Résultat de l'enquête usage des logiciels libres et activité commerciale.

Posté par . Modéré par Bruno Michel.
Tags : aucun
0
3
sept.
2007
Communauté
Les premiers résultats de l'enquête sur l'usage des logiciels libres par les entreprises, lancée en mars sur le site de M@rsouin, sont publiées en ligne, en plus de l'annuaire (cf. les liens ci-dessous).

En plus d'une typologie des entreprises sur ce domaine, nous avons cherché à tester l'hypothèse suivante : le logiciel libre est devenu, depuis quelques années, une réalité marchande de premier plan, et les entreprises s’impliquent de plus en plus dans les communautés de développement, qui apparaissent aujourd’hui comme un actif stratégique pour elles (Dahlander & Wallin, 2006).

Nous faisons l’hypothèse que cette implication peut s’expliquer par le positionnement marketing de l’entreprise et les caractéristiques de son marché.

Dans cet article, nous proposons de tester cette hypothèse à partir d’une enquête réalisée auprès d’entreprises francophones (France, Belgique, Suisse) annonçant utiliser des logiciels libres dans leur activité commerciale. Sur une base d’environ 500 entreprises identifiées, nous avons obtenu 141 réponses exploitables.
  • # Cool, mais...

    Posté par . Évalué à -1.

    Je me demande si je suis pas completement abrutit mais en suivant le premier lien je n'arrive pas à trouver les résultats...
  • # Des confirmations

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Cette analyse confirme ce que tous les lecteurs assidus de linuxfr pressentaient. Elle a l'énorme mérite de pouvoir fournir à un décideur (pressé) un document qu'il puisse lire.
    Cette enquête est un complément utile au document RNTL "Nouveaux modèles économiques, nouvelle économie du logiciel" http://www.marsouin.org/article.php3?id_article=79
    Ce dernier document de 200 pages date d'il y a quelques années mais avec le recul on peut juger de la justesse de l'analyse, confirmée par l'enquête actuelle.

    Il y a un passage qui a retenu particulièrement mon attention, c'est le paragraphe 3.2 "Le rôle central des clients"
    Je pense que l'on peut aller plus loin car plus les clients sont compétents en informatique, ils sont demandeurs de logiciels libres et plus ils obligent leurs prestataires de service à les utiliser.
  • # licence du doc'

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je m'étonne que la licence du document ne soit pas précisée pour une étude traitant du libre, une licence telle que la GFDL s'appliquerait bien à ce type de document (ou une CC-by-sa) ?

    Dans le même ordre d'idée, les données anonymisées du sondage sont-elles disponibles ?
    Cela permettrait de se faire une idée de la cohérence des réponses au sein d'une même entreprise par exemple (j'ai cru comprendre que, dans le cas de réponses multiples, seules celles du hiérarchique supérieur ont été retenues ?)
    • [^] # Re: licence du doc'

      Posté par . Évalué à 1.

      Bonjour,

      la licence est la suivante : vous pouvez
      - reproduire dans son intégralité et son intégrité ce document, si vous souhaitez le distribuer
      - citer des passages à condition que soit indiqué l'auteur et le lieu où l'on peut trouver le document intégral.
      • [^] # Re: licence du doc'

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Qu'entends-tu pas "son intégrité" ? Si tu ne veux pas que tes propos soient déformés, le droit français le garantit déjà par ailleurs (entre la diffamation, la fraude... voir le dernier § de http://home.twcny.rr.com/nerode/neroden/fdl.html "It's not about misrepresentation!" à ce sujet).

        Pourquoi ne pas choisir une CC-by-sa ou une GFDL ?

        Pour le 2ème point pas vraiment besoin de le spécifier, le droit de citation assure (en France tout du moins) que ton nom sera donné (et aucune obligation supplémentaire pour celui qui effectue la citation).
        Après pour le lieu où trouver le document, que faire dans 100 ans quand ton site ne sera plus disponible ? (donner l'adresse d'une bibliothèque qui l'aura conservé ?).
        Je caricature quelque peu en forçant le trait mais, quitte à parler du libre, pourquoi ne pas choisir une licence libre reconnue ?

        Note habituelle : en:IANAL
    • [^] # Données

      Posté par . Évalué à 2.

      Re-bonjour,

      pas d'informaiton multiple (sauf pour une ou deux entreprises), donc, même si, évidemment, j'aurai bien aimé pouvoir faire ce genre d'étude, et que c'était une de mes idées, ce n'est pas envisageable.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.