Journal Loppsi : kokopelli se rebelle maintenant en informatique

31
10
mar.
2011

Bonjour,

Un journal certes court mais un journal qui à mon sens apporte une information à propos de Kokopelli. Une association souhaitant apporter des libertés pour l'agriculture et les semences en France.

Il m'a semblé pertinent de parler et de recopier le texte de l'association pour 2 raisons: - parler de leur combat constant puiqu'il s'inscrit bien dans l'esprit "d'ouverture de sources" sauf qu'ici il s'agit de graines - et ce billet en particulier qui s'insurge contre les lois informatiques.

Mon but étant de faire connaitre Kokopelli -je ne suis pas militant- pour savoir qu'une recherche d' ouverture existe et qui même si elle concerne principalement les semences, reste dans l'esprit du libre.

citation " Insoumission aux lois liberticides

Cela fait près de 20 années que nous nous sommes insoumis aux lois scélérates qui ont permis que 5 multinationales contrôlent 75 % des semences potagères sur toute la planète. Dans ce même esprit, l'Association Kokopelli s'insoumet à toutes les lois liberticides telles que la Loi Lopssi 2, une sorte de Patriot Act à la française, et telles que le nouveau décret en date du 1er mars 2011 portant sur l'obligation de conserver les données informatiques "pour lutter contre le terrorisme".

L'Association Kokopelli a donc procédé, en toute insoumission, à la destruction des quelques 16 000 dernières commandes en mémoire sur sa boutique en ligne, et de toutes les informations afférentes. Un geste très symbolique il est vrai, mais ô combien libérateur. Ce cirque va-t-il encore durer longtemps?

On se plait à rêver - tout comme on désintègre des données virtuelles en les projettant dans le non-espace du vide cybernétique - d'une stratégie efficace permettant de projeter tous les psychopathes criminels dans le vide éthique de leur démence et de leur inhumanité. Un sujet fascinant de recherches pour tous les éco-guerriers au service de la Terre Mère, de l'humanité et de toute la biosphère."

[kokpelli]http://www.kokopelli.asso.fr/

  • # Merci

    Posté par . Évalué à 10.

    Merci de faire connaître cette association aux libristes, qui devraient se sentir doublement concernés.

    • [^] # Re: Merci

      Posté par . Évalué à 8.

      Lutter contre Monsanto et compagnie ne doit pas être une mince affaire...

      • [^] # Re: Merci

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Effectivement niveau abus de brevets, corruption, etc., Microsoft et compagnie peuvent aller se rhabiller.

        La communication de Kokopelli me semble particulièrement agressive, mais bon je ne connais pas très bien l'étendue de la situation…

        DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

      • [^] # Re: Merci

        Posté par . Évalué à 8.

        Monsanto, et tout un système acquis à leur cause. Il y a quelques temps, dans "Ça se bouffe pas, ça se mange" (émission radiophonique de France Inter, animée par Jean-Pierre Coffe) les semences étaient au cœur du débat.

        Il faut savoir qu'en France (et sûrement ailleurs aussi), la loi est simple : seules les semences présentes sur un espèce de catalogue officiel sont autorisées à la vente. Coffe pose la question : "comment on apparait dans ce catalogue ?". Réponse gênée de l'invité (je ne me souviens plus de sa profession, mais il représentait le législateur) : "c'est 10000€".

        Et oui, c'est la seule condition !

        • [^] # Re: Merci

          Posté par . Évalué à 4.

          Sur "l'industrialisation du vivant", je vous conseille de lire ces deux interviews passionnantes de Jean-Pierre Berlan (ancien chercheur à l’INRA), c'est édifiant... : http://www.article11.info/spip/Jean-Pierre-Berlan-I-Derriere-les http://www.article11.info/spip/Jean-Pierre-Berlan-II-Il-faut

        • [^] # Re: Merci

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          L'autre solution ( et je crois que kokopelli l'utilise ) n'est pas de vendre mais de prêter : c'est à dire donner les graines, en échange d'une promesse d'un renvoi de nouvelles des graines issus du plant, une fois que les pousses auront commencé à donner.

        • [^] # Re: Merci

          Posté par . Évalué à 3.

        • [^] # Re: Merci

          Posté par . Évalué à 2.

          citation Il faut savoir qu'en France (et sûrement ailleurs aussi), la loi est simple : seules les semences présentes sur un espèce de catalogue officiel sont autorisées à la vente.

          C'est un sujet abordé par Kokopelli, en prenant par exemple les pommes de terre, quelqu'un à eut la même démarche pour proposer une nouvelle variété et effectivement il faut être dans le catalogue, mais ce n'est pas suffisant non plus. D'après Kokopelli, car je n'ai pas été vérifier, il semblerait qu'un blocage "légal" existerait pour empêcher qu'un simple quidam puisse amener une nouvelle graine au catalogue. Ceci permettant évidemment que les royalties soient réparties vers les plus grosses industries.

          A l'instar des brevets logiciels en fait.

  • # Spam

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je me suis fait spammer par cette asso il y a quelques années, du coup ça m'énerve dès que je lis rien que le nom.

    Et sinon les tournures de phrases...

    On se plait à rêver - tout comme on désintègre des données virtuelles en les projettant dans le non-espace du vide cybernétique - d'une stratégie efficace permettant de projeter tous les psychopathes criminels dans le vide éthique de leur démence et de leur inhumanité.

    WTF?

    • [^] # Re: Spam et forme

      Posté par . Évalué à 8.

      Leur communication me semble être presque toujours sous cette forme, qui fait immanquablement un peu penser à un rédacteur intégriste un peu fou. Mais à la longue, si on écarte ce problème (un peu gênant, à mon avis, ne serait-ce qu'à l'occasion du premier contact) en s'attachant au fond, on ne peut généralement qu'être d'accord, voire solidaire, AMHA.

      • [^] # Re: Spam et forme

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        on ne peut généralement qu'être d'accord, voire solidaire

        Euh en gros ils effacent des données parce que le gouvernement demande de les garder. Déjà ça me fait rire de lutter contre « une loi liberticide » en effaçant des données qu'ils auraient gardé si la loi n'étaient pas sortie, ensuite j'ai comme un doute sur l'efficacité de la chose…

      • [^] # Re: Spam et forme

        Posté par . Évalué à 5.

        C'est peut être parcequ'il maîtrise parfaitement le sujet, que cela soit au niveau agricole, mais aussi biologique et enfin légal. Du coup c'est un peu comme un linuxien pour un non informaticien : un gars bizarre qui se met en schedrr souvent quant il cause de distro...

        Si vous avez l'occasion, allez écouter leur conférencier, c'est quelqu'un d'exceptionnel.

        • [^] # Re: Spam et forme

          Posté par . Évalué à 6.

          Sur leur niveau légal je ne suis pas sûr, kokopelli a quand même été condamné pour concurrence déloyale (ils ne respectaient pas le régime fiscal des associations ayant une activité commerciale).

          Sur le niveau agricole, ils n'ont pas que des amis parmi les asso de conservation des semences anciennes (sur leur façon de travailler).

          Par contre niveau com', ça ils font du bruit.

  • # Valentin Lacambre, du logiciel libre aux plantes libres

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Dans le registre des petites graines, je remets également ce lien à propos de Seedsburo / bongraine.info :

    http://mc.saliceti.free.fr/spip.php?article9406

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.