Sortie du bépo 1.0rc1

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
18
25
août
2008
Communauté
Après 5 ans de développement, la disposition dvorak-fr bépo est sortie. Le projet bépo a pour but de créer une disposition des lettres et symboles présents sur les claviers afin de faciliter la saisie du français (en respectant les règles de typographie) et des différents langages informatiques tout en donnant accès à de nombreux caractères présents dans d’autres langues. Cette répartition se fonde sur un certain nombre de règles, dont celles établies par le Dr August Dvorak.

La version 1.0rc1 indique que la carte simplifiée est figée. Nous ne changerons plus la place des principaux caractères et les seules évolutions possibles sont celles touchants sur les touches secondaires. Vous pouvez désormais apprendre le Bépo sans peur de changements de la disposition.

Ergonomie :
  • La frappe se fait principalement au centre du clavier, c'est à dire sur les touches QSDFJKLM ;
  • La frappe est alternée (main gauche puis main droite) et la charge entre les mains est mieux réparties ;
  • La distance de frappe est très réduite, les touches les plus utilisées sont celles qui sont près du centre du clavier ;
  • Les digrammes (deux touches à la suite) à un doigt et à une main sont limités.

Tout cela aboutit à un meilleur confort lors de la frappe, qui à défaut d’étude sérieuses sur le sujet est ressenti par tous les utilisateurs.

Au niveau du français le bépo est prévu pour taper tous les caractères de notre belle langue :
  • Les guillemets français «» ainsi que les guillemets de second niveaux “” ;
  • Les ligatures œ et æ (cœur, sœur et cætera) ;
  • Les majuscules accentuées ÉÈÙÀ ainsi que ŒÆÇ sont accessible via la touche « Maj » ;
  • Les tirets cadratins et demi cadratins — et – pour vos dialogues, incises… ;
  • Les points de suspensions typographiques … en un caractère (et non ...) ;
  • L'espace insécable est en Maj + espace et la ponctuation double (?!;:) est aussi en Maj pour faciliter la frappe.

NdM : Merci à tiot pour son journal qui est l'origine de cette dépêche. La majorité des caractères de programmation sont plus facilement accessibles qu'en Azerty. Je pense aux {} qui sont en AltGr + X et C. Le |, contorsionistique en azerty, passe en AltGr + A. Ou encore le tiret bas (ou _ ou underscore) est en AltGr + Espace, ce qui est bien plus pratique. Les utilisateurs de Vim pourront se référer à [http://clavier-dvorak.org/wiki/Vim] et les utilisateurs d'emacs pourront continuer à se tordre les doigts.

Il y a des paquets pour Debian et Ubuntu : [http://www.clavier-dvorak.org/wiki/Paquets] pour le reste la page d'installation est disponible [http://www.clavier-dvorak.org/wiki/Installation] pour Linux, FreeBSD, OpenBSD, Mac OS X et Windows. On peut noter qu'il y a une version itinérante pour Linux, et une pour Windows grâce au logiciel libre pkl.

Pour aller jusqu'au bout de l'ergonomie, le projet bépo vous propose aussi une commande groupée de claviers typematrix 2030 USB [http://www.typematrix.com]. Le typematrix est un clavier compact, dont les touches, disposées en colonnes rendent les déplacements des doigts bien plus courts. Ces bijoux sont à vous pour 80€ avec deux « skins », une au choix, vierge, azerty ou qwerty, et une bépo offerte. Pour vous inscrire, ajoutez-vous sur la page [http://clavier-dvorak.org/wiki/Discuter:Typematrix] .

Le TM 2030 sera, en septembre, le premiers clavier avec une disposition bépo, mais vous pouvez taper le bépo sur un clavier azerty, cela ne pose aucun problème. Au contraire, la méthode dactylographique déconseille de regarder le clavier lors de l'apprentissage de la frappe, le bépo est un bon moyen d'apprendre la frappe à dix doigts.

Les changements proposés pour la rc2 sont visibles ici et ne portent que sur le tilde mort (pour ñ, ã…), la brève morte pour l'espéranto, la place du symbole degré ° et les symboles § et ¶.

Une documentation existe sur l'installation portable. Pour plus de détails lire « pourquoi apprendre le bépo », « méthodologie » et « en savoir plus ».
  • # Clavier disponible avec rétro-éclairage ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Cela fait un moment que je me dis que j'essaierai bien le dvorak et ce clavier avec plusieurs skins est très intéressant pour tester et passer d'un mapping à un autre. Néanmoins il ne semble pas posséder de rétro-éclairage.

    Existe-t-il une solution équivalente avec rétro-éclairage ? Ou éventuellement un clavier dvorak bépo pur (pas de skin) rétro-éclairé ?
    • [^] # Re: Clavier disponible avec rétro-éclairage ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Ba, non, vu qu'en bepo, tu regarde pas ton clavier et que tu tapes à 10 doigts, un clavier rétroéclairer, ca sert qu'à consommer plus...
    • [^] # Re: Clavier disponible avec rétro-éclairage ?

      Posté par . Évalué à 2.

      La solution est ici:
      http://www.artlebedev.com/everything/optimus/

      Toutes les touches sont des écrans OLED, ça supporte donc tous les layout du monde, mais... deux tout petits problèmes:

      - C'est un tantinet cher (pas très grave, hein, quand on aime on ne compte pas): 1200€ environ !
      - Ça ne marche pas sous Linux...
      • [^] # Re: Clavier disponible avec rétro-éclairage ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Et je rajouterai un problème, les touches sont décalées (comme les claviers standards), là où le TypeMatrix™ à les touches alignées.
        Et quand on a gouté aux touches alignées, on ne refait pas marche arrière tellement c'est agréable. Il est même difficile de concevoir que l'on vend très cher des claviers dits ergonomiques, soit-disant créé par de ingénieurs¹ en ergonomie et qui gardent les touches décalées.
        La vidéo sur le site de TypeMatrix™² (la société qui vent les claviers avec des skins bépo illustre bien phénomène :
        http://www.typematrix.com/download/TypeMatrix-morph-promo-64(...)

        ¹ Ceci n'est pas un appel au troll sur les ingénieurs
        ² Je n'ai pas d'actions chez TypeMatrix™
  • # Plus pratique ?

    Posté par . Évalué à 4.

    Autant pour | je suis parfaitement d'accord que AltGr+A est plus pratique ; pour {} un peu moins ; mais alors pour le tiret bas, j'ai du mal à comprendre en quoi une combinaison de touches peut être plus pratique qu'une simple touche, surtout quand elle n'est pas trop éloignée de la position de repos.
    Enfin, peut-être sont-ce mes grands doigts qui me disent ça (je me contente d'allonger le majeur droit pour atteindre le fameux _ ) ou que la technique auriculaire gauche sur Ctrl et pouce droit sur Espace n'est pas la plus adéquate.
    • [^] # Re: Plus pratique ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      J'avoue arriver a taper ce fameux _ sans pour autant déplacer complètement la main mais cela n'est pas confortable pour ma main (sans doute pas aussi long que les tiens lol)

      Quand à savoir si AltGR+Espace est plus pratique faut voir en pratiquant.
      • [^] # Re: Plus pratique ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Je confirme que AltGr+Espace, c'est le pied intégral. Mais moi je viens d'un Azerty belge aussi. (encore un truc complètement stupide dans l'histoire de l'humanité : pourquoi les pays avec la même langue ont-ils des dispositions clavier différentes ?)
        • [^] # Re: Plus pratique ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          La bonne question je pense que le français belge diffère peu du français france :D

          Enfin je n'ai jamais vu un clavier azerty belge.
          • [^] # Re: Plus pratique ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            il diffère de manière notable. Toutes les touches autres que les lettres sont complètement différentes ((,{})°-_@,?;.:/=+ù%µ et copagnie. C'est suffisant pour nécessiter un temps d'adaptation non-négligeable et c'est, surtout, complètement absurde.
            • [^] # Re: Plus pratique ?

              Posté par . Évalué à 2.

              Mais lequel des deux est le plus absurde ? Ont-t-ils été créés en même temps ? Si c'est le cas, on en peut pas dire que l'un est plus absurde que l'autre, juste que les deux sont absurde (comme celui de mac également).
              • [^] # Re: Plus pratique ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Ce qui est absurde, c'est d'avoir deux claviers différents pour la même langue. Le concept m'échappe complètement.

                1) Que l'on crée le QWERTY pour des raisons mécaniques et qu'on le garde.

                Bon, admettons...

                2) Qu'on décide que le QWERTY est adapté à l'anglais et qu'il faille le changer pour le français.

                C'est complètement absurde vu que les espagnols tapent en QWERTY.

                Mais bon, admettons

                3) Ah ben, tant qu'on y est, on fait un Azerty différent par pays !

                o_O
                • [^] # Re: Plus pratique ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Ça c'est sûr, d'autant plus que en français, il y a aussi le clavier suisse et le clavier québécois qui sont tout deux différents des claviers français et belges.
                  Mais peut-être que si il se popularise, le bépo parviendra à ralier tout ce petit monde.
                • [^] # Re: Plus pratique ?

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Oui, les espagnols tapent en QWERTY, mais comme les Français, Belges et compagnie pour l'AZERTY, ce n'est pas le même QWERTY que le QWERTY américain.
                • [^] # Re: Plus pratique ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  > Ça c'est sûr, d'autant plus que en français, il y a aussi le clavier suisse et le clavier québécois qui sont tout deux différents des claviers français et belges.

                  c'est vrai que entre le clavier belge et flrançais sont trop différents.. bien que ce soit justifié (le clavierbelge est né bien après, et se justifie par l'absence de certains symboles très utilisés chez eux -est-ce seulement pour écrire le wallon ? je ne sais pas-) ce qui est dommage est que certaines touches du premier plan aient subient une réorganisation : (?, !, @, -, _, +, =, §
                  http://en.wikipedia.org/wiki/Keyboard_layout#AZERTY


                  > Oui, les espagnols tapent en QWERTY, mais comme les Français, Belges et compagnie pour l'AZERTY, ce n'est pas le même QWERTY que le QWERTY américain.

                  à part les allemand et l'europe centrale (qwertz) et les italiens (qzerty), tous les autre utilisent du qwerty !

                  > Mais peut-être que si il se popularise, le bépo parviendra à ralier tout ce petit monde.

                  bah, c'est conçu avec une philosophie similaire aux qwerty canadien/us/britanique/portugais : permettre d'écrire d'autres langues en offrant un accès facile à tous les accents (ce qui n'est pas le cas du dvorak-fr). donc je me dis qu'il n'y pas de raison que ça soit pas un standard adopté par beaucoup ; mais avec les humains on n'est à l'abris de rien..
      • [^] # Re: Plus pratique ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Je confirme également que c’est bien pratique, non seulement en terme d’accessibilité mais aussi de cohérence.
        En effet, le « _ » peut être considéré comme un « espaceur » pour le nommage des fichiers notamment.
        Et puis il n’est relativement pas si fréquent que ça pour qu’on lui octroie un accès direct…
  • # Espace fine insécable ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Normalement, avant les ponctuations doubles, ce sont des espaces fines insécables qu'il faut mettre. Sont-elles disponibles dans cette disposition ?

    Au passage, désolé de ne pas mettre ces espaces fines insécables ici : depuis leurs versions 2, les logiciels Mozilla ont décidé de les manger.
  • # "Caps Lock", la touche inutile

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Y'a-t-il des gens qui, comme moi, estiment que "Caps Lock" est une touche inutile?

    Depuis un bon bout de temps, j'ai remplacé cette touche par la touche compose. Cela me permet de taper quasiment toutes les langues avec un layout qwerty (qui reste reste très pratique pour programmer). Avec la touche compose, je n'utilise jamais les caractères de niveau 3 (c'est-à-dire AltGr). Même le symbole € se fait avec compose('=', 'C').

    --
    Jezz
    • [^] # Re: "Caps Lock", la touche inutile

      Posté par . Évalué à 2.

      Justement, un des détails que j'apprécie dans la disposition dvorak-fr bépo c'est que la touche Caps Lock permet de taper les chiffres de la rangée du haut sans avoir à maintenir la touche Maj.
    • [^] # Re: "Caps Lock", la touche inutile

      Posté par . Évalué à 10.

      POURRAIS-TU EXPLIQUER UN PEU MIEUX POURQUOI TU TROUVES LA TOUCHE CAPS LOCK INUTILE ??????
      MAIS C'EST VRAI QU'ON POURRAIS ÉVENTUELLEMENT LA REMPLACER PAR UNE TOUCHE "L33T SP33K" À LA PLACE.

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: "Caps Lock", la touche inutile

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je trouve ça très utile, pour la simple et bonne raison que mon langage de programmation favori force l'utilisation des majuscules pour les noms de TYPES et PROTOTYPES. Mais j'ai aussi une touche compose ailleurs (très utile)
    • [^] # Re: "Caps Lock", la touche inutile

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je trouve le CapsLock très utile au contraire ne serait-ce que pour taper des acronymes un peu long comme AZERTY, UNESCO, WYSIWYG, ou bien les constantes en programmation.

      Il faut noter qu’en mode CapsLock sur le BÉPO, ce dernier ne fait que mettre en majuscules les lettres de l’alphabet et permet un accès direct des chiffres sur la partie centrale. Il n’est pas l’équivalent du Shift qui change le niveau de toutes les touches.

      En revanche, je trouve que cette trouve est trop accessible (et trop gros) sur les claviers classiques. Les claviers TypeMatrix remédient à ça.
  • # Logiciels pour s'entraîner

    Posté par . Évalué à 2.

    Pour l'entraînement, on peut utiliser dvorak7min. Même si ce logiciel concerne la disposition dvorak anglaise (y a-t-il un équivalent pour le bépo ?), ça reste efficace. Il vaut mieux désactiver l'affichage du clavier (commande h).

    Il y a aussi le jeu typespeed, assez prenant. Chez moi, ce programme gère mal l'affichage du français, donc je le lance ainsi :

    LANG=C typespeed
    • [^] # Re: Logiciels pour s'entraîner

      Posté par . Évalué à 4.

      Il y a sur le site du bépo une page consacrée à l'apprentissage¹. Sur cette page, il y a une liste de logiciels d'apprentissage la dactylographie, ceci avec les ressources nécessaires pour les utiliser en bépo. C'est le cas entre autre pour klavaro et ktouch, respéctivements en gkt et en qt.
      Le site est par ailleurs très intéressant, et ne se contente pas de présenté le clavier, mais a aussi des sections bien détaillées sur l'apprentissage, l'ergonomie, etc.

      ¹ http://www.clavier-dvorak.org/wiki/Apprentissage
  • # Pour la programmation ...

    Posté par . Évalué à 1.

    Pour la programmation, j'aurai préféré voir < et > à la place des chevrons.

    D'ailleurs, le chevron risque avec ce genre de clavier de devenir le nouveau nom de fichier qui pourrira les noms de fichiers.

    Enfin , trop de tiret pour les maintenances informatiques alors, c'est le "tiret du 8". Je suis sur qu'il y a plein gens qui vont le confondre avec le "tiret du 1" et qui ne verront pas "le tiret de l'espace"
    • [^] # Re: Pour la programmation ...

      Posté par . Évalué à -1.

      Encore un clavier définit pour une secrétaire et pas pour le développement... :/

      "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Pour la programmation ...

        Posté par . Évalué à 7.

        Effectivement, le clavier bépo n'est pas conçu spécifiquement pour le développement. Nous avons essayé de concilier les impératifs {typo,ortho}graphiques et la facilité à développer, de façon à ce que geek et « secrétaires » puissent faire des enfants ensemble utiliser le clavier avec la même facilité. Je peux te garantir que le développement a été au cœur de nos préoccupations pendant l'élaboration du clavier.

        Si tu regardes bien, la plupart des symboles utiles en prog sont mieux accessible sur le bépo qu'en azerty. Il reste évidemment les chevrons, qui ne sont pas excessivement bien placés. Ça a soulevé pas mal de débats, et ce qui a emporté la décision c'est que :
        - les guillemets sont des caractères très utiles (même les développeurs envoient des mails parfois)
        - les développeurs seront aussi ceux qui sauront échanger « et < s'ils en ressentent le besoin.

        Donc si ce détail te pose problème, tu pourras écahanger « et < pour jouir de | { et autres \ bien mieux accessibles que sur un azerty.
        • [^] # Re: Pour la programmation ...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Serait-il possible que vous fassiez une variation bepo-dev justement avec des réglages développement l'emportant sur les réglages « secrétaires »

          En gros, qu'on ai dans xkb les deux version histoire de pas perdre des heures a déplacer tel caractère ici et tel autre là...

          Merci d'avance
  • # Installation portable

    Posté par . Évalué à 2.

    Comme dit dans la nouvelle, il y a une installation portable. Cela permet de pouvoir installer le clavier sous Windows ou Linux même si on est pas administrateur.
    Précision sur la version windows, c'est un simple executable avec un fichier de configuration qui peut être directement executé depuis une clef usb (de la même façon que les applications portables du type de celles qui sont utilisé par la Framakey).
    Celle de Linux a je pense une utilité plus temporaire, c'est à dire en attendant l'intégration prochaine sans doute dans xorg. En effet, quand ceci sera fait, un simple sexkmap fr bepo fera l'affaire.

    Pour en venir donc a ceci : Le fait de ce dire que quand on est ailleurs, on va avoir de l'azerty n'a pas à être un frein. En effet, on n'oublie pas non plus l'azerty si on tape encore de temps en temps avec, et de plus, en quelques secondes, on peut passer n'importe que ordinateur Windows ou Linux (et peut-être MacOS, je n'ai pas fait attention) en bépo.
  • # +5 troll

    Posté par (page perso) . Évalué à -4.

    Super intelligent le troll anti-emacs en première page. Très fort. Très très fort.
    C'est pas plus mal, au moins ça m'aura économisé du temps : inutile d'aller en perdre avec des gens qui ont une telle attitude.

    On peut ne pas aimer emacs, et pour de très bonnes raisons. Mais dans ce cas, soit on les donnes, soit on se tait. L'agression gratuite de cette annonce est juste pitoyable.

    (vous pouvez commencer a moinsser.)
    • [^] # Re: +5 troll

      Posté par . Évalué à 6.

      On peut ne pas aimer emacs, et pour de très bonnes raisons. Mais dans ce cas, soit on les donnes, soit on se tait.

      justement, elle est donnée :
      "les utilisateurs d'emacs pourront continuer à se tordre les doigts."

      En fait on ne sait pas si c'est avant, ou après le passage au bépo ;)

      en tout cas ils n'ont pas dit qu'ils n'aimaient pas emacs, mais il est possible qu'il ne soit pas aisé du tout d'utiliser emacs avec le bépo du fait des séquences clavier ?

      Emacs est quand même évoqué ici :
      http://clavier-dvorak.org/wiki/Rubriquage#Utilisation

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: +5 troll

        Posté par . Évalué à 1.

        > En fait on ne sait pas si c'est avant, ou après le passage au bépo ;)

        oh bien avant... ce n'est pas pour rien que ça m'a toujours fait pensé aux logiciels dos/windows avec les control-truc, ou mieux WordStar (rerpis dans l'éditeur de Turbo Pascal, mais sous Linux on a Joe qui sait être en mode WordStar avec jstar et en mode Emacs avec jmacs) sauf que c'est sans Méta en plus ou alors Méta vaut Contrôle.. (ctrl-K-K Ctrl-K-B et trucs comme cela qui amène à jouer des articulations)
        le truc est que aucune disposition de clavier n'a jamais permi d'améliorer les tms que provoquent l'usage de ces éditeur (en particulier syndrome du canal carpien)
    • [^] # Re: +5 troll

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      On peut ne pas aimer emacs, et pour de très bonnes raisons.
      Ouais, utiliser Emacs annihile le sens de l'humour des utilisateurs.

      Un peu de bonne humeur que diable, cela signifie surtout que aucun utilisateur de Emacs n'a fait le travail fait pour Vim.
      Comme dirait un célèbre grognon : Where your patch ?
      • [^] # Re: +5 troll

        Posté par (page perso) . Évalué à -3.

        je revendique mon droit à n'avoir aucun sens de l'humour le lundi matin (crotte, on est mardi!)

        Et mon patch, je l'ai, c'est de ne surtout pas utiliser un dérivé de Dvorak. Je me porte très bien sans clavier orthopédique, merci bien, et même comme je suis masochiste, je vais aussi continuer à utiliser mon éditeur qui provoque l'arthrose.

        Pour répondre au monsieur d'en dessous, ce que je prends à coeur, ce n'est pas mon pauvre petit éditeur favoris, c'est que les gué-guère de chapelles me gonflent. les troll vi/emacs, kde/gnome, ubuntu/reste-du-monde, mandriva/reste-du-monde, ça me gonfle déjà dans les commentaires, si en plus on en trouve à l'intérieur des dépêches...
    • [^] # Re: +5 troll

      Posté par . Évalué à 1.

      Est-ce que je me méprends complètement sur le ton de ton message, ou est-ce que
      tu ne prendrais pas un petit peu trop les choses à cœur ?

      La gent féminine, pas la "gente", pas de "e" ! La gent féminine ! Et ça se prononce comme "gens". Pas "jante".

  • # compatibilité

    Posté par . Évalué à 3.

    Question bête
    avec un tel clavier on peux travailler sur mac et linux de façon transparente ou faut bidouiller ?

    Autre chose la qualité du clavier type matrix est-elle bonne, comparée à celle que je trouve excellente des nouveaux mac..

    un (peut-être) futur acheteur.

    Merci
    • [^] # Re: compatibilité

      Posté par . Évalué à 4.

      Oui, le bépo marche très bien sur mac.
      J'ai eu le cas plusieurs fois où j'ai du utilisé un mac, une horreur quand on est pas habitué. Et bien j'ai passé la configuration en bépo et on ne se rend même pas compte que ce n'est pas de même clavier.
      C'est d'ailleur le gros avantage d'apprendre a tapper en aveugle. Vu que l'on peut généralement changer assez facilement le mappage sur les systèmes d'exploitation, on peut facilement utilisé n'importe quel ordinateur, que ce soit mac, pc, chez soit où à l'étrangé.
      • [^] # Re: compatibilité

        Posté par . Évalué à 2.

        Au temps pour moi, je croyais que tu parlais du bépo et non du typematrix. Je ne vois aucune raison à ce que cela pose quelconque problème sur mac, mais je ne peux pas confirmer.
        • [^] # Re: compatibilité

          Posté par . Évalué à 1.

          non mais le bepo m'intéresse aussi

          comment as tu fait pour travailler avec ce mapping ?

          ps : macOS une horreur ??
          • [^] # Re: compatibilité

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Oui, MacOS, une horreur quand on n'est pas habitué. Ou plutôt, quand on est habitué à autre chose.

            Pour moi, le gestionnaire de fenêtres de MacOS est le pire que je connaisse, très difficile à utiliser de façon efficace: agrandir, ah, ben non, ça n'agrandit pas complètement, ça. À la main ? Ah, zut, le dock me gêne... Fermer ? Ah, mince, le logiciel est toujours lancé, c'est vrai, faut aller dans le menu, quitter.

            Juste après lui vient celui de Windows (alt + tab, tab, tab, tab, zut, pas celle là, alt + tab, tab, tab, tab, tab, bon sang, c'est laquelle, ma fenêtre?).
            • [^] # Re: compatibilité

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Ah, évidemment, on peut répondre que c'est un Unix-like avec tous les avantages que ça apporte. Unix-like, peut-être, mais ils ont vachement bien réussi à enlever tout ce qui faisait son intérêt. Il suffit de regarder une manpage pour se mettre à pleurer. Et d'essayer de configurer les UID des utilisateurs, par exemple, pour se mettre à hurler.
            • [^] # Re: compatibilité

              Posté par . Évalué à 1.

              Oui, MacOS, une horreur quand on n'est pas habitué. Ou plutôt, quand on est habitué à autre chose

              Bon on sort un peu du sujet mais sincèrement je suis en train de changer de système par coût et goût et bien en productivité j'ai quand même perdu énormément,
              Et là je rejoint mon post sur gnome
              glissé déposé quasi universel, exposé , ouverture automatique des dossiers,
              des raccourcis claviers universels pour toutes les applications
              et je ne parle pas des applications (textmate équivalent en 5 minutes ça existe ?)
              etc.

              Mais il est vrai que les habitudes ont la vie dure et que c'est surement une question de trouver ses marques, si quelqu'un donne des cours :-)

              quand à windows ma seule utilisation est une application métier unifenêtre.

              donc je trouve l'expression MacOS une horreur un peu forte, mais bon on est sur linuxfr :-)

              pourtant linux est mon premier choix d'installation (en rapport qualité/prix) pour les newbies (la famille ).


              Sinon pour bepo on installe le logiciel mais à ,part le clavier sous cité on les trouve ou les autres ?
              • [^] # Re: compatibilité

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Mac OS X sa pu c'est pas libre.

                Après au niveau du clavier il ne faut pas trop avoir besoin des [] sous peine de perdre ses doigts. Le LaTeX est une horreur parce qu'ils ont mis le \ à un endroit vraiment tordu. Pour le reste je ne veux pas troller.

                Sinon pour bepo on installe le logiciel mais à ,part le clavier sous cité on les trouve ou les autres ?

                C'est dit dans la news. Le bépo est une disposition de clavier et on peut apprendre à taper en bépo sur un clavier azerty classique. Enfaîte il est préférable d'apprendre le bépo sans regarder ses doigts pour avoir une frappe à dix doigts et à l'aveugle. Et lorsqu'on n'a pas les touches sous les yeux on n'est vraiment pas tenté de regarder ses doigts :p

                Si le bépo t'intéresse tu peux apprendre sur ton clavier azerty, le TM est un plus au niveau de l'ergonomie car il utilise les touches en colonne. Le skin bépo sert juste à ne pas perdre tes amis lorsque tu prêtes ton pc.
  • # Et sous Windows...

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Chouette, avec le clavier TypeMatrix, on va -enfin- pouvoir faire un Ctrl-Alt-Suppr d'une seule main sans se casser un doigt ;) Quel gain de temps et d'ergonomie !
  • # Apprentissage des touches

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Mon conseil : Apprenez la disposition des touches par cœur !
    Je veux dire par là que c'est contre productif de chercher une touche sur son clavier, car on est obligé de soulever ses mains, et on perd la position initiale pour bien mémoriser les mouvements.
    La solution est donc d'imprimer la carte du clavier, de l'imprimer, et de se la coller au dessus (ou en dessous) de l'écran, pour y jeter un œil en cas de trou de mémoire. On peut aussi créer un raccourci clavier qui affiche la carte à l'écran.

    Je recommande aussi quelques scéances de ktouch les 2 premières semaines, et de persévérer dans cette première phase.

    Je parle en connaissance de cause. Au tout début, j'ai essayé de coller des étiquettes sur mon clavier, et ça ne m'a pas du tout aidé. Puis avec KTouch, j'ai pris l'habitude d'associer un mouvement de main à une position sur la carte du clavier, et après ça devient automatique de plus regarder le clavier.
    L'autre avantage, c'est que ça fait classe de taper sur les touches qui ne veulent rien dire ^^
    • [^] # Re: Apprentissage des touches

      Posté par . Évalué à 2.

      L'autre avantage, c'est que ça fait classe de taper sur les touches qui ne veulent rien dire ^^

      Yep ! Presque¹ comme au cinéma.

      ¹ ben oui, dans les flims, non seulement ils tapent n’importe quoi, mais les caractères ne s’affiche pas non plus. Ça fait apparaître, disparaître et bouger des fenêtres et des animations…

      Sinon, une fois qu’on est habitué, c’est achte dur de taper à une seule main ou en regardant le clavier…
      • [^] # Re: Apprentissage des touches

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Pour ce qui est de faire bouger les fenêtres au clavier, ça n'a rien de sorcier, il suffit d'utiliser un gestionnaire de fenêtre pratique. :-)
        • [^] # Re: Apprentissage des touches

          Posté par . Évalué à 2.

          Ça, évidemment, tous les bons GdF le font, mais, en général, ils minimisent le nombre de touches à taper (et ils sont cohérents), ce qui n’a pas l’air d’être le cas dans les flims…
  • # points de suspension

    Posté par . Évalué à 3.

    Les points de suspensions typographiques … en un caractère (et non ...)

    De mémoire, l'imprimerie nationale recommande d'utiliser pour les points de suspension des points serrés et collés au mot, contrairement à l'anglais où les points sont espacés entre eux et séparés du mot par une espace insécable. En LaTeX les points de suspensions anglais se font avec ~\ldots, alors que les français, à ma connaissance se font juste avec trois points collés au mot.

    Donc je suis surpris que le bepo ait une touche point de suspension... Des infos ?
    • [^] # Re: points de suspension

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      http://www.orthotypographie.fr/volume-II/point_cardinal-prov(...)

      À la partie 4. « Aucun adepte sérieux du traitement de texte ou de la publication assistée par ordinateur ne devrait “entrer” trois points successifs : les points de suspension sont un signe de ponctuation ; son caractère peut être obtenu sur les claviers de tous les bons ordinateurs au moyen d’une combinaison de touches. ».

      Bon le gars a beaucoup étudié la typographie mais il peut toujours se tromper.

      contrairement à l'anglais où les points sont espacés entre eux

      Oui les Anglais tapent « . . . » mais cela reste différent de « … ». L'autre intérêt du « … » (le points de suspension d'unicode) c'est qu'on évite de taper trois fois sur la même touche.
      • [^] # Re: points de suspension

        Posté par . Évalué à 1.

        OK donc c'est bien différent des points de suspension anglais. Ça me convainc. Les points de suspensions anglais ne sont pas dans l'unicode eux ?

        Merci pour l'info et le liens très intéressant.
  • # Pourquoi les chiffres sont-ils si inaccessibles?

    Posté par . Évalué à 4.

    J'apprécie cette initiative et je l'applaudis à deux mains.

    Cela étant dit, j'en profite pour poser une question: Pourquoi est-ce que les chiffres sont-ils restés si inaccessibles? Je trouve que c'était justement l'occasion de corriger la monumentale erreur d'avoir mis les chiffres en shift/maj (alors que ce n'est pas le cas dans le qwerty américain et dans bien d'autres langues).

    Je vois mal en quoi le @ devrait être plus accessible que le 6, et ainsi de suite.

    Bien sûr, c'est trop tard pour y changer quoi que ce soit, mais je me demandais quelles sont les raisons de ce choix (historique, étude de fréquences de caractère, autre?)

    Quoi qu'il en soit, je trouve que c'est une excellente initiative, et j'espère qu'elle s'imposera.

    NB: à moment donné il faudra bien faire des études d'ergonomie, pour montrer que cette disposition est vraiment un bénéfice suffisant pour compenser les dépenses de formation induites par le changement de standard...
    • [^] # Re: Pourquoi les chiffres sont-ils si inaccessibles?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Je ne suis pas du tout impliqué dans le bépo mais j'ai peut-être une réponse pour toi : quand on écrit en français, il faut écrire les chiffres en lettres. (nonante-neuf, et non 99).

      L'utilisation des chiffres est donc un cas particulier et en dehors du flux de travail normal là où les "«»()- sont nécessaires dans une phrase courante.

      C'est une explication qui me semble sensée.
      • [^] # Re: Pourquoi les chiffres sont-ils si inaccessibles?

        Posté par . Évalué à 2.

        Uniquement dans le cas d'une œuvre de littérature. Pour ce qui est de publications scientifiques, rapports, textes courants, chats, bref, pour 99.99999% de l'utilisation effective d'un clavier, on tapera les symboles.

        Je n'ai aucun problème à taper deux, quatre, etc, mais je me vois mal écrire que je suis allé en Bretagne en quatre-vingt dix-neuf (99), pour reprendre ton exemple.
    • [^] # Re: Pourquoi les chiffres sont-ils si inaccessibles?

      Posté par . Évalué à 3.

      Certainement pas pour une raison historique, ceci ne rentre pas du tout en compte dans ce projet. Étant rentré assez tardivement dans le projet, je n'ai pas assisté à ce vote, cependant, ça a été mainte fois débattu et les avis dessus divergent et divergeront toujours. Cela dit au final il faut faire un choix et ça a été, je crois, le choix de la majorité.
      Mais je pense aussi que tout les testeurs qui participent au projet arrive assez bien à faire abstraction le l'habitude pour avoir un avis le plus objectif possible sur l'ergonomie du clavier.
      Après, il y a aussi différents type d'utilisateurs, comme les programmeurs et les autres. Les premiers vont généralement préférer les lettres en accès direct, ne pas trop apprécier l'espace insécable en majuscule espace et autres.
      Pour la rangé des chiffres, il y a aussi le fait (même si ça n'a pas été pris en compte à ma connaissance, vu que le bépo est optimisé pour un clavier 104 touches, c'est que beaucoup de gens quand ils tappent des chiffres, utilisent le pavé numérique. Hors, pour les autres touches, tout le monde doit bien les utiliser.
      Personnellement, je préfère le clavier ainsi, parce que en inversant, il faudrait faire majuscule pour taper les caractères de cette ligne, comme les parenthèse et cela casse le rhythme lors de la frappe. Alors que lorsque l'on tapes des chiffres, le rhythme est généralement déjà coupé (mais c'est là un avis très personnel).
      • [^] # Re: Pourquoi les chiffres sont-ils si inaccessibles?

        Posté par . Évalué à 2.

        Plus je vois la disposition de cette rangée supérieure, plus il m'est difficile de la comprendre.

        En quoi les opérateurs +, - , /, etc, les symboles @ etc seraient plus souvent utilisés que les chiffres? Pour les non programmeurs il me semble plus probable qu'on utilise des chiffres plus souvent que les opérateurs, et les programmeurs doivent eux-mêmes utiliser souvent des chiffres.

        Personnellement je dois de temps en temps coder pour mon boulot (mais c'est très secondaire), et l'accès aux chiffres est bien plus précieux que celui des symboles. Par contre pour un programmeur qui code du C à longueur de journée, je peux comprendre que le "{" soit précieux (NB: je ne connais pas le C, peut être que ce n'est même pas le cas).

        Il faudrait peut être conclure que la rangée supérieure a été dévolue aux programmeurs, ce qui est intéressant, vu que même dans le clavier dvorak anglais ce n'est pas le cas, alors que pratiquement seuls les informaticiens anglophones utilisent le dvorak anglais... Je suppose donc que ce choix résulte donc la collusion de la tradition du clavier français et des intérêts des programmeurs.

        Pour ce qui est de l'utilisation du pavé numérique, j'espère que cela n'a pas joué un rôle dans la décision, car ça va fondamentalement contre la logique du projet, qui (si je comprends bien) est de minimiser les mouvements de main. Devoir déporter sa main sur le pavé numérique latéral détruit une bonne partie de ce genre d'avantages, car les chiffres sont souvent mélangés à du texte (sauf pour les encodeurs de données, qui font ça à longueur de journée - si ça existe encore). Déjà que j'essaie d'éviter l'usage de la souris, il ne manquerait plus que je doive déplacer ma main pour encoder des chiffres.

        Chacun a son avis personnel (et légitime) sur la question, je me demande juste quelle a été la logique présente au choix....

        Par exemple utiliser un texte de littérature comme source d'étude de fréquences me semble un très mauvais départ, car ce n'est pas du tout l'utilisation courante que des millions de personnes font de leur clavier chaque jour. Quel a été le corpus de texte qui a été utilisé pour dériver des fréquences? Les annales de l'académie française, les logs des chats? La production d'une journée d'une secrétaire?

        Si la seule source utilisée sont des textes de littérature alors je crains que l'esprit pragmatique du projet en ait souffert... Quand on dit qu'il faut améliorer le confort des utilisateurs, alors il faut le faire dans le contexte d'une utilisation réaliste et non pas idéale.

        Mais je vois tout à fait la difficulté de saisir quelle est l'utilisation réelle de millions de personnes qui tapent du français (et pas du code) dans leur clavier sans devoir dépenser des moyens conséquents pour ce genre de recherche
        • [^] # Re: Pourquoi les chiffres sont-ils si inaccessibles?

          Posté par . Évalué à 1.

          je suis assez d'accord qu'il est plus important de pouvoir avoir les parenthèses par exemple que les chiffres, dans une langue (français) où les nombres sont sensés s'écrire en toute lettres et non en chiffres…



          > Chacun a son avis personnel (et légitime) sur la question, je me demande juste quelle a été la logique présente au choix....
          >
          > Par exemple utiliser un texte de littérature comme source d'étude de fréquences me semble un très mauvais départ, car ce n'est pas du tout l'utilisation courante que des millions de personnes font de leur clavier chaque jour. Quel a été le corpus de texte qui a été utilisé pour dériver des fréquences? Les annales de l'académie française, les logs des chats? La production d'une journée d'une secrétaire?
          >
          > Si la seule source utilisée sont des textes de littérature alors je crains que l'esprit pragmatique du projet en ait souffert... Quand on dit qu'il faut améliorer le confort des utilisateurs, alors il faut le faire dans le contexte d'une utilisation réaliste et non pas idéale.

          http://clavier-dvorak.org/wiki/Corpus
          http://clavier-dvorak.org/wiki/Fr%C3%A9quence_des_lettres
          (tiens, les chiffres sont plus courants que @ et d'autres symboles.. mais les parenthèses sont effectivement bien plus usitées que les chiffres)


          > Pour ce qui est de l'utilisation du pavé numérique, j'espère que cela n'a pas joué un rôle dans la décision, car ça va fondamentalement contre la logique du projet, qui (si je comprends bien) est de minimiser les mouvements de main. Devoir déporter sa main sur le pavé numérique latéral détruit une bonne partie de ce genre d'avantages, car les chiffres sont souvent mélangés à du texte (sauf pour les encodeurs de données, qui font ça à longueur de journée - si ça existe encore). Déjà que j'essaie d'éviter l'usage de la souris, il ne manquerait plus que je doive déplacer ma main pour encoder des chiffres.

          en général, quand on doit saisir des nombres dans un texte, il y a une cassure qui correspond bien au vérouillage temporaire des majuscules :o) ceci n'est pas particulièrement gênant.
          mais quand on est amené à faire de longues sessions de chiffres, le pavé numérique distinct, c'est beaucoup beaucoup mieux et plus rapide (de toute façon, une rangée de touches pour faire ses calculs, ce n'est pas du tout optimal même en accès direct !)
          ceci dit, tout le monde n'aime pas devoir bouger complétement la main vers le pavé numérique ou la souris… j'en fais parti, et c'est pouquoi j'apprécie fortement la solution des claviers de portable (Fn)
          • [^] # Re: Pourquoi les chiffres sont-ils si inaccessibles?

            Posté par . Évalué à 2.

            Merci de poster ce lien (http://clavier-dvorak.org/wiki/Fr%C3%A9quence_des_lettres). Comme tu dis l'accès prioritaire aux parenthèses sur les chiffres se justifie, mais pas celui ces symboles opérateurs et @. Comme déjà mentionné, je pense que le choix final est probablement dû à l'exemple du clavier azerty et aussi à la sur-représentation de programmeurs parmi les participants de cette initiative (même s'ils ont essayé d'éviter ce biais).

            Par ailleurs je suis d'accord avec leur méthodologie (http://clavier-dvorak.org/wiki/Corpus), même si elle ne semble pas toujours avoir été respectée.

            De toute façon je ne leur jette pas la pierre, j'imagine les interminables discussions que chaque décision a dû entraîner, et c'est assez impressionnant de voir que cela semble tout de même aboutir à un projet solide.
        • [^] # Re: Pourquoi les chiffres sont-ils si inaccessibles?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Ton commentaire contient 2 - et 6 paires de parenthèses (). Par contre il ne contient aucun chiffre !

          Même en ligne de commande tu vas taper beaucoup plus de - que de chiffres et les () sont assez présent. Après le bépo est fait pour le Français et on devait absolument garder le - en accès direct pour tous les mots composés qui sont relativement courant (surtout le « peut-être »). Et c'était aussi un problème, mais moindre, pour les parenthèses qui sont souvent utilisées en Français et en programmation.
          • [^] # Re: Pourquoi les chiffres sont-ils si inaccessibles?

            Posté par . Évalué à 0.

            Oui, les statistiques des corpus utilisés semblent bien indiquer que les parenthèses sont plus courantes que les chiffres.

            Mais elles indiquent aussi que les chiffres sont plus courants que les symboles opérateurs et autres @ qui sont pourtant plus accessibles sur le clavier bepo que les chiffres.

            Le choix de la disposition de la barre supérieure n'est donc pas vraiment justifié par la méthodologie, et j'imagine que des facteurs historiques et intérêts des programmeurs sont entrés en jeu pour déterminer la disposition finale.
            • [^] # Chiffres et première ligne

              Posté par . Évalué à 1.

              Oui, les statistiques des corpus utilisés semblent bien indiquer que les parenthèses sont plus courantes que les chiffres.

              Mais elles indiquent aussi que les chiffres sont plus courants que les symboles opérateurs et autres @ qui sont pourtant plus accessibles sur le clavier bepo que les chiffres.


              Il y a la limite du nombre de touches : à partir du moment où tu mets un certain nombre de symboles très courants en accès direct, il ne reste plus assez de positions en accès direct pour tous les chiffres, et on ne peut pas trop envisager de mettre une partie des chiffres en accès direct et pas l'autre (encore que... http://clavier-dvorak.org/wiki/Place_des_chiffres#Sur_la_moi(...) ).

              La solution qui a été retenue est que les chiffres sont en Maj, mais que Caps Lock les verrouille. C'est à mon avis un bon compromis.

              Le choix de la disposition de la barre supérieure n'est donc pas vraiment justifié par la méthodologie, et j'imagine que des facteurs historiques et intérêts des programmeurs sont entrés en jeu pour déterminer la disposition finale.

              Je ne vois pas tellement l'intérêt particulier des programmeurs à ce sujet, mais je suis d'accord avec toi. On a d'ailleurs réfléchi à d'autres dispositions ( http://clavier-dvorak.org/wiki/Place_des_chiffres#En_AltGr_d(...) ).

              Cela dit, il faut considérer les possibilités qui restent pour mettre les chiffres ailleurs que sur la première ligne :
              - en accès direct : impossible, pas assez de place;
              - en Maj : pas sur les touches de lettres (ce qui interdit donc toutes les touches les plus accessibles et ne laisse pas assez de place... à part sur la première ligne);
              - en AltGr : le problème, c'est qu'avec l'AltGr à droite uniquement, plus de la moitié des touches n'a pas une bonne accessibilité en AltGr.

              Moralité : pour avancer sur cette dernière piste, il faut un AltGr symétrique et c'est là que pas mal de participants ont bloqué, notamment parce que ça implique de perdre d'autres touches, surtout sur certains claviers déjà atrophiés.

              Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

      • [^] # Re: Pourquoi les chiffres sont-ils si inaccessibles?

        Posté par . Évalué à 1.

        Étant rentré assez tardivement dans le projet, je n'ai pas assisté à ce vote, cependant, ça a été mainte fois débattu et les avis dessus divergent et divergeront toujours. Cela dit au final il faut faire un choix et ça a été, je crois, le choix de la majorité.

        Je ne connais pas le projet bepo, mais d'après ce que tu écris, le design a été obtenu par comité. Je croyais que l'idée initiale était d'obtenir une disposition de clavier ergonomique. Comment réconcilier le principe d'un design ergonomique (i.e. faisant suite à une analyse scientifique de ladite ergonomie) et le principe d'un design par comité où chacun va chercher à défendre ses propres intérêts?

        A propos du design Dvorak: les seules études montrant un avantage du clavier Dvorak ont été faites par Dvorak lui-même. On peut raisonnablement remettre en question l'objectivité des résultats.
        • [^] # Re: Pourquoi les chiffres sont-ils si inaccessibles?

          Posté par . Évalué à 1.

          > Je ne connais pas le projet bepo, mais d'après ce que tu écris, le design a été obtenu par comité. Je croyais que l'idée initiale était d'obtenir une disposition de clavier ergonomique. Comment réconcilier le principe d'un design ergonomique (i.e. faisant suite à une analyse scientifique de ladite ergonomie) et le principe d'un design par comité où chacun va chercher à défendre ses propres intérêts?

          Si, si, c'est basé sur une analyse statistique (comparer l'adresse http://clavier-dvorak.org/wiki/Fr%C3%A9quence_des_lettres avec la rangée de départ puis celle de dessus pour t'en rendre compte)
          mais il y a des moments où il faut prendre des décisions arbitraro-logiques et là il faut un consensus (cela concerne surtout les caractères en Alt-Gr et les touches mortes… c'est ainsi que l'alphabet grec s'est niché dans le bépo au lieu d'avoir seulement le caractère µ et il a été décidé de mettre cet alphabet en correspondance directe avec notre alphabet latin plutôt que de refaire une autre étude sur la langue grecque -donc µ se trouve à l'emplacement logique et facile à retenir de M, etc.)

          > A propos du design Dvorak: les seules études montrant un avantage du clavier Dvorak ont été faites par Dvorak lui-même. On peut raisonnablement remettre en question l'objectivité des résultats.

          il est normal et compréhensif que ses résultats soient mis en doute… mais d'un autre côté, personne n'a cru en son projet et il s'est retrouvé donc seul pour mener à bien la tâche. cependant, il est facile de vérifier qu'il ne s'est pas trop trompé : il y a des données publiques pour corroborer son travail http://fr.wikipedia.org/wiki/Analyse_fr%C3%A9quentielle (les points du jeu de Scrable ne doivent rien au hasard…)

          alors, pourquoi n'a-t-il pas abouti au clavier colemak qui semble réduire plus le travail des doigts ? d'une part parce-qu'il y en plus le principe d'alternance des doigts (ce qui conduit logiquement à avoir les voyelles d'un côté et les consonnes les plus usitées de l'autres, mais les bigrammes/trigrammes posent leurs problèmes). d'autre part, il a voulu prendre en compte les langues romanes les plus parlées/écrites de son temps (on notera que l'anglais et le français ont des répartitions très proches, idem pour l'espagnol qui commencait à être prépondérant aux États-Unis) : mais cette façon de faire bouleverse la donne pour certains caractères médians et redistribue la donne pour les caractères les moins employés… le seul reproche qu'on puisse faire à ce dernier compromis est le biais introduit pas l'absence d'accentuation des caractères (en gros é = è = ê = e, et les touches mortes pour faire les accents n'ont pas été prévu non plus de base, snif).

          l'usage lui donne quand même raison (pas sur l'augmentation de la vitesse de frappe, mais sur le confort et donc la dimunition des risques de t m s)
          pour la petite histoire, une bonne lecture : http://dvzine.org/zine/index.html
          • [^] # Re: Pourquoi les chiffres sont-ils si inaccessibles?

            Posté par . Évalué à 1.

            il y a des moments où il faut prendre des décisions arbitraro-logiques et là il faut un consensus (cela concerne surtout les caractères en Alt-Gr et les touches mortes…

            ... et la position des chiffres sur la rangée du haut en accès direct ou via Shift! La différence me semble de taille, pourtant la décision n'a pas été prise sur un critère scientifique mais par un vote. Dommage.

            Les analyses fréquentielles sont un bon point de départ pour imaginer positionner les touches d'une facon optimale. Peut-être faudrait-il aussi prendre en compte les diverses utilisations qui sont faites d'un clavier de nos jours: écriture de langages humains et de programmation par exemple.

            on notera que l'anglais et le français ont des répartitions très proches

            Très proches? Suffisamment différentes pour qu'on ait pris le besoin de modifier QWERTY en AZERTY!
            • [^] # Re: Pourquoi les chiffres sont-ils si inaccessibles?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Encore une fois pour que ce soit clair : le passage en Azerty ne doit rien à la langue utilisée pour taper. (je pense d'ailleurs que les suissses utilisent un Qwerty ou Qwertz).
              • [^] # Re: Pourquoi les chiffres sont-ils si inaccessibles?

                Posté par . Évalué à 1.

                le passage en Azerty ne doit rien à la langue utilisée pour taper. (je pense d'ailleurs que les suissses utilisent un Qwerty ou Qwertz

                La page Wikipedia à ce propos a un avis différent
                http://en.wikipedia.org/wiki/AZERTY
                The swapping of letters was made to accommodate letter frequencies in French, which are different from English ones. For instance, the letter W is much rarer in French than in English, while Z is slightly more frequent.

                je pense d'ailleurs que les suissses utilisent un Qwerty ou Qwertz

                Le layout French/Swiss commence par QWERTZ, il est dérivé du layout allemand. Question de langues: le Suisse-Allemand est la langue très majoritairement parlée en Suisse (74% des habitants), la langue écrite étant l'Allemand. Le choix du layout dans ce cas a été fait sur celui qui était déjà le plus répandu, auquel on a ajouté les accents francais. Donc ni une décision par comité, ni une décision suite à étude fréquentielle, mais une décision pragmatique par rapport aux claviers et usages existants.
                • [^] # Re: Pourquoi les chiffres sont-ils si inaccessibles?

                  Posté par . Évalué à 1.

                  >> le passage en Azerty ne doit rien à la langue utilisée pour taper. (je pense d'ailleurs que les suissses utilisent un Qwerty ou Qwertz
                  >>
                  > La page Wikipedia à ce propos a un avis différent
                  > http://en.wikipedia.org/wiki/AZERTY
                  > The swapping of letters was made to accommodate letter frequencies in French, which are different from English ones. For instance, the letter W is much rarer in French than in English, while Z is slightly more frequent.
                  >
                  il s'agit de différences minimes (une preuve est que les cousines portuguais et espagnol qui peuvent s'écrire avec l'AZERTY utilisent plutôt le QWERTY..)
                  et si on part du principe que le W est plus rare et le Z plus courant, l'échange donnerait QZERTY.. non ? mais bon, les français veulent toujours faire très différent quite à faire pire (voir ma dernière ligne)

                  > je pense d'ailleurs que les suissses utilisent un Qwerty ou Qwertz
                  >
                  > Le layout French/Swiss commence par QWERTZ, il est dérivé du layout allemand. Question de langues: le Suisse-Allemand est la langue très majoritairement parlée en Suisse (74% des habitants), la langue écrite étant l'Allemand. Le choix du layout dans ce cas a été fait sur celui qui était déjà le plus répandu, auquel on a ajouté les accents francais. Donc ni une décision par comité, ni une décision suite à étude fréquentielle, mais une décision pragmatique par rapport aux claviers et usages existants.

                  je crois plutôt les suisses aussi raisonnables que les hispaniques et les luxophones ? est-ce que le ;:! sont plus courants/utiles que le point ?
  • # Faire son petit driver perso

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Bonjour,

    Je souheterai avoir quelques infos de la part des dévs sur comment se faire son driver perso pour Win et Linux.
    Je ne voudrais en rien remettre en cause le formidable boulot fait les développeurs. Mais au quotidien je suis souvent amené à m'exprimer dans plusieurs langues. De plus, lorsque je ne tappe pas des documents, je m'occupe de la partie informatique, site, etc.

    Sans oublier bien évidement le soir chez moi dans ma tanière, que mon côté geek ressort etc.

    Bref mon idée serait quelque part de me changer légèrement quelques dispositions de touches afin que ça soit un peu plus à mon goût et répondant à mon besoin.

    ******

    Autre question pour le clavier vous dites qu'il y aura deux skins. Comment ça va se passer concrétement pour changer des skins, je n'ai pas trouvé d'infos sur le site du constructeur. Faut changer tout les touches à la mano une par une. Ou bien c'est des étiquettes à coller sur les touches ?

    D'ailleurs à une époque j'avais trouvé un site américain sur lequel on pouvait commander des touches de clavier de n'importe quelle couleur et avec des lettres sur 3 niveaux (bas - haut - bas droite) afin de se créer son layout perso. Mais j'ai perdu ce site si quelqu'un connaîtrait des sites comme ça, ça m'intéresse bien évidement.

    Merci d'avance pour vos futures réponses ;)
    • [^] # Re: Faire son petit driver perso

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Concernant les skins faut juste aller sur le site de Typematrix ;)
      http://www.typematrix.com/skins/
      • [^] # Re: Faire son petit driver perso

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Ah cool merci, voila ce que j'avait cherché.

        Bon me manque plus que les infos pour me construire mon driver et un site ou me faire imprimer mes propres étiquettes de touches à coller sur l'un des skins et ça va rouler impéc ;)
        • [^] # Re: Faire son petit driver perso

          Posté par . Évalué à 3.

          c'est détaillé ici : http://hektor.umcs.lublin.pl/~mikosmul/computing/articles/cu(...)

          note que si tu as juste quelques touches à intervertir, tu peux te bricoler un script avec xmodmap. Par exemple ceci remplace le point du pavé numérique par une virgule :
          xmodmap -e 'keycode 91 = KP_Delete comma'

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

          • [^] # Re: Faire son petit driver perso

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Merci pour le liens. Ne manque plus que pour windows(xp et vista) et ça sera bon ;)

            Par contre non ça ne sera pas que de simples petites modifs. Comme dit plus haut j'écris assez souvent au quotidien sur plusieurs langues.

            Par exemple ce que je vais faire c'est reprendre un concept tiré du clavier Portugais, car dans cette langue l'utilisation des accents est beaucoup plus présente sur certains mots.

            En france on a pallié le besoin de faire des é avec une touche é, etc.
            Dans le clavier portugais on a une touche avec en haut ` et en bas ´
            Lorsqu'on veux faire un é on doit faire ´ + e. Ok c'est en deux étapes, mais ça a l'avantage qu'avec ce système je peux faire tout et n'importe quoi: á é í ó ú à è ì ò ù ý Á É Í Ó Ú À È Ì Ò Ù Ý ã õ Ã Õ â ê î ô û Â Ê Î Ô Û ä ë ï ö ü Ä Ë Ï Ö Ü.

            http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/c/cf/KeyboardLayout(...)

            Comme on peux le voir sur cette image. Avec seulement deux touches on est tranquille. Alors que sur le bépo, il faut quatre touches pour le é è à ê. Ce qui est vous en conviendrez une palette très réduite, surtout lorsqu'on a des besoins plus poussés dans des langues avec accents.

            Bref je sais pas vous, mais moi en plus de répondre à ma problèmatique, cette solution me permet de récuperer aisément deux touches, que je pourrait assigner à des symboles. Des gens plus haut se plaignaient qu'avec le bépo certains symboles étaient encore mal placés pour la prog. Avec cette solution je pourrais réadapter ça.

            D'ailleurs c'est surtout pour cette raison que je suis passé d'un clavier Fr à un Pt, car avec les différentes langues que je dois utiliser, si je m'amuse à retenir toutes les combinaisons de altgr + 0123 je ne m'en sors plus.


            Bref ça sera vraiment un driver clavier adapté pleinement à mes besoins très spécifiques.


            Et puis sincérement les gens, ne nous leurrons pas coder son propre driver vous apporte +5 saikse appeal à votre feuille de personnage. Avec bonus +2 si le caractere est dans une boîte de nuit level 80+. (^^,)

            Do you pine for the days when men were men and wrote their own device drivers? Torvalds, Linus
    • [^] # Re: Faire son petit driver perso

      Posté par . Évalué à 1.

      > D'ailleurs à une époque j'avais trouvé un site américain sur lequel on pouvait commander des touches de clavier de n'importe quelle couleur et avec des lettres sur 3 niveaux (bas - haut - bas droite) afin de se créer son layout perso. Mais j'ai perdu ce site si quelqu'un connaîtrait des sites comme ça, ça m'intéresse bien évidement.

      tu peux toujours te rabattre sur ceci
      http://hooleon.com/miva/merchant.mvc?Screen=PROD&Product(...)
  • # Commande groupée TypeMatrix

    Posté par . Évalué à 1.

    Quelqu'un sait si une nouvelle commande groupée aura lieu ? Je suis très intéressé par un TypeMatric avec skin Bépo, mais je ne peux pas en commander un maintenant...
  • # Prix ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Yop,

    Je serait porté sur l'aquisition de deux claviers (home + work). Mais 160€ ça fait un peu cher quand même.

    Le modèle d'avant est à 50$, c'est le nouveau qui est si cher. Le prix indiqué c'est le prix normal de vente. Ou bien le prix de gros ? Avec le transport déjà inclu etc ? Est-ce que dans les 80 € il y inclu un deuxième envois ? Je m'explique le premier envois des USA vers la france et en France le deuxième vers le particulier. Si on habite Paris, il y a moyen de passer à un point de retrait d'un lug ou que sais-je et ainsi économiser quelques précieux neuros ? :P

    Merci d'avance ;)
    • [^] # Re: Prix ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Salut linuxfr.org,

      je suis l'heureux possesseur d'un clavier typematrix EZR 2030 depuis un peu plus de trois ans maintenant.
      Déjà, leurs claviers sont de très bonne qualité puisque je le trimballe chaque jour (depuis 3 ans) entre chez moi et le taf, sans aucun problème rencontré jusqu'à aujourd'hui. On le dirait comme neuf, à part peut-être la trace du pouce gauche que je repose en dessous de la barre espace.

      Le temps d'apprentissage pour ma part a été un peu long : 3 mois pour dépasser ma vitesse de frappe sur l'azerty. Cela est du au fait que j'ai beaucoup du jongler entre les deux layouts lorsque j'ai reçu le clavier. J'imagine que dans des conditions normales, un mois seulement devrait suffire, merci ktouch !
      D'ailleurs, seules 40 minutes m'ont été nécessaires pour retenir la position des caractères, après, c'est juste une question d'augmentation de la vitesse de frappe.

      Ensuite, passer maintenant d'un azerty au dvorak (et vice versa) n'est pas difficile, bien que je ne puisse me targuer de n'écrire en "touch-typing" qu'en dvorak. Les claviers, c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas !

      Pour ce qui est du prix, il dépasse largement le prix des claviers (pourris) usuelles, sauf qu'il faut prendre en compte le fait qu'il s'agit d'un layout (très) peu répandu dans le monde, et que la qualité est au rendez-vous. D'ailleurs je compte m'acheter un modèle USB qui devraient sortir au cours du mois de septembre. Il me semble qu'à l'époque, j'avais payé environ 115€ pour un seul clavier, je n'ai pas été déçu.

      Enfin, concernant le layout bépo, je viens de le découvrir en lisant cette news. Sans l'avoir tester, je peux juste rajouter de l'huile sur le feu en soulignant qu'avoir un accès directe aux chiffres 12344567890 est un bonheur sans nom.
      J'aurai sûrement du mal à retourner en arrière sur ce point. Les lettres accentuées ne posent aucun problème, il faut juste prendre l'habitude d'appuyer sur 2 touches « ' » puis « e » pour faire un é, et aussi 2 touches « ' » et « espace » pour faire une apostrophe '. Rien de bien compliqué par rapport aux avantages de pouvoir très facilement respecter les règles de l'académie française préconisant les majuscules accentuées À É È, etc.

      voilà voilà, mon retour d'expérience avec un clavier typematrix et un layout me faisant (encore plus) passer pour un geek à mon taf :)

      Ciao
      • [^] # Re: Prix ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Salut,

        Et merci pour ton commentaire. Juste une question, sur le layout dvorak, les deux touches d'accents morts sont situées où ?

        En dessous d'escape et au dessus de A c'est bien ça ?
    • [^] # Re: Prix ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Pour le 2020 à 50$, c'est une sorte de destokage du fait de la sortie du 2030. Il était à l'origine à 100$, comme l'est le 2030.
  • # Pertinence du TypeMatrix ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    On voit tout de suite que les claviers TypeMatrix sont drôlement différents des claviers normaux.

    D'où ma question : bépo étant optimisée pour des claviers normaux, est-il pertinent de l'appliquer sur des claviers optimisés par ailleurs ?
  • # ù

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    En français, je crois que seul le mot «où» contient un «ù», dans ce cas pourquoi ne pas faire une touche qui tape «où» directement au lieu de devoir taper «o» puis «ù» ?
    • [^] # Re: ù

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Marrant, j'ai lu la même remarque il y a peu de temps.

      Réponse : parce qu'« Où » et « OÙ ».
      • [^] # Re: ù

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Dans ce cas un simple "Où" majuscule pourrait suffire non ?
        • [^] # Re: ù

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Non, puisqu'« OÙ » ! Il arrive qu'on doive saisir du texte en capitales...

          Et le premier qui me dit qu'il ne faut pas d'accents sur les capitales, je le décapite à coup de clavier AZERTY.
  • # La touche del

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Salut sur la photo principale du site on voit le del en haut au centre, mais sur la video et sur d'autres photos au milieu tout à droite. Avec le del en haut = nouvelle version usb qui sort ?
  • # Carte détaillée en PNG ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Juste une remarque : la carte simplifiée est proposée en PNG, mais la carte détaillée, elle, n'est disponible que sous la forme d'un JPEG tout dégueu...

    Au fait, on pourrait les avoir en vectoriel, si c'est leur origine ?
  • # x86 32 bits only...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    En tout cas, les paquets Debian proposés. :'-(
  • # Intégration aux distrib.

    Posté par . Évalué à 1.

    J'ai installé une Ubuntu (8.4) hier sur le portable d'un collègue... Et j'ai remarqué de le bépo était proposé :)
    • [^] # Re: Intégration aux distrib.

      Posté par . Évalué à 4.

      Attention, le clavier bépo est déjà intégré dans Xorg et donc toutes les distributions récentes, mais avec une *vieille* version d'il y a deux ans environ ! Nous comptons mettre la version 1.0 (ou 1.0rc*) prochaînement, mais d'ici à ce que cela soit intégré par les distributions, mieux vaut passer par les paquets proposés sur le site...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.