Sortie de FreeBSD 7.1

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
28
5
jan.
2009
FreeBSD
Après une gestation plus longue que prévue (due à un bug de sécurité), l'équipe du Projet FreeBSD est heureuse de nous faire part de la sortie de la version 7.1-RELEASE du système d'exploitation au diablotin.

Pour rappel, FreeBSD est un système d'exploitation de type BSD, disponible pour les architectures suivantes : x86, AMD64, ia64, pc98, PowerPC et UltraSPARC.

Au menu des nouveautés et améliorations notables nous avons :
  • L'utilisation par défaut de l'ordonnanceur "ULE", qui permet d'obtenir de bien meilleures performances sur les machines multi-processeurs que le ordonnanceur actuel, et ce, dans la grande majorité des situations ;
  • L'intégration du débuggeur issu d'OpenSolaris DTrace au sein du noyau ;
  • La possibilité d'amorcer sur des périphériques USB et les partitions FreeBSD GPT ;
  • Le passage de OpenSSH 4.5p1à OpenSSH 5.1p1dans le système de base ;
  • Les environnements de bureau KDE 3.5.10 et GNOME 2.22.3 sont fournis à l'installation ;
  • Une image iso de DVD amorçable est fournie pour les architectures x86 et amd64, rassemblant les binaires, les documentations et une partition "livefs" de secours.
FreeBSD 7.1-RELEASE sera supportée jusqu'au 31 Janvier 2011.

Note : la page en français du projet FreeBSD n'a pas encore été mise à jour à l'heure où j'écris ceci.
  • # Bein...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Et la css spéciale qui va avec la news ?

    C'est que je commençais à m'habituer :p
    • [^] # Re: Bein...

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Désolé, je n'ai pas pris la peine d'en faire une.
      Déjà que j'ai rédigé la dépêche entre deux appels d'utilisateurs pour perte de mots de passe (rentrée oblige). J'en ai même oublié une nouveauté inclue dans FreeBSD 7.1, le support des tables de routages multiples.

      Je ferais mieux lors de ma seconde dépêche ;)
    • [^] # Re: Bein...

      Posté par . Évalué à 10.

      C'est pour souligner que FreeBSD n'a pas besoin de beaux atours pour plaire :)
      • [^] # Re: Bein...

        Posté par . Évalué à 4.

        Vivement que l'univers BSD bénéficie d'un effet de mode comme le connait le monde GNU/Linux actuellement...

        Ce sera encore plus amusant !
        • [^] # Re: Bein...

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Vivement que l'univers BSD bénéficie d'un effet de mode comme le connait le monde GNU/Linux actuellement...
          Joli troll.
        • [^] # Re: Bein...

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          "Vivement que l'univers BSD bénéficie d'un effet de mode comme le connait le monde GNU/Linux actuellement..."

          Un BSD en GPL3 ?
    • [^] # Re: Bein...

      Posté par . Évalué à 10.

      Hé bien, c'est simple : sous Firefox et Epiphany, tu cliques sur le menu Affichage, puis Style de la page, et enfin tu choisis Aucun style.

      Ça correspond à peu près au style FreeBSD : pas de fioriture, seule l'efficacité compte.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Bein...

        Posté par . Évalué à 9.

        Ouuuh, celle-là a déjà été faite pour slackware !
        • [^] # Re: Bein...

          Posté par . Évalué à 4.

          Je me tâte... Cela doit-il être un compliment pour Slackware ?

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Bein...

        Posté par . Évalué à 5.

        Pas très efficace en l'occurence, ça devient très très chiant d'utiliser la tollbar pour naviguer entre les commentaires, on distingue pas bien les différentes parties du site sans les boîtes, ...
  • # désolé

    Posté par . Évalué à 10.

    Il manque ULE dans un coin non ?
    • [^] # Re: désolé

      Posté par . Évalué à 2.

      pan !

      À part ça, c'est quoi une partition GPT ?
      • [^] # Re: désolé

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Venant de http://www.freebsd.org/projects/bigdisk/index.html

        Je cite : "The GPT partitioning scheme was introduced with the ia64 architecture as an MBR replacement. It provides 64 bit offsets and allows for an arbitrary number of partitions. It also provides a compatibility mode with MBR where it can generate an MBR-compatible structure on the disk for use with systems that don't understand GPT. However, to get the full benefits for boot storage, the BIOS and the FreeBSD loader must understand it. For secondary storage, GPT can be used by any architecture regardless of BIOS or boot support."

        Traduction à la volée : "Le partitionnement GPT est arrivé avec l'architecture ia64 comme remplacement du secteur de démarrage. Il procure des offsets 64 bit et permet d'avoir un nombre arbitraire de partitions. Il fourni egalement une compatibilité avec le premier secteur de démarrage en générant une structure sur le disque compatible avec les systèmes qui ne comprennent pas GPT. Cependant, afin d'en profiter complètement sur le système de démarrage, le BIOS et le chargeur FreeBSD doivent le comprendre. Lors d'une utilisation comme stockage secondaire, GPT peux être utilisé sur toute architecture indépendemment du BIOS ou du support de démarrage".
      • [^] # Re: désolé

        Posté par . Évalué à 10.

        Le GPT (GUID Partition Table) est un format de table de partitions qui permet, notamment, de s'affranchir d'une pénible limitation des partitions MSDOS (actuellement couramment utilisées) : celle de pouvoir adresser des partitions sur des périphériques de plus de 2 TB (la limite actuelle des partitions DOS, qui pointent vers des blocs de 512 B adressés en 32 bits).

        Autant dire que tout le monde utilisera ça bientôt. Mais pour l'heure, l'utilisation de disques (ou agrégats LVM ou RAID, etc) de plus de 2 TB est toujours une source de surprises rafraichissantes (par exemple : saviez vous que le bon vieux fdisk Linux ne permet tout simplement pas de les partitionner ? que le nombre maximum de blocs sur un ext3fs est 2^31-1 ? qu'il faut passer l'option "--metadata=1.2" à mdadm pour pouvoir l'utiliser sur des agrégats de plus de 2 TB ? etc.).
        • [^] # Re: désolé

          Posté par . Évalué à 7.

          çapu GPT


          Vraiment désolé

          Il se prend pour Napoléon, son état empire.

          • [^] # Re: désolé

            Posté par . Évalué à 3.

            Avec, en plus, «be_root» comme nom d'utilisateur, on comprend, t'inquiète donc pas ;-) .
  • # Gnome et KDE périmés ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je suis le seul qui soit surpris par le fait que Gnome soit en version 2.22 alors que la 2.24 est sortie il y a environ 3 mois ?

    Pour KDE, à la limite, c'est pas étonnant sachant que KDE 4.2 n'est tjs pas sortit en version stable.

    Je suis encore nouveau dans le monde du libre et un noob total en BSD. Ma question est donc, freeBSD aurait-il la même volonté que debian d'utiliser des programmes seulement 6 mois mini après leurs sortie ?
    • [^] # Re: Gnome et KDE périmés ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Ceci est dû le plus souvent au temps de "portage" de ces logiciels vers FreeBSD. En effet il faut remanier pas mal de choses (comme les makefiles) afin qu'ils compilent proprement avec la version de gcc et autres outils fournis dans FreeBSD.

      Il faut toutefois noter qu'il est possible d'installer kde 4.1 via le système de ports (je l'utilise et ça fonctionne comme partout ailleurs).

      FreeBSD propose donc les dernières versions des logiciels une fois que ceux-ci sont portés.
      • [^] # Re: Gnome et KDE périmés ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Il faut toutefois noter qu'il est possible d'installer kde 4.1 via le système de ports (je l'utilise et ça fonctionne comme partout ailleurs).
        Donc t'es maso parce que tu utilises un truc qui marchouille partout ailleurs (au mieux).
    • [^] # Re: Gnome et KDE périmés ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Je suis le seul qui soit surpris par le fait que Gnome soit en version 2.22 alors que la 2.24 est sortie il y a environ 3 mois ?

      Lors de la préparation de la release, l'arbre des ports est gelé (hormis correction de bug) afin d'avoir un ensemble de paquets binaires qui marche pour la release.

      Les ports ont été gelés vers septembre (de mémoire), seulement la release n'est sortie que maintenant d'où le décalage.

      les pixels au peuple !

  • # Release vs Stable

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    'lut

    J'ai jamais compris les différences entre RELEASE et STABLE. Bêtement, je pensais que la version STABLE était la version stable, mais il semble qu'il s'agisse de la version de développement...

    Me gouré-je ? Kékun pour expliciter ces différences ?

    Si on pouvait m'expliquer aussi les subtilités entre les différentes manières de maintenir à jour ou upgrader une FreeBSD et notamment ces sombres histoires de ports. J'avais essayé de suivre les batailles sur fr.comp.os.bsd, mais ça dérive facilement vers le troll ces histoires et mes questions (trop naïves ?) n'avaient pas reçu de réponse là-bas.
    • [^] # Re: Release vs Stable

      Posté par . Évalué à -4.

      Tout est expliqué dans le handbook de FreeBSD.
    • [^] # Re: Release vs Stable

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      J'ai jamais compris les différences entre RELEASE et STABLE. Bêtement, je pensais que la version STABLE était la version stable, mais il semble qu'il s'agisse de la version de développement...

      Me gouré-je ? Kékun pour expliciter ces différences ?


      La branche (on parle de tag cvs, même si maintenant FreeBSD utilise svn) RELEASE ne reçoit que les mises à jours de sécurités ou corrections de gros bugs. Il n'y a pas d'autre modification. La branche STABLE reçoit des modifications qui ont été testées dans la branche HEAD (dite aussi CURRENT : la branche de développement). Une fois qu'un truc marche en CURRENT il est MFCed (merge from current) dans STABLE.

      STABLE est censée être stable en gros. CURRENT n'est pas censée marcher et est pour les développeurs et les aventuriers, même si la politique actuelle semble d'avoir une CURRENT relativement stable.

      Si on pouvait m'expliquer aussi les subtilités entre les différentes manières de maintenir à jour ou upgrader une FreeBSD et notamment ces sombres histoires de ports.

      Tu as deux choses différentes : le système (ie le noyau et la base) et les ports.
      Les branches STABLE / RELEASE (...) ne s'appliquent qu'au système. Il n'y a pas de version sur les ports, ça évolue en permanence.

      Le système est mis à jour en mettant à jour les sources de la base (/usr/src) puis en recompilant le monde et le noyau. Les ports sont mis à jour : en mettant à jour l'arbre des ports (/usr/ports) et en recompilant les applis (ou avec des paquets binaires). Il y a aussi freebsd-update qui permet une mise à jour binaire du système (base + noyau)

      J'avais essayé de suivre les batailles sur fr.comp.os.bsd, mais ça dérive facilement vers le troll ces histoires

      Sûrement un coup des openBSDistes.

      et mes questions (trop naïves ?) n'avaient pas reçu de réponse là-bas.

      Dommage fr.comp.os.bsd est plutôt bien fréquenté.

      les pixels au peuple !

    • [^] # Re: Release vs Stable

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Je te le fais en gros :

      -> CURRENT
      Version de développement -> debian testing
      -> STABLE
      Version continue (stabilisation régulière de CURRENT)
      Version de développement -> debian unstable
      -> RELEASE with errata
      Stabilisation de STABLE
      Version sans évolution (hors sécurité) -> debian stable

      Bien sur cela ne concerne que le système de base et le noyau. Les ports sont indépendants.
      • [^] # Re: Release vs Stable

        Posté par . Évalué à 6.

        je la refais dans l'ordre :

        -> CURRENT
        Version de développement -> debian unstable
        -> STABLE
        Version continue (stabilisation régulière de CURRENT)
        Version de développement -> debian testing
        -> RELEASE with errata
        Stabilisation de STABLE
        Version sans évolution (hors sécurité) -> debian stable
  • # Système de référence ?

    Posté par . Évalué à 3.

    FreeBSD provoque des interrogations, des discutions, mais pas de troll (a part du tentative purement dlfpienne concernant le thème). Est-ce que freebsd serait le système capable de faire le consensus, au delà des querelles de clochers entre distributions linuxiennes ?
    Peut-on imaginer que freebsd puisse s'imposer comme le windows du libre, un OS de référence ?
    En bref, freebsd, mieux que Linux ?

    Vous voulez pas la jouer soft ? Je suis pas contraignant... vous voulez la jouer hard ? On va la jouer hard

    • [^] # Re: Système de référence ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Le jour ou l'on pourra se passer de la couche linuxiène peut-etre. Sans elle, un certain nombre choses ne peuvent pas tourner : flash et vmware.

      Je sais, il suffit de ne pas utiliser ses logiciels privateurs, mais bon c'est pas toujours faisable.
      • [^] # Re: Système de référence ?

        Posté par . Évalué à 9.

        Oui bah Linux c'est bon qu'à faire tourner du proprio de toute façon, alors que quand on reste propre on peut utiliser de vrais OS :)

        Aller hop, le premier troll \o/
    • [^] # Re: Système de référence ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Linux n'est utilisé que parce qu'il était là avant les BSD (je parle de libre).
      Ce qui est une bonne raison.

      Comme le dit Linus T. :

      If 386BSD had been available when I started on Linux, Linux would probably never had happened.

      >En bref, freebsd, mieux que Linux ?

      Il est évident qu'un Unix dont les différents composants sont développés d'une façon cohérente, est "supérieur".

      Mais à force de chercher ce qui est supérieur on ne fait rien.

      On ne peut que se réjouir de cette concurrence.

      Si un jour Linux faiblit, il y aura FreeBSD pour nous porter secours.
      • [^] # Re: Système de référence ?

        Posté par . Évalué à 5.

        Sinon on peut utiliser les deux, FreeBSD n'est pas forcément juste une "roue de secours" et on n'est pas forcé de choisir un camp OU un autre :).
        • [^] # Re: Système de référence ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Oui totalement d'accord, de plus, la force des multiples Linux et *BSD est que l'on peux choisir un OS ou un autre pour une utilisation particulière. Bien que je sois pour l'homogénéité d'un parc en stations de travails, côté serveurs, j'aime avoir un peu de différence (ce qui est clairement le cas de mon parc :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.