Journal Toujours plus vite

Posté par .
Tags : aucun
24
6
oct.
2010
On n'est pas encore vendredi, mais je ciens de passer 2h sur une ubuntu pour régler des scripts de démarrage et de la config réseaux. Bilan:
+ on casse le système d'init system V pour gagner 4s au démarrage, c'est de la connerie (mais on démarre un MTA que pas 10% des gens n'utilisent).
+ les outils à la NetworkManager m'emm^^ vraiment, avec des configs qui sont planquées on ne sait pas où et des formats/syntaxes différents de tout ce qui a pu exister avant.

Pour soit disant plus de confort, les distribs sont en train de flinguer ce qui faisait leur puissance: la lisibilité et la simplicité. Configurer une ubuntu sans interface graphique devient une galère sans nom (sympa pour les serveurs; eh oui, y'en a des qui mettent des ubuntu sur les serveurs). On se rapproche à grand pas de la bous^^du clickodrome-only de redmond. Il faut croire que c'est ce que veulent les gens. Et c'est bien dommage. Au secours ...

/me va prendre un café.
  • # Râleur

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Tu vas bien avoir quelqu'un pour écrire l'interface *graphique* de la mort qui tue pour gérer tous ces fichiers de configuration XML.

    Bon, je suis pas loin d'être du même avis.
    J'aime bien le init.d et l'ordre de démarrage/d'arrêt basé sur le n° dans le nom du fichier.
    Je ne suis pas à quelques secondes de plus ou de moins pour le démarrage de ma machine.

    Et... j'aime pas avoir à éditer du XML pour une config.

    Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

    • [^] # Re: Râleur

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Les configs XML c'est le mal, autant régler le vrai problème plutôt que de faire une interface pour le contourner.

      DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

      • [^] # Re: Râleur

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        C'est sûr qu'un format de fichier de config par programme, chacun avec ses délimiteurs, c'est mieux.
        Le XML, c'est pas trop mortel à éditer à la main, si on veut lire dans un programme/script (moi j'aime bien le python pour les trucs simples) c'est trop facile avec DOM et xpath. En plus, ça ne doit pas être trop dur de faire un petit programme qui va vérifier la syntaxe définie par un schéma XML.
        • [^] # Re:Râleur

          Posté par . Évalué à 1.

          > C'est sûr qu'un format de fichier de config par programme, chacun avec ses
          > délimiteurs, c'est mieux.

          Tu critiques la diversité des formats des fichiers de configs, sauf que le XML
          n'est qu'un format parmi tant d'autres, je ne vois pas en quoi il fait valeur de
          référence.

          Non, le XML c'est une horreur à éditer à la main, quand c'est auto-généré tu
          n'as aucun retour chariot, et même avec et de l'indentation, ça reste illisible.

          Pour de la config simple je préfère le format INI (très facile à parser en
          python aussi, cf ConfigParser), ou pour des configs plus complexes, tu as le
          YAML qui offre la même souplesse que le xml tout en restant human friendly.
    • [^] # Re: Râleur

      Posté par . Évalué à 7.

      Tu vas bien avoir quelqu'un pour écrire l'interface *graphique* de la mort qui tue pour gérer tous ces fichiers de configuration XML.

      Je n'ai rien contre les interfaces graphiques, tant que ça n'est pas fait au détriment du reste. C'est plus la remise en cause de l'existant avec rupture de compat qui m'énerve. Le changement de syntaxe d'un fichier de conf pour faciliter sa manipulation par un nouvel outil graphique pousse ce concept à son paroxisme (je trouve).
    • [^] # Re: Râleur

      Posté par . Évalué à 9.

      Même avis que toi sur les nouvelles distributions linux plus proches du clicodrôme que d'un unix !
      Vive Slackware ;-)
    • [^] # Re: Râleur

      Posté par . Évalué à 10.

      J'aime bien le init.d et l'ordre de démarrage/d'arrêt basé sur le n° dans le nom du fichier.

      Il parait que le basic et la numerotation de lignes, c'est depasse depuis un moment...

      Devoir s'amuser a numeroter ses fichiers de config (en pensant a reserver assez d'espace entre chaque pour pouvoir en rajouter si necessaire) parce qu'on depend d'un vieux systeme tout pourri, faut vraiment aimer se faire du mal.
      • [^] # Re: Râleur

        Posté par . Évalué à 8.

        Je ris avec mon rc.conf et la variable DEAMONS... sous Arch.

        Franchement j'ai jamais réellement compris l'intérêt du system d'init à plusieurs niveaux. Un pc/portable/serveur (...) ça démarre puis ça s'arrête. Quel intérêt d'avoir mode de démarrage ?
        • [^] # Re: Râleur

          Posté par . Évalué à 5.

          Ne pas monter certains systèmes de fichier lorsque le réseau est cassé ?
          S'assurer que l'on n'a pas certains processus qui tournent pendant une grosse mise à jour ?

          La gent féminine, pas la "gente", pas de "e" ! La gent féminine ! Et ça se prononce comme "gens". Pas "jante".

          • [^] # Re: Râleur

            Posté par . Évalué à 4.

            - Ne pas démarrer les services lourd et peu utiles si on est sur batterie ?
            - Ne pas démarrer des services qui sont utiles que quand on est sur la docking station ?
            • [^] # Re: Râleur

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Encore un autre cas : sur mon portable, il y a des services que je ne démarre qu'après avoir une connexion.

              DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

  • # Bel amalgame

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    ubuntu
    ubuntu
    ubuntu...

    les distribs sont en train de flinguer ce qui faisait leur puissance

    Heureusement, GNU/Linux ne se limite pas à Ubuntu. D'autres distributions font d'autres choix et ce n'est pas parce que tu vis mal ton expérience avec l'une (Ubuntu ici) qu'une autre ne t'apporterait pas la satisfaction que tu attends.
    • [^] # Re: Bel amalgame

      Posté par . Évalué à 7.

      Vu qu'il critique essentiellement la configuration de network-manager je pense que ces critiques sont totalement generalisable vu que Red-Hat pour ne prendre que celle la utilise aussi ce truc.

      Par contre il me semble que sous cette distrib il existe un outil en mode console non fournit par ubuntu (en tout cas pas avec lucid).

      Et je suis d'accord avec les critiques sur la complexite des fichiers de conf mais bon j'avais deja critique cela avec le regedit like de gnome qui a lance cette mode.
      • [^] # Re: Bel amalgame

        Posté par . Évalué à 10.

        Je crois que le problème est surtout qu’il reproche à des outils de configuration automatique et michou-friendly d’être… automatiques et michou-friendly. Outils qui doivent pouvoir être désactivés, voir désinstallé (même sur une Ubuntu) pour revenir à la configuration en dur et à la main.

        Ceci dit, je ne crois pas que Ubuntu soit la plus indiquée pour cela.
        • [^] # Re: Bel amalgame

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est ce que propose Opensuse, Networkmanager ou Ifconfig. Il y a possibilité de choisir à tout instant en passant par Yast2.
          Et sur toutes les installations d'Opensuse que j'ai fait, jamais Networkmanager ne m'a connecté à mon router.
          Mais un petit passage par Yast2 pour switcher sur une config classique, et hop, problème réglé.
          Networkmanager, c'est pas bon, n'en mangez pas.
        • [^] # Re: Bel amalgame

          Posté par . Évalué à 3.

          >Ceci dit, je ne crois pas que Ubuntu soit la plus indiquée pour cela.
          Tu es loin d'être le seul à dire ça ici, et je dirais pareil.

          Ce que j'ai retenu du journal et des commentaires, c'est que maintenant les distribs généralistes grand-public sont ... spécialisées généralisme grand public.

          Est-ce que ça veut dire qu'il est de plus en plus difficile d'utiliser les distribs grand-public et généralistes pour des usages plus spécialisés et pros (téléphonie, surveillance réseau, groupware, etc...) ?
          • [^] # Re: Bel amalgame

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Est-ce que ça veut dire qu'il est de plus en plus difficile d'utiliser les distribs grand-public et généralistes pour des usages plus spécialisés et pros (téléphonie, surveillance réseau, groupware, etc...) ?

            Ça dépend ce que tu entends pas plus difficile. Souvent, il suffit de désinstaller quelques outilse et/ou en remplacer d'autres. Ce n'est pas non plus insurmontable.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Bel amalgame

        Posté par . Évalué à 3.

        Il critique aussi upstart qui est loin d'être adopté par toutes les distrib'

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: Bel amalgame

      Posté par . Évalué à 3.

      Heureusement, GNU/Linux ne se limite pas à Ubuntu

      Ce matin je me suis pris la tête avec Ubuntu. Mais je sais que c'est la même chose avec Fedora, puisque que c'est ce que j'utilise quotidiennement ... après avoir arraché NetworkManager et PulseAudio. Et j'ai peur pour le système d'init des prochaines version.

      Ça fait donc au moins 2 distribs majeures. J'avoue ne pas savoir ce qui se passe ailleurs, même si compte aller voir ce qui se passe un peu du côté de chez Debian.
    • [^] # Re: Bel amalgame

      Posté par . Évalué à 4.

      Malheureusement, la majorité des distributions "reconnues" au niveau professionnel sont du même type (RedHat, Suse ....). De plus en plus d'interface graphique et de nombreux bugs.
      Le problème c'est que les autres distributions ne sont pas officiellement supportées par de nombreuses applications (oracle, bmc .... ), et que la majorité des DSI refuse de prendre le moindre risque, plus virtuel que réel, de l'absence d'un support officiel. Virtuel car en général, ça fini sous Gnu/Linux par "google est ton amis" ;-) et non pas par le support officiel.
  • # Un peu d'accord pour Network Manager

    Posté par . Évalué à 7.

    Ce doit être une question d'habitude, mais je n'ai pas réussi à faire fonctionner une carte wifi sans l'interface graphique de network manager.

    C'est quand même plutôt dommage quand, par exemple, on a cassé le serveur X parce que la personne ayant le problème a désinstallé gdm et d'autres choses importantes sans faire exprès, et qu'il faut le réinstaller (mais sans réseau...)

    L'outil nmcli ne m'a pas permis de pouvoir rentrer une clé pour le wifi. Porutant j'ai pas mal cherché sur le net avec un autre pc. J'ai fini par brancher un câble RJ45 mais je trouve que ce n'est pas la bonne solution. Enfin, au lieu de troller, j'essayerai de trouver le temps d'améliorer ça dès que possible ;)

    D'ailleurs si quelqu'un connaît les fichiers de configuration de network manager, je suis preneur. Il n'y aurait pas un équivalent du /etc/network/interfaces, par exemple ?
    • [^] # Re: Un peu d'accord pour Network Manager

      Posté par . Évalué à 5.

      Jamais eu de problèmes avec iwconfig ...

      A une époque (lointaine 1 an ou 2) cela ne marchait plus avec le graphique, j'étais bien content de le rentrer en dur au démarrage pour ma chère et tendre.
    • [^] # Re: Un peu d'accord pour Network Manager

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Si tu veux configurer par fichiers, dégage NetworkManager et utiliser ifup/ifdown/ et /etc/network/interfaces !
      • [^] # Re: Un peu d'accord pour Network Manager

        Posté par . Évalué à 3.

        La personne qui utilise ce netbook, en particulier, utilise Network Manager. Pour une utilisation basique d'un utilisateur de bureau, ça convient bien, je ne vais pas lui enlever Network Manager parce qu'il ne saurait pas configurer son interface wifi en emmenant le netbook chez un ami, par exemple.


        Par contre, ce que j'expliquais plus haut, c'est que *pour du dépannage*, Network Manager ne convient pas : on n'a pas la main sur la config (ou je n'ai pas trouvé comment), ce qui fait que sans serveur X, on ne peut pas avoir de réseau.

        Si justement je dois dépanner le netbook parce que le serveur X ne démarre pas, je ne vais pas quand même supprimer network manager, dépanner le pc puis le remettre. Il serait plus simple d'avoir un outil qui permet de lancer les connexions sans serveur X. nmcli a l'air prévu pour ça mais n'a pas toutes les fonctions nécessaires, en particulier je n'ai pas réussi à lancer une connexion wifi par ce biais (logiquement je m'attendais à ce qu'il me demande soit la clé WPA soit le mot de passe du keyring associé)


        Je note juste qu'avant Network Manager, quand les interfaces graphiques fonctionnaient en modifiant les fichiers /etc/network/interfaces, on n'avait pas ces problèmes.
        • [^] # Re: Un peu d'accord pour Network Manager

          Posté par . Évalué à 10.

          /etc/init.d/network-manager stop



          /etc/init.d/network-manager start

          De rien.
          • [^] # Re: Un peu d'accord pour Network Manager

            Posté par . Évalué à 1.

            Cette méthode ne marche pas lorsque le pilote s'est mal initialisé.

            J'ai mis un bon moment avant de comprendre pourquoi l'arrêt/relance du service échouait alors qu'un reboot réussissait.

            En faisant un rmmod/modprobe du pilote tout rentre dans l'ordre. Le network-manager redémarre tout seul la connexion.
            Mais c'est pas vraiment Mme Michu friendly.

            Cependant, je ne comprends toujours pas pourquoi ça arrive régulièrement. Je pensais que c'était une phase du boot assez carrée...
        • [^] # Re: Un peu d'accord pour Network Manager

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          e ne vais pas quand même supprimer network manager, dépanner le pc puis le remettre

          Il suffit d'arrêter nm et il se remettra au prochain démarrage.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Un peu d'accord pour Network Manager

          Posté par . Évalué à 5.

          J'ai trouvé un remplaçant a nm que je trouve bien plus avantageux, fiable et simple : wicd

          http://wicd.sourceforge.net/
    • [^] # Re: Un peu d'accord pour Network Manager

      Posté par . Évalué à 2.

      Pour Network manager, les profils systèmes (c'est à dire disponibles pour tous les utilisateurs, donc ayant été préalablement configurés comme tel) sont stockés dans /etc/NetworkManager/system-connections ;) Les clés WEP/WPA du wifi sont stockées en clair dedans contrairement à un réglage par utilisateur où les clés sont stockées dans le trousseau de clés de Gnome ;)
      Au pire, la page du manuel de NetworkManager.conf devrait permettre de construire un profil depuis un système, même sans interface graphique ;)
      • [^] # Re: Un peu d'accord pour Network Manager

        Posté par . Évalué à 2.

        D'ailleurs, j'ajouterais que NetworkManager.conf utilise la syntaxe des fichiers *.ini, c'est-à-dire quelque chose de vachement récent et incompréhensible comme dit dans le journal.

        Ensuite, NM ne fait que manipuler des fichiers spécifiques à chaque distribution pour le réseau lorsqu'il est en dehors de son dossier /etc/NetworkManager. Donc, il ne devrait pas y avoir de «avant, on savait dans quel fichier regarder» puisque ce sont les mêmes fichiers qui sont employés/modifiés !

        La seule emmerde que j'ai avec NM, et elle est belle, c'est qu'il modifie /etc/hosts. Cela conduit à des timeouts de divers programmes au démarrage de ma machine (c'est un portable) tant qu'elle n'a pas un réseau.
    • [^] # Re: Un peu d'accord pour Network Manager

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je te conseille de remplacer NetworkManager par wicd : http://wicd.sourceforge.net/
    • [^] # Re: Un peu d'accord pour Network Manager + DHCP

      Posté par . Évalué à 1.

      J'ai souvent connu des problème avec NM pour le faire recevoir une IP dynamique!
      Alors qu'en console, ça marche à tous les coups.

      Rien que pour ça, c'est frustrant. Et puis quand j'ai besoin de changer une IP, passer par la GUI et ses 5cliques plus la latence, c'est trop.
  • # Serveur

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    mais on démarre un MTA que pas 10% des gens n'utilisent

    Il me semble qu'anacron l'utilise, sûrement d'autres programmes, ça doit faire pas loin de 100% des installations ubuntu.

    sympa pour les serveurs; eh oui, y'en a des qui mettent des ubuntu sur les serveurs

    Si c'est pour mettre sur un serveur sans interface graphique, je te conseille une distribution prévue pour ça, qui n'utilise pas network-manager par défaut notamment. (Mais ça m'étonnerait que tu ne puisses pas virer network-manager).

    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Serveur

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      sympa pour les serveurs; eh oui, y'en a des qui mettent des ubuntu sur les serveurs

      Bah oui, y a une version serveur d'Ubuntu qui est faîte pour ça... -> []
      • [^] # Re: Serveur

        Posté par . Évalué à 5.

        Bah oui, y a une version serveur d'Ubuntu qui est faîte pour ça...

        La version serveur d'Ubuntu, c'est le summum, puisqu'elle est au faîte...
      • [^] # Re: Serveur

        Posté par . Évalué à 7.

        Une Ubuntu server, c'est une Ubuntu qu'on dépatche pour qu'elle retourne à son état de Debian?

        (Bon, on n'est pas encore vendredi, mais je vois que tout le monde prend de l'avance...)
    • [^] # Re: Serveur

      Posté par . Évalué à 4.

      Il me semble qu'anacron l'utilise, sûrement d'autres programmes, ça doit faire pas loin de 100% des installations ubuntu.

      Et anacron, c'est fichtrement indispensable comme logiciel.
  • # Démarrage Ubuntu

    Posté par . Évalué à 10.

    Tiens, justement, tu fais quoi pour améliorer le temps de boot? Depuis que j'ai installé la dernière, ça prend un temps monstrueux pour booter!
    • [^] # Re: Démarrage Ubuntu

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Vivement vendredi.
    • [^] # Re: Démarrage Ubuntu

      Posté par . Évalué à 7.

      Arrêtez de pertinenter! C'est pas un troll, c'est une vrai question!
    • [^] # Re: Démarrage Ubuntu

      Posté par . Évalué à 10.

      Tiens, justement, tu fais quoi pour améliorer le temps de boot?

      Ben rien, j'ai pas de ubuntu. Et puis pour gagner 10s, m'en fous. Autant sur un téléphone ça me gonfle prodigieusement d'attendre 30s au démarrage, autant je trouve que gagner 10s au démarrage d'un PC n'a que peu d'interêt.
      Et comme lu récemment sur bashfr, que je me permets de citer:

      Tom: Mais ça sert à rien que tu écrives si mal.
      BG91: mé si, c pr gagné du ten
      Tom: Et t'en fais quoi du temps que tu gagnes ?
      BG91: ...
      BG91: Ouais, t'as raison, ça sert à rien.
      Tom: \o/

      Je trouve que ça s'adapte très bien ici ;)
  • # Pas de problème

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    C'est une non-problème, que tu exposes. Si tu n'aimes pas avoir un MTA, désinstalle-le. Si tu n'aimes pas le NetworkManager, désinstalle-le.

    Et pas la peine de chercher des fichiers de configuration globaux pour NetworkManager, il ne doit pas en avoir parce qu'il est précisément fait pour éviter cela : pour permettre à des utilisateurs bien identifiés de demander, à l'aide d'un client NM, au serveur NM de configurer les interfaces réseau comme ils veulent. En fait, il a bien des fichiers de configuration statiques, partiellement pris en charge : /etc/network/interfaces ! Mais si c'est pour l'utiliser comme ça, autant le désinstaller, il n'a aucun intérêt pour cela.
    • [^] # Re: Pas de problème

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Je pense qu'il préfèrerai dire : si je veux un MTA je l'installe, si je veux NetworkManager je l'installe.

      Quand on gère des serveurs on a tendance à préférer ajouter les briques dont on a besoin plutôt que supprimer les briques inutiles.

      Après le plus grand problème c'est plutôt : quel est le con qui a installer une ubuntu sur un serveur alors que l'admin y est allergique ?
    • [^] # Re: Pas de problème

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est une non-problème, que tu exposes.
      Pourtant je t'assure que ce matin, ça m'a posé pas mal de problèmes, et je sens que ça va arriver de plus en plus.

      Si tu n'aimes pas avoir un MTA, désinstalle-le. Si tu n'aimes pas le NetworkManager, désinstalle-le.
      C'est ce que je fais sur mes machines, mais on vient parfois me demander de l'aide pour configurer une machine qui n'est pas à moi. Je ne vais pas pour autant refuser de l'aide parce que c'est une distrib x qui est installée et pas y.

      Et je t'assures que ce n'est pas /etc/network/interfaces qu'il a fallu aller modifier.
      Et pour avaoir une config stable, j'ai effectivement arraché NM.
      Ce n'est pas tant NM qui m'énerve que son incompatibilité avec tout ce qui s'est fait jusqu'alors, et qui ne marchait pas si mal que ça. En tout cas sur la ubuntu que j'ai du dépanner ce matin.
      • [^] # Re: Pas de problème

        Posté par . Évalué à 9.

        > Pourtant je t'assure que ce matin, ça m'a posé pas mal de problèmes, et je sens que ça va arriver de plus en plus.

        Non ce qui a posé problème ce matin c'est que tu as des compétences sur des outils de 20 ans d'age mais que tu n'as pas mis à jour tes compétences sur des technos récentes.

        Non le fonctionnement des Unix ni simple ni naturel alors que tout les outils récents sont merdiques et mal concu. Tout au mieux il est logique; et on a juste appris à s'en servir et s'imprégner de leur logique et de leurs limitations avec le temps. Alors t'as deux solutions, te former sur les technos que tu veux utiliser ou utiliser des produits qui n'offrent que des technos sur lesquels tu as des compétences.

        > Ce n'est pas tant NM qui m'énerve que son incompatibilité avec tout ce qui s'est fait jusqu'alors, et qui ne marchait pas si mal que ça.

        Oui avant NM c'était très facile et pratique de se connecter à un réseau wifi recontré dans la rue, puis de basculer sur du RJ45 et enfin je rejoindre un vpn en tant que simple utilisateur d'un laptop. Tu as raison.
        • [^] # Re: Pas de problème

          Posté par . Évalué à 5.

          J'ai été confronté à différents outils de conf en dépannant de temps en temps. Jusqu'à présent, je n'en ai pas vu qui me donnent plus envie de comprendre comment fonctionne l'outil plutôt que de comprendre ce qui se passe au niveau système. C'est même parfois un peu pénible quand on sait ce qu'il faut faire et qu'on galère à trouver l'option dans l'outil.

          Comme je me débrouilles avec /etc/network/interfaces, je peux pas trop parler de NM, mais bon, l'argument "tu sais pas t'en servir parce que t'es hors du coup", c'est un peu naze.
          Et puis, question de priorité. Il y a des technos récentes sur les quelles il est plus intéressant de se mettre à jour qu'une nième interface de gestion des interfaces réseaux, qui sera complètement refondue d'ici deux ans de toute façon.
  • # À propos

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Il me semble en effet que la course aux temps de démarrage à quelques effets collatéraux désagréables. Deux petits exemples perso pour illustrer et aller dans le sens du journal :

    La ubuntu de l'ordinateur familial s'amuse à se bloquer aléatoirement en cours de démarrage. Pour la faire avancer, il faut appuyer sur des touches du clavier. Sinon tout reste à l'arrêt complet. Ceci dit, les jours où sa marche, le temps de chargement est sensiblement amélioré par rapport à ce qui se faisait autrefois. Reste à alléger un peu le gnome qui laggue comme un fou pour changer d'utilisateur.

    Au bureau j'ai eu l'idée ridicule de mettre une ubuntu sur un nœud de grappe de calcul. J'ai sans doute fait pleins de grosses bêtises. Mais toujours est-il que le machin refuse de démarrer s'il n'y a pas un écran connecter à la bécane. Un comble.
  • # Ahh

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    En gros tu essayes d'enfoncer un clou avec une fourchette et tu te plains que la fourchette ne fonctionne pas bien. Il y a 300 distributions avec des philosophies différentes. Si tu n'aimes pas le clickodrome pourquoi aller vers celle qui se veut clickodrome ?
    • [^] # Re: Ahh

      Posté par . Évalué à 7.

      meuh non il veut juste planter une vis avec un marteau, suivant le diction bien connu :
      When you have a hammer everything look like a nails

      Ou pour les non anglophone :
      Quand vous avez un marteau tout ressemble à un clou.

      je pourrai ajouter, toujours dans la même veine, et qui me fait aussi hurler tellement de personne semblent utiliser cette maxime :
      "XML is like violence. If it doesn't solve the problem, use more"

      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: Oui mais...

      Posté par . Évalué à 4.

      en gros, si chacun avait lu le journal entièrement, il aurait remarqué que la machine en question n'apparient pas au mossieur.
      Un mécano qui ne parvient pas à régler un moteur de Renault sur la voiture de son client ne va pas y mettre un moteur Audi parce qu'il préfère, du moins pas sans son consentement. Puis, s'il ne change pas le moteur, il ne va pas non plus mettre des jantes 17'' à la place des 14'' parce que ça pourrait aller plus vite.

      Alors pourquoi mettrait-il la config réseau du dit pc qui ne lui appartient pas sans dessus dessous pour régler un problème qui n'a rien à voir avec le réseau?
      Ou pourquoi changerait-il le moteur la distrib sur un pc qui ne lui appartient pas?
      • [^] # Re: Oui mais...

        Posté par . Évalué à 10.

        Ah ! Il faut lire les journaux entièrement maintenant ?!
        Première nouvelle ! Il fallait le dire ! Merci de nous mettre au courant.

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # zut ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    > On n'est pas encore vendredi, mais je ciens de passer 2h sur une ubuntu pour régler
    > des scripts de démarrage et de la config réseaux.

    En lisant cette ligne je pensais que tu allais parler de ce magnifique script de démarrage de networking de Lucid :

    # service networking start
    networking stop/waiting

    (Non non ce n'est pas un copier-coller malheureux ... et ce n'est pas un fake).
    • [^] # Re: zut ...

      Posté par . Évalué à 1.

      Euh cette commande est pour les distribs de type RPM.

      L'équivalent pour Debian/Ubuntu/Whatever, c'est :
      # invoke-rc.d networking start

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: zut ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Hum, tu es sûr ?

        # invoke-rc.d networking start
        Rather than invoking init scripts through /etc/init.d, use the service(8)
        utility, e.g. service networking start

        Since the script you are attempting to invoke has been converted to an
        Upstart job, you may also use the start(8) utility, e.g. start networking
        networking stop/waiting


        J'ai l'impression que ta commande me dit l'inverse ! (ce n'est peut être qu'une impression).

        Tu remarqueras tout de même que le "start" ... "stop" aussi.
        • [^] # Re: zut ...

          Posté par . Évalué à 2.

          Allons bon.

          Je viens d'essayer sur une Debian et je n'ai pas le message; pour autant je m'aperçois que la commande « service » existe bel et bien.

          C'est nouveau, ça ? Je n'ai vu passer aucune info là-dessus.
          Par contre, la commande « chkconfig » (équivalente à update-rc.d) n'est pas installée, donc c'est peut-être un changement en train de se faire.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: zut ...

            Posté par . Évalué à 2.

            tout ça est surtout lié à upstart
          • [^] # Re: zut ...

            Posté par . Évalué à 4.

            "service" c'est pas lié à la LSB ?

            J'avais dans l'idée que Debian utilisait la commande service pour garder la compatibilité.

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: zut ...

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Il me semble que service vient avec bash_completion uniquement (pour l'instant).

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: zut ...

            Posté par . Évalué à 2.

            Histoire de contredire les trois commentaires qui se contredisent déjà :

            # apt-file search /usr/sbin/service
            sysvinit-utils: /usr/sbin/service
            • [^] # Re: zut ...

              Posté par . Évalué à 2.

              Juste pour te contredire.
              # dpkg -S $(which service)
              sysvinit-utils: /usr/sbin/service

              Comme ça c'est plus léger et on utilise que des paquets installés par défaut.

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

              • [^] # Re: zut ...

                Posté par . Évalué à 2.

                Sauf si le paquet sysvinit-utils n'est pas installé, auquel cas ta commande renvoit rien du tout.

                C'est très pratique apt-file.
                • [^] # Re: zut ...

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Il est tout de même en priorité "required" c'est rare de voir ce genre de paquet non installés.

                  Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                  • [^] # Re: zut ...

                    Posté par . Évalué à 3.

                    En même temps si tu sais à l'avance quel paquet fournis service, qu'il est installé sur ta machine et qu'il est en "required" je me demande bien pourquoi tu perds ton temps à exécuter "dpkg -S $(which service)". C'est encore plus léger de rien lancer du tout.

                    C'est comme les mecs qui passent 5 minutes à t'expliquer que t'as fait un "useless use of cat" et que t'aurais pu gagner 0.0001 seconde de temps d'exec en évitant un pipe ;)
                    • [^] # Re: zut ...

                      Posté par . Évalué à 4.

                      le UUOC, c'est aussi une histoire d'élégance, mais pas que !
                      Si ton script est destiné â être appelé très souvent, économiser le fork d'un cat, c'est bien
                      Quand tu fais un one-liner à usage unique en ligne de commande, c'est pas grave, évidemment, mais bon, c'est plus facile de laisser traîner un cat dans un script si on l'utilise libéralement dans un shell interactif, alors autant prendre des bonnes habitudes ;)
                      • [^] # Re: zut ...

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Pour les unilignes on gagne facilement 4 à 6 caractères sur des commandes complexes qui sont déjà assez longues comme ça.

                        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                      • [^] # Re: zut ...

                        Posté par . Évalué à 4.

                        Si t'as vraiment besoin de perf, faut pas vraiment coder en shell :)
                        • [^] # Re: zut ...

                          Posté par . Évalué à 2.

                          faut voir ...
                          on peut déjà faire pleins de trucs avec des perfs plus qu'acceptables avec sed
                    • [^] # Re: zut ...

                      Posté par . Évalué à 1.

                      apt-file ça demande d'avoir accès à internet pour l'installer et pour mettre à jour sa liste de paquet.

                      Dans le cas ici présent c'est, j'ai une commande sur mon système et je veux savoir quel paquet la propose. Donc je sais que j'ai le paquet déjà installé.

                      Les UUOC c'est surtout une histoire d'habitude et de méconnaissance de commandes de base souvent. Et puis c'est crispant pour les lecteurs (Il n'y a rien de plus énervant que cat fic | grep machin...).

                      Dans le cas présent apt-file ça prend bien quelques minutes pour l'installer et mettre à jour la liste des paquets.

                      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                      • [^] # Re: zut ...

                        Posté par . Évalué à 5.

                        Donc en gros tu fais de la branlette sur la commande que j'ai utilisée, là où
                        l'important de mon message était de quel paquet sort 'services'.
                        • [^] # Re: zut ...

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Je n'ai jamais dis le contraire. Je l'ai même explicitement dis.
                          :)

                          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                        • [^] # Re: zut ...

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                          moi j'ai pas tout suivi, c'est kiki a la plus grosse ?
  • # c'est très utile un MTA

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Comme il a été dit plus haut, le MTA est requis par certains paquets, comme Anacron.
    Réglons cette question:
    tu peux virer le MTA si tu veux, tu peux aussi en installer un très léger, qui fait seulement relais SMTP vers le serveur de ton choix (nullmailer, et ssmtp sont dans Debian, il y en a d'autres.)

    Maintenant pourquoi est-il important d'avoir un MTA? pour protéger l'Internet tel que nous le connaissons.
    Comme l'explique très bien Benjamin Bayart dans ses conférences (vidéos en lignes un peu partout), il faut encourager les gens à faire partie d'Internet. Faire partie d'Internet c'est ne plus être seulement passif, mais avoir sur sa bécane perso son propre serveur de courriels, son propre serveur web, son propre serveur bidule, etc. J'espère que je résume bien.
    Moi aussi le MTA m'emmerde quelque fois. Au moins sa présence me rappelle que je devrais l'utiliser.

    "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

    • [^] # Re: c'est très utile un MTA

      Posté par . Évalué à 5.

      Maintenant pourquoi est-il important d'avoir un MTA?

      J'ai peur que pousser les gens à utiliser sendmail (et donc à se plonger dans un sendmail.conf) ressemble un peu à un appel au suicide collectif, non ? C'est peut être parce que je n'ai *jamais* trouvé de bon tutorial. Et pourtant je pense avoir un bon vernis unixien. J'ai sans doute mal cherché.
      • [^] # Re: c'est très utile un MTA

        Posté par . Évalué à 3.

        Il faudrait un clickdrome pour configurer sendmail. (mais pas un system-config-* ou un drak*, non un qui stocke son fichier de conf pour sendmail ailleurs que dans la conf de sendmail, et en xml siouplait, uniquement éditable avec gconf sinon tout est cassé)
        je déteste aussi les "interfaces du milieu" comme gconf, je les hais :) Une interface graphique est utile, clair, mais devrait idéalement stocké la conf dans le fichier de référence du service qu'elle configure. Pourquoi perdre l'un pour avoir l'autre (gagner 50 pouillèmes à parser du xml ? mouhahaha) On gagne une gui, et on garde une conf lisible et simple.
        • [^] # Re: c'est très utile un MTA

          Posté par . Évalué à 2.

          mais espece d'heretique tu decris le comportement de KDE la. Tu vas te retrouver au bucher!!! Mais ca c'est clairement le bureau de predilection d'une celebre distribution qui, du fait de leur implication dans linux (et c'est normal), a enormement de pouvoir dans le choix d'evolution de ce systeme. On leur doit nottemment network-manager et pulseaudio...
      • [^] # Re: c'est très utile un MTA

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Oui, promouvoir Sendmail, ce serait du délire. Postfix et Exim n'ont pas été créés pour rien.
      • [^] # Re: c'est très utile un MTA

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        C'est exactement ce que dit Benjamin Bayart dans sa conférence "Ce qu'Ubuntu peut pour sauver l'Internet". Sauf qu'il prend l'exemple d'Apache: les gars d'Ubuntu savent faire une interface de configuration simple qui convient à la plupart des gens. Reste à faire l'interface, donc.

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

  • # unix war

    Posté par . Évalué à 8.

    Perso, je n'ai jamais rien compris à l'init system V, c'est tellement compliqué et rébarbatif par rapport à la simplicité du système BSD, que je n'en vois pas l'intérêt.

    Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: unix war

      Posté par . Évalué à 3.

      Question idiote : est-ce que la notion de niveau existe sur un système BSD ? J'avoue n'avoir jamais utilisé réellement de système de ce type (y compris Slackware).

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: unix war

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Oui, les mêmes notions sont utilisées :

        http://www.freebsd.org/doc/fr_FR.ISO8859-1/books/handbook/bo(...)

        Et quelque chose de très proche est utilisé pour Slackware.

        C'est un principe qui est commun à beaucoup de systèmes de type UNIX.

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Init

        Il n'y a peut être que pour Mac OS X où les choses se passent différemment... ?
        • [^] # Re: unix war

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Ah misère, je pose trop vite et du coup le message précédent est plein de bétises :

          - pour BSD il n'y a pas de runlevels différents, juste un mode mono-utilisateur ou multi-utilisateurs

          - sous Slackware il y a bien un système de runlevels, mais par contre le système de configuration de ressources utilisé est proche de celui de BSD (les fichiers de lancements de services sont dans /etc/rc.d/)
  • # Pas d'accord

    Posté par . Évalué à 6.

    Il ne faut pas confondre des philosophies différentes.
    Je travaille sous Linux et configure des serveurs sous différents systèmes (Debian, FreeBSD) proprement, depuis la base.

    Mais j'ai choisi d'installer Ubuntu à ma maison, car je n'ai pas envie de bidouiller quoi que ce soit quand j'ai quitté le travail.

    Ubuntu me permet d'avoir un système gratuit, envers lequel j'ai confiance (je pense que je serai toujours capable de le démarrer, sauf crash disque dur), qui démarre rapidement (et limite, je ne veux pas me préoccuper comment), et qui remplisse ses fonctions sans chercher trois heures.

    Donc voilà, je pense que les gens qui installent Ubuntu ne cherchent pas (et ne doivent pas chercher) beaucoup plus qu'une utilisation de "divertissement", et si cela leur convient, c'est tant mieux ainsi.
    • [^] # Re: Pas d'accord

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      "Donc voilà, je pense que les gens qui installent Ubuntu ne cherchent pas (et ne doivent pas chercher) beaucoup plus qu'une utilisation de "divertissement", et si cela leur convient, c'est tant mieux ainsi. "

      Vache, quand je vois le nombre de personnes autour de moi qui installent Ubuntu pour "travailler" dessus. Faudrais peut-être les prévenir ?

      Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

      • [^] # Re: Pas d'accord

        Posté par . Évalué à 8.

        Je travaille aussi en employant Ubuntu.

        Mais travailler (ou s'en servir à titre de divertissement) ne requiert pas nécessairement des modifications continuelles du système...
        • [^] # Re: Pas d'accord

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          C'est tellement plus facile de travailler quand "ça" marche…
          Résultat j'ai soit ubuntu soit Linux Mint, ce qui revient au même avec les boutons qui restent à droite.

          Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

  • # ???

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    J'ai des serveurs sous Debian et sous Ubuntu-server, et j'ai rien compris a tes griefs.

    A l'usage j'ai du mal a faire la différence entre les deux, et d'ailleurs je pense que tous ceux qui crachent sur Ubuntu en tant que serveur ne l'on pas essayé "pour de vrai" : en terme de stabilité, c'est juste pareil (parfait d'un cote, parfait de l'autre...), en terme de confort d'utilisation, je donne un petit avantage a Ubuntu (la completion par defaut sur les packages, l'essayer c'est l'adopter ).

    Le réseau d'un ubuntu-server ca se configure dans /etc/network/interfaces, comme chez Debian,
    je ne vois donc pas ou est le troll, et même sur une Ubuntu Desktop, NetworkManager ne prend pas en charge toute interface déclarée dans /etc/network/interfaces, ce qui réduit drastiquement le nombre de bonne raison d'aller bidouiller la conf de NetworkManager...

    (je sans que j'ai vais me taper un bon -10 mais foutre! brule karma, brule!!!)
    • [^] # Re: ???

      Posté par . Évalué à 2.

      > en terme de confort d'utilisation, je donne un petit avantage a Ubuntu (la completion par defaut sur les packages, l'essayer c'est l'adopter ).

      Il y a également la completion des packages sur Debian (avec zsh en tous cas).
      • [^] # Re: ???

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Je dis pas, je suis également certain qu'il devrait être facile d'avoir la complétion sur les packages dans Bash sous Debian, le point c'est plus sur le "par défaut". C'est du confort, et de fait, le confort sur Ubuntu, il est inclut par défaut :)
        • [^] # Re: ???

          Posté par . Évalué à -3.

          Ah ?

          Bah perso j'ai un dépôt dans lequel j'ai des dizaines de fichiers de confs pour
          les logiciels en console que j'utilise et que je checkout sur mes serveurs. Ce
          qui fait que ni Debian ni Ubuntu n'inclut mon propre confort par défaut.

          Est-ce que je devrais en déduire que Debian et Ubuntu c'est de la merde ?
          • [^] # Re: ???

            Posté par . Évalué à 2.

            > Est-ce que je devrais en déduire que Debian et Ubuntu c'est de la merde ?

            Non juste que t'es un geek qui aime passer 5h par jour à configurer emacs, sendmail, ton .zshrc de 10000 lignes ou compiler ta quenelle et qui n'a absolument pas compris ce que les gens recherchaient dans une distrib de type Ubuntu ou lorsqu'ils parlent d'utuliser simplement leur machine (tu branches ca marche).
            • [^] # Re: ???

              Posté par . Évalué à -1.

              Eh bien pas du tout, je ne touche que rarement mes configs, elles se sont faites
              au fur et à mesure, je préfère consacrer mon temps à être productif.

              Ensuite, on parle de serveur, et en général l'individu lambda n'utilise pas
              Ubuntu Server.

              Et enfin, ce que tu dis, c'est que Ubuntu c'est mieux parce que la config par
              défaut correspond davantage à *tes* besoins. Or la fonctionnalité est présente
              aussi dans Debian, il est juste nécessaire de l'activer.

              Bref, d'une part évite de porter des jugements foireux, d'autre part inutile de
              changer de sujet, on parle des serveurs, pas des desktops.
              • [^] # Re: ???

                Posté par . Évalué à 5.

                Je suis pas réveillé ou l'utilisation de debian rend agressif ?

                La gent féminine, pas la "gente", pas de "e" ! La gent féminine ! Et ça se prononce comme "gens". Pas "jante".

                • [^] # Re: ???

                  Posté par . Évalué à 6.

                  uniquement quand un certain mot africain est utilisé

                  (faut pas contrarier un mec qui poste depuis un terminal 80 caractères)
        • [^] # Re: ???

          Posté par . Évalué à 3.

          je me demande depuis le premier commentaire de ce fil alors je demande :)
          qu'est-ce que vous appelez la complétion sur les packages ?
          • [^] # Re: ???

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            aptitude install command-no[tab]
            aptitude install command-not-found
            • [^] # Re: ???

              Posté par . Évalué à 2.

              ok, rectifie moi si je me trompe, mais tu lances cette commande en tant que root ?

              parce qu'effectivement, sur debian, même si bash-completion est installé, elle n'est pas chargée pour le compte root. Par contre, en tant qu'utilisateur sudoer, ça marche très bien.

              $ sudo aptitude install command-no[tab]
              $ sudo aptitude install command-not-found
    • [^] # Re: ???

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      +1 :-)
    • [^] # Re: ???

      Posté par . Évalué à 4.

      Franchement, c'est kif.

      À l'exception de trois quatre paquets de commodité en plus sous Ubuntu (bash-completion et command-not-found notamment), c'est juste identique à l'usage.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: ???

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        D'ailleurs, command-not-found est une invention d'Ubuntu, implémentée à l'origine de façon crade avec une liste statique de commandes et de paquets les fournissant. Depuis, il a été ré-implémenté par Debian, en utilisant apt-file comme liste dynamique.
        • [^] # Re: ???

          Posté par . Évalué à 2.

          Perso ça me ferait chier qu'à chaque fois que je me foire en tapant une commande
          il perde dix secondes à faire « apt-file search sl ».
          • [^] # Re: ???

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Moi aussi. Ça tombe bien, il ne le fait pas, il a une base optimisée pour son usage.
          • [^] # Re: ???

            Posté par . Évalué à 9.

            aptitude install sl.

            Tu perdras juste le temps qu'un train traverse ton terminal en te chambrant.
      • [^] # Re: ???

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        tout a fait, c'est complètement a la marge.
        si, y a la politique par défaut rapport a root (sudo, toussa), question de gout et tout aussi marginal comme différence.
    • [^] # Re: ???

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      la completion par defaut sur les packages, l'essayer c'est l'adopter

      Ben justement, je trouve ça très pratique aussi mais vu les performances que ça prend, je suis content que ce ne soit pas par défaut mais que ça puisse être configuré par utilisateur (via le .bashrc).

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Deux mondes

    Posté par . Évalué à 2.

    En fait, sans le dire, on glisse doucement vers une séparation de Linux entre dux mondes.
    Le premeir "traditionnel", sérieux, sécurisé, simple mais austère, celui là continuera a être dévolu aux serveurs ou à l'informatique industrielle, etc
    L'autre, celui des end users, sera esthétique car c'est ce qu'on lui demande le plus, rapide car on ne veut pas s'emm..., quitte à désactiver ou carrément supprimer tout ce qui est "contraignant", en fait la grande réconciliation, le mariage du pingouin et du papillon (drôle d'animal).
    Et peu à peu les distributions vont se structurer sur ce modèle, cela a déja commencé et pas seulement chez buntu !
    • [^] # Re: Deux mondes

      Posté par . Évalué à 3.

      Ça serait possible, mais il me paraît nécessaire que les distrib end-user friendly laissent dispos un environnement de développement et de configuration facile pour conquérir du public. Car être joli c'est bien, mais une plateforme de travail impossible, ça empêche l'écosystème d'exister. (et je parle comme newbie ici).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.