Journal MS va supprimer 5000 postes

Posté par .
Tags : aucun
3
22
jan.
2009
MS a donc anoncé des résultats en baisse, enfin un CA en hausse de 2% et des bénéfices en baisse de 11%. Il va supprimer 5000 postes, rejoignant Google qui débauche ses recruteurs.

http://www.macgeneration.com/news/voir/133499/microsoft-supp(...)

On souhaite à pBpG de ne pas faire partie de la charette, qui va toucher tous les secteurs (départements de R&D, ressources humaines, marketing, comptabilité, finance, juridique, ventes, services informatiques, etc.)

5 000 sur 91 000 salariés, ça fait quand même du monde.
  • # et pendant ces temps de crise

    Posté par . Évalué à 2.

    certaines sociétés de service en logiciel libre se targuent d'une croissance plutôt bonne :
    - l'incitation à l'économie poussée par la crise financière pousse les investissements vers des solutions plus efficaces, moins couteuses en licence. C'est donc tout bénéfice pour ces sociétés.
    - j'en déduit que l'utilisation de logiciels fermé était du pur snobisme ou encore que les difficultés financières ouvrent les yeux des décideurs qui avant dépensaient sans compter et sans prise de risque. Maintenant que monsieur le décideur est sur un siège éjectable, tout paramètre est à prendre en compte.

    Bienvenue dans un monde meilleur, un monde d'intelligence, un monde ou tu reprends le contrôle de ton destin : YES YOU CAN !
  • # Toujours la...

    Posté par . Évalué à 10.

    Windows n'est visiblement pas autant touche que le reste, notre groupe qui represente un bon tiers de Windows n'a aucun licenciement.

    Perso mon petit doigt me dit que la partie Live / MSN va souffrire pas mal, mais ce n'est qu'un avis personnel.
    • [^] # Re: Toujours la...

      Posté par . Évalué à 3.

      Bonne nouvelle !

      Pour être honnête, je ne suis pas un fan de tes posts et j'ai plutôt tendance à ne pas les lire, mais je suis content pour toi que la branche dans laquelle tu travailles ne soit pas touchée.
      • [^] # Re: Toujours la...

        Posté par . Évalué à 10.

        Remarque... s'il avait été viré, il aurait pu encore plus poster ici :-p
        • [^] # Re: Toujours la...

          Posté par . Évalué à 2.

          +1 !

          Avec un peu de chance, il va être promu...

          Avec tout ce qu'il a pu écrire pour défendre "la cause" des proprios, il mérite bien ça :p
        • [^] # Re: Toujours la...

          Posté par . Évalué à 10.

          alors comme ça la partie msn va souffrir, mais pas le département "moulage sur linuxfr" ?
          Heureux de savoir que MS accorde plus d'importance à linuxfr qu'à msn !

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

          • [^] # Re: Toujours la...

            Posté par . Évalué à 4.

            Tu sais, quand on regarde les chiffres, le departement "moulage sur linuxfr" coute clairement moins a MS que MSN :+)
            • [^] # Re: Toujours la...

              Posté par . Évalué à 1.

              Ah bon ? T'es payé combien ?
            • [^] # Re: Toujours la...

              Posté par . Évalué à 5.

              Ce qui est sûr c'est que le temps que tu passes à mouler sur linuxfr est tout bénef pour microsoft. C'est toujours du temps que tu ne passe pas à coder et comme chacun sait: moins de code moins de bugs.
              • [^] # Re: Toujours la...

                Posté par . Évalué à 2.

                Exactement, dites-vous bien que plus vous trollez sur MS, plus vous ameliorez ses produits et faites du mal a Linux !
      • [^] # Re: Toujours la...

        Posté par . Évalué à 0.

        Bonne nouvelle ! Ouais enfin pas trop pour les autres.

        C'est comme la phrase de l'auteur du journal. On souhaite à pBpG de ne pas faire partie de la charrette Parce qu'on le souhaite aux autres ?

        Non on ne le souhaite à personne (j'espère).


        Dire préférer que quelqu'un qu'on ne connait pas ne soit pas viré plutôt qu'un autre, je trouve ça mesquin (surtout que rien ne dit que la personne en question ne serait pas intéressé par une reconversion, alors que l'autre aura peut être des enfants à charge ou quelque chose).
        • [^] # Re: Toujours la...

          Posté par . Évalué à 10.

          Ca n'est pas mesquin, c'est humain. C'est ce qu'on appelle la loi de proximité : tu es plus touché par ce qui se passe près de toi qu'a l'autre bout du monde, à importance égale.

          Quand ton pote se fait virer, ca t'affecte plus que quand un japonais que tu n'as jamais vu, lu ou entendu se fait virer.

          On peu même étendre le sujet aux milliers d'enfants qui meurent de faim chaque jour et qui ne font pleurer personne.
          • [^] # Re: Toujours la...

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            La proximité n'est pas que amicale ou géographique mais l'est aussi temporelle, culturelle etc. Qu'est-ce qu'on en a a foutre de tous ceux qui sont mort sous la torture au moyen-âge ? Pourtant ils n'ont pas moins souffet que des victimes récentes d'attentats terroristes. Tous sont mort, donc qu'est-ce que ça change que ça soit il y a longtemps ou pas ?

            L'identification permet de rammener les choses à soit et se prévenir du danger.
            • [^] # Re: Toujours la...

              Posté par . Évalué à 2.

              Bien vu, je plussoie, en répondant tout de même à ta question:

              Tous sont mort, donc qu'est-ce que ça change que ça soit il y a longtemps ou pas ?

              Les amis et la famille de ceux qui sont morts il y a trois siècles sont morts aussi.. :/
    • [^] # Re: Toujours la...

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Windows n'est visiblement pas autant touche que le reste, notre groupe qui represente un bon tiers de Windows n'a aucun licenciement.

      Ah, mais ça, c'est normal, c'est comme les ventes de Windows Vista, qui permettent de conclure qu'il est apprécié des consommateurs : si on n'a pas le choix de ne pas acheter, les ventes ne risquent pas de baisser. Enfin, tant que ça dure, parce que c'est le genre de truc qui se maintient ou cède d'un coup, je dirais.
    • [^] # Re: Toujours la...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      C'est curieux, parce qu'on entend un peu partout que c'est à cause de la vente d'ordinateurs, donc de la taxe MS, qu'ils font moins de résultats. Or la taxe est perçue par la branche Windows…
      • [^] # Re: Toujours la...

        Posté par . Évalué à 4.

        Personne n'est dupe ici.
        Tout le monde sait que ça correspond à la percée du système d'exploitation Ubuntu.
      • [^] # Re: Toujours la...

        Posté par . Évalué à 2.

        Oui mais ca n'a pas grand chose a voir avec les ventes des groupes(mais un peu quand meme). Ca a surtout a voir avec la quantite de gens engages compare a la quantite de boulot.

        Notre groupe a cesse presque completement d'engager il y a plusieurs mois deja, et bien que les ventes aient baisse, Windows est toujours une vache a lait pour MS.

        Bref, compare aux autres, il y a moins de gens "en trop" ici, et on ne coute pas un centime a la boite, on lui rapporte une montagne...
  • # Une rumeur de dégraissage chez IBM aussi

    Posté par . Évalué à 4.

    16000 personnes soit 4% de sa masse salariale.

    http://www.domainb.com/companies/companies_I/IBM/20090110_ma(...)
  • # Hehe, pas grave...

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    J'suis presque certains que c'est uniquement des postes windows :o
  • # c'est beau le capitalisme

    Posté par . Évalué à 9.

    une boite qui a 27 milliards de dollars et en caisse et qui licencie 5000 personnes cela laisse réveur tout de même... En plus ils virent même pas les gars qui ont fait Vista c'est à n'y rien comprendre...
    • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

      Posté par . Évalué à 5.

      Ouais, c'est comme ces connards de patron de fabriques de voitures qui décident de fabriquer N voitures de moins sous le prétexte completement idiot qu'ils vendent N voitures de moins.

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

      • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

        Posté par . Évalué à 10.

        Qu'il était doux le temps où l'on décidait pour cinq ans du nombre de voitures dont on aurait besoin quoi qu'il advienne. Saloperie de libre arbitre :)
      • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

        Posté par . Évalué à 6.

        bah si l'entreprise va bien, rien ne l'empêche de diminuer le temps de travail :D, ou de réaffecter une partie du personnel à la R&D... Si elle est en difficulté, ça se discute, mais il est parfois plus rentable d'embaucher, et d'innover pour revenir sur le marché que de virer les équipes en place :D

        Ensuite si le but d'une boite est de produire de l'argent, je pense qu'elle a un soucis, mais ça c'est juste mon opinion personnelle...

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

          Posté par . Évalué à 2.

          Le but est de prendre des mesures AVANT d'être au pied du mur... Prévenir avant de guérir, toussa...
          Si ton salaire baisse, tu attends d'avoir bouffé toute ton épargne et de crouler sous les dettes avant de réduire ta consommation toi ?
          • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

            Posté par . Évalué à 6.

            Ouhais enfin avec 27 Milliards en caisse et en supposant

            1 - que le salaire moyen c'est 100 000 dollars par an
            2 - que strictement aucun revenu ne rentre dans les caisses. Ce qui, je pense que tout le monde en est conscient sous entend, au minimum, que plus personne n'achète un ordinateur et ne paie sa taxe et que toutes les entreprises passent à OpenOffice.org.

            Microsoft peut payer ses 89 000 employés pendant 3 ans avec juste l'argent qu'ils ont en banque. On parle même pas des autres avoir à côté.

            Tu connais beaucoup de boite qui a en trésorerie de quoi payer tous ses employés pendant 3 ans sans avoir besoin de la moindre entré d'argent? Dans la logique que tu présentes il faudrait donc que toutes les boites licencie leur personnel au cas ou. C'est sur que cela va aider à relancer l'économie ce genre de technique...

            Puis si au moins ils avaient licencié les personnes qui font un boulot de cochon mais d'après un des messages au dessus l'équipe windows est toujours en place...
            • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Tu connais beaucoup de boite qui a en trésorerie de quoi payer tous ses employés pendant 3 ans sans avoir besoin de la moindre entré d'argent?
              Le Canard Enchaîné.
              Mais ça ne fait que deux entreprises :-)
            • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

              Posté par . Évalué à 2.

              > Microsoft peut payer ses 89 000 employés pendant 3 ans avec juste l'argent qu'ils ont en banque.
              Le but d'une entreprise, c'est de payer des salariés ou de fournir des produits ou services aux coûts les plus bas possibles ?
              Parce qu'avec la logique que tu nous présentes, les banques devraient embaucher des gens pour creuser puis reboucher des trous, elles ont en largement les moyens.
              • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

                Posté par . Évalué à 2.

                On devrait mettre tout le monde au chômage le temps que la crise se résorbe.
              • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Le but d'une entreprise, c'est de payer des salariés ou de fournir des produits ou services aux coûts les plus bas possibles ?
                Le but d'une entreprise, c'est de payer des salariés, des associés ou des actionnaires.
                La vente de produits ou services n'est qu'un moyen de parvenir à ce but.
                • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  "Le but d'une entreprise, c'est de payer des salariés, des associés"

                  Dans ce cas, une entreprise qui fait des bénéfices devrait engager beaucoup plus. Histoire d'avoir la chance de payer encore plus de salariés !

                  Tu penses vraiment ce que tu as écrit ou bien tu t'es juste pas relu ?
                  • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Note qu'il n'a pas dit que le but etait de payer un max de gens, tu peux aussi payer qqe personnes un max...
                    • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      Sauf que par définition, un salarié on le paye le moins possible et on ne le garde que tant que le prix total qu'il coûte est inférieur à la perte globale qui résulterait de son absence.

                      Le but d'un salarié, c'est de générer de la "richesse" pour son employeur. Sinon, c'est plus de l'emploi, c'est du mécénat.


                      (Et on remarque que pour éviter des calculs trop aux rasoirs et une trop grande instabilité pour les ouvriers, l'état impose des compensations en cas de renvoi sans faute grave de la personne. C'est la raison pour laquelle dans beaucoup d'entreprises, on trouve des dizaines de personnes qui ne foutent absolument rien mais payer leur salaire revient moins cher que de les renvoyer)
                  • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    oui je penses vraiment ce que j'ai dis.
                    Demande à des entrepreneurs autour de toi pourquoi ils ont monté leur entreprise.
                    • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      On ne doit pas vivre dans le même monde. Je connais beaucoup d'entrepreneurs. Mes parents sont entrepreneurs, j'ai pas mal d'amis qui ont lancé leur boite, moi-même je le suis à mon échelle. Et toi, de ton côté, tu la tiens d'où ton analyse ?
                      • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        et tes parents, ils font une entreprise pour quelle raison ? C'est pas pour gagner leur vie par hasard ?
                        • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          Gagner leur vie certainement... permettent au reste du monde de la gagner, je ne crois pas. Et accessoirement ils font une entreprise sur quelque chose qui les intéressent. Une entreprise dont le but est de payer des gens et rien d'autres c'est pas une entreprise mais du mécénat/aide sociale.
                          • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                            Gagner leur vie certainement...
                            Et ben voilà. L'entrepreneur monte une entreprise pour gagner de l'argent avec dans la grande majorité des cas. Si possible il monte une entreprise où il est compétent ou qui l'intéresse, et où y'a un marché (histoire d'être sur que ca fonctionne et qu'il gagne de la thune).
                            Le but est donc bien de faire en sorte que l'entrepreneur gagne de l'argent et pour cela il faut que l'entreprise soit viable économiquement.

                            Une entreprise dont le but est de payer des gens et rien d'autres c'est pas une entreprise mais du mécénat/aide sociale.
                            \o/ Franchement les actionnaires n'ont qu'un seul but : se faire de la thune, ils n'en ont rien à branler de ce que fait concrêtement la boite, si ce n'est que le le service/produit vendu doit les rassurer sur la source de revenue.
                            Y'a qu'un seul but, se faire de la thune. Après effectivement ce qui caractérise une entreprise, c'est son rôle dans une économie de marché : fournir des produits/services, mais c'est pas la finalité. La finalité, c'est le pognon.
                            • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

                              Posté par . Évalué à 1.

                              Franchement les actionnaires n'ont qu'un seul but : se faire de la thune, ils n'en ont rien à branler de ce que fait concrêtement la boite, si ce n'est que le le service/produit vendu doit les rassurer sur la source de revenue.

                              Tu sais, les actionnaires, c'est des gens, des etres humains. Sisisi, je le sais de source sure, et j'en deja vu de mes yeux vu.

                              Bref, comme toujours avec les etres humains, c'est un joyeux bordel, et les raisons a la base sont souvent diverses et variees: faire de la thune (souvent), vendre un bon produit (et donc se faire de la thune car le produit est bon), soutenir un marche nouveau (tout en se faisant de la thune, ou sans en perdre en tout cas), que sais je encore...
                              • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                le point commun, ca reste bien la thune ;)
                                sinon si c'est uniquement les services/produits délivrés qui intéressent, on monte une association à but non lucratif.
                                • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                  Ben oui et non... Oui si je crée une entreprise c'est entre autres pour me permettre d'avoir de l'argent pour vivre (accessoirement c'est pour ça qu'on travaille) mais aussi pour faire une chose que j'aime et être indépendant. Si le but était uniquement le pognon, alors il n'existerait que des entreprises qui rapportent bcp de pognon. Maintenant si tu compares une multinationale avec une petite PME, il est clair que l'une est bcp plus centrée sur l'amas de pognons que l'autre. Mais je ne crois absolument pas tant que c'est le rêve de richesse qui fonde une entreprise (peut-être chez certains mais la "richesse" est tellement incertaine) que la volonté de faire quelquechose, un service ou autre... Tu crois vraiment que quelqu'un qui ouvre son restaurant (exemple) le fait pour le pognon et la richesse ? De plus en haut tu parlais qu'une société est là pour payer ses salariés... alors qu'elle est là pour faire ce que la raison sociale de celle-ci dit, ce que ces créateurs en font... alors oui si tu diriges une société d'impressions de billets, son but est bien l'impression de la thune et les salariés de l'entreprise sont un moyen pour celle-ci de le faire.
                        • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          Ce qui n'a rien à voir avec un salaire. On parlait de "payer des salariés". Ce n'est pas du tout la même chose.
                • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Bon, tu dis:
                  - le but d'une entreprise, c'est de payer des gens, la fourniture de biens/services est un moyen.
                  Je dis:
                  - le but d'une entreprise, c'est la fourniture de biens/services, payer des gens est un moyen.

                  Je vais te donner une méthode pour démêler les fins/moyens dans des cas non triviaux comme celui-ci: tu te considères comme un dieu tout-puissant qui peut arriver à ses fins sans avoir à mettre en œuvre de moyens.
                  Chez toi, ça donnerait:
                  - Une entreprise est une entité qui paie des gens sans fournir de biens/services (elle en a les moyens, c'est Dieu)
                  Chez moi, ça donnerait:
                  - Une entreprise est une entité qui fournit des biens/services sans embaucher de salariés (elle n'en a pas besoin, c'est Dieu)

                  Chez moi, une entreprise correspond clairement à (2). La preuve, (1) existe déjà dans une moindre mesure (forcément, l'omnipotence n'existant pas), et jusqu'ici personne n'a eu l'idée saugrenue de l'appeler "entreprise": c'est la CAF avec le RMI. Et (2) correspond au gestionnaire d'une entreprise uni-personnelle qui se prive de son salaire pour traverser les temps difficiles (j'en connais un): ça reste une entreprise.
                  • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Et (2) correspond au gestionnaire d'une entreprise uni-personnelle qui se prive de son salaire pour traverser les temps difficiles (j'en connais un): ça reste une entreprise.
                    Et cette personne qui se prive de salaire pour traverser les temps difficiles, elle le fait dans le but de continuer à faire plaisir à ces clients, où bien est-ce que cette personne n'a-t-elle pas l'espoir d'un jour meilleur et que maintenir son entreprise est un moyen d'assurer son salaire sur le long terme ?
                    Si le but d'une entreprise n'est pas de faire vivre des gens, personne ne se lancerait dans l'aventure, à commencer par l'entrepreneur : son but n'est pas de fournir des services, mais bien de tirer des profits de son entreprise (bref de se faire un salaire).
                  • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Tiens d'ailleurs c'est rigolo, y'a 2 minutes sur Zone Interdite sur le thème des entrepreneurs, l'un d'entre eux demandait un prêt pour aider son entreprise qui vient d'être créée, son interlocuteur lui a demandé :
                    "vous versez vous un salaire ?"
                    "non pas encore"
                    "et quand espérez-vous car c'est le but..."
                    "le plus vite possible"
                    :-p
                  • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Le RMI n'est pas gérer par la CAF (Caisse d'allocation Familiale), mais par les conseils généraux (les départements quoi).

                    Une entreprise, c'est à dire un moyen de concentrer les richesses dans les mains de quelques un, n'est toléré depuis la révolution industrielle que parcequ'elle fournit un moyen d'organiser la société autour du travail et de sa contrepartie le salaire.

                    C'est pas génial comme organisation mais c'est assez jeune comme système comparer à l'histoire de l'humanité.

                    Et oui des milliards d'hommes ont vécus pendant des millénaires sans se lever le matin pour aller bosser, c'est récent comme organisation de la société.

                    Tout comme les congés payés qui ne datent que du Front populaire en France et n'ont donc rien de normaux pour bien des gens ...

                    Ouvrez, ouvrez la cage aux livres d'histoire et lisez ...
                    • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

                      Posté par . Évalué à 5.

                      "Et oui des milliards d'hommes ont vécus pendant des millénaires sans se lever le matin pour aller bosser, c'est récent comme organisation de la société."
                      De là à dire que la vie de Cro-Magnon était meilleure que la nôtre, p't-être pas quand même...
                • [^] # C'est beau le capitalisme

                  Posté par . Évalué à -3.

                  L'unique but d'une entreprise, c'est d'enrichir ses actionnaires.
                  Le reste n'est que moyens.
                  • [^] # Re: C'est beau le capitalisme

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Et qui des entreprises sans actionnaires ? Typiquement, les coopératives, les mutuelles, les PME-PMI etc...
                    • [^] # C'est beau le capitalisme

                      Posté par . Évalué à -1.

                      Tous ces gens la ont des actionnaires !

                      Bon, sauf les mutuel, c'est vrai, ils ont des "adhérents" (je connais mal cette forme de boite).. Mais évidement, ce n'est peut être pas à classer, comme les association 1901, dans les entreprises.


                      Il faut bien que quelqu'un prete de l'argent aux entreprises et garantisse ses dettes : ce sont les actionnaires. Et PME/TPE/PMI ou Coop, ca ne change rien.
                      • [^] # Re: C'est beau le capitalisme

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Les actionnaires garantissent les dettes des entreprises? Tiens ça je ne le savais pas. Je suis même presque sûr que ce n'est pas tout à fait vrai.
            • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

              Posté par . Évalué à -1.

              Ouhais

              Tiens, Albert a cree un nouveau compte.
              La reputation de l'ancien ne te plaisait pas?
              • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

                Posté par . Évalué à -2.

                Tiens, question qui derange apparement.

                Faut croire que t'es reellement derange alors, si tu t'amuses a supprimer un compte, en recreer un le meme jour et refuser d'admettre l'evidence malgre un style d'ecriture identique, une ortographe tres particuliere et surtout la meme obsession paranoiaque pour MS?
          • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

            Posté par . Évalué à 7.

            Sauf que là la crise est une belle excuse pour licencier, même quand la boite va bien...
            • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

              Posté par . Évalué à 5.

              Pour les boîtes cotées c'est plus qu'une bonne excuse, c'est un miracle.
            • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              En même temps, si une personne rapporte moins d'argent qu'elle n'en coûte (selon les prévisions), à quoi ça sert de la garder ?

              C'est pas du mécénat, c'est une entreprise.

              Moi, ce que je me dis toujours, c'est qu'une entreprise qui a attendu la crise pour virer, elle est très mal. Parce qu'il n'y a pas de raisons que ces personnes rapportait plus d'argent avant la crise. Et parce que virer quelqu'un, ça coute de l'argent et ça doit être amorti. (le temps du préavis + éventuellement grêve et négociation). Et y'a des chances que ces personnes soient réembauchées après la crise. Exception : les gens liés directement à la production liés directement aux ventes.
              • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Exception : les gens liés directement à la production liés directement aux ventes.
                Oué le gros des effectifs de la grande majorité des entreprises quoi :)
                La plupart des entreprises étaient en "standby" (le sont encore) : elle arrêtent d'embaucher et attendre de voir comment vont réagir leurs clients. Difficile de virer avant, sinon on ne peut honorer les contrats en cours, obligé de s'adapter en "live".
                • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                  Juste pour dire que le « bénéfice » dans « bénéfices en baisse de 11% » compte l'ensemble des taxes et des couts (conception, construction, distribution, etc... dont les salaires), et le comptait déjà avant. Donc bien entendu, en virant leurs employés, ils réduisent les couts. Le fait est qu'ils n'ont pour le moment aucun besoin de réduire les couts : ils sont leaders du marché (si ce n'est les seuls sur le marché de l'informatique de bureau), leur position est plus que confortable tant financièrement parlant.

                  Et ne vous méprenez-pas : ils n'auraient jamais eu besoin de pomper dans leur compte en banque s'ils avaient gardé leurs employés. C'est comme chez google, le principe est de réduire les couts pour augmenter les dividendes. Ils avaient besoin d'une bonne raison, la « crise » « financière » en est une.
                  • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    Le fait est qu'ils n'ont pour le moment aucun besoin de réduire les couts : ils sont leaders du marché
                    Si on est leader sur un marché on a jamais besoin de réduire ses coûts ?
                    C'est un peu rapide comme raccourci.
                    Moi je connais 1 ou 2 entreprises monopolistiques en France qui avaient pourtant besoin de réduire leurs coûts...
            • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

              Posté par . Évalué à 0.

              Ce qui revient à la remarque: le but est de s'adapter aujourd'hui aux conditions de demain, pas d'adapter aujourd'hui l'entreprise aux conditions du passé proche (les chiffres qu'on reçoit aujourd'hui, c'est des chiffres du passé !)
          • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

            Posté par . Évalué à 6.

            >Si ton salaire baisse, tu attends d'avoir bouffé toute ton épargne
            Je crois que tu as du mal lire... Ou alors on a pas la même notion d'entreprise qui va bien... Si une entreprise à besoin de consommer son capital pour fonctionner, licencier des employés peut être "une" (et pas la seule) solution.
            Les premières mesures à prendre en considération sont (de mon point de vue)
            *) ne pas verser de dividendes
            *) voir avec des employés si un 80% ne les intéresserai pas (semaine de 4 jours)
            *) diminuer les salaires des responsable qui n'ont pas su s'adapter (le patron/gestionnaire en fait partie)
            *) tenter d'évoluer

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          >ou de réaffecter une partie du personnel à la R&D.

          hum... Dans le cas d'une entreprise automobile, j'aurai personnellement du mal à réaffecter tout ces ouvriers de la chaine de fabrication (actuellement les plus touchés par le chomage technique chez Renault) vers de la R&D...

          C'est pas que je prend les ouvriers pour des abrutis. Mais pour la majorité d'entre eux, je ne pense pas qu'ils aient les bagages qu'il faut (connaissances, compétences...).

          Et puis la R&D, ça coute. Et surtout ça ne rapporte rien directement et à court terme. Donc au niveau financement, c'est très très lourd.

          M'enfin c'est toi qui voit. Y en a qui ont essayé. Ils ont eu des problèmes !
          • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

            Posté par . Évalué à 3.

            La R&D ce n'est pas forcément les bureaux d'études où les ingénieurs conçoivent les voitures de demain.

            On pourrait imaginer des groupes de travail pour réfléchir à des pistes d'amélioration de la productivité, de diminution du stress, de meilleure organisation des équipes, etc.

            Sur les sujets de production, les ouvriers sur les chaînes de montage doivent tout de même avoir un avis assez intéressant.

            BeOS le faisait il y a 15 ans !

            • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

              Posté par . Évalué à 3.

              Mouais.
              Au lieu de virer les gens parce qu'il y a moins à faire, tu proposes de les utiliser à réfléchir pour trouver un moyen d'augmenter leur productivité. C'est une vision à court terme, ça. Parce qu'une fois qu'ils ont augmenté la productivité, il en faut encore moins, non ?

              Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

              • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

                Posté par . Évalué à 4.

                Non, comme ils seront plus productifs ils pourront vendre leur production moins cher et donc en vendre plus.

                Si l'augmentation de la productivité mettait les gens au chômage plus personne ne travaillerait depuis l'invention de la machine à vapeur.

                BeOS le faisait il y a 15 ans !

          • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

            Posté par . Évalué à 3.

            le premier pôle a virer chez renaut c'est les 3/4 des gars du design, ensuite le service achat, les une bonne partie des marketeux, les responsable des orientations... Mais le gars en bout de chaine n'a pas à subir les connerie de sa direction...
            Ensuite ils sortent une voiture correct, qui ne tombe pas en panne (on a viré le service achat) à un prix raisonnable (on a viré les 3/4 des designeur ), et qui rempli son rôle de voiture...

            Oui tout le monde ne peut pas être affecté à la R&D, tout le monde ne peut pas passer à 80%, oui il est parfois nécessaire de faire du délestage, mais je persiste à penser que à partir du moment où une boite verse des sous à ses actionnaires, il n'est pas normal de virer un gars parce qu'il n'est pas assez rentable.

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Ensuite ils sortent une voiture correct, qui ne tombe pas en panne
              En gros tu veux foutre par terre tout le système économique autour des voitures ? Quid des emplois des milliers de garagistes/concessionnaires si les voitures ne tombent pas en panne ? Quid de ton propre marché si ta voiture tient la route 800000km ?
              Non franchement y'a pas moyen, faut rouler en vélo c'est tout.
              • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

                Posté par . Évalué à 4.

                C'est pour ça que Linux n'a jamais vraiment percé : ça aurait ruiné l'économie mondiale et fait disparaitre le métier de "réparateurs de PC".
                Déjà que leur syndicat envisage de porter plainte contre les enfants/neveux/voisins qui s'y connaissent et font ça gratos...
            • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

              Posté par . Évalué à 2.

              Le délestage fait baisser l'économie. Le délestage cause plus de dommages que de baisser les dépenses de pub.

              On se fait bombarder de pub par les entreprises qui ont licencié mais aucune ne veut baisser les dépenses du boss ni de baisser les dépenses de voyages (douteuses, la plupart des dépenses de voyages sont pour les vacances dorées du boss.

              Morale de l'histoire :

              Il ne faut pas croire ce que les économistes racontent à la tv c'est des mensonges. Il ne faut pas non plus croire qu'en étant salarié, on gagne un salaire, Il vaut mieux être sous-contractant et négocier des contrats, c'est plus payant.
          • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

            Posté par . Évalué à 2.

            Virer des salariés ne sert pas à faire des économies, mais à soutenir son cour de bourse ce qui est beaucoup plus important pour ne pas te faire racheter pas exemple.
        • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          bah si l'entreprise va bien, rien ne l'empêche de diminuer le temps de travail

          Exemple vécu :
          - Le boss: "Bon, les gars, il y a un problème, je peux plus avoir autant de charges, donc soit vous 5 passez à 80%, ce que je ne peux vous obliger à accepter, soit X dégage, ce que je peux faire facilement. C'est honnête il me semble."
          - les 4 qui ne risquent pas de dégager "tu comprends, j'ai un appart à rembourser, les enfants tout ça... Non" en coeur.
          --> Le 5ème dégage.
          Note : les gens n'étaient pas au SMIC, ils avaient de la marge si ils géraient bien leur fric.

          Les gens sont individualistes, et refusent de baisser quoi que ce soit (même en travaillant moins) pour aider leur voisin, surtout pas leur fric. Ce qui compte est leur confort personnel, et rien d'autre.

          Monde (ses habitants surtout) de merde
          • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

            Posté par . Évalué à 4.

            heureusement tout le monde n'est pas comme ces 4 là, et sur une masse salariale importante tu as bien des gens qui sont prêt à passer à 80%...

            Ensuite le boss s'y est mal pris...
            Il aurait pu faire
            «soit vous passez tous a 80%, soit l'un de vous dégage... Au fait vous connaissez la courte paille?»

            Personnellement si j'ai ce choix, je passe à 80%

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: c'est beau le capitalisme

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              heureusement tout le monde n'est pas comme ces 4 là, et sur une masse salariale importante tu as bien des gens qui sont prêt à passer à 80%...

              D'expérience, pas beaucoup.
              Pour te donner un exemple perso, beaucoup de monde a été surpris lorsque j'ai annoncé passer à 80% "mais pourquoi?" "tu vas faire quoi de ton temps libre" "comment tu vas faire avec 20% en moins en fric, c'est impossible!" (dit de gens qui sont cadres, donc très très loin du SMIC...), et j'en passe.

              Ensuite le boss s'y est mal pris...
              Il aurait pu faire


              4 CDI, 1 CDD, le boss ne pouvait pas faire grand chose...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.