Journal Libre vs Open Source - Faisons le point

Posté par . Licence CC by-sa
89
23
nov.
2011

Sommaire

Eh ui, mon cher Nal, c'est proprement hallucinant. Pas plus tard que récemment, j'errais sur un site communautaire bien connu quand soudain, qu'entrapperçois-je ? Au détour d'un innocent fil de conversation d'un journal plusieurs commentaires très surprenants.

Le point d'orgue est probablement l'assertion « Parce que bon, Linux, c'est open-source, pas libre. ». On peut se dire que (...)

Journal Des nouvelles de Debian et de systemd

77
17
jan.
2014

Comme certains se plaignent que les discussions ne sont pas assez techniques ( voir le journal précédent ), et comme le vendredi bat encore son plein, je vais essayer d'apporter ma pierre au redressement productif de la technicité du site.

Donc résumé de la situation ( je ne suis pas assez bon développeur en js, mais si vous pouviez imaginer le texte défiler à la façon d'une franchise disney bien connu, ça ne sera que mieux )

Init wars, épisode (...)

Journal Attention au dépôt debian-multimedia.org !

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
66
5
juin
2013
Ce journal a été promu en dépêche : Attention au dépôt debian-multimedia.org !.

Sommaire

TL&DR

Pour les personnes ayant activé le dépôt alternatif debian-multimedia.org, faites attention car le nom de domaine a été racheté par un cybersquatteur ukrainien.

Version longue

Christian Marillat, un développeur Debian, propose depuis plusieurs années un dépôt alternatif pour héberger divers paquets multimedia (par exemple vlc, ffmpeg, mplayer, etc). A l'origine c'était parce que ces paquets étaient compilés avec des options différentes de ceux de Debian, ou bien parce que le paquet n'était pas du tout (...)

Journal Red Hat et les patchs: Un journal du vendredi publié samedi

54
26
fév.
2011

Premier weekend après la bascule du site vers la version RoR.
C'est étrange car je n'ai pas vu le moindre journal vraiment trollifère publié hier. A peine un texte sur l'histoire Banshee/Canonical mais écrit d'une façon honteusement factuelle et neutre. Un vrai gâchis si vous voulez mon avis.

C'était pourtant une occasion en or d'inaugurer ainsi la nouvelle version. Être le tout premier à troller sur un vendredi vierge comme une pente de neige poudreuse. L'ivresse de flirter avec la (...)

Entretien avec Stefano Zacchiroli, Responsable du Projet Debian

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
44
22
août
2010
Debian
Stefano Zacchiroli (Zack) a été élu Responsable du Projet Debian en avril dernier. Il est actuellement en post-doctorat au laboratoire "Preuves, Programmes et Systèmes" de l'université Paris 7 (où travaille également Roberto Di Cosmo). Son travail s'inscrit au sein du projet européen de recherche Mancoosi qui vise à améliorer les gestionnaires de paquets des distributions.

Au sein de Debian, Zack s'occupe des paquets liés au langage de programmation OCaml et il est aussi très impliqué dans tout ce qui touche l'assurance qualité. En septembre 2009, il a également lancé l'initiative "Release Critical Bugs of the Week" qui se propose de corriger chaque semaine des bugs bloquants du projet Debian.

En lisant ce qui précède, on comprend que Zack est quelqu'un de très occupé. Pour ajouter à son fardeau, j'ai essayé de collecter les questions se trouvant dans la proposition d'entretien initiée par Florent, j'en ai ajouté quelques-unes et j'ai envoyé le tout par mail. Il a eu la gentillesse d'accepter de répondre à cet entretien pour les lecteurs de LinuxFr. Qu'il en soit chaudement remercié.

Stefano Zacchiroli : nouveau Responsable du Projet Debian

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
35
18
avr.
2010
Debian
Comme chaque année, le projet Debian a organisé l'élection du Responsable du Projet (ou DPL pour Debian Project Leader). La période de vote s'est étendue du 02 avril 00:00:00 UTC au 15 avril 23:59:58 UTC, le mandat débutant le 17 avril. L'ancien DPL, Steve McIntyre ne s'est pas représenté.

Les candidats en lice étaient :
  1. Stefano Zacchiroli
  2. Wouter Verhelst
  3. Charles Plessy
  4. Margarita Manterola
Ce sont les développeurs Debian (ou DD) qui participent au scrutin. En 2010 ils sont 886 (nombre le plus bas depuis 2003) et 436 votes ont été dénombrés. Pour ceux qui voudraient connaître les détails, le projet tient un certain nombre de pages comme la page d'état des votes ou la liste des votants.

Le 16 avril, Kurt Roeckx (secrétaire du projet) a annoncé le résultat de manière non officielle sur la liste debian-vote. Stefano Zacchiroli a commencé son mandat ce samedi 17 avril. Les candidats disposent chacun d'une page sur la plateforme de gestion de l'élection dans laquelle ils décrivent leurs activités au sein du projet et leurs aspirations. Celle de Stefano étant tout particulièrement détaillée je vous invite à la parcourir.

En quelques mots, Stefano Zacchiroli a rejoint le projet Debian en 2001, il a collaboré à un certain nombre de travaux :
  • Co-mainteneur de PTS (Package Tracking System) ;
  • Participe à l'équipe d'Assurance Qualité du projet ;
  • Contributeur d'OCaml et, fort logiquement, responsable des paquets pour OCaml ;
  • Participe à l'initiative Release Critical Bug of the Week (visant à vider la liste des bogues de la version candidate durant la phase de gel) ;
  • Mainteneur de paquets Debian.

Félicitations et bonne chance à lui

Attention au dépôt debian-multimedia.org !

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et Florent Zara. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
26
6
juin
2013
Debian

Pour les personnes ayant activé le dépôt alternatif debian-multimedia.org, faites attention car le nom de domaine a été racheté par un cybersquatteur ukrainien. Si le dépôt debian-multimedia.org traine encore dans votre /etc/apt/sources.list, il est urgent de le retirer. C'est un bon exemple de l'importance de la cryptologie pour sécuriser les dépôts APT et de ne pas gérer les clefs à la légère !

Pour les détails et l'historique du pourquoi c'est arrivé, nous vous invitons à lire la suite de la dépêche.

NdM : merci à patrick_g pour son journal.

Journal CUDF, ou la résolution de dépendances universelle

Posté par (page perso) .
24
19
mai
2010
Lors du dernier FOSDEM, une conférence sur le sujet de la résolution des dépendances dans les distributions a été faite par Stefano Zacchiroli qui (rien à avoir) est devenu DPL Debian depuis.

La plupart des distributions se basent sur un ensemble de paquets (contenant logiciels, bibliothèques, et autres) liés entre eux par différents types de dépendances. Les formats de paquets les plus répandus sont les fichiers deb (Debian et dérivées), et rpm (Red Hat et dérivées). Les outils dpkg et (...)

CUDF, ou la résolution de dépendances universelle

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
16
19
mai
2010
Technologie
Lors du dernier FOSDEM, une conférence sur le sujet de la résolution des dépendances dans les distributions a été faite par Stefano Zacchiroli qui (rien à voir) est devenu DPL Debian depuis.

La plupart des distributions se basent sur un ensemble de paquets (contenant logiciels, bibliothèques, et autres) liés entre eux par différents types de dépendances. Les formats de paquets les plus répandus sont les fichiers deb (Debian et dérivées), et rpm (Red Hat et dérivées). Les outils dpkg et rpm permettent de manipuler les paquets en local. La couche du dessus, qui contient des outils comme apt et yum, permet la résolution des dépendances. L'utilisateur peut donc choisir les paquets qu'il souhaite installer, et les dépendances sont résolues afin que les paquets nécessaires soient installés et que les éventuels paquets en conflit soient supprimés. L'outil de résolution des dépendances a pour seul but de répondre aux besoins de l'utilisateur sans enfreindre les règles de dépendances et de conflits définies. Éventuellement, cet outil peut répondre qu'il n'existe aucune solution au problème posé...

Dans les faits, il existe différents solveurs de dépendances différents entre les distributions, et même au sein de chaque distribution. Dans la plupart cas, il n'existe pas de bonne raison à cet état de fait. Seuls certains domaines spécifiques (par exemple, l'embarqué) peuvent nécessiter un algorithme de résolution différent. Lors de sa conférence intitulée « Cross-distro dependency resolution: reusing solvers among distros », Stefano Zacchiroli, développeur Debian, présente le travail réalisé dans le but de créer un format standard de description des problèmes de résolution de dépendances. Ceci a pour but de pouvoir abstraire ces derniers en omettant les spécificités de chaque distribution (par exemple, transformer les différents niveaux de liens entre les paquets dans Debian : Depends/Recommends/Suggests/Conflicts/Replaces/etc. et la notion de paquets virtuels), et donc de pouvoir travailler sur des solveurs performants et éventuellement utilisés largement par les différentes distributions, en évitant la duplication du travail.

Plus de détails dans la suite de la dépêche

NdM : Merci à Adrien Cunin pour son journal à l'origine de la dépêche.

Journal Premier interview du nouveau Debian Project Leader Stefano Zacchiroli

Posté par (page perso) .
12
7
mai
2010
Je n'ai pas vu passer le lien donc voici le premier interview du nouveau Debian Project Leader Stefano Zacchiroli (en anglais) par ITWire, réalisé par Sam Varghese.

Sam Varghese appuie par moment là où ça fait mal (problème de la possession exclusive de certains paquets Debian par un seul Développeur Debian, relation Debian/Ubuntu) et Stefano répond de façon très posée en décrivant la situation actuelle et les buts qu'il veut atteindre pendant son mandat.

Debian en action: projet, production et cloud

Posté par (page perso) . Édité par Pierre Jarillon et Nÿco. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
9
11
avr.
2013
Debian

Le mercredi 22 mai 2013 de 8h30 à 11h, 105 rue La Fayette, à Paris, ce petit-déjeuner sera l'occasion de faire un tour d'horizon de la distribution GNU/Linux Debian. Tout d'abord nous parlerons du projet et de ses évolutions puis nous verrons concrètement comment on « produit » avec Debian et enfin nous aborderons les aspects cloud avec OpenStack.

Programme:

  • 9h00 à 9h30 : point sur Debian par Stefano Zacchiroli - Debian Project Leader 2010-2013
  • 9h30 à 10h: Debian en production par Yannick Foeillet - Responsable technique Alter Way Hosting
  • 10h à 10h30: OpenStack et Debian par Julien Danjou, Développeur Debian et Free Software hacker

Ubuntu Party à Toulouse le samedi 20 novembre 2010

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par baud123.
5
9
nov.
2010
Ubuntu
Les associations Toulibre et Ubuntu-fr organisent le samedi 20 novembre de 13h à 20h une Ubuntu Party pour célébrer la sortie de la version 10.10 Maverick Meerkat de la célèbre distribution. Elle aura lieu à l'ENSEEIHT, école d'ingénieur située dans le centre de Toulouse, rue Charles Camichel, métro B François Verdier.

Cette après-midi, ouverte à tous, s'adresse aussi bien aux débutants qu'au public plus averti, au travers :
  • D'un cycle de conférence grand public pour découvrir et comprendre différents aspects du Logiciel Libre ;
  • Un cycle de conférence technique pour approfondir ;
  • Un cycle de mini-conférences/démonstration sur le multimédia avec des outils libres ;
  • Un ensemble de stands associatifs et de démonstration.


Les conférences seront animées par des acteurs reconnus de la communauté française du Logiciel Libre: Stefano Zacchiroli (Debian Project Leader actuel), Alexis Kauffmann (Framasoft), Frédéric Couchet (April), Vincent Untz (GNOME), Christophe Sauthier (Ubuntu-fr), Adrienne Alix (Wikimedia France), etc. Et pour terminer la soirée, une conférence de clôture animée par Benjamin Bayart (FDN) et Jérémie Zimmermann (Quadrature du Net), suivie d'un apéro et d'un concert.

Voir l'article pour le programme complet.

Branden Robinson élu Debian Project Leader

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
0
21
avr.
2005
Debian
Branden Robinson a été élu Lundi au poste de Debian Project Leader, dans un vote assez serré.

Membre de la X Task Force et contributeur fréquent de debian-legal (la liste qui discute les licences logicielles chez Debian), il était candidat malheureux à toutes les élections depuis 2001.

Mise à jour : jcs nous écrit :
Candidat malheureux depuis 2000, employé chez Progeny Linux Systems, Branden Robinson a été élu Debian Project Leader depuis à peine une semaine. Afin de se présenter et d'expliquer son programme il donne une interview sur Linux.com.

Dans cet entretien il expose ses sentiments et ses projets à la fois sur son élection, sur la place de Debian sur le marché Linux et sur les problèmes que rencontre cette distribution, ainsi que sur les actions qu'il compte mener en tant que nouveau DPL.