Revue de presse de l’April pour la semaine 25 de l’année 2017

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
17
27
juin
2017
Internet

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

[Silicon] Windows 10 S, un OS un peu trop propriétaire
Par Jacques Cheminat, le vendredi 23 juin 2017. Extrait :

« À peine lancé, Windows 10 S se révèle très restrictif au point de rendre impossible l’accueil de logiciels tiers comme les antivirus. »

Et aussi :

[Radio Prague] La disparition de la vie privée n’est pas inévitable
Par Lucie Drechselová, le mardi 20 juin 2017. Extrait :

« Pour la publicité ciblée comme pour les campagnes électorales, les informations concernant notre activité en ligne sont très prisées sur le marché des données personnelles. Pour beaucoup, la sécurité de l’information et la protection des données sur internet semblent certes être des sujets importants mais souvent trop techniques voire ennuyeux. Mais devons-nous nous résilier à laisser nos données personnelles à la portée de n’importe qui sur la toile? Informaticien français basé à Prague, Jerôme Poisson apporte une réponse: selon lui, la perte de la vie privée n’est pas inévitable. »

Et aussi :

[Developpez.com] La NSA rend disponibles via Open Source Software certains des outils qu’elle a développés en interne
Par Stéphane le calme, le lundi 19 juin 2017. Extrait :

« La NSA a fourni une liste d’outils qu’elle a développés et qui sont désormais accessibles au public via Open Source Software (OSS) dans le cadre de son TTP (Technology Transfer Program). Pour rappel, c’est dans le cadre de son programme TTP que la NSA transfère la technologie qu’elle a développée en interne à l’industrie, au milieu universitaire et à d’autres organismes de recherche, des transferts qui vont “profiter à l’économie et à la mission de l’Agence”. »

Et aussi :

[ZDNet France] _Législatives : Mounir Mahjoubi et Bruno Bonnell élus, Alexandre Zapolsky et Axelle Lemaire battus
Par Thierry Noisette, le lundi 19 juin 2017. Extrait :

« L’actuel secrétaire d’État au Numérique est élu, l’ancienne perd, Bruno Bonnell bat l’ex‐ministre Najat Vallaud‐Belkacem et le patron de Linagora échoue dans le Var. »

Et aussi :

[Numerama] L’Assemblée nationale compte désormais 26 défenseurs du logiciel libre
Par Julien Lausson, le lundi 19 juin 2017. Extrait :

« L’association de promotion et de défense du logiciel libre a fait ses comptes: sur les 497 candidats et candidates en lice pour les législatives qui ont signé le pacte du logiciel libre, seule une toute petite portion a franchi le second tour avec succès. »

Voir aussi :

  • # Un pacte ? Quel pacte ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    sur les 497 candidats et candidates en lice pour les législatives qui ont signé le pacte du logiciel libre, seule une toute petite portion a franchi le second tour avec succès.

    Et combien de ceux qui ne signent pas mais qui font, combien ? Parce que ce n'est pas comme si les partis politiques (même les soit-disant nouveaux) partaient de rien, ils ont une histoire, un vécu. Enfin pour la plus part. Mais tant qu'on jugera sur les discours plus que sur les actes on aura droit à des "moi Président" et à des "mon ennemi c'est la finance".

    Perso je ne fais plus signer depuis longtemps ce pseudo pacte qui n’engage personne, pas plus celui qui le signe que ceux qui le proposent, mais je sais très bien qui agit pour le logiciel libre et qui défend la "concurrence libre" (et non faussée).

    • [^] # Re: Un pacte ? Quel pacte ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      je sais très bien qui agit pour le logiciel libre et qui défend la "concurrence libre" (et non faussée).

      Peux-tu nous indiquer par quel moyen tu sais cela ? Si possible qui :
      - est fiable
      - ne prend pas des heures

  • # Stop à la traduction à la tronçonneuse

    Posté par . Évalué à 2.

    J'adore https://www.developpez.com/actu/144942/La-NSA-rend-disponibles-via-Open-Source-Software-certains-des-outils-qu-elle-a-developpes-en-interne-dans-le-cadre-de-son-programme-TTP/

    Il est question de "code d'octet java"
    => "Java byte code"
    Je ne vois pas l'intérêt de traduire aussi mal en français.
    Arrêtons ces traductions à la tronçonneuse !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.