Journal [PUB] sortie de la version 2.2 de webminstats

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
8
6
oct.
2011

Bonjour,

Je voudrais vous présenter le projet webminstats.
C'est un projet qui a démarré il y a 10 ans. Son but est de permettre la surveillance d'une machine depuis un navigateur.

  • Techniquement, c'est un module pour webmin, qui utilise rrdtool pour stocker les données et produire les graphiques temporels.
  • Il fonctionne essentiellement sous linux, mais certains composants ont été portés sur Bsd et MacOs.
  • il est composé de 32 modules, qui vont de la surveillance cpu, au dns, en passant par mysql. La liste complète est disponible sur http://webminstats.sourceforge.net/module_list.html.
  • Il est facilement extensible via des modules génériques.
  • il est traduit en français, Anglais, Hongrois, Brésilien, partiellement en Allemand et Espagnol

Quelques liens supplémentaires :
* le site WEB du projet : http://webminstats.sourceforge.net/index.html
* copies d'écrans : http://webminstats.sourceforge.net/screenshots.html
* un article dans le Brave Gnu World : http://www.gnu.org/brave-gnu-world/issue-40.fr.html

  • # Webmin and co...

    Posté par . Évalué à 1.

    J'ai longtemps utilisé webmin et parfois webminstats pour configurer et gérer mes premiers pcs sous Linux quand je n'étais pas trop à l'aise avec la ligne de commande et les positions des fichiers conf dans l'arborescence (config d'apache, mysql etc) et le suivi des logs.
    Cela m'aidait bien à l'époque : très simple, léger avec la sécurité de modifier les configs avec un cadre décrivant le contexte.

    Les copies d'écran me rappellent cette époque avec ce design à la netscape de mozilla : http://webminstats.sourceforge.net/screenshots/cpu.jpg -> date de 2001 !

    Webmin (je viens d'aller voir où il en était) par contre a semble-t-il succombé à un design plus récent : http://www.webmin.com/screenshots/chapter29/figure4.png mias qui reste simple.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.