XMPP au printemps, le grand rafraîchissement

Posté par (page perso) . Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa
112
30
mar.
2011
XMPP

C’est en 1999 que Jeremie Miller crée Jabberd, serveur open source de messagerie instantanée et de présence. Il appelle le protocole (de fait) sous-jacent « Jabber », terme traduisible directement de l’anglais au français comme un « bavardage ». Puis, le petit protocole au nom sans prétention commença à en avoir. Voulant jouer dans la cour des grands, il fut en effet proposé comme standard auprès de l’IETF avec l’objectif de fournir une véritable interopérabilité dans le monde de la communication instantanée, encore jeune, mais déjà quasi-entièrement sous le contrôle de divers réseaux privés, propriétaires et sans aucune transparence de fonctionnement.

Mais l’Internet est sans pitié pour les jeunes présomptueux, et il fallut plusieurs groupes de travail IETF, brouillons, stabilisation du protocole, la création d’une fondation (Jabber Software Foundation)… pour que finalement, début 2004, 5 ans après la création du protocole, ce dernier soit enfin un standard reconnu. On lui accorda des numéros pour faire le fier comme James Bond : RFC 3920 (le cœur) et RFC 3921 (Messagerie Instantanée et Présence). Petit protocole devenu grand décida alors de changer de nom pour paraître plus sérieux lors d’entretiens d’embauche. Il se fit donc appeler XMPP, pour eXtensible Messaging and Presence Protocol.

À partir de là, la JSF prit plus d’importance, s’organisa davantage et changea à son tour son nom en 2007 pour XSF, XMPP Standards Foundation. Notons l’évolution sémantique : on est passé d’une entité de code (Software) à une autre gérant désormais clairement des Standards. Les rôles sont répartis entre l’IETF et la XSF. L’IETF s’occupe essentiellement du centre névralgique du protocole, ce qui en fait un protocole Internet interopérable. De son côté, la XSF gère en plus les extensions : les XEP (XMPP Extension Protocols). En effet, XMPP a été créé comme un protocole extensible. Par design, il est un triple protocole — comme son nom l’indique : un protocole de Présence (qui de ses contacts est présent ?), un protocole de Messagerie (non forcément lié à la présence : on peut envoyer des messages à des entités dont nous ne connaissons pas la présence, comme pour les e-mails), et enfin, un protocole eXtensible, qui permet donc de créer des sous-protocoles de communication, pour tout usage. XMPP fut défini comme un protocole applicatif extrêmement générique, non limité à la messagerie instantanée. La XSF s’occupe donc en particulier de cette dernière caractéristique (extensibilité), et travaille en collaboration avec l’IETF sur les deux autres.

Néanmoins, cela fait maintenant 7 années que le cœur de notre petit protocole n’avait pas été soigné, bien que souvent ausculté puisqu’il se faisait vieux. C’est pourquoi, après toutes ces années de traitement, le voilà comme un nouveau né avec ses nouveaux numéros d’identité.
En effet, pour fêter le printemps, le 21 mars 2011 est à noter comme le jour où les RFC de XMPP seront mises à jour : les RFC 3920 et 3921 sont désormais obsolètes et remplacées respectivement par les RFC 6120 et 6121. Enfin, une troisième RFC voit le jour, standardisant séparément le format des adresses XMPP (ce qui était auparavant intégré à la RFC 3920) : la RFC 6122.

NSA - temps de faire le (premier) point

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, NeoX, palm123, Nÿco et Florent Zara. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
69
2
août
2014
Internet

Préambule : bonjour tout le monde, j'ai écrit cet article il y quelques jours (NdM: sur son blog, puis republié par Reflets.info), j'en profite pour le partager avec vous. La version originale possède énormément de liens et je ne peux pas tout mettre ici, vous avez le lien vers l'article en question en bas de la page.

En 1988, on commença à parler du programme Echelon ; vient ensuite Frenchelon ; et bien sûr le lanceur d'alerte Edward Snowden. La Quadrature du Net a mis en place le site nsa-observer pour regrouper les infos. Dans la suite de la dépêche, un petit tour d'horizon rapide de ce site.

Salut à Toi (GNU/)LinuxFr.org !

Posté par (page perso) . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
57
2
juin
2011
XMPP

Petite note pour les impatients : cette dépêche est longue, aussi vous pouvez directement vous diriger vers les liens pour trouver les captures d’écran et vidéos, ainsi qu’une démo technique de l’interface Web. Autre point important : je cherche de l’aide de toute sorte (développement, graphisme, CSS, don, etc.). Là encore, la fin de la dépêche entre plus dans les détails.

La présentation « en gros »

« Salut à Toi » (SàT) est un client XMPP qui permet d’avoir plusieurs interfaces, qui peuvent être adaptées à un usage ou une plate-forme particulière. Le projet touche à beaucoup de domaines et se veut un terrain d’expérimentation : il est assez difficile à résumer. En vrac, on peut dire que vous y trouverez une interface pour bureau (qui se rapproche d’un client Jabber classique), une interface Web (qui se rapproche de ce que la mode veut appeler « réseau social »), une interface console, une interface en ligne de commande, des jeux, du transfert de fichiers, etc.. Le projet se veut aussi multi-plate-forme et modulaire.

Mettre en place un serveur Jabber avec du TLS et du Forward Secrecy

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, palm123, Nÿco et NeoX. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
55
27
jan.
2015
XMPP

J'ai publié il y a quelques mois un tuto pour mettre en place "facilement" un serveur XMPP/Jabber avec Prosody et du SSL/TLS plutôt bien configuré sous Debian, j'ai eu pas mal de retours positifs depuis et je pense qu'il pourrait intéresser d'autres personnes.

Journal XMPP: the battle is over

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
43
14
sept.
2011

Voilà...

Titre : Messenger Connect is now “Live Connect” – new APIs for SkyDrive and Hotmail Calendar
Lien : http://www.liveside.net/2011/09/14/messenger-connect-is-now-live-connect-new-apis-for-skydrive-and-hotmail-calendar/
Citation : XMPP Interface : You can integrate Messenger into your Web-based, desktop, or mobile instant messaging products by connecting to our XMPP service.

Ça y est. Officiellement. XMPP a gagné. La baston est terminée, on peut passer à autre chose.

XMPP a gagné, mais n'est pas encore partout : ce n'est qu'une question d'inertie. Les IM non-XMPP vont mourir (...)

Firefox et Thunderbird : appelez le 15

42
29
août
2012
Mozilla

En cette fin d’août, la Fondation Mozilla a annoncé la disponibilité immédiate de Firefox et Thunderbird pour GNU/Linux, Mac OS X et Windows, ainsi que Firefox mobile pour Android. Toutes les nouveautés (ou presque) pour les développeurs et les utilisateurs sont synthétisées dans la seconde partie de cette dépêche.

Sortie d’Instantbird 1.0

Posté par . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
33
29
juin
2011
XMPP

Instantbird est un client de messagerie instantanée multi‐protocole.

Il utilise la bibliothèque de protocoles de Pidgin, libpurple, et est propulsé par les technologies Mozilla.

Ces technologies, de par le fait qu’elles soient très proches des technos Web (JavaScript, CSS, XML), sont très accessibles. De plus, grâce à l’utilisation du moteur de Firefox, l’écriture d’extensions devient un exercice très facile.

Maintenant que la version 1.0 est sortie, l’équipe d’Instantbird va pouvoir se concentrer sur les nouveautés et l’innovation dans le domaine de la messagerie instantanée. À suivre de très près donc.

Journal Sortie de poezio 0.9

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
31
1
août
2015
Ce journal a été promu en dépêche : Sortie de poezio 0.9.

Comme je n'avais encore jamais fait de journal à propos de poezio sur linuxfr, je préfère faire une petite introduction pour que les gens ne soient pas perdus.

Présentation de poezio

Poezio est un client de messagerie instantanée en console pour le réseau XMPP (Jabber) (pour plus de détails, voir la série de très bons journaux rédigés par goffi qui vont en détail dans le protocole et ce qu’il permet d’accomplir).

Poezio est conçu pour être rapide à utiliser au (...)

Journal Pourquoi Jabber n'a pas plus de succès, même chez les informaticiens?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
31
28
sept.
2017

Bonjour nal.

Aujourd'hui me suis demandé pourquoi Jabber n'a pas le succès qu'il mérite, même chez les informaticiens.

Il a pourtant de nombreux atouts:

  • Simple d'utilisation
  • Léger
  • Fédéré
  • Basé sur le protocole XMPP: un standard ouvert et bien documenté
  • Format d'adresse similaire à l'e-mail
  • Tout le monde peut fournir une adresse Jabber
  • Comptes et/ou clients remplaçable sans perdre ses contacts
  • Possibilité de créer un compte depuis le client (si le serveur choisi l'accepte)
  • Supporté par des clients variés, adaptés à (...)

Entrevue avec Yann Leboulanger, développeur de Gajim

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux. Licence CC by-sa
28
17
nov.
2011
XMPP

Gajim est un client XMPP parmi les plus aboutis : on en découvre tous les jours, et son développement se poursuit, lentement, mais sûrement. Yann Leboulanger en est le développeur principal.

LinuxFr.org : T’es qui toi ?

Yann Leboulanger : Je suis enseignant en IUT GEII, et développeur à mes heures perdues. J’ai commencé à développer Gajim en 2003.

LinuxFr.org : C’est quoi Gajim ? Qu’est‐ce que ça fait, et comment ?

Yann Leboulanger : Gajim est un client de messagerie instantanée basé sur le protocole XMPP. L’utilité première de Gajim est donc de discuter avec ses contacts, à deux ou en groupe. XMPP étant un protocole extensible, de nombreuses fonctionnalités ont été ajoutées autour de ça : le transfert de fichiers, les conversations audio‐vidéo, etc.

Roster Gajim

Nouvelle version stable de Jitsi

Posté par . Modéré par patrick_g.
25
5
sept.
2011
Java

Jitsi (anciennement « SIP Communicator ») est un logiciel de VoIP et de messagerie instantanée sous licence LGPL, développé en Java. Il supporte les appels audio‐vidéo via les protocoles SIP et XMPP et la plupart des messageries instantanées comme Windows Live (MSN), XMPP (et donc Google Talk et Facebook), AIM/ICQ, Yahoo! Messenger… Jitsi dispose aussi de fonctionnalités comme le partage de bureau, le chiffrement des appels, l’enregistrement des appels audio et beaucoup d’autres.

Après de nombreux mois de travail intensif, la nouvelle version stable de Jitsi est disponible.

Parmi les changements on retrouve notamment :

  • les appels audio‐vidéo vers les contacts Google Talk (Gmail et Android) ;
  • les appels téléphoniques via Google Voice ;
  • le support du codec audio SILK (utilisé également par Skype) ;
  • vérificateur orthographique ;
  • corrections et améliorations diverses.

Journal dino, un nouveau client jabber GTK+ façon GNOME 3

Posté par . Licence CC by-sa
25
15
sept.
2017

Salut,

En mars dernier un nouveau client Jabber pour GNOME est arrivé : j'ai nommé Dino. Je l'ai testé et rapidement adopté ! C'est en gros, le Polari de Jabber.

Je suis très content d'avoir enfin une alternative à Pidgin, Gajim ou Empathy. Au boulot, on utilise encore XMPP, même si Mattermost se fait une place.

C'est quand même un phénomène de voir que l'époque des client multi-protocoles semble révolue. Maintenant, on revient à Client IRC + Client XMPP + (...)

Nginx, Joomla et Psi

Posté par . Édité par Nÿco, Davy Defaud, Benoît Sibaud, baud123, Maxime, Xavier Claude, Mouns et Joris Dedieu. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
25
6
oct.
2012
Communauté

Petites brèves d’automne…

Nginx et l’OCSP

La dernière version de Nginx est sortie, avec la gestion de l’Online Certificate Status Protocol (OCSP) stapling. Avec Apache 2.4.x, ça fait donc 2 serveurs Web, représentant environ 70 % du parc déployé, qui prennent en charge cette fonctionnalité.

GlobalSign, Comodo, et DigiCert ont financé ces évolutions, je ne sais pas précisément à quelle hauteur.

Joomla 3.0

Joomla, le célèbre système de gestion de contenu Web (CMS — Content Management System), a été publié en version 3.0, avec au menu un « responsive design » (conception, aussi bien pour le bureau que le mobile et les tablettes) pour les interfaces visiteur et administrateur. La procédure d’installation est également réduite à trois étapes.

Psi 0.15

Psi (la lettre grecque Ψ, pas « psy » ni « P.S.I. »), le célèbre client XMPP/Jabber est sorti en version 0.15. Il n’y avait pas eu de nouvelles versions depuis 3 ans, mais pendant ce temps‐là, le projet Psi+ est resté actif. Certains membres importants de Psi+ se sont vu accorder les droits d’accès au dépôt de Psi, et les fonctionnalités jugées stables de Psi+ ont été intégrées à Psi (détails ici).

Au menu :

  • fusion de nombreux changements avec Psi+ ;
  • nouveau navigateur d’historique ;
  • nouvelle fenêtre de contacts plus rapide ;
  • serveur mandataire TURN pour les appels voix ;
  • stockage des données aux endroits standards de la plate‐forme ;
  • plus aucune dépendance à la bibliothèque Qt3Support ;
  • les domaines se terminant en .local fonctionnent toujours, que ce soit via DNS ou mDNS ;
  • Windows 64 bits et Mac 64 bits sont pris en charge, Mac PPC obsolète;
  • sonde du port Legacy SSL retirée ;
  • d’autres petites fonctionnalités et corrections de bogues variées.

Entretien avec Movim

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, baud123 et patrick_g. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
22
25
nov.
2011
XMPP

Movim (Mopen virtual identity manager) est un logiciel libre sous licence AGPL v3, LGPL v3 et FDL.

Il peut être présenté de différentes manières :

  • réseau social libre et décentralisé ;
  • client XMPP ;
  • interface Web.

Lisez l’entretien avec son développeur principal…

Logo de Movim

Open Discussion Day ce jeudi 19 mai

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
21
19
mai
2011
XMPP

Comme tous les 19 mai depuis 2006, ce jeudi sera placé sous le signe de l’Open Discussion Day, la journée de la conversation ouverte.

Le but de cette journée est de sensibiliser les utilisateurs d’Internet à l’importance des protocoles ouverts et des services décentralisés.

Participer est très simple : pendant une journée, essayez de ne pas utiliser de protocoles fermés pour communiquer (ou le moins possible, on est bien entendu parfois obligé). Cela signifie donc de favoriser le courriel, XMPP, SIP, Status.net et bien d’autres, par rapport aux alternatives fermées et centralisées comme Skype, MSN, Facebook ou Twitter.