Sortie de IPython 5.0

Posté par . Édité par Lucas, palm123, Xavier Teyssier, Storm, Nils Ratusznik, Benoît Sibaud et M5oul. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
40
14
juil.
2016
Python

IPython est un terminal interactif pour Python qui améliore l'expérience utilisateur lors de l'usage en ligne de commande. Entre les versions 0.12 et 3.x incluses, IPython contenait aussi un grand nombre de fonctionnalités liées au "Notebook" qui fait maintenant partie du "Project Jupyter" – voir dépêche précédente. Cette nouvelle version 5.0 est donc en partie un retour aux sources qui se concentre sur l'interface en ligne de commande de IPython.

Ce qui suit est une adaptation approximative de l’annonce faite sur le blog de Jupyter.

Grand merci à palm123, Storm, M5oul et en particulier à Lucas qui a fait plus de la moitié de la traduction pendant que je suis à SciPy 2016 à Austin, Texas.

Sortie de IPython/Jupyter Notebook 4.1

Posté par . Édité par Ytterbium, Benoît Sibaud, palm123, Yves Bourguignon, BAud, eggman, Florent Zara et yPhil. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
30
9
jan.
2016
Python

Enfin, je devrais plutôt parler de Jupyter Notebook 4.1, vu que ce sera la première version avec des nouvelles fonctions qui a été publiée indépendamment de IPython en tant que tel. Et bien que cette dépêche soit dans la catégorie Python, la mise à jour concerne aussi bien les utilisateurs du Notebook qui utilisent Julia, Haskell, C-dièse…

NdM: Jupyter Notebook est une application web pour interagir avec des données scientifiques et faire du calcul scientifique.

Ce qui suit est une traduction collaborative (merci à Ytterbium, palm123, BAud, eggman, Yves Bourguignon, xaccrocheur) de l'annonce sur le blog Jupyter.

IPython est mort, vive IPython 4.0

Posté par . Édité par palm123, emilien.schultz, Benoît Sibaud, Nÿco, ZeroHeure, zurvan, jcr83 et Snark. Modéré par Yvan Munoz. Licence CC by-sa
45
19
août
2015
Python

Pour ceux qui ne connaissent pas IPython et son historique, je vous propose de consulter les dépêches précédentes, car si à l'origine il s'agissait uniquement d'une console évoluée pour Python, l'envergure des possibilités a bien changé entre-temps. Cette nouvelle version revient doucement aux sources en diminuant considérablement les fonctionnalités présentes.

Il y a quelques mois, une description de ce que pouvait faire IPython aurait pris plusieurs heures d'explication sur le notebook, protocole de communication, qtconsole, etc. depuis cette nouvelle version IPython n'est plus qu'une console évoluée pour Python. On remarquera que c'est plus proche de la philosophie Unix : "Ne faire qu'une seule chose, et la faire bien".

Vu qu'il y a peu de nouvelles fonctionnalités dans cette nouvelle version, je ne vais pas m'attarder trop dessus. Et plutôt décrire les changements opérés.

Merci a emilien.schultz, Nÿco, palm123, zurvan, jcr83 et Snark pour avoir participé à la rédaction.

Journal Chroniques de Wikidata : Évitez le fork, cherchez le Join !

21
15
sept.
2015

On a traduit la lettre d'information hebdomadaire de Wikidata sur Wikipédia, qui est particulièrement riche cette semaine et, ça donne ça

Un truc a particulièrement attiré mon attention et m'a motivé à écrire ce journal : http://ramiro.org/notebook/us-presidents-causes-of-death/ Je vous laisse jeter un œil.

Les habitués d'ici auront reconnu du iPython, ainsi que du SPARQL, ainsi que du Wikidata. En bref, du libre et du standard de bout en bout. Des données libres générées collaborativement, un point d'accès à ces données (...)

Sortie d’IPython en version 3.0

Posté par . Édité par palm123, BAud, Benoît Sibaud, Nicolas Casanova, Nÿco, Snark, Ytterbium, eggman et Jiehong. Modéré par NeoX. Licence CC by-sa
35
28
fév.
2015
Python

Pour ceux qui ne connaissent pas IPython, je vous propose de consulter les dépêches précédentes car, même si à l'origine il s'agissait uniquement d'une console évoluée pour Python, l'envergure des possibilités a bien changé.

Pour rappel : IPython est une console alternative principalement tournée vers l’exploration interactive des données. […] Au‐delà d’une simple console Python, elle est aussi agnostique au niveau du langage en offrant une console Qt, un notebook Web (interface Web riche) et l’architecture pour y écrire dans son dialecte préféré.

Pour ceux qui préfèrent une version des nouvelles fonctionnalités dans la langue de Shakespeare, je vous suggère de lire les notes de version en anglais. Je vais me contenter de faire une traduction libre dans la langue de Molière, ainsi que de digresser sur d'autres sujets voisins.

Merci à tous les contributeurs à cette dépêche qui ont corrigé toutes mes fautes, anglicismes et autre erreurs qui font saigner les yeux etc. Merci palm123, eggman, BAud, Jiehong, Nÿco, Snark, Ytterbium et Nicolas Casanova.

Sortie d’IPython en version 2.0

Posté par . Édité par palm123, BAud, Benoît Sibaud, Jiehong, Davy Defaud, jcr83, NeoX, Nonolapéro et Nÿco. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
34
6
avr.
2014
Python

IPython est une console alternative principalement tournée vers l’exploration interactive des données. Comme tous les 6 mois maintenant (avec 3 mois de retard), la nouvelle version est publiée. Je vous invite à aller lire les dépêches précédentes si vous ne connaissez pas IPython.

Au‐delà d’une simple console Python, elle est aussi agnostique au niveau du langage en offrant une console Qt, un notebook Web (interface Web riche) et l’architecture pour y écrire dans son dialecte préféré.

Pour rappel, IPython 2.0 est la seconde des quatre versions qui seront publiées sur les fonds donnés par la fondation Sloan sur une durée de deux ans. Je vais ici vous présenter quelques nouveautés qui ont été développées lors des 9 derniers mois et vous donner un avant‐goût de ce qui est prévu pour le mois à venir.

Merci aux participants qui m’ont aidé à rédiger cette dépêche, corrigeant les fautes d’orthographe et les anglicismes.

Journal L'interpréteur de Python 3.4 sera plus interactif

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
23
2
oct.
2013

En regardant les nouveautés de la prochaine version de Python prévue pour février 2014, dans la section Other improvements j'ai pu lire que la console de Python aura le complément avec la touche Tab activé par défaut. Il ne sera plus forcément obligatoire d'installer une autre console pour avoir quelque chose d'un peu utilisable. Je me demande d'ailleurs si une coloration syntaxique est prévue à plus long terme.

C'est donc un vœux datant d'avril 2009 qui est exhaussé par Antoine (...)

Sortie d'IPython 1.0

Posté par . Édité par Jiehong, Benoît, palm123, jcr83, Nonolapéro, JPEC et Nÿco. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
31
10
août
2013
Python

On ne présente plus IPython, qui est (aussi) une console alternative principalement tournée vers l'exploration interactive des données. Ce projet contient aussi différents terminaux riches capable d'afficher plus que du texte (image/HTML), et en particulier le développement du Notebook, mais aussi une bibliothèque de calcul parallèle et bien d'autre outils.

Cette année fut bonne pour IPython avec son créateur recevant un FSF award et l'obtention de deux ans de financement. Ce fut donc l'occasion d'espacer un peu les sorties pour consolider les fondations avant d'apporter de nouvelles fonctionnalités.

Merci à Benoît, Jiehong, jcr83, Nonolapéro, Peck et palm123 pour l'aide et l'aurthografe.

Sortie de IPython 0.13

Posté par . Édité par mbussonn, Nÿco et Bruno Michel. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
22
2
juil.
2012
Python

IPython est une console alternative principalement tournée vers l'exploration interactive des données. Après une longue période de réécriture du code, les versions stables s'enchainent tous les quelques mois depuis un peu plus d'un an.

La précédente version, sortie en décembre 2011, a introduit une nouvelle interface web, que cette nouvelle mouture vient principalement améliorer, sans pour autant délaisser les utilisateurs de la ligne de commande.

Journal IPython 0.12, l'interface web \o/

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
14
19
déc.
2011

IPython 0.12 est de sortie aujourd'hui. La grosse nouveauté c'est l'interface web. Pour la tester, il faut installer la dernière version et avoir tornado au moins en 2.1.

Ensuite faut lancer le serveur :
ipython notebook --pylab=inline

Ouvrir son butineur, le plus moderne possible à cause d'histoire de websocket. Aller sur le port 8888 puis faire mumuse. Avec le complément automatique, profiter de la documentation qui s'ouvre toute seule, la possibilité de formater du texte en markdown, d'afficher les formules mathématique (...)

Matplotlib 1.1 et autres outils de visualisation en Python

27
1
nov.
2011
Python

Matplotlib est une bibliothèque en Python très utilisée pour tracer des graphiques en deux et trois dimensions. Le degré de sophistication peut être très élevé mais les choses simples le restent ; pour se donner une idée, il suffit de regarder la galerie d’exemples.
En combinaison avec les bibliothèques scientifiques NumPy ou SciPy et l’interpréteur IPython, nous obtenons un outil de prototypage très pratique.

Matplotlib n’est pas exempte de limitations, pour de grosses séries de données ou des visualisations complexes en trois dimensions. Il faut alors se tourner vers d’autres outils tels que guiqwt ou Mayavi, si l’on veut rester avec des outils en Python.

Sortie de IPython 0.11

Posté par . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
33
2
août
2011
Python

IPython est une console interactive et améliorée écrite en python sous licence BSD, ce qui facilite son intégration par d’autres programmes. Cette nouvelle version arrive deux ans après la précédente, elle est le résultat de nombreux changements dans l'ensemble du code avec en prime le passage à Git pour favoriser les contributions.

Les principales fonctionnalités de IPython sont la complétion des commandes Python et des fonctions associées à un objet ou encore les classiques commandes du shell pour se déplacer dans les répertoires ou lister les fichiers.

Ce qui rend cette console particulière, ce sont les fonctions magiques qui permettent de lancer un script puis d'étudier les objets créés, de sauvegarder des macros ou également de profiter pleinement de matplolib en lançant ipython avec l'option -pylab.

Les principales nouveautés sont : l'architecture du code qui va servir de base à la future version 1.0, la console Qt qui permet d'afficher des graphes dans la même fenêtre que les commandes ainsi que le support de Python 3.

IPython 0.12

Posté par . Édité par Nÿco, saimn, Florent Zara, Bruno Michel et Manuel Menal. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
32
23
déc.
2011
Python

IPython, le terminal interactif pour Python, est arrivé à la version 0.12 quelques mois seulement après la version 0.11 qui avait eu une gestation de plus de deux ans. Il faut dire qu'il y a eu de gros changements au niveau du code pour passer à la version 0.11 et que la version 0.12 a pleinement profité de la facilité de développement qu'offrent git et Github. D'ailleurs le projet se porte bien puisque de nouveaux contributeurs sont recensés à en lire l'annonce de la sortie par Fernando Perez.

Cette version 0.12 s'accompagne de trois grosses nouveautés ou améliorations :

  • une interface web (notebook) ;
  • une interface graphique qui s'est enrichie (qtconsole) ;
  • une compatibilité totale avec Python 3.

IPython n'est pas le seul terminal interactif pour Python, il existe également bpython et DreamPie.

Sixième rendez-vous Python nantais mardi 18 novembre 2014

Posté par . Édité par Nils Ratusznik, palm123 et Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
8
12
nov.
2014
Python

Le sixième rendez-vous pour amateurs du langage Python (ou curieux de la bête) aura lieu le 18 novembre à partir de 19h à la Cantine du numérique de Nantes (11 Impasse Juton, 44000 Nantes).

Nous vous proposerons deux présentations :

  • IPython & dataviz : quand on pense cartographie, certains pensent logiciels bureautiques, d'autres en ligne, ici nous montrerons qu'il existe d'autres voies en particulier pour l'analyse de données. Ainsi, nous vous proposons de voir l'utilisation de IPython pour découvrir des données et les cartographier. Nous pourrons ainsi introduire quelques bibliothèques pour l'analyse statistique, la manipulation de données et les représentation cartographiques.
  • Pelican : à contre-courant des frameworks web « full-stack », complexes et lourds, se trouve Pelican, et les générateurs de sites statiques. Pourquoi opter pour une approche si minimaliste ? Que peut-on en tirer ? Découvrez l’utilisation de Pelican, ses forces, ses limites, et comment les contourner.

Vous êtes bienvenus !