Postgres, NetBeans, mod_python/mod_wsgi et HTTPS Everywhere

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol.
20
21
juin
2010
Communauté
  • PostgreSQL 9.0 en approche
    La bêta 2 de PostgreSQL 9.0 vient de sortir et la finale devrait sortir dans les prochaines semaines ou prochains mois. Robert Treat a publié une présentation des nouveautés.
    Depuis la version 8.4, le célèbre logiciel libre de type SGBDR a vu 204 correctifs, 84 contributeurs, 1860 fichiers impactés sur divers aspects tels que les performances, l'administration, le développement, les procédures et la réplication.

  • NetBeans IDE 6.9
    NetBeans, l'IDE (Integrated Development Environment) poussé par Oracle, est disponible en version 6.9 pour Mac OS X, Linux, Solaris et l'autre OS. Rappelons que NetBeans n'est pas dédié exclusivement à la plate-forme Java, mais est utile aussi pour JavaFX, PHP, JavaScript et AJAX, Ruby et Ruby on Rails, Groovy et Grails, sans oublier les vénérables C/C++.
    Un résumé des changements ou des notes de version complètes sont disponibles.

  • mod_python est mort, vive mod_wsgi
    L'Apache Software Foundation a prononcé la mort officielle de mod_python, ou plus précisément du projet Apache Quetzalcoatl, qui chapeautait le développement du défunt module. En effet, le module a vu sa dernière publication en février 2007.

    C'est mod_wsgi son remplaçant officiel. Il est publié sous licence Apache 2.0 bien évidemment. WSGI signifie Web Server Gateway Interface : c'est une spécification pour les serveurs web et serveurs d'applications pour communiquer avec les applications web, bien que ce soit bien plus que cela. C'est un standard Python, décrit dans la PEP 333.
    Parmi ceux qui le gèrent d'ors et déjà, citons Django, Zope 3, MoinMoin, Roundup, Trac, etc. liste bien évidemment non-exhaustive.

  • HTTPS Everywhere
    L'EFF (aka Electronic Frontier Foundation) en collaboration avec le projet Tor a publié HTTPS Everywhere, une extension Firefox qui va basculer votre navigateur sur la version HTTPS du site que vous souhaitez consulter, et ainsi utiliser une connexion chiffrée entre votre navigateur et les sites majeurs.

    Cela repose sur un ensemble de règles que l'on peut affiner soit même. Le code est basé sur STS (Strict Transport Security) et NoScript.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.