Sortie de la version 2.5 de Chouette

Posté par . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud, ZeroHeure et Pierre Jarillon. Modéré par Pierre Jarillon.
29
5
déc.
2014
Communauté

La version 2.5 de Chouette vient tout juste de sortir !

Rappelons que Chouette est un logiciel libre développé à l’initiative du ministère français chargé des transports. Son but est de faciliter et de promouvoir l’échange de données d’offre (théorique) de transport collectif (TC).

La nouvelle version 2.5 de Chouette est destinée à répondre aux exigences d’un usage opérationnel par les réseaux de transport.
Au bout de 6 mois d’effort de la part de l’équipe de développement Cityway, les changements sont maintenant visibles sur le site grand public de l’application.

Parmi les principales évolutions, nous pouvons retenir :

  • une nouvelle ergonomie des pages Web ;
  • une fonction de localisation des arrêts par adresse (fonction basée sur Nominatim) ;
  • l’ajout d’une fonction d’importation d’arrêts ;
  • la simplification de la gestion des données de calendriers ;
  • l’ajout d’une fonction d’importation CSV d’horaires ;
  • une meilleure prise en compte du format GTFS ;
  • l’ajout du format HUB (format du groupe Transdev) à l’exportation.

À noter également une mise à niveau de l’aide en ligne qui comporte désormais une annexe méthodologique.

Comme toujours, cette version s’accompagne du code source sur GitHub et de sa documentation sur le site officiel du produit.

  • # Félicitation

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    J'utilise (très peu) Chouette principalement pour ses fonctionnalités de validation de fichier transport. Je viens de faire un tour sur la nouvelle version et félicitation pour votre travail, le nouvelle interface est très réussies.

    Puisqu'on parle transport, est-ce que quelqu'un saurait faire un état des lieux en France coté OpenData. Est-ce qu'on peut espérer avoir une initiative gouvernementale qui centralise et donne accès en OpenData à l'ensemble des données des services public transports français ou on attend que Google le fasse (http://www.google.com/landing/transit/cities/index.html#Europe) ?

    • [^] # Re: Félicitation

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Il me semble que c'est l'idée de data.gouv.fr non ?

      • [^] # Re: Félicitation

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Salut Hugo,

        C'est vrai que j'y avais pas pensé. J'ai regardé et effectivement on trouve des données transport public sur certains réseaux. En fait si on recherche GTFS on trouve 10 réseaux sur data.gouv.fr. C'est loin d'être exhaustif et il ne sont pas tous à jour.

        Si tu vas sur la page Google qui référence les réseaux mondiaux et donc français qui fournissent leur données à Google il y en a bien plus que ça.

        Bruno.

        • [^] # Re: Félicitation

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Sauf que le site de Google en question ne fait que lister les réseaux qu'ils supportent eux … et rien n'indique que les réseaux en question distribuent leurs données sous licence libre.
          J'ai regardé pour Brive, Dax et Pau par exemple qui sont listés sur Google, et je n'ai trouvé aucune mention d'une publication opendata de leurs données GTFS. A Pau, on a le tracé des lignes, mais pas les horaires par exemple.

          Bref, il y a eu des accords entre google et les fournisseurs de service et c'est tout sauf libre.

          Le site data.gouv.fr a l'air plus ou moins exhaustif. En revanche leur moteur de recherche est pas terrible. Par exemple si on cherche 'gtfs', on n'a pas le réseau de rennes, mais si on cherche "star", on tombe bien sur les GTFS de Rennes.

          Sinon, y'a aussi cette carte de Libertic.

          Bref … y'a encore du boulot.

          • [^] # Re: Félicitation

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Tu as raison les données envoyées à Google ne sont pas forcément ouvertes et c'est ce qui est le plus choquant dans l'histoire. On peut penser que Google en sait dès lors plus sur les réseaux de transport français que le ministère des transports.

  • # Mais encore?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Tu pourrais expliquer de manière très simple à qui ça va être utile, et de quelle manière? C'est très difficile pour quelqu'un qui ne travaille pas dans le domaine de comprendre avec ta description ou celle du site.

    • [^] # Re: Mais encore?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Actuellement chaque réseau de transport fournit à ses usagers les horaires de ses services, traditionnellement sous forme de fiche, mais maintenant aussi sous forme de calculateur d'itinéraire en ligne ou via une application mobile.

      Mais chaque réseau est un silo autour d'une zone géographique, d'un type de transport ou d'un réseau particulier. Si tu veux aller d'un point A vers B tu cherches la meilleure offre de transport, tu veux pas aller voir sur le site du transporteur X, Y et Z. Et peut être que le meilleur trajet nécessite de prendre un train de chez X et un tramway de chez Y.

      Un exemple concret, tu vas de Paris les halles à Toulouse place du Capitole. Il n'y a pas d'outil te permettant de t'indiquer toutes les offres point à point (metro / bus + train + metro / bus) avec les indications horaires, direction, marche à pied, … Actuellement, tu devras utiliser l'appli RATP, l'appli SNCF et l'appli Tisséo en arrivant pour organiser ton trajet.

      En Angleterre, les services d'état centralisent et publient toutes les offres de transport du pays. Ceci à permis à Google de mettre en place un site utilisable à l'échelle du pays

      Lorsqu'il n'y a pas de service centralisé Google propose à chaque réseau de transport de publier lui même son offre de service. Pour cela il a créé la norme GTFS qui est devenue très rapidement la norme internationale qui à supplanté toutes les normes nationales (En gros il y a un format pour chaque pays et un pour chaque fournisseurs de service).

      Pour un réseau, le principe est simple, il pose sur un serveur Web son fichier GTFS et le maintient à jour. Google passe le chercher régulièrement et l'intègre dans sa basse mondiale. Cela permet à ce réseau de ne pas mettre en place de service de calculateur d'itinéraire ou d'appli mobile puisque leurs information se retrouvent disponibles sur Google maps. En France vous pouvez regarder le site des transports public de Brive par exemple.

      Cela va encore plus loin puisque Google propose aussi aux réseaux de publier les informations Temps réels via un autre protocole nommé GTFS-realtime. Ceci permet à Google de mettre à disposition les informations de retard en temps réel.

      Voila pour l'état des lieux. Google tisse sa toile et l'on peut penser que Google en sait plus sur les réseaux Français que le Ministère en charge des transports.

      • [^] # Re: Mais encore?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Merci, c'est beaucoup plus clair comme ça! Et ça a effectivement l'air très utile.

      • [^] # Re: Mais encore?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 07/12/14 à 22:17.

        Voila pour l'état des lieux. Google tisse sa toile et l'on peut penser que Google en sait plus sur les réseaux Français que le Ministère en charge des transports.

        Et donc, là-dessus, à à quoi sert Chouette ? À faciliter la création de fichier GTFS ? À permettre aux sites de régies de transport d'afficher les itinéraires des autres régies de transport ? À créer un concurrent de Google Maps français ?

        (accessoirement, c'est moi ou Google Maps ignore totalement l'existence du tramway en Île-de-France lorsque je calcule un itinéraire ? En faisant une recherche - sur Google - je ne te tombe que sur des sites d'actualité affirmant, au contraire, que le tramway RATP est intégré à Maps depuis 2012…)

        • [^] # Re: Mais encore?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Et donc, là-dessus, à à quoi sert Chouette ? À faciliter la création de fichier GTFS ? À permettre aux sites de régies de transport d'afficher les itinéraires des autres régies de transport ? À créer un concurrent de Google Maps français ?

          Chouette est utile aux réseaux de transport pour éditer et visualiser leur réseau. Les lignes, les arrêts, les horaires …

          Après ils ont un fichier qui peut être passé à d'autres outils comme un calculateur d'itinéraire.

        • [^] # Re: Mais encore?

          Posté par . Évalué à 4.

          Chouette exporte les données saisies sous plusieurs formats dont le GTFS. Son objet initial est de produire des données au format normalisé Neptune. Plus complexe que je GTFS, il offre aussi plus de possibilité pour décrire des cas complexes.

          • [^] # Re: Mais encore?

            Posté par . Évalué à 2.

            Pour les trajets en France, il existe itransport.fr qui peut calculer un itinéraire entre 2 villes en proposant train, tram, bus et autre.

          • [^] # Re: Mais encore?

            Posté par . Évalué à 2.

            Merci, c'est cette description qui aurait dû être dans la dépêche, c'est beaucoup plus clair comme ça.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.