Journal Envie de laisser traîner tes traces partout sur le web ?

Posté par (page perso) .
20
2
mar.
2011

C'est vraiment magnifique les réseaux sociaux privatifs. Centralisés, ils n'ont de cesse que de draguer les éventuels malotrus pas encore inscrits (en checkant les emails des boites type yahoo et hotmail), mais maintenant ils étendent même leur emprise sur le reste du web.

En effet, comme si cela ne leur suffisait pas de créer leur web atomique, ils vont tenter de phagocyter l'original maillé et multiple. Comment ? Après l'idée géniale du login facebook accepté sur de nombreux sites pour un login unique avec à la clef pour Facebook la possibilité de tous vous surveiller, grâce aux détestables boutons "J'aime"; et bien, ce jour Facebook propose le commentaire identifié [1]. Facebook se porte garant de l'identité de l'individu. Vous me direz, pas de problème, il me suffit de ne pas utiliser ce service.

Sauf qu'à fournir ce service, une véritable plus-value de daicideur pressé (qui va dans le sens de toujours moins cher, toujours plus externe, le service est uniquement compatible Facebook (et d'autres outils privateurs comme Yahoo, ouf quelle chance, ça change tout) et l'anonymat est proscrit ! D'après l'article du monde, déjà des sites web ont supprimé leur système interne de commentaires et adopté celui de Facebook.

Génial, si demain tout les gros sites web font de même, vous ne pourrez plus partager vos avis sur le web officiel ou institutionnel. Qui a dit censure ? Vivement que 4chan adopte cet outil révolutionnaire !

[1] http://www.lemonde.fr/technologies/article/2011/03/02/facebook-veut-mettre-fin-a-l-anonymat-dans-les-commentaires-sur-le-web_1487101_651865.html

  • # LinuxFR

    Posté par . Évalué à 10.

    Quelqu'un a déjà ajouté une entrée pour ça dans le système de suivit ?

    • [^] # Re: LinuxFR

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Cela sera sans doute en place d'ici un peu moins d'un mois :-)

    • [^] # Re: LinuxFR

      Posté par . Évalué à -8.

      1/ c'est moi ou ça n'a aucun rapport avec le sujet ?
      2/ c'est quoi le système de suivit, un rapport avec le système de suivi de ce site ?
      3/ comment, malgré 1 et 2, ce commentaire peut il être évalué à 10 ?

      • [^] # Re: LinuxFR

        Posté par . Évalué à 6.

        C'est une blague voulant dire "il faut une demande d'évolution pour intégrer ça à DLFP". Et le pertinentage, c'est pour dire "J'aime" !

        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

  • # Je suis un personnage fictif aux multiples identités et j'emmerde facebook

    Posté par . Évalué à 6.

    Rien n'empêchera de créer un compte facebook poubelle et de commenter avec, finalement ça ne change pas grand chose par rapport à une inscription à un système de commentaire lambda.

    • [^] # Re: Je suis un personnage fictif aux multiples identités et j'emmerde facebook

      Posté par . Évalué à 10.

      Ça change que facebook concentrera beaucoup d'infos sur toi : quels sites tu commentes, qu'est-ce qut tu y dis, et même la liste de presque tous les sites tu lis (chaque fois que tu passes sur une page avec un bouton « j'aime », sans même y cliquer, facebook le sait et l'associe à ton compte). Tout ça avec ton IP géolocalisée. Certes y'a pas ton nom, mais c'est vraiment tout ce qu'il manque.

      Tu peux toujours créer plusieurs profils, te logger/déloguer au hasard, utiliser des IP factices... Si tu as du temps et des connaissances. Mme Michu ne le fera pas.

      • [^] # Re: Je suis un personnage fictif aux multiples identités et j'emmerde facebook

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Extrait des conditions de facebook:

        Registration and Account Security

        Facebook users provide their real names and information, and we need your help to keep it that way. Here are some commitments you make to us relating to registering and maintaining the security of your account:

        1. You will not provide any false personal information on Facebook, or create an account for anyone other than yourself without permission.
        2. You will not create more than one personal profile.
        3. If we disable your account, you will not create another one without our permission.
        4. You will not use your personal profile for your own commercial gain (such as selling your status update to an advertiser).
        5. You will not use Facebook if you are under 13.
        6. You will not use Facebook if you are a convicted sex offender.
        7. You will keep your contact information accurate and up-to-date.

        En résumé il est interdit d'utiliser une fausse identité. Alternativement bien entendu, on peut aussi ne pas utiliser facebook.

    • [^] # Re: Je suis un personnage fictif aux multiples identités et j'emmerde facebook

      Posté par . Évalué à 10.

      Solution qui pue: tu baisses ton froc et tu leur tends une capote, ça n'empêche pas qu'ils te mettent.

      (Ami de la poésie, bonsoir).

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # 41,1° de fièvre

      Posté par . Évalué à 1.

      Et pourquoi avoir besoin d'un compte et d'un nom fictif pour s'exprimer ? Avons nous si peur de dire ce qu'on pense qu'on est obligé d'avoir des fausses identités pour cela ? Ou faire attention à ce qu'on dit ?

      Et DLFP ne propose pas la suppression des commentaires : les admins décident, à notre place, de notre degrés de liberté. Pourquoi n'avons nous pas cette possiblité ? Cela ne choque personne que d'autres décident à votre place de la pérénité de vos propos ? Quant à la censure sur FaceBook : on ne peux pas publier une reproduction de "l'origine du monde". Mais ici c'est pareil, même pire puisqu'il s'agit de censure selon l'appréciation ou l'intérêt d'une personne, et non pas pour des critères objectifs (discutables, mais objectifs).

      Je ne comprends pas bien que certaines personnes qui font rapidement fît de la vie privée d'autres (publication de photos issu des webcams, mise en place d'un site moqueur, etc etc) fassent ensuite les vierges effarouchées devant Facebook.

      (ça va saigner je sens)

      • [^] # Re: 41,1° de fièvre

        Posté par . Évalué à 4.

        peut être est ce simplement que l'on souhaite conserver sa vie privée, et pas avoir tous les tarés de la terre qui nous en vondront pour avoir tenu un propos qui ne leur a pas plus sur le ternet.

        Avec une identité qui n'est pas lié avec notre identité IRL, on a moins de risque d'être emmerdé irl quand même (note que je ne parle pas de fausse ou de vrai identité. Je parle d'identité différentes. Tu as déjà essayé d'aller à une adresse IRL sur irc (par exemple). Pas facile d'aller au 16 bd truc muche hein. De la vouloir absolument fournir l'ensemble de ses éléments me semble abscon, inutile, et dangereux).

      • [^] # Re: 41,1° de fièvre

        Posté par . Évalué à 10.

        Le soucis ce n'est pas que DLFP me dise "Obéis aux règles de DLFP ou ferme ta gueule". C'est qu'on risque de voir 99% du Web communautaire dire "Obéis aux règles de Facebook ou ferme ta gueule."

        Ce qui va forcément creuser un fossé entre, d'une part les naïfs qui trouveront ça parfaitement normal, qui seront ainsi littéralement prisonniers de Facebook, et qui vivront dans une prison qui regroupera 99% des utilisateurs du Web, et d'autre part les gens "hors de Facebook" qui seront de fait privés de la possibilité de s'exprimer ailleurs que sur le Web propre qui n'utilise pas Facebook.

        Un groupe de facebookiens, ultra-majoritaires, qui feront tourner des liens entre eux (via Facebook) et se retrouveront sur leur Web-Facebook. Et qui n'auront pas la possibilité d'accéder à une critique extérieure de leur prison. Puisqu'il ne sera pas possible de leur parler via les commentaires d'un blog, via un site d'actualité, via quoi que ce soit, sans être sur Facebook. Ils n'auront par exemple aucune raison de tomber sur DLFP.

        Surtout avec la censure efficace que constitue un flux continu d'information: si à chaque instant, via Facebook, des nouveaux commentaires des amis de tes amis apparaissent, des sites te sont recommandés, des vidéos te sont foutues sous le nez, pourquoi irais-tu ouvrir un onglet vide et chercher quelque chose qui puisse te mener à "DLFP" ou à un blog de geek pas-sur-Facebook?

        Et malheureusement, ils vont réussir comme ça à récupérer même leurs opposants. Le discours classique "Ouais, tu vois, je me suis fait un compte Facebook pour commenter sur le Web, mais j'ai mis que des fausses infos, ça me permets de parler un peu d'Internet Libre et de Minitel 2.0 sur les blogs, si tu vas pas vers les gens ils risquent pas de découvrir ça", qu'on peut résumer à "Vu que j'ai pas le choix je vais dire oui comme ça j'aurais pas l'impression de me faire violer."

        Ce discours on l'a déjà entendu au sujet de MSN vs Jabber: "je suis sur MSN, c'est pour leur dire de venir sur Jabber". Et on sait que ça ne marche pas. Ne nous laissons pas avoir une deuxième fois. Cette information devrait réveiller les mous du genoux qui sont "inscrits sur Facebook mais j'ai mis des fausses infos": vous avez mis votre machin dans l'engrenage. L'engrenage commence à tourner, c'est le moment de vous barrer, là. Ouais, je sais, y'a ton cousin, ta soeur et ma mère sur Facebook, mais l'enjeu est trop grave pour se laisser faire. Il est encore temps de faire demi-tour, profitons-en!

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: 41,1° de fièvre

          Posté par (page perso) . Évalué à -2.

          Ce discours on l'a déjà entendu au sujet de MSN vs Jabber: "je suis sur MSN, c'est pour leur dire de venir sur Jabber". Et on sait que ça ne marche pas.

          Tout le monde sait bien que "Je suis sur Jabber, ils viendront sur Jabber pour moi", ça marche mieux.
          Et la marmotte.. Il y a de bonnes blagues de si bon matin.

          • [^] # Re: 41,1° de fièvre

            Posté par . Évalué à 7.

            perso, ca permet de trier les personnes qui ont envie de te parler des autres.
            Et je peux t'assurer quand il y avait des personnes qui avaient besoin (pas envie mais besoin hihihi) et que j'étais dispo que sous jabber, ben ils s'y sont mis

            • [^] # Re: 41,1° de fièvre

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              J'avoue pas trop comprendre pourquoi les gens veulent utiliser Skype pour communiquer (dans le cadre du travail, sinon c'est plutôt Facebook mais là au pire on peut utiliser leur passerelle XMPP). Mais je n'ai jamais eu de problème pour imposer Jabber à la place.

              DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

          • [^] # Re: 41,1° de fièvre

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            Chez-moi-ça-a-marché™

        • [^] # Re: 41,1° de fièvre

          Posté par . Évalué à 4.

          <cite>Ne nous laissons pas avoir une deuxième fois.</cite>

          Je ne voudrais pas être pessimiste, mais ça me parait trop tard.

          BeOS le faisait il y a 15 ans !

          • [^] # Re: 41,1° de fièvre

            Posté par . Évalué à 6.

            Je ne sais pas pour vous mais quelque part, je m'en moque ....

            Laissons ces personnes aller ver leur web "sale", et retournons entre nous comme dans le millieu des années 90, sur notre internet "propre". On s'en portera bien mieux.

            Pour moi il est ben plus important de s'occuper de la neutralité du net et des opérateurs qui brident les accès internet et veulent les transformer en acces web.

            • [^] # Re:41,1°defièvre

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Le jeudi 03 mars 2011 à 13:02 +0100, totof2000 a écrit :

              Pour moi il est ben plus important de s'occuper de la neutralité du net et des opérateurs qui brident les accès internet et veulent les transformer en acces web.

              je suis assez d'accord avec ton commentaire. Cependant c'est assez lié,
              si nous ne sommes qu'une minorité à utiliser autre chose que Facebook
              ( ou au mieux, que le web). Nous pèserons tres peu dans les décision politiques et commerciales.

              • [^] # Re:41,1°defièvre

                Posté par . Évalué à 2.

                C'est pour ça qu'il faut s'occuper maintenant de la neutralité du net, avant que Facebook et consorts ne l'aient vampirisé.

                • [^] # Re:41,1°defièvre

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Tu veux parler des forfaits mobiles qui donnent un accès illimité à Facebook, Twitter et MySpace et à ces 3 seuls sites web ?

                  Trop tard : http://www.m6mobile.fr/offres-m6-mobile/forfaits-bloques.html

                  BeOS le faisait il y a 15 ans !

                  • [^] # Re:41,1° de fièvre

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Tu veux parler des forfaits mobiles qui donnent un accès illimité à Facebook, Twitter et MySpace et à ces 3 seuls sites web ? Trop tard : http://www.m6mobile.fr/offres-m6-mobile/forfaits-bloques.html

                    Ça sent le piège à cons : le plus lourd, sur FB, ce sont surtout les liens vers les vidéos, qui restent chargées depuis youtube & Co.

                    • [^] # Re:41,1° de fièvre

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Je n'ai pas poussé le vice jusquà savoir comment sont facturés les connexions vers les sites hébergeant les contenus publiés sur FB/Twitter.
                      Ca m'a tout l'air à mois aussi d'être un attrape-gogo.

                      BeOS le faisait il y a 15 ans !

                  • [^] # Re:Re:41,1°defièvre

                    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                    Le jeudi 03 mars 2011 à 21:26 +0100, dinomasque a écrit :

                    Tu veux parler des forfaits mobiles qui donnent un accès illimité à Facebook, Twitter et MySpace et à ces 3 seuls sites web ?

                    que se passe t-il si un de ces sites ferment ?
                    ils font reposer leur business plan sur 3 autres sociétés, c'est
                    couillu.

        • [^] # Re: 41,1° de fièvre

          Posté par . Évalué à 1.

          +1 sur le début, mais ensuite ça se gatte un peu en fait.

          j'ai un compte faceb, et je m'en sers tout les jours. je ne clique jamais sur un "j'aime" ailleurs. je n'utilise jamais l'identification faceb ailleurs que pour faceb je n'utilise jamais aucune application sur faceb

          ben voilà, quoi. Entre le "tout ou rien" y a quant même moyen, pour des gens faisant un tant soit peu attention (ce qui est la cas ici je présume) d'utiliser volontairement sans être utiliser involontairement.

          • [^] # Re: 41,1° de fièvre

            Posté par . Évalué à 2.

            Maintenant libre à toi de t'auto-convaincre. Mais juste ton commentaire me répond mais ne me concerne nullement en fait (je ne fais aucun discours du style de clui que tu décris, et utiliser faceb ne veux pas dire "tout utiliser aveuglement")

  • # OpenID ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    le service est uniquement compatible Facebook (et d'autres outils privateurs comme Yahoo, ouf quelle chance, ça change tout)

    Je ne connais pas trop le système mais je pense que c'est juste de l'OpenID. Si c'est bien le cas alors n'importe qui peut monter son serveur OpenID dans son garage.

    • [^] # Re: OpenID ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Oui, mais se coder son propre serveur pour ses besoins spécifiques, c'est infernal. La spécification OpenID est absolument imbitable… :-(

      • [^] # Re: OpenID ?

        Posté par . Évalué à 6.

        Tu as le droit de déployer un serveur déjà codé, il en existe des libres et pour toutes les tailles (de la petite identité perso à la gestion d'identité d'entreprise).

        • [^] # Re: OpenID ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Utilisant PAM ?

          • [^] # Re: OpenID ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            Si tu es en voyage, utilise MAM.

            • [^] # Re: OpenID ?

              Posté par . Évalué à 10.

              Et si t'es en bateau, utilise RAM

              • [^] # Re: OpenID ?

                Posté par . Évalué à 9.

                Si t'est sous Debian, appelle SAM

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: OpenID ?

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Si t'aimes les artistes, écoute LAM

                  • [^] # Re: OpenID ?

                    Posté par . Évalué à 9.

                    Si t'aimes les artistes, écoute LAM
                    euh ... non.

                  • [^] # Re: OpenID ?

                    Posté par . Évalué à 9.

                    Correction : Si t'aimes les autistes, écoute LAM

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                  • [^] # Re: OpenID ?

                    Posté par . Évalué à 8.

                    Je n'aime pas cette DAM.

      • [^] # Re: OpenID ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Non, il est parti boire une biere avec pim et poum.
        L'astronome est disponible par contre.

        If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

    • [^] # Re: OpenID ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Je ne connais pas trop le système

      On l'a vu ! :-)

      Plus sérieusement, ce sont des protocoles proches, mais tout de même différents. Quelques pistes ici : http://thenextweb.com/socialmedia/2010/11/04/facebook-connect-oauth-and-openid-the-differences-and-the-future/

    • [^] # Re: OpenID ?

      Posté par . Évalué à -1.

      C'est peut-être de l'OpenID, mais le bouton "J'aime" de facebook te trace grâce aux cookies facebook. Quand j'ai vu sur une page "Soit le premier de tes amis à aimer cette page", j'ai vite supprimer mes cookies facebook. Bon, ils stockent aussi l'adresse IP, mais c'est pas une raison.

      En fait, j'écris ce commentaire presque inutile pour mater comment mon avatar il est beau. Désolé pour le bruit.

  • # Censure?

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Qui a dit censure ?

    Tu peux expliciter pourquoi tu parles de censure, car personnellement je ne vois aucun rapport entre ton journal et la censure (je suis toujours libre de d'écrire mes conneries ailleurs sur le web, la censure c'est m’empêcher de m'exprimer quel que soit le support, ici certes les gestionnaire de site veut du non-anonyme, ce qui au passage ne t’empêche pas d'écrire, mais c'est son choix).

    Alors oui, il y a des trucs bizarres sur le web, mais utiliser les mauvais mots pour faire réagir, on se croirai sur TF1.

    • [^] # Re: Censure?

      Posté par . Évalué à 6.

      Il y a l’idée selon laquelle les blogueurs et autres joyeux commentateurs devraient être identifiables. Le but inavoué est bien de pouvoir enclencher l’auto-censure (dans les pays qui se disent démocratiques) ou la censure tout court (dans les pays qui n’ont de démocratique que leur nom) chez ces gens. Car l’anonymat apporte une garantie utile pour la liberté d’expression.

      • [^] # Re: Censure?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Car l’anonymat apporte une garantie utile pour la liberté d’expression.

        Ca, je te suis.

        Mais vu que Facebook ne me demande pas ma carte d'identité, je reste toujours anonyme non? Donc c'est lié à Facebook pour un compte commun, et après? Où est-ce que l'anonymat est perdu?

        Désolé, mais je ne vois pas le lien entre un identifiant Facebook et la perte d'anonymat, faut m'expliquer.

        • [^] # Re: Censure?

          Posté par . Évalué à 4.

          Facebook collecte des données sur ton compte poubelle. Petit à petit, facebook aura suffisament de données pour affirmé qui est derrière ce compte.

          Ce n'est donc pas un compte poubelle qui faudrait créer mais un par commentaire. Je vous raconte pas le nombres de profil sur facebook que cela va engendré.

          • [^] # Re: Censure?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            L'argument qui vient en fait est celui-ci :
            https://linuxfr.org/nodes/84887/comments/1213734 "Facebook users provide their real names and information,"

            Donc zut, les comptes poubelle, c'est pas gagné. Reste donc la liberté d'aller discuter ailleurs, et de considérer les sites avec Facebook obligatoire comme des vieux sites sans commentaires (et les vieux sites sans commentaires n'étaient pas des censeurs, toujours pas grand chose à voir avec la censure).

            J'ai toujours du mal à y voir une censure, juste des gens voulant rester entre eux (qui n'est pas de la censure tant que leur site n'est pas obligatoire)

        • [^] # Re: Censure?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    • [^] # Re: Censure?

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Tu ne vois aucun rapport, car tu n'as pas lu l'article :

      La nouvelle plate-forme proposera également aux administrateurs des sites des fonctions de modération plus avancée, notamment la possibilité de bannir certains mots.

      http://devnewton.bci.im

      • [^] # Re: Censure?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Ou que tu ne connais pas la définition de censure.
        Désolé, mais je suis 100% libre de bannir ce que je veux sur mon site (dans le cadre du respect de la loi), et ça ne s'appelle pas censure.

        Si l'admin du site veut bannir des mots, il peut le faire, ce n'est pas de la censure (pas d'autorité compétente au niveau de l'état, tu es libre d'aller mettre ce mot sur ton site etc...)

        Encore une fois, ou est la censure?

        • [^] # Re: Censure?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Sauf que là, il n'y a pas que l'admin du site, mais aussi les admins de Facebook.

          Imaginons un gouvernement qui veut censurer les termes "armes de destruction massives" : au lieu de devoir faire pression sur des millions d'admins, il lui suffit de s'en prendre à ceux de Facebook pour censurer des millions de site.

          Alors oui, on peut toujours dire "mais ce n'est qu'un outil blahblah", on sait très bien que certains outils facilitent la censure.

          http://devnewton.bci.im

          • [^] # Re: Censure?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            au lieu de devoir faire pression sur des millions d'admins, il lui suffit de s'en prendre à ceux de Facebook pour censurer des millions de site.

            Et chaque admin peut décider de virer Facebook comme outil. L'admin du site a toujours le choix. Il délègue si il a envie à d'autres admins, mais c'est son choix, qu'il peut révoquer. Responsabilité : admin du site seulement.

            Et toujours est-il qu'il n'y a toujours pas de trace de censure... Pas d'organisme étatique de contrôle, l'admin du site est libre de choisir Facebook, la personne voulant commenter est libre de créer une page ailleurs.

            Alors oui, on peut toujours dire "mais ce n'est qu'un outil blahblah", on sait très bien que certains outils facilitent la censure.

            C'est un outil, oui. Et l'admin est libre de l’utiliser, ou pas, tout comme les gens sont libre d'aller sur le site, ou pas.

            • [^] # Re: Censure?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Et chaque admin peut décider de virer Facebook comme outil.

              Il ne le fera pas, car il ne sera même pas au courant de la censure vu qu'elle n'a pas lieu sur son site...

              http://devnewton.bci.im

              • [^] # Re: Censure?

                Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                Il ne le fera pas, car il ne sera même pas au courant de la censure vu qu'elle n'a pas lieu sur son site...

                Quand tu délègues, tu gardes la responsabilité. C'est comme ça que des patrons sont pénalement responsables des actes professionnels de leurs employés. Un responsable de site est responsable des actes de l'administrateur système de la machine etc. Pareil ici : il reste responsable de la suppression des commentaires pas dans la charte (ce n'est pas de la censure! Ou alors râle contre DotClear qui permet la même chose) et c'est considéré comme ses actes.

                Après, comme déjà dit, tu es toujours libre d'aller voir ailleurs quand tu n'aimes pas l'admin d'un site.

                désolé, mais non, je ne vois toujours pas le rapport avec la censure, "juste" une centralisation de l'administration. Alors la suite des avertissements (que je peux comprendre si on arrête d'utiliser des mots travestis) ne touche guerre les gens vu que le début est déjà faux.

                Ce n'est pas la meilleure façon de convaincre des méfaits de cette centralisation, juste passer pour ridicule. Et Facebook continuera son chemin.

                • [^] # Re: Censure?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Zenitram, il y a quelques mois : je ne vois pas le rapport avec la censure en Tunisie, "juste" une centralisation de l'administration Ben Ali.

                  http://devnewton.bci.im

            • [^] # Re: Censure?

              Posté par . Évalué à 3.

              Censure définition:
              
              Sens 1 Examen d'une autorité décidant de ce qui peut être publié et diffusé (livres, journaux, films...). 
              

              Et chaque admin peut décider de virer Facebook comme outil. L'admin du site a toujours le choix. Il délègue si il a enie à d'autres admins, mais c'est son choix, qu'il peut révoquer. Responsabilité : admin du site seulement.

              Si je m'en tiens à la définition, l'autorité de son propre site est bien l'admin et un état dictatorial est tout aussi libre de ses choix qu'un admin.

              D'ailleurs, si je poursuis ton discours, il n'y a pas de censure dans les etats totalitaire, on est toujours libre de chuchoter entre amis, tout comme on peut aller voir ailleurs sur le Web

              Ne sois pas si binaire !

              • [^] # Re: Censure?

                Posté par . Évalué à 3.

                Non, Zenitram a raison.
                La grande différence entre l'état totalitaire et Facebook, c'est que Facebook ne s'impose pas dans l'espace public. Facebook n'a pas force de loi.

                C'est un espace privé. Les forums sont aussi un espace privé. Il ne faut pas confondre "le forum de machin" avec "la rue". Sur Internet tu es partout chez quelqu'un. Et si tu veux faire ce que tu veux, tu le fais chez toi. aptitude install apache sur toutes les distros de bonne facture.

                Cette réaction "On nous censure" tente de masquer la paresse sociale qui pousse les internautes militants à malgré tout s'agglutiner avec la masse. On voudrait bien continuer à causer à madame Michu via les commentaires du Figaro, alors on hurle à la censure si le Figaro fait valider nos commentaires par Facebook. C'est une façon de ne pas se remettre en cause, finalement. Le problème c'est de n'utiliser que les morceaux de Web des autres pour s'exprimer.

                THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                • [^] # Re: Censure?

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Je suis assez d’accord avec ce raisonnement. Mais il a ses limites : tout est fait à l’heure actuelle pour que les moyens de communication soit le plus centralisés possibles. Et les gouvernements sont heureux de ne voir arriver qu’un nombre réduit d’acteurs privés par lesquels passent la très grande majorité des communications : facebook est leur rêve, wikileaks leur cauchemar. À l’heure actuelle il n’y a aucune politique générale pour contrer ce mouvement, c’est même bien le contraire qui se passe avec la prétendue lutte contre le piratage qui a pour effet secondaire, de manière générale, de limiter ses possibilités d’expression : limitation du débit montant, taxe sur tout support d’enregistrement vierge, etc.

                  Il y a alors deux axes, qui devraient être menés en parallèle.
                  — Décentralisation, en multipliant les moyens de communications sur Internet, en ouvrant par exemple des services concurrents. Ce qui est difficile à mettre œuvre lorsqu’il s’agit d’un réseau de communication ne reposant pas sur un protocole ou un norme « ouverts ».
                  — Dénoncer la censure sur les acteurs majoritaires dans les contextes trop centralisés. La différence fondamentale, par rapport à l’argument de Zenitram, est qu’on parle, ici, d’un acteur privé, certe, mais en « position dominante. » Et que s’il décide d’appliquer une censure, il n’y a aucun moyen de prévenir la majorité des utilisateurs, qui resteront inconscients de ce qui se passe. Il faut donc dénoncer cette (possibilité de) censure, ne serait-ce que pour les gens continuent d’utiliser le service en connaissance de cause.

                • [^] # Re: Censure?

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Je m'en tiens à la définition qui ne fait pas référence à l'état ou à la loi.
                  J'aimerais que tu me montres ta source.

                  Je ne conteste pas le fait qu'une dictature ou un même un état puisse être bien plus liberticide, mais il n'en reste pas moins que la politique de Facebook ou d'autres apparente à une forme de censure.

                  Appelons un chat, un chat, n'en déplaise à certains !

                • [^] # Re: Censure?

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Le problème c'est de n'utiliser que les morceaux de Web des autres pour s'exprimer.

                  Merci. En une phrase tu as parfaitement résumé toute la problématique.

                  A l'avenir je vais tâcher de toujours mélanger des petits bouts de mon Web aux tronçons de Web des autres que j'emprunte pour m'exprimer.

                  BeOS le faisait il y a 15 ans !

          • [^] # Re: Censure?

            Posté par . Évalué à 3.

            Je ne connais pas de gouvernement qui veuille censurer le mot « arme de destruction massive ». En revanche, j'en connais plusieurs qui aimeraient bien savoir qui est intéressé par le sujet, ce qu'ils commentent, quel est leur cercle d'amis, leur profil sociologique... Et c'est beaucoup plus facile de frapper à la porte de Facebook pour obtenir directement un profil personnel et la liste des amis du citoyen lambda, que d'espionner 1000 sites partout dans le monde et tenter de faire des recoupements.

      • [^] # Re: Censure?

        Posté par . Évalué à -1.

        Waou, dingue ca, c'est du jamais vu ce genre de chose dans les forums ou plateformes de blog cette feature de moderation!

        If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

  • # Modules

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    On pourrait remplir un guide de ce genre:
    https://linuxfr.org/wiki/Web-propre

    Quand je vois tout ce que ces modules bloquent, je me sens un peu effaré.

  • # Personnes fictives bientôt créées à l'échelle industrielle !

    Posté par . Évalué à 1.

    Salut !

    Je profite de cette nouvelle pour vous faire part d'un appel d'offre du gouvernement américain qui est sorti le mois dernier: "Personna Management Software". Selon Sean Kerrigan, le principe est simple: pouvoir créer facilement de nombreuses personnes fictives sur plusieurs réseaux sociaux, qui posteront avec des adresses IP distinctes et "cohérentes", de manière à pouvoir tromper webmestres et réseaux sociaux avec des profils plausibles, et inonder de nombreux sites avec des commentaires qui seront favorables au lobby ou à la politique que vous voulez défendre.

    N'est-ce pas amusant que quelques semaines plus tard, Facebook propose l'aliénation des sites, la perte de l'indépendance des blogs, en les invitant à externaliser leurs commentaires ?

    La "qualité" des commentaires recherchée ne serait-elle pas qu'une majorité de commentaires soient favorables au gouvernement US ? Moi je pense que nous allons vers l'industrialisation du troll et vers la propagande 2.0.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.