RGI : le cadeau de François Fillon à Microsoft

Posté par . Modéré par patrick_g.
Tags : aucun
29
13
nov.
2009
Technologie
Le Premier ministre François Fillon a finalement signé l'arrêté validant la dernière version du RGI (Référentiel Général d'Interopérabilité). Ce décret entérine la version 1.0 du Référentiel Général d'Interopérabilité (version PDF, qui avait été publié le 12 mai 2009).

Publiée en avril 2006, la première version de travail du RGI s'appuyait sur le format normalisé Open Document Format (ODF) pour les règles relatives aux documents bureautiques. Une véritable révolution qui assurait la non-discrimination des citoyens et la pérennité des données administratives numérisées.

Après des mois d'attente d'un décret instituant le comité du RGI, puis une longue polémique sur le format bureautique OOXML de Microsoft, le gouvernement a fini par prendre une décision qui ne déplaira pas à la firme de Redmond. Le document actuel recommande en effet l'utilisation d'un des deux formats ODF ou OOXML, alors que même la DGME (Direction Générale de la Modernisation de l'État) reconnaît qu'« il n'existe pas à ce jour d'implémentation de cette norme ».

L'April a réagi par un communiqué de presse intitulé RGI : le cadeau de François Fillon à Microsoft.
  • # Hé bien....

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Tout part en couille ma bonne dame... Bizarrement, ça c'est accéléré depuis deux ans.
  • # Je vous recommande de vous arrêter !

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Ah, non, je crois que je confonds...
  • # ambiguité ?

    Posté par . Évalué à 0.

    Le document actuel recommande en effet l'utilisation d'un des deux formats ODF ou OOXML, alors que même la DGME reconnaît qu'« il n'existe pas à ce jour d'implémentation de cette norme ».

    Je trouve cette phrase ambiguë (ie: sous entend qu'il n'y a pas non plus d'implémentation de ODF)
    • [^] # Re: ambiguité ?

      Posté par . Évalué à -9.

      C'est pas le pire, le pire c'est qu'ODF n'est pas un format de document utilisable, il a des lacunes enormes qui le rendent totalement non-interoperable.
      • [^] # Re: ambiguité ?

        Posté par . Évalué à 5.

        allons, allons...
        MSoffice 2007 n'est pas interoperable sur lui même avec des plateformes windows. La thèse de mon doctorant était différente (mise en page, table des matières entre autre) sur 3 machines différentes 2XP et un vista. Donc avant de critiquer les autres, il faut toujours s'assurer que c'est propre chez soit.

        enfin cela ne l'empêchera pas de soutenir la semaine prochaine.
        • [^] # Re: ambiguité ?

          Posté par . Évalué à -5.

          Ah oui, heureusement ce genre de probleme ne se produit _jamais_ avec OO, et encore moins quand tu passes un ODF entre KOffice, Symphony, OOo, ...

          Un peu de serieux svp...
          • [^] # Re: ambiguité ?

            Posté par . Évalué à 7.

            Je n'ai rien dit sur openoffice, et je ne le défendrais pas. Je constate simplement que le problème que tu sembles uniquement présenter sur OOo est bien présent sur word2007. rien de plus.
            • [^] # Re: ambiguité ?

              Posté par . Évalué à -4.

              Certainement pas.

              Le format est lui clairement defini, ensuite que l'application ait un probleme c'est autre chose.

              Dans le cas d'ODF, la spec est tellement trouee que meme en etant un soft qui respecte la spec a 100%, tu n'es pas sur de pouvoir lire un document conforme.
              • [^] # Re: ambiguité ?

                Posté par . Évalué à 4.

                {{refnec}}. Sinon c'est du FUD.
                • [^] # Re: ambiguité ?

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Cherches les articles & journaux sur la sortie d'Office 2007 SP2 et son support ODF ici-meme, tout est dedans avec les liens.
        • [^] # Re: ambiguité ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Les thèses ne sont plus rédigées en LaTeX ? Mais où va le monde ?
          • [^] # Re: ambiguité ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Qu'elles soient en LaTeX ou en OpenDocument, ça ne change rien : si, quand des éléments changent de taille et de page, c'est mauvais, c'est que c'est mal fait à la base.

            Une rédaction correcte résiste au changement de taille de fonte, de taille de papier, de marges…
            • [^] # Re: ambiguité ?

              Posté par . Évalué à 3.

              Un grand tableau déborde généralement de la page lorsque la taille de la fonte, utilisée dans les cellules de celui-ci, devient trop grande.
              De la même façon, agrandir la fonte génère des césures de mots ou de formules.

              Ces phénomènes rendent le document difficile à exploiter, il ne faut donc pas négliger la mise en page.
          • [^] # Re: ambiguité ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Pourquoi toujours LaTeX ?
            Il y a d'abord TeX et pour les mathématiques AMS-LaTeX convient mieux.
        • [^] # Re: ambiguité ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          En même temps, une thèse, ça se fait en *Tex* et ton exemple n'est qu'une nouvelle preuve pour étayer mon propos...

          - Dans la vie, il faut toujours se fier aux apparences. Quand un homme a un bec de canard, des ailes de canard et des pattes de canards, c’est un canard. C’est vrai aussi pour les petits merdeux.

      • [^] # Re: ambiguité ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        à ma connaissance, OOXML tel que validé par l'ECMA n'est pas implémenté ? Autant pour l'interopérabilité quand la norme OOXML proposée focalisait sur la compatibilité (avec les produits microsoft bien sûr et prend 1900 pour une année bissextile iirc [http://fr.wikipedia.org/wiki/Ann%C3%A9e_bissextile#R.C3.A8gl(...)]).

        quant à ODF, c'est la version 1.2 qu'il faut viser et amender dans un process ouvert bien entendu ;-) ce qui améliorera OpenFormula
        • [^] # Re: ambiguité ?

          Posté par . Évalué à 5.

          Non c'est encore plus drole Microsoft OOXML tel que "accepte" (doit on rappeler que l'acceptation a ete faite sans la norme finale?) est en train d'etre changer tranquillement pour non pas corriger les problemes de la normes tel que demande lors du BRM mais pour que la norme colle au format tel qu'implemente apr Microsoft dans Microsoft Office 2007 (avec tous les problemes et stupidite note lors de l'analyse fast track). Aller donc voir le blog de Rob Weir sur le sujet c'est assez edifiant.

          http://www.robweir.com/blog/
  • # ''une décision qui ne déplaira pas à la firme de Redmond''

    Posté par . Évalué à 1.

    Ça leur plaira toujours plus que si la première version avait été conservée...
    • [^] # Re: ''une décision qui ne déplaira pas à la firme de Redmond''

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      La première version : je l'ai conservée. heureusement, j'en avais fait une copie de sauvegarde sur http://pjarillon.free.fr/rgi/

      C'est bête que le gouvernement ait égaré cette version, elle était le fruit d'années de travail. La seconde est plus vraisemblablement le fruit de quelques mois de malversations.
      • [^] # Re: ''une décision qui ne déplaira pas à la firme de Redmond''

        Posté par . Évalué à 1.

        D'accord mais c'est toujours mieux que sans RGI, non ? Car maintenant il y un document officiel qui permet d'exiger dans l'administration que les documents ne soient pas exclusivement en .doc, et c'est déjà beaucoup je trouve.
        • [^] # Re: ''une décision qui ne déplaira pas à la firme de Redmond''

          Posté par . Évalué à 5.

          maintenant il y un document officiel qui permet d'exiger dans l'administration que les documents ne soient pas exclusivement en .doc
          Non. Non seulement pour les formats de « documents bureautique révisables » il n'y a qu'une recommandation et pas d'obligation, mais en plus ODF et microsoft sont mis au même niveau. Tu ne pourras pas reprocher à une administration de ne t'avoir envoyé que du format microsoft.
        • [^] # Re: ''une décision qui ne déplaira pas à la firme de Redmond''

          Posté par . Évalué à 5.

          Une recommandation qui ne “suggère” aucune préférence sur le format revient à pas de norme ou à pas de format. Ça confirme ce que l'un des conférenciers a dit de Microsoft au salon Solutions Linux en 2008: leur but est de torpiller tout ce qui peut échapper à leur contrôle ou tout ce qui ne leur permettra pas de l'obtenir. Si tout le monde a le choix entre ces deux solutions, ce sera tout sauf l'harmonie -- à part ODF et OOXML, y a-t'il d'autres formats de bureautique qui soient aussi répandus et connus du public?

          En proposant les deux formats, le RGI ne fait rien. Résultat: le foutoir total. Le but [de Microsoft] est atteint.
  • # Je ne savais pas...

    Posté par . Évalué à 4.

    Je ne savais pas que Steve Ballmer avait un Yacht...
  • # Ceci reste quand même une avancée.

    Posté par . Évalué à 3.

    Même si ce n'est pas ce que beaucoup attendaient, c'est toujours mieux que la situation précédente. Là au moins on parle des formats libres et on les recommande.

    Il ne faut pas oublier que beaucoup de progrès ont été accomplis sur le terrain grâce entre autre aux logiciels libres tel que OpenOffice.org dont l'usage s'est développé dans un certain nombre d'administrations ainsi qu'auprès des élèves de l'enseignement secondaire.
    • [^] # Re: Ceci reste quand même une avancée.

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      perso, j'utilise beaucoup la formulation "un document tableur accessoirement au format excel", j'aurais la même pour "un document tableur accessoirement au format libre OpenDocument lisible par OpenOffice Calc", librement téléchargeable et redistribuable pour le relire de façon pérenne.
  • # D'autres perles du RGI

    Posté par . Évalué à 3.

    La porte grande ouverte au format non standard de Microsoft n'est pas le seul scandale de ce document. En effet MP3 est préféré à Ogg-Vorbis, WAV à FLAC, ZIP aux autres formats de compression, etc.

    Je note aussi qu'une belle occasion a été perdue de reléguer aux oubliettes de l'Histoire des technologies obsolètes : UTF-8 est seulement recommandé et non obligatoire, et les webmasters sont priés d'assurer la compatibilité avec MSIE 6 (!).
    • [^] # Re: D'autres perles du RGI

      Posté par . Évalué à 10.

      Ouais, donc si je comprends bien, ce référentiel n'est qu'un état des lieux qui enfonce des portes ouvertes : il faut respecter les pratiques existantes.

      D'un autre côté, je ne vois pas ce qu'on pourrait attendre d'un gouvernement. Il est clair que les problèmes de «l'économie numérique» sont à des années lumière des préoccupations du pouvoir; on leur a dit que c'était important donc ils font semblant de s'y intéresser, mais comme ils n'y comprennent rien, ils n'y voient pas l'intérêt. J'ai eu la même impression avec Hadopi, les responsables des projets sont abominablement incompétents, ce qui fait que les résultats sont soit ridicules (impossibles à implémenter techniquement, obsolètes d'une bonne décennie), soit hyper-étriqués pour passer dans une toute petite ouverture suggérée par un lobby influent (apparemment, les seuls lobbys influents sont les grosses boites internationales, les PME bien de chez nous n'ont pas su capter l'oreille discrète des décideurs).

      Franchement, je comprends la déception ambiante, mais franchement, qu'est-ce que vous attendiez d'un gouvernement capable de créer Hadopi? On peut s'estimer heureux si le référenciel ne parle pas du pare-feu d'OpenOffice!

      Certains diront que les politiques ne peuvent pas être compétents dans tous les domaines. Certes, mais on pourrait quand même se demander dans quels domaines ils le sont -- c'est polémique, mais c'est une vraie question. En principe, un homme ou une femme de pouvoir doit, c'est sa qualité principale, savoir s'entourer de collaborateurs compétents. Bon, c'est encore loupé.

      Ça me fout vraiment en rogne, quelque part, de voir toutes ces opportunités gachées. C'est dans ce genre de c***nneries que la France perd des 2 points de croissance par rapport à ses voisins; dans l'obsolescence de sa démocratie et dans l'incompétence de ses dirigeants (tous partis confondus, ceci dit). Ce référentiel est un document technique, il aurait été écrit de la même manière par n'importe quel parti, et il est clair que des décisions courageuses étaient nécessaires pour clarifier la production numérique de l'administration et pour sortir les marchés publics de la zone d'ombre où ils se trouvent actuellement. Autant d'espoirs et d'énergies pour finir par de la purée tiédasse où, virtuellement, on conclut que la situation actuelle peut durer pour encore des années, c'est franchement inquiétant.
    • [^] # Re: D'autres perles du RGI

      Posté par . Évalué à 2.

      En effet MP3 est préféré à Ogg-Vorbis
      Pour le coup, il me semble que MPEG est un ensemble de formats standardisés, ce qui n'est pas le cas de Ogg Vorbis.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: D'autres perles du RGI

        Posté par . Évalué à 4.

        standardisés mais soumis à brevets et à redevance
        • [^] # Re: D'autres perles du RGI

          Posté par . Évalué à 1.

          Soumis à brevets effectivement, et c'est mal. Mais autant que je sache les implémentations logicielles sont royalty-free.
          • [^] # Re: D'autres perles du RGI

            Posté par . Évalué à 2.

            C'est possible mais ce n'est pas ce que l'on trouve sur MPEG :
            "Les spécifications de formats produits par MPEG sont ouvertes, mais non libres : leur utilisation est soumise au paiement de redevances."

            Mais bien entendu wikipedia peut se tromper. Et je n'ai pas poussé plus loin mes investigations.
          • [^] # Re: D'autres perles du RGI

            Posté par . Évalué à 3.

            En théorie oui (en Europe en tout cas). En pratique il me semble que pas mal d'éditeurs commerciaux choisissent de payer une licence d'exploitation de la dite « PI », plutôt que de risquer d'hypothétiques ennuis.

            Même une boîte comme Fluendo (principal développeur à ma connaissance de gstreamer) propose un plugin MP3 en précisant : « Fluendo has paid the license of Fraunhofer and Thomson to be able to distribute a binary MP3 decoder. This means that people who want MP3 support for the desktop music players can get a fully licensed plug-in directly from this site. »
            http://www.fluendo.com/shop/product/fluendo-mp3-decoder/

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.