Sortie de QGIS 2.16 « Nødebo »

56
7
août
2016
Science

Le projet QGIS a l’immense plaisir de vous annoncer la publication de la version 2.16 de sa suite logicielle de Système d’Information Géographique (SIG) libre.

QGIS est une suite logicielle de traitement de l’information géographique. Elle permet de générer des cartes, d’analyser des données spatiales et de les publier en ligne ou sur papier. Elle permet également de réaliser de nombreux traitements et d’appliquer différents algorithmes sur des données spatiales ou d’autres données liées. En d’autres termes, QGIS est un SIG ou Système d’Information Géographique, conçu pour recueillir, stocker, traiter, analyser, gérer et présenter tous les types de données spatiales et géographiques. C’est un projet officiel de la fondation Open Source Geospatial (OSGeo). Il est disponible sur les systèmes d’exploitation GNU/Linux, Mac OS X, Windows et Android.

La version 2.16, nommée Nødebo, en hommage à la ville danoise éponyme, est disponible depuis le 8 juillet 2016 (pour information, les noms des versions de QGIS sont basés sur les noms des villes qui accueillent les rencontres annuelles des développeurs). Cette version est une version dite courante : elle sera supportée pendant quatre mois. La version LTR (Long Term Release : support à long terme) est la version 2.14 qui, à l’occasion de la sortie de la version courante, récupère un ensemble de corrections, intégrées dans la version 2.14.4. Nødebo sera sans doute la dernière version de la lignée 2.x, car le portage vers la version 3.0 avance correctement.

Dans la suite de la dépêche, un aperçu des nouveautés, issues des 2 447 commits depuis la dernière sortie, vous sera présenté plus en détail, ainsi que les plans actuels pour la future version 3. Pour le public non averti, nous vous invitons à lire le début de la dépêche sur la sortie de QGIS 2.10 pour avoir un petit rappel sur les SIG et sur QGIS…

Bonne lecture !

Sortie de QGIS 2.14 LTR « Essen »

61
14
avr.
2016
Science

Le projet QGIS a l’immense plaisir de vous annoncer la publication de la version 2.14 de sa suite logicielle de Système d'Information Géographique (SIG) libre.

QGIS est une suite logicielle de traitement de l'information géographique. Elle permet de générer des cartes, d'analyser des données spatiales et de les publier, en ligne ou sur papier. Elle permet également de réaliser de nombreux traitements et algorithmes sur des données spatiales ou d'autres données liées. En d'autres termes, QGIS est un SIG ou Système d'Information Géographique, conçu pour recueillir, stocker, traiter, analyser, gérer et présenter tous les types de données spatiales et géographiques. C'est un projet officiel de la fondation Open Source Geospatial (OSGeo). Il est disponible sur les systèmes d'exploitation GNU/Linux, Mac OS X, Windows et Android.

La version 2.14 nommée « Essen » en hommage à la ville du même nom, est disponible depuis le 1er Mars 2016. Cette version est une "LTR", Long-Term-Release, et sera supportée pendant un an. Il s'agira de l'avant dernière version de la lignée 2.x, car il a été décidé de conserver une dernière version (2.16) qui sera suivie de la version 3.0. Depuis début avril 2016, une version 2.14.1 a été publiée. Elle corrige certains bugs de jeunesse de la version 2.14.

Dans la suite de la dépêche, un aperçu des nouveautés vous sera présenté plus en détails, ainsi que les plans actuels pour la future version 3. Pour le public non averti, nous vous invitons à lire le début de la dépêche sur la sortie de QGIS 2.10 pour avoir un petit rappel sur les SIG et sur QGIS…

Sortie de iTowns v1.0 : framework web pour la donnée géographique 3D

Posté par (page perso) . Édité par Yvan Munoz et palm123. Modéré par Yvan Munoz. Licence CC by-sa
27
20
fév.
2016
JavaScript

Le projet iTowns est heureux d'annoncer la sortie de la première version OpenSource de iTowns, un nouveau framework de visualisation de données 3D géospatiales.

iTowns est un framework web écrit en Javascript/WebGL basé sur THREE.js pour la visualisation de données géographiques 3D, permettant également des mesures précises en 3D. Son premier but est la visualisation d'images type "street view" et de nuages de points LIDAR terrestre, mais il supporte bien d'autres types de données.

Aperçu de iTowns

La version 1.0 est la première version OpenSource de iTowns, publiée sous license CeCILL-B. Il s'agit du cœur de l'application originelle iTowns développée ces dernières années au laboratoire de recherche MATIS de l'IGN. L'IGN a travaillé ces derniers mois sur la transition de cet outil depuis un logiciel interne vers un projet ouvert et libre.

Séminaire utilisateurs Qgis - 10 et 11 décembre 2015 - Montpellier SupAgro

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Benoît Sibaud et Florent Zara. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
Tags :
5
2
déc.
2015
Communauté

Pour la troisième année consécutive se déroulera à Montpellier le Séminaire utilisateurs Qgis. Cet événement est organisé en partenariat entre Montpellier SupAgro et l’OSGeo FR.

Cette année, l’événement se déroulera sur 2 jours :

  • jeudi : Journée de conférences sur le même format qu’en 2013 et 2014
  • vendredi : Journée de barcamp où l’objectif est que les utilisateurs présents échangent et travaillent en petits groupes sur des problématiques concrètes

L'inscription est un forfait unique de 30 € qui donne accès aux deux journées.

Journal le dessous des cartes

Posté par . Licence CC by-sa
37
14
août
2015

Cher journal,

J'aime bien lire sur ce site les histoires de création de carte comme celle-ci ou celle-là, alors je vais te conter la mienne.

quelle est la question ?

Partant d'une question pertinente : "Est-il facile de se ravitailler en GPL en France", j'en suis venu à une question idiote : "Est ce qu'il y a une grande différence des prix du carburant en fonction d'où on habite".

J'imagine une carte de France des points de vente, catégorisés en (...)

Cartopartie sur le thème du vélo à Nantes le 19/09/2015

Posté par (page perso) . Édité par palm123, Nÿco, Yvan Munoz et Benoît Sibaud. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
17
2
sept.
2015
Communauté

Dans le cadre de la Digital Week nantaise, Nantes Métropole, OpenStreetMap France et Place au Vélo organisent le samedi 19 septembre 2015 une cartopartie sur le thème du vélo à Nantes et sur quelques communes limitrophes.

Notre objectif est de relever de manière exhaustive l'ensemble des points d'appui (les stationnements) vélo dans OpenStreetMap sur la métropole nantaise.

Cette journée est ouverte à tous, que vous soyez néophyte d'OpenStreetMap et des SIG ou contributeur invétéré. Elle se déroulera dans les locaux de l'association MediaGraph situés sur cette carte à l'adresse suivante:

Médiagraph, 1 rue d’Auvours.
44000 NANTES

N'hésitez pas à lire la suite de cette riche dépêche pour plus d'informations sur cet événement et sa préparation…

Sortie de QGIS 2.10 « Pisa »

69
28
juil.
2015
Science

Le projet QGIS a l’immense plaisir de vous annoncer la publication de la version 2.10 de sa suite logicielle de Système d'Information Géographique (SIG) libre.

QGIS est un SIG convivial distribué sous licence publique générale GNU. C'est un projet officiel de la fondation Open Source Geospatial (OSGeo). Il est disponible sur les systèmes d'exploitation GNU/Linux, Mac OS X, Windows et Android et intègre de nombreux formats vecteur, raster, base de données et fonctionnalités.

QGIS est développé en C++ avec la bibliothèque Qt (en version 4 pour le moment). Son architecture lui permet également d'utiliser des extensions codées en Python (version 2) et la très grande majorité des classes du cadriciel de QGIS sont disponibles sous Python.

QGIS est une des applications majeures qui utilisent Qt. Actuellement, l'arborescence des sources (tout confondu) occupe près de 350 Mo. Les contributeurs recensés sur GitHub sont au nombre de 159.

Même s'il reste un logiciel libre, QGIS assure en grande partie le financement de son développement via des sponsors divers qui vont d'entreprises ayant besoin de SIG comme des compagnies aériennes à des organisations gouvernementales (y compris le gouvernement français) en passant par des universités et également des particuliers.

Par ailleurs QGIS s'interface avec de nombreux autres logiciels, que ce soit des bases de données spatiales comme PostgreSQL/PostGIS ou Oracle Spatial, mais également avec un grand nombre de logiciels de SIG libres comme GRASS, SAGA ou encore Orfeo.

Dans la suite de la dépêche, un aperçu des nouveautés vous sera présenté plus en détails ainsi qu'une esquisse des développements à venir. Pour le public non averti, la suite de la dépêche offre également un petit focus sur les SIG et sur QGIS…

Note : le nom du projet est bien QGIS en majuscules et non Quantum GIS ou QGis.

Journal Exemple: SIG et pollution sonore

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
16
8
août
2015

J'ai travaillé sur un projet de cartographie sonore pour la ville de Neuss¹, une petite ville d'à peine² 150 000 habitants, collée à Düsseldorf en Allemagne, et j'aimerais en parler pour indiquer un exemple avancé d'utilisation de bases de données géographiques.

Pollution sonore

Le bruit est un facteur de pollution, pour les personnes une exposition prolongée au bruit entraîne une dégradation du sommeil et de la santé. À l'échelle des habitations, quartiers d'habitation et des villes, il engendre des (...)

Cartopartie participative et saisie-partie OpenStreetMap à Montpellier les 7 et 10 mars 2015

5
6
mar.
2015
Open Data

Une cartopartie participative OpenStreetMap Montpellier des quartiers Clémenceau, Gambetta et Rondelet aura lieu le samedi 7 mars 2015 de 14h30 à 17h00 à La Fabrique, située au 10, rue Chaptal à Montpellier (tramway lignes 3 et 4, arrêt Saint-Denis).

En attendant le printemps, nous comptons une nouvelle fois sur vous pour être nombreux lors de cette journée citoyenne et solidaire, pendant laquelle nous relèverons les données essentielles aux déplacements des personnes à mobilité réduite.

Cette journée sera suivie d’une saisie-partie OpenStreetMap qui nous permettra l’alimenter les bases de données de la ville de Montpellier via l’open data de Montpellier Territoire Numérique. Elle se déroulera le mardi 10 mars 2015 de 18h à 22h, au Cowork’in Montpellier, situé au 19, rue de l’école de droit à Montpellier, tramway ligne 3, arrêt Plan Cabane. Une initiation sera possible pour les débutants, ce qui permettra à toute personne de pouvoir contribuer ultérieurement

Actualités des systèmes d’information géographique (2)

Posté par . Édité par BAud, Benoît Sibaud, Nils Ratusznik et palm123. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
14
29
oct.
2014
Science

Quelques nouvelles du monde des systèmes d’information géographique (SIG), qui, d’après le Wikipédia francophone « est un système d’information permettant de créer, d’organiser et de présenter des données alphanumériques spatialement référencées, autrement dit, géoréférencées, ainsi que de produire des plans et des cartes ».

Retrouvez dans la seconde partie de la dépêche les annonces des nouvelles versions (Geoserver, pycsw, OpenLayers, PostGis, OSGeo, GDAL…), les services (OpenStreeMap), les événements (Foss4g et Be-OpenGIS-fr) .

Journal [Parution] R et Espace (géographie) -- collection Framabook

21
29
sept.
2014

Bonjour à tous,

La collection Framabook (projet Framasoft) ne s'arrête pas ! Cette fois, nous proposons un ouvrage d'initiation au logiciel libre R appliqué à l'analyse géographique.

Pourquoi un tel ouvrage ? D'abord parce que R est un logiciel libre (issu du projet GNU) possédant sans doute un des plus larges éventail de fonctionnalités tant ses contributeurs l'enrichissent depuis plus de 15 ans.

Le livre R et espace est une illustration des nombreux domaines dans lesquels R peut être appliqué.


ANNONCE DE

(...)

QGIS sort en version 2.0.1

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, olivierweb, Nÿco, Florent Zara, Morreale Jean Roc et _Tof_. Modéré par NeoX. Licence CC by-sa
Tags :
19
6
jan.
2014
Base de données

La version 2.0.1 - Dufour - du système de gestion d'informations géographiques QGIS est sortie en septembre 2013. Cette version paraît plus d'un an après la dernière version majeure (1.8). Elle apporte sa dose de polissage et d'améliorations graphico-ergonomiques diverses.

logo

La version 1.8 nommée "Lisboa" a été publiée le 21 juin 2012 et totalise plus de 730 000 téléchargements pour l'installateur Windows. Pour cuisiner la 2.0, il a fallu 108 contributeurs (+68%) et plus de 4600 commits, soit 1,6 millions de lignes en plus (1/3 des ajouts depuis l'existence du projet !).

GeoBases version 5, services et visualisation pour données (géographiques)

Posté par . Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
32
15
mar.
2013
Technologie

GeoBases version 5 vient d’être publié! Il y a six semaines ce projet passait open-source. Depuis, grâce à de nombreux retours, nous avons pu améliorer, documenter, corriger de nombreuses fonctionnalités.

Pour ceux qui ne connaissent pas ce projet, son but est de fournir des services et des possibilités de visualisation pour des données géographiques (ou non). Le projet contient déjà des sources de données (issues, par exemple, de GeoNames, optd ou encore de l'OpenData). Il est très simple d’ajouter ses propres sources de données pour pouvoir jouer avec.

Parmi les services disponibles :

  • exécuter de simples recherches (trouver cette donnée, trouver toutes les entrées qui ont cette propriété)
  • exécuter des recherches approximatives basées sur une notion de distance entre chaîne de caractères (trouver les données dont le nom ressemble à cela)
  • exécuter des recherches phonétiques (trouver des données qui se prononce comme cela)
  • exécuter des recherches géographiques (trouver les données proches de ce point)
  • afficher les résultats sur une carte, ou bien les exporter en CSV, ou encore utiliser une API Python pour les manipuler directement

Le projet est principalement un package Python, il y a également une interface en ligne de commande assez complète (qui peut s'utiliser un peu comme grep).

GeoBases, services et visualisation pour données géographiques

Posté par . Édité par Nÿco, Xavier Claude et baud123. Modéré par baud123. Licence CC by-sa
21
28
jan.
2013
Python

GeoBases est un projet dont le but est de fournir des services et des possibilités de visualisation pour des données géographiques. En réalité cela fonctionne également avec des données non-géographiques, mais cela limite les possibilités de cartographie.

Le projet contient déjà des sources de données issues d'autres projets (comme GeoNames ou optd), ou encore de l'OpenData. Par défaut une source de données d’aéroports est utilisée. Il est très simple d’ajouter ses propres sources de données pour pouvoir jouer avec.

Parmi les services disponibles :

  • exécuter de simples recherches (trouver cette donnée, trouver toutes les entrées qui ont cette propriété)
  • exécuter des recherches approximatives basées sur une notion de distance entre chaîne de caractères (trouver les données dont le nom ressemble à cela)
  • exécuter des recherches géographiques (trouver les données proches de ce point)
  • afficher les résultats sur une carte, ou bien les exporter en CSV, ou encore utiliser une API Python pour les manipuler directement

Actualités des systèmes d’information géographique

Posté par . Édité par Davy Defaud, Nÿco, Benoît Sibaud et Florent Zara. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags :
31
11
sept.
2012
Science

Quelques nouvelles du monde des systèmes d’information géographique (SIG), qui, d’après le Wikipédia francophone « est un système d’information permettant de créer, d’organiser et de présenter des données alphanumériques spatialement référencées, autrement dit, géoréférencées, ainsi que de produire des plans et des cartes ».

Retrouvez dans la seconde partie de la dépêche les annonces des nouvelles versions (Geotools, OSGeo-Live, Mapnik, PostGIS), les services (OpenWeatherMap, OpenSeaMap), les événements (pas de FOSS4G2012, OGRS2012) et les avancées de l’été côté code.