Du droit de bidouiller : un test génétique fait fi des brevets sur les gènes

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
53
15
oct.
2010
Science
Tout le monde en parle : dans un article publié il y a quelques jours dans la revue Genome BIology, deux chercheurs de l'Université du Maryland ont créé un programme pouvant identifier 68 mutations associées avec une susceptibilité accrue aux cancers du sein et des ovaires. Jusqu'ici, rien de spectaculaire : il y a un tas de geeks qui écrivent des programmes extras. Celui-ci est tout de même un peu spécial : comme je l'avais relaté il y a quelques mois, la bataille juridique autour des brevets accordés à l'entreprise Myriad Genetics pour la possession et exploitation exclusive des séquences des gènes incriminés fait rage. Voilà que ce programme (libre) présente un do-it-yourself (« faites-le-vous-mêmes ») test génétique et ce, sans avoir peur de brevets.

Journal j'ai testé... devenir radioactif

Posté par . Licence CC by-sa
45
6
déc.
2016

La tomographie par émission de positons (TEP), dénommée PET ou PET scan pour « positron emission tomography » en anglais, est une méthode d'imagerie médicale pratiquée par les spécialistes en médecine nucléaire qui permet de mesurer en trois dimensions une activité métabolique ou moléculaire d'un organe grâce aux émissions produites par les positons (positrons en anglais) issus d'un produit radioactif injecté au préalable1. N'ayant qu'une connaissance très lointaine du fonctionnement de la radioactivité, passer cet examen s'avère formateur…

Principe de

(...)

Les brevets sur les gènes jugés invalides. Bientôt les brevets logiciels ?

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
44
31
mar.
2010
Science
Lundi 29 mars 2010, une brève sur Slashdot annonçait la décision de justice contre la compagnie américaine Myriad Genetics : les brevets qu'elle possède sur deux gènes impliqués dans les cancers du sein sont invalides. Ceci est une nouvelle assez extraordinaire : en dehors des considérations philosophiques et éthiques sur la brevetabilité du vivant, la conclusion du procès est très encourageante. Cette dernière annonce le fait que breveter est un obstacle à l'innovation et la diffusion des connaissances.

L'invalidation des brevets logiciels suivra-t-elle ? Et quand ?

Sortie d'Orthanc 0.7.1, serveur léger et open-source dédié à l'imagerie médicale

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux. Licence CC by-sa
42
30
oct.
2013
Médecine

En juillet 2012, le Centre Hospitalier Universitaire de Liège (Belgique) a publié la première version de son projet libre Orthanc. Orthanc est un serveur DICOM qui permet d'améliorer les flux d'imagerie médicale. La version 0.7.1 de ce projet utile aux hôpitaux est disponible depuis aujourd'hui.

DLFP

Le projet FreeMedForms se met à jour

42
21
fév.
2013
Médecine

Le projet FreeMedForms est un projet libre et communautaire destiné au monde médical. Il comprend :

  • un logiciel de gestion de patients : FreeMedForms EMR,
  • un assistant complet de prescription (avec gestion des interactions médicamenteuses, intégré ou non à l'EMR) : FreeDiams,
  • un assistant au codage CIM10,
  • un agenda multi-utilisateurs,
  • un moteur de script pour les formulaires,
  • etc.
FreeMed FreeMed FreeMed FreeMed
       

La version 0.8.2 est sortie aujourd'hui, elle vise à corriger un maximum de dysfonctionnements et à ajouter les fonctionnalités minimales nécessaires en vue d'une sortie prochaine d'une version 1.0.

Interactions médicamenteuses : FreeDiams nouvelle bêta

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara, NeoX, Christophe Guilloux et Benoît Sibaud. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
33
21
fév.
2012
Médecine

Quel plaisir d'annoncer une nouvelle version, une fois de plus. Quelques mois seulement après la dernière version stable, notre équipe est heureuse de vous soumettre une version bêta de FreeDiams : la version 0.7.0~beta1.

The FreeMedForms project

Pour ceux qui ne le connaissent pas, le projet FreeMedForms est un projet communautaire d'informatique médical libre et opensource (GPLv3) incluant un gestionnaire de dossier patient, un assistant de prescription autonome ainsi que nombreux autres assistants. Le projet FreeMedForms, majoritairement codé en C++/Qt/SQLite/MySQL/XML (un peu de bash), est reconnu par Nokia comme Qt Ambassador.

Au sein de ce logiciel on trouve FreeDiams qui est le plugin d'assistance aux prescriptions médicales (construit comme une application à part entière).

Les interactions médicamenteuses en toute liberté

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par j.
30
23
nov.
2010
Médecine
L'équipe de FreeMedForms est heureuse de vous informer de la sortie de FreeDiams 0.5.0 de sa suite logicielle. FreeDiams est un logiciel médical, créé par des médecins/informaticiens, qui permet de rédiger une prescription. Rien de bien nouveau. À l'exception du fait que FreeDiams est l'unique logiciel libre au monde qui à ce jour propose la recherche d'interactions médicamenteuses en open source !

C'est une avancée majeure dans le monde de l'informatique libre médicale. En effet, le nombre d'interactions connues, comme le nombre de médicaments disponible sur le marché, sont de plus en plus nombreux et il devient impossible à un cerveau humain de tout "encaisser". L'outil informatique est ici d'une aide précieuse. D'autant, qu'en plus de gérer les interactions médicament-médicament, FreeDiams commence à s'introduire dans la gestion des interactions médicament-patient (gestion des allergies et intolérances).

Les gros avantages de FreeDiams sont sa gratuité et son ouverture. Il peut être lié à n'importe quel EMR (gestionnaire dossiers patients) grâce à une gestion de fichiers d'échange. GNUmed et MedinTux ont déjà sélectionné FreeDiams comme système expert médicamenteux. Énorme avantage, le moteur d'interaction est internationalisé et disponible d'ores et déjà de façon native avec les bases thérapeutiques des USA, du Canada, de l'Afrique du Sud et de la France. Malheureusement, le moteur de recherche d'interactions médicamenteuses n'est pas encore scientifiquement validé. Certaines interactions ne sont pas encore correctement repérées. Malgré un travail acharné des développeurs. Nous sommes toutefois très optimistes, le projet est encore jeune (2 années seulement).

Plusieurs communautés Open Source ont intégré FreeDiams, c'est le cas de Debian-Med et d'OpenSuse medical. Fedora Medical est en cours. La version 0.5.0 stable a été publiée hier, elle est le fruit de deux années de travail bénévole. La roadmap pour la version 0.6.0 est déjà publiée sur le site internet de FreeMedForms. Avis aux amateurs.

Le système de santé du Mozambique sera libre

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, Florent Zara, Xavier Claude et Pierre Jarillon. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags :
30
29
mai
2012
Médecine

L'espérance de vie au Mozambique est de 42 ans. Ce chiffre inquiétant est dû à une combinaison de facteurs essentiellement liés à la santé dont :

  • un accès à l'eau potable limité
  • une sous-alimentation répandue
  • plusieurs épidémies (Sida, dysenterie, choléra)
  • des infrastructures de soins défaillantes

Il semble évident que plusieurs de ces facteurs sont liés entre eux, mais aujourd'hui il n'y a pas de système efficace de centralisation des informations de risques et d'état de la santé, ce qui réduit l'efficacité des solutions apportées par les autorités locales et internationales ainsi que par les ONG. Afin répondre à ce besoin, un concours international a été lancé pour la mise en place d'un système d'information de santé au Mozambique, avec une contrainte de taille : celui-ci devra être basé sur un format ouvert et développé avec une « approche open source ».

Sortie de Variation v1.0

Posté par . Édité par Nÿco, Xavier Claude et palm123. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
29
17
juil.
2014
Base de données

Variation est un logiciel de gestion de dossiers d'usagers adapté au secteur du social et médico-social. Il s'adresse par exemple aux structures d'hébergement ou d'emploi de personnes handicapées, au suivi à domicile d'adolescents en difficultés, aux maisons de retraite, etc.

Nous sommes heureux d'annoncer la sortie de la version 1.0 de Variation sous licence libre (AGPL).

Variation

Le projet FreeMedForms atteint la version 0.8.0

26
7
nov.
2012
Médecine

C’est toujours avec le même plaisir que l’équipe de développement de la suite logicielle médicale libre FreeMedForms est heureuse de vous annoncer la sortie officielle de la nouvelle version stable 0.8.0. Cette version anniversaire (celui de FreeMedForms EMR et de son administrateur principal) apporte deux grandes nouveautés :

  • un gestionnaire d’alertes structuré, qui est construit suivant une analyse des publications scientifiques les plus récentes ;
  • la possibilité d’utiliser votre webcam pour définir les photos de vos patients. Ceci constitue la première étape d’importation d’images en général.

FreeMedForms : la médecine libre s’enrichit de deux nouvelles applications

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Davy Defaud.
Tags :
26
8
nov.
2011
Médecine

FreeMedForms

Le projet FreeMedForms est un projet médical communautaire libre. Le projet regroupe plusieurs applications, toutes sont libres et gratuites, distribuées sous licence GPL v3 / LGPL et codées en Qt/C++. Deux de ces applicatifs viennent d’être mis à disposition, ce jour, date d’anniversaire du créateur du projet.

La première application est la toute première version stable de FreeMedForms EMR, un gestionnaire de dossiers patient déjà riche de fonctionnalités : multi‐utilisateur, client‐serveur ou monoposte, multi‐agenda, avec formulaires patient modulables, base de données pharmacologique complète et gestion des interactions médicamenteuses, comptabilité libérale intégrée, etc.. FreeMedForms EMR vous permet déjà de gérer votre base patient librement et gratuitement.

La seconde application est la troisième version majeure de FreeDiams, notre assistant de prescription médicamenteuse. FreeDiams peut maintenant gérer les interactions de prescriptions complexes incluant des thérapeutiques de différents pays au sein de la même prescription (chose qu’aucun autre logiciel ne propose à ce jour). Les médicaments potentiellement inappropriés font aussi leur apparition dans une version expérimentale. Les bases de données thérapeutiques et d’interaction sont bien évidemment mises à jour. FreeDiams est totalement intégré à FreeMedForms EMR et dispose d’une interface solide d’interopérablité.

Le projet a été présenté au FOSDEM 2011, aux RMLL 2011, ainsi qu’à différents congrès médicaux.

NdM : De la part de toute l’équipe de relecture-modération de LinuxFr.org, un joyeux anniversaire à toi Éric !
En outre, je signale à tous ceux qui vont se poser la question « Et la carte vitale ? », qu’Éric y a déjà répondu lors d’une précédente dépêche.

La suite FreeMedForms est disponible en version 0.9.0

26
23
sept.
2013
Médecine

Je suis heureux de vous annoncer la sortie de la nouvelle version de la suite suite logicielle médicale libre FreeMedForms incluant l'EMR et l'assistant autonome de prescription. Il s'agit de la version 0.9.0 (qui préfigure ce que sera la v1.0) qui a bénéficié de plusieurs mois de tests et de développements de correctifs.

Quelques nouveautés visibles depuis la v0.8.2 :

  • intégration des résultats de biologie transférés avec le protocole HPRIM ;
  • liaison possible avec ApiCrypt ;
  • exportation des dossiers patients (PDF, HTML) ;
  • impression des feuilles de soins papiers et de chèques ;
  • amélioration de l'impression pour un rendu plus précis ;
  • importation rapide de documents textuels dans le dossier médical (pour des protocoles de soins par exemple) ;
  • nouveaux formulaires.

La plus grosse nouveauté depuis les versions bêtas réside dans l'implémentation de tests unitaires au sein du code. Ces tests sont totalement automatisés et servent aux développeurs à vérifier l'efficacité et la véracité du code mis à disposition. Bien évidemment, ces tests ne sont réalisés que sur les versions de développement, pas sur les paquets binaires mis en téléchargement. Ces tests permettent de rassurer les utilisateurs et les développeurs sur la qualité et la fiabilité du code.

Version 0.7.6 pour le projet médical open source FreeMedForms

Posté par (page perso) . Édité par baud123, tuiu pol, Xavier Claude et Benoît Sibaud. Modéré par baud123. Licence CC by-sa
Tags :
25
30
juin
2012
Médecine

Notre équipe (NdR : Association pour le développement de la suite logicielle FreeMedForms) de développement vient de mettre à disposition une nouvelle version du projet médical open source FreeMedForms. Cette version corrige l'installation en configuration réseau client/serveur (avec MySQL). Beaucoup d'autres nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées depuis notre dernière dépêche. Je vous laisse la joie de les découvrir sur notre site internet.

ps : un joyeux anniversaire à linuxfr.org et longue vie !

Journal Médecine: FreeMedForms se dote d'un assistant de codage eDRC

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
23
30
sept.
2013

FreeMedForms est une suite logicielle open source médicale. Elle comprend un gestionnaire de dossiers patient, un assistant de prescription complet, un assistant de codage en CIM10 (Classification internationale des maladies 10e version).

La communauté est heureuse de vous annoncer la mise à disposition d'un nouvel assistant, FreeDRC, destiné aux médecins généralistes utilisateurs de notre suite. Cet assistant permet de coder ses consultations en utilisant le dictionnaire des consultations eDRC édité par la Société Française de Médecine Générale. À (...)

Le logiciel libre pour favoriser l’interopérabilité en milieu hospitalier - Mons 24 septembre 2015

23
7
sept.
2015
Médecine

Ce jeudi 24 septembre 2015 à 19h se déroulera la 41ème séance montoise des Jeudis du Libre de Belgique.

Le sujet de cette séance : Le logiciel libre pour favoriser l’interopérabilité en milieu hospitalier : l’exemple d’Orthanc en imagerie médicale

Thématique : Santé

Public : Tout public

L’animateur conférencier : Sébastien Jodogne (Orthanc & CHU Liège)

Sébastien Jodogne, le logiciel Orthanc et le CHU de Liège ont été récompensés cette année :

  • Prix de la Free Software Foundation
  • Agoria eHealth Award