Journal Google arrête le partenariat avec forestle.org

Posté par .
Tags : aucun
4
29
août
2008
Il y a quelques jours, je découvrai http://forestle.org suite à un article d'Ars[1]. Forestle est un site allemand, indépendant et à caractère de non profit[2], qui agit comme une façade au moteur de recherche Google. Il utilise l'argent des publicités pour acheter des parcelles de la forêt amazonienne, au travers du programme "Adopt an Acre" de l'organisation The Nature Conservancy[3]. L'idée me parut assez séduisante pour l'adopter comme moteur par défaut.

Quelle ne fut pas ma surprise quand, tout à l'heure, j'eu comme réponse à ma requête le texte suivant: Dear Forestle user,

We just received an email from Google in which they announced the end of the partnership with Forestle. They said that we offered "incentives to click artificially on sponsored links" and that this was not compliant with their policies..

Well, we don't agree with that!

We displayed a note at the top of the Forestle result page that says "only click on Google sponsored links if you are really interested in them". Also we saved 0.1 m² per search and not per click! So where did we offer incentives to click on ads?

In our opinion Google ended the partnership, because Forestle became too successful: Yesterday we earned almost 200 USD and saved more than 4,000 square meters of rainforest!

[...]
@ All blog writers: Please report about this issue to help us revive Forestle


Alors, peut-on se réjouir de ce succès et espérer un prompt rétablissement de ce service ?

[1]:http://arstechnica.com/news.ars/post/20080825-forestle-turns(...)
[2]:http://forestle.org/_lang/fr/about_forestle.php
[3]:http://www.nature.org/
  • # J'adore

    Posté par . Évalué à 10.

    J'adore tous ces sites qui font le bien avec la pub ! Je cite leur "How it works" :
    The more people use our search engine the more rainforest area we can save. See what Forestle users can achieve every year just by searching the Internet:
    Avec en dessous un blah blah de quelle superficie ils vont pouvoir "sauver".

    Donc, à priori, on peut "sauver" la forêt juste en cherchant sur internet ? Mais c'est génial, se dit Luce, crédule.

    Reprenons la chaîne dans le bon sens : cette association à caractère de non-profit (hou la jolie traduction) sauve de la forêt en gagnant de l'argent versé par Google, que ce dernier gagne en vendant des espaces publicitaires à des entreprises, et que ces dernières gagnent en vendant plus de produits plus chers PARCE QU'ON AURA MIS DANS LA TÊTE DES GENS LEUR SLOGAN PUBLICITAIRE DE DAUBE. Merde, faut le rappeler combien fois le "temps de cerveau disponible" ? Ce n'est pas une connerie sortie de l'imagination d'anarcho-communistes ! Il y a plein de psychologues qui bossent dessus, c'est prouvé et démontré, notre cerveau agit parfois bêtement et se fait manipuler. Alors voilà, il y a ceux dont le cerveau est tellement ramoli qu'ils ne se rendent pas compte de ça, et d'autre qui essayent tant bien que mal de montrer que la publicité est nocive pour la société. Oui, pour la société toute entière, car je pourrai très bien me dire que je m'en fout de ceux qui ont la cervelle ramolie, mais le jour où il n'y aura plus que des gens comme ça, je me sentirai bien seul ... Enfin bref, la publicité c'est le mal, point final.
    • [^] # Re: J'adore

      Posté par . Évalué à 1.

      Adaptes toi au monde dans lequel tu vis.

      Certes les choses ne sont pas idéales, mais pouvoir profiter justement de cette publicité pour améliorer un tant soit peu les choses via le rachat de la forêt amazonienne est une initiative plus que louable.

      En tout cas bien plus louable qu'une attaque en règle de ceux qui au final n'y sont pour rien dans cet environnement d'hyper consommation.
      • [^] # Re: J'adore

        Posté par . Évalué à 10.

        Trop drole. La pub pourris nos vies tous les jours, mais c'est à nous de nous adapter.
        Rappelons que le chiffre d'affaire de la pub représente 500 Milliards de dollars par an. 50 milliard de dollars suffirait pour anéantir la faim dans le monde (dixit 99 Franc).
        Personnellement, j'essaye tous les jours, non pas de m'adapter à la pub, mais de m'en défendre.
        J'utilise Adblock, évidemment. Je lis dans le métro, ceci me permet de ne pas porter mon attention sur les pubs, et surtout j'exerce toujours mon esprit critique face à une pub. Et lorsqu'on regarde une pub avec un esprit critique c'est incroyable de voir à quel point on nous prend pour des cons. :
        Les produits ménagers transforment la ménagère en Mary Popins. Les déo transforment les vilains en Dom Juan. Les bagnoles deviennent des produits écologiques...
        La pub s'impose à nous sans qu'on puisse vraiment la contrôler, et sans qu'on est le droit de se défendre. Le droit de réponse face à la pub n'existe pas. Quand un grand constructeur de voiture veut vous vanter sa dernière production et inonde les rues de sa publicité, il vous est impossible de faire entendre votre critique à la même hauteur.
        La pub c'est le mal, et le monde irait beaucoup mieux sans elle, car les choses serait plus équilibrés.
        • [^] # Re: J'adore

          Posté par (page perso) . Évalué à -2.

          Rappelons que le chiffre d'affaire de la pub représente 500 Milliards de dollars par an. 50 milliard de dollars suffirait pour anéantir la faim dans le monde
          Quel est le rapport ? Les 500 milliards de chiffre d'affaire de la pub, c'est pas de l'argent volé non plus. Le chiffre d'affaire de dell est d'environ 60 milliards c'est pas pour ça que c'est le mal non plus.
          Ah mais j'ai oublié, tout ce qui gagne de l'argent, contribue à la consommation et la croissance est mauvais, car c'est toujours sur le dos des autres qu'ils font leur business c'est bien connu. Et on écarte aussi le coté créatif de certaines publicités, toute la pub c'est le mal.
          D'ailleurs, la dernière fois que j'ai été au cinéma, j'ai choisi au pif le film parce que ça fait longtemps que je ne regarde plus les bandes annonces, et que je ne lis plus les critiques qui sont tous payés pour faire de la pubbbbbb!
          Bon si on arrétait de faire dans l'absolutisme, hein ?
      • [^] # Re: J'adore

        Posté par . Évalué à 6.

        Et t'es-tu posé la question de ce qui motive les entreprises à faire de la publicité ? Et ce qu'elles font de l'argent qu'elles gagnent grâce à la publicite ? Ne vont-elles pas acheter/produire pleins de trucs non-écologiques qui vont encore plus détruire la forêt d'amazonie ?

        Merde, je pensais que les gens pouvaient pousser leur raisonnement un peu plus loin, mais non, les cerveaux commencent déjà à beaucoup se ramolir ...
    • [^] # Re: J'adore

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Excuse-moi de ces mots un peu crus, mais je trouve ça complètement ridicule. La publicité est là pour pousser à acheter, ce n'est pas un secret. Comme toute source d'information, il faut lui attacher la valeur de "crédibilité" que tu juges bonne (en fonction de ce que tu perçois des intentions de l'auteur, etc.)

      C'est pareil pour toute source d'info, que ce soit la pub, Wikipedia, le 20h, ou autres.

      Si les gens n'ont pas compris ça, c'est pas supprimer la pub qu'il faut faire, c'est améliorer l'éducation.
      • [^] # Re: J'adore

        Posté par . Évalué à 8.

        > Si les gens n'ont pas compris ça, c'est pas supprimer la pub qu'il faut faire, c'est améliorer l'éducation.

        Pour qu'on atteigne (enfin) un seuil critique de gens qui veulent qu'on supprime la pub ?

        Oui, je --->[]
      • [^] # Re: J'adore

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Je vais te raconter une petite histoire vraie. J'étais un nouvel étudiant et j'allais à Carrefour acheter du dentifrice. Mon premier réflexe a été de prendre du colgate, mon deuxième réflexe a été de regarder le prix (et oui j'étais étudiant). Je regarde à côté et je vois que le dentifrice Carrefour était beaucoup moins chère. À ce moment là dans ma tête je me suis dit « Colgate font des dentifrices de meilleur qualité que Carrefour ». J'en étais persuadé.

        Avec le recul (et le dentifrice Colgate acheté) je me suis dit qu'il ne fallait en rien sous-estimer la force de la pub.
        • [^] # Re: J'adore

          Posté par . Évalué à 4.

          C'est l'effet "prix" qui joue aussi, on a tendance à se dire en première approximation que si c'est plus cher c'est forcément de meilleure qualité. Ce qui n'est évidemment pas forcément le cas.
        • [^] # Re: J'adore

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Et oui, on a souvent tendance à confondre "prix" et "valeur". Mais c'est normal, ça arrive à tout le monde, et on apprend à faire la différence au fur et à mesure. D'ailleurs, aujourd'hui, tu ne referais plus la même erreur.

          D'autant plus que les produits des marques de supermarchés sont sous-traités, et sortent parfois des mêmes usines que les produits des marques spécialisées... (surtout sur des domaines très spécifiques avec peu de concurrents)
          • [^] # Re: J'adore

            Posté par . Évalué à 3.

            Ouais, enfin, faut pas abuser, j'ai eu l'occasionla malchance de bosser à la chaîne dans une usine, on produisait pour différents concurrents, et bien que les produits sortaient clairement de la même usine, ils n'étaient :
            - pas composés avec des pièces de qualité identique ;
            - pas fabriqués à la même vitesse (moins de temps, moins de qualité) ;
            - pas contrôlés de la même façon ;
            - pas assemblés par les mêmes personnes (genre les CDD pas qualifiés sur les marques pas cher, les bons éléments sur les « marques ») ;
            - pas assemblés de la même façon (quand tu mets des gens pas motivés, sous-payés, et avec des conditions de travail merdiques sur une chaîne, t'as de la merde qui sort au bout) ;
            - etc.

            Maintenant que cette légende urbaine est démystifiée, je peux tout de même clairement annoncer que dans tous les produits qui était fabriqués, ce n'était pas forcément les plus chers qui étaient de meilleure qualité, mais certainement pas les moins chers qui l'étaient : ils valaient au mieux leur prix, c'est à dire pas grand chose.

            Et je passe sur les conditions de travail, la précarité, les salaires misérables, les problèmes de santé, etc. des employés.

            Pour l'histoire du dentifrice, le dentrifrice Carrefour avait été primé par 60 ou Que Choisir (meilleur rapport qualité/prix, de beaucoup d'ailleurs, et moins nocif que les autres pour la santé).
        • [^] # Re: J'adore

          Posté par . Évalué à 7.

          Force à laquelle il est finalement facile de s'opposer si on prend le temps de réfléchir un peu.

          Par l'évidence même, un produit dont on fait la publicité est :

          - de moins bonne qualité qu'un produit concurrent, puisqu'ils ont besoin de faire de la publicité pour arriver à le refourguer,
          - plus cher qu'un produit concurrent, puisqu'il a fallu financer la publicité.

          À partir de ça, à chaque fois que je m'apprête à acheter un produit, je plonge dans les entrailles de ma mémoire pour essayer me rappeler si j'ai déjà vu ou entendu une publicité qui en faisait mention. Si aucune publicité ne me vient à l'esprit, alors j'achète le produit.

          Ce raisonnement simple permet de provoquer chez le consommateur l'effet inverse de celui voulu par la publicité.
          • [^] # Re: J'adore

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Si aucune publicité ne me vient à l'esprit, alors j'achète le produit
            J'ai exactement le même réflexe que toi. Bon, hum, ce n'est pas un compliment :-)
            Le top du top, ce sont les pubs pour ceux qui vendent du vent. Par exemple la téléphonie ou l'internet, on te montre des choses qui n'ont aucun rapport avec le téléphone ou l'internet (on te montre des gens qui sont souriant, qui se croisent, qui sont heureux, tout ça, mais pas un qui téléphone). C'est le signe 200% caractéristique des pubs pour les décérébrés. Et ça marche ! Forcément, la moitié de la population a un QI inférieur ou égal à 100 (c'est la définition du point 100), et 100 de QI... de nos jours c'est encore vraiment juste :-(
          • [^] # Re: J'adore

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Par l'évidence même, un produit dont on fait la publicité est :

            - de moins bonne qualité qu'un produit concurrent, puisqu'ils ont besoin de faire de la publicité pour arriver à le refourguer,
            - plus cher qu'un produit concurrent, puisqu'il a fallu financer la publicité.

            Je pense que ce raisonnement est faux. On peut faire de la publicite pour beaucoup de raisons autre que mon produit est plus mauvais. Je te donne 3 examples.
            Example 1: Imagine un marché avec un gros leader qui a une part tres importante des ventes. Je veux rentrer sur ce marché car je viens de finir un produit de meilleur qualite que le sien. Comme le marché est traditionnellement orienté vers le leader en qui les clients ont confiance, personne ne veut acheter mon produit (surtout que si je n'ai pas fais de pub ou de demarchage, comment les clients savent-ils que j'existe?). Alors je fais de la pub, que je finance en baissant mes marges (donc le prix n'est pas forcément plus cher).
            Example 2. Si ma publicite fonctionne, je vends plus, si je vends plus, je fais plus de benef, si je fais plus de benef, je peux baisser mes marges donc baisser le prix du produit.
      • [^] # Re: J'adore

        Posté par . Évalué à 4.

        • [^] # Re: J'adore

          Posté par . Évalué à 3.

          Celui des renseignements généreux est à lire absolument !
  • # Rainforest Schmainforest

    Posté par . Évalué à 3.

  • # 1$ = 20m² ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Ça veux dire quoi sauver la forêt ?
    Ils plantent de nouveaux arbres ?
    Il rachète des parcelles de forêt ?

    Comment on sauve des m² de forêt avec de l'argent ?
  • # Ça vaut vraiment rien

    Posté par . Évalué à 3.

    Ça vaut vraiment rien la forêt amazonienne, si on peut en acheter 4000m² avec 200$, ça fait 20m² pour seulement 1$, dommage que par ici, les prix des terrains ne soient pas aussi bas ... Sinon ils en font quoi de leur parcelle de forêt ? ils la protegent pour que personne ne vienne ?
    • [^] # Re: Ça vaut vraiment rien

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Non il la revende pour 2$
      • [^] # Re: Ça vaut vraiment rien

        Posté par . Évalué à 2.

        Dans ce cas là, c'est déja une petite victoire de revaloriser certaines parcelles. Et puis quand il restera mois de parcelles moins chères, la déforestation devra ralentir selon les lois du marché (c'est beau, hein, l'économie).

        @benoar, le fait d'utiliser ad-block ne va pas faire disparaître la pub, ni la façon dont les entreprises fonctionne (si ce n'est qu'elles trouveront un moyen encore plus pervasif pour te laver le cerveau).
        Moi, cela m'a fait plaisir de savoir que l'argent des annonceurs a été utilisé à des fins écologiques. Même si cela implique la présence de liens sponsorisés sur ma page de recherche, dont je ne prête quasi pas attention et que je ne consulte jamais. Je considère la pub sur internet celle qui a le moins d'influence sur mon cerveaux: surfer n'a rien à voir, au niveau agressivité/sublimination/manipulation, avec se promener en ville ! Je n'ai pas arrêté de me promener en ville pour autant :-P

        Je suis étonné aussi que personne ne s'inquiète de cette décision unilatérale de Google. Après, à peine, 3 jours de fonctionnement ! Les autres "custom search" fonctionnent-ils de la même façon (cad reçoivent de l'argent de google) ?

        Bon aller, @benoar, la solution pour se débarraser des pubs semblerait être de cliquer systématiquement sur tous les liens sponsorisés !
  • # Avocat du diable

    Posté par . Évalué à 5.

    C’est beau la morale écologique qui agite les gens à l’heure actuelle. Mais c’est surtout les autres qui doivent la subir… l’Amazonie a cet avantage : c’est loin, très loin. C’est plus simple de se donner l’illusion que nos actions ici changent quelque chose là-bas, et comme il n’y a aucun moyen de vérifier ça arrange tout le monde. (Au fait quelle garantie apporte le fameux site, au-delà de dire : « nous finançons ? ». Bill Gates finançait aussi pour reprendre un journal récent, pour le coup il aurait fallu qu’il garde son pognon.) Bien sûr l’Amazonie constitue la forêt majeure de la planète… en même temps c’est bien parce que nous avons déboisé le reste.

    Au fait, on fait quoi des bidonvilles qui s’entassent autour des villes, au Brésil et ailleurs ? Tu crois pas que les gens qui y vivent préféreraient un petit lopin de terre ? Et je croyais naïvement qu’il fallait produire du bio-carburant… sans terres tu crois que c’est possible ? Mince alors, ça ne serait pas le soudain attrait écologique (bizarrement corrélé avec la hausse du prix du pétrole) pour ce type de carburant qui mettrait une pression encore plus forte pour la déforestation ?
    • [^] # Re: Avocat du diable

      Posté par . Évalué à 5.

      Certains commencent à trouver que le bio-carburant n'est pas si écologique : http://www.notre-planete.info/actualites/actu_1172.php
    • [^] # Re: Avocat du diable

      Posté par . Évalué à 2.

      Ton raccourci m'a l'air un peu facil : "Ca sert à rien de défendre la forêt amazonienne parce que des gens vivent dans des bidonvilles alors qu'ils pourraient vivre de leur petit lopin de terre pris sur la forêt"

      Je n'y connais pas grand chose donc je vais poser quelques questions :
      - Est ce que la terre de la forêt amazonienne est assez riche pour permettre à quelqu'un de vivre avec une surface raisonnable ?
      - Est ce que ça n'est pas moins écologique d'avoir plein de petits paysans dispersé plutot que de mettre plein de monde dans un immeuble ? Je pense surtout à toutes les infrastructures nécessaire pour une vie normale : eau, électricité, traitement des déchets, école.
      - Ne produit pas t'on déja assez de nourriture pour nourrir l'humanité ?
      • [^] # Re: Avocat du diable

        Posté par . Évalué à 3.

        Le raccourci l’est tout autant que la pensée actuelle du « tout écolo » à tort et de travers… Surtout quand c’est largement repris par le marketing. Et qu’on est très loin de la préservation de la nature qu’on veut bien nous vendre. Il faut dire que hier soir ils ont passé « Vue du ciel, »à faire toute leur émission axé sur leur foutu discours ils en oublient l’essentiel… les images qu’ils filment, les explications, etc. C’est assez typique je trouve de l’état d’esprit : faire écolo parce que c’est à la mode, mais au final de la nature, le sujet de la protection, au sens large, on s’en fout (j’en viens à regretter Hulot).

        Sinon pour répondre un peu, moi non plus je ne suis pas calé, mais de ce que j’ai entendu ici et là, avec des réserves : la terre est pauvre, il y a le couvert végétal dense qui protège la partie supérieure du sol (ça a un nom, là où la matière végétale se décompose), mais en dessous c’est de la roche, la déforestation est dramatique car le sol n’est plus protégé et que quelques années, je crois, suffisent pour mettre à nu la roche infertile sans entretien poussé du moins.

        Pour le reste, c’est ce que je voulais dire, c’est bien beau de vouloir défendre l’écologie, mais on fait comment quand ça rentre en contradiction avec des besoins humains primordiaux ? On satisfait notre besoin de moralité au détriment de la vie d’autres personnes ? L’impression que ça me donne est qu’on se dirige lentement vers une pente bien dangereuse. Il suffit de voir les mesures prises sur les bio-carburants, on savait parfaitement que ça serait mauvais pour le marché agricole, déjà mal au point, on savait parfaitement que les bio-carburants n’agissent et ne peuvent agir qu’à la marge sur la consommation totale. Plutôt que se la jouer cool en se disant on va se mettre au vert, il aurait fallu être un peu plus critique. (Remarque c’est censé être le rôle des médias mais j’en ai vu peu qui ont tenté se genre d’analyse contradictoire avec la mouvance du moment, peut-être ai-je mal cherché ?)

        Ce que je regrette c’est que le discours soit tronqué et qu’on reste généralement sur les déclarations d’intention, en reprochant à d’autres de faire exactement comme nous.
        • [^] # Re: Avocat du diable

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          ça a un nom, là où la matière végétale se décompose

          L'humus ?

          et http://fr.wikipedia.org/wiki/Sol_(p%C3%A9dologie) est intéressant aussi :D
        • [^] # Re: Avocat du diable

          Posté par . Évalué à 2.

          J'ai vu "vu du ciel" (dimanche 31 aout) aussi, et ils ont bien insisté sur le fait que la sauvegarde de la nature se ferait pas sans les populations locales, en particulier éviter de faire en sorte qu'elles en soient réduites ) détruire le milieu pour survivre.

          C'était (en particulier) dans la partie sur les Chimpanzés je crois.
  • # consommer de l'énergie pour sauver la planète

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    C'est bien beau de sauver la planète en achetant la forêt, mais faudrait pas oublier qu'un moteur de recherche ça consomme de l'énergie, et pas qu'un peu. Sans compter la connexion, l'acheminement de la réponse, etc. Faut-il le rappeler ? ça marche à l'électricité tout ça.

    "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.