Journal Linux Sucks - Édition 2016

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
8
9
fév.
2016

Bonjour nal,

Un journal bookmark pour signaler la disponibilité de l'édition 2016 de la conférence "Linux sucks" de Bryan Lunduke, donnée à l'occasion de la Southern California Linux Expo.

C'est instructif, drôle et, pour ma part, j'apprécie la vision qu'à ce monsieur du libre. Malheureusement, ce n'est pas sous-titré (mis à part ceux automatiques de Youtube en anglais, qui sont un peu aléatoires par moment).

Bon visionnage !

  • # Aussi drôle mais moins instructif

    Posté par . Évalué à 2.

    Personnellement, je l'ai trouvé au moins aussi agréable à regarder que les précédents mais moins instructif. Les critiques techniques ne sont pas tellement étayées (Systemd ou Wayland par exemple).

    • [^] # Re: Aussi drôle mais moins instructif

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Faut dire que ça se renouvelle pas. les trucs vieux sont pourris, les trucs nouveaux sont pourris. Et globalement, dans la mesure ou rien n'a changé, on peut dire que l'initiative n'a eu vraiment aucun effet, à part pour le conférencier qui a du perdre un temps fou à répondre aux discussions.

      Personne ne pointe le vrai souci, à savoir que pas assez de monde travaille sur le desktop, et que visiblement, ça choque plus personne de ne payer pour rien.

  • # et pour le bureau

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    pour le bureau, la version 2016 de "linux n'est pas prêt" est assez récente
    ce ne sont guère que quelques légères mises à jour du côté de l'article
    mais qui permettent de dresser une liste assez détaillée

    http://itvision.altervista.org/why.linux.is.not.ready.for.the.desktop.current.html

    • [^] # Re: et pour le bureau

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      C'est drôle, parce que l'argument que j'y vois sont des bugs matériels : veille/son/video. En essayant son ordi avant de l'acquérir on peut éviter ce genre de problème.

      Pour ma part, ma machine gère parfaitement la veille, l'hibernation, le son, et l'affichage. Et c'est ainsi pour la cinquantaine de machines diverses que j'ai préparé pour des connaissances. Donc Linux est prêt pour le bureau ;-)

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

      • [^] # Re: et pour le bureau

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Beaucoup d'arguments matériels oui, et l'idée que justement s'il faut tester un ordi pour verifier si linux peut y tourner, l'utilisateur y perd beaucoup.

        On se rappelle aussi le blog de m de Icaza, jaloux des Mac où tout tourne tt seul dès le début.

        Apres on peut regretter bien sur le peu de vente de linux preinstalle qui est un facteur fort de ce probleme materiel ; plus le fait que le matos tournant sous linux n'est pas indique comme tel (sur la boite).

        Pour quelqu'un qui veut juste se servir de son ordu c'est pénalisant.

        • [^] # Re: et pour le bureau

          Posté par . Évalué à 2.

          C'est l'inconvénient d'avoir une faible part de marché: les constructeurs de matériels ne s'intéressent pas vraiment à GNU/Linux (pour le desktop, les serveurs c'est autre chose).

      • [^] # Re: et pour le bureau

        Posté par . Évalué à 1.

        C'est drôle, parce que l'argument que j'y vois sont des bugs matériels : veille/son/video

        Heu… Tu as lu la page en entier ? Il y a toute une série de problèmes logiciels (notamment liés à X et Wayland).

        • [^] # Re: et pour le bureau

          Posté par . Évalué à 4.

          Ouais, pis c'est facile d'accuser le matos en disant "bug materiel", quand c'est purement des bugs softs (drivers ou assimiles).

          Le matos marche tres bien, et pas mal des trucs qu'il decrit, comme la double mise en veille, tous les problemes de PA, optimus, network manager, ou le fait que x.org est un monstre qui marche tres mal, ont vraiment pas grand chose a voir avec le matos.

          Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

          • [^] # Re: et pour le bureau

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            pis c'est facile d'accuser le matos en disant "bug materiel", quand c'est purement des bugs softs (drivers ou assimiles).

            Je n'accuse pas le matériel, mais on ne peut pas dire qu'un système n'est pas prêt par manque de pilotes, car sinon MacOSX sur mon ordi c'est mort.

            De même, les bugs de mise en veille sont un bug d'un pilote sur une machine précise, qui a bien souvent besoin d'informations du fabricant pour être réglé. J'indiquais juste qu'une fois le bon matériel trouvé, ça juste marche.

            ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

            • [^] # Re: et pour le bureau

              Posté par . Évalué à 0.

              J'indiquais juste qu'une fois le bon matériel trouvé, ça juste marche.

              Oui, c'est bien le probleme. C'est comme si je te disais ya 15 ans "firefox marche tres bien, il suffit de se connecter au bon site web".
              Le probleme c'est meme pas tant le manque de pilotes, c'est que les existant marchent aleatoirement.

              Macosx a toujours marche dans un environement controle, rares sont ceux qui changent le matos, et c'est meme plus possible de nos jours sans sortir le fer a souder. Personne ne s'attend a changer sa carte reseau et a ce que macosx marche avec. Par contre les gens s'attendent a ce que leur pc achete chez dellmarche avec linux.
              Dur pour linux, mais l'alternative est de devenir son propore constructeur — a ben au final, pas si dur pour linux, apple a un travail plus dur au final.

              Et quand bien meme, ya des bugs la dedans qui sont 100% soft: le merdier pulse audio, la double mise en veille n'a rien de materiel, le fait que l'architecture xorg ne marche pas avec des dual gpu, ou encore le manque total de compatibilite binaire et source n'ont vraiment rien a voir avec le matos.

              Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.