Stefano Zacchiroli : nouveau Responsable du Projet Debian

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
35
18
avr.
2010
Debian
Comme chaque année, le projet Debian a organisé l'élection du Responsable du Projet (ou DPL pour Debian Project Leader). La période de vote s'est étendue du 02 avril 00:00:00 UTC au 15 avril 23:59:58 UTC, le mandat débutant le 17 avril. L'ancien DPL, Steve McIntyre ne s'est pas représenté.

Les candidats en lice étaient :
  1. Stefano Zacchiroli
  2. Wouter Verhelst
  3. Charles Plessy
  4. Margarita Manterola
Ce sont les développeurs Debian (ou DD) qui participent au scrutin. En 2010 ils sont 886 (nombre le plus bas depuis 2003) et 436 votes ont été dénombrés. Pour ceux qui voudraient connaître les détails, le projet tient un certain nombre de pages comme la page d'état des votes ou la liste des votants.

Le 16 avril, Kurt Roeckx (secrétaire du projet) a annoncé le résultat de manière non officielle sur la liste debian-vote. Stefano Zacchiroli a commencé son mandat ce samedi 17 avril. Les candidats disposent chacun d'une page sur la plateforme de gestion de l'élection dans laquelle ils décrivent leurs activités au sein du projet et leurs aspirations. Celle de Stefano étant tout particulièrement détaillée je vous invite à la parcourir.

En quelques mots, Stefano Zacchiroli a rejoint le projet Debian en 2001, il a collaboré à un certain nombre de travaux :
  • Co-mainteneur de PTS (Package Tracking System) ;
  • Participe à l'équipe d'Assurance Qualité du projet ;
  • Contributeur d'OCaml et, fort logiquement, responsable des paquets pour OCaml ;
  • Participe à l'initiative Release Critical Bug of the Week (visant à vider la liste des bogues de la version candidate durant la phase de gel) ;
  • Mainteneur de paquets Debian.

Félicitations et bonne chance à lui

Analyse de 13 ans de gouvernance sur le projet Debian

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
0
22
avr.
2008
Debian
Une analyse sur 13 ans de gouvernance de l'un des plus gros projets logiciels de la planète, géré par une communauté non-commerciale, « Scientific study about Debian Project governance and social organization », vient de paraître. Elle a été rédigée par deux chercheurs en management académique, Siobhán O'Mahony et Fabrizio Ferraro.

Le projet Debian regroupe des systèmes d'exploitation libres GNU/Linux, GNU/Hurd, GNU/NetBSD et GNU/kFreeBSD, fournissant plus de 18700 paquets maintenus pour 15 architectures matérielles, du téléphone mobile et autres équipements réseaux aux mainframes et supercalculateurs. Le tout est développé par plus de 2000 volontaires répartis sur la planète et collaborant via Internet.

« Nous avons une bonne compréhension de processus organisationnels dans les organisations bureaucratiques, mais pas dans les entités communautaires. (...) En mélangeant des mécanismes bureaucratiques et démocratiques, le système de gouvernance conçu a été capable d'évoluer avec les changements de conceptions de la communauté relatifs à l'autorité. »

Les auteurs ont identifiés quatre phases dans l'évolution de la gouvernance chez Debian :
  • Gouvernance de facto (1993 – 1996)
  • Conception de la gouvernance (1997 – 1999)
  • Mise en place de la gouvernance (1999 – 2003)
  • Stabilisation de la gouvernance (2003 – 2006).
Debian a eu pour chef de projet un Français (Sam Hocevar) jusqu'au 14 avril dernier ; le nouveau DPL est Steve McIntyre (Angleterre).

Revue de presse - juin 2007

Posté par (page perso) . Modéré par j.
0
10
juin
2007
Presse
Voici les unes des journaux que vous pourrez trouver chez votre marchand : GLMF titre sur Cfengine, Planète Linux sur l'installation de Linux sur plates-formes multimédia et OpenSource magazine sur la généalogie. Parmi ce qui revient souvent dans vos journaux, la Debian 4.0 Etch, notamment grâce à son nouveau DPL français et la Mandriva Spring 2007.

Du côté des distributions, ces deux distributions tiennent le haut du pavé. Debian est proposé par Linux Identity pack 1 et Linux + Extra Pack. Mandriva est elle aussi proposée par Linux Identity pack, Linux + DVD Pack et Planète Linux. Ubuntu est toujours récupérable via Linux Identity pack.

Et toujours disponible, Linux Pratique sur KDE & Bittorrent, MISC sur le risque VoIP, abordés dans la revue de presse du mois dernier.

Entretien avec Samuel Hocevar, Chef du projet Debian

Posté par (page perso) . Modéré par j.
0
3
mai
2007
Debian
Voici un petit entretien de quarante-cinq minutes avec Samuel Hocevar, le nouveau Debian Project Leader.

Au cours de l'émission de radio « Un clavier azerty en vaut deux » réalisée par des amateurs (soyez indulgents) de RotomaLUG pour Radio Campus Rouen, nous avons eu la chance d'interroger Samuel sur sa vision de Debian et son rôle en tant que chef du projet Debian pour cette année qui vient.

L'emission présente également le projet Debian, son histoire et son évolution.

Debian GNU/Linux 4.0 : Etch sort de l'oeuf

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Nÿco.
0
9
avr.
2007
Debian
Le projet Debian vient de publier Debian GNU/Linux 4.0 - nom de code Etch - distribution multi-plateforme prenant en charge onze architectures de processeurs, disposant d'une interface graphique d'installation et constituée d'environ 18 000 paquets logiciels - dont Linux 2.6.18, glibc 2.3.6, GCC 4.1, X.org 7.1, OpenOffice.org 2.0.4, GNOME 2.14.3, KDE 3.5.5a et Xfce 4.4(rc).

Cette nouvelle version stable paraît 22 mois après Sarge, Debian GNU/Linux 3.1, qui vient également de connaître une petite mise à jour de sécurité.

Par ailleurs, les développeurs Debian viennent d'élire Samuel Hocevar - un français, développeur de VLC et de Monsterz - comme nouveau chef de projet (Debian Project Leader ou DPL).

NdM : Merci également à S L, DIAL, David François, Florent Nolot, sonique6784, Stéphan et Cédric Leullier d'avoir proposé une dépêche sur le même sujet.

Élections du responsable du projet Debian 2007

Posté par . Modéré par Mouns.
0
15
mar.
2007
Debian
Alors que l'actualité française tourne en boucle sur la prochaine élection du chef d'État, une autre élection va bientôt débuter : celle du responsable du projet Debian (ou DPL).

Actuellement la période des trois semaines de campagne touche à sa fin, les trois semaines de votes débuteront ce dimanche 18 mars à 00:00:01 UTC et seront clôturés le 8 avril 2007 à 00:00:00 UTC. Le mandat débutera le 17 avril.

Celui qui remportera l'élection sera à la tête du projet pour un mandat d'une année. L'actuel DPL, Anthony Towns, fait partie de la liste des huit candidats.

Cette année, nous avons en lice :
1. Wouter Verhelst
2. Aigars Mahinovs
3. Gustavo Franco
4. Sam Hocevar
5. Steve McIntyre
6. Raphaël Hertzog
7. Anthony Towns
8. Simon Richter

Il n'est, bien sûr, pas question de prendre partie ici mais on remarquera la participation de deux français.

Journal Anthony Towns ou les leçons d'un grand maître zen

Posté par .
0
5
fév.
2007
J'aimais bien les gens de Dunc-Bank parce que leur site était rigolo (comment ça je pourrais avoir un avis basé sur des éléments un peu plus sérieux) : http://dunc-bank.zoy.org/ . Mais leur ennemi juré, l'ignoble Debian Project Leader Anthony Towns fait très fort dans cette interview :

http://www.computerworld.com.au/index.php/id;189708751;pp;1

Sa conclusion doit être le fruit de longues années de pratique de la méditation et de recherche de l'ataraxie pour ne pas tomber dans l'attaque à base de noms d'oiseaux :

"people (...)

Destitution du Debian Project Leader ?

Posté par . Modéré par Florent Zara.
0
21
sept.
2006
Debian
Suite au lancement de l'initiative dunc-tank, plusieurs développeurs se sont inquiétés du conflit d'intérêt latent d'une telle initiative, où le Project Leader est complètement impliqué.

Une procédure de destitution a été lancée, et a déjà reçu les soutien suffisants pour que la motion soit portée aux votes.

Le projet Debian traverse donc une crise identitaire majeure, espérons que ceci ne nuira pas à la vitalité du Projet.

NdM : Cette dépêche représente uniquement l'avis de son auteur sur le sujet, il est cependant intéressant de souligner les mouvements actuels au sein du projet Debian.

NdM 2 : D'autres développeurs ont répondu par un message de soutien au DPL.

Le projet Debian lance une consultation sur les firmwares non-libres

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
0
29
août
2006
Debian
Dans un message sur la liste de diffusion debian-devel-announce, le responsable du projet Debian, Anthony Towns, fait le point sur la présence de contenus non libres dans la section principale (main) de Debian, dont notamment les firmwares nécessaires à certains pilotes de matériel (modems usb, cartes réseau, wifi...).

Le principal problème qu'ils posent est le fait qu'il n'est actuellement pas possible d'installer Debian sur un système nécessitant un paquet (contenant un firmware) provenant de la section non-free de Debian. Cela remet en cause la sortie (prévue en décembre) de Debian Etch, à cause des modifications qui seraient nécessaires à l'installateur de Debian.

Toutefois, pour la première fois, le projet Debian s'ouvre à une double consultation : d'une part, classiquement, auprès de ses développeurs et d'autre part, auprès des utilisateurs (via un vote sur un forum). Les solutions possibles peuvent se résumer à :
  • Sortir Etch comme prévu, avec des firmwares non-libres dans 'main'
  • Sortir Etch comme prévu, mais sans les firmwares non-libres dans 'main'
  • Retarder la sortie d'Etch jusqu'à ce que les modifications nécessaires aient été faites dans l'installateur.

Anthony Towns élu responsable du projet Debian

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
0
13
avr.
2006
Debian
Les développeurs du projet Debian viennent d'élire un nouveau chef. Il s'agit de Anthony Towns, développeur Debian depuis 1998, il est également l'auteur de debootstrap et ifupdown et secrétaire de Linux Australia.

Le Chef du Projet Debian (Debian Project Leader ou DPL) est le représentant officiel du projet Debian. Il définit la stratégie et représente le projet Debian aux yeux de l'extérieur.

D'après son programme, Anthony Towns souhaite notamment "augmenter le tempo", répartir les responsabilités, intéresser de nouveaux développeurs et offrir aux utilisateurs des possibilités de participer à Debian.

Linux.com a aussitôt interrogé ce nouveau responsable sur son programme ("vitality, recruiting, direction"), sur la pertinence de Debian et le plan de route de Etch.

Branden Robinson élu Debian Project Leader

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
0
21
avr.
2005
Debian
Branden Robinson a été élu Lundi au poste de Debian Project Leader, dans un vote assez serré.

Membre de la X Task Force et contributeur fréquent de debian-legal (la liste qui discute les licences logicielles chez Debian), il était candidat malheureux à toutes les élections depuis 2001.

Mise à jour : jcs nous écrit :
Candidat malheureux depuis 2000, employé chez Progeny Linux Systems, Branden Robinson a été élu Debian Project Leader depuis à peine une semaine. Afin de se présenter et d'expliquer son programme il donne une interview sur Linux.com.

Dans cet entretien il expose ses sentiments et ses projets à la fois sur son élection, sur la place de Debian sur le marché Linux et sur les problèmes que rencontre cette distribution, ainsi que sur les actions qu'il compte mener en tant que nouveau DPL.

Journal Branden Robinson plus modéré (éclairé ?) que Ian Murdoch

Posté par .
0
15
avr.
2005
LinuxMag a interrogé le nouvellement élu Debian Project Leader : http://www.linux-mag.com/content/view/1870/2107/.(...)

Il y exprime entre autres son point de vue sur Ubuntu, pourquoi Unbuntu n'est pas qu'un bien pour la communauté Debian, mais est tout de même positif : Ubuntu is a mixed blessing, but one with a net positive..

Ces propos contre-balancent un peu les phrases assassines de Ian Mordoch et expriment simplement qu'Ubuntu apporte beaucoup de choses, mais aussi certains problèmes.

l souligne aussi que si Debian (...)

Journal Election du Debian Project Leader 2004

Posté par (page perso) .
0
27
fév.
2004
Dans quelques heures (à minuit UTC), la période des nominations pour l'élection de Debian Project Leader sera terminée, et la campagne commencera.

Problème : pour l'instant, seul Martin Michlmayr, le DPL actuel, a déclaré sa candidature !

Pendant toute cette année, il a été un excellent DPL, mais je trouve tout de même cette absence de débat un peu dommage. Je ne suis pas développeur Debian, et ne peut donc pas me présenter. Y a-t-il un DD dans la salle (...)

Nouveau "Debian Project Leader"

Posté par . Modéré par Amaury.
0
17
avr.
2002
Debian
Comme l'impose la constitution Debian, des élections viennent d'avoir lieu pour choisir le Leader du Projet Debian.
C'est finalement Bdale Garbee qui vient d'être élu, pour un mandat d'un an. Il a reçu un plus grand nombre de suffrages que Raphael "buxy" Hertzog et Branden "Overfiend" Robinson.

Ci-dessous, quelques liens sur ce sujet.

Élections du Debian Project Leader

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
0
25
mar.
2002
Debian
Debian change bientôt de DPL, et à cette occasion de nombreuses discussions ont lieu à propos du fonctionnement de cette distribution : son organisation, ses projets, ses objectifs, et les problèmes rencontrés. Si le résultat du vote n'est pas des plus importants (les candidats partagent le même point de vue sur de nombreux points), quelques discussions devraient permettre à tous ceux qui n'ont pas le temps (ou l'envie) de lire les mailing listes de voir quelles sont les préoccupations des développeurs Debian.

Ci-dessous quelques liens sur ce sujet : un mail d'Anthony Towns (le « responsable des distributions ») rappelant les limitations du DPL (en particulier sur la sortie des distributions - à lire si vous voulez comprendre ce qui a retardé Woody), les programmes des candidats, et le log du débat IRC entre candidats. Il y aurait bien sûr beaucoup d'autres liens à ajouter (voir la liste debian-vote), mais ceux-là donnent déjà un bon aperçu si le sujet vous intéresse.