement pour avoir manifesté (j'en connais même un personnellement); »

              Par qui, quand, où et comment ?

              Régulièrement dans les milieux associatifs on entend parler de militant embarqués par les flics pour leurs activités militantes. Je ne vais pas aller rechercher dans mes archives, mais je peux te parler d'un cas que je connais personnellement. Lors des manifestations contre la réforme des retraites, cette personne a été photographiée au milieu des voies de la gare locale. Une plainte a été déposée dans la foulée (par la mairie, me semble-t-il, mais je pourrai vérifier) et ces photos ont servi de preuve. Les poursuites ont été comme par hasard abandonnées après que la personne a réussi à se procurer des photos des élus locaux faisant exactement la même chose (occupation des voies) quelques années plus tôt pour obtenir la desserte du patelin...

              On n'évalue pas la responsabilité de l'un à l'aulne du manque de condamnation des autres.

              Non, mais l'arbitraire (untel est condamné, tel autre non) est - me semble-t-il - le propre de la dictature. La justice est censée être parfaitement indépendante et la même pour tous. (Et je ne parle même pas de la parodie de justice qui a bénéficié à Chirac. (A moins, que là encore, tu souhaites que je te fasse une revue de presse...))

              « des personnes arrêtées sans motif parce que musulmanes, donc potentiellement terroristes; »

              Qui, quand, où et comment ?

              Il y a eu le cas d'un groupe d'iraniens, il y a un an ou deux, et plus récemment (cet été je crois), le fameux coup de filet anti-terroriste bien médiatisé de Sarkozy contre un jeune beur et son père... Cherche un peu par toi-même...

              « des bavures policières nombreuses et sans conséquences pour leurs auteurs... »

              Qui, quand, où et comment ?

              Dernier exemple en date avec le jeune filmé par France 2 en train de se manger des coups de pied alors qu'il est au sol... Peu de temps après, le flic a été relâché, fait bruyamment fêté par ses collègues (Cf. un Canard Enchaîné du mois dernier).

              Par ailleurs, tu parle d'arrestation rocambolesque alors qu'il m'avait semblé avoir lu qu'il était venu au tribunal en tracteur, comparaissant libre...

              José Bové n'a pas été au tribunal qu'une fois... Là encore, cherche un peu par toi même avec les éléments que je te donne...

              Quant aux militants anti-pub, il s'en étaient pris UNIQUEMENT AUX AFFICHES ELLES-MEMES, et on a dit qu'ils avaient provoqué pour un million d'euros de dégâts me semble-t-il (dois-je encore rechercher ?). Barbouiller une affiche qui aurait-été recouverte trois jours plus tard par une autre, et saccager le mobilier d'un ministère, tu ne vois pas une légère différence ?

              Tu ne fais qu'étaler des affirmations gratuites et manifestement tu n'as strictement aucune notion de ce que pouvait être la vie sous Pinochet, Polpot ou Hitler.


              Qu'est-ce-que tu entends par affirmations gratuites ? Les faits que je cite sont exacts. Que veux-tu de plus ? Quant à ta dernière remarque, permets-moi de te demander si tu es mieux placé que moi pour en parler... Tu a vécu dans l'Allemagne du Reich ? Tu as connu le régime de Polpot et de Pinochet ?

              Je pense pouvoir dire qu'il y a eu plus d'Allemands tués par les Alliés durant la deuxième guerre mondiale que par Hitler (là, je n'ai pas vérifié, mais je suis prêt à prendre le pari). Les premiers à avoir été frappé par Hitler étaient les intellectuels contestaires, c'est-à-dire une infime minorité de la population. Avec une bonne propagande orchestrée par Goebbels, ça a largement suffi pour mettre le pays au pas de l'oie. Qu'est-ce-que tu crois ? Que tous les Allemands étaient systématiquement rafflés pour être torturés ?

              Ceci dit, avant qu'on ne déforme mes propos, je ne suis pas en train de dire qu'on va finir par un bon gros génocide industriel... Je suis juste en train de dire qu'il ne faut pas avoir peur des mots, et oser dire que la démocratie s'éloigne un peu plus chaque jour de nos contrées...
              • [^] # Re: Sources :

                Posté par . Évalué à 0.

                le militantisme est parfois à la limite ... c'est son mode de fonctionnement et ça expose parfois a des représailles du système, souvent bien plus utile mediatiquement (et meme recherchées par les auteurs) que les actes eux mêmes.
                sans rentrer dans les cas concrets, tu pourrais trouver dans l'ensemble du 20e sciecle des évennements similaires (arrestation arbitraires ou excessives, bavures couvertes etc...) à ceux que tu dénonces. Il me semble notre démocratie y à résisté. L'état ne réagit pas specialement plus violament actuellement que par le passé (et même plutot moins).
                en tout cas, je ne suis pas sur que la deviation du message "attention à DADVSI " vers "le IVe reich est en marche" soit crédible . en tout cas cela ne sert pas, a mon avis , le même dessein
                • [^] # Re: Sources :

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Et voilà! C'est ce que je craignais! Je n'ai jamais dit qu'on était en route pour le IV° Reich... Je n'ai pas chanté non plus "C'était mieux âââvant"... Je n'ai jamais dit qu'on avait connu une merveilleuse période de démocratie parfaite et qu'on était en train de la perdre...

                  Mais je pense que cette loi est une illustration supplémentaire du fait que la démocratie, on s'en tape de plus en plus ouvertement, et que certains semblent même remettre en question sa justification (Cf. post précédent sur le bien fondé du recours à une procédure d'urgence).

                  Quant aux références au III° Reich, désolé de m'être laissé entraîné sur ce terrain, mais ce n'est pas moi qui ai commencé... :p
                  • [^] # Re: Sources :

                    Posté par . Évalué à 0.

                    le sens de mon propos est seulement qu'en prenant des exemples dispropotionnés tu détourne le sens du message, et potentiellement une partie des gens qui y adhère. le reste, c'est de l'habillage
        • [^] # Re: Sources :

          Posté par . Évalué à 0.

          «Je peux t'assurer que c'est bien plus terrible que ce que tu enonces.»

          Oooooooooh non.

          C'est vrai ça ! Il y a pire, de quoi se plaint-on ?

          C'est comme les camps de concentrations nazis, il y faisait bien moins froid que dans les goulags. Il faut arrêter de gémir et savoir se contenter de ce qu'on nous donne !

          Autrement dit et sans second degré, tu pourras toujours trouver pire situation que la tienne...
          Mais aussi toujours mieux.

          Donc, il faut avoir, du moins à mes yeux, un certain calme doublé de fermeté dans son ascension vers un monde meilleur.

          Si tu lui repproche d'avoir utilisé un peu vite le terme de dictature, qui a un sens douloureusment précis :-/, je suis d'accord. Mais ce n'est pas grand chose comparé à l'avilissement rampant qui guette quiconque croyant que sa liberté n'a pas besoin d'être entretenue...

          En somme, la solution, c'est la «force tranquille» :-)...
      • [^] # Re: Sources :

        Posté par . Évalué à -10.

        Allez Marie-George B... Tombe le masque, tu veux qu'on prenne la carte du parti ? Oui je sais c'est gratuit, mes tes arguments sont uniquements politique. Et comme DTC2 le dit : "linux (et les logiciels libres en génèral) est apolitique".

        >Etudiez un peu la période 30-39 et si vous ne voyez toujours rien, >vous aurez tout le loisir de le sentir ensuite.

        Allez on enfonce le clou ? Si les députés votent pour le projet DADVSI, on devra bientôt chanter dans les écoles "Maréchal nous voila":

        Maréchal, nous voilà !
        Devant toi, le sauveur de la France, DRM
        nous jurons, nous tes gars de servir et de suivre tes pas.
        Maréchal AILLAGON , nous voilà !
        Tu nous as redonné l'espérance. La Patrie renaîtra. Les bénéfices renaîtront
        Maréchal, Maréchal, AILLAGON, AILLAGON nous voilà !"

        > ils peuvent s'offrir les produits M$

        Ils ne savent pas qu'il existe autre chose que m$... Là est toute la différence. Je pense à certaines discussions sur l'informatique avec mon père (qui n'est pas député, je le précise) où je me rends compte que c'est surtout par ignorance qu'il n'utilise pas des logiciels libres. Pour beaucoup de gens informatique=M$ (qu'ils soient riches ou pauvres).

        >C'est avec la vie des français qu'il faut faire des perspectives, pas >avec celle des nantis !!!

        Allez olivier B... Tombe le masque... On va la prendre ta carte...

        >Déjà, plusieurs distributions libres s'emputent elle-mêmes de >fonctions "vitales" aux utilisateurs lambas (lecture MP3, MP4, etc.) >par peur de représailles juridiques ultérieures.

        Au dernières nouvelles nouvelles, le mp3 (ainsi que surement le mp4 ou mpeg-4) n'est pas doté d'une licence libre. Il est normal dans ces conditions qu'une distribution libre ne soit pas installé d'office avec le support des mp3.

        http://fr.wikipedia.org/wiki/MP3
        L'algorithme « MPEG-1 Layer 3 » décrit dans les standards ISO/IEC IS 11172-3 et ISO/IEC IS 13818-3 est soumis à des royalties à Fraunhofer IIS et Thomson (les détenteurs du brevet) pour toute utilisation commerciale ou implémentation physique (notamment sur les baladeurs MP3).

        Le format Ogg Vorbis (.ogg) est quand à lui plus "libre" et devrait être systématiquement utilisé...

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Ogg_Vorbis
        Les spécifications du projet sont placées dans le domaine public ; les bibliothèques sont diffusées sous une licence de type BSD, et les utilitaires (qui comprennent, entre autres, l'encodeur oggenc et le lecteur en ligne de commande ogg123) sont diffusés sous licence GPL.
      • [^] # Re: Sources :

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Bon...
        heu je suis étudiant en histoire et militant politique, associatif et syndical (oui je sais, ça va souvent ensemble)

        Ecoute CodeWarrior, ton discours est un peu extrémiste, souvent réducteur et pas très conscrit MAIS, force est d'admettre que tu as raison sur la logique général que prend le cour des choses...

        On ne vit pas en dictature. Je pense que tu te plairas toujours mieux en France que dans une vraie dictature. Crois-moi, ce n'est pas tout à fait la même chose.
        On vit dans un pays démocratique car je te rappelle que ce sont les Français qui ont voulu la droite au pouvoir. Je vais pas faire mon socialo cynique, mais quand on met Jospin à 16% et Le Pen à 19, ça ne veut pas dire que Le Pen est mieux. A force de démolir nos candidats, on se paye une Assemblée nationale où l'UMP seule est en position majoritaire. Et après on se plaint. Oui on a le droit de se plaindre, c'est normal. Mais c'est malheureux que l'on constate tout le gâchis amèrement quelques années plus tard.
        Moi je préfèrais un premier ministre qualifié de "social-libéral" (au moins y' avait le mot "social"), une gauche plurielle qui valait ce qu'elle valait plutot qu'une droite qui correspond bien à ce qu'elle est. J'espere que l'on s'en souviendra à l'avenir, même si je constate que l'amnésie française sur la politique est structurelle. Passons.

        Nous assistons à un recul de plus en plus marqué des libertés. Il n'y a qu'à lire les prises de position étonamment audacieuses de la Ligue des Droits de l'Homme qui ne nous a pas habitué à des orientations si marquées contre un gouvernement. On constate chaque jour le recul des droits. Pourquoi la gauche ne fait rien ? Parce qu'elle ne le peut pas. On a des lois qui déterminent la démocratie: d'un coté la majorité et de l'autre l'opposition. La légitimité du gouvernement réside dans le vote de mai 2002, c'est cruel mais il faut l'accepter.

        Ta critique envers le PS est infondée. Le rôle des Socialistes et de la gauche au gouvernement ne sera pas "d'abroger les lois de la droite". Déjà parce que quand on abroge il faut bien remplacer la loi par une autre loi (sauf dans certains cas) et que, pour le coup, l'idée c'est quand même de dire ce que l'on fera à la place.

        "Politiques tous pourris" ? A force de le dire on finira par le croire, alors qu'il faut bien admettre que l'on peut souvent s'appuyer sur quelques personnes bien identifiées pour porter une voix souvent plus juste au niveau national, voire européen. Y compris sur les logiciels libres. Souvenez vous de la bataille au Parlement européen.

        Je finirai sur une réflexion brève sur l'apolitisme. Ca n'existe pas ça. Chaque choix est politique. Chaque choix engage une orientation.
        Sarkozy le sait. Il a choisi son orientation...
        • [^] # Re: Sources :

          Posté par . Évalué à 3.

          Sans vouloir etre offensant , tu semble etre sacrement parti pris pour un "historien"

          exemple :
          qu'une droite qui correspond bien à ce qu'elle est. [en parlant des récentes lois liberticide]
          Tiens droite veut dire "tout le pouvoir aux conglomerats d'entreprises et retirer toutes libertes autre que consommer aux electeurs" (en grossisant le traits.)

          Par le meme raisonnement on a "la gauche c'est que des communistes et on a vu ce que ca a donné".
          Bref un raisonnement a peu pres nul.

          Pour continuer dans la propagande:
          Pourquoi la gauche ne fait rien ? Parce qu'elle ne le peut pas.
          S'abstenir (et donc ne pas voter CONTRE) sur un projet de loi c'est parce qu'on ne peut "rien faire" pas même montrer notre mécontentement?
          Quand les dirigeants des partis (gauche et droite) ont tous appeles (enfin en tres grande majorité) a voter "oui" au tce, et qu'ils se sont pris un non. Ils considèrent qu'ils avaient quand meme raison et ne se remettent pas en question , c'est ce que tu apelles "etre social" et vouloir "representer un clivage politique" (qui est quand meme le but d'un partis)?


          La légitimité du gouvernement réside dans le vote de mai 2002, c'est cruel mais il faut l'accepter.
          Le gouvernement n'as PLUS de légitimité. C'est cruel mais il faut l'accepter.
          Le gouvernement est censé REPRESENTER le peuple , dans une démocratie.
          Avec le tce on a vu qui ils representaient : eux même. Avec la dadvsi on a vu qui ils representaient....


          Déjà parce que quand on abroge il faut bien remplacer la loi par une autre loi (sauf dans certains cas)
          Tient c'est nouveau ca.
          Donc supposons que j'abroge la loi sur l'interdiction aux cyclistes de rouler sur les trottoirs, il va falloir que je donne quoi comme nouvelle loi?
          J'enleve un interdis, et comme dis l'expression , tout ce qui n'est pas interdis par la loi est autorisé ;)
          • [^] # Re: Sources :

            Posté par . Évalué à 3.

            "Le gouvernement n'as PLUS de légitimité. C'est cruel mais il faut l'accepter."


            Ca va pas la tête ?



            "Le gouvernement est censé REPRESENTER le peuple , dans une démocratie."


            Non, le gouvernement dirige, mais ne représente pas le peuple -qui d'ailleur ne sait pas ce qu'il veut et n'a aucune compétance dans aucune des multiples disciplines necessaires pour comprendre les problémes politiques.

            Les représentants, ce sont les députés.
            Mais eux non plus ne représentent pas "le peuple", mais chacun représente la NATION, une et indivisible.
            • [^] # Re: Sources :

              Posté par . Évalué à 7.

              Ca va pas la tête ?


              En même temps, notre cher président a tout de même réussi le tour de force d'avoir utiliser les trois "armes" à sa disposition (choix du gouvernement, dissolution et referendum), s'être planté trois fois et ne pas en avoir assumé les conséquences une seule fois...

              Cela égratigne tout de même sacrément sa légitimité, non ?

              Non, le gouvernement dirige, mais ne représente pas le peuple -qui d'ailleur ne sait pas ce qu'il veut et n'a aucune compétance dans aucune des multiples disciplines necessaires pour comprendre les problémes politiques.


              Bof, tu sais, lorsque tu discutes avec des hommes politiques, tu t'apperçois que nombre de citoyens sont plus compétants. Ce n'est pas parce qu'ils ont fait l'ENA qu'ils sont des dieux dans "les disciplines necessaires pour comprendre les problémes politiques". J'aurai même tendance à dire que au contraire, cela les coupe du sens des réalités...

              Les représentants, ce sont les députés.


              Aussi, mais pas que : le président est également élu au suffrage universel direct...

              Mais eux non plus ne représentent pas "le peuple", mais chacun représente la NATION, une et indivisible.


              Oui enfin pour un certain nombre ils représentent avant tout leurs intérets personnels. Le nombre de fois ou la réponse à une proposition pour changer les chose4s est "mais si on fait ça on n'au aucune chance d'être réélu" avant même de se poser des questions de l'intéret pour la "NATION, une et indivisible".

              Je ne dis pas "tous pourris", il y en a qui heureusement font leur boulot consciencieusement, mais faut pas non plus se faire trop d'illusions...
              • [^] # Re: Sources :

                Posté par . Évalué à 0.

                "En même temps, notre cher président a tout de même réussi le tour de force d'avoir utiliser les trois "armes" à sa disposition (choix du gouvernement, dissolution et referendum), s'être planté trois fois et ne pas en avoir assumé les conséquences une seule fois...

                Cela égratigne tout de même sacrément sa légitimité, non ?"


                Non. Il a un mandat pour x année, il est donc légitime pour x années.
                Et d'ailleur comprend bien que s'il avait démissioné pour une des 3 raisons, c'était la mort définitive de référundums, dissolutions etc..
                Est-ce que c'est cela que l'on veut ? Je ne crois pas.



                "Bof, tu sais, lorsque tu discutes avec des hommes politiques, tu t'apperçois que nombre de citoyens sont plus compétants. Ce n'est pas parce qu'ils ont fait l'ENA qu'ils sont des dieux dans "les disciplines necessaires pour comprendre les problémes politiques". J'aurai même tendance à dire que au contraire, cela les coupe du sens des réalités..."

                Ils ne sont pas tous énarque, tous de même !
                Par contre ils sont en grande majorité fonctionnaire, et ca, ca coupe effectivement de la réalité. Mais c'est aussi le cas des journalistes, qui eux aussi planent complétement..
                Reste que les hommes politiques sont tout de même des pointures en générale, même s'ils font bien attention de ne pas l'afficher pour ne pas perdre de voix.


                "Oui enfin pour un certain nombre ils représentent avant tout leurs intérets personnels. Le nombre de fois ou la réponse à une proposition pour changer les chose4s est "mais si on fait ça on n'au aucune chance d'être réélu" avant même de se poser des questions de l'intéret pour la "NATION, une et indivisible"."

                C'est le principe de la démocratie. Saddam, lui, n'ait pas ce genre de souci. Tous ce qu'on demande, c'est qu'ils appliquent le "programme" (le vrai), l'esprit, pour lequel ils ont été élus sans s'occuper d'autre chose. A cet égard, Jospin a respecté son contrat. On ne peut pas en dire autant de Chirac..

                Mais certes la démocratie c'est avant tout de la démagogie, faire rêver les électeurs, attiser les haines sociales, acheter des voix, etc..
                Il faudrait dés fois que nos hommes politiques aient un peu de courage et qu'au lieu de lécher le cul des beaufs, ils expliquent quelle est la situation réel de la France, quelles sont les solutions possibles, etc..

                C'est assez curieux que cela soit comme ca à ce point en France. Ce peuple est irresponsable. Comme s'il s'était dit que, maintenant qu'on est au XXéme siécle, qu'on à les droit de l'homme, les Valeurs de la République, l'Anti-Fascisme et l'Anti-Racisme, et qu'on crois au progrés, on pouvait faire n'importe quoi ! Il y avait des hommes politiques qui discutaient derniéremnt sur une radio. L'un deux à expliquer le plus sérieusement du monde que "Nous français, on savait qu'on ne ferait plus jamais la guerre."
                Comment peut on croire cela ? C'est n'importe quoi et totalement irresponsable ! Il faut s'imaginer que l'histoire s'est arreté quelque part dans les années 60.. Pas étonnant que Villepin aprés nous explique que "la France n'est pas un pays comme les autres" .Ah, merde.... :(((

                Il serait peut être temps de redescendre sur terre et d'arreter de s'imaginer que nous sommes, en quelque sorte, supérieur moralement à nos ancétres. Parce que l'atterrissage risque d'être rude, comme il le fut en 40, ou l'on fut trés moralement supérieur dans la décénie précédente (Cf les discours de Bloom sur Hitler)...
                • [^] # Re: Sources :

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Non. Il a un mandat pour x année, il est donc légitime pour x années.
                  AHAHA
                  il est pas "légitime" pour x anné.
                  Etre un representant légitime signifie REPRESENTER EFFECTIVEMENT L'INTERET DES ELECTEURS, certainement pas "on m'a elus".
                  Et je te ferais remarquer que l'election présidentielle le rend deja assez peu légitime en soi : 80% n'ont pas voté pour lui, mais ont voté contre son adversaire ce qui est fondamentalement different.

                  Reste que les hommes politiques sont tout de même des pointures en générale, même s'ils font bien attention de ne pas l'afficher pour ne pas perdre de voix.
                  <mode sarcastique>
                  de la connerie c'est sur.
                  <mode sarcastique>

                  C'est le principe de la démocratie.
                  Une démocratie ? ou ca dans ton explication?
                  pour toi, visiblement (cf ta définition de légitimité) : si un président est elus au suffrage universel /en démocratie, alors tout e qui se passe sous ce président est encore de la démocratie.
                  Je te demanderais alors de vérifier comment Hitler (grand démocrate que tout le monde connais bien) est venu au pouvoir ...


                  Bon j'ai la flemme de lire la suite de ton post.
                  Tu confond les termes et tu essaie de noyer le poisson...
                  • [^] # Re: Sources :

                    Posté par . Évalué à -3.

                    "il est pas "légitime" pour x anné."


                    Donc, tu es pour l'instabilité politique permanente et les coup d'Etats légaux ?
                    C'est comme ca que Musolini à finis par "prendre" le pouvoir..



                    "Etre un representant légitime signifie REPRESENTER EFFECTIVEMENT L'INTERET DES ELECTEURS, certainement pas "on m'a elus"."


                    Non. L'interet de l'électeur ne peut être que l'interet du pays, et donc le Président est là pour l'interet du pays, pas les petits intérets égoïstes de qq électeurs. Donc il représente effectivement l'interet de l'électeur.



                    "Et je te ferais remarquer que l'election présidentielle le rend deja assez peu légitime en soi : 80% n'ont pas voté pour lui, mais ont voté contre son adversaire ce qui est fondamentalement different."

                    82.5% on voté pour lui, voila les faits. Que les votant aient voté parce qu'ils étaient bourré, pour s'amuser, parce qu'ils sont cons, pour emmerder Lepen, parce qu'll trouve chirac beau gosse, on s'en fou : c'est lui que le corps électoral tout entier réunnis et votant le même jour a choisie comme chef.



                    "pour toi, visiblement (cf ta définition de légitimité) : si un président est elus au suffrage universel /en démocratie, alors tout e qui se passe sous ce président est encore de la démocratie.
                    Je te demanderais alors de vérifier comment Hitler (grand démocrate que tout le monde connais bien) est venu au pouvoir ..."


                    Absolument : Hitler à instauré une dictature avec l'accord des allemands qui étaient exédés parce que certains passaient leur temps à remettre en cause les choix démocratiques, dans le rue, et qui plus par la violence.

                    Enfin, pour comparer Chirac à Hitler, il ne faut pas être bien et avoir perdu tous sens des proportion. Par ailleur tu risques un procés, tu sais.. Surtout que, excuse moi de te le dire, mais rien ne prouve que toi, tu sois démocrate.



                    Bref, la démocratie, c'est avant tout de respecter les formes et les régles. Et même de certaines régles et de certaine formes, comme le prouve nos nombreux échecs dans ce domaine depuis 1789..
                    • [^] # Re: Sources :

                      Posté par . Évalué à 3.


                      Donc, tu es pour l'instabilité politique permanente


                      Non, justement.
                      Si on avait un gouvernement responsable et devant rendre des comptes devant ceux qui les ont élus, on aurait peut-être une instabilité passagère (deux-trois claques le temps que les "vieux de la vielle" comprennent qu'ils ne peuvent plus faire n'importe quoi) mais on aurait ensuite à n'en pas douté une bien meilleur stabilité puisque chaque vote ne serait pas vu comme le seul moyen de sanctionner le pouvoir en place. On en terminerait alors peut-être avec la sanpiternelle alternance gauche-droite pour enfin passer à quelque chose d'un peu plus stable.

                      Regarde par exemple ce qui ce passe en Angleterre : on peut difficilement qualifier le gouvernement d'instable. Pourtant Blair doit rendre des comptes très régulièrement.


                      Non. L'interet de l'électeur ne peut être que l'interet du pays, et donc le Président est là pour l'interet du pays, pas les petits intérets égoïstes de qq électeurs.


                      Tout juste. Il est donc bien là s'occuper de faire la part des choses entre le bien du peuple et ce que veut le peuple, et pas du tout pour servir ses propres intérêts égoïstes ou ceux de sa cour (et donc n'a pas à se soucier de sa réélection).


                      82.5% on voté pour lui, voila les faits.


                      Non !!!
                      82.5% des votes dit "exprimés", uniquement. Et encore, j'ai toujours trouvé déplorable que les votes blancs et nuls ne soient pas comptés dans les votes exprimés alors que les votants se sont déplacés.

                      Les faits, ce sont aussi que moins de 10% des inscrits ont voté pour Chirac au premier tour. Niveau légitimité on a déjà vu mieux...


                      c'est lui que le corps électoral tout entier réunnis et votant le même jour a choisie comme chef


                      Quand quelqu'un est élu "faute de mieux", il est peut-être légalement le chef, mais niveau légitimité...


                      rien ne prouve que toi, tu sois démocrate.


                      Certe, mais tout laisse à penser que les lois votés en ce moment sont sacrément liberticides.
                      • [^] # Re: Sources :

                        Posté par . Évalué à 2.

                        sobek regare quand ce compte a été créer.

                        Et puis quand il veut redéfinir les termes qu'on emplois (ie legitime) pour que ca corresponde a "son raisonnement" ...
                        tiens une petite définition de légitime
                        "2. Par ext. Qui est conforme au bon droit, à la raison, à l'équité ; qui se justifie, qu'on peut admettre, excuser. Cette rébellion pouvait paraître légitime. Une légitime indignation. Vos prétentions sont des plus légitimes."
                        il y a marqué a l'équité non ?
                        au bon droit aussi non? (un representant est censé REPRESENTER).

                        Mais bon comme tu veux juste troller Gallican sans meme essayer de comprendre, je vais te laisser le faire tout seul.
                        • [^] # Re: Sources :

                          Posté par . Évalué à -1.

                          "sobek regare quand ce compte a été créer."


                          Ca c'est de l'argument !
                          Félicitation.
                        • [^] # Re: Sources :

                          Posté par . Évalué à 1.

                          Mais bon comme tu veux juste troller Gallican sans meme essayer de comprendre, je vais te laisser le faire tout seul.


                          Non non, je te rassure, je n'ai aucune envie de troller...

                          Je n'avais pas trop suivi le fil depuis hier, j'ai répondu aux deux premiers messages qui m'ont fait bondir mais le reste de ses posts m'a éclairé sur le personnage donc j'arrète là.
                      • [^] # Re: Sources :

                        Posté par . Évalué à -1.

                        "Si on avait un gouvernement responsable et devant rendre des comptes devant ceux qui les ont élus, on aurait peut-être une instabilité passagère (deux-trois claques le temps que les "vieux de la vielle" comprennent qu'ils ne peuvent plus faire n'importe quoi) mais on aurait ensuite à n'en pas douté une bien meilleur stabilité"


                        Je ne comprend pas. Nos responsables rendent déja des comptes. C'est bien à cause/grâce à ce systéme que Jospin a giclé.
                        Maintenant si tu veux un systéme genre IV République, bein ca être un énorme bordel assuré.


                        "Regarde par exemple ce qui ce passe en Angleterre : on peut difficilement qualifier le gouvernement d'instable. Pourtant Blair doit rendre des comptes très régulièrement."

                        Non. Blair a tous les pouvoirs et c'est lui qui controle les députés.


                        "On en terminerait alors peut-être avec la sanpiternelle alternance gauche-droite pour enfin passer à quelque chose d'un peu plus stable."

                        Pas d'alternance ? Hum, chez moi ca veux dire dictature..



                        "Tout juste. Il est donc bien là s'occuper de faire la part des choses entre le bien du peuple et ce que veut le peuple, et pas du tout pour servir ses propres intérêts égoïstes ou ceux de sa cour (et donc n'a pas à se soucier de sa réélection)."

                        Tu crois vraiment que Chirac se préocupe de sa rélection !??
                        Quel sont ses interets égoïstes ? Ceux de sa cour ?? Quel cour ??
                        Sinon, le bien du peuple, on s'en fou un peu, l'important c'est la position de la France dans le monde, donc sa puissance économique et militaire.
                        Le bien du peuple n'est qu'un sous-produit.


                        "82.5% des votes dit "exprimés", uniquement. Et encore, j'ai toujours trouvé déplorable que les votes blancs et nuls ne soient pas comptés dans les votes exprimés alors que les votants se sont déplacés."


                        S'il y a des gens qu veulent faire un choix entre des options qui n'existent pas c'est leur probléme, c'est à eux de s'adapter.
                        Quoiqu'il en soit, cela ne change rien au résultat du vote, puisque ces gens savaient comment il serait calculé. Ils ne peuvent donc pas prétendre être surpris. Sans compter que dans les blancs, doit y avoir un sacré paquet de bulletin invalide de petites vielles...


                        "Les faits, ce sont aussi que moins de 10% des inscrits ont voté pour Chirac au premier tour. Niveau légitimité on a déjà vu mieux..."

                        S'il n'y avait pas eut 2 tours, Chirac aurait eut 40% minimum.
                        Mais il y en a eut 2, et il a fait 82,5%.



                        "Quand quelqu'un est élu "faute de mieux", il est peut-être légalement le chef, mais niveau légitimité..."

                        82,5% des gens ont voté pour lui, il est parfaitement légitime.
                        Les état d'ames des millions électeur ne nous interessent en rien, ne veulent rien dire, et n'ont aucun interret, il n'y a que ce fait qui compte, Chirac a la majorité.
                        Et d'ailleur il me semble que tu projettes tes sentiments sur cette élections. Un vrai romantique. Mais si tu veuc, on peut chager le systéme. On passe à un systéme à un tour, et le premier remporte le sufrage. Tu verras, la ca va être stable.


                        Par ailleur je te signal que ni Jospin, ni Delanoes n'ont été élus pour eux même, mais pour sanctionner l'équipe précédente. Donc ils étaient illégitimes ? Il faut croire, puisque Jospin s'est fait jeté comme un malpropre.. Mais alors pourquoi ne l'avons nous pas dénoncé ?



                        "mais tout laisse à penser que les lois votés en ce moment sont sacrément liberticides."

                        Tss, la République, ce n'est pas la liberté, surtout en France.
                        C'est un moyen de rendre légitime le pouvoir, justement.
                        Et par la même, cela favorise l'intervention toute azimuth de l'Etat, et donc un faible niveau de liberté.

                        Comment peut on prétendre qu'il y a de la liberté quand 25% des gens dépendent de l'Etat pour leur salaires ? Quand existe l'ISF, c'est à dire un impôt confiscatoire sur ce que tu as, et pas sur ce que tu gagne ? Quand l'Etat te prend la moitier de ton salaires, pour les dépenser en ton nom "parce qu'il sait mieux que toi ce qui est bon pour toi", dans des choses inutiles et couteuses au lieu de te laisser le dépenser toi même comme un grand ? Quand l'enseignement libre est obligé par l'Etat de refuser des éleves qui fuient le public 68harisé ? Ou est la liberté quand à longueur d'antenmes et de page on insultes les catholiques ? Ou est la liberté, alors que depuis 15 ans l'insécurités de ce pays à dépassé celle des USA, et ou les meutre exploses ? Ou est la liberté quand on t'oblige à cotiser pour une retraite que tout le monde sait que tu ne toucheras jamais ? Ou est la liberté quand des services public monopolistique on le droit de gréve et en abusent pour faire payer aux autres des retraites que les autres payront en travaillant quelques années de plus, veritable racket ? Quand des ministéres entier sont devenue des Etat dans l'Etat, controlé quasi exclusivement par les fonctionnaires eux même ? Et ou dans certains ils s'auto-attribu des augmentation de salaire de 30% en un an ? Ou est la liberté, quand les syndicats officiels détourne officiellement 100 à150 milliard par ans pour leur petits besoins ? Ou la liberté quand tu peux te retrouver devant le juge pour avoir dit que c'est aux historiens de s'occuper d'histoire et pas à l'Etat ? Et ou toutes une batteries de Lois veillent avec le succé que l'on sait au politiquement correct, par la censure et la représsion ? Quand des homosexuel profane notre dame et tabasse son prétre ? Quand des racailles brulent 28000 voiture chaques années depuis 10 ans ? Quand des écolo mégalo saccage les expérience OGM de l'INRA, ruinant tout espoir de pouvoir concurencer un jour mansento ? Elle est ou la liberté, ici d'information, quand on apprend que 70% des journaliste vote PS, et le reste extréme gauche ? Ou est la liberté quand le DAL peut venir occuper un logement privé avec des squateur et le spolier pour des années, des décénies ? Ou est la liberté, alors que les Juges sont pour une justice de classe ou il ne fait pas bon être blancs et pas à la charge de la société ? Ou est la liberté quand on veut t'imposer le présence de Mixés social, alors précisement tu les a fuit pour vivre tranquillement ? Ou est la liberté lorsqu'on organise expres des bouchons dans Paris en croyant que les grens vont alors prendre les transport commun ? etc.. etc.. Ou est la liberté quand on menace une entreprise qui licencie de lui faire rembourser des aides qu'elle n'a jamais toucher pour la punir, par des loi rétroactives ? Enfin inutile de parler de l'absence déplorable de liberté économique dans ce pays.

                        Résultat, chômage de masse depuis 25 ans, bilan social dégueulasse, superbe dette pour rien, et nos entreprises propriétés des americains. Tout le monde se rend compte que la France est en train de couler.
                        Le jour ou le "peuple" (la populace) va l'apprendre, il sera capable de tout, car il va bien entendu prétendre qu'on lui à mentie..




                        Quoiqu'il en soit, les gens veulent plus de prévention, donc des lois qui préviennent les crimes et délis. Sans ajouter que tout de même, pirater, c'est du vol.
                    • [^] # Re: Sources :

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      Non. L'interet de l'électeur ne peut être que l'interet du pays, et donc le Président est là pour l'interet du pays, pas les petits intérets égoïstes de qq électeurs. Donc il représente effectivement l'interet de l'électeur.

                      Et quand le Président pense avant tout à son propre intérêt et à celui de ses potes, on utilise la méthode Coué pour se convaincre que c'est bien l'intérêt de la nation qu'il sert ?

                      Absolument : Hitler à instauré une dictature avec l'accord des allemands qui étaient exédés parce que certains passaient leur temps à remettre en cause les choix démocratiques, dans le rue, et qui plus par la violence.

                      Alors là, quand je lis des trucs comme ça, désolé, mais les mots me manquent... :O

                      Bref, la démocratie, c'est avant tout de respecter les formes et les régles. Et même de certaines régles et de certaine formes, comme le prouve nos nombreux échecs dans ce domaine depuis 1789..

                      Je suis convaincu que les citoyens ne respectent jamais aussi bien les règles que dans les dictatures...
                • [^] # Re: Sources :

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Tu as une conception de la démocratie qui me fait froid dans le dos... Ca ressemble vaguement à du despotisme éclairé ce que tu décris...
        • [^] # Re: Sources :

          Posté par . Évalué à 3.

          > "Ecoute CodeWarrior, ton discours est un peu extrémiste, souvent réducteur et pas très conscrit".
          Et voilà, la sentence socio-libérale est tombée : extrémiste gauchiste. Mais bon, il est de bon ton de stigmatiser en ces temps troublés. Encore une pratique commune avec Sarkozy[0]. Effectivement, mon discours n'est ni formaté ni politiquement correct (Ouaah, je suis trop fort dis donc !). Dénoncer la trahison des élites[1] avec véhémence, est-ce un délit plus grave que la passivité, la résignation ou la duplicité ? Mon style n'est pas breveté (c)"academic friendly", est-ce que je ne dois rien dire pour autant ? Pour toi la forme l'emporterait sur le fond ? Aie, aie, aie.

          En fait, les deux motivations principales aux dérives sécuritaires et liberticides de la "droite et assimilés" sont la cupidité et la couardise (peur de perdre leur pouvoir et peur de l'autre), mais il y a aussi l'incompétence aggravée, l'irresponsabilité... Que des qualités en somme !
          Eh oui, si ce n'est pas pour exploiter le peuple sous-éduqué, leurs peurs sont une autre des causes de leur comportement criminel. Peurs qu'ils osent en plus nous attribuer. Il est toujours plus facile de parler de courage quand on se déplace avec un peloton de gendarmerie et l'armée (un satellite de surveillance en prime ?) que lorsque l'on est seul face à une situation à risque. Souvenez-vous du bon Raffarin qui insulta le peuple de France en corroborant le message US de l'idiot son of asshole[2] et ses sbires, qui veut que les français ne soient que des lâches, parce qu'ils n'avaient pas défendu une femme sauvagement agressée dans le métro. Ils ont tous chanté cette messe avec allégresse, avant de se rendre compte que la jeune fille avait "quelques problèmes psychologiques" (pour être gentil). Et puis ce cher Nicolas qui bien sûr, se rend "sur le terrain" des banlieues, mais quand tout est terminé. A deux heures et demi du mat' avec une armada de flics. C'est minable. Tout comme l'image des US est maintenant lamentable, nous sommes en course pour la Palme 2006. Ce cher Raoult (en sueur), qui nous ridiculise dans le monde entier lorsqu'il perd les pédales : "Je décrète le couvre-feu pour éviter une guerre civile en France" devant un parterre de journalistes qui n'en demandaient pas tant. Minable, je vous dis.

          Bon, allez, on avance un peu.

          > "On vit dans un pays démocratique" : HiHiHi, vite pipi siouplait. This is the US Lesson one.

          > "ce sont les Français qui ont voulu la droite au pouvoir" : sur mensonges et manipulations de la droite, c'est une tradition. Lesson two.

          > "A force de démolir nos candidats, on se paye une Assemblée nationale où l'UMP seule est en position majoritaire. Et après on se plaint.
          Oui on a le droit de se plaindre, c'est normal" : Logique assimilée de base. Un rien vous habille cher ami. Lesson Three.

          > "Moi je préfèrais un premier ministre qualifié de "social-libéral" (au moins y' avait le mot "social")" : Aveuglement, résignation.
          Lesson Four.

          > "une gauche plurielle qui valait ce qu'elle valait" : Idem.

          > "amnésie française sur la politique est structurelle" : FAUX, motif : mensonges et manipulations de LA classe politique. Lesson five.

          > "Pourquoi la gauche ne fait rien ? Parce qu'elle ne le peut pas" : FAUX, complicité, conflits d'intérêts, ... Lesson five, part two.

          Pour le reste, briaeros007 (ci-dessus) a parfaitement complété, inutile de le reprendre.

          Si tu es honnête, tu admettras que la seule chose qui t'a VRAIMENT fait réagir, c'est que j'ai égratigné le PS. Celà fait des décennies que l'alternance "gauche"-droite est au pouvoir. Pour quel résultat ! Tu comptes perpétuer ce cycle stérile, ou plutôt stérilisant, pendant combien de temps encore ? Que te faut-il de plus enfin ? il y a un âge ou il faut abandonner les contes de fées.

          Sais-tu le DANGER qu'il y a MAINTENANT de laisser le pouvoir entre les mains d'une minorité de cadors pervertis[3] pour nous représenter ? Avec les armes de soumission massive (nanotechnologies[4], génétique, et peut-être même physique quantique...) qui se profilent, le pouvoir ne PEUT pas et ne DOIT plus se trouver concentré entre quelques mains. La convergence[5] va te soumettre définitivement. C'est notre MORT annoncée (oups, un mot bani par le néolibéralisme, rendez-vous vite chez Auffour avant Noël pour ne plus y penser). Dis-moi, si ton OS est infesté de rootkits, tu choisis le patch ou la "Clean install" ? Le modèle du XXe siècle a vécu. Il faut en inventer un nouveau avec les peuples, pour les peuples ! Et pour celà, les talents et les volontés ne manquent pas ! Mais tout celà passe au préalable par la neutralisation et la démilitarisation idéologique des multinationales assassines et de leurs vassaux politiques. Nos prédécesseurs ont payé un lourd tribu pour notre liberté. Eh bien, nous n'avons pas de chance, c'est tombé sur nous, mais il FAUT en faire de même pour nos descendants (avant qu'ils ne soient que des violations de brevets[6]), sinon, fin de l'épopée humaine très prochainement. Les rats, mammifères les plus résistants à la surface du globe, prendront le relais. Nombreux sont ceux au PS me font penser à la foule qui acclamait Chamberlain à sa descente d'avion, avec la promesse de non agression d'Hitler (qu'il avait confondu avec un gentleman) : peu importe qu'une partie de leurs frères humains soit tombée sous le joug nazi en Europe centrale, du moment qu'il conservaient leur petit confort personnel. Il y a un prix à payer, mais celà en vaut la peine. Penses bien qu'à ce rythme, même et surtout avec ton PS QUI A EPOUSE LA CAUSE LIBERALE, les portables[7], lecteurs MP3, écrans plasma et autres gadgets débilisants et inutiles au sens naturel du terme paraîtront bientôt bien dérisoires à nombre d'entres nous. Nous avons la possibilité en France de voir l'avenir ! Il suffit de regarder de l'autre coté de l'atlantique. Cette nation qui drogue ces gosses[8] et tue sans vergogne[9], ce sera bientôt la nôtre[10]. Nos anciens ne savaient pas, nous, nous n'aurions aucune excuse.

          Ah oui, avant que la Machine ne s'emballe, je ne parle pas de sortir incendier les poubelles et renforcer plus encore la position de Sarkozy. La seule violence que nous devons commettre est envers nous-même. Chacun doit trouver ses propres motivations. Accessoire indispensable à cet exercice salvateur : un mirroir. La recherche inlassable de la vérité fera le reste.

          Netographie :
          [0] http://infokiosques.net/imprimersans2?id_article=295
          [1] http://www.oulala.net/Portail/article.php3?id_article=1497
          [2] http://www.ericblumrich.com/idiot_f.html
          [3] http://altermonde-levillage.nuxit.net/article.php3?id_article=4430
          [4] http://infokiosques.net/article.php3?id_article=253
          [5] http://www.ines.sgdg.org/
          [6] http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3244,36-704404@51-700667,0.html
          [7] http://infokiosques.net/article.php3?id_article=267
          [8] http://altermonde-levillage.nuxit.net/article.php3?id_article=4436
          [9] http://www.ericblumrich.com/prevail.html
          [10] http://pikture.free.fr/FC/Enjeux%20Internationaux%20-%2018032005%20-.mp3

          ---------
          La politique a celà de commun avec l'axiome que pour l'un comme pour l'autre, les pouvoirs et les biens pensants
          recommandent aux plus cons de ne pas y réfléchir.

          • [^] # Re: Sources :

            Posté par . Évalué à 2.

            hum ... au risque de m'attirer les foudres de certain(e)s ...
            Jolies paroles de chanson.
            Je pense pas que la France se rapproche des Etats-Unis autant que tu le dis, en effet par certains cotés on peut y voir des ressemblances, ce qui me semble logique vu qu'il n'existe pas non plus des centaines de modèles politiques. Je suis d'accord aussi pour dire que effectivement la France peut dériver vers un grand "n'importe quoi" et qu'il faut réagir.
            Certes, depuis 1981, on a pu voir que la gauche malgré ces beaux discours se cassent les dents sur les même problèmes que la droite. Aujourd'hui en france, on vote plus pour un personnage politique que pour un homme qui défend les idées d'un parti.

            Maintenant je trouve que tu noircis tout de même un peu trop le tableau, c'est pas non plus la fin du monde demain, tout va pas nous péter à la tronche.
            Il faut faire attention et éveiller les consciences ... mais la façon dont le fait, avec autant de cynisme n'est pas forcement la meilleure voie à suivre pour cela.

            Voila c'était juste histoire de dire un petit quelque chose :)
          • [^] # Re: Sources :

            Posté par . Évalué à 0.

            "les deux motivations principales aux dérives sécuritaires et liberticides de la "droite et assimilés" sont la cupidité et la couardise (peur de perdre leur pouvoir et peur de l'autre),"


            Tu veux dire que ces salaud ferait ce que veut le peuple pour garder le pouvoir ?
            Il n'y aurait pas comme une contradiction entre ca et le fait de dénoncer en même temps que le gouvernement ne fait pas ce que veut le peuple ??



            "pour exploiter le peuple sous-éduqué,"

            Qu'est-ce qu'il peut bien y avoir à exploiter dans le peuple ?
            Et pourquoi, alors que la majorité des enseignants sont de gauche, que les syndicats de gauche controle le ministére (et pas le ministre, qui ne fait qu'inaugurer les chrysantémes), ton peuple est-il sous éduqué ?
            Autre question : s'il est sous éduquer, pourquoi gueuler que le gouvernement ne fait pas ce qu'il veut ? Tu veut une politique de sous éduqués ?
            Tu es plein de contradictions..


            "Mais tout celà passe au préalable par la neutralisation et la démilitarisation idéologique des multinationales assassines et de leurs vassaux politiques."


            ?? Faut te faire soigner. La Loi est égale pour tous, même pour les multinationales, même pour les "privilégiers". C'est cette égalité devant et dans la Loi qui garantie la liberté. Car chacun doit bien être convaincu que les charges qu'il désire pour les autres lui retomberont dessus tôt ou tard, tout comme les priviléges qu'il réclame seront tôt ou tard accordé aux autres.
            Par ailleurs les multinationales sont celles qui créaient le plus d'emploi, contrairement à une légende urbaine selon laquelle se serait les PME et les TPE.




            "PS QUI A EPOUSE LA CAUSE LIBERALE"
            Si le PS est pour le liberté, c'est trés bien.



            "Nous avons la possibilité en France de voir l'avenir ! "

            Tu débloque à fond, toi : c'est amusant.
            • [^] # C'est interdit au petit nanfant ici !!! T'as compriiis ?! Hein !

              Posté par . Évalué à 2.

              Encore toi... Ton papa sait que tu joues avec l'ordinateur quand il est pas là ? Hein ? tu vas encore te faire gronder, pffff. Bon, je vais essayer de t'expliquer quand même.

              Je sens bien, au ton de tes incessantes interventions et de tes multiples signes d'incompréhension et d'ignorance, le désir qui t'anime de comprendre ce monde complexe qui t'entoure Petit scarabée.

              Avant tout, il faut que tu ouvres ton petit coeur, je peux ressentir tes souffrances passées, à l'origine de ton grand désarroi affectif. Ici, c'est le monde des gentils. Mais tu sais, il y a des méchants partout ailleurs. Le moment venu, tu les reconnaîtras à leurs bottes noires et leurs chemises grises.

              Je sais bien que tout celà pour le moment peut te paraître confus, enfin je veux dire pas très clair, ou euh, compliqué, euh pas facile quoi, tu comprends ? Mais, avec le temps, dans ta tête, eh bien il y a des neurones, c'est comme des petits fils électriques qui scintillent dans le noir. Il y en a tout plein, tout plein. Eh bien, ils vont se rejoindre, ou pas. Tu dois attendre ce moment pour comprendre les choses dont nous parlons ici. C'est la différence entre les enfants et les grandes personnes, je t'ai mis un petit lien tout rigolo pour que tu atteignes cette étape sans encombre, enfin je veux dire facilement quoi, enfin peut-être, hein ? Des fois, il y en a, ils restent bloqués en route... Tu seras pas dépaysé, puisque tu y recevra un enseignement aux mêmes couleurs que ton caleçon et tes petites chaussettes assortiies !!

              VVOOOUUUIIIIIII, rouge et bleu avec des étoiles ! mais ouiiii !!!
              Allez petit garnement, va jouer et qu'on ne t'y reprenne plus hein ! Ah ces gosses ! y sont si mignons alors, zadorables.

              http://www.disney.fr/
              • [^] # Re: C'est interdit au petit nanfant ici !!! T'as compriiis ?! Hein !

                Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                Autant ton discours était intéressant, autant cette réponse est franchement inepte, stupide, inutile et décrédibilisante.

                Je te conseillerais bien de prendre de la valériane avec une tisane (vu ton état, tu risquerais de te méfier du Xanax), mais le mieux pour toi est encore de voir ta réplique de gamin qui a tout compris à la vie s'enfoncer sous les moinssages.
        • [^] # Re: Sources :

          Posté par . Évalué à 1.

          Merci pour ce commentaire, j'ai fini par avoir peur des commentaires successifs, et surtout de leurs scores.
          Perso je savais même pas quoi poster sans me faire descendre ou m'énerver.

          Voila, ce commenaire est bien inutile, lächez vous ^^
        • [^] # Re: Sources :

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          On vit dans un pays démocratique car je te rappelle que ce sont les Français qui ont voulu la droite au pouvoir. Je vais pas faire mon socialo cynique, mais quand on met Jospin à 16% et Le Pen à 19, ça ne veut pas dire que Le Pen est mieux. A force de démolir nos candidats, on se paye une Assemblée nationale où l'UMP seule est en position majoritaire.

          Question: pourquoi dans un "pays démocratique" le mec qui fait deuxième à la présidentielle n'a pas un siège de député pour son parti à l'Assemblée Nationale ?

          Pourquoi la gauche ne fait rien ?

          Parce qu'elle s'est fait baiser en 2002 sur la question de l'insécurité, et qu'elle n'a pas envie qu'on lui colle une image laxiste à moins de deux ans de la prochaine présidentielle. Regarde les pontes du PS qui passe à la TV pour s'exprimer sur des questions de sécurité... Ils se montrent d'une prudence de sioux maintenant...
          • [^] # Re: Sources :

            Posté par . Évalué à 0.

            "Question: pourquoi dans un "pays démocratique" le mec qui fait deuxième à la présidentielle n'a pas un siège de député pour son parti à l'Assemblée Nationale ?"


            Parce que mélanger les élections c'est une idée de pays totalitaire ?
    • [^] # Députés gênants

      Posté par . Évalué à 9.

      Mais faut pas perdre confiance dans le systéme parlementaire, et éviter de dire tout de suite que les députés ne peuvent pas résister aux majors.

      Tu as sûrement raison. La preuve, c'est que c'est bien ce que semble craindre le gouvernement : pourquoi le faire voter en urgence de nuit juste avant Noël, si ce n'est pour avoir le moins possible de députés, hormis ceux aux ordres, et leur laisser le moins possible de temps pour réfléchir ?

      Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

      • [^] # Re: Députés gênants

        Posté par . Évalué à 9.

        Attention, un membre du gouvernement, dans une rencontre soit disant privée, a confié en 2003 (cité dans une revue que j'ai reçue) : «le problème que l'on a en france c'est que les français sont contents de leurs hôpitaux»

        traduction : cela sera plus délicat qu'ailleurs (dans d'autres oays) de faire entrer leprivé en masse en disant «les services publics sont nuls, cela ne marche pas»... il faut donc commencer par rendre ces services publics inefficaces, mais pas trop vite parce que sinon, on risque de rencontrer des blocages...

        Un rapport de l'OCDE explique dans le détail comment il faut faire:(cahier numéro 13 : http://www.oecd.org/dataoecd/24/23/1919068.pdf, exemple page 30 pour dimminuer la qualité de l'enseignement )

        édifiant !
        • [^] # Re: Députés gênants

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Dommage, le lien ne marche pas...

          Il y a aussi la théorie du 'affamer la bête'.
          En gros petit à petit les pouvoirs publics financent de moins en moins les services 'publics' et donc petit à petit le service rendu se dégrade.
          C'est à ce moment-là que la population est prête à dire : ok, ça ne marche plus, tâtons du privé (qui dans l'idéologie dominante rime avec efficacité, performance etc. ...).
          • [^] # Re: Députés gênants

            Posté par . Évalué à -6.


            En gros petit à petit les pouvoirs publics financent de moins en moins les services 'publics'

            tu le sors d'un chapeau l'argent pour financer des services pourris jusqu'à la moelle, qui ont des avantages inimaginables dans le privé et qui doivent faire face à une population qui en demande toujours plus ?
            • [^] # Re: Députés gênants

              Posté par (page perso) . Évalué à 8.

              tu le sors d'un chapeau l'argent pour financer des services pourris jusqu'à la moelle

              Peut être qu'ils seraient en meilleur état si on avait pas laisser la situation ce degrader.
              Au passage sache que la privatisation d'EDF ne sera rentable que tant que le traitement des dechets nucleaires restera au frais de la collectivité (et l'argent que rapportais la partie rentable ne retournera plus dans les caisse de l'état financer cela)
              De même pour le transport feroviere ou tout autre service demandant une forte infrastructure.
              Au passage il n'y a pas encore si longtemps les anglais ont battu le record de vitesse sur leur reseau ferroviere en permettant le passage de l'eurostar a 300km/h. Les lignes de tgv permettent d'atteindre et de depasser ces vitesses depuis de nombreuses années.

              qui ont des avantages inimaginables dans le privé

              Il y a des avantages dans le privé sur le publique mes ce ne sont pas les mêmes. Seulement je comprend pas pourquoi les gens ne le voient pas... Ha si, j'oubliais, Pernault fait bien son boulot d'informations... Mais il faudrait peut être comparer ce qui est comparable.
              Tout les fonctionnaires n'ont pas les vacances des professeurs (d'ailleurs meme a l'education nationnal tlm n'a pas autant de vacances.) lesquels on encore pas mal de boulot apres les heures de classes au passage. [note mon pere dans le privé, avec les RTT totalisait plus de vacances que ma mere dans l'education nationnal]
              A niveau d'etude /anciennetée egales, le salaire est bien souvent meilleur dans le privé [apres 2 ans d'experiences mes collegues de promo dans le privés ont ratrapé mon salaire et certain preparent un changement de boite avec des augmentations prevues de l'ordre de 20 %, franchement si je mute je suis pas sur d'avoir 20% de plus :p]
              J'ai vue autant de glandeurs dans le privé que dans le public.

              Si le public est si bien que ca, passez les concours.
              • [^] # Re: Députés gênants

                Posté par . Évalué à 6.

                > la privatisation d'EDF ne sera rentable que tant que le traitement des dechets nucleaires
                > restera au frais de la collectivité

                D'accord avec ça quoi que :
                1. il faut accepter les coupures génralisées de courant quand l'électricité est fournie par le privé (cf Californie)
                2. l'électricité nucléaire n'est pas rentable mais êrsonne ne s'en est rendu compte :) Les comptables on juste oublié de répercuté les 18 milliard d'années de stockage en haute sécurité (nécessaire pour que l'uranium 238 soit 8 fois moins radioactif) sur le prix du courant. De quoi gréver un budget ;)
              • [^] # Re: Députés gênants

                Posté par . Évalué à -2.

                Est ce que j'ai parlé d'EDF ? nan, mais bon, puisque tu tiens à en parler, on peut toujours aborder le sujet en parlant de son comité d'entreprise.

                Ensuite, parlons de la SNCM, dont les salariés ont fait grèves quasiment jusqu'au dépot de bilan de la boite, parlons de la SNCF, dont les mouvements syndicals se font sur des bases infondés et qui coutent 300 millions d'euros par jour, parlons des employers de la STM, qui ont bloqués les transports de Marseilles pendant un mois et demi, parlons du fait que les enfants de cheminôt ne payent pas de couverture soc. jusqu'à 28ans, contre 20 ans pour le privé, parlons aussi du fait que l'éducation nationale n'ai jamais eu autant de crédit pour des résultats très médiocre.

                Tu veux d'autre exemple, pas de problème, la liste est très longue.

                C'est pas étonnant qu'aucun gouvernement (de droite comme de gauche) n'ai jamais réussi à réformer quoi que ce soit et qu'on se retrouve dans la merde aujourd'hui, avec un budget déficitaire de 45 milliard d'euros ...

                Le problème n'est pas tant les fonctionnaires, mais le fait qu'aucune réforme n'est possible dans ce foutu pays tant que les syndicats ne seront pas dos au mur (et encore, certain doivent être assez coincé pour rester borné quoi qu'il arrive).
                • [^] # Re: Députés gênants

                  Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                  Ton argumentaire est vieux comme le monde (enfin, depuis que la gauche et la droite existent...).

                  Essaie, ne serait-ce qu'une minute, d'inverser tous tes prédicats :

                  - c'est vraiment intolérable que le privé ne soit pas aligné sur le régime social de la SNCF
                  - c'est vraiment scandaleux que la dette du pays se creuse parce que les gouvernements successifs ne cessent d'opérer des coupes sombres dans les recettes de l'Etat (impôts, cotisations patronales etc. ...)

                  etc. ...

                  Et tu verras que la seule chose qui compte c'est d'arrêter l'exploitation de l'homme par l'homme et de tous par quelques uns.
                  • [^] # Re: Députés gênants

                    Posté par . Évalué à 2.

                    <troll politique>
                    Le problème aujourd'hui, c'est que les syndicat font de la politique, ils ne s'interressent plus aux employés :-(
                    Sinon, augmenter les charges provoquent une augmentation du prix produit par l'entreprise...

                    Si tu achètes un tee-shirt, tu vérifies qu'il est d'origine française ?
                    Il faudrait peut-etre mettre en place un label 100% français ?

                    C'est un cercle vicieux, si on achete pas les produits français, les entreprises ne peuvent pas maintenir les ouvriers à leur poste, donc licenciement, donc moins de pouvoir d'achat général, donc moins de chiffre d'affaire, ...

                    M. Ford, au début du siécle précédent, avait décidé que ses employés devaient pouvoir acheter ses voitures. Aujourd'hui, les employés préfèrent acheter du chinois moins cher, plutôt que de sauver leurs emplois. (Je ne fais pas beaucoup mieux :-( ) C'est la société de consomation qui veut ça, exactement comme le problème des droits numérique, ...
                    </troll politique>
                • [^] # Re: Députés gênants

                  Posté par . Évalué à 10.

                  <troll politique>
                  Le problème aujourd'hui, c'est que les médias font de la politique, ils ne s'intéressent plus à l'information:

                  - Ils propagent l'idée que le droit de grève est assimilable à une prise d'otages, que les jours de grève sont payés, que les mouvements de grève sont le seul fait de syndicats foireux et non pas d'employés prêts à se serrer la ceinture en fin de mois pour défendre une cause, ....

                  - Ils propagent l'idée que l'éducation nationale n'a jamais eu autant de crédit alors qu'une part de plus en plus importante de son budget sert à financer les personnels des écoles privées.

                  - Ils propagent largement le montant des déficits publics tout en taisant le montant des dégrèvements fiscaux accordés aux plus hauts revenus (50 milliards/an), aux entreprises, ...,

                  - Ils taisent aussi le fait que jamais la sécu n'a vu la couleur du RDS et de la CSG (ou si peu) et serait largement bénéficiaire si certaines entreprises qui dégagent des bénéfices record lui payaient ce qu'elles lui doivent. Au contraire, ils mettent en avant le déficit du système de santé ; la privatisation n'est pas loin.

                  - Ils opèrent le silence radio sur des lois liberticides et dangereuses qui seront votées sans débat peu avant Noël, comme par exemple la DADVSI.

                  Tu veux d'autres exemples, pas de problèmes, la liste est très longue.

                  </troll politique>
                  • [^] # Re: Députés gênants

                    Posté par . Évalué à 2.

                    <troll politique>
                    - Ils propagent l'idée que le droit de grève est assimilable à une prise d'otages,

                    -Meme si l'idee semble extremiste , la sncm (toute chose égale par ailleur) , en bloquant les ports , ont bien pris en "otage" tous les autres acteurs qui utilisaient les ports , en provoquant l'immobilisation de nombreux bateaux.
                    Quand on sait ce que coute l'immobilisation d'un bateau , ce fait n'est pas négligeable.
                    Donc oui pour les greves.
                    Non pour faire ch**r pendant un mois ceux qui n'ont rien fait , et leurs faire perdre une partie de leurs marchés (les armateurs qui eurent leurs bateaux immobilisés ne ne vont plus repasser par les port francais avant longtemps).

                    C'etait juste pour dire qu'il y a grève (ie cessation du service) et grève (blocage de pleins d'autres activites qui n'ont rien a voir).
                    </trolle politique>
                  • [^] # Re: Députés gênants

                    Posté par . Évalué à -1.

                    "- Ils propagent l'idée que l'éducation nationale n'a jamais eu autant de crédit alors qu'une part de plus en plus importante de son budget sert à financer les personnels des écoles privées."

                    S'te plaisanterie !

                    Le personnel de l'EN à explosé alors même que le nombre de gosse diminue depuis plus de 10 ans !
                    Et si les gens se barre dans le privé, c'est bien parce que l'EN ne résiste pas à la concurence, donc qu'elle ne sert en définitive à rien.



                    "- Ils propagent largement le montant des déficits publics tout en taisant le montant des dégrèvements fiscaux accordés aux plus hauts revenus (50 milliards/an), aux entreprises, ...,"

                    20% de déficite, c'est tout de même énorme !
                    Ca nous coute en interet 2,5% de PIB par ans !

                    Quand à augmenter les impôts des hauts revenue, c'est le meilleur moyens pour qu'ils délocalisent encore plus; C'est ca que tu veux ?



                    "- Ils taisent aussi le fait que jamais la sécu n'a vu la couleur du RDS et de la CSG (ou si peu) et serait largement bénéficiaire si certaines entreprises qui dégagent des bénéfices record lui payaient ce qu'elles lui doivent."

                    Et la sécu, elle rembourse à l'Etat l'argent qu'il lui à prété ?
                    Quand au fait que les entreprises publics ne cotisent que lorsque ca leur chante...



                    "- Ils opèrent le silence radio sur des lois liberticides et dangereuses qui seront votées sans débat peu avant Noël, comme par exemple la DADVSI."

                    Il y a une majorité, elle applique sa politique, point barre.
                    • [^] # Re: Députés gênants

                      Posté par . Évalué à 6.

                      > Le personnel de l'EN à explosé alors même que le nombre de gosse diminue depuis plus de 10 ans !

                      Tu as des chiffre? Des derniers que j'ai vu, le nombre d'enfant scolarisé en CP est stable, et de plus en plus continuent les études après le bac rajoute 2 ans d'études ( au moins ) et ça m'etonnerai que le nombre de scolarisé soit diminué ( sauf bien sur si on ne compte pas les années au dela du bac...)
                      Ensuite qu'est ce que tu comptes dans le personnel ? uniquement les temps pleins, ou aussi les vacataires?


                      >Quand à augmenter les impôts des hauts revenue, c'est le meilleur moyens pour qu'ils délocalisent encore plus; C'est ca que tu veux ?

                      Marrant, ça, l'équivalence impots sur les riches = délocalisation... Si la taxe Tobin avait été mise en place, il n'y aurait pas ce risque. Mais elle a été refusée...
                      Maintenant le discours c'est bossez plus touchez moins, et si vous êtes pas d'accord on délocalise. Ca sert a quoi d'accepter, à par arriver au niveau du tiers monde encore plus vite? Ce matin j'ai entendu Bosh parler des 40H payée 35... La prochaine étape c'est 45 payé 35?

                      Tant que toi tu es du bon coté, c'est serrez vous la ceinture y a pas le choix? Et tu diras quoi quand tu seras viré car dans un autre pays, le salarié est moins cher? Que c'est la faute aux impots? Sauf que l'employé la bas est moins cher que le minimum nécessaire pour vivre en france pour un mois... Donc on a pas 36 solutions:
                      * On protége notre marché. ( impots aux frontères ( de l'europe) )
                      * On devient le tiers monde
                      * On met des taxes en fonctions des conditions de travails des employés qui produisent ( totalement irréalisable, mais bon...)
                      * On attend sagement que le pétrole se rarefie, augmentant ainsi le coût de transport des marchandises, imposant aux entreprises d'être plus proches de leur cliens ( pas de bol, ça marche pas pour l'informatique )
                      * On tente un nivellement par le haut ( assez utopique je l'admets )
                      * On cherche encore une autre solution...

                      Il y a bien un moment où il faudra arrêter de niveller par le bas, et de préférence, avant d'y être.

                      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                      • [^] # Re: Députés gênants

                        Posté par . Évalué à -1.

                        "sauf bien sur si on ne compte pas les années au dela du bac."


                        Oui, l'Université c'est complétement différent de collége et lycé. Là il y aurait besoind e plus de moyen, mais collége et lycé bouffent tout..


                        "Ensuite qu'est ce que tu comptes dans le personnel ? uniquement les temps pleins, ou aussi les vacataires? "


                        Pourquoi, il y en a qui sont gratuit ?



                        "Marrant, ça, l'équivalence impots sur les riches = délocalisation... Si la taxe Tobin avait été mise en place, il n'y aurait pas ce risque. Mais elle a été refusée..."


                        La liberté de circulation est un DROIT. Je te rappel que c'est aussi pour elle que se sont battue les Lumiéres, Cf Voltaire.
                        Bref, on n'est pas en URSS ou en Allemagne NAZI !

                        D'ailleur la taxe tobin était censé être indolore, alors je ne vois pas le rapport.



                        "On protége notre marché. ( impots aux frontères ( de l'europe) )"

                        Représaille=>crise économique majeur


                        "* On devient le tiers monde"

                        Certain se battent pour l'Egalité avec lui depuis 40 ans.
                        J'espéres qu'il ne vont pas gueuler maintenant..


                        "* On met des taxes en fonctions des conditions de travails des employés qui produisent ( totalement irréalisable, mais bon...)"


                        Tu aimes bien les impôts toi, non ?


                        "* On attend sagement que le pétrole se rarefie, augmentant ainsi le coût de transport des marchandises, imposant aux entreprises d'être plus proches de leur cliens ( pas de bol, ça marche pas pour l'informatique )"


                        Bein on aura des bateau nucléaires, voila tout.



                        "* On tente un nivellement par le haut ( assez utopique je l'admets )"


                        "nivellement par le haut " marrant comme expression !



                        * On cherche encore une autre solution..."


                        Il n'y a pas besoin de chercher, il suffit de suivre les Lois de l'économies et de faire comme les autre pays qui marche.
                        Seulement, le socialisme est pour certain une religion, et il préféres la ruine plutôt que de la remettre en cause. Donc il faudra attendre l'effondrement final, comme en argentine, pour que les gens arretent de saboter l'économie. Mais même la, ca sera pas gagner, car il vont accuser "les autres" (patron, BCE, Actionnaire; libéralisme) de leur turpitudes. Avec la gauche, c'est toujours la faute des autres..

                        Sinon rassures-toi, nous commercont trés peu avec le tier monde. La mondialisation n'a pas encore commencé, pour l'instant nous n'en sommes qu'a l'Européanisation. Si on finis au niveau de la GB ou de la Hollande, ca sera un grand progrés plutôt qu'autre chose.

                        Amitié.
                        • [^] # Re: Députés gênants

                          Posté par . Évalué à 2.

                          >>Ensuite qu'est ce que tu comptes dans le personnel ? uniquement les temps pleins, ou aussi les vacataires? "
                          >Pourquoi, il y en a qui sont gratuit ?

                          Non mais serieusement moins chers... Les vacataires ne sont pas des temps pleins, les charge sociales sont payé par la boite où il travail, et à un très petit nombre d'heures... Cependant, l'EN en utilise pas mal.

                          Je n'ai jamais remis en cause la liberté de circulation des personnes, merci de ta comparaison, mais elle est un poil HS, mais celle des sous... Le flux financier devrait être taxé, comme les marchandises.

                          >>"On protége notre marché. ( impots aux frontères ( de l'europe) )"
                          >Représaille=>crise économique majeur
                          Visiblement ce spectre fait peur.... Mais si tu regardes un peu plus bas, je propose un système de taxe qui serait, a mon avis, bien plus équitable pour tous.
                          Cette proposition est de mettre une taxe en fonction des condition de travail/producion du produit. Cela permet faire raquer ceux qui on des condition de travail déplorable, où qui ne respectent pas l'environnement. Enfin si ça t'es égal de virvre sur une terre qui ne sera plus vivable dans 1 siècle... Je ne peux rien pour toi.

                          Tu proposes de devenir le tiers monde... Je ne connais personne qui demandai a vivre à ce niveau là. J'ai surtout entendu des réclamation pour améliorer la qualité de vie dans ces pays la.

                          >Bein on aura des bateau nucléaires, voila tout.
                          ... Vu qu'il y a déjà des pétrolier qui coulent, si on prend des bateaux nucléaire, on va précipiter la fin. Oui il y en a déjà; mais ce sont des batiments militaire; un peu plus respectueux des normes de sécurité.

                          "nivellement par le haut " marrant comme expression !
                          écréter les haut salaire... le salair max de la boite ( a l'heure ) limité a 10 fois le plus bas, filiales comprises, avantages compris. Faire redéscendre de leur nuages ceux qui gagnent sans aucune raison des sommes astronomiques.


                          >Sinon rassures-toi, nous commercont trés peu avec le tier monde. La mondialisation n'a pas encore commencé, pour l'instant nous n'en sommes qu'a l'Européanisation. Si on finis au niveau de la GB ou de la Hollande, ca sera un grand progrés plutôt qu'autre chose.

                          Le textile chinois, la métalurgie, les centre d'appels déplacés à l'étranger... nan, c'est juste que l'europe est une très grande nation...

                          Quand je lis ton message, j'ai vraiment l'impression d'avoir quelqu'un qui vendrait père et mère pour gagner 3 sous en plus. Devenir le tiers monde ne te dérange pas, avoir des centrales nucléaires flotante aux mains de civils ne te fait ni chaud ni froid, et pour finir, c'est ce modèle éconnomique que tu prône. Car le libéralimse; c'est quand même la recherche du profit maximal sur un minimum d'investissement; sans penser a un autre avenir que le siens, car sinon on se fait bouffer par les autres. ( donc exit les droit du travailleur, exit l'environnement, retour à l'esclavage moderne... )

                          Il existe d'autres modèles éconnomique; et sont souvent incompatibles avec le libéralisme. ( et c'est pour ça que quand on essaye de faire les deux on se plante. )

                          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                    • [^] # Re: Députés gênants

                      Posté par . Évalué à 6.

                      - "Le personnel de l'EN à explosé alors même que le nombre de gosse diminue depuis plus de 10 ans !"

                      C'te plaisanterie... Moi ce que je vois au quotidien, c'est que mes gamins sont plus de trente par classe en maternelle et que la directrice de ladite école se bat pour ne pas avoir de fermeture de classe (c'est pourtant une petite école : 4 classes) !

                      Le nombre de gamins diminue ? Regarde les stats des naissances à partire de 2000 ! Et pourtant les classes de primaire continuent à fermer à grande vitesse, comme si l'on ne pouvait pas prévoir la vague qui va déferler dès l'an prochain...

                      Ce que je vois aussi, c'est que le poste d'infirmière (partagé sur 4 établissements) du collège de 700 enfants de mon quartier a été supprimé l'année dernière. Lorsque j'ai rencontré l'infirmière en question et que je lui ai demandé où elle irait en septembre (2004), elle m'a répondu que son poste était transféré dans le collège privé (350 collégiens) d'à côté, à temps plein.

                      - "Et si les gens se barre dans le privé, c'est bien parce que l'EN ne résiste pas à la concurence, donc qu'elle ne sert en définitive à rien."

                      De ce que je peux constater par moi-même (lire ce qui précède), je vois une volonté politique pour faire de l'enseignement public un service minimum, pour pousser les gens à mettre leurs enfants dans le privé s'ils veulent recevoir un enseignement dans de bonnes conditions. Car effectivement, quand l'EN prend des bâtons dans les roues, elle a du mal à soutenir la comparaison.

                      Et puis excuse-moi, mais parler de "concurrence" lorsqu'il s'agit d'enseignement, ça me met hors de moi. L'éducation n'est pas une marchandise. C'est un droit qui permet aux hommes de ne pas être des moutons, qui permet à chacun d'accéder à la culture et donc de forger son esprit critique, et ça ne doit pas être soumis aux règles du marché.

                      - "20% de déficite, c'est tout de même énorme !"

                      Oui, c'est énorme... Et le plus drôle, c'est que le champion du déficit des 30 dernières années (6,5% d'augmentation du déficit en 2 ans au ministère des finances sous Balladur - là où les autres ministres se balladent entre 1,5 et 2,5% par an) en a largement fait l'écho - du déficit - quand il était au budget il n'y a pas si longtemps, et continue à le crier sur tous les toits aujourd'hui, même s'il n'est plus dans le ministère concerné....

                      - "Il y a une majorité, elle applique sa politique, point barre."

                      Cette majorité, il me semble qu'elle a été portée au pouvoir pour faire barrage à l'extrème droite, non ?
                      Elle n'a pas été largement reniée aux élections régionales puis aux européennes (je ne parle pas ici de référendum), cette majorité ? Alors quelle est sa légitimité aujourd'hui ?
                      • [^] # Re: Députés gênants

                        Posté par . Évalué à -2.

                        Je te laisse consulter les stats. Il vaut mieux que tu découvres par toi même les faits, puisque jusqu'à présnet il ne semble pas avoir attirer ton esprit critique.



                        "De ce que je peux constater par moi-même (lire ce qui précède), je vois une volonté politique pour faire de l'enseignement public un service minimum, pour pousser les gens à mettre leurs enfants dans le privé s'ils veulent recevoir un enseignement dans de bonnes conditions. Car effectivement, quand l'EN prend des bâtons dans les roues, elle a du mal à soutenir la comparaison."


                        1)Le privé est de toute façon pleim, et ne peut plus prendre d'éléves
                        2)L'EN se gére elle même, ce n'est pas le gouvernement qui décide (cf les nombreux ministre de gauche comme de droite jeté), et on voit le résultat d'ailleur de la cogestion.
                        3)Dés 1988 un rapport montrait que 20% des éléves ne savaient pas lire en 6éme.


                        "Et puis excuse-moi, mais parler de "concurrence" lorsqu'il s'agit d'enseignement, ça me met hors de moi."


                        Et pourquoi ca ?


                        " L'éducation n'est pas une marchandise. "


                        Arf ! Elle est bonne !


                        "C'est un droit qui permet aux hommes de ne pas être des moutons, qui permet à chacun d'accéder à la culture et donc de forger son esprit critique, et ça ne doit pas être soumis aux règles du marché."

                        C'est soumis au régle du marché, que ca te plaise ou non.
                        Par ailleur si l'Etat veut une éducation Etatique, c'est bien pour faire du bourrage de crane, justement, et avoir des moutons : auprés de prof qui sont tous de gauche ou à peu prés. Sinon il pourrait se contenter de distribuer des subventions aux parents et de laisser les entreprise privé faire leur boulot. D'ailleur, qui a-t-il de plus conformiste que la société française ? Tu as vu le scandale provoqué par le "Livre Noir du Communisme", alors qu'il ne contient que des banalités et est souvent minimaliste dans ses chiffrages ? Ca ressace indéfiniment la même idéologie depuis 30 ans, malgrés le fait qu'elle à échoué partout et toujours; On se croyrait dans un hospice de vieux, et nos jeunes sont vieux dans leur tête avant d'avoir vécu... :(
                        Heureusement, qu'ils s'ouvrent au monde aprés leurs études !
                        D'ailleur il y en a de plus en plus qui fuient la France.


                        http://libres.org/francais/actualite/archives/actualite_1105(...)
                        (Et autre pays, comme la Hollande, ou 70% des éléves vont dans le privé, sans probléme)

                        La "culture" à l'école, laisse moi rire !

                        Même les prof d'extréme gauche admettent maintenant que le niveau s'est effondré ! (Bien sur, ils disent que c'est la faute du Capitalisme et des Patrons, lol)
                        http://www.sauv.net/


                        Quand à l'esprit critique, il s'agit juste d'apprendre au gosse à ne pas prendre pour argent comptant les publicité. C'est tout de même pas si glorieux que cela. Certe, le jeune crois par cette notion comprendre qu'il est égale aux spécialistes, d'ou les stupidité sans nom qu'on entend souvent sur des sujets sérieux, ou les "critiques" complétement débiles de certain face aux spécialistes, et qui en plus semble l'emporter, parce qu'ils font de l'esbrouffe qui plait aux autres ignorants.. les journaliste étant particuliéremnt touché par ce complexe d'égalité...

                        Non vraiment; cette histoire d'esprit critique, c'est peut être ton opinion et je la respect, mais je ne suis pas d'accord.


                        "- "20% de déficite, c'est tout de même énorme !"

                        Oui, c'est énorme... Et le plus drôle, c'est que le champion du déficit des 30 dernières années (6,5% d'augmentation du déficit en 2 ans au ministère des finances sous Balladur -"

                        Oui, pendant une recession, la plus grave depuis la seconde guerre mondiale.


                        "là où les autres ministres se balladent entre 1,5 et 2,5% par an)"

                        Bravo Jospin donc, qui emprunte alors qu'il devait rembourser..



                        "- "Il y a une majorité, elle applique sa politique, point barre."

                        Cette majorité, il me semble qu'elle a été portée au pouvoir pour faire barrage à l'extrème droite, non ?"


                        Non. Il n'y a jamais eut aucun risque avec l'extréme droite en 2002.
                        Mais ca permet de se donner bonne conscience pour pas cher.
                        Je propose même qu'on crée une décoration officiel pour la remmettre aux journalistes et aux intello qui ont si vaillamant "Résisté" en guidant le peuple -qui n'est pas un moutons grâce à l'éducation nationale ;).
                        D'ailleur remarque bien que tu confonds présidentiel et législative.
                        La Droite à donc gagné 2 fois, et il sera dur de prétendre que Lepén à jouer dans la législative. La Droite est au pouvoir, car tel est la volonté du Peuple. (S'il n'est pas comptant, c'est sont probléme, il n'avait qu'à pas être con)



                        "Elle n'a pas été largement reniée aux élections régionales puis aux européennes (je ne parle pas ici de référendum), cette majorité ? Alors quelle est sa légitimité aujourd'hui ?"

                        Oui, le référundum à montré que le PS était aussi illégitime aux yeux des français et d'une parti de ses militants, ce qui est bien pire. D'ailleur plus de la moitier de la Gauche s'est alligné sur les thése lepéniste. Seule la Droite à défendue les Valeures de la Républiques sans complexe. La gauche est donc maintenant largement illégitime, comme Lepéne.

                        Sinon, que la majorité de la region nord se soit fait battre parce que les gens voulaient plus de dépense sociale dans cette région, plus d'impot, plus de services puvblic, c'est fort exact, mais ca ne concerne en rien le gouvernement.
                        De même que l'election de chirac n'a pas, à ma connaissance fait démissioner tout les élus Socialistes de France.
                        Mais si c'est le systéme que tu préconises, on peut y réfléchir.



                        "Alors quelle est sa légitimité aujourd'hui ?"

                        Celle des voix dans les urnes d'il y a 3 ans. D'ailleur, je trouve que tu ne fait pas grand cas de la volonté des autres electeurs. Tu as du travaille a faire pour comprendre et accepter les regles de la démocratie. N'oublis pas que ton opinion ne compte que pour 1/43.000.000éme.. Respect un peu les autres.
                        • [^] # Re: Députés gênants

                          Posté par . Évalué à 4.

                          - " Je te laisse consulter les stats."
                          Alors consultons-les ensemble. http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/IP825.pdf
                          Mais peut-être l'INSEE est-il un service public complètement soumis aux bolchéviques ?

                          Concernant l'education, permets-moi de maintenir qu'il est important pour une démocratie qu'elle soit accessible à tous de la même façon.
                          Je me ficherais bien du débat public/privé si la conséquence n'en était un enseignement de qualité pour les seules "élites" (autrement dit, celles qui payent).
                          Mais bien entendu, si l'école publique va mal, c'est à cause de ces bolchéviques d'enseignants qui font grève à la moindre réforme, prenant ainsi en otages les pauvres parents qui ne savent pas où faire garder leurs enfants --parce que l'école est une garderie c'est bien connu-- pendant qu'il vont bosser pour payer leurs impôs qui serviront à payer les jours de grève des enseignants --parce que bien entendu les média dont il était question au début de cette discussion colportent l'idée que les jours de grève sont payés. C'est sûr, ce n'est certainement pas dû au fait que presque toutes les réformes vont dans le même sens, à savoir une éducation nationale plus rentable qu'efficace : "même les prof d'extréme gauche admettent maintenant que le niveau s'est effondré".

                          Et puis d'ailleurs "L'EN se gére elle même, ce n'est pas le gouvernement qui décide", même si c'est le gouvernement qui tient la bourse.

                          "Sinon il pourrait se contenter de distribuer des subventions aux parents et de laisser les entreprise privé faire leur boulot."
                          Tiens, ça a été tenté en Angleterre. Et sais-tu qu'Antony Blair a rapidement fait marche arrière ? Ah oui, j'oubliais, c'est un rouge, lui aussi.

                          "Quand à l'esprit critique, il s'agit juste d'apprendre au gosse à ne pas prendre pour argent comptant les publicité."
                          Je comprends qu'on ne soit pas d'accord : nous n'avons pas tout à fait la même définition de l'esprit critique...

                          "Sinon, que la majorité de la region nord se soit fait battre (...) c'est fort exact, mais ca ne concerne en rien le gouvernement."
                          http://francepolitique.free.fr/regionales.htm
                          Effectivement, la majorité s'est fait battre dans la région nord...

                          Quant aux européennes :
                          http://francepolitique.free.fr/euro20040.htm

                          Et si je n'ai pas parlé de référendum c'est justement parce que ce que l'on peut en dire ne sera jamais qu'une interprétation, comme tu le prouves fort bien.

                          Mais tu as raison, mon opinion ne compte que pour 1/43.000.000ème. Pas la tienne ?

                          Alors taisons-nous, laissons parler les journalistes dont l'opinion compte certainement pour plus, vu que notre esprit critique n'a été forgé que par l'école publique, alors qu'eux ont fait au moins sciences-po.

                          Ah au fait, deux choses :
                          1/ Je n'ai pas l'habitude de moinsser ceux qui ne sont pas d'accord avec moi, car je trouve que débattre est pertinent et que chacun est libre de ses opinions. Mais au vu de la qualité de ton argumentaire fondé sur du vide, je crois que je vais faire une exception.
                          2/ Je ne suis pas d'accord non plus avec le PS. L'extrème gauche ? Non plus. Je fais simplement partie des désabusés de la politique. Je suis peut-être un doux rêveur qui croit encore à des principes d'un autre âge car non fondés sur les réalités économiques.
                          • [^] # Re: Députés gênants

                            Posté par (page perso) . Évalué à 3.


                            Concernant l'education, permets-moi de maintenir qu'il est important pour une démocratie qu'elle soit accessible à tous de la même façon.


                            Comme le dit Chomsky, l'éducation publique répond à la question :
                            "Est-ce que je me soucis qu'un enfant que je ne connais pas soit instruit par la collectivité ?".
                • [^] # Re: Députés gênants

                  Posté par . Évalué à 7.

                  parlons du fait que les enfants de cheminôt ne payent pas de couverture soc. jusqu'à 28ans

                  Seulement s'ils sont étudiants (et strictement étudiants) jusqu'à 28 ans, c'est à dire s'ils n'ont aucun revenu jusqu'à cette date anniversaire.

                  28 ans c'est peut-être exagéré mais d'un autre côté, avec l'augmentation de la durée moyenne d'études, cela devrait être le privé qui s'aligne sur le public.
                  Non ?
          • [^] # Re: Députés gênants

            Posté par . Évalué à 5.

            Le lien marche à condition de virer la virgule inopinément placée à la fin de l'adresse... :

            http://www.oecd.org/dataoecd/24/23/1919068.pdf
        • [^] # Re: Députés gênants

          Posté par . Évalué à 3.

          Pour faire marcher le lien, retirer le point à la fin !

          Pas mal effectivement :

          "Les familles réagiront violemment à un refus d'inscription de leurs enfants, mais non à une baisse graduelle de la qualité de l'enseignement ..."
        • [^] # Lien document OCDE

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          J'aimerais bien voir ce document... Mais ton lien est mort...
        • [^] # Re: Députés gênants

          Posté par . Évalué à 0.

          «le problème que l'on a en france c'est que les français sont contents de leurs hôpitaux»


          Tu comprend ce que tu veux comprendre.
          Mais en réalité, ce député voulait dire que, malgrés la mauvaise qualité des hopitaux, les français les aimaient bien, et que donc on ne pouvait rien réformer la dedans.

          Pour information, l'évaluation annuel des hopitaux qui classe les meilleur et les plus mortels est "Confidentiel défense" depuis M.Aubry, tellement nos hopitaux sont bons...
          • [^] # Re: Députés gênants

            Posté par . Évalué à 2.

            Les anglais l'ont bien compris, et donc ils viennent se faire soigner en France.
            • [^] # Re: Députés gênants

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Bien sûr! Les anglais se foutent pas mal que des hôpitaux puissent être dangereux en France. Ce qui les intéresse vraiment, c'est que c'est nettement moins cher que chez eux. De même, ils prennent régulièrement le ferry pour Ostende acheter des clopes en Belgique, deux fois moins chères que chez eux.

              C'est ça le libéralisme, et nous sommes tous complices, même si on n'aime ni l'admettre, ni qu'on le dise. On cherche TOUS le moindre coût, c'est la conséquence d'une logique de consommation de masse en tant que pilier d'une civilisation.
              • [^] # Re: Députés gênants

                Posté par . Évalué à 5.

                Les informations que j'ai perçues sur le sujet mettaient en valeur le fait que l'inéfficacité et la mauvaise qualité moyennes des hôpitaux anglais étaient prépondérantes dans les choix des anglais qui viennent se faire soigner en France. Un des autres éléments est le délait d'attente pour se faire soigner dans un hôpital moyen au Royaume Uni. De ce que j'ai cru comprendre, se soigner à un niveau français dans le système anglais est un luxe, cela pour la question du coût.
  • # Lettre aux députés

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je pense qu'il faut informer les députés.
    C'est un évidence.

    Cette pétition est très bien, mais il faut aussi un texte plus court que chacun puisse reprendre à son compte et envoyer aux responsables politiques.
    Les lettres trops longue ne sont pas forcément lues ou comprises, et pas forcément recopiées et envoyées.

    Là je peux proposer un premier projet:
    http://www.predoenea.org/dadvci/ltrdadvci.html

    Je pense qu'il faut encore le racourcir, ce que je ferai cette après midi.

    Le député Jean Lassalle m'a répondu très favorablement. (D'autres n'ont pas, encore, répondu).

    Pour les députés et sénateurs de droite, quelques arguments: espionnage industriel, souveraineté de la France mise en danger par les intrusions dans les systèmes informatiques des administrations et des industries sensibles ou dans les ordinateurs personnels des employés de ces entreprises et administrations.
    • [^] # Re: Lettre aux députés

      Posté par . Évalué à 2.

      Très bien, ta lettre, je vais m'en inspirer et envoyer de ce pas un courriel à mon député. Elle est simple et expose bien les problèmes.
      Toutefois, j'enlèverai la phrase sur la "world company", qui pourrait agacer (surtout un député de droite, par contre avec un député de gauche je pense qu'il y a tout intérêt à la mettre...!), et je remplacerai le "Big Brother chez vous" par une périphrase voulant dire la même chose. Ces deux phrases sont un petit peu trop "rentre-dedans" à mon goût (rassure-toi je pense la même chose mais dans un courrier à mon député je ne l'écrirais pas, d'autant plus que c'est un UMP... ;)). Je développerai un peu sur la "confiance" et la sécurité aussi, du type: "Vous noterez la différence entre la confiance qui nous est demandée et celle que l'on nous accorde" ou un truc dans le genre.
      Je suis en train de me dire que l'entrée en matière est aussi peut-être un peu trop rentre-dedans, je ne sais pas... je vais voir...

      Mais sinon, pour le reste, je n'ai rien à dire.

      PS: y a une faute d'orthographe -> la puissance publique (et pas public)
      évitez de la reproduire si vous reprenez sa lettre les gars...
    • [^] # Re: Lettre aux députés

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Pas mal ta lettre! Je suis quand même assez d'accord avec ce qui a été dit sur les passages "World Company" et "Big Brother".

      Et j'en profite pour signaler une petite coquille vers la fin: s/faciliterai/faciliterait/

      Et à propos du passage sur la diversité culturelle, peut-être pourrait-on faire resortir la contradiction de cette loi avec la Déclaration universelle de l'UNESCO sur la diversité culturelle adoptée récemment et initiée notamment par la France ? Qu'en pensez-vous ?
  • # UFC-Que choisir

    Posté par . Évalué à 10.

    Je ne vois pas l'UFC-Que choisir dans les signataires... sont-ils au courant de cette pétition ? Vont-ils la signer ? Ça fait tout de suite plus sérieux avec une associations comme ça...
    • [^] # Re: UFC-Que choisir

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Est-ce que quelqu'un a réussi à les contacter? J'ai cherché un peu sur leur site mais je n'ai rien trouvé concernant cette loi, ni aucun moyen de laisser un message sur un sujet qu'ils ne traitent pas déjà... Quelqu'un de plus malin que moi?

      Ce serait vraiment génial de les avoir de notre côté, ils ont vraiment pas mal d'influence...
      • [^] # Re: UFC-Que choisir

        Posté par . Évalué à 9.

        J'ai essayé de les contacter par différents moyens. Tout d'abord je me suis acharné sur le site pour essayer de trouver une adresse mail. J'ai enfin réussi à trouver une ou deux adresses ... locales.
        Puis j'ai essayé de trouver leur numéro de téléphone ... ben je le cherche encore.

        Cependant en trouvant les adresses mails des UFC locales .. j'ai vu par miracle qu'il y avait des permanences ... dont une se tenait ce soir, entre 18h et 20h. M'en étant rendu compte à 18h30 j'ai fais ni une ni deux j'ai sauté dans la voiture pour m'y rendre, ce qui est fait.

        J'ai donc déposé entre les mains des adhérents UFC-Que choisir (entre autre le directeur de l'UFC locale) le dossier complet de EUCD.info (donc avec les annexes et demande d'amendements) ainsi que la pétition que j'avais imprimé pour l'occasion avec dessus l'url pour la signer.
        Ils ont eu l'air fort intéressé et se sont empressé de me dire qu'ils allaient le transmettre à l'association nationale.

        Ayant laissé mes coordonnées et mon nimail, je pense avoir de leur news prochainement.

        Affaire à suivre ...
        • [^] # Un seul mot:

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          \o/ Bravo!

          Sérieusement, c'est avec des petites initiatives comme ça qu'on fait changer les choses. Tiens nous au courant!
          • [^] # Re: Un seul mot:

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Oui enfin d'ici à ce que l'UFC prenne position, la loi sera passée et les décrets adoptés ...

            Ca fait des années qu'ils sont au courant des ventes liées et de la taxe OEM et toujours rien.
            • [^] # Re: Un seul mot:

              Posté par . Évalué à -4.

              Défendre sa LIBERTÉ est un combat très noble, j'aprécis beaucoup la majorité des commentaires laissé ici sur le sujet, le bon as toujours été plus fort que le méchant et la majorité c'est le peuple. Ce n'est pas au peuple à s'adapter aux industriels mais bien le contraire, il ne faut pas se laissé faire
  • # Pour des argumentaires sur-mesure pour nos députés

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Un député UMP et un député PCF ne réagissent pas de la même manière aux même arguments.

    Je n'ai pas réussi à trouver d'argumentaire "orientés" contenant les bons arguments par rapport aux positions des partis.

    Exemple :
    - argumentaire UMP : les DRM forcés obligent à utiliser certains programmes, ce qui pose des problèmes au regard du libéralisme économique (monopole) et du controle national de notre informatique, dans le cas où c'est une entité étrangère qui est la seule à savoir ce que fait réellement le programme.
    - argumentaire PCF : les DRM forcés renforcent l'emprise des majors sur les production et la distribution de musique, en imposant des mesures de controle aux webradios.

    Cette idée m'est venue en me disant que l'argument "Les DRM condamnent les logiciels libres" est peut être un contre-argument pour les députés UMP qui pensent que "LL = communistes (ou presque)".
  • # état policier...

    Posté par . Évalué à 6.

    je vous conseil de lire : http://www.odebi.org/lct/Leslogspourlesnuls.html

    ca permet de se rendre compte du projet global qu'est en train de nuos pondre quelques allumés.
    Tel un petit dictateur, ce grand orateur qu'est sarko se monte des loi sur mesure, baffouant le fondement de la constitution qui est la separation des pouvoir. ca fait peur. dire que plein de gens le voient déjà president.

    PS : c'est domage, la loi LCT n'a pas fait autant de bruit que l'EUCD ici, pourtant ca nous concerne tous.
    • [^] # Re: état policier...

      Posté par . Évalué à 8.

      ha oui... pour les plus flemards d'entres vous, voici la conclusion, je site :
      En l'état, la LCT place donc tous les internautes français sous techno-surveillance policière constante, les considérant de ce fait tous comme des suspects, écarte totalement et volontairement le rôle du juge constitutionnellement gardien des libertés, et instaure sans aucune ambigüité un état policier numérique.

      avec comme corrolaire, et en gros, comme expliqué dans l'article, si un qqun (police..) utilise les logs pour autre chose que la lutte contre le terrorisme, mais pour son usage personel, et bien vous ne pouvez pas vous defendre, celà ne relevera pas de la justice, mais du ministere de l'interieur... un état policier.
      • [^] # Re: état policier...

        Posté par . Évalué à 1.

        Bein, si on va par là, je rappel que l'on est tous coupable de propos racistes, sexiste, homophobe, révisionistes etc.. et que, contrairement à l'accusation, c'est nous de prouver en cas de plainte que l'on à pas tenu ce propos -ce qui est extrémement facile à prouver, comme vous l'imaginez..
  • # Question pratique

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Suffit-il comme pour le parlement européen d'envoyer un seul courrier à l'assemblée contenant plusieurs lettres ? Pour contacter plusieurs députés d'un coup, au meme prix.

    http://linuxfr.org/comments/230857.html#230857
  • # Bug dans le formulaire ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    J'ai essayé de le remplir, tous les champs, mais j'ai systématiquement un message d'erreur, champs non remplis...
    En attendant, je vias leur envoyer un mimail.

    Bye
  • # Tentative de texte

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Voici une tentative de texte qui se propose de se concentrer uniquement sur le côté LL de l'affaire.

    J'ai piqué des morceaux à droite et à gauche avec ce qui me semblait le plus interessant.

    (il n'est pas encore envoyé mais j'ai la liste de tous mes députés régionaux prête).
    • [^] # Re: Tentative de texte

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    • [^] # Re: Tentative de texte

      Posté par . Évalué à 4.

      Je ne trouve pas pertinent de présenter les problèmes créés par ce projet de loi uniquement pour les logiciels libres dans la mesure où les députés ne savent pas forcément ce qu'est un logiciel libre.
      D'autant que tous les développeurs de logiciels sont concernés : l'enjeu est le contrôle de l'information par un nombre restreint de personnes (morales ou physiques) qui ne sont pas connues pour leur altruisme. Même de petits éditeurs de logiciels propriétaires ne sont pas à l'abri de poursuites pour contrefaçon si leurs logiciels n'obtiennent pas l'Imprimatur des majors.
      • [^] # Re: Tentative de texte

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        De mon point de vue, c'est bien le problème du logiciel libre qui prime même si je suis conscient que là n'est pas le seul problème ;)
      • [^] # pour voter en connaissance de cause il faut... connaître...

        Posté par . Évalué à 5.

        "Je ne trouve pas pertinent de présenter les problèmes créés par ce projet de loi uniquement pour les logiciels libres dans la mesure où les députés ne savent pas forcément ce qu'est un logiciel libre."

        ...ce qui n'est guère normal j'espère que tout le monde en conviendra... ?
        et à peine excusable compte tenu de l'utilisation des LL dans les universités, grandes écoles, etc,
        <mode sarcastique...>
        bref tout ce qu'un certain Jacques C. appelle les "forces vives de la nation" (j'adore ce genre de grande phrase creuse...)
        </mode sarcastique...>
        je ne demande pas qu'ils saisissent absolument tout ce qu'il y a derrière le libre, mais quand même, savoir ce que c'est, c'est un minimum... si même des députés ne comprennent pas le monde dans lequel ils vivent, autant plier la boutique tout de suite ;-(...
  • # Action des LUGs

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Linux-Arverne, le LUG d'Auvergne est en train de préparer un large pannel de communication locale, afin d'informer un large public des dangers de ce projet de loi:
    https://arverne.homelinux.org/wikini/wakka.php?wiki=TractDAD(...)

    A l'heure où j'écris ce commentaire, il est le seul indiqué sur le site EUCD:
    http://wiki.framasoft.info/EUCD/ActionsDesLUG

    Avis aux autres LUGs: ajoutez sur le wiki de Framasoft des liens vers vos pages de communication, qu'on ne fasse pas de boulot en double :)
  • # C'est beau de rêver....

    Posté par (page perso) . Évalué à -5.

    Je sais que c'est bientôt noël, mais quand même...

    signer des pétitions, contacter des députés, et pourquoi pas écrire une lettre au QG du pôle nord ?

    En voyant la liste des dépêches publiées sur le site sur ce sujet, je me dit que si j'avais eu un euro à chaque fois...

    J'entends tout les jours des parents dire que les enfants n'ont plus de respect pour rien, qu'ils sont désobéissants, mal elevés, rebelles, arrogants.... On entend même des ministres raconter des choses pareilles...

    Visiblement, un petit tour sur internet leur ferait pas de mal. Ils verraient comment les cyberpunks de la mort, après avoir fini de regarder le DVD des merveilleuses cités d'or (ouais mais attends, trop rebelle, le DVD, téléchargé sur edonkey), prennent leur plus belles plumes pour se fendre d'une supplique auprès des maîtres...

    Tout fout le camp, la révolte des jeunes c'était mieux avant...

    Mais n'allez pas prendre ça comme une invitation à quoi que ce soit de violent ! Au contraire, dormez braves gens, tout est calme...

    Enfin, un petit rappel de la constitution: Art 27 : le mandat impératif est nul. Ca veut dire, un député n'a pas à faire ce que vous lui demandez, et vous ne pouvez pas l'élire avec une liste précise de choses à faire. Pourquoi ? La démocratie, c'est que le député, il réprésente tout le monde, et pas des groupes de gens. Donc, personne sauf sa gueule, si j'ose m'exprimer ainsi...

    Ah oui, et aussi le code pénal punit (genre 150000 euros et/ou 2 ans de prison, je vous laisse imaginez pourquoi c'est prévu en euros ou en peine de prison) le fait d'empêcher un député de voter comme bon lui semble ou de le forcer à faire ce qu'il ne veut pas...

    Juste pour vous rappeller qui donne les ordres, et qui doit y obéir sagement...
    • [^] # Re: C'est beau de rêver....

      Posté par . Évalué à 1.

      Je ne vois pas ce que ton commentaire apporte...
      Merci de ces petits rappels inutiles et de ce vague délire sur les produits culturels que nous "consommons" en tout cas...

      Tu as tout à fait le droit de ne pas te sentir concerné par tout ceci, mais qu'est ce que cela peut te faire ce que font les autres? d'autant plus que les courriers sont engagés mais polis et explicatifs, il n'y a pas d'"impératif" pour autant que j'ai vu...
      • [^] # Re: C'est beau de rêver....

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Ce que mon commentaire apporte, c'est peut-être une suggestion que j'aurais pas suffisament/correctement sous-entendu ?

        Peut-être aussi pour faire se demander quand on aurait déjà vu que la meilleure manière de demander quelque chose au pouvoir c'est de le faire poliment (pour ne pas dire humblement :)))

        >>les produits culturels que nous "consommons" en tout cas...

        Ah les cités d'or, ça, c'est le vrai sacré, vaut mieux pas y toucher, hein ?

        >>Tu as tout à fait le droit de ne pas te sentir concerné par tout ceci

        Au contraire, je me sens complètement concerné. Tu crois que je perdrais mon temps à discuter ici si je ne me sentais pas concerné ?
        Je pense que la solution des supplications n'est pas la bonne, est-ce que j'ai le droit, hein ? allez s'il te plait...

        >>les courriers sont engagés mais polis et explicatifs

        Il n'y a pas de pire sourd que celui qui ne veux pas entendre...

        >>mais qu'est ce que cela peut te faire ce que font les autres?

        des fois je me demande...
        • [^] # Re: C'est beau de rêver....

          Posté par . Évalué à 5.

          "Ah les cités d'or, ça, c'est le vrai sacré, vaut mieux pas y toucher, hein ?"

          va dire ça aux multinationales qui nous font des campagnes de marketing outrancières et essayent de nous faire prendre des daubes pour des produits culturels, et là, je pense à de tout autres exemples...
          mais de toute façon je vois mal ce que ça vient faire dans ton argumentaire...
          Et puis tes généralités condescendantes sur ceux qui "prennent la plume", merci, très peu pour moi....
          Quant à l'article que tu cites sur les peines à qui empêcherait les députés de voter selon leurs convictions, j'en pleure littéralement de rire: va donc dire ça aux restaurateurs qui menaçaient de façon à peine voilée de voter FN si on leur relevait pas la TVA....
          sachant qu'on est encore à des années lumière de cela, qu'on est en général moins bête car très peu de gens ici votent FN (quand on sait ce que véhicule ce parti, je préférerais encore m'abstenir que voter FN si je ne savais pas quoi voter...), je crois pouvoir dire que ça devrait aller là... ;)

          "Peut-être aussi pour faire se demander quand on aurait déjà vu que la meilleure manière de demander quelque chose au pouvoir c'est de le faire poliment (pour ne pas dire humblement :)))"

          bien sûr qu'un député n'est pas votre copain, qu'il faut s'adresser à lui non seulement poliment mais avec un registre de langue soutenue, expliquer posément sans agressivité en quoi ce projet de loi nous inquiète... qui dit le contraire ici?... (et puis cf un de mes précédents commentaires... ;))

          "Je pense que la solution des supplications n'est pas la bonne, est-ce que j'ai le droit, hein ? allez s'il te plait..."

          oui, tout comme j'ai aussi le droit de penser que les courriers de citoyens sont une bonne chose en cela qu'ils montrent à certains députés qui auraient tendance à croire que l'eucd n'est qu'un groupe de pression de plus, que derrière ce groupe de pressions il y a des citoyens réellement inquiets de ce projet de loi, et cela pour de bonnes raisons...
          après je ne dis pas que trop de courriers pourraient peut-être faire un effet de saturation et finalement avoir un impact presque négatif, mais c'est seulement une dérive possible...
          Et puis même si le député en question n'est pas a priori de notre avis, c'est quelque part une marque de reconnaissance que de lui envoyer un courrier au sujet de quelque chose qui nous préoccupe, cela veut dire que nous croyons en son action, ce qui devrait le rendre fier (mais aussi le faire se rendre compte de ses responsabilités...), à l'heure où beaucoup de gens ne croient plus en la politique...

          "Il n'y a pas de pire sourd que celui qui ne veux pas entendre..."

          tu parles de VU, la SACEM et Cie là? ;).......................
          • [^] # Re: C'est beau de rêver....

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            J'ai l'impression que tu n'as pas compris ce que je disais, mais c'est de ma faute, j'ai l'habitude de faire de l'ironie, et du coup, ça devient un peu incompréhensible...

            Pour être clair, et n'exprimer que mon avis :

            Je ne m'abaisserai jamais à demander quoique ce soit à un député. Ce que j'encourage les gens à faire, plutôt que de perdre leur temps à le faire (car je pense que c'est une perte de temps, mais ce n'est encore que mon avis) c'est plutot de réfléchir à d'autres solutions, et pour commencer, s'interresser à celles qui ont marché dans le passé.

            Et juste deux remarques :

            >>Quant à l'article que tu cites sur les peines à qui empêcherait les députés de voter selon leurs convictions, j'en pleure littéralement de rire: va donc dire ça aux restaurateurs qui menaçaient de façon à peine voilée de voter FN si on leur relevait pas la TVA....

            Je n'ai jamais dit ça. Rien n'empêche un député selon ses convictions. Au contraire, c'est selon les tiennes, qu'il n'est pas _obligé_ de voter. Par contre si ses convictions (et donc ses intérêts, mh ?) vont dans le même sens que les tiennes, forcément, là... par exemple, le député soumis à l'ISF sera certainement plus interressé à sa suppression que moi. <ironie>Mais comme les députés sont tous pauvres, aucun danger que ça arrive</ironie>.

            >>à l'heure où beaucoup de gens ne croient plus en la politique

            disons plutot ne croient plus aux politiciens, ce qui est légérement différent...
            • [^] # Re: C'est beau de rêver....

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Quelles sont ces solutions qui ont fonctionné dans le passé ? C'est bien là la question que je me pose. D'une part personne ne s'abaisse. Tu as d'un côté des députés qui vont voter un énième projet de loi à la va vite, sans débat démocratique, sans aucune étude d'impacte économico-sociale, sans concertation (ou presque). Bref, je te redemande de nous donner ces fameuses méthodes qui ont fonctionnées pour que, moi aussi, je puisse les appliquer à ce dossier.
              • [^] # Re: C'est beau de rêver....

                Posté par . Évalué à 3.

                > Quelles sont ces solutions qui ont fonctionné dans le passé ?

                Je pense qu'il fait référence à demi-mot à l'insurrection...

                Bientot une déferlante de geeks dans les rues pour bruler des voitures!

                Plus sérieusement, ce dernier exemple d'insurrection (brulage de voitures) n'a pas à proprement parlé "marché". Les cités ont certes obtenu une 'remise à niveau' des crédits des associations etc (et encore) mais on a en parallèle un virage a droite pris par le gouvernement avec durcissement des lois sur l'immigration et compagnie...
                • [^] # Re: C'est beau de rêver....

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Vu qu'on a déjà eu un virage a droite avant (lcen ; lci etc...) la on va en sens inverse :-D

                  pas la peine de m'indiquer la sortie , je connais.
                  • [^] # Re: C'est beau de rêver....

                    Posté par . Évalué à 6.

                    Non, non, tout est logique, il y a effectivement eu plusieurs virages à droite, la preuve : ça fait un moment qu'ils tournent en rond.

                    -->[]
  • # pythagore et les amoureux

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.


    ce pamphlet -écrit surtout à l'intention du 'grand public'- est sous licence GNU :-) : vous pouvez en faire articles, mails et commentaires, et le reproduire et le faire publier où vous voulez, sans ou avec ma signature si vous voulez. merci, dans ce cas, de m'en aviser à l'adresse pythogore.et.les.amoureux@meurrens.org


    Au delà du fond apparent (les techniques de lecture des supports musicaux) dont on peut estimer qu'il nous concerne ou non, au delà de la notion d'interopérabilité (qui n'est pas nécessairement comprise par tous), par référence et reconnaissance aux Lumières, par fraternelle solidarité rétrospective avec les malheureux mathématiciens trucidés par leurs propres clercs pour avoir oser publier le théorème de Pythagore, et par sympathie pour les amoureux, nous sommes interpellés, au minimum, par 2 aspects du projet.

    Les articles 11 à 15 prévoient, entre autres, jusqu'à trois ans de prison pour celui ou celle qui aura, en connaissance de cause, diffusé des connaissances susceptibles (même si ce n'est pas leur objet principal!) d'aider à la copie de DVD.

    Pour reprendre l'analogie avec Pythagore, si j'écris un article pour expliquer le théorème de Pythagore, afin que des pompiers puissent calculer la longueur d'une échelle, mais que je sais que celà pourra aussi servir aux voleurs utilisant un escabeau, je risque 3 ans de prison.

    En l'occurence, de nombreux chercheurs étudient, développent et publient les algorithmes de compression de sons et d'images. C'est grace à eux que dans quelques années, bien qu'accidenté à Marseilles, l'examen de vos lésions pourra être examiné en direct par un spécialiste à Helsinki.
    Les chercheurs savent que leurs résultats peuvent aussi servir à écouter des DVD (ce qui est encore légal pour quelques temps?) mais aussi à les pirater (ce qui ne l'est pas). Et en connaissance de cause, donc, ils risquent 3 ans de prison au pays de Diderot!!!!
    N'espérez plus que vos enfants ou vous seront soignés avec l'aide d'un spécialiste d'Helsinki : nous nous enfonçons de plus en plus dans l'obscurantisme, pour le plus grand bénéfice des monopoles de la Star Ac' et autres mécanismes d'acculturation.

    Le but du jeu, ou en tout cas son effet, est un flicage complet du consommateur tenu non seulement de consommer, mais aussi de consommer cher, et de consommer où, quand, comment les magnats du marché l'auront décidé.
    Celà vise l'élimination des solutions gratuites, des solutions partagées, amicales, conviviales.

    Vous avez acheté un DVD, fort bien! vous l'avez payé cher et vilain, très bien! c'est rentable et c'est donc admis.
    Quoi??? vous voulez, en plus, l'écouter??? vous ne pouvez le faire que sur un système cher et agréé, et surtout pas sur un système d'intellectuel libertaire complètement associal, genre GNU/Linux!

    Vous vous permettez d'acheter une partition (ça existe encore?) : ok mais à condition de la jouer sur un piano Yamaha, etc.

    Vous avez acheté un livre (ça existe encore?) : ok mais à condition d'en éclairer les pages avec une lampe Philips.

    Sinon, vous montrez clairement votre intention nuisible d'échapper aux bienfaits de la société de consommation.
    Quoi?!? vous vouliez remplacer la lampe Philips par le soleil... mais, mon petit vieux, vous êtes complètement fou!

    D'ailleurs, dès que le projet actuel sera approuvé (ce qui, vu la léthargie et l'irresponsabilité, ne saurait tarder), un nouveau projet sera déposé à adopter dans l'urgence avant le 14 février (St Valentin).

    Les autorités ont en effet été alertées par l'existence de couples
    d'amoureux s'embrassant sur les bancs publics. Outre que cette activité
    purement gratuite (oh! scandale!) se déroule hors de tout contrôle des services de l'Hygiène Publique, elle constitue une concurence déloyale à l'égard des activités commerciales légitimes et sanitairement encadrées des membres de l'ABH.
    C'est d'autant plus injuste que l'Association des Bars à Hotesses (ABH) a largement investi ces dernières années dans la rénovation urbaine, la sécurité des trottoirs, etc.

    Le gouvernement a donc l'intention d'interdire les couples amoureux. Et dans l'urgence!

    Quelques protestations de marchandes de fleurs ont été entendues de-ci de-là, mais ce secteur en déclin, -de plus, pas même représenté à l'OMC- ne doit pas faire obstacle au progrès, a affirmé le Ministre Plénipotentiaire de l'Intérieur, du Commerce et de la Vie Privée.
    Dans un souci social, le Ministre Plénipotentiaire a néanmoins annoncé qu'il avait obtenu de l'ABH une priorité à l'embauche pour les vendeuses de fleurs privées de leurs revenus.

    Usque tandem Catilinae abudare patientiam nostram?
    Jusqu'à quand, puissants dérisoires, comptez-vous vous payer notre tête?

    Marc Meurrens, Brussels (be) < http://www.meurrens.org/ >
    • [^] # Re: pythagore et les amoureux

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      un lecteur attentif me communique une erreur dans le texte ci-dessus :

      une petite (mais importante) question de vocabulaire à propos de ton texte:

      "acculturation" signifie :" l'ensemble des phénomènes, et des changements subséquents, qui résultent du contact continu et direct entre des groupes d'individus de cultures différentes"; exemple : les Gallo-Romains

      A ne pas confondre avec "aculturation", α (privatif) + culturation = démarche vers un état sans culture

      Merci Jean-Pierre!
    • [^] # Re: pythagore et les amoureux

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Un autre lecteur (décidément, les linuxiens sont gens de culture) rectifie :

      Cicéron, dénonçant le conspirateur Catilina, a écrit, plus précisément :
      Quo usque tandem abutere, Catilina, patientia nostra?
      http://www.utexas.edu/depts/classics/documents/cat1.html

      Par contre, ce sympathique anonyme m'a dit avoir apprécié la comparaison entre les petits césars méprisants qui gouvernent notre monde et le comploteur arrogant que fut Catilina.

      Merci et, pour rester dans le ton, mea culpa!
      (ça m'apprendra à citer de mémoire vieillissante et à ne pas me relire...)
      • [^] # Re: pythagore et les amoureux

        Posté par . Évalué à 2.

        Je vais prendre rapidement contact avec les députés de ma circonscription (rendez-vous, si pas possible je posterais une lettre).

        Est-ce que quelqu'un peut me dire où trouver un résumé, format A4, facon tract (donc quelque chose qui donne envie de lire, qui interpelle, pas un pavé de 30 lignes), qui récapitule et explique de manière concrète les problèmes posés ?

        Ca serait pour les mettre dans des lieux de passage (style fac, bar, ...) et s'adresserait à tout type de public

        merci



        • [^] # Re: pythagore et les amoureux

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Même si le titre (Pythagore et les amoureux) ou une variante sur l'interdiction des amoureux, ou de s'embrasser sur les bancs publics, est volontairement accrocheur, mon texte ne te convient pas, si tu prévois des papiers à coller dans les lieux de passage et à lire en 3 secondes (mais est-ce utile?).
          Mon texte convient plutôt pour être abandonné distraitement sur une table, dans une cafétaria universitaire ou non.

          Quoi qu'il en soit, il ne faut pas perdre de vue que, pour le grand public, le Logiciel Libre n'est pas une valeur en soi, et l'interopérabilité encore moins.

          Par contre, les embûches pénales (!) à la libre diffusion du savoir et la transformation des citoyens en consommateurs bêlants sont des thèmes que les non-informaticiens, les citoyens, les députés peuvent apprécier.

          Le mieux ce serait que tu rédiges toi même ce document en fonction du public que tu perçois et que tu veux convaincre ou avec qui tu veux discuter.
        • [^] # Re: pythagore et les amoureux/ ecrire à un député

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Il y a quelques éléments là:
          http://www.predoenea.org/
          Je suis en train de les compléter.
  • # Petitions versus sondages ifop

    Posté par . Évalué à 5.

    La resistance s'organise chez les ayant droits :

    http://permanent.nouvelobs.com/multimedia/20051208.OBS8121.h(...)

    66% des Français pensent que les éditeurs de logiciels permettant aux internautes de télécharger gratuitement de la musique et des films sont responsables de violations des droits d'auteur, selon un (manque) sondage de l'Ifop.


    Comme par hasard ce sondage est commande par "par les producteurs de disque"


    Ca devient grotesque...
  • # Un appuie de poid.

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    SUN a signé la pétition demandant le retrait de la loi DADVSI.

    C'est remarquable.

    Je suis en train de leur demander des précisions.
  • # JRES 2005

    Posté par . Évalué à 4.

    le projet de loi nauséabond vient d'être explicité (dénoncé ?) devant
    l'ensemble des participants à jres 2005.

    il a été précisé en quoi il menaçait le développement des logiciels libres
    et, par conséquence, l'ensemble des infrastructures des réseaux
    éducation/recherche en france.

    La gent féminine, pas la "gente", pas de "e" ! La gent féminine ! Et ça se prononce comme "gens". Pas "jante".

  • # serveur web

    Posté par . Évalué à 0.

    D'après ce que j'ai lu, le projet de loi risque d'interdire d'utiliser des logiciels tels qu'un serveur web, car ces logiciels permettent de diffuser des contenus protégés.

    Cela me paraît grave, et je ne vois pas comment les lobbies des maisons de disques et les parlementaires peuvent vouloir cela.

    Est-ce que j'ai raté un détail ?
    • [^] # Re: serveur web

      Posté par . Évalué à 2.

      Est-ce que j'ai raté un détail ?

      Comme p.ex. le fait qu'ils sont d'une incompétence crasse qui fait qu'ils pensent définir seulement le méchant P2P en parlant de logiciels d'échange de données ?

      Au fait, le téléphone tombe-t-il aussi sous le coup de cette loi : c'est un médium d'échange de données et les centraux utilisent des logiciels pour la distribution.
    • [^] # Re: serveur web

      Posté par . Évalué à 0.

      Les yeux du monde sont tournés vers la France, une lutte sans merci va bientôt débuter.

      "Il ne faut pas attendre d'être en prison pour se décider à défendre la liberté et la justice dans ce monde"
  • # Gutenberg et Jefferson

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    A la suite de la diffusion de mon pamphlet Pythagore et les amoureux dans des galaxies de non-informaticiens, j'ai reçu entre autres, ce commentaire

    Donc si j'ai bien compris, si cette loi avait existé au 15ème siècle elle aurait permis de condamner Gutenberg et d'interdire la diffusion de son invention qui mettait fin au privilège des moines copistes et au "monopole" des monastères.

    ainsi que cette fort belle citation de Thomas Jefferson :

    Celui qui reçoit une idée de moi reçoit un savoir sans diminuer le mien; tout comme celui qui allume sa bougie à la mienne reçoit la lumière sans me plonger dans la pénombre.

    La correspondante qui mentionne Gutenberg apporte aussi cette information (que vous retrouverez sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Christophe_Plantin ) : Christophe Plantin proposait au public de corriger ses épreuves. A la wiki, quoi!

    Je me fais un plaisir de répercuter tout celà dans notre galaxie linuxienne.
  • # Quelques bizareries dans le texte

    Posté par . Évalué à -1.

    "Cela revient à dire qu'un éditeur de livres peut imposer une marque de lunettes pour lire les livres qu'il fait imprimer, et que tout lecteur qui se permet de lire ces livres avec des lunettes d'une autre marque est un « pirate ».."

    Ou plus simplement, que les producteur impose d'avoir un tourne disque pour lire un vinyl ?

    Ou que pour lire le dernier texte d'un écrivain on est généralement obligé d'acheter un petit tas de papier relier qu'on appel un livre ?



    "De facto, seuls les titulaires ayant les moyens de s'acheter des licences d'utilisation pourront lire une copie originale ou privée, et ce alors que le droit d'accéder à une oeuvre divulguée ne relève pas du monopole de l'auteur, pas plus que le droit de lire."


    Lol ! On aura plus de Droit de pirater ? Dur !
    Mais franchement, je ne vois pas en quoi le fait de payer soit scandaleux.
    Que l'économie devienne immatérielle ne change rien à ses régles de fonctionnement. Si les gens aiment, ils achétent, et cela oriente les producteurs, et inversement.


    Quand au "Concrétement, si le processus en cours va à son terme, le fait même de stocker de l'information pour son usage privé pourrait disparaître, avec tout ce que cela peut signifier en terme de liberté de pensée, d'opinion et de droit à l'information." ca fait bien marrer quand on sait ce qu'il y a généralement dans les disques durs ! (Des photos pornos et des chansons gueulardes digne du IIIéme Reich). On ne voit pas du tous le rapport avec la liberté de penser, en plus (?).


    Enfin, bon courrage tout de même !
    • [^] # Re: Quelques bizareries dans le texte

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      > " Ou plus simplement, que les producteur impose d'avoir un tourne disque pour lire un vinyl ? "

      Le producteur ici n'impose pas d'utiliser un tourne disque pour lire un vinyl, il impose une marque et un modèle de tourne disque, ce qui est bien différent.
      Ton analogie n'est pas très bonne d'ailleurs, ce qui se passe plutôt, pour rester dans le même domaine, c'est que pour toute platine achetée, on te met avec un vinyl, que tu l'aimes ou pas, que tu l'aies déjà ou pas...

      > " Ou que pour lire le dernier texte d'un écrivain on est généralement obligé d'acheter un petit tas de papier relier qu'on appel un livre ? "

      Ici le livre est le support, si tu veux avoir l'histoire entre les mains pour la lire le soir dans ton lit, il te faudra acheter le livre, certes, mais parcequ'il n'y a pas moyen de te vendre les lettres imprimées sur du vent.
      Un logiciel peut être pressé sur un cd, un dvd... on est pas obligé de te fournir une machine complète pour te le procurer, à partir de là le logiciel est totalement indépendant, ça peut marcher avec, mais il n'est pas nécéssaire.

      Encore une fois tu as inversé le problème, c'est que pour tout livre acheté on te met la même histoire.
      Imagine tu achètes un cahier pour y écrire ton journal intime, et toutes les pages sont déjà remplies ?
      Ce n'est pas parceque on peut imprimer Hamlet sur du papier, que sur chaque papier imprimé on doit y imprimer Hamlet... Et c'est ce qu'il se passe.

      J'éspère t'avoir éclairé sur ce point. :)

      Sinon,

      > " Que l'économie devienne immatérielle ne change rien à ses régles de fonctionnement. Si les gens aiment, ils achétent, et cela oriente les producteurs, et inversement. "

      Bah si l'économie devient immatérielle, alors les coûts de distribution deviennent nuls, et un coût nul ça change beaucoup dans un modèle économique.
      Un livre coûte à être imprimé, un cd coûte à être gravé, les distribution linux en boîte se paient (et souvent dans le prix est inclus plus que le logiciel : support...).
      Un logiciel peut se télécharger, se graver pour quelques centimes, déployer un logiciel sur une centaine de postes, ne coûte rien à l'éditeur, au contraire, ça coûte en temps au client !
      Le problème n'est pas d'acheter quelquechose que l'on aime, je disais plus haut pour les logiciels libres en boîte (j'ai parlé de distribution, mais c'est applicable à tout logiciel), je disais "et souvent dans le prix est inclus [...]" parceque tout simplement certaines versions boîtes peuvent être produites uniquement dans le but de permetre à l'utilisateur de contribuer financièrement au projet dont il utilise le produit... Si tu achètes le CD slackware*, et que tu as pour quelque spécifique besoin de bénéficier d'un certain support, ta demande sera traitée en priorité vis à vis d'un simple utilisateur ayant seulement téléchargé l'iso, mais tu peut aussi l'acheter tout simplement parceque c'est un produit que tu apprécies.

      Il est normal lors d'une production matérielle, que les coûts se réduisent avec la quantité commandée, d'où le principe du grossiste...
      Lorsque l'on vent 500 licence à une entreprise, on file un cd (on télécharge sur un site spécialisé ?), avec les 500 licences... Le "principe du grossiste" n'a pas de raison de fonctionner ici...

      Dans l'univers logiciel, appliquer les schémas habituels de distribution, de vente, etc, sont un non-sens. Elles sont justes en vigeur parceque qu'elles sont interessantes pour l'éditeur (et comment !) : pour le coup des 500 licences : 499 (500?) licences vendues sans aucun coût de distribution, et tout autant de marge !

      ( en appartée, si un logiciel est vendu lié, ce n'est pas les chiffres de sa vente qui pourront orienter le/les producteurs ;) )

      voilà :)


      * et pourquoi pas :p

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: Quelques bizareries dans le texte

        Posté par . Évalué à 1.

        Je comprend.

        Parce que le cout de reproduction et de transmission est quasi nul, chacun est en mesure d'avoir un exemplaire.
        Ce qui implique donc l'impossibilité pour le vendeur de vendre autre chose qu'un droit d'utilisation, sinon, son premier et unique client pourrait distribuer à la terre entiére.
        Donc effectivement il faut des DRM pour éviter de couler les boites, et tout simplement faire respecter le droit de propriété..
        Car si les copie et distribution sont gratuite, il n'en est pas de même pour la conception et la fabrication. C'est peut être comme ca aussi dans d'autre industrie. Un Airbus doit couter plus cher en conception qu'en production..

        Pour les artistes, c'est la même chose, car seul Machin fait du Machin.

        Par contre pour les licences, je ne vois pas ou est le probléme de faire des prix en fonction du volume. Dans le matériel aussi les cout sont fixes pour une prod donné : pour renault, 500 voitures de plus ou de moins, c'est le même couts/voitures.


        Sinon, il faut effectivement laisser la possibilité à ceux qui veulent travailler gratuitement de pouvoir le faire.
        • [^] # Re: Quelques bizareries dans le texte

          Posté par . Évalué à 4.

          tu connais beaucoup d'artistes qui gagnent des sous sur leur vente de disques ( suffisament pour gagner leurs vies) ?

          Les artistes touchent beaucoup plus sur les concert que sur leurs disques.

          Les majors avaient autrefois ( avant internet ) un rôle: elles permettaient aux artistes de se faire connaîtres. Maintenant, elle servent juste a engranger des sous. Savais tu que quand j'installe une distrib linux sur ma machine y a plus de 2¤ qui partent en taxe sur la copie privée? Je trouve cela compètement anormal.

          Les majors continuent de vendre leurs CDs a des prix exhorbitant. Si ils vendaient leurs CDs a moins de 5¤ j'en achèterai beaucoup plus par an. De tête j'en ai 10-11, la le seul cd que je vais acheter cette année, sera un cadeau de noël. En attendant, je me limite aux radios du net - et elle ne sont pas en france.-

          Si les majors pour survivre doivent faire passer une loi une loi liberticide (et là ils la font passer) , c'est bien la preuve que l'on est dans une oligarchie.

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

          • [^] # Re: Quelques bizareries dans le texte

            Posté par . Évalué à 0.

            Il me semble que là, tu es en train de définir le rôle des producteurs de façon restrictive. Aprés tout, concert ou pas, je crois bien que les chanteurs sont trés content s'il signe un contrat avec elles.

            "Les artistes touchent beaucoup plus sur les concert que sur leurs disques."

            C'est toi qui l'affirme. Un concert ca coute cher à organiser et c'est matériel. Par contre ca doit être vrai pour les petits chanteurs. Donc inutile de généraliser.



            "Les majors continuent de vendre leurs CDs a des prix exhorbitant. Si ils vendaient leurs CDs a moins de 5¤ j'en achèterai beaucoup plus par an."

            Est-ce que ton budget serait plus élevé pour cela ? Non, donc ce serai une baisse de marge pour le producteur et le chanteru.


            "Savais tu que quand j'installe une distrib linux sur ma machine y a plus de 2¤ qui partent en taxe sur la copie privée? Je trouve cela compètement anormal."


            Et la moitier des salariés des producteurs qui sont chomeurs maintenant, ils trouvent cela normal ?



            "Si les majors pour survivre doivent faire passer une loi une loi liberticide (et là ils la font passer) , c'est bien la preuve que l'on est dans une oligarchie."

            Enfin bon, c'est juste une loi contre le piratage, hein, pour la Liberté justement de Propriété, qui est le droit de base des droit de l'homme, et le fondement de la démocratie. Inutile, même si elle est pas terrible, d'utiliser de grand mots qui font peur.
            • [^] # Re: Quelques bizareries dans le texte

              Posté par . Évalué à 4.

              Oh un gallican bis...

              >Est-ce que ton budget serait plus élevé pour cela ? Non, donc ce serai une baisse de marge pour le producteur et le chanteru.

              ah, le prix des CDs est passé a 50¤?
              Non, je suis beaucoup plus enclin à dépenser si j'estime que je ne me fait pas baiser... Un peu comme pour les jeux vodéos quoi... Je ne veux pas payer 60¤ pour un jeu que je fini en 2-3 jours. J'attend qu'il passe a 15 ou moins ( et si entre temps je l'ai oublié tant pis...)
              Le principe du commerce, c'est un échange entre deux parties; si une des deux partie se sent lésée, elle y reviendra à contre coeur, et moins souvent. De mon point de vue, en ayant des prix aussi haut, c'est au moins dix CDs de vendus en moins ( plus car j'ai des coup de tête et quand je vois le prix je fais "ah quand même...") donc, d'un certain coté je devrai les remerciers, je fais des économie...

              "Et la moitier des salariés des producteurs qui sont chomeurs maintenant, ils trouvent cela normal ?"
              Ah? j'ignorais t'as des chiffre pour étayer? ( moi c'est 3 CDs + 6-8Go d'install grace aux contribs ) Et puis... peut être que si elle s'adaptaient au marché sans traîner les pieds... Si elle sélectionnaient des ARTISTES, pas les bouse de la star Ac Elle marcheraient probablement mieux.

              > Enfin bon, c'est juste une loi contre le piratage
              J'ai bien rigolé. On parle bien de la même loi ? C'est celle là qui interdit de discuter des mecanisme de protection? Qui va m'interdire de supprimer un mecanisme de protecion d'un morceau que j'aurai acheté pour le mettre sur mon balladeur numérique qui ne lit que les mp3/ogg ?
              J'ai le droit d'acheter un morceau de musique, mais pas de l'écouter...
              Cette loi aussi qui m'interdira de seeder les images iso de ma mandriva sous pretexte que bittorrent sert aussi a partager des ficher avec droit d'auteur?

              Tous les CDs qu'on m'offres sont rippés sur mon disque dur; ca permet de rompre la monotonie; avec cette loi si il y a un dispositif anti copie, je n'aurais plus le droit de le faire... Eh bien si elle passe, je prendrai la liberté de ne plus rien acheter de protégé; j'irai voir sur les sites des pays étrangers si il y a ce qui m'interesse. Et si la SACEM coule ( enfin ca risque d'être dur vu les taxes sur la copie privée ) ça ne me fera ni chaud ni froid, peut être même que j'aurais une pointe de satisfaction.

              Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

              • [^] # Re: Quelques bizareries dans le texte

                Posté par . Évalué à -4.

                "Oh un gallican bis..."

                Vive le Gallicanisme alors ! :o)


                "Si elle sélectionnaient des ARTISTES, pas les bouse de la star Ac Elle marcheraient probablement mieux."


                Ca se vend tres bien starc ac.
                Et puis artiste, artiste, ce ne sont que des chansons populaire, hein, ce n'est pas du Mozart !


                "peut être que si elle s'adaptaient au marché sans traîner les pieds.."


                C'est ce qu'elles sont en train de faire ; garantir l'impossibilité du piratage.


                "Je ne veux pas payer 60¤ pour un jeu que je fini en 2-3 jours. J'attend qu'il passe a 15 ou moins ( et si entre temps je l'ai oublié tant pis...)"


                Tu parle comme si c'était toi le centre du monde !
                Désolé, mais il est plus rentable de vendre 10 jeux à 60¤ que 20 à 15 ¤ : les entreprises sont encore libre de proposer (ou non) leur produits au prix qu'elle veulent.

                D'ailleur si l'on suis ton raisonement, il faut suprimer le SMIC, ca incitera les patron à engager. Et puis la sécurité social, que les gens puisse choisir.. Tu serais pas un libéral, toi ?

                (Et moi n'on plus j'achéte pas de jeux à 60¤, mais ce n'est pas pour cela que je les pirates, donc ca m'est totalement égal qu'il existent des protections contre).



                "Le principe du commerce, c'est un échange entre deux parties; si une des deux partie se sent lésée, elle y reviendra à contre coeur, et moins souvent."

                Non, elle ne revient pas du tout. Si tu y revient, c'est que tu y trouve un avantage supérieur.



                "discuter des mecanisme de protection"

                Qu'est-ce que tu dirais qi on trouvé sur le web des gars qui expliquait comment rentrer chez toi en ton absence, hum ?



                "Qui va m'interdire de supprimer un mecanisme de protecion d'un morceau que j'aurai acheté pour le mettre sur mon balladeur numérique qui ne lit que les mp3/ogg ?"

                La Loi change, ca arrive tout le temps, et à chaque fois quelqu'un doit payer pour cela (assenceur, piscine, les derniers que j'ai en tête). Tu es en train de le découvrir, voila tout.



                "Cette loi aussi qui m'interdira de seeder les images iso de ma mandriva sous pretexte que bittorrent sert aussi a partager des ficher avec droit d'auteur?"

                Windows Update (équivalent) est ton amis.



                "Tous les CDs qu'on m'offres sont rippés sur mon disque dur; ca permet de rompre la monotonie;"

                Ce n'est pas l'utilisation prévu par les inventeur du CD. C'est un comportement aussi irresponsable que d'utiliser Word pour envoyer du courrier. Mais bon, puisqu'ils sont rippé, ils le sont. C'est pour le futur que la Loi s'applque et tu es prévenu.


                Cette filiére à visiblement besoin de la protection de la Loi.
                Par contre aprés il faudra qu'ils supriment les taxes sur les supports vierges.
                • [^] # Re: Quelques bizareries dans le texte

                  Posté par . Évalué à 0.

                  >Ca se vend tres bien starc ac.
                  si ca se vend très bien, pourquoi vouloir faire passer des lois sous pretexte que les majors se portent mal?

                  >C'est ce qu'elles sont en train de faire ; garantir l'impossibilité du piratage.
                  Ce n'est pas ce que j'appel s'adapter, elles adapte la loi, ce n'est pas la même chose. Ensuite le piratage sera toujours faisable; par exemple chez nos amis les suisses ( luxembourgeois, quebequois...)

                  >Désolé, mais il est plus rentable de vendre 10 jeux à 60¤ que 20 à 15 ¤ : les entreprises sont encore libre de proposer (ou non) leur produits au prix qu'elle veulent.
                  C'est marrant, mais depuis que les jeux ont dépassé les 350 francs, j'en ai acheté aucun qui dépassait ce seuil ( et je n'en n'ai pas piraté comme tu le sous entends) Par contre j'en ai acheté plusieurs quand ils sont passé sous la barre des 20¤ Il y en encore plus que j'ai perdu de vue/envie d'y jouer, et donc que je n'ai jamais acheté ( par contre le système anit copy m'énerve, j'aime pas a devoir rechercher un CD dans le bordel qui me sert de rangement ou simplement le blocage de wine a cause de ce mecanisme ( alors de temps en temps récupère un noCD pour cracker mon propre jeu ) )
                  Ensuite le calcul 10*60¤ > x*15 lui me parait douteux; car le x n'est pas connu. Est-ce que tu multiplie simplement par 2 le nombre d'acheteur? J'en doute, mais oui ils ont surment du faire de savant calcul... ensuite savoir s'ils sont juste ou pas...

                  >"Le principe du commerce, c'est un échange entre deux parties; si
                  >une des deux partie se sent lésée, elle y reviendra à contre coeur, et >moins souvent."

                  >Non, elle ne revient pas du tout. Si tu y revient, c'est que tu y trouve un avantage supérieur.
                  Si on appliquait ce principe, ca fait belle lurette que les échanges internationaux auraient cessé. Simplement, il arrive que parfois on estime ne pas avoir le choix.

                  >D'ailleur si l'on suis ton raisonement, il faut suprimer le SMIC, ca incitera les patron à engager. Et puis la sécurité social, que les gens puisse choisir.. Tu serais pas un libéral, toi ?

                  Ce sont des propos que je n'ai pas tenus; A moins que tu considère le salarié comme une marchandise... Et encore il y a un petit détail que tu as oublié : ca ne sert a rien de trop produire; un patron n'est pas un philantrope, il n'engagera pas un gars à rien foutre.
                  Pour la secu??? Je ne vois même pas comment tu as pu faire un quelquonque rapprochement. Quand à être libéral... ma réponse est non. Mes idées sont plutot au nivellement des haut salaires ( pas plus de 5 fois le plus bas de la boite (avantages compris) )... ( attention je parle au niveau horraire, pas mensuel) Ca réduirait bien les inégalitées... Et avec le surplus de thunes, soit embaucher, soit investir, soit augmenter les salaires.

                  >Qu'est-ce que tu dirais qi on trouvé sur le web des gars qui expliquait comment rentrer chez toi en ton absence, hum ?
                  Ca existe déjà. Et je vais t'en apprendre une bien bonne aussi il y a un livre en france qui est vendu et qui explique comment rentrer dans une maison quand on a pas la clé, comment entrer dans une voiture quand on a pas la clé ( et la démarrer )... J'ai plus le titre en tête mais une fois chez moi je devrai pouvoir le récupérer.

                  >Windows Update (équivalent) est ton amis.
                  Hum, et apt-dist upgrade il va avoir pris en compte la loi débile?
                  même commentaire pour red hat
                  encore le même pour suse
                  idem pour ubuntu
                  pas mieux pour red flag
                  Quand au windows qu'est venu avec mon portable il a dégagé donc pas de win update.

                  >Ce n'est pas l'utilisation prévu par les inventeur du CD. C'est un comportement aussi irresponsable que d'utiliser Word pour envoyer du courrier. Mais bon, puisqu'ils sont rippé, ils le sont. C'est pour le futur que la Loi s'applque et tu es prévenu.

                  Les CDs sont un support pour une oeuvre. Quand on achète un CD, on achète un droit d'écouter l'oeuvre c'est pour pouvoir l'écouter ou bon nous semble quand ca nous plait. Et entre ripper 1x tous mes CDs et les changer a longueur de journée ( en plus d'interrompre la musique, ca use les lecteurs, et quand le CD est abimé c'est moyen ) le choix est vite fait. Et quand je pars en vacance, ca évite de se ballader avec 1 sac supplémentaire. Mais bon certains apprécient avoir du lara fabian en boucle donc ils ne changent jamais le CD, mais je ne suis pas dans ce cas.

                  >Cette filiére à visiblement besoin de la protection de la Loi.
                  >Par contre aprés il faudra qu'ils supriment les taxes sur les supports vierges.
                  Ben non il vont la laisser puisqu'elle "autorise" encore de copie privé. Notes bien les " car c'est à une commission de régler les conflits sur ce détail.

                  Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                • [^] # Re: Quelques bizareries dans le texte

                  Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                  [C'est ce qu'elles sont en train de faire ; garantir l'impossibilité du piratage.]

                  --> Si je puis me permettre de rigoler, elles ne garantiront rien du tout... confer le gigantesque flop du DMCA aux états unis... le p2p n'a pas décru... les ventes de majors ont monté et descendu et remonté... et le DMCA n'a été utilisé qu'à des fins peu avouables : les entreprises américaines se sont entr'égorgées à tel point que le DMCRA est en train de ressortir des cartons.

                  [Désolé, mais il est plus rentable de vendre 10 jeux à 60¤ que 20 à 15 ¤ : les entreprises sont encore libre de proposer (ou non) leur produits au prix qu'elle veulent.]

                  --> Mais à jouer à ça elles risquent de voir leurs étals désertés si ça ne convient pas aux consommateurs... telle est la loi du marché... ce qui est de plus en plus le cas et qui explique en grande partie les baisses de chiffres des majors... et les mouvements de concentration/rapprochement qui minimisent l'impact de la concurence sur les prix ne feront que mettre les consommateurs en colère.

                  [Non, elle ne revient pas du tout. Si tu y revient, c'est que tu y trouve un avantage supérieur.]

                  --> Ou qu'il n'y a pas le choix... ce qui s'appelle alors un abus de position dominante... que la loi condamne... mais la preuve est faite depuis longtemps avec crosoft que les sanctions vont s'appliquer différemment "selon que vous serez puissant ou misérable" (merci à M de La Fontaine pour ce trait)

                  [Qu'est-ce que tu dirais qi on trouvé sur le web des gars qui expliquait comment rentrer chez toi en ton absence, hum ?]

                  --> Je rouspèterais certainement... hé bien justement je rouspète parce que c'est exactement ça les DRMs : la légitimation du principe selon lequel des étrangers "du dehors" peuvent contrôler ce qui se passe sur mon ordinateur dans ma propre maison !

                  Qu'on envisage de sanctionner quelqu'un de malhonnête qui voudrait flouer ces pauvres majors en mettant illégalement des musiques en ligne peut être acceptable... (et à ce compte il serait bon d'envisager aussi de sanctionner des majors malhonnêtes qui voudraient pratiquer de prix iniques me semble-t-il) mais qu'on veuille m'empêcher de copier un morceau légalement acquis sur mon vieux baladeur CD là je ne suis plus d'accord car c'est une atteinte gratuite à ma liberté de jouir de mon bien... qu'on veuille me faire gober que les droits sur les fichiers de mon propre ordinateur dans ma propre maison ne seront plus gérés par moi mais par un quiddam externe là je commence douter d'être en France et qu'on commence à vouloir sanctionner des gens pour simplement discuter à propos de logiciels ou de cryptologie relève de la frénésie totalitaire.

                  Et par pitié évitons le ridicule du "ça ne touche que la musique/le cinema/certainsfichiers" "m'enfin n'exagérons rien" : les nouveaux formats word incluent déjà un système de DRMs et les normes de la "Trusted Computing Alliance" prévoient que ça s'applique à tous les types de fichiers/logiciels... une fois ça mis en place à grande échelle rien n'empèche techniquement un contrôle très rigolo de l'accès à l'information... la facturation des livres à la page... les morceaux de musique écoutables n fois (et surtout pas plus)... les blocages abusifs et tout ce qu'un commercial pourra inventer comme concept tordu sur cette lancée... on est en train de concevoir la fracture numérique paramétrable. belle avancée en vérité :(

                  [La Loi change, ca arrive tout le temps, et à chaque fois quelqu'un doit payer pour cela (assenceur, piscine, les derniers que j'ai en tête). Tu es en train de le découvrir, voila tout.]

                  --> mais si la loi change sans le consentement du peuple ou, pire, en dépit du désaccord du peuple ça s'appelle un déni de démocratie...

                  [C'est pour le futur que la Loi s'applque et tu es prévenu.]

                  --> cet PROJET de loi ahurissant n'est pas voté que je sache... ce qui n'est pas une loi ne s'applique pas... et si nos députés réalisent qu'ils ont été pris pour des abrutis ça ne deviendra pas une loi.

                  [Cette filiére à visiblement besoin de la protection de la Loi.]

                  --> Cette "filière", comme à son habitude, réclame la protection de la loi à cors et à cris pour protéger ses pratiques dignes des pires usuriers de l'histoire... par contre, à l'instar de Sony et son rootkit, cette "filière" s'estime au dessus de la loi et la viole sans vergogne... une façon intéressante de montrer l'exemple je trouve.

                  Pour la petite histoire, ça n'est pas la première fois que cette "filière" crie à l'assassin : Jack Valenti, le porte-parole de la susdite industrie, déclara en 1982 devant le Congrès américain que le magnétoscope était à l'industrie cinématographique américaine ce que l'étrangleur de Boston était à une femme seule à la maison. [source : http://cryptome.org/hrcw-hear.htm]

                  Cette affirmation est infiniment savoureuse quand on songe aux profits que cette "filière" a tiré de la vente et de la location de K7 vidéos :(
                  Dans le même passage il crie au scandale à propos de l'avance rapide des magnétoscopes qui permet de bypasser les publicités... le texte est truffé de tas d'autres perles du même acabit... chacun appréciera...

                  Il est bon de rappeler que aujourd'hui les effets nocifs du piratage (sic) sont tout sauf prouvés.

                  (A chaque fois, je me prends à sourire lorsque je pense aux points communs entre un gamin qui télécharge un fichier mp3 et un de ces marins sanguinaires qui coulaient des bateaux de commerce et ne laissaient pas de survivants derrière eux.)

                  Les méfaits des pratiques du téléchargement "sauvage" sont certes affirmés et rabachés à l'envi, mais il faudrait encore qu'il soient prouvés de façon sérieuse... au fur et à mesure que des études sur la question sont publiées (confer celle de la fnac citée dans le rapport "Christian Vanneste") on réalise que les effets réels du p2p dans les baisses de chiffres de "la filière" sont difficilement quantifiables précisément... et qu'en tout état de cause leur part dans les baisses de ventes est certainement marginale... d'autres études pas moins folkloriques que celles mises en avant par la "filière" affirment que le p2p élargit le périmètre de diffusion et ramène de nouveaux clients... bref rien n'est prouvé sur cette question.

                  Partant de là... vouloir mettre en place un système de contrôle liberticide qui a montré son inefficacité aux USA pour régler un problème qui n'existe peut être pas me semble relever de la mauvaise farce :(

                  [Par contre aprés il faudra qu'ils supriment les taxes sur les supports vierges.]

                  --> Déjà aujourd'hui c'est un scandale pour chaque CDROM où l'on grave autre chose que de la vidéo ou de la musique soumise à des droits d'auteurs... et c'est également un scandale à chaque fois que ces copies servent à de la véritable copie privée. Quand une maman recopie (DVD ou K7 peu importe) le dernier Dysney pour que ses rejetons puissent regarder leur dessin animé préféré et barbouiller le support de confiture ou s'en servir de soucoupe volante pour leur dernier jouet en plastique-qui-coute-cher-et-qui-pollue-la-planète elle paye aussi... et pourtant il n'y a techniquement aucun manque à gagner pour la "filière"... et vous allez lui expiquer qu'au bout de n copies (n obligatoirement supérieur à 1 l'honneur est sauf) elle va devoir racheter le DVD ?



                  • [^] # Re: Quelques bizareries dans le texte

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Juste pour rajouter une couche sur le prix des jeux vidéos : avec la xbox360 ( et surement la ps3 quand elle sortira ), on passe à 70¤ ...

                    Peut-être que ce ne sera pas le cas pour la prochaine nintendo, elle est sensée être moins puissante et avoir une architecture proche de celle de la gamecube ce qui engendrerait des coups de développements plus faibles ( m'enfin j'imagine que s'ils ont une grosse envie mettre des jeux à 70¤ ils vont pas se géner ... )
                • [^] # Re: Quelques bizareries dans le texte

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  "peut être que si elle s'adaptaient au marché sans traîner les pieds.."

                  C'est ce qu'elles sont en train de faire ; garantir l'impossibilité du piratage.

                  Il ne faudrait pas confondre "s'adapter au marché" et "manipuler le marché". Le but officiel est de lutter contre le piratage. Le but réel semble plutôt être de garantir un oligopole.
            • [^] # Re: Quelques bizareries dans le texte

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.


              Enfin bon, c'est juste une loi contre le piratage, hein, pour la Liberté justement de Propriété, qui est le droit de base des droit de l'homme, et le fondement de la démocratie.


              Bon on va aller lire la déclaration des droits de l'homme avant de raconter des bêtises:

              http://www.un.org/french/aboutun/dudh.htm

              Art 1.
              Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.

              Article 3
              Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.


              Article 4
              Nul ne sera tenu en esclavage ni en servitude; l'esclavage et la traite des esclaves sont interdits sous toutes leurs formes.


              Article 5
              Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.

              ...

              Article 17
              Toute personne, aussi bien seule qu'en collectivité, a droit à la propriété.
              Nul ne peut être arbitrairement privé de sa propriété.


              Bon je suis bien conscient que l'ordre des articles ne définit pas nécessairement une gradtion des droits ... mais tout de même dire que le droit à la propriété est le droit le plus important il faut franchement manquer de recul (et encore je suis gentil en disant cela).
  • # Est ce normal?

    Posté par . Évalué à 1.

    Je n'avais sollicité aucun courrier de la part d'EUCD.info, et me voilà malgré moi inséré dans une liste de diffusion de l'EUCD pour avoir signer leur pétition. Je n'ai jamais donné mon accord.
    bon, ce n'est pas grave, j'ai un anti spam, MAIS je vous fait part de ce que j'ai reçu pour les personne n'ayant rien reçu ou n'aaynt pas encore signé la pétition:

    Bonjour,

    Vous recevez ce courriel de bilan car vous avez signé la pétition
    EUCD.INFO demandant au Président de la République et au Premier
    Ministre le retrait du projet de loi DADVSI de l'ordre du jour
    parlementaire. Aucun autre courriel ne sera envoyé. Si vous souhaitez
    être informé des suites souscrivez à la liste de diffusion
    https://mail.gna.org/listinfo/eucdinfo-lettre .

    Nous tenions à vous informer que ce lundi, à la veille de l'examen de
    ce projet de loi à l'Assemblée, les membres fondateurs de l'intiative
    EUCD.INFO se présenteront à 9h00 au ministère de la Culture et
    demanderont à remettre en main propre une version de la pétition au
    ministre de la Culture - M. Renaud Donnedieu De Vabres - lors d'une
    conférence de presse sur le projet de loi DADVSI organisée par le
    ministère.

    La version destinée au ministre est une version imprimée qui contient
    les noms des 75 000 premiers signataires de la pétition (qui compte à
    cette heure plus de 100 000 signataires individuels et plus de 750 signatures
    collectives. Une équipe de La Chaîne Parlementaire (LCP) accompagnera
    normalement les porteurs de la pétition qui fait plus de 4m30 de long
    et un reportage devrait être diffusé en début de soirée.

    De plus, à 15h00, lors du rendez-vous annoncé à Matignon, une version
    électronique de la pétition avec toutes les signatures individuelles
    et collectives enregistrées à minuit hier, sera remise au conseiller
    technique "Stratégies Industrielles " et au conseiller "Culture" du
    Premier Ministre.

    D'autres membres d'EUCD.INFO déposeront également ce jour dans les
    casiers des députés plusieurs éléments d'informations sur le projet de
    loi DADVSI (liste complète à l'adresse suivante :
    http://eucd.info/223.shtml).

    Si vous souhaitez encore agir contre le projet de loi DADVSI :

    1. appelez le plus rapidement possible votre député (liste complète :
    http://www.ffii.org/~gibuskro/meplist/mon_depute.html).
    L'examen du projet de loi commence mardi ! Il y a urgence !
    Demandez lui (ou à son assistant(e) parlementaire) de soutenir
    les amendements (92, 143,144, 149, 190,191,192,194) et de
    rejeter les amendements (23, 30, 110, 133, 139, 140, 150, 151,
    175, 193, 196). Vous trouverez des informations sur ces
    amendements et sur d'autres sur :
    http://wiki.framasoft.info/EUCD/Amendements%c0RejeterOu%c0So(...)

    2. abonnez vous à la lettre d'information d'EUCD.INFO
    (https://mail.gna.org/listinfo/eucdinfo-lettre). C'est par ce
    moyen que nous informerons à l'avenir nos soutiens des actions
    EUCD.INFO, notamment lors de l'examen au Sénat (prévu pour le
    début d'année 2006).

    En vous remerciant de votre soutien et de votre confiance,

    Bien à vous,

    Les membres fondateurs de l'initiative EUCD.INFO
    • [^] # Re: Est ce normal?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.


      Je n'avais sollicité aucun courrier de la part d'EUCD.info, et me voilà malgré moi inséré dans une liste de diffusion de l'EUCD pour avoir signer leur pétition.


      ...Aucun autre courriel ne sera envoyé. Si vous souhaitez
      être informé des suites souscrivez à la liste de diffusion
      https://mail.gna.org/listinfo/eucdinfo-lettre .


      Lis un peu!
      Tu n'as pas été inséré dans une liste il te le dise d'ailleurs que tu ne recevra plus rien. Mais comme tu as signé il t'informe juste de ce qu'ils vont faire du tas de signature, ce qui me parrait plutot bien.
      Pour ma part j'ai signé, j'ai reçu ce courrier, j'ai aussi été surpris, mais après avoir lu en entier, j'ai trouvé celà tout a fait correct de leur part.

      Cordialement

      Fred Cailleau-Lepetit (http://cfred.free.fr)
      • [^] # Emission sur RMC

        Posté par . Évalué à 2.

        Ce matin, le sujet fil rouge de "Bourdin and Co" (emis par Monte Carle) est sur ce projet de loi.
        Alors, ou vous mettez vos radios sur 103.1 pour Paris, ou vous recherchez le rmc.m3u, ou dernière solution, vous récuperez le podcast sur le site de RMC Info si vous voulez reprendre l'emission depuis le début.
        • [^] # Re: Emission sur RMC

          Posté par . Évalué à -1.

          Pour ma part, je ne rentrerais pas dans le débat politique, étant jeune chef d'entreprise, je ne peux être que de droite (aux vues des charges etc etc et des salaires que je ne me verse pas depuis des mois).

          Ceci dit, si cette loi passe, je pensais à une chose tout simple: le logiciel libre ne peut il pas faire "greve" ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.