Journal Article sur la migration vers Linux

Posté par .
Tags : aucun
13
6
mai
2009
01Informatique nous propose un petit dossier sur la migration vers le système Linux.

http://www.01informatique.fr/infrastructures-stockage-serveu(...)

Il en retirent un bilan plutôt positif avec les points forts et faibles suivants (un peu plus détaillé dans l'article) :

POINTS FORTS :

* Un environnement convivial et fonctionnel
* Un poste de travail plus fiable
* Un budget pour la maintenance

POINTS FAIBLES :

* Des périphériques non reconnus
* Peu d’applications métier
* Le rejet psychologique

Pour le dernier point détaillé de la sorte :
"l'utilisateur, même doué en informatique, peut se sentir dévalorisé par un système qu’il ne maîtrise pas et dont la gratuité suggère qu’il est au rabais. Une formation est indispensable pour éviter le rejet."
je propose à l'instar de logiciels sous double licences d'adopter un système de double prix. Raisonnable pour ceux qui ont compris que la qualité d'un logiciel n'est pas proportionnel au prix d'achat et Ultra-cher pour les autres de façon à satisfaire leur petit côté "effet placebo".
Comme ça tout le monde est content :D

PS : en bonus un article sur la migration de l'informatique CDC vers OpenOffice.org : http://www.toolinux.com/lininfo/toolinux-information/service(...)
  • # faux points faibles ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Je ne connais pas assez les applis métiers mais je veux bien croire qu'elles ont été développées sur Windows et pour windows exclusivement.

    Par contre je ne suis pas vraiment d'accord avec le problème des périphériques non reconnus. Je pense que Windows reconnaît plus de matériel mais si on englobe toutes les versions de Windows (de 95 à Vista) par contre il ne me semble pas évident du tout qu'une version de Windows reconnaisse plus de matériel, de plus passer d'une version à une autre ne garantit pas la reconnaissance du matériel

    Le rejet psychologique est quelque chose de très abstrait. Vista fait l'objet d'un rejet psychologique, Office 2007 également. Pour ma part j'y vois surtout un changement mal mené (et ça ce n'est pas dû à Linux) avec un manque de formation. Si ça provient du prix ça se travaille également (comme par exemple dire que des sociétés comme IBM participe au développement du LL, et IBM ce n'est pas n'importe qui !!). J'aime bien la phrase citée, elle contient un point à ne pas sous estimer, le fait que celui "qui s'y connait" (et reconnu comme tel dans l'entreprise) va devenir du jour au lendemain l'égal de celui "qui ne s'y connait pas", ce n'est pas évident à gérer.

    Il y a un point positif en plus à mon avis, celui qui permet à l'entreprise de distribuer gratuitement le même OS pour l'usage personnel de ses salariés. Ne nous leurrons pas sur le fait que par le passé l'auto-formation des salariés s'est aussi faite en copiant les logiciels de l'entreprise pour son usage perso, dans le cas du LL c'est tout à fait possible légalement, autant en profiter (voire faire une install-party dans l'entreprise pour les ordinateurs des salariés)
  • # la formation n'est pas gratuite

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    l'utilisateur, même doué en informatique, peut se sentir dévalorisé par un système qu’il ne maîtrise pas et dont la gratuité suggère qu’il est au rabais. Une formation est indispensable pour éviter le rejet.

    Cette barrière psychologique me semble facile à passer en reportant le prix d'achat sur le coût de la formation. Au reste, elle tombe assez vite après quelques mois (voire quelques semaines) d'utilisation (retour d'expérience: je fais des migrations).

    "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

  • # Double prix

    Posté par . Évalué à 3.

    je propose à l'instar de logiciels sous double licences d'adopter un système de double prix.

    « Un tire-bouchon 2F50. Le même mais plus cher 4F60. » Pierre Dac & Francis Blanche

    Le « double prix », c’est ce qui est appliqué partout, par tous, pour tous les produits. Bon ok, parfois (mais pas toujours) celui qui paye plus cher a droit à un semblant de bonus (la boîte est plus chic, le vendeur a une cravate propre…).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.