Journal Bien joue Google

Posté par .
11
28
fév.
2011

Un chtit bug dans Gmail a fait que 150 000 comptes ont tout simplement ete efface. Naturellement ils sont en train de tenter de retrouver les backups mais il y a des chances que cela prenne du temps. Donc comme dit dans l'article: faites vos propres backup!

http://www.engadget.com/2011/02/27/gmail-accidentally-resetting-accounts-years-of-correspondence-v/

  • # C'est la saison

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Après Yahoo! la semaine passée, à mon avis c'est un complot de Tweeter pour supprimer l'utilisation des mails.

    « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

    • [^] # Re: C'est la saison

      Posté par . Évalué à  5 .

      ah, j'aurais pas cru que tweeter soit aussi agressif.
      J'aurais plutot pensé que c'etait facebook pour favoriser sa nouvelle plateforme de mail @facebook.com

  • # État des services en direct

    Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

    On peut avoir l'état des services en direct ici: http://www.google.com/appsstatus#rm=1&di=1&ddo=1&hl=fr

    C'est marrant de voir qu'hier: This issue affects less than .29% of the Google Mail userbase.

    et Aujourd'hui presque 0.0x%

    Ils ont quand meme du bien travailler pour récupérer les données...

  • # Histoire de pas se retrouver con la fois où ça nous arrivera...

    Posté par . Évalué à  3 .

    ... Si je veux mirrorer mes données via imap, il faudrait que je trouve l'équivalent du service de Gmail ailleurs. Quelqu'un a une idée ?

    • [^] # Re: Histoire de pas se retrouver con la fois où ça nous arrivera...

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      localhost ?

      • [^] # Re: Histoire de pas se retrouver con la fois où ça nous arrivera...

        Posté par . Évalué à  6 .

        Mon Thunderbird archive tout en local et je sauvegarde soigneusement sur un DD USB, mais c'est une solution qui me semble pas top niveau sécurité des données. Je préférerais vraiment avoir une seconde archive délocalisée... Des idées ?

        • [^] # Re: Histoire de pas se retrouver con la fois où ça nous arrivera...

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          Attends voir, tu laisse ton courrier à Google, et tu trouve qu'un disque dur personnel ce n'est pas assez sûr ? Qu'entends-tu par « sécurité » exactement ?

          • [^] # Re: Histoire de pas se retrouver con la fois où ça nous arrivera...

            Posté par . Évalué à  9 .

            Par "sûr", j'entends que mes quinze années de mails cumulés ne soient pas à la merci d'un crash disk. Et sur ce coup, je fais vachement plus confiance aux serveurs de Google qu'à l'équilibre précaire du bureau sur lequel je pose mon matos informatique, sans parler de la promiscuité de ma cafetière.

            • [^] # Re: Histoire de pas se retrouver con la fois où ça nous arrivera...

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              15 ans de courrier, il faudrait plutôt prévoir de l'archivage que de la sauvegarde (je ne pense pas que tu accès régulièrement à d'anciens messages).

              Dans ce cas, un format de fichier bien choisi, une éventuelle indexation et le tout compressé et gravé sur un DVD devrait limiter les problèmes.

              • [^] # Re: Histoire de pas se retrouver con la fois où ça nous arrivera...

                Posté par . Évalué à  5 .

                Non + non :

                • le DVD, c'est pas du tout support de choix pour un archivage à long terme (dans ce cas, "long terme" = ma vie, celle de ma progéniture,...). À ce compte là, je garde mon disque dur.
                • Et puisqu'on en parle, je ne veux pas faire de l'archivage à long terme. Parce que là, il faudra aussi penser à le faire évoluer, ce fameux "format de fichier bien choisi".

                Non, juré les gens, j'ai bien regardé dans tous les sens, et je crois que c'est vraiment la réponse à ma question initiale qui m'intéresse, pas les solutions en local.

                • [^] # Re: Histoire de pas se retrouver con la fois où ça nous arrivera...

                  Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                  C'est le dvd qui a été choisi à l'INA pour l'archivage pourtant.

                • [^] # Re: Histoire de pas se retrouver con la fois où ça nous arrivera...

                  Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                  Sur la durée d'une vie humaine voire plus, dans ce cas DVD ou disque dur voire même bande magnétique, il faudra se poser la question de changement de support ; il n'y en a pas un qui durera suffisamment longtemps.

                  Et pour le format de fichier, maildir (un fichier par message) avec des jeux de caractères connus et de l'encodage base64 pour les fichiers attachés n'est peut-être pas le grand idéal mais devrait supporter plusieurs migrations sans trop de peine.

                  Sinon l'autre solution pour déporter les données est d'avoir un disque dur chez un (voire plusieurs) ami de confiance et d'y envoyer les données chiffrées. Et en proposant la réciprocité, tant qu'à faire.

                  Le point limitant dans ce cas est la bande passante nécessaire pour les transferts (au-delà de la copie initiale qui peut se faire localement).

                  • [^] # Re: Histoire de pas se retrouver con la fois où ça nous arrivera...

                    Posté par . Évalué à  -2 .

                    Pour ma sauvegarde locale (je parle bien de sauvegarde, par d'archive, hein), je suis actuellement en maildir, mais je me dis qu'il faut vraiment que ça change : une représentation de chaque mail dans un fichier distinct me semblerait plus sain et plus human-readable en cas de problème.

                    Les pièces jointes sont en revanche hors-périmètre : je n'ai pas les moyens de convertir chacun des formats moisis que je reçois dans un format ouvert et normé.

                    Sinon l'autre solution pour déporter les données est d'avoir un disque dur chez un (voire plusieurs) ami de confiance et d'y envoyer les données chiffrées. Et en proposant la réciprocité, tant qu'à faire.

                    On est d'accord : c'est l'idéal vers lequel j'aimerais tendre, mais là, le jour ou je demande ça à un de mes potes, j'emmène mon appareil photo pour immortaliser sa tronche quand je lui exposerai mon projet ;)

                  • [^] # Re: Histoire de pas se retrouver con la fois où ça nous arrivera...

                    Posté par . Évalué à  2 .

                    Sur la durée d'une vie humaine voire plus, dans ce cas DVD ou disque dur voire même bande magnétique, il faudra se poser la question de changement de support ; il n'y en a pas un qui durera suffisamment longtemps.

                    Bah l'avantage du disque dur, c'est que tu peux faire du RAID.

                    Et quand un disque meurt, tu peux le changer et tout est conservé comme par magie.

                    Alors que si tu fais une rayure sur ton DVD ou si tu laisse tomber ta bande sur les voies d'un Transrapid, c'est foutu. Surtout s'il n'y a qu'un fichier.

                    Je trouve bizarre que les solutions DVD et bande soient encore si populaires, alors que deux machines distantes avec du RAID de chaque côté, ça me semble plus efficace. En tout cas, je n'ai encore rien trouvé de mieux.

                    • [^] # Re: Histoire de pas se retrouver con la fois où ça nous arrivera...

                      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                      Personne ne t'empêche de graver plusieurs DVDs, au contraire c'est même conseillé.

                      L'avantage en plus c'est que c'est facile d'en laisser un chez tes parents ou dans un coffre à la banque. Bien plus qu'un disque dur.

                      • [^] # Re: Histoire de pas se retrouver con la fois où ça nous arrivera...

                        Posté par . Évalué à  5 .

                        Personne ne t'empêche de graver plusieurs DVDs, au contraire c'est même conseillé.

                        Ok, mais ça ne fait que repousser le problème.

                        Au lieu de veiller à l'intégrité de 1 DVD, tu dois veiller à l'intégrité de au moins 1 DVD parmi N.

                        Et comment vérifier l'intégrité des DVDs ? Il faut le mettre dans un lecteur tous les 6 mois, faire un hash de chaque fichier et les comparer entre DVD ? Et si un des hashs n'est pas bon, comment faire pour savoir lequel est bon ? Il faut donc au moins 3 DVD.

                        Un RAID, c'est vivant et monitoré en permanence. Un disque est mort on le change et on n'en parle plus. Alors que le DVD de Schrödinger, il est peut être intègre, mais peut être pas. Et ça sera la surprise lors de la prochaine utilisation.

                        L'avantage en plus c'est que c'est facile d'en laisser un chez tes parents ou dans un coffre à la banque.

                        Et les parents en question sauront qu'il faut les conserver « à l’abri de la lumière et du soleil, à une température entre 5 et 23 ° C (si possible entre 16 et 20 °) et une humidité de 30 à 50 %. »[1]

                        [1] http://www.planetenumerique.com/?La-qualite-des-CD-DVD

                        Voir aussi sur le sujet "Sujet: [7-5] Quelle est la durée de vie d'un CD-R ou CD-RW?"[2]

                        [2] http://www.lagravuredecd.com/cdrfaq7.php#[7-5] depuis http://www.lagravuredecd.com/cdrfaq.php#top

                        Bien plus qu'un disque dur.

                        Si c'est pour le mettre à la banque ce n'est pas la peine d'utiliser un disque dur. L'intérêt étant qu'il soit branché et répliqué. Pas dans un coffre.

                        • [^] # Re: Histoire de pas se retrouver con la fois où ça nous arrivera...

                          Posté par . Évalué à  3 .

                          La seule limitation de la solution RAID est tout de même que la défaillance peut provenir d'autre chose qu'un (ou plusieurs) disques : ton controleur.
                          Dans ce cas, rare je le conçois, tes données sont potentiellement vérolées et irrécupérables.

                          Bref, c'est satisfaisant dans une majorité de cas mais ça ne remplace pas une "véritable" solution de sauvegarde/archivage... qui malheureusement demande des interventions récurrentes (externalisation, stockage, vérification des supports).

                          • [^] # Re: Histoire de pas se retrouver con la fois où ça nous arrivera...

                            Posté par . Évalué à  3 .

                            La seule limitation de la solution RAID est tout de même que la défaillance peut provenir d'autre chose qu'un (ou plusieurs) disques : ton controleur.

                            Oui, ou d'encore ailleurs (lvm, fs, etc.)

                            C'est pour ça que je parlais de deux (ou plus) machines distantes qui se mirorrent (ou backupent) l'une l'autre.

                          • [^] # Re: Histoire de pas se retrouver con la fois où ça nous arrivera...

                            Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                            ça ne remplace pas une "véritable" solution de sauvegarde/archivage... qui malheureusement demande des interventions récurrentes (externalisation, stockage, vérification des supports).

                            Sauf qu'une vraie solution de stockage c'est pas 3 disque en raid même si tu les vérifie toutes les 3 minutes. Une vrai solution de stockage ça contiens de la réplication sur plusieurs site avec des vérifications synchronisées et tout le barda.

                            Par contre pour un particulier dans 99.99% des cas, avoir les données sur son disque dur avec une sauvegarde synchronisée régulièrement sur un disque externe, et graver de temps en temps une archive stockée chez les parents et une chez un pote, c'est très largement suffisant.

                            La durée de vie d'un DVD dans mon utilisation est excellente et très largement suffisante : je fais mes backup d'archive tous les 6 mois, et les DVD sont dans un placard dans une boite à chaussure. Je garde les 3 derniers backups donc les plus vieux ont 2 ans lorsqu'ils sont jetés et à chaque fois je fais une vérification histoire de voir si un jours je rencontre un problème. Après 8 ans de cette solution je n'ai jamais eu de problème sur CD ou DVD.

                            Le seul truc pour lequel j'ai une solution différente c'est les RAW originaux de mes photos vu que ça prend un peu trop de place pour être facilement stocké de cette manière, j'ai un disque USB chez moi avec une copie et un à mon boulot de même.

                            Donc au final je suis loin d'avoir un truc sûr à 100% et pourtant je passe pour un parano, donc l'archivage sur DVD c'est génial et très peu couteux, la seule chose c'est qu'il faut s'en occuper régulièrement. La mise-à-jour est plus compliquée mais avoir 2 ou 3 DVDs stockés dans la famille et renouvelé tous les 6 mois c'est plus simple à faire accepter qu'un serveur avec un RAID51, courant ondulé et connexion permanente.

                            Perso j'ai choisi un truc simple et relativement fiable, et en 8ans j'ai eu parfois à me servir du disque externe de sauvegarde mais je n'ai jamais eu besoin des DVDs. Je croise les doigts.

                      • [^] # Re: Histoire de pas se retrouver con la fois où ça nous arrivera...

                        Posté par . Évalué à  2 .

                        En quoi c'est compliqué de laisser un disque dur dans un coffre ou ailleurs ?
                        Surtout qu'on peut faire tenir un To dans un simple petit disque 2,5" maintenant. La même quantité de données en DVD, je suis pas sûr que ça soit aussi compact.

                    • [^] # Re: Histoire de pas se retrouver con la fois où ça nous arrivera...

                      Posté par . Évalué à  1 .

                      ben non, le raid, c'est pas la panacée.
                      Lorsque les données représentent une quantité non négligeable, oui, ça se conçoit, encore faut-il en plus faire des sauvegardes régulières pour les cas de panne les plus fréquents en raid. ( panne matérielle du raid sur la carte mère ).
                      Le raid, tout ce que ça assure, c'est que tu veux dupliquer tes données. super. Perso j'ai vu plus souvent des pannes de connecteurs IDE ou SATA ( moins souvent que de pannes de connecteurs DDR en fait ) que des pannes de disques durs. ( quoi que la série des Maxtor 160 Go elle était pas mal, comme les disques IBM 80Go )

                      Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

                  • [^] # Re: Histoire de pas se retrouver con la fois où ça nous arrivera...

                    Posté par . Évalué à  3 .

                    Le DVD n'est absolument pas un support perenne. La duree de vie d'un DVD est estime entre 10 et 30 ans apres il y a degradation du support lui meme. Le plus perenne aujourd'hui c'est probablement (a verifier) les supports flash.

                • [^] # Re: Histoire de pas se retrouver con la fois où ça nous arrivera...

                  Posté par . Évalué à  2 .

                  dans ce cas, "long terme" = ma vie, celle de ma progéniture

                  Amha, y'a pas de solutions simples :
                  - Hébergement maison : c'est ce que tu fais, pas suffisant.
                  - Hébergement chez un fournisseur (dreamhost files for ever, amazon ...) : t'es pas à l'abri d'une faillite ou autre.
                  - Hébergement mirroré de façon artisanale : comme tu dis j'imagine la tête de tes amis. Pour le moment y'a wikileaks qui arrive à le faire.

                  Sinon t'as le suicide avec élimination de ta progéniture, là ça marche, mais je dois être hors sujet.

                • [^] # Re: Histoire de pas se retrouver con la fois où ça nous arrivera...

                  Posté par . Évalué à  7 .

                  Je suggère le marbre et le burin. C'est assurément le support le plus perenne.

                • [^] # Re: Histoire de pas se retrouver con la fois où ça nous arrivera...

                  Posté par . Évalué à  1 .

                  Je suis desole de devoir t'annoncer qu'un support de stockage numerique fiable sur la duree de ta vie et de ta progeniture n'existe tout simplement pas.

                  Le seul truc qui pourrait le faire, c'est le bon vieux papier et l'encre.

                  Cote numerique, quoique tu prennes tu auras au choix le probleme de la duree de vie intrinseque du support (dvd qui claque apres 15 ans) ou de l'impossibilite de brancher ton peripherique sur le matos de dans 30 ans, voire les deux (pas convaincu que le dvd/support optique existe encore dans 20 ans).
                  Rajoute par dessus les problemes de formats de fichier, ce que tu cherches est tout simplement pas possible.

                  Le mieux que tu puisses faire a l'heure actuelle c'est:
                  * faire qq chose toi meme et te fader les problemes (verification reguliere de l'integrite des supports + migration vers un nouveau support quand necessaire) et les risques (cafetiere qui tombe, cambriolage, incendie, chat tres jaloux etc.) qui vont avec
                  * confier ca a des pros dont c'est le boulot, et payer le prix fort.

                  Ou faire imprimer 15 ans de mails sur du papier/encre de qualite et mettre ca a la banque, dans un coffre.

                  If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

            • [^] # Re: Histoire de pas se retrouver con la fois où ça nous arrivera...

              Posté par . Évalué à  0 .

              maildir, base64 pour les pieces jointes, chiffrage et Amazon S3 (http://aws.amazon.com/s3/) pour le stockage en ligne ?

            • [^] # Re: Histoire de pas se retrouver con la fois où ça nous arrivera...

              Posté par . Évalué à  1 .

              Surtout que c'est pas seulement les serveurs mais également les bandes magnétiques (et le bug de gmail leur permet de s'entrainer à la manip de restauration): http://www.datacenterknowledge.com/archives/2011/03/01/google-turns-to-tape-to-rescue-lost-gmail/

    • [^] # Re: Histoire de pas se retrouver con la fois où ça nous arrivera...

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Il y a donc réellement des gens qui utilisent gmail pour du courrier auquel ils tiennent, et pas uniquement comme espace de stockage dans le nuage ?

    • [^] # Re: Histoire de pas se retrouver con la fois où ça nous arrivera...

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      imaps plutôt qu'imap déjà. Moi j'utilise gmx qui permet un accès imaps gratuit avec un espace honnête.

      Et si je me souviens bien, imapsync permet de mirrorer facilement tout ça.

  • # Front de libération des données

    Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

    Il est temps de ressortir ce lien : Data Liberation Front

    Pour rappel, en 2007, une équipe d'ingénieurs de Google a pris les mots de leur PDF au pied de la lettre :

    How do you be big without being evil? We don't trap end users. So if you don't like Google, if for whatever reason we do a bad job for you, we make it easy for you to move to our competitor.

    Je vous renvoie vers leur FAQ et leur site, mais en résumé, pour chaque produit Google, ils recensent les moyens de pouvoir exporter ses données, mais aussi de les importer. De ce que j'ai pu lire ici et là (désolé, je n'ai plus les références en tête), cela a participé et continue de participer à un cercle vertueux en interne d'éviter de piéger l'utilisateur, même involontairement.

  • # Exporter entièrement les données Gmail ?

    Posté par . Évalué à  1 .

    Il y a un moyen d'exporter l'intégralité d'un compte Gmail dans un format d'archivage ?

    De mémoire, l'imap ne supporte pas de système de tags mais uniquement des dossiers, même si c'est un moindre mal en cas de catastrophe, ça serait plus agréable de conserver son classement (sauf si on ne le fait qu'à l'aide de filtres).

    Et une fois qu'on y a accès en imap, comment l'archiver ? Est-ce que Thunderbird ou équivalent propose un moyen d'exporter un dossier complet sous un format standard ? (autre chose que de faire une copie du profil de l'application quoi)

    Et tout ça, y'a moyen de l'automatiser, avec une mise à jour incrémentale de la sauvegarde ? (histoire de ne pas avoir à retélécharger des giga de mails à chaque fois).

    Parce que pour l'instant, j'ai la sale impression d'être bloqué sur Gmail (et je n'ai pas vu d'alternative qui me convienne).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.