Journal Update de la pensée de Stallman - Exemple : « les smarphones sont le rêve de Staline »

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
20
17
mar.
2011

Bonjour,

Nous avons traduit sur le Framablog une longue interview de RMS.
http://www.framablog.org/index.php/post/2011/03/17/richard-stallman-reve-staline

URL d'origine en anglais :
http://www.networkworld.com/news/2011/031411-richard-stallman.html

En voici l'introduction :

Une petite mise à jour de la pensée de Stallman avec cette interview donnée par un confrère américain ?

On y retrouve certaines constantes pour lesquelles il se bat depuis près de trente ans (« la conscience du logiciel libre a été presque entièrement cachée sous le tapis par l’open source »). Mais il donne également son avis, souvent lapidaire, sur des sujets d’actualité comme l’essor de la téléphonie mobile, qualifiée de « rêve de Staline » (où même l’OS Android ne trouve pas grâce à ses yeux).

En toute logique, il ne possède pas de téléphone portable. « Les décisions que vous prenez dépendent de vos valeurs. Et la plupart des gens sont conduits à penser uniquement au prix et à la performance des logiciels, et non au fait de savoir s’ils respectent votre liberté. Les gens qui prennent des décisions sur ces valeurs ne feront jamais aucune concession pour obtenir un logiciel libre, alors que moi je suis prêt à travailler pendant des années et des années pour ne pas avoir de logiciels propriétaires sur mon ordinateur ».

Et vous ?

Et de conclure l’entretien par un message plus politique en référence aux mouvements sociaux du Wisconsin : « Les entreprises et les medias de masse ont, dans une large mesure, convaincu les Américains qu’ils n’ont pas de légitimité pour refuser le système économique, quels que soient les objectifs de ce système économique. Nous avons besoin d’un esprit de résistance en Amérique. Nous devons retrouver l’esprit de liberté avec lequel nous avons bâti les États-Unis. »

PS : Pour ceux qui désireraient mieux connaître le personnage nous rappelons l’existence de notre framabook sur Richard Stallman. Eyrolles vient de nous communiquer les ventes de l’année 2010 qui sont plus qu’encourageantes avec un total dépassant les 2 300 exemplaires.

  • # Anonymat

    Posté par . Évalué à -10.

    J'ai l'impression que nos amis des États-Unis, y compris Stallman, font une fixation sur le pouvoir de l'État qui veut contrôler les citoyens. Personnellement je n'ai aucun problème à ce que mon portable révèle ma position à l'autorité des télécoms. Je crois qu'ils s'en fichent bien de mes déplacements quotidiens. De plus on peut utiliser un téléphone portable de façon anonyme avec des cartes prépayées et l'opérateur ne connait pas toujours le nom de l'utilisateur.

    En revanche, je ne filerais pas mon nom ou ma géolocalisation à Facebook ou Apple. Eux ils veulent vraiment savoir qui je suis et où je vais, pour me vendre sur une liste sans mon consentement.

    • [^] # Re: Anonymat

      Posté par . Évalué à 10.

      Ça existe en France le pré-payé anonyme ? Du temps où j'utilisais des cartes recharges de temps, il fallait donner son nom. Dans d'autres pays on peut en acheter facilement et anonymement mais je croyais qu'il y avait une volonté d'empêcher ça en France sous le prétexte de compliquer la vie des criminels/terroristes.

      Sinon, je vois un problème dans le fait de permettre à ton opérateur de savoir où tu es et qui tu es: il peut revendre l'info à Facebook, Apple ou autre. Certes, la loi peut l'en empêcher, mais une fois que la possibilité technique est entrée dans les moeurs, il risque d'y avoir pas mal de lobbying pour changer la loi.

      • [^] # Re: Anonymat

        Posté par . Évalué à 3.

        J'habite pas en France. Dans un des pays européens où j'ai habité, il faut envoyer un formulaire par la poste, ce que je n'ai jamais fait. Dans l'autre pays, il faut mettre sont nom lors de l'activation par internet. Or les ressources de l'unicode permettent désormais de taper un nom parfaitement lisible si la police en a besoin, tout en rendant le traitement commercial à grande échelle plus complexe (genre V1agra).

        Certes, la loi peut l'en empêcher,

        Les opérateurs de téléphonie ont comme la Poste une obligation de confidentialité (sauf police/justice), je doute que ça change dans le futur prévisible. En revanche Apple et compagnie sont dans leur droit de récupérer mon nom et ils ne vont plus en démordre.

        • [^] # Re: Anonymat

          Posté par . Évalué à 2.

          ah tiens, la Poste, oui, qui revend ses fichiers de gens qui emménagent... et je pense que EDF fait pareil à l'ouverture de comptes

          • [^] # Re: Anonymat

            Posté par . Évalué à 2.

            Pour la Poste, cela concerne les contrats de réexpédition du courrier vers une nouvelle adresse. Tu leur as fourni volontairement ces informations, tu as signé un contrat de droit privé avec la Poste pour réexpédier ton courrier. Cela ne concerne pas le service normal de distribution.

          • [^] # Re: Anonymat

            Posté par . Évalué à 1.

            Tu as des faits à préciser ou c'est juste du FUD ?

            BeOS le faisait il y a 15 ans !

      • [^] # Re: Anonymat

        Posté par . Évalué à 3.

        Je pense que tu peu acheter un bicphone sans carte d'identité, pareil pour les carte sim qu'on trouve dans les presses.

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: Anonymat

        Posté par . Évalué à 2.

        Ça existe en France le pré-payé anonyme ? Du temps où j'utilisais des cartes recharges de temps, il fallait donner son nom. Dans d'autres pays on peut en acheter facilement et anonymement mais je croyais qu'il y avait une volonté d'empêcher ça en France sous le prétexte de compliquer la vie des criminels/terroristes.

        Effectivement quand j'ai voulu m'acheter un portable à carte (en France donc) on m'a demander une pièce d'identité afin d'en faire une photocopie qui sera envoyée à l'opérateur. J'ai fais deux boutiques, les deux m'ont tenu le même discours.

        Alek.

        • [^] # Re: Anonymat

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Le jeudi 17 mars 2011 à 17:58 +0100, Alek_Lyon a écrit :

          Effectivement quand j'ai voulu m'acheter un portable à carte (en France donc) on m'a demander une pièce d'identité afin d'en faire une photocopie qui sera envoyée à l'opérateur. J'ai fais deux boutiques, les deux m'ont tenu le même discours.

          et au bureau de tabac ?

          • [^] # Re: Anonymat

            Posté par . Évalué à 1.

            et au bureau de tabac ?

            Je me suis résigné et ai donné mon passeport. Je ne sais donc pas pour le bureau de tabac. Quand j'ai demandé au vendeur comment faisaient ceux qui n'avaient pas de papier pour avoir un portable, il a ouvert grand les yeux et répondu qu'il n'en avait aucune idée.

    • [^] # Re: Anonymat

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Personnellement je n'ai aucun problème à ce que mon portable révèle ma position à l'autorité des télécoms.

      Si tu n'as pas d'activités subversives, c'est sur que même l'Etat s'en branle de ta position...

      • [^] # Re: Anonymat

        Posté par . Évalué à 10.

        Le problème reste principalement de définir "subversif".

        Sachant qu'aujourd'hui, de plus en plus d'activités peuvent être reconnues comme illégales sans intervention (et/ou contre poids) de la justice (Hadopi, Loppsi 2) mais sur simple intervention du pouvoir exécutif, voire d'une entité privée, je ne sens pas forcément motivé pour publier tacitement des éléments potentiellement à charge.

        En outre, nous n'avons aucune prise sur l'usage qui peut en être fait ni ne pouvons exercer notre droit sur ce type d'informations personnelles.

        • [^] # Re: Anonymat

          Posté par . Évalué à 10.

          Puis manifestement, pour l'État, le journalisme est un métier subversif.

  • # La Liberté

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Qu'est-ce que vous pensez de la définition de RMS de "la liberté" ? Je suis pas un expert en philo, mais il me semble qu'il y a pléthor de définitions de "la liberté", et je trouve parfois son discours un peu réducteur. Son éthique est une éthique de conviction, qui ne peut pas supporter le moindre compromis (pour le troll : comme l'éthique catholique, qui ne peut pas accepter le moindre compromis par exemple sur l'usage du préservatif). Il me semble pourtant que la réalité est faite de choix imparfaits à assumer, et une éthique de responsabilité, en situation, est plus réaliste. Est-ce que je suis libre si je passe mes journées à recoder un logiciel pour répondre à un petit besoin ? Est-ce que je ne suis pas plutôt libre si je fais (et assume librement) un compromis sur une ou plusieurs des 4 libertés fondamentales pour ce tout petit morceau de ma vie, afin d'être libre de mieux utiliser mon temps ?

    Qu'est-ce que vous pensez, en général, de son éthique ? Ses fondements et justifications (bien maigres souvent il me semble), et son applicabilité ?

    • [^] # Re: La Liberté

      Posté par . Évalué à 0.

      c'est étrange comme Stallman s'allitère avec Staline justement...

      Vouloir que le monde entier pense et agisse partout de la même manière, n'est-ce pas le rêve des totalitarismes, qu'ils s'appellent communisme ou islamisme ?

      Refuser bêtement de faire des compromis avec ce qui parfois n'est qu'un outil, pour s'enferrer dans un mode de pensée qui détermine toutes les actions quotidiennes, c'est à la limite d'être monomaniaque.

      Il me paraît plus hasardeux de transiger sur ses données perso par contre (enregistrement dans un format propriétaire, qui ne garantit pas de pouvoir les réutiliser plus tard).

      Et pour les protocoles de communication, il vaut évidemment mieux les choisir les plus ouverts possible.

      Par rapport à ce qu'il a dit en particulier :

      Les téléphones mobiles sont les outils de Big Brother. Je ne vais pas porter sur moi un traceur qui enregistre où je vais en permanence, ni un outil de surveillance qui autorise les écoutes.

      Un téléphone portable ça peut se couper également. Et question surveillance, quand il se connecte à internet on peut d'autant mieux le surveiller, savoir où il se trouve notamment, voire l'écouter (et pour un portable, c'est pareil qu'avec un téléphone fixe de toute façon). Et puis j'imagine que le FBI est parfaitement au courant que c'est un agitateur politique, il est sans doute déjà fiché...

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: La Liberté

        Posté par . Évalué à 10.

        Vouloir que le monde entier pense et agisse partout de la même manière, n'est-ce pas le rêve des totalitarismes, qu'ils s'appellent communisme ou islamisme ?

        C'est juste une question de valeurs personnelles : Stallman n'a jamais forcé personne à utiliser les logiciels libres (il n'a jamais menacé personne d'une arme quelconque pour l'obliger à utiliser les LL).

        Refuser bêtement de faire des compromis avec ce qui parfois n'est qu'un outil, pour s'enferrer dans un mode de pensée qui détermine toutes les actions quotidiennes, c'est à la limite d'être monomaniaque.
        C'est ta vision des choses, mais pas la sienne. Il fait probablement des compromis sur d'autres points qui lui paraissent moins importyants que sa liberté. Il ne faut pas oublier que pour Stallman la liberté est une fin en soi, contrairement à Linus Torvalds pour qui la liberté est un moyen.

        Pour ma part je suis prêt à faire des concessions sur certains points, mais pas sur d'autres choses qui me tiennent à coeur. Et certains de mes points de vue pouraient paraitre "extrêmes" pour certaines personnes qui n'ont pas les mêmes valeurs, mais je ne suis pas extrémiste dans le sens ou je n'impose pas aux autres ma vision des choses (je l'explique c'est tout).

      • [^] # Re: La Liberté

        Posté par . Évalué à 10.

        c'est étrange comme Stallman s'allitère avec Staline justement...

        Je ne trouve pas que Richard Richard Matthew Stallman et Joseph Vissarionovitch Djougachvili soient deux noms si ressemblant. Il reste à vérifier avec la numérologie si il y a des correspondances subtiles.

        The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

        • [^] # Re: La Liberté

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          Ca dérange l'intégrisme, parce que ca vient de intégrité. Ceux qui ne veulent/peuvent pas être intégriste dans un domaine diabolise l'autre, celui qui pointe les renoncements. Car rms ne juge pas il explique juste ce qu'il pense et ce qu'il veux.

          Alors ca fait fun de parler de staline, ya le sta en commum comme stalone ou stacey

      • [^] # Re: La Liberté

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        (enregistrement dans un format propriétaire, qui ne garantit pas de pouvoir les réutiliser plus tard).
        

        Ah tient, question qui me tarode à ce sujet (questoin sincère mais un peu pour l'exercice de logique quand même) : avec un format propriétaire qui est lisible aujourd'hui par un logiciel libre, est-ce que je n'ai pas plus de garentie de pérénité qu'avec un format ouvert ? Je m'explique.

        Si par exemple j'enregistre mes documents avec LibreOffice en .doc, est-ce que ça ne me garentit pas plus de facilité pour le lire dans 15 ans :

        1. Puisque le format a été reverse-enginered, si LibreOffice ou un autre logiciel libre existe encore, je peux le lire.
        2. Si ce n'est pas le cas (rien ne me dit qu'il y aura encore des développeurs bénévolents dans 15ans qui appliqueront les standards de 2011), et si Word existe encore et si Microsoft a compris l'intérêt de maintenir la compatiblité avec les versions antérieures (c'est une hypothèse), alors je pourrais toujours le lire avec Office 2026.

        (Bien sûr, pour un format ouvert je peux toujours payer un programmeur au cas où il n'y aurait plus de logiciel libre fonctionnel, ou de systeme d'opération qui les font tourner, mais ça peut prendre du temps et coûter...)

        • [^] # Re: La Liberté

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          tu veux dire qu'il est plus simple de "coder" sur un format reverse-ingénieré que sur un format ouvert dès le départ ?

          Et tu as plus confiance en microsoft qu'en toi qui prends les sources et recompile ?

        • [^] # Re: La Liberté

          Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 17/03/11 à 15:44.

          c'est pas faux, mais il faut prendre en compte le fait qu'il est possible :

          • qu'un éditeur de "solution" propriétaire fasse des procès à quiconque permette de lire ses formats verrouillés
          • qu'implémenter la version "x" de tel format proprio mal supporté pourra être arrêté par un projet libre (openoffice etc) pour se concentrer sur d'autres objectifs moins couteux en énergie. En ce cas, si tu veux relire tes fichiers, il faudra retrouver des anciennes versions du logiciel ou mettre les mains dans le cambouis pour réimplémenter ce qui manque.

          En ce cas, autant utiliser des formats ouverts dès le début.

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

          • [^] # Re: La Liberté

            Posté par . Évalué à 2.

            L'éditeur peut aussi complétement ou partiellement changer son format. Il peut aussi forcer l'utilisation de ce format en ne supportant pas les anciennes versions de son logiciel.

            Dans un tel cas, l'éditeur peut légérement modifier son format. L'adaptation des logiciels tiers sera alors relativement facile. L'éditeur peut aussi complétement changer son format et le passer dans un format binaire obscure, illisible ou plus ou moins crypté. L'adaptation des logiciels tiers sera alors beaucoup plus difficile et démotivant.

        • [^] # Re: La Liberté

          Posté par . Évalué à 1.

          Tu peux ajouter d'autre si :-)

          • Si ta société propriétaire disparait et que plus personne ne veut s'intéresser à la rétrocompatibilité du format.

          • Qu'en plus, les OS compatibles avec ta vielle version disparaissent(tout ça reste plausible en 15ans).

          • Ou pire encore ta société propriétaire change de stratégie et décide de faire de la rétrocompatibilité indirecte : doc de la version 2011 convertible en 2013, 2013 en 2016 mais pas 2011 en 2016. Forçant ainsi ses clients à se mettre à jour régulièrement...Tu aura bien du mal à lire ton fichier 15 ans après 2011.

          Il me semble bien plus fiable d'avoir un format ouvert et simple d'accès au départ. Un format qui ou le fond et la forme sont séparé et idéalement ne contenant aucun élément binaire :-)

      • [^] # Re: La Liberté

        Posté par . Évalué à 7.

        Un téléphone portable ça peut se couper également.

        Il vaut mieux retirer la batterie si tu veux que le portable arrete de "téléphone maison"

        • [^] # Re: La Liberté

          Posté par . Évalué à -1.

          des preuves par rapport à cela ?

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

          • [^] # Re: La Liberté

            Posté par . Évalué à 5.

            Juste du bon sens. Ce n'est pas pour rien que dans les salles de réunion où sont traités des sujets confidentiels en entreprise ou dans l'administration, on demande à ce que les batteries soient enlevées et non pas seulement les portables éteints.

            Le meilleur firewall est une pince coupante, le deuxième meilleure est une diode matérielle, ici c'est pareil : si le téléphone ne doit pas fonctionner, le plus simple et le plus efficace pour s'en assurer est de retirer la batterie. De toutes façons, comme il doit rester éteint, il n'a pas besoin de sa batterie...

            • [^] # Re: La Liberté

              Posté par . Évalué à 7.

              Enlever la batterie est juste une façon de prouver que le téléphone est bien éteint et qu'il n'y a pas de subterfuge de la part de son propriétaire.

              Rien ne laisse à penser dans ton exemple que le téléphone "téléphone à la maison" à l'insu de son propriétaire un fois éteint.

              BeOS le faisait il y a 15 ans !

            • [^] # Re: La Liberté

              Posté par . Évalué à 2.

              heu, non, ce n'est pas du "bon sens". Le bon sens me dit que quand mon ordinateur est éteint, personne ne peut lire ce qu'il y a sur le disque dur, et encore moins le faire à travers le réseau. Le monsieur plus haut insinue qu'un tel portable éteint continue d'envoyer un signal vers la borne de mon opérateur téléphonique, donc j'aimerais savoir par quel mystère cela pourrait se faire.

              Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

              • [^] # Re: La Liberté

                Posté par . Évalué à 3.

                j'aimerais savoir par quel mystère cela pourrait se faire.

                Je précise que j'ignore si un téléphone éteint envoie des informations.

                Pour répondre à ta question, le fait que l'interface utilisateur soit éteint n'implique pas forcément que toutes les parties électroniques le soient. Il peut donc y avoir une activité, voire communication. On peut être sûr que le téléphone ne peut plus communiquer que si celui-ci n'a plus de source d'énergie.

                The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

              • [^] # Re: La Liberté

                Posté par . Évalué à 3.

                J'ai déjà vu passer un lien vers le site d'un type qui, il y a quelques années, vendait des nokia 3310 modifiés de telle sorte qu'en les appelant ils décrochaient automatiquement, écran et toutes lumières éteints...

            • [^] # Re: La Liberté

              Posté par . Évalué à 2.

              Si mon téléphone a une fonction "j'envoie des données même éteint", qu'est-ce qu'il me prouve qu'il n'a pas une batterie de secours pour envoyer des données "même éteint et avec la batterie officielle même enlevée" ?

              Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

              • [^] # Re: La Liberté

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Là tu as rien qui te le prouve mais ça veut dire que les constructeurs disposent de la technologie nécessaire.

                C'est à dire une batterie qui réussi le double exploit :

                • d'être suffisamment discrète pour qu'elle passe inaperçu des mecs qui s'amuse à ouvrir la machine juste pour voir comment c'est fait ;
                • d'être suffisamment puissante malgré sa taille pour fournir l'alimentation suffisante à l'envoie de données sur le réseau.

                Ça me paraît tout de même peu probable. Bon on peut penser aux technos RFID, mais il faut le réseau adapté, et tu feras pas passer des données vocales.

                • [^] # Re: La Liberté

                  Posté par . Évalué à 0.

                  d'être suffisamment discrète pour qu'elle passe inaperçu des mecs qui s'amuse à ouvrir la machine juste pour voir comment c'est fait ;

                  On est sur la bonne voie, Apple utilise maintenant des vis spécifiques dont très peu de tournevis existent.

                • [^] # Re: La Liberté

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Il est aussi très simple de mesurer le signal émis par un téléphone éteint.

                  Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

            • [^] # Re: La Liberté

              Posté par . Évalué à 1.

              Et pourquoi n'y aurait-il pas une seconde batterie intégrée au téléphone, qui servirait précisément dans ce genre de cas ? Je sais ce que vous allez dire, oui, c'est de la surenchère gratuite.

          • [^] # Re: La Liberté

            Posté par . Évalué à 7.

            des preuves par rapport à cela ?

            L'absence de preuves ne veut pas dire que ça n'existe pas.

            Et même si ça n'existe pas, ça ne veut pas dire que ça n'existera pas plus tard.

            C'est techniquement possible.

            C'est tout le problème du principe de précaution.

            • [^] # Re: La Liberté

              Posté par . Évalué à 2.

              Moi je le mets sous mon Tin Foil Hat pendant les réunions top secrètes, comme ça je suis tranquille.

            • [^] # Re: La Liberté

              Posté par . Évalué à 4.

              Sauf que tout ceux qui ont l’habitude de laisser leur portable à côté d’enceintes savent quand leur portable communique.

              De là à dire que les fabricants font genre d’envoyer un signal plus fort lors des communications « régulière », ça vire à la paranoïa ! :)

    • [^] # Re: La Liberté

      Posté par . Évalué à 8.

      Pour l'avoir rencontré à l'occasion d'une présentation/discours, j'avoue que je n'ai ni apprécié l'individu ni son intégrisme.
      Et pour avoir passé plusieurs années "engagées" (association, promotion, activité indépendante), je pense effectivement une approche pragmatique est beaucoup plus efficace qu'une approche purement éthique même s'il me parait important de ne pas galvauder les valeurs du Logiciel Libre.

      Mais au-delà de ces considérations, j'ai surtout été impressionné par la place que semble prendre le LL dans sa vie. Il n'y a de place pour rien d'autre. Alors qu'à mes yeux, la Liberté se gagne d'abord sur d'autres fronts (éducation qui doit apporter une indépendance de pensée principalement) que le LL qui "n'est que" un outil véhiculant certaines valeurs (déjà pas si mal !).

      Bref, faire avancer la "cause" demande sans doute des personnes telles que RMS mais il ne m'aura pas laisser un souvenir exemplaire.

      • [^] # Re: La Liberté

        Posté par . Évalué à 10.

        C'est sur que la liberté se gagne sur d'autres fronts. Le problème c'est que RMS est un programmeur, alors il parle de ce qui l'intéresse et donne son avis sur ce qu'il connais bien (l'informatique et les libertés). Je ne vois pas en quoi il devrais se concentrer sur d'autres libertés lors d'une interview au sujet de la "propriété privée" dans le logiciel.

        En gros c'est comme demandé à un enseignant de français, de parlé des quatre libertés du logiciel libre, alors qu'il s'implique dans la cause de l'accessibilité aux études.

    • [^] # Re: La Liberté

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      pour le troll : comme l'éthique catholique, qui ne peut pas accepter le moindre compromis par exemple sur l'usage du préservatif

      Pur troll en effet. Le catholicisme n'est pas fondé sur une morale, mais sur la relation avec le Christ (chose que beaucoup de prédicateurs ont parfois un peu oublié, c'est certain et dommageable).

      Les problèmes moraux relèvent de la casuistique. Ainsi si pour des raisons principalement mystiques les contraceptifs sont jugés mauvais, lorsqu'on s'attarde à la morale en situation, les compromis SONT possibles, voire souhaitables.

      Tout le monde parlait de revirement à propos du discours de BXVI sur le préservatif dans "Lumière du monde". Mais il n'y a aucune nouveauté ici. Les cas les plus célèbres sont Sœur Emmanuelle et Jean-Marie Lustiger qui conseillaient l'usage du préservatif quand celui-ci devenait inévitable.

      Ils n'ont JAMAIS été inquiété pour cela, et ils sont loin d'être les seuls. Toutes les associations caritatives catholiques qui travaillent sur le SIDA usent de la méthode ABC : Abstinence, Be Faithful, Use a Condom.

      Ce qui est nouveau c'est que ce soit le pape qui parle de cela. Pourquoi ? Parce que le rôle du pape n'est normalement pas de faire de la casuistique, son rôle c'est d'annoncer la parole du Christ, et sur le plan moral d'énoncer les principes fondamentaux.

      Mais comme notre monde ultra-informationnel est, étrangement, de plus en plus concentré que sur un nombre de "référents" médiatiques extrêmement réduit, comme nos sociétés laïque ne s'intéressent qu'à la parole du pape et oublient que l'Église est une totalité qui comprend les prêtres et tous les croyants, je crois qu'il est de plus en plus nécessaire pour le pape d'énoncer des discours qui ne devraient normalement pas être le sien.

      La solution, très fine, qu'à trouvé BXVI, c'est de parler sous deux noms : "Joseph Ratzinger", quand il s'exprime en tant que "simple" théologien", et Benoît XVI, quand il s'exprime au nom de sa fonction papale.

      "Lumière du monde" est un texte de Joospeh Ratzinger, par exemple.

      Mais pourquoi ne pas avoir fait cela avant ? Pourquoi tant de lenteur ? Conservatisme ? Non, c'est presque tout l'inverse : soucis de conserver le principe de collégialité.

      Autrement dit : le pape n'a pas à remplacer les évêques du monde entier. Lorsque les journalistes veulent savoir ce que dit l'Église, leurs premiers interlocuteurs se sont les fidèles, les prêtres du diocèse, son évêque, voire André XXIII.

      Mais voilà, dans cette affaire, les journalistes sont plus papistes que le pape et voudraient n'avoir affaire qu'à lui... Étrange !

      • [^] # Re: La Liberté

        Posté par . Évalué à 5.

        Les cas les plus célèbres sont Sœur Emmanuelle et Jean-Marie Lustiger qui conseillaient l'usage du préservatif quand celui-ci devenait inévitable.

        C'est quoi un "usage du préservatif inévitable"?

        Je peux comprendre un discours qui dirait "Le porc n'est pas hallal mais si vous devez en manger pour éviter de crever de faim, faites-le", mais je ne vois pas de cas où une relation sexuelle serait "inévitable". À part dans le cas d'un viol, mais dans ce cas la victime n'a pas le pouvoir d'imposer le préservatif.

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: La Liberté

          Posté par . Évalué à 10.

          obtenir une augmentation ?

        • [^] # Re: La Liberté

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Il n'y a pas de réponse toute faite, car c'est de la casuistique : la moralité en "situation".

          De toute manière ma réponse ne me plait pas, car elle n'est pas très claire, le terme "inévitable", à la relecture, ne me convient pas. Mais comme je n'ai pour le moment pas le temps de me pencher plus sur le sujet, je vous laisse avec ça ;)

    • [^] # Re: La Liberté

      Posté par . Évalué à 2.

      pour le troll : comme l'éthique catholique, qui ne peut pas accepter le moindre compromis par exemple sur l'usage du préservatif

      Les catholiques ne font pas le moindre compromis ?

      Ils ne font que ça. Au fur et à mesure que la science, les libertés, les revendications ou autres progressent.

      Un exemple parmi 1000 ?

      Est ce qu'il y a encore un catholique aujourd'hui qui prétendrait que la terre est plate ? Bon bien sûr il doit y en avoir[1], il y a toujours des allumés. Mais globalement, ils évitent d'être ridicules.

      Bref, l’Église et les autres religions n'ont pas plus de marge de manœuvre que ce que leurs accordent leur fidèles.

      [1] J'ai d'ailleurs entendu parler d'un groupe d'allumés nord américains tenants du christianisme décomplexé dont le leitmotiv est en gros « Fait chier de se plier toujours au diktat de la science. Après tout, c'est nous qu'on fait les règles non mais ». Et qui veulent revenir sur beaucoup de choses dont la « ronditude de la terre ». Sans s'emmerder à débattre.

      • [^] # Re: La Liberté

        Posté par . Évalué à 2.

        « Et qui veulent revenir sur beaucoup de choses dont la « ronditude de la terre ». Sans s'emmerder à débattre. »

        J’espère qu’ils voyagent pas trop… ça rallonge pas mal les trajets en avion ça ! :)

      • [^] # Re: La Liberté

        Posté par (page perso) . Évalué à -6.

        Même si les religions n'étaient qu'un ramassis d'allumés irrationels et manipulateurs, tu te décrédibilise totalement en parlant de ce que tu ne connais pas—et en le montrant.

    • [^] # Re: La Liberté

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Posons d'abord quelque constats sur la liberté :

      • une définition naïve serait « absence de contraintes » ;
      • un minimum de réflexion nous amène à la conclusion que par définition (justement) on ne peut rien définir sans poser de contraintes. Si on définie un concept, on affirme des bornes qui départage ce qu'il désigne de ce qu'il ne désigne pas.

      Donc soit la liberté est ineffalbe, soit elle désigne un ensemble déterminé de contraintes.

      Dans le premier cas, on ne peut par définition rien en dire de pertinent (et nous seront condamner à cliquer sur inutile) ; ce qui en fait un sujet de prédilection pour les intarissables débats qui ne mènent nul part du trolldi.

      Dans le second cas, on peut se demander qu'elles sont donc les contraintes qui définissent la liberté ?

      Dans cette hypothèse j'arguerais que par liberté on pourrait désigner l'ensemble de contraintes s'appliquant à un ensemble d'individus et satisfaisant le plus vaste ensemble d'actions potentielles pour chaque individu.

      Cela hôte déjà de notre ensemble des actions telles que « tuer un autre individu », puisqu'en se faisant on réduit à néant les actions potentielles de l'individu tué, ce qui ne cadre pas avec notre définition.

      On peut à cela ajouter d'autres contraintes.

      Par exemple l'égalité :tout individus
      doit avoir exactement le même potentiel d'action. Cela paraît assez irréalisable. Faut-il être scandalisé de ne pas tous avoir un esprit tel que celui d'Einstein ? La longévité d'une Jeanne Calment ?

      L'équité (du moins ce que j'entends par ce mot) me semble à la fois plus réaliste, et conforme à ce concept de liberté. Elle peut se poser ainsi : la société permet-elle a un individu qui n'est à priori pas particulièrement excellemment prédisposé à une activité, à la pratiquer tout de même quand il y est déterminé ? Notamment en ne lui ajoutant pas des contraintes supplémentaires par sa structure (sociale), voir en proposant des soutiens appropriés à ses propres capacités.

      Pour revenir plus sur l'avis de RMS, il me semble parfois un peu maigre effectivement, de ce point de vu. Par exemple son dernier plaidoyer sur l'avantage du logiciel libre, où il fait l'analogie avec les avantages qu'on a à ne pas être menotté. Un contre-argument qu'on peut présenter, c'est justement la liberté d'être menotté, que pourrait défendre un amateur du bondage par exemple.

      Pour répondre plus précisément à tes questions :

      Est-ce que je suis libre si je passe mes journées à recoder un logiciel pour répondre à un petit besoin ?

      Oui si c'est cela que tu t'es auto-déterminé (pour qui crois au libre arbitre) à faire, plus que tout autre chose.

      Est-ce que je ne suis pas plutôt libre si je fais (et assume librement) un compromis sur une ou plusieurs des 4 libertés fondamentales pour ce tout petit morceau de ma vie, afin d'être libre de mieux utiliser mon temps ?

      Oui si cela ne te conduit pas à des contraintes plus importantes encore que si tu n'avais pas fait de concessions sur ces 4 libertés fondamentales.

      Le comportement de RMS n'est certes pas commode, mais force est de constater que sur ce point le long terme lui donne de solides arguments.

      Voir aussi

      Troller plus loin

      Les conjonctures sur lesquels nous pouvons étendre le débat :

      • Combien de temps avant que quelqu'un cliquant sur le lien vers trolldi ne décide créer l'article ?
      • Combien de temps avant que le dit article ne soit effacé ?
  • # Bourgeois

    Posté par . Évalué à -10.

    J'apprécie Stallman d'une manière générale et j'adhère à une bonne partie de son discourt, mais je suis forcé de constaté que le monsieur est un bourgeois bohème.

    Il voit sa manière de vivre ainsi que celle de quelques autres, mais j'imagine que pour pouvoir se payer le luxe de ne pas avoir de téléphone portable soit il a une connexion interne continue/très fréquente soit il a un téléphone fixe, ce n'est clairement pas le cas de tout le monde (moi par exemple).

    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: Bourgeois

      Posté par . Évalué à 9.

      Heu, se payer le luxe de ne pas avoir de téléphone portable. ????

      Honnêtement je me demande comment tu réussit à faire des liens entre le luxe et le fait de ne pas avoir de portable. Une ligne fixe est beaucoup moins cher qu'une ligne de téléphone portable. Moi j'irais d'avantage dans la direction du Téléphone Portable = Luxe, plutôt que le contraire.

      • [^] # Re: Bourgeois

        Posté par . Évalué à 1.

        "Se payer le luxe de", c'est une expression hein :) Le mot n'est pas ici employé en tant que catégorie de marchandises.

      • [^] # Re: Bourgeois

        Posté par . Évalué à 4.

        Stallman a le luxe d'être suffisamment indépendant professionnellement pour n'être pas obligé d'être joignable. Le technicien ou l'ingénieur est souvent fortement encouragé à laisser un numéro de portable « au cas où ».

        • [^] # Re: Bourgeois

          Posté par . Évalué à 10.

          S'il est si important que ça, c'est à l'entreprise d'assumer et de lui payer un abonnement.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Bourgeois

            Posté par . Évalué à 6.

            Le prix n'est pas son problème, il ne veut pas utiliser de portable pour ne pas être suivi à la trace. Moi je n'ai pas ce luxe : soit j'accepte d'avoir un portable (on m'en aurait offert un si je n'en avais pas), soit je trouve un autre travail.

            • [^] # Re: Bourgeois

              Posté par . Évalué à 2.

              <div class="rms">Mauvais boulot, changer boulot.</div>

              -------->[ ]

      • [^] # Re: Bourgeois

        Posté par . Évalué à 2.

        Non le luxe c'est de ne pas avoir de contrainte. Ne pas avoir besoin de communiquer, c'est un luxe.

        Pour pouvoir se couper d'un mode de communication, il faut soit avoir des alternatives soit ne pas avoir besoin de communiquer. Dans les deux cas c'est un luxe que tout le monde ne peux pas se permettre.

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: Bourgeois

        Posté par . Évalué à 1.

        Une ligne fixe est beaucoup moins cher qu'une ligne de téléphone portable. Moi j'irais d'avantage dans la direction du Téléphone Portable = Luxe, plutôt que le contraire.

        En France, on peut avoir une ligne mobile pour 1,5€ par mois avec certains MVNO. Il n'y a évidemment pas de téléphone subventionné à ce tarif et les communications sont facturées en plus (12 centimes la minute pour le moins cher).
        Pour le fixe (seul non compris dans une offre couplé avec internet), j'ai toujours en tête qu'il faut passer par un abonnement FT à 16€ par mois (6,49€ pour le tarif social) avec ensuite des communications bien moins chères qu'avec un MVNO. Peut-être que je me trompe et qu'il y a possibilité d'avoir une ligne fixe beaucoup moins chère avec un opérateur alternatif (mais faudra-t'il toujours rémunérer FT pour l'entretien de la ligne ?). Après tout dépend aussi des besoins que l'on a en terme de durée des communications mais avoir une ligne de téléphone portable n'est pas forcément ruineux ni un luxe.

    • [^] # Re: Bourgeois

      Posté par . Évalué à 10.

      mais je suis forcé de constaté que le monsieur est un bourgeois bohème.

      Stallman, bourgeois boheme!? Une comparaison plus realiste serait hermite pouilleux.

      Il utilise un portable super lent (mais 100% libre), il lit les pages webs par email et plus largement, il est completement large au niveau techniques de programmation recentes (ie. - de 15ans). Il a un comportement completement asocial (entre manger ses croutes de pieds, laisser la voiture qu'on lui a prete ouverte, faire des blagues sexistes "a l'insu de son plein gre", il collectionne) et il passe son temps a se contorsionner l'esprit pour justifier son comportement a l'egard de sa religion (micro-onde avec firmware non libre, nombreux voyages en avion avec software pas libre du tout, etc.).

      Un telephone portable ne lui serait pas d'un tres grande utilite dans ces conditions.

      • [^] # Re: Bourgeois

        Posté par . Évalué à 2.

        il est completement largueé

        Parce qu'ou sinon, ça ne veut absolument rien dire...

      • [^] # Re: Bourgeois

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        oui tu as raison 100%, mais sa contribution au libre par rapport à la tienne est plus importante, et de plusieurs grandeurs.

        Critiquer c'est bien, être en état de critiquer c'est déjà plus compliqué.

      • [^] # Re: Bourgeois

        Posté par . Évalué à 3.

        Un telephone portable ne lui serait pas d'un tres grande utilite dans ces conditions.

        Sauf s'il fait micro-ondes ou permet de piloter un avion en mangeant ses croûtes de pied, apparemment ?

      • [^] # Re: Bourgeois

        Posté par . Évalué à 0.

        Pour moi quelqu'un qui pose des affirmations comme "les portables c'est mal" parce que lui en a pas besoin c'est un bourgeois bohème. C'est un type qui vie d'une certaine façon et qui pensent que la problématique est la même pour tout le monde.

        C'est comme faire une page web de 4Mio et affirmer que de toute manière tout le monde à l'ADSL.

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Bourgeois

          Posté par . Évalué à 0.

          En fait c'est plutôt "les portables c'est le mal, parce qu'e celà nous restreints dans nos libertés. Et c'est vraiment "débile" de croire que RMS n'as pas besoin de communiqué, quand on sait pertinemment qu'il communique constamment. (travail collaboratif...).

          C'est comme faire une page web de 35ko pour le rendre accessible à tous, même si de nos jours l'adsl est disponible presque "partout" (dans mon pays).

          • [^] # Re: Bourgeois

            Posté par . Évalué à 1.

            En fait c'est plutôt "les portables c'est le mal, parce qu'e celà nous restreints dans nos libertés. Et c'est vraiment "débile" de croire que RMS n'as pas besoin de communiqué, quand on sait pertinemment qu'il communique constamment. (travail collaboratif...).

            Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dis. S'il communique malgrès qu'il n'a pas de téléphone portable c'est qu'il a une (ou plusieurs) alternative, ce n'est pas le cas de tout le monde.

            C'est comme faire une page web de 35ko pour le rendre accessible à tous, même si de nos jours l'adsl est disponible presque "partout" (dans mon pays).

            Ouai je connais pas ton pays, mais dans le miens il y a encore des pas mal de zones qui n'ont pas l'ADSL (en Ardèche et dans les Alpes pour les endroits que je connais personnellement). De plus dans mon pays il y en a qui utilisent une connexion 3G pour surfer et qui paient à la quantité de données téléchargées. Peut être que tu crois que ton site est tellement important que les utilisateurs sont prêts à payer chère la navigation dessus, mais pas moi.

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Bourgeois

              Posté par . Évalué à -4.

              C'est comme faire une page web de 35ko pour le rendre accessible à tous, même si de nos jours l'adsl est disponible presque "partout" (dans mon pays).
              

              Ouai je connais pas ton pays, mais dans le miens il y a encore des pas mal de zones qui n'ont pas l'ADSL (en Ardèche et dans les Alpes pour les endroits que je connais personnellement). De plus dans mon pays il y en a qui utilisent une connexion 3G pour surfer et qui paient à la quantité de données téléchargées. Peut être que tu crois que ton site est tellement important que les utilisateurs sont prêts à payer chère la navigation dessus, mais pas moi.

              En fait je n'ai jamais dit ça, tu mélange les choses. J'ai dit que dans l'esprit de RMS c'Est plutôt ça : C'est comme faire une page web de 35ko pour le rendre accessible à tous, même si de nos jours l'adsl est disponible presque "partout" (dans mon pays).; que ça : C'est comme faire une page web de 4Mio et affirmer que de toute manière tout le monde à l'ADSL...

              Je trouve seulement que t'as comparaison n'est pas valable dans le cas de Stallman.

              • [^] # Re: Bourgeois

                Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                Il y en a qui feraient mieux d'arrêter de se manger les croûtes des pieds en postant leur commentaires…

              • [^] # Re: Bourgeois

                Posté par . Évalué à 3.

                Je trouve seulement que t'as comparaison n'est pas valable dans le cas de Stallman.

                C'est pas lui qui n'aime pas les portables ? C'est pas lui qui a écris un éditeur de fichier qui a commencé a être utilisable plusieurs générations d'ordinateur après sa sortie ?

                Si ce gars est capable de comprendre ça dans le domaine du logiciel pourquoi en est il incapable pour le reste ?

                Bref pour en finir, je suis d'accord qu'il faut faire attention avec les téléphones portables (et je suis d'avis qu'Android n'est pas terriblement mieux qu'iOS niveau vie privée).

                Ce qui est fin c'est que pour le SaaS il ne tiens pas le même discours, ni pour ce qui est matériel (alors qu'après avoir implémenté un JVM en dur sur silicium rien empêche d'y mettre un keyloger ou autre),...

                Pour moi ce gars a fait beaucoup de choses bien, mais fait prendre avec des pincettes ce qu'il dit.

                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                • [^] # Re: Bourgeois

                  Posté par . Évalué à 4.

                  C'est pas lui qui n'aime pas les portables ? C'est pas lui qui a écris un éditeur de fichier qui a commencé a être utilisable plusieurs générations d'ordinateur après sa sortie ?

                  Ah ? Le fait qu'il soit utilisable ou non dépend de la génération d'ordinateurs ? Je pensais que ça dépendait plus de la capacité de mutation des mains des utilisatateurs ...

                  Sinon je pense que dans les années à venir il y aura dans certains pays à proximité du Japon une certaine quantité d'utilisateurs potentiels d'Emacs (il parait que le nombre d'utilisateurs d'Emacs a fortement augmenté en Ukraine et dans les environs il y a un peu plus d'une dizaine d'années ...

  • # Lala !

    Posté par . Évalué à 2.

    Et la plupart des gens sont conduits à penser uniquement au prix et à la performance des logiciels, et non au fait de savoir s’ils respectent votre liberté.

    Donc si je résume Stallman, un logiciel ne doit être choisit ni pour son prix, ni pour ses qualités intrinsèques, ni encore moins son design, ni même ses bénéfices d'utilisation et encore moins son usabilité.

    Non, un logiciel doit être utilisé pour sa liberté !

    Il est mignon le TinkiWinki du logiciel libre.
    Sinon HURD, ca avance ?

  • # Yeelong 8101b

    Posté par . Évalué à -1.

    Bonjour,
    Peut être que quelqu'un sera intéressé ici, je vends actuellement un Yeelong 8101b sous garantie.
    m.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.